Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Le Libre Journal de Jean-Michel Vernochet n°10 – 8 mars 2018

Le Libre Journal de Jean-Michel Vernochet est l’une des nombreuses émissions d’ERFM, la radio en ligne et en continu d’Égalité & Réconciliation.

 

Pour ce dixième numéro, Jean-Michel Vernochet recevait Rémi Hugues, enseignant et auteur de l’ouvrage L’Essence de la modernité.

 

Écouter l’émission :

 

Pour écouter et télécharger l’émission en podcast,
rendez-vous sur le site d’ERFM !

 

Retrouvez Jean-Michel Vernochet chez Kontre Kulture :

Soutenir ERFM

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

10 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Camarades de E&R
    "Il y a une instrumentation de la laïcité au profit de l’islam".. ?
    Jean Mic va pas nous faire le coup des lobes islamistes quand même. ?
    Ne varietur.
    Lavrov

     

    • Il serait malhonnête de nier les attaques islamistes de la laïcité à la française et son envahissement de l’espace public. Lobby ou pas, le fait est là et les Français le constatent amèrement chaque jour un peu plus.

      Certes, ce n’est pas un problème aussi majeur que le lobby israélien qui détient le pouvoir, tout en étant plus discret et plus malin, mais c’est un problème qui risque de déboucher tôt ou tard sur de la violence et de la haine. Il faut en prendre conscience pour les prévenir tous deux, le pire étant de continuer en se voilant la face - sans jeu de mots - comme si de rien n’était, au mépris de la majorité de la population française.


    • #1920795

      Non, c’est que dans le projet d’ordo ab chaos préparé par les hauts initiés, l’islam doit servir de bouclier humain. Un peu commes les djihadistes le faisaient à Alep. On retrouve d’ailleurs les mêmes méthodes de décollation et de chaos entre la république maçonnique et Daesch, les deux s’abreuvant des mamelles idéologiques talmudiques.
      Dans ce sens, 300 projets de construction de mosquées sont prévues en France. Alors que je le rappelle, l’islam recule dans les pays du maghreb et la ré-islamisation voulu en France n’a pas l’air de prendre... Ces mosquées risquent d’être pour la plupart presque vides. Ils l’ont compris également, c’est pour cela qu’il faut ramener des milliers de migrants.

      Le but de la manoeuvre au-delà du chaos est bien de s’en servir comme bouclier humain. Pour que les français s’intéressent d’abord à eux - toujours la simple technique du détournement d’intention et de l’écran de fumée - pour ne pas que les français armés de fourches aillent à l’assemblée ou démanteler les loges mais dans les mosquées et les camps de migrants.

      Alors, ils pourront lâcher leurs toutous : antifas puis policiers et militaires sur nous. Sans oublier les drones, très efficaces et dévastateurs ces saloperies. Espérons que ER et les autres réconciliateurs puissent éviter ce scénario.
      Sinon, il nous faudra au moins de très bons pirates-informatiques pour détraquer ces drones. Sans ça ce sera un vrai carnage, on sera loin de nos martyrs vendéens qui pouvaient remporter des batailles à la force du sabre et du mousquet...

      Une petite chance sinon avec la technique de l’embuscade et du harcèlement éventuellement, si Dieu le veut... Mais il faudrait impérativement comme l’exigeait Sainte Jeanne d’Arc que tous les maquisards soient en état de grâce pour que Dieu soit avec nous contre l’armée de Satan.
      En face, c’est caméra thermique et toutes les armes extraordinaires modernes. Certes, pour l’instant elles servent aux pays étrangers et à engranger des milliards mais si la réconciliation ne prend pas, ce sera pour notre gueule. L’arroseur arrosé !


  • Prof d’histoire géo à la retraite je regrette une chose : ne pas avoir obligé tous mes élèves à connaître par cœur la Déclaration des Droits de l’homme et du citoyen : cela les auraient aidé à défendre leurs droits et leurs libertés tout au long de leurs vies . Quand j’entends des guignols baver dessus cela m’agace .

     

  • Mais quelle est donc cette musique à laquelle on a droit à chaque diffusion du libre journal ??

    J’ai beau la soumettre à shaazam systématiquement mais par malheur elle n’est nullement répertoriée.

     

    • Le titre de la musique d’introduction est Log Off, de Kenji Kawai, issu de la bande originale du film Avalon. Le magnifique chant est l’oeuvre de la chorale de l’Orchestre National de Varsovie.
      Cela faisait un bout de temps que je cherchais à mettre un nom dessus, comme d’autres camarades. La réponse a été donné dans les commentaires du Libre Journal n°9.
      Pour en apprendre plus sur une des plus belles compositions musicales de l’histoire du cinéma : https://www.cinezik.org/critiques/a...


  • Très instructive émission ( comme toujours avec Monsieur Vernochet ) l ’invité est très symaptique ! La laicité est la religion de la modernité ; elle est destinée à supplanter les vraies religions ( catholiques et musulmanes particulièrement )Son clergé sont les réseaux maçonniques ; elle se confond avec le Noachisme (le Judaisme minimaliste destinés aux non-juifs , avec le Progressisme (promesse du nouvel Eden grâce à la science ; " Millenarisme sécularisé" ) et avec le transhumanisme ( l ’homme (corps pas âme pas esprit ! ) augmenté , Homme -Dieu (idée de la gnose le corps est matière création du Diable , l ’esprit est enfermé dans la matière) . Comme toujours , comme avec la religion Léniniste et autres utopies " on fait du sacré avec du faux ; la laicité est vouée à l ’échec ".


  • Pourquoi assimiler laïcistes et athées ?
    Pour en plus faire plus loin de la laïcité la religion de la république ???
    Cela manque un peu de cohérence, c’est l’indice d’un petit manque de clarté conceptuelle.
    Premièrement, les authentiques athées sont extrêmement rares. Je ne suis pas absolument certain d’en être un moi-même alors que je nie avec la dernière énergie l’existence de quelque dieu que ce soit : les dieux ne sont qu’un concept destiné à apporter des réponses aux questionnements des hommes devant leur ignorance, point. Il n’y a aucune obligation à appeler son ignorance Dieu, quelle que soit son étendue. Mais bien entendu il est plus confortable, apaisant, d’avoir "réponse" à tout, fusse grâce à une ruse de l’esprit et au génie des grands manipulateurs de peuples pour les monothéismes, décadence ultime de l’esprit religieux puisqu’elle conduit le croyant à une fatale aliénation...
    Mais je ne prêche pas, ce serait là une belle incohérence ! Et que ceux qui ont besoin de croire au Père Noël pour faire face à l’existence fassent comme bon leur semble... sans se croire obligés de faire chier leurs semblables avec leurs billevesées.
    Et je les vise tous car j’ai une "sainte" horreur des idéologues, tous pourvoyeurs de malheurs innombrables pour l’humanité.
    Je ne veux pas jouer au troll de base : inutile de réagir avec une sainte colère. Il doit être possible, et tout à fait souhaitable, d’analyser notre monde sans laisser sa propre réflexion s’altérer à cause d’influences cultuelles et culturelles dépourvues de tout intérêt (en allant au fond des choses), faute de quoi on ne produit que monologues et prêches pour sa crèmerie, ou église, mosquée, synagogue ou autre barnum, inaudibles pour les aliénés des écuries concurrentes.
    Comme dit l’autre, il faut ouvrir son cœur et sa raison, ça ne peut jamais faire de mal. Comprendre est un préalable à toute (moins mauvaise) décision (possible).

    Deuxièmement, puisqu’il y a eu un "premièrement" plus haut, et comme synthèse, on peut être athée sans méconnaître le besoin de religiosité de ses semblables, même si on peut le regretter... donc sans être laïciste (au sens républicain), sans être prosélyte, ma seule exigence MORALE étant qu’on ne nous emmerde pas à ce titre.
    Je ne renie cependant en aucun cas ma culture catholique qui est, à bien des égards, la moins nuisible !
    Amen !

    Et n’oublions pas que de tout temps bien des hommes ont fait semblant de croire pour qu’on leur fiche la paix...

     


    • Mais je ne prêche pas, ce serait là une belle incohérence ! Et que ceux qui ont besoin de croire au Père Noël pour faire face à l’existence fassent comme bon leur semble... sans se croire obligés de faire chier leurs semblables avec leurs billevesées.




      Tu ne te rends pas compte que tu crois, prêches et fais toi-même chier le monde avec tes billevesées, auxquelles tu as besoin de croire, comme on croit au Père-Noël, pour te rassurer sur le fait que tu n’auras pas à rendre des comptes après ta mort.
      L’athéisme est une croyance, parce que ce n’est pas une connaissance. Et c’est même une croyance religieuse des plus fanatiques, avec ses prêtres et ses fidèles qui ne supportent pas le blasphème.