Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Pédagogie : Raoult explique à Ruquier que le confinement n’est pas efficace

« La mesure qui était raisonnable pour éviter une deuxième épidémie, c’était de fermer les frontières... À partir du moment où on a ouvert nos frontières, des centaines de milliers de personnes sont arrivées en France avec des virus nouveaux, des virus qui avaient des évolutions différentes. »

Tout est dit de manière à la fois précise et implicite par le Pr Raoult chez Ruquier dans On est presque en direct (ONPD ?) samedi 7 novembre 2020 : le confinement n’a pas arrêté la propagation du virus, car nous sommes un pays ouvert à tous les vents. La fermeture des frontières aurait pu empêcher la contamination du pays, mais quand on est un pays sous le joug mondialiste, il ne peut en être autrement. Dans ces conditions, le confinement et le reconfinement ne peuvent être que des mesures politiques, et non sanitaires.

 

Des mesures pour enfermer et punir, pour reprendre la terminologie de Foucault, mais pas des mesures pour soigner. Soigner ? Les médecins de ville n’ont curieusement pas eu le droit de le faire, et dans les hôpitaux, on a officiellement bloqué la prescription d’hydroxychloroquine (même si elle se donne sous le manteau, surtout à des personnalités).

On n’est pas en train d’interpréter les sages paroles de l’infectiologue de Marseille, on poursuit sa démonstration là où lui ne peut pas aller, pour des raisons de budget et de politique, justement.

« On ne peut pas dire qu’il y ait moins de cas dans les pays confinés que dans les pays qui ne sont pas confinés, je pense qu’un des éléments majeurs c’est le flux, en particulier nous la France on est un point chaud comme l’Angleterre, comme l’Italie, comme l’Espagne, de voyages, en particulier on fait du tourisme, on est des points chauds de circulation et ça on n’y pourra rien, quand on va rouvrir on va être à nouveau des points chauds de circulation. Il n’y a pas d’évidence dans les études que l’on a que les gens qui ont été confinés ont eu moins d’anticorps, ont été moins infectés, on a des évidences au contraire qu’ils ont été plus infectés, ceux qui sont restés chez eux que ceux qui sont sortis. »

« Interrogé sur le coup de colère d’Olivier Véran à l’Assemblée nationale le 3 novembre dernier, qui avait notamment évoqué "un jeune patient âgé de 28 ans en réanimation", Didier Raoult a tenu à rappeler que la Covid-19 touchait surtout les plus âgés. "Il faut revenir sur terre. Ce n’est pas la peine de délirer avec l’émotion, moi aussi je peux vous foutre la trouille tous les jours. Vous montrez une image terrible et tout le monde s’affole", a-t-il déclaré. » (La Dépêche)

Pendant que Ruquier tentait de faire remonter sa cote en grimpant sur le dos de Raoult, le soignant le plus populaire de France qui, s’il le voulait, pourrait avoir un destin politique, Karine Lacombe, l’agent anti-Raoult du printemps dernier, était invitée chez Bourdin pour faire la promotion du Système et du Covid. Sa mission ? Entretenir la psychose et donc, par ricochet, la destruction économique du pays, dont elle n’est évidemment pas directement responsable.

La dernière technique covidienne à la mode consiste à dire qu’il n’y a pas que les vieux de plus de 80 ans qui meurent du Covid, ou de la grippe, ou d’autre chose, puisqu’on sait que le régime néolibéral a mélangé à dessein les morts afin de grossir la menace épidémique. Il y a aussi les jeunes, qui devraient commencer à trembler :

 

 

 

 

L’autre mission des anti-Raoult consiste à dire que ce virus est tombé du ciel, ou du cul d’un pangolin, mais jamais de la vie d’un laboratoire qui aurait été inauguré par le couple franco-chinois, avec l’INSERM et Pasteur pas loin...

 

 

La désinformation et l’intoxication sont devenus inhérentes aux médias mainstream qui ne sont plus les médias dominants puisque depuis 2019, ils ont été dépassés en audience par les réseaux sociaux. Et même si ces derniers subissent la plus intense campagne de censure et de surveillance qu’on a connue, ils sont toujours rétifs à relayer la propagande des agents du Système. Il faut voir les commentaires sous les tweets des collabos du Système...

Du côté des Français, et des plus démunis d’entre eux, le Covid, c’est ça :

 

 

Quelque chose qui ressemble au paradis néolibéral des pourritures mondialistes...

Quand toutes les catégories visées par le programme de destruction économico-sociale qui avance masqué derrière le prétexte d’une grippe artificielle (produite en labo) feront leur jonction, alors on pourra parler de convergence des luttes, mais pas celle des gauchistes qui pensent que le peuple, comme Biden ou Macron, c’est l’adjonction des minorités sexuelles, ethniques et confessionnelles brimées par la majorité.
On parle du vrai peuple, celui qui fait la richesse du pays, pas les parasites du haut et du bas, autrement dit les racailles qui bouffent sur le dos de la bête (immonde mais pas tant que ça quand il s’agit de l’exploiter).

 

Écouter l’interview du professeur Raoult en entier (il s’y exprime clairement sur l’utilité des masques, notamment) :

Organisation et résistance, sur E&R :

 






Alerter

42 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • ""c’était de fermer les frontières..."

    Ce type est aussi barjot que le reste avec tous ses diplômes. Pourquoi pas tant qu’on y est ne pas pas avoir déposé un couvercle en cristal sur tout le pays !? Et qu’en est-il d’une immunité collective comme en Suède et bien d’autres pays encore ? Il continue à accorder du crédit à un virus fantôme dont personne en crève. Nous avons atteint un point de délire jamais atteint dans l’histoire de l’humanité. Pendant qu’on est en train de morfler et de subir une dictature sanitaire qui pourrait bien être un jour permanent, ce type continue à nous parler de tous ses remèdes à la con et conseils qui n’ont pas plus de valeur de ce qu’on peut déjà trouver sur le net. Est-ce que les gens ne voient vraiment pas l’arnaque !? Que ce monde explose le vite possible. Ce serait avec plaisir si je pouvait en brûler la mèche. Vive le reset qui nous attend !

     

    Répondre à ce message

    • Apprends à écouter avant de te croire au niveau pour critiquer comme ça. L’article d’E&R au début est faux, quand Raoult dit ça, il a en tête le fait que la nouvelle épidémie est due à des souches importées et non à celle qu’on avait au printemps, et il énonce la fermeture des frontières comme une fantaisie (il a pas un cerveau d’extrême-droite, lui, quand il dit ça c’est pour bien montrer que ce n’est pas possible mais que quitte à imaginer des mesures absurdes et destructrices, alors fermer les frontières est plus logique que confiner les gens). Évidemment que c’est tout aussi inutile, et qu’il n’y a qu’une chose à faire c’est d’accepter qu’arrêter la circulation d’un tel virus n’est pas possible même en s’arrêtant de vivre, donc de bien se laver les mains, d’être en bonne santé ou alors de se faire soigner efficacement.

       
    • Raout me parait jouer le rôle de l’opposant contrôlé, de celui qui canalise la rogne, qui évacue la colère. Cette même opposition contrôlée qui renforce, paradoxalement, la légitimité d’un tout petit virus dont on ne saurait même pas l’existence dans le réel (sans le matraquage des médias de masse). C’est une grippe dont on meurt lorsque l’immunité est faible. Travaillons avec amour notre immunité. Point barre. ça dure une phrase.

       
    • il me semble pourtant que le ou la covid existe bien et tue. Là ou le bât blesse c’est au niveau de sa virulence et du nombre de cas positifs/décès qu’on nous serine à longueur de journées.
      Ce n’est pas le 1er covid (et 19 n’a rien à voir avec l’année).
      C’est tout au plus une grippe, avec ce qu’elle compte de morts par ans.
      Le Pr Raoult, aussi barjot puisse-t-il te paraitre avec tous ses diplomes, est le numéro 1 mondial dans sa spécialité, et ce qu’il propose c’est un traitement qui doit être pris dès les 1er symptomes pour avoir un espoir de guerir.

      Ca, c’est ce que j’ai compris à mon petit niveau. Si j’ai tout faux, ce qui est probable, merci de me corriger en m’expliquant sans m’insulter là où j’ai foiré.

      Merci

       
    • @anonyme (quel pseudo)

      Je vois mal les Russes bloquer leur frontière dès janvier 2020 à cause d’un virus "qui n’existe pas"....

      Quant à fermer les frontières pour nous protéger, c’est du simple bon sens. Y a marre du discours des apatrides avec leurs "frontières ouvertes" ! Ca fait des décennies qu’on en bouffe !

       
  • #2590447

    Au delà du contenu de l’entretien, je suis (enfin) soulagé de pouvoir entendre le Professeur Raoult terminer ses argumentations sans se faire grossièrement et constamment couper la parole. Peu importe que ce soit par Ruquier pour qui je n’ai pas grande admiration.
    Cela devrait être la règle, malheureusement (et l’histoire récente nous l’a prouvé), ce respect du temps de parole demeure une exception.
    C’est une des formes de liberté d’expression : laisser les personnes aller au bout de leurs arguments donne une image bien différente et beaucoup plus compliqué à biaiser par les gens mal intentionnés, ce qui ne manque pas).

     

    Répondre à ce message

  • Le professeur Didier Raoult et la logique implacable d’un scientifique Gaulois Réfractaire, non seulement résiste mais remet poliment les journal-lopes et journa-pèdes à leur place ! Voilà un bel exemple de résistance à la française, démontré à tous les détracteurs de la France et des Français de souche !

     

    Répondre à ce message

  • Encore une fois, je conseille à tout le monde de se réinformer sérieusement en allant voir/lire Stefan Lanka, qui a montré que les virus pathogènes n’existent pas (il n’y a jamais eu d’isolation en bonne et due forme du moindre depuis leur « invention »).

    Pour compléter, je recommande vivement de prendre connaissance des travaux d’Antoine Béchamp sur les microzymas (il y a une excellente vidéo pédagogique utilisant une conférence d’Alain Scohy), qui finissent de démonter totalement la mensongère théorie des germes du franc-maçon fraudeur Louis Pasteur.

     

    Répondre à ce message

    • L’immense majorité des virus ne sont pas pathogènes, cependant il en existe une vairété qui ont été isolés dont certains particulièrement mortels : le virus de la variole est un de ceux-là, qui butait entre 20 et 30% de la population infectée. Ce n’est pas la fiote Covid-19, lui...

       
    • Seditiam :
      Je ne suis pas d’accord ; encore une fois, ce que dit Stefan Lanka est bel et bien qu’après avoir parcouru la littérature scientifique, il n’a trouvé aucune isolation pour aucun supposé virus pathogène. Quand la « science » officielle parle d’isolation, en réalité, ils prennent des critères de plus en plus évanescents en guise de preuve ; ce n’est pas sérieux.

      Je ne mets pas le lien car les liens semblent gêner la publication des commentaires (il y a par exemple une page sur le site neue-medizin), mais en cherchant ce que dit Stefan Lanka sur les prétendues photos de virus, il parle justement du prétendu virus de la variole (dans le texte auquel je pense : Pocken en allemand, smallpox en anglais) entre autres.

      Il faut bien comprendre que ce que l’on appelle abusivement « virus » est en réalité plutôt un signe de réparation du corps (pour les tissus de type ectodermique, si j’ai bien compris ce qu’en disait le docteur Hamer).

       
  • Biden à peine élu, Pfizer le labo vient d’annoncer la fin de sa phase 3 et un résultat au delà de toute espérance avec 90% de réactions au virus. Les bourses exultent. Ils ont demandé à la FDA une commercialisation pour la fin du mois.

    sinon, je suis toujours étonné de la nullité oratoire de nos députés. A part Melenchon, personne n’est venu rappeler à Véran qu’en 2017 plusieurs dizaines de gosses de moins de 10 ans sont mort de la grippe aux urgences. Alors son coup d’éclat avec son ‘jeune’ de 28 ans...

     

    Répondre à ce message

  • #2590698
    Le 9 novembre à 18:36 par Il est où le soleil
    Pédagogie : Raoult explique à Ruquier que le confinement n’est pas (...)

    Une personne âgé lambda de ma ville,a engagé la discute c’matin et v’là c’qu’il a dit : les mêmes qui était chassés en 40 et qui ont profité de la cacophonie en 45 pour se mettre a des places hautes en France nous font le même coup qu’ils ont subis càd : laissé passer,couvre feu etc...manque plus que un signe sur notre veston pour nous différenciés...

     

    Répondre à ce message

  • Une amie qui travaille à l’hôpital de Sète m’a rapporté un fait scandaleux. L’hôpital à fait appel à des infirmier(e)s stagiaires qui sont payés 1€/heure.
    Malheureusement aucun ne fait grève

     

    Répondre à ce message

    • je sors de l’hôpital au Grand-duché de Luxembourg . J’y suis resté deux semaines pour une infection des dents qui a formé un petit ulcère à la tête (dents et yeux sont liés souvent) près des centres de la vision. Percé, drainé,
      deux irm, deux scanners, et antibios. j’ai été seul dans une chambre double 11 jours sur 14.L’étage était très calme.
      Un de mes amis en France attend le pied cassé chez lui depuis 3 mois ! Dans son salon.

       
  • #2590963

    Il aura fait toutes les chaînes, le professeur...

     

    Répondre à ce message

  • Encore une fois un soutien total au professeur Raoult ! J’ai lu deux de ses livres, excellentissimes, pour comprendre le processus de pensée scientifique.
    Sur les vaccins, il a une approche pragmatique et intelligente, loin de l’opposition débile pro vs anti.
    Bravo professeur !

     

    Répondre à ce message

  • Denis Rancourt dit que le vecteur principal de transmission est le fluide (l’air). Ils se contredisent ou j’ai loupé un épisode ?

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents