Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Le Pr Fourtillan incarcéré pour "essais thérapeutiques illégaux"

Poursuivi depuis mars dernier pour des essais thérapeutiques illégaux menés dans une abbaye près de Poitiers, le pharmacien était également connu pour ses thèses complotistes sur l’origine du Covid-19.

 

(...)

Ce professeur de pharmacie de 77 ans, figure de la sphère covid-sceptique et anti-vaccin, avait été interpellé jeudi dans un hôtel à Chaudes-Aigues (Cantal) en vertu d’un mandat d’arrêt émis par un juge d’instruction du pôle santé publique du tribunal de Paris, selon le parquet d’Aurillac qui a confirmé une information de La Montagne.

(...)

Jean-Bernard Fourtillan est mis en examen depuis mars 2020 pour avoir mené sans autorisation des essais avec des patchs contenant deux molécules, appelées valentonine et 6-méthoxy-harmalan, dans l’espoir de traiter plusieurs maladies neurologiques (Parkinson, Alzheimer, troubles du sommeil...). Les essais étaient organisés par le professeur dans une abbaye catholique près de Poitiers sur plus de 350 malades, dans le cadre de sa structure, le Fonds Josefa, vice-présidée par le Pr Henri Joyeux, lui aussi contesté par la communauté médicale notamment pour ses positions anti-vaccins.

Les deux hommes sont mis en examen dans cette enquête, ouverte après une dénonciation des faits en septembre 2019 par l’Agence du médicament (ANSM). « On est aux confins du charlatanisme », avait fustigé à l’époque le directeur de l’inspection à l’ANSM, Bernard Celli. Attaqué en diffamation par le professeur Fourtillan, il a été condamné en 2020 à Bordeaux à 1000 euros d’amende pour ces propos.

Lire l’intégralité de l’article sur lefigaro.fr

En lien, sur E&R :

 






Alerter

49 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2709194

    J’ai effectivement mon parti pris mais, objectivement, une chose me heurte.

    La loi Taubira, qui perpétue la loi Dati, prévoit une peine plancher de 2 ans au-dessous de laquelle, à l’exception de violences physiques volontaires, les peines n’entraînent pas incarcération.

    Donc, je me pose la question à propos de l’incarcération de Ms Ryssen, Reynouard (non exécutée car exilé) et donc, du Pr Fourtillan.

    Qui, jusque preuve du contraire, n’ont exercé aucune violence physique volontaire eu égard de leur condamnation.

    On est en droit de se poser la question.

     

    Répondre à ce message

  • #2709207

    par contre aucune crapule médicopoliticojournaleuse n’est incarcérée pour avoir mis en danger les milliers de patients décédés suite aux injecttions d’Astra Zeneca , Pfyzer et autres. Braves gens vous vivez une époque formidable et si vous ne vous révoltez pas ce sera pire encore.

     

    Répondre à ce message

  • #2709213

    La découverte du Professeur Fourtillan intéresse les labos, ils veulent s’en accaparer pour se faire toujours plus d’argent.
    Et surtout faire taire le Professeur en ce qui concerne l’origine du virus de la Covid.

     

    Répondre à ce message

  • #2709220
    Le 19 avril à 08:49 par dictature satanitaire
    Le Pr Fourtillan incarcéré pour "essais thérapeutiques illégaux"

    Leur charlatan Pasteur a bien fait des "essais thérapeutiques" en mettant au point le vaccin contre la rage, en faisant délibérément crever des enfants en leur inoculant la rage ! Un seul a survécu et eurêka c’est grâce au vaccin ! Voilà comment est né la légende de Pasteur !
    Par contre faire des essais thérapeutiques en masse sur toute une population en injectant un poison à l’ARN contre une grippe, ça, l’agence du MERDIcament n’a rien à redire !
    Les grands médecins et professeurs comme Fourtillan pourraient demander l’asile politique et médical à d’autres pays qui l’accueilleraient à bras ouverts !

     

    Répondre à ce message

  • #2709274

    Interrogé par la CBS, "nous devons deconstruire notre propre histoire", E Macron, sur fond de racisme ? (on comprend mieux la démolition et les incendies répétés de nos églises).
    Mr Fourtillan, n’est pas le premier (nous sommes des millions) à faire parti des persona non gratta, dans notre pays pour nos services rendus au peuple, à la République "française".

     

    Répondre à ce message

  • Le Professeur Fourtillan dérange car il aurait trouvé le moyen de palier aux effets secondaires des vaccins Covid.
    C’est insupportable pour tous ceux qui ne nous veulent pas du bien.
    Un bienfaiteur de l’humanité, c’est affreux pour le NOM

     

    Répondre à ce message

  • #2709654

    On se croirait vraiment dans un album de Tintin avec tous ces complots et rebondissements sans fin !

    Quelqu’un devrait refaire la couverture de L’affaire Tournesol avec comme titre L’Affaire Fourtillan et Pizer inscrit sur le tank en arrière-plan (son canon en forme de seringue ?). Juste une idée comme ça pour les dessins de la semaine.

     

    Répondre à ce message

  • Celui qui dit la vé-rit-é, il doit être exé-cuté !

     

    Répondre à ce message

  • Ne touche pas à Pasteur sinon c’est la mort assuré. En voilà là preuve ! Toi mon soutien à ce grand monsieur qui a osé dire la vérité.

     

    Répondre à ce message

  • #2711262

    Cette fumeuse ANSM dont je peux témoigner qu’elle a validé des protocoles et des études grossièrement bidons, quand j’ai travaillé pour une entreprise de compléments alimentaires.
    Si une petite PME pouvait se permettre ça, rien ne peut s’opposer aux grands groupes pharmaceutiques

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents