Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Le Libre Journal de Jean-Michel Vernochet n°14 – 11 juillet 2018

Invité : Robert Steuckers

Note de la rédaction

Émission diffusée en exclusivité sur ERFM le 11 juillet 2018.

Le Libre Journal de Jean-Michel Vernochet est l’une des nombreuses émissions d’ERFM, la radio en ligne et en continu d’Égalité & Réconciliation.

 

À l’occasion du cinquantenaire de Mai 68, l’équipe d’E&R Nord-Pas-de-Calais a reçu Jean-Michel Vernochet et Robert Steuckers pour un enregistrement public de leur discussion/débat autour du sujet : « De quoi Mai 68 est-il le nom ? »

 

Écouter l’émission :

 

Pour écouter et télécharger l’émission en podcast,
rendez-vous sur le site d’ERFM !

 

Retrouvez Jean-Michel Vernochet chez Kontre Kulture :

Soutenir ERFM

 






Alerter

16 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

  • #2003462

    mai 68 est l’ideologie achevée de l’individualisme, de la liberté sexuelle , économique et politique...tout cela au détriment de la Tradition dont il est le miroir inversé.

    On ne peut pas vouloir la liberté sexuelle et ne pas vouloir de la liberté économique -donc du libéralisme que nous subissons aujourd’hui...les fils de Mai 68 sont en phase avec leur idéologie et il est normal de retrouver certains de ses meneurs à de hauts postes de responsabilité tout comme il est normal que les retraités ( nés en entre 40 et 50) n’aient pas envie de payer pour la société ! Quand tu as la jouissance pour seule ligne d’horizon, tu participes directement , consciemment ou non, à la destruction de la société...

     

    Répondre à ce message

    • #2003478
      Le 12 juillet à 13:58 par Mehmet Yildiz
      Le Libre Journal de Jean-Michel Vernochet n°14 – 11 juillet 2018

      C’est très réducteur.
      Mai 68 c’est surtout les grèves sauvage et des millions de prolétaires qui ont dit MERDE au capitalisme.

       
    • #2005160

      @Mehmet Yildiz
      Dans la conscience collective, mai-68 c’est avant tout (et presque exclusivement) le mouvement estudiantin... Et la mémoire collective est ce qui guide notre vision des choses sur le moyen et long terme.
      Concernant les grèves sauvages : vous parlez sans doute de celles qui ont amenées aux accords de Grenelle et par voie de conséquence à la prise de conscience du patronat de "l’impossibilité de juguler les demandes futures des salarié français" et donc de valider l’immigration de masse pour peser à la baisse sur les revendications...
      On en voit aujourd’hui le résultat, une société fracturée, émiettée, saucissonnée, communautarisée et individualisée à outrance (eh oui, ce n’est pas incompatible).
      Je ne m’interdit pas de penser que ces fameuses grèves faisaient partie de l’ensemble du système de déstabilisation du "monde ancien" (voir les connexions entre les leaders des deux mouvements)...

       
  • #2003556

    Feu d’artifice intellectuel, une sorte de « complémentarité » permanente dans l’échange, brillant ! Monsieur Vernochet a une attitude différente de celle affichée dans d’autres débats. « Qualité du partenaire » ou prise en compte de certaines remarques d’autres commentateurs ?
    Dommage que l’on ait pas eu droit aux questions/réponses.
    On en redemande !

     

    Répondre à ce message

  • #2003636

    EXCELLENT, c’est du haut niveau. Merci Monsieur Vernochet , et en espérant que l’on poura encore entendre Monsieur steuckers qui apporte une vision trans-européenne à couper le souffle, quelle culture ! Très intéressant car ça permet d’avoir une vision plus globale des choses.

     

    Répondre à ce message

  • #2003646

    Du haut niveau, comme d’habitude avec Robert Steuckers, mais une petite heure n’est vraiment pas assez.

     

    Répondre à ce message

    • #2004156

      Tout à fait d’accord avec vous.
      On se croyait presque sur Méridien Zéro.

      Il faudrait que Robert Steuckers revienne régulièrement dans une émission pour ER.
      Tous les problèmes qui se présentent à nous aujourd’hui ont été théorisés lors de la révolution conservatrice allemande dans les années 1920-30.

       
  • #2003780

    Dommage, j’aurais bien aimée que le sujet sur le remplacement des âmes soit examiné plus en profondeur, sinon très bonne émission comme d’habitude.

     

    Répondre à ce message

  • #2003953
    Le 13 juillet à 15:27 par Georges 4bitbol
    Le Libre Journal de Jean-Michel Vernochet n°14 – 11 juillet 2018

    Si l’on cumule les analyses de J.M Vernochet/Steuckers, Francis Cousin, Bernard Lugan sur mai 68, on posséde une vision panoramique de cette étape majeure de notre asservissement et de notre mort prophétisés en 46 par Maurice Bardéche dans " Nuremberg".
    Pendant que nous perdons notre vie à la gagner et que l’abrutissement général est En Marche, certains sont, depuis des générations, grassement stipendiés dans des loges confortables pour élaborer ce piège mortel.

     

    Répondre à ce message

  • #2003995
    Le 13 juillet à 17:21 par Nuit blanche
    Le Libre Journal de Jean-Michel Vernochet n°14 – 11 juillet 2018

    Vernochet est bien, Steuckers est mieux, et Vernochet fait trop de promotion de soi-même et coupe la parole, ce qui est vraiment lassant.

    Cela dit, c’est véritablement fort intéressant. A écouter pour ceux qui ne l’auraient pas encore fait.

    D’autre part, ce fut trop court.

     

    Répondre à ce message

  • #2004046

    Les Beatles création du système ?
    Là il faut qu’on m’explique.
    Il ne faut pas voir le diable partout.

     

    Répondre à ce message

    • #2004328

      Interessez-vous à l’institut Tavistock, au programmes Paperclip et MkUltra.
      Regardez attentivement leur pochettes (celle de sergent pepper notamment).

      L’armée américaine à perdu un procès médiatisé (à l’époque) sur MkUltra.

      Même FR3 a fait un reportage la dessus et sur l’affaire de Pont Saint Esprit, qui est un acte de guerre en France.

       
    • #2004429

      OK
      J’ai un peu cherché.
      C’est du pur délire de parano.
      Et je le redis on peut voir le diable partout.
      On peut faire des associations avec tout.
      C’est clair que leur musique n’avait rien des chants grégoriens.
      Si tout ce qui éloigne de l’Église et de son idéologie (impérialiste) est diabolique, alors oui les Beatles œuvraient pour le diable.
      Le résultat c’est une perte totale de la crédibilité même si des idées sont intéressantes.

       
    • #2004472
      Le 14 juillet à 11:02 par Nuit blanche
      Le Libre Journal de Jean-Michel Vernochet n°14 – 11 juillet 2018

      Tout à fait d’accord avec Jay !

      Cette tentative de dénigrer les Beatles est proprement ridicule et décrédibilise totalement ceux qui relaient ce genre d’irrationalité.

      Si vous n’aimez pas les Beatles, il suffit de le dire franchement : nul besoin d’aller chercher midi à quatorze heures.

       
  • #2005124
    Le 15 juillet à 02:17 par Georges BAldacchino
    Le Libre Journal de Jean-Michel Vernochet n°14 – 11 juillet 2018

    Il n’y a pas d’autre mot que bravo. J’ai beaucoup frequente l
    Ecole de Francfort et je dois vous dire que cette mise en perspective faite dana cet entretien est d’une clarte que les textes d’Adorno , de Benjamin et plus tard de MArcusen’ont certes pas. C’est de la vulgarisation par le haut.

     

    Répondre à ce message