Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Le Parisien, brûlot collabo : "Faut-il porter le masque à la maison ?"

Karine Lacombe, co-labo : "Un 3e reconfinement n’est pas exclu"

 

C’est la une de la page 2, la plus lue, du Parisien du 15 novembre 2020, le journal en faillite toujours très proche du ministère de l’Intérieur. Il y a peut-être un lien de cause à effet, d’ailleurs. Pour Karine Lacombe, la femme de ménage des Labos, on va vers « un 3e reconfinement », c’est-à-dire une alternance (ça changera de l’alternance droite-gauche) confo-déconfo-reconfo à vie. Profitant d’une médiatisation inespérée – il fallait bien un grouillot pour porter la parole des Labos –, Karine a failli devenir chroniqueuse pour TF1, mais elle a quand même fait un livre, et le mensuel Marie-Claire en a parlé, ce qui est gentil.

« Nous pourrons fêter fêter Noël et le 31 décembre, mais cela me semble complètement illusoire de penser que l’on va faire la fête comme “avant”. »

Karine s’en prend – c’est sa fonction médiatique numéro un – au Pr Raoult.

Marie-Claire : « Dans un passage du livre, vous évoquez "les experts avec leurs consignes contradictoires"... »

Karine Labos : « Elles n’ont pas aidé, notamment les discussions autour du masque. Ensuite, des personnalités comme Didier Raoult ont très rapidement coopté le débat public et ont empêché le débat scientifique par leur virulence et leur emprise sur les réseaux sociaux.

Quand une personne qui ne connaît rien à la médecine entend d’un côté une scientifique comme moi qui dit que ça va être dur, et que de l’autre vous avez une personne qui assure avoir trouvé le remède miracle, je comprends qu’il soit attiré par un discours simpliste. C’est donc très difficile de construire un discours scientifique dans ces conditions. Seul le recul et le temps sont les meilleurs juges. »

Ensuite, Karine Labos explique à Marie-Claire que si on l’a attaquée, notamment sur les réseaux sociaux, c’est parce qu’elle est « une femme ». En fait non, c’est juste parce qu’elle était liée à des labos, comme beaucoup de médecins, ce qui devrait théoriquement limiter la parole publique, mais on voit que tout le monde n’a pas les scrupules de Perronne ou Toussaint. Heureusement que Karine n’a pas été noire et juive, sinon qu’est-ce qu’on n’aurait pas entendu !

Bizarrement, Raoult, Toubiana, Toussaint, Fouché ou Perronne sont populaires. C’est sûrement parce que ce sont des mecs. Oui mais Delfraissy (qui a semble-t-il sombré), Véran, Hirsch et Salomon sont impopulaires au possible, donc c’est pas une histoire de sexisme. De plus, Wonner est populaire, et la Delépine aussi, donc rangez l’argument de la haine des femmes s’il vous plaît.

Avant de passer à la double page de Collabo Aujourd’hui, on va vous resservir une louche de Karine, impopulaire et attaquée parce que femme.

 

« Je suis confiante. Il y a un frémissement et on sent que les choses sont en train de s’améliorer. Malgré tout, il était nécessaire de maintenir le reconfinement. Cependant, il faut que l’on réfléchisse à une manière de mieux déconfiner que la première fois. Il ne faut pas reprendre notre vie d’avant, sous peine d’aller tout droit vers un troisième reconfinement, qui d’ailleurs n’est pas complètement exclu. Il faut que nous soyons très prudents jusqu’à ce que l’on puisse vacciner en masse et bénéficier d’une certaine immunité. Jusqu’à l’été il va falloir instaurer des règles strictes, mais je l’espère, sans confinement. »

« Vacciner en masse », « ne pas reprendre notre vie d’avant », « mieux déconfiner », on croit rêver. Bon, on laisse Karine à ses rêves de dictature des Labos et on passe au brûlot collabo.

 

 

Il faut voir la photo de ce bonheur familial avec la consigne de ce pauvre naze de Castex dans la marge, c’est du grand n’importe quoi ! On veut faire de nous des abrutis qui obéissent à des dingues !

 

 

Et de nous remettre les 40 000 morts dans la gueule, alors qu’il meurt 2000 Français par jour de tout ce qu’on peut imaginer : maladie, accident, crime... Peut-être même que des Français sont enlevés, tripatouillés et désintégrés après expériences douteuses par des Martiens.

L’analogie n’est pas anodine, les Martiens, ce sont ces sociopathes qui prennent des décisions qui vont à l’encontre du vivre-ensemble, de la paix sociale, ce sont eux les vrais terroristes du moment. Nous sommes dirigés par des terroristes, et c’est ça le problème numéro 1 de la France, celui dont presque tous les autres découlent.

 

Bonus : le viol ? Même pas peur !

L’hebdomadaire people Voici a décrit le quotidien difficile de la femme-médecin (la médecine ?) rendue impopulaire par ses prises de position anti-Raoult et pro-Labos :

En juillet dernier, alors qu’elle venait de ré-activer son compte Twitter, Karine Lacombe recevait aussitôt de nouvelles tentatives d’intimidation, bien plus précises. Des menaces qu’elle partageait. « [C’est grave] d’être une pute, s*ceuse de Macron ? Prête à tout pour toucher ton fric avec tes recherches de sale femelle en chaleur », était-il écrit sur la première d’entre elles. La deuxième se voulait bien plus menaçante : « On te suit depuis un moment : voiture, maison, trajet. Les ordures, on les détruit [...] Ferme ta gueule et attends toi à en ch*er, toi et tes trois bâtards. »

Même si Castex, Karine et Le Parisien essayent de museler les Français, de les étouffer et de les tuer économiquement, ce n’est pas une raison pour être méchants avec eux. Nous devons répondre avec des arguments valables, pas avec des menaces ni des coups. Nous ne sommes pas des sociopathes, nous !

À la fin de l’article, Karine montre tout son courage et sa détermination de femme :

« La plupart des postes de pouvoir à l’hôpital sont encore tenus par des hommes. Il y a très peu de patronnes du CAC 40, le président de la République est entouré d’hommes, le Conseil scientifique est également masculin, souligne la cheffe du service des maladies infectieuses et tropicales de l’hôpital Saint-Antoine à Paris. L’émergence de figures féminines, apportant une expertise scientifique, semble difficilement acceptée. J’ai reçu des lettres d’incitation au viol, des menaces de mort, etc. Mais je n’ai pas peur d’y aller. On m’a donné la parole, je l’ai gardée. »

C’est pas facile d’être une femme, nous dit Karine. On répond : non, c’est pas facile d’être une co-labo.

Comme prévu, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

63 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Je vous conseille le compte Twitter d Antoine. Il fait une liste des Kolabovid qui prônent pour le vaccin obligatoire. La liste s’allonge de jour en jour.

    https://twitter.com/HAntoine11/stat...


  • quelle est la définition en image de vendue, de stipendiée voir pouquoi pas même de " belle" S.L.P. ? Et bien la voici sous vos yeux.

     

  • P’tain l’abrutissement !
    Pour une létalité de 0.2 % inférieure à celle de la grippe ??? Il faut vite ramasser ces personnes et les enfermer. Il y a urgence !


  • Karine Lacombe, e.conne féministe des années 2020.


  • Il est conseillé de dormir avec le masque, pour prendre la douche aussi, pour copuler de même.

     

  • Photo parue dans le Parisien.
    Bon, le modèle port du masque est à l’avenant...
    Mais ce qui a provoqué le malaise en scrutant cette photo est la position et l’attitude de cette famille.
    Les parents, geeks jusqu’au bout du cervelet, se font sermonner par leurs enfants.
    Les polarités sont inversées. Les adultes sont les enfants.


  • Karine Lacombe Lucien a un regard planté dans des yeux bleus océan glacial arctique qui invite à la joie dernière lors une phase terminale sous Remdesivir.

    Son sourire sincère vous invite à ne pas oublier votre masque...Faut pas faire peur aux oiseaux.

    Elle trouve son fan-club en face d’un miroir magique qui lui assure qu’elle est la plus belle des médecins diplômés.

    Son pays d’adoption se nomme Gilead. Sa servante écarlate porte son prénom.


  • Evocations fréquentes dans les médias mainstream du masque à la maison, d’un troisième confinement, et du vaccin obligatoire (si possibilité selon la constitution d’après Cohen-Bendit).
    "On veut faire de nous des abrutis qui obéissent à des dingues !" ou :
    "On veut faire de nous des dingues qui obéissent à des abrutis (ou plutôt démons...) !"
    Prions pour que Trump passe, en espérant que ça se propage en France, et que les français authentiques deviennent aussi des Ghostbusters.


  • Les tweet ne me choque pas, c’est eux qui déclarent la guerre !

     

  • Elle le souhaite, elle en rêve, elle s’en met plein les fouilles de ce n’ième confinement !


  • Qu’elle soit collabo c’est sa nature de pute et ça la regarde, mais qu’elle embarque avec elle 68 millions de Français, là ça mérite au moins un petit coup de pelle dans la gueule. Petit.


  • Collabo et conne, de surcroît ! En effet pour prétendre avoir reçu “des lettres d’incitation au viol”, il faut être débile, voire précocement sénile. Ou tout simplement ne pas du tout connaître le sens des mots prononcés. En tous cas n’en pas connaître le sens une fois émis dans l’ordre d’une phrase. Car...

    S’il est avéré qu’elle ait reçu pareilles lettres, alors celles-ci lui demandent ni plus ni moins qu’elle aille commettre des viols. Mais de ces incitations, elle n’en a cure puisque c’est son boulot quotidien : violer la santé morale, physique et intellectuelle des Français qui ont le malheur d’être amenés à l’entendre débagouler des torrents de mensonges et trahir le serment d’Hippocrate à longueur d’interventions télévisées et radiophoniques


  • Et allez !!! C’est parti pour un tour de manège : la complainte par l’argument sociétal (celui donc d’être une femme) à deux balles, et stérile, hors propos. Au risque de déraper un peu, jamais vu de nain ministre ou député, ni personne en fauteuil roulant. ’fin bon j’déconne !!! Tu as été menacé Karine ? Le professeur Raoult aussi (Et lui c’était via une personne aux intérêts certains puisque il la démasqué) : un partout, balle au centre. Sauf que Raoult lui a autre chose à faire que compter les points. Bon enfin bref c’est moi où elle se plaint du début à la fin. Interview sans intérêt, sauf les siens propres. Bon j’en termine parce que cela me fatigue ce genre de personne. Hé Karine ? Franchement arrêtes de nous faire croire que tu es là pour nous, pour moi, j’y crois pas un seul instant.

    PS : Commentaire sans intérêt, juste pour l’hygiène.


  • Pauvre Didier Raoult le voilà qui a « coopté » le débat public... je ne sais pas trop comment Didier Raoult a fait pour un coopter un débat, mais apparement il l’a fait...

    Quel niveau ! Ces gens n’ont aucune expression ni aucun vocabulaire une fois sorti des éléments de langage entendus ou reçus en bonne et due forme. Ici, deux éléments de langages ont dû se toucher les fils dans le cerveau et ça a court-circuité LOL


  • Personnellement je n’ai strictement, mais vraiment strictement rien à faire de ce que raconte Jean Castex.

    Je suis las de cette classe politique notoirement corrompue, bien pensante, et à la botte de la mafia criminelle internationale.

    Tous ces individus, ne m’intéressent plus le moins du monde depuis très longtemps maintenant, et encore moins avec cette monstrueuse manipulation des peuples que cache cette histoire.


  • Anecdote à propos de la liberté à domicile :
    Hier soir j’entame le trajet vers le plumard où je croyais retrouvé ma douce, je rentre dans la piaule, la belle, en nuisette, s’esquive dans la salle de bain en me soufflant un "attends...".
    Et la voilà qui reparais , sans nuisette, mais avec le masque dont les élastiques étaient autour des cuisses (même avec de belles cuisses ils tiennent bon certains !). Fou rire, complicité .... le reste est perso mais ça restera sûrement un de mes meilleurs souvenirs du confinement. Tout cela pour dire que chez soi, on fait ce que l’on veut et qu’il faut en profiter de ce temps libre, forcé ou non, pour prendre soin et surprendre sa bien aimé, C’est l’occasion d’un renouveau pour ceux qui ont la chance d’avoir leur femme avec eux, et pour ceux qui en ont pas de se dire que l’épreuve du confinement amènera sûrement beaucoup de femmes à des choix plus logiques et radicaux quant aux choix de leur partenaire durable qu’avant tout ce cirque, et donc un retour aux qualités traditionnelles du compagnon (pour ne pas dire "mari" dont le sens est aujourd’hui dévoyé) à savoir la subsistance aux besoins essentiels du ménage, la prise en charge de l’éducation des enfants tant au niveau financier que quant au choix de l’établissement au moins jusqu’à la fin du collège, dont évidemment l’épouse est partie prenante, et peut être prépondérante et décisive , mais dont l’époux, ou le compagnon, devra assumer la responsabilité quoi qu’il advienne.
    Ok plus grand chose à voir avec le masque.... mais élargis à la responsabilité individuelle peut être que ... non plus bref 3615 mylife mais sur le moment ça me paraissait pertinent.
    Bonne continuation et félicitations à toute l’équipe pour votre travail

     

  • On a beau se plaindre mais la faute en revient à l’homme. Il y avait une époque où l’homme savait comment garder la femme à sa place ; et non, ce n’est pas une question de discrimination, mais d’équilibre. Il ne se faisait pas d’illusions sur sa façon d’être et réagissait en conséquence. Si on devait un peu creuser le sujet, comme certains l’on fait, les premiers à s’en plaindre de l’attitude des femmes seraient les premiers à être scandalisés par leurs conclusions.


  • Castex, si personne ne le musèle et lui attache une laisse très rigide risque de mordre quelqu’un et aucun vaccin ne peut le sauver.


  • Les entarteurs à l’époque c’était artisanal, bientôt faudra ouvrir une usine.


  • “Quand une personne qui ne connaît rien à la médecine entend d’un côté une scientifique comme moi qui dit que ça va être dur, et que de l’autre vous avez une personne qui assure avoir trouvé le remède miracle, je comprends qu’il soit attiré par un discours simpliste.”

    Traduction :

    “Quand une personne qui ne connaît rien à la médecine entend d’un côté une loobyiste comme moi qui dit que ça va être dur, et que de l’autre vous avez le meilleur infectiologue au Monde qui préconise un remède qui fonctionne , je comprends qu’il ait envie de me voir dégager .”

    Si Mme Lacombe veut bien me rémunérer pour mon travail de traducteur, qu’elle me le fasse savoir, je lui enverrai mon RIB


  • Donc, si j’ai bien écouté M.Castex, il faudrait que tout le monde le porte à la maison :

    1/ les enfants (à partir de 6 ans) après l’avoir porté -en respirant mal- une 10aine d’heures à l’école. D’ailleurs a t on un feed back des enfants asthmatiques obligés (ou dispensés) de porter le masque à l’école ??
    2/ les adultes (après of course avoir voyagé collés serrés dans le métro pour aller travailler^^)

    => devra t on tous dormir avec ce putain de masque ?
    => si les couples refusent, devront ils faire chambre à part ?? la baise sera t elle interdite ??? Devra t on séparer les familles ????

    Je veux bien que nos zélites de Davos/Bilderberg/mafias etc soient drogués de pouvoir et manipulatrices (great reset) mais on ne m’ôtera pas l’idée que c’est surtout parce que leur cerveau est en bouillie (d’avoir trop consommé de drogues) qu’ils nous sortent de pareilles conneries.

    PS : Est ce que quelqu’un a vu passer comme moi l’info suivante (j’arrive pas à me souvenir de la source) : d’après le boss de l’OMS, il faudra continuer à porter le masque, même vaccinés ?!!!!

     

    • D’ici 2035/2040 ils ont même prévu de tous nous greffer chirurgicalement un masque en collagène avec juste une ouverture pour parler,sauf bien entendu pour les 1% et leurs larbins...
      Ne riez-pas c’est dans les cartons des technocrates mondialistes !!
      Qui refusera se "mettra lui mëme hors de la société et devra cen subir les conséquences" comme dirait le cafard maçonnique à l’écharpe rouge...


    • Oui tout à fait, une injonction du professeur fauci, le delfraissy amerloque, qui a déclaré que même après avoir pris le vaccin (la pillule rouge) il faudra continué à porter le masque. Moi je le porte jamais c’est plus simple. A bon entendeur.


  • En 1974 Louis Malle a tourné un film "Lacombe Lucien"

    Je vous laisse faire la lecture du synopsis : https://fr.wikipedia.org/wiki/Lacom...


  • "faut-il porter le masque en dormant ?
    _ma foi non ; le masque et sa symbolique du baîllon le rende inutile, à moins de parler pendant son sommeil auquel cas il deviendrait évidemment obligatoire sous peine d’amende, voire de poursuites pénales.
    _merci monsieur le ministre"


  • Je ne vous conseille pas Le Parisien pour vous torcher le fondement car ce vulgaire canard n’est pas digne de nos délicats séants,par contre si vous avez une fuite sous votre évier ou pour la litière du chat...


  • J’ai un sentiment étrange, j’ai l’impression d’être passé au travers de la toile d’un médiocre film de science fiction, avec un scénario débile, des acteurs de troisième zone, et je ne parviens pas à re-traverser la toile.
    Le plus grave, c’est quand je sors dans la vraie rue, et que je discute avec des "vrais" gens, ils semblent tous faire partie du médiocre film en question.

    C’est l’impasse...

     

    • C’est ça le plus hallucinant : voir que tout le monde suit, tout le monde entre dans le délire ! Attention, si tu ne portes pas ton masque, tu vas avoir des morts sur la conscience ! ... Depuis l’élection de Macron, j’avais intégré qu’une majorité de français ne cherche que le bâton, mais là, un tel degré de bêtise et de soumission, j’avoue que j’ai encore du mal à croire ce que je vois.


    • @Caro
      Il ne s’agit pas d’un délire.
      Il s’agit de masques anti-amende, et ça marche pas mal.


    • @Albert
      On voit bien que tu ne discutes jamais avec les masqués dans la rue ou les endroits publics.

      Hier encore lors d’une attente, 2 femmes et un homme parlaient de la dangerosité de cette 2ème vague (médiatique) en me regardant avec insistance car je ne portais pas de masque.
      Je tente de leur expliquer... une femme : mais enfin il y a quand même des morts dans les hôpitaux, ils ne les inventent pas tout de même ?
      pour faire court : si, ils les inventent !
      la femme sèchement : il y en a toujours qui sont dans le déni...


  • Oh !et bien tant qu’à faire , il suffit d’en rajouter une couche supplémentaire .À maison, dans la voiture, au lit, dans les chiottes et puis pourquoi pas se le coudre sur la gueule .Ces individus sont complètement possédés, d’une dégueulasserie immonde .Je crois qu’on ne peut pas être pire, même les SS n’y avaient pas pensé .Nous avons des individus au summum de la pourriture la plus abjecte .Tout ceci ne pourra et ne doit pas rester impuni .Ce n’est pas possible de faire et d’être aussi pervers pour faire vivre à un peuple autant de monstruosité et de cruauté .
    Maintenant ,me faire porter un masque à la maison ,c’est pas demain le veille .


  • Hum... Non mais y a t-il une seule personne qui pense que ce ne sont pas de fausses menaces ?? Qui pense que quelqu’un contre ces mesures sanitaires débiles serait lui même assez débile pour menacer une femme qui passe à la télé et ses enfants ? Pour penser qu’en cas de menaces on ne pourrait retrouver les auteurs en quelques heures ?
    Analyser les propos de cette débile est déjà lui accorder une crédibilité. Il faut réviser ses armes. L’argumentation dans une guerre émotionnelle et à peu près aussi efficace qu’une bombe à eau dans une guerre nucléaire.
    Un sobriquet bien placé et répété sans cesse serait plus pertinent.
    Les gens, c’est à dire les bœufs qui gobent les débilités de la télé, si ils réfléchissaient, n’en seraient pas là.
    Au boulot j’entends les gens avec un QI moyen me sortir des argumentations absurdes. On assiste à un lavage de cerveau d’une ampleur nationale, toutes les bases de la logique ont été effacées en quelques mois. La victoire ne sera pas obtenue avec de l’argumentation.
    Prions pour que Trump soit élu, et avisons comment faire pour récupérer le pouvoir. Mais ce sera par la force et sans "les gens".

     

    • Les suiveurs l’ont toujours été (50% de moutons, 25% d’indécis et 25% de lucides environ)
      Mais ça devient flagrant seulement maintenant.
      Avant tout ce merdier, ça ne posait pas vraiment de problème.
      La narration officielle essayait d’être cohérente et pouvait encore vaguement ressembler au quotidien collectif.
      Plus maintenant.


    • #2597556

      Le pire c est que ces moutons n ont aucune excuse pour avoir les vraies infos : il y a internet et les réseaux sociaux
      Autant il y a 20/30 ans on pouvait comprendre car l info on la trouvait uniquement dans les torche culs et journal de 20h.
      Mais aujourd hui avec les médias alternatifs sur internet on peut se faire sa propre opinion
      Si on en est la aujourd’hui c est en grande partie à cause de ces moutons abrutis capables de descendre par millions sur les champs pour fêter la coupe du monde mais pas pour son avenir et virer toute la clique malfaisante au pouvoir


    • @ Liberté d expression

      Ben non, justement... Ils se sont faits détourner sur le net. Par une pseudo logique et la flatterie.

      J’en connais un autre, il adhère à TOUT, mais Soral il ne peut pas. Et je sais que c’est sur internet. Il a lu LE truc qui l’a braqué. Mais quand je lui demande il ne veut pas répondre. Il avait commencé 2 accusations débiles que j’ai démontées, puis fermeture de l’huître, impossible à ré ouvrir.

      Tout ça pour dire que la propagande s’adapte à la cible et est très active sur le net. Quitte à faire des concessions, elle dévie le maximum de personne de la résistance. Et ils ont des méthodes redoutables d’efficacité.


  • Castex c’est quoi ?
    Une marque de capotes ?
    Castanex, Macronex, Capotex.


  • Elle oublie de préciser que c’est le professeur Raoult qui reçoit des menaces de mort tous les jours ! Et qui plus est, de la part de pseudo "médecins" et autres corrompus de la mafia médico-scientifique !


  • Karine Lacombe fait partie de ceux qui ont imposé le masque aux enfants dès 6 ans. A partir de là, on peut se poser des questions sur les objectifs du musellement.

    Elle fut (est encore ?) experte auprès d’Unitaid association internationale, proche de la Fondation Clinton. Approfondir l’organigramme d’Unitaid ?

    Quoiqu’il en soit, conflit ou lien d’intérêt, Gilead/Remdesivir est sur le devant de la scène, bien que nous en connaissions désormais la nocivité. Il est vrai que le Plaquénil a un gros défaut : "Ca coûte des cacahuètes" dixit le professeur Raoult en souriant.

    Cadeau :
    https://youtu.be/-_OsB0c15l4?t=23


  • Merci pour cette émission très enrichissante. J’ignorais, si j’ai bien compris, que Céline avait des origines flamandes ! Pour les Français. Quand vous prononcez le nom de la ville d’ Anvers insistez bien sur le "s" comme on le fait en Belgique. A propos, cela m’étonnerait que Céline eut apprécié le film "Seul contre tous". Un type qui trouve tout à fait normal de sauter sa propre fille...


  • C’est pas si difficile d’être collabo , et en plus ça rapporte un Max ! De plus une bonne partie d’entre eux doivent bénéficier d’une protection , ..donc , une fois n’est pas coutume ! À chaque époque , son fléau ! ( c’est reparti )


  • Primum non nocere premièrement ne pas nuire... Qu’elle a dit devant Bourdin.
    Mais la première chose qu’elle fait cette collabo, c’est nuire... Tout comme 80 pourcent ou plus des médocs qu’elle prescrie avec ses cons de frères...
    Mais pourtant ces poisons sont en libre circulation pas comme l’HCQ.
    Elle dit qu’elle a reçu des menaces de viol... Certainement de la part d’un migrant qui sait écrire français... Autrement aucun homme sensé ne voudrait la violer... Même sous viagra !


  • #2597353

    Karine et la presse sont les p’tites putes à Macron et à l’oligarchie
    https://www.valeursactuelles.com/so...


  • #2597375
    le 17/11/2020 par Diseur de vérité dure à entendre et avaler
    Le Parisien, brûlot collabo : "Faut-il porter le masque à la maison (...)

    Question sérieuse : que se passera t-il si, conscient de l’inégalité qu’est devenu le contrat social, une personne décide de vivre en pleine forêt en petite communauté comme dans le film mosquito coast ou captain fantastic pour échapper à cette folie. Est-ce que les forces de police vont traquer les réfractaires et les enfermer car ils seraient porteurs de maladies car sans masque et pour "leur propre sécurité et celle des autres" ? Est-ce que le gouvernement ferait à des humains ce qu’il ne fait pas à des animaux ? Est-ce que l’interdiction de l’école à la maison n’est-elle pas une entrave au retour à la nature ?

     

    • #2597478

      Que vous soyez en forêt ou en ville cela ne changera rien au fait qu’on viendra vous vacciner de force puisque le vaccin sera obligatoire. Ils vont mettre dans des camps les plus récalcitrants à qui ils donneront le vrai virus pour s’en débarrasser. Par ailleurs sachez qu’ils ont déjà prévu une loi pour interdire les terrains à usage alimentaire. Ils ont déjà prévu l’implantation de la 5G partout également et ils utilisent les chemtrails en permanence. Ne cherchez donc pas de plan de secours par la fuite car vous perdez votre temps, ils sont partout et le problème est mondial. Le combat par la révolution du peuple et par la prière est la seule solution face à ses démons.


    • @diseur de vérité. Vous vous demandez encore si le gouvernement ferait ce qu’il ne fait pas à des animaux, votre naïveté fait franchement peine à voir. Demandez donc aux petits vieux qu’il a piqué, qu’il pique et qu’il piquera encore au Rivotril. Demandez donc aux SDF qu’on a pas revus. Demandez donc aux victimes des faux attentats. Demandez donc aux jeunes qui sombrent dans la pauvreté et se suicident. Etc... vous savez dans les camps d’extermination pendant la guerre on piquait les gens pour les faire crever avant de les mettre dans les fours crématoires. Je pense que c’est ce qu’il nous réserve avec leur vaccin covid.


  • il faut l’appeler Lacombine, ça lui va comme un gant.


  • 2021 avec Macron : masques obligatoires à la maison sous la douche. Si vous avez un poisson rouge dans un bocal mettez lui un masque aussi c’est très dangereux !


  • Ce type d’article ou de déclarations de ministres sur le port du masque permanent démontre sans équivoque une volonté de nuire à la population. Ces gens ne veulent pas notre bien. Ils ne sont pas là pour nous aider. Ils veulent asseoir simplement leur domination pour le compte d’organismes supérieurs. Celui qui ne comprend pas ça est à plaindre.


  • Mettons aussi des masques sur nos fesses. Oui, masquons nos culs. Après tout, le virus s’échappe des orifices, non ? Je recommande les ffp2. Il y a P dans le mot, et ça convient.
    Mettons aussi des gants Mappa. C’est plus hygiénique. Et puis comme ça, on pourra tous aider maman à nettoyer les chiottes ou faire la vaisselle.
    N’oubliez pas de vous savonner les gants quand vous passez de la salle de bain à la cuisine.


  • KL :
    "Mes deux spécialités sont l’hépatite C et le VIH,"
    C’est à dire 2 virus qui n’ont jamais été isolés ,mais 2 affections traitées par des médicaments très chers et inefficaces

    Conflit d’interet (corruption) 200 000 euros


  • A quand le port du masque obligatoire
    sur les plateaux TV et Radio ?


  • Quand je sors dans la rue et que je vois que je suis la seule personne sur 10 à ne pas porter le masque, je suis à peu près sûr que tous ces crétins le portent aussi chez eux de toute façon. Il suffit de les observer : Le regard vide, rien dans le citron, avec leur masque sur la gueule à se dire qu’ils sont protégés.

    Je suis allé m’acheter des clopes, dans la queue un mec avec deux paquets de clopes à la main et muselière sur la tronche me lance un regard furieux en sortant. Je le regarde en lui montrant ses clopes et lui demande s’il réalise qu’il va probablement plus crever d’un cancer des poumons que du covid. Toujours la même rengaine « ce n’est pas pour moi c’est pour les autres » j’ai préféré ne rien dire, éviter les problèmes dans cette société d’abrutis.

    Je ne comprends d’ailleurs pas pourquoi les médias n’ont pas encore donné l’ordre de porter le masque chez soi, car « le covid il est dans l’air et il peut te tuer n’importe où, même chez toi ! ». Je suis sûr que tous ces connards le feraient, iraient chier, prendre leur douche, bouffer, dormir, baiser avec le masque, tellement ils sont cons comme des moules.


Commentaires suivants