Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Le Japon refuse l’immigration de masse

Un cas qui n’intéresse pas beaucoup les immigrationnistes occidentaux

Confronté à des taux de natalité catastrophiques depuis des décennies, le Japon fait partie des pays qui subissent déjà de plein fouet, comme l’Allemagne, les conséquences de l’hiver démographique : une population active qui diminue alors même que le nombre de personnes âgées augmente et pèse de plus en plus lourd sur les finances nationales. Mais contrairement à l’Allemagne, le Japon refuse de faire appel à l’immigration ; bien que les candidats ne manquent pas.

Ce n’est pas une solution, a déclaré le Premier ministre Shinzo Abe, qui préfère augmenter l’aide pécuniaire aux personnes déplacées plutôt que de les accueillir au Japon.

Le manque de travailleurs jeunes et la diminution des impôts à récupérer sur les actifs, couplé avec la disponibilité sans précédent de populations à la recherche d’un statut de « réfugiés » n’y ont rien fait. C’est en annonçant le déblocage de 1,6 milliard de dollars à destination des Irakiens et des Syriens « déplacés » dans le cadre du conflit avec l’État islamique que Shinzo Abe a martelé : « Le Japon doit améliorer le niveau de vie de son propre peuple avant d’envisager d’accepter d’accueillir des réfugiés syriens. »

C’est le maintien d’une politique d’immigration des plus strictes qui a cours depuis toujours au Japon. Malgré cela, le Japon a reçu 5.000 demandes d’asile l’an dernier : un « record » qui fait rêver en Europe, où les demandes se comptent désormais en centaines de milliers. En 2014, le Japon a répondu favorablement pour onze (11) dossiers…

Pour un pays qui compte 127 millions d’habitants, c’est minuscule. On compte aujourd’hui soixante autres (60) Syriens qui vivent déjà au Japon et qui ont demandé le statut de refugiés : trois d’entre eux l’ont obtenu, et une trentaine ont obtenu le droit de rester pour des raisons humanitaires. Une paille.

Mais pour M.G. Shetfall, professeur d’histoire culturelle japonaise moderne à l’université de Shizuoka, toute autre attitude est impensable au Japon : « Soulever publiquement la question de l’immigration de masse – ainsi que les ajustements multiculturels qu’elle imposerait nécessairement dans la vie japonaise – comme solution à la crise démographique imminente, confine au sacrilège… Qu’une figure nationale de premier plan s’y risque équivaudrait à un acte de suicide politique. »

Lire la suite de l’article sur reinformation.tv

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

39 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1304721

    " Ici c’est complet ! " . Avec 127 millions d’habitants et une densité de population trois fois supérieure à celle de la France il n’y a tout simplement pas de place pour des immigrés au Japon qui - voyez-vous çà - ne veut pas perdre son âme .

     

    • #1304889
      le 30/10/2015 par Le comtois de l’arrière garde
      Le Japon refuse l’immigration de masse

      D’autant plus que la majorité de la population japonaise s’entasse dans les zones urbaines et une minorité seulement vit dans les zones rurales à causes des risques sismiques.


  • #1304725
    le 30/10/2015 par OTOOSAN
    Le Japon refuse l’immigration de masse

    Etant par ailleurs eux même des immigrés, faudrait demander leur avis aux "natives" Aïnous en ce qui concerne les bienfaits de l’immigration !

     

    • #1304892
      le 30/10/2015 par Le comtois de l’arrière garde
      Le Japon refuse l’immigration de masse

      D’après ce que j’ai lu, les aïnous sont en voie d’extinction. Comme quoi le remplacement de population est bien une menace reelle pour chaque peuple.


    • #1304901
      le 30/10/2015 par CBeslay
      Le Japon refuse l’immigration de masse

      Les Aïnous n’occupaient que l’extrême nord du japon à savoir hokkaido, ils n’ont pas été exterminés mais absorbés dans la population japonaise et possédaient le même type physique qu’eux.
      Quand bien même, le japon à le droit de décider qui rentre ou pas chez lui.


    • #1307285
      le 02/11/2015 par Le comtois de l’arrière garde
      Le Japon refuse l’immigration de masse

      J’ai lu quelque part qu’au contraire les aïnous n’ont pas du tout la morphologie ni les traits du visage des japonais. Leur apparence physique serait plutôt proche du type australoïde, c’est à dire les aborigènes d’Australie et de Papouasie. Par contre la plupart des aïnous actuels ressemble plus aux japonais de l’ethnie majoritaire à cause (ou grâce à, c’est selon) du brassage ethnique que par le passé.


  • #1304726

    127 millions , ils ont de quoi voir venir.


  • #1304727

    Ça me rappelle un ami qui suite à la réminiscence d’une maladie assez grave sur BIP (j’en dis pas plus), avait décidé de profiter de la vie et de voyager.
    Un type avec beaucoup de qualité, mais évidement un peu pas mal formaté à la Républicaine.
    Je rajoute qu’il était européen (père mère européen) mais que finalement il avait atterri en France car c’était au milieu des deux et en paix relative à l’age de ses parents. Il avait un coté geek.
    Il voulait découvrir le Japon (et je pense secrètement ou inconsciemment y vivre), alors comme il faisait pas les choses à moitié ça y était allé en intensif en université la bas.

    Il en est revenu puis j’ai parlé avec lui de son expérience.
    Il refusait catégoriquement de m’avouer que les japonnais étaient un peu raciste renfermé tenant à leur tradition et que c’était en partie à cause de ça que son expérience avait été un peu un échec.
    De nos jours il est marié avec une taïwanaise, moins hard mais quand même.
    Ah oui, un autre truc, pour élever ces enfants, le système social à la française était préférable, mais évidement ça aussi dur de l’avouer même si ça a été plus facile :)

    Franchement l’Extrême Asie m’intéresse non seulement par sa culture toute différente mais surement aussi par cette cohésion qui existe encore en contraste avec l’effondrement d’ici la dessus.

     

  • #1304730
    le 30/10/2015 par Observateur 2
    Le Japon refuse l’immigration de masse

    J’ai un ami franco-japonais qui était retourné au Japon pour y travailler. Il est revenu au bout de 3 ans malgré son salaire.

    La qualité de vie au Japon ne fait pas rêver les migrants. La cadence du travail et les relations sociales du pays sont très spécifiques.

     

    • #1304809

      C’est clair que dans un pays ou tu dois offrir ta carte de visite avec les deux mains par respect et que tu dois la prendre pour que l’autre ne perde pas la face.

      Ca change du libéralisme, ou n’importe qui s’installe en France avec mépris des indigènes et en vivant sur la "bête".


  • #1304737

    C’est une ile et comme tout les insulaires du monde entier ils sont méfiant, car le danger vient toujours de l’extérieur ( leur histoire le prouve..)

     

    • #1304896
      le 30/10/2015 par Le comtois de l’arrière garde
      Le Japon refuse l’immigration de masse

      Même les mongols n’ont pas réussi à les soumettre. Il aura fallu deux bombes atomiques pour les mettre à genoux définitivement.


    • #1304931

      Pour l’instant ce sont eux qui ont été un danger et un occupant pour leur voisin asiatique qu’autre chose. Voyagez un peu en Asie, vous allez voir que les japonais sont très mal vu. Pourtant à nos yeux les japonais semble être de gens bien et fort aimable. Ce qui est en parti vrai.


    • #1305162

      @kamel

      c’est vrai de dur envahisseur, mais je parlais de cette esprit d’insulaire que l’on retrouve chez les corses et sardes par exemples, ça n’a pas empêcher le "peuple de la mer" d’envahir les cotes d’Asie mineur....


  • #1304742
    le 30/10/2015 par cause correc’
    Le Japon refuse l’immigration de masse

    Il n’aura pas le choix, maintenant qu’il fait partie du Traité trans-pacifique.

     

    • #1304792

      Non ce sont de tels esclaves que la population locale suffit (cf. Francis Cousin).


    • #1304810

      Preuve que vous imaginez l’Empire pire qu’il n’est.

      La Trilatéral est au dessus et pourrait faire cession en pôles, pour des raisons de praticité de gestion, comme dirait Drac.
      Il serait donc possible au pole extrême asiatique de garder des particularités de gestion comme la non immigration, pourvu que les fondamentaux soit conservés mais tonalités permises : capitalisme, libéralisme, banques, coalition alliés, religion / esprit mondialiste.


  • #1304748

    De ce point de vue là ils ont bien du bol...

    Mais bon... Ce pays a aussi ses propres boulets à trainer.
    ...Comme par exemple le fait que c’est un simple protectorat américain sans la moindre politique étrangère.

    Remarquez, en ce qui concerne ce sujet, on est désormais descendu à leur niveau.


  • #1304752

    Il faudra plus que deux bombes atomiques pour faire plier le fier peuple nippon !


  • #1304754

    Rooo, ils sont cons, ils seraient tellement mieux avec 20 millions d’Africains. En Occident on sait la richesse que c’est. Ces populations travailleuses et honnêtes qui font des villes où ils s’installent des petits havres de paix et de prospérités, à l’image de leur continent d’origine. On vous aime les gars, snif.


  • #1304756

    Salut à tous,

    Il n’est pas dans la tradition du Japon et des Japonais, de faire appel à des migrants/chance. Ils sont aussi très conscients de leur problème démographique, et ils ont fait un choix, celui de la robotique.
    Ils sont très avancés dans ce domaine, et au moins des machines ne viendront pas altérer leur patrimoine génétique !
    Les oligarques savent qu’ils ne peuvent rien faire pour forcer les Japonais à accepter des "chances pour le Japon" !

    Dans l’absolu, il leur suffit d’attendre que les effectifs de populations soient en diminution drastique, suite au vieillissement et au non-lapinisme, et ils prendront le contrôle faute de combattants. Ces gens attendent depuis des décennies, ils travaillent sur le long terme, leurs descendants poursuivent la tâche initiée par leurs ancêtres.

    Dommage, j’apprécie beaucoup les Japonais, c’est un peuple subtil, avec une très ancienne culture (pas complètement éradiquée, bien qu’ils aient subi une américanisation forcée d’une extrême violence), et que je considère pour ma part très évolués.
    Faudrait quand même qu’ils songent à baiser un peu (en plus il y a plein de femmes vraiment ravissantes), sinon il vont finir par disparaître !
    Le grave marasme économique dans lequel ils croupissent depuis 20 ans (cf les explications fréquentes d’Olivier Delamarche), ne sont sans doute pas étrangères au fait qu’ils font peu d’enfants ; ils ne doivent pas avoir une très grande confiance en l’avenir (on peut les comprendre), et probablement choisissent de ne pas mettre un enfant au monde, dans cet univers a-spirituel (mot que je crée, avec le "a" privatif, comme dans "anarchie") du culte de la marchandise (comme dirait l’excellentissime Francis Cousin).

    quelque part le peuple Japonais est un peu comme nous, peuple Français, excepté qu’ici, le niveau de conscience est si bas, que les gens continuent à se reproduire comme des lapins, mais il est vrai que "l’argent braguette" comme le disent si poétiquement nos concitoyens des îles, ça rapporte !
    Adishatz

    H/

     

    • #1305139

      « Les oligarques savent qu’ils ne peuvent rien faire pour forcer les Japonais à accepter des "chances pour le Japon" ! »

      La chutzpah, ils ont pas trop l’habitude, ils découvrent avec stupéfaction, se doutaient de certains trucs louches.
      Doucement avec les japonnais, ils ont la colère très très efficace, mais comme les allemands ils semblent sous calmants.


    • #1306182

      "au moins des machines ne viendront pas altérer leur patrimoine génétique !"...c’est particulier comme remarque..on est pas sorti de l’auberge !


  • #1304812

    C’est leur choix et je le respect ,ils sont chez eux et chez soi on fait ce que l’on veut .
    Circulez y a rien à voir !!


  • #1304887
    le 30/10/2015 par Mandark
    Le Japon refuse l’immigration de masse

    Les japonais sont connus pour leur calme, leur humilité et leur gentillesse. Pas étonnant qu’ils souhaitent conserver ce mode de vie.


  • #1304891

    " Allemagne : le Maritim Hotel de Halle, un luxueux hôtel 4 étoiles, a été réquisitionné pour loger environ 500 immigrés illégaux . La centaine de membres du personnel de l’hôtel perd son emploi . Certains prétendent que le Grand Remplacement n’est qu’un fantasme... " (source : Europe_Israël) . Il vont faire venir des dizaines de millions d’immigrés - qu’ils vont évidemment sous-payer - pour rester concurrentiels face à la Chine, l’Inde et d’autres pays émergents .


  • #1304904
    le 30/10/2015 par Le comtois de l’arrière garde
    Le Japon refuse l’immigration de masse

    Je ne suis jamais allé au Japon et le peu que je connaisse de ce pays c’est grâce au cinéma et à ce que j’en ai lu dans les magazines d’histoire et de tourisme. C’est un peuple qui me fascine. Je suis judoka et il n’y a qu’à voir comment se comportent les judokas japonais sur un tatami pour comprendre que c’est un peuple digne et fier. Dans la victoire comme dans la défaite, pas un geste de trop, à mille lieux des "excentricités" d’un Teddy Riner par exemple. Leur style de Judo démontre à quel point ils sont perfectionnistes et à quel point ils aiment le beau geste (cf le match Japon-Springboks). Et en plus ce sont des guerriers. Sur les derniers championnats du monde de Judo, sur neuf engagés masculins ils font sept podiums. Et sont capables de gagner en fin de combat, au mental, parfois même alors qu’ils sont menés au score. Un état d’esprit bien différent de celui des français qui pourtant ont le deuxième plus gros réservoir au monde (500 000 licenciés) derrière le Brésil (deux millions). Le Japon étant loin derrière contrairement à ce qu’on pourrait croire.


  • #1305018

    L’immigration de masse sert à deux choses : dumping social et destruction de la nation
    aujourd’hui on pourrait rajouter une troisième chose : provoquer une guerre civile avant la crise financière mondiale

    Au niveau dumping social, les japonais travaillent déjà à des cadences folles pour pas un rond

    Quand la crise financière apocalyptique arrivera, les japonais seront sans doute le pays le plus touché par celle-ci et ne s’en releveront pas à cause de leur abus de la planche à billet et de leur dépendance energétique du fait de leur position géographique

    Il n’est pas nécessaire de leur envoyer des migrants économiques ou des djihadistes

    En comparaison avec l’Allemagne, celle-ci pourrait se relever d’une crise financière, pour éviter ce scénario déplaisant pour les etats unis, ils lui injectent des djihadistes pour la prochaine guerre civile.
    On pourra noter aussi le scandale Volkswagen, sortie par une agence de presse américaine, qui a touché le nerf de l’économie allemande

    La crise des migrants prépare, confirme, la crise financière mondiale très prochaine.


  • #1305050

    On verra dans 40 ans qui a fait le meilleur choix : l Allemagne ou le Japon .
    Je suis un peu sceptique sur l’avenir du Japon

     

    • #1305146
      le 30/10/2015 par VORONINE
      Le Japon refuse l’immigration de masse

      Je suis septique sur l’avenir de l’ALLEMAGNE .....Un somalien , un français, un algérien ou un syrien peut il devenir un japonais ? La réponse est non ! Il y aura toujours des japonais , alors que demain , il n’y aura plus d’Allemagne ou de France .


    • #1305161
      le 30/10/2015 par Matthieu01
      Le Japon refuse l’immigration de masse

      Ce n’est pas qu’une bête question de natalité et de PIB, devenir autre c’est mourir aussi. Nous en Europe, en ferons l’amère expérience, à moins d’une d’un sursaut de Vie.


  • #1305248
    le 30/10/2015 par La pythie
    Le Japon refuse l’immigration de masse

    La raison du refus de l’immigration s’explique par la volonté farouche de préserver la RACE à tout prix. Pour un Japonais, sa race est la première du monde...alors que ( presque ) partout ailleurs, cette question est taboue. L’isolement géographique et culturel les protège également ..


  • #1305685
    le 31/10/2015 par akrobustia
    Le Japon refuse l’immigration de masse

    Pour l’anecdote, quelques retours d’amis qui ont séjourné ou qui vivent au Japon : un iphone perdu dans le métro de Tokyo, récupéré le lendemain dans leurs bureaux, un sac à main oublié sur un banc public dans une artère passante, récupéré qq dizaines de minutes plus tard, intact, au même endroit, et des confidences de commerçants expliquant que s’il n’y a pas (peu) de portiques dans les magasins, c’est que les vols, peu nombreux, sont très majoritairement le fait d’une minorité de touristes étrangers.
    Même si le pays change, qu’il y a beaucoup à dire sur leur aliénation, leur cohésion semble encore suffisamment forte pour que certaines valeurs saines perdurent. Il ne viendrait pas à l’idée de mon cousin de piquer le portefeuille que j’ai laissé en évidence sur mon canapé. Je n’en dirais pas autant du gars qui s’est invité chez moi parce qu’il a senti l’odeur du plat mijoté... sans tomber dans la généralisation, bien sûr, ni dans la condamnation systématique a priori, mais en faisant appel à un vieux fond de bon sens.


  • #1305769
    le 31/10/2015 par Ibrahim
    Le Japon refuse l’immigration de masse

    Les japonais n’ont pas eu besoin d’immigration pour voir leur pays dévasté par l’américanisation et la surconsumérisme. Le Japon est un pays qui n’avance pas économiquement depuis les années 80, aujourd’hui, le Japon ne compte plus comme puissance économique majeure.


  • #1305797
    le 31/10/2015 par Nicolas Tesla
    Le Japon refuse l’immigration de masse

    Faire travailler plus les femmes (comprendre une politique féministe au Japon) sera plus que contre productif, Abe doit revoir sa copie et vite...

    Le taux de natalité va geler si il applique sa troisième flèche des Abenomics (qui sera un fail garanti !! )


  • #1305803

    Et pourquoi le japon exporte ses ressortissants ?


  • #1311021

    J’aide à la traduction de certains articles des japonnais/se chinois qui apprennent le français, c’est fleuri, je vous fait un petit condensé de ce que j’ai pu lire :

    Visite au panthéon à Paris : Victor Hugo doit être triste, il est pas avec sa famille et visité par beaucoup de monde qui le dérange.
    Ah oui le panthéon est qualifié d’Eglise (je sais ça va faire mal aux chrétiens), j’ai corrigé en Temple.
    Ecole : si tu ne réussis pas tes études, tu es méprisé par les autres.
    je ne voyais l’intéret d’apprendre l’anglais, maintenant que je vais voyager je sais.
    Emploi / cohésion sociale : je voulais quitter ce travail depuis toujours que j’avais eu arpès mes études, j’ai surmonté mon angoisse, la patron a accepté ma démission pour la fin de l’année fiscale !
    Nos robots sont nos alliés.
    Hygiène : un touriste africain avait salit les toilettes
    (je rappelle que les toilettes la-bas sont aussi propre que certains de vos salons ;))
    Je sais, ici c’est crucifixion de dire un truc pareil.
    France : on a quand même une bonne image, mais ils ont mangés de la propagande aussi exemple :
    la laicité : c’est bien c’est le progrès, c’est la modernisation politique, grace à la laicité c’est l’école gratuite (cf Sigaut avant la Révolution y avait aussi l’école gratuite)
    je crois on avoir lu un : désormais les français sont de religion laïcien.
    certains on du mal à percevoir que la République c’est depuis la Révolution, limite certains savent pas qu’il y a eu une Révolution, comprennent ils le mot Révolution ??
    "Entre les murs" le film,
    les jeunes agités doivent lire le journal d’anne franks (ils voient pas le mal)
    certains professeurs blancs sont injustes avec des français immigrés


  • #1330207
    le 25/11/2015 par Karl Vivien
    Le Japon refuse l’immigration de masse

    Etonné et franchement déçu, que même sur ce site (egalité &... recons ?), je lise des propos aussi... Nuls ! à l’égard du Japon. Changez de refrain quoi ! Cette (belle) nation a su préserver son peuple, sa culture, ses valeurs... Des choses que vous défendez parait-il ! Un p’tit rappel les japonais ne viennent pas en masse, nous parasiter, nous menacer... Non ils restent chez eux et ils travaillent dur ! Dans de nombreux domaines, ils battent tout le monde : robotique, électronique, machine-outil... Pas besoin de vous faire un dessin. Même leur cinéma est supérieur au notre...


Afficher les commentaires suivants