Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Le Royaume-Uni autorise des bébés éprouvettes à trois parents

Après plusieurs mois de débat, le comité d’éthique britannique vient de donner son autorisation à la conception de bébés éprouvettes à partir de l’ADN de trois parents, un père et deux mères. Une révolution morale qui a pour prétexte l’amélioration de la santé publique.

 

Le Royaume-uni devient ainsi le premier pays où l’État donne l’autorisation de bouleverser la famille et la filiation non seulement par le biais de la loi mais par celui de la biologie. Les députés anglais ont approuvé la chose dès février 2015, mais un processus d’un an et demie a dû être suivi pour lasser les résistances. Au mois de novembre un « comité d’experts indépendants » (indépendants de quoi, nommés par qui et comment ?) a recommandé une « adoption prudente » (un bouleversement modéré, une mise à mort provisoire). Aujourd’hui le comité d’éthique britannique a donné son feu vert « prudent et pas enthousiaste », selon Sally Cheshire, présidente de l’Autorité de régulation de l’assistance médicale à la procréation et à la recherche en embryologie (HFEA). Malgré les précautions hypocrite de langage, la chose est bien entérinée, et, selon la même Sally Cheshire, « c’est une décision historique et je suis sûre que les patients prêts à bénéficier de cette technique seront ravis ».

 

Des éprouvettes pour un bébé, un père et deux mères

Le prétexte mis en avant par les partisans de cette révolution qui change le rapport à la vie et à la famille de l’humanité est en effet la lutte contre une maladie fort rare. Comme dans toutes les grandes révolutions éthiques récentes, il y a un raisonnement à la limite qui joue sur de très petites minorités conjugué à l’exploitation de la sentimentalité. Ici, la « souffrance » d’une centaine de couples par an. En effet, environ 125 bébés naissent chaque année en Grande-Bretagne avec un dysfonctionnement mitochondrial transmis par la mère, et la conception de bébés éprouvettes devrait permettre de résoudre ce problème. Les mitochondries sont des petites structures spécialisées présentes dans les cellules qui transforment le glucose en molécule énergétique. Défectueuses, elles provoquent un déficit énergétique et peuvent causer des maladies dégénératives telles que le diabète ou la myopathie.

Pour bloquer la transmission de la maladie de la mère à l’enfant, on retire de l’ovule de la mère la mauvaise mitochondrie pour la remplacer par une mitochondrie saine provenant d’une autre femme. Après avoir été fécondé par le sperme du père en laboratoire, l’ovule est ensuite implanté dans l’utérus de la mère.

 

Autorisation sans précaution d’une révolution

Les partisans de cette technique font valoir que l’ADN mitochondrial représente moins de 1 % de la quantité totale d’ADN contenue dans une cellule humaine, et que par conséquent l’enfant portera la plupart des caractéristiques génétiques de son père et de sa mère, malgré l’intervention de l’autre mère. Cet argument de pourcentage est enfantin.

Lire la suite de l’article sur reinformation.tv

Sur la guerre menée contre la loi naturelle, lire chez Kontre Kulture :

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

13 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Avant, les partouzes se faisaient dans les clubs échangistes, maintenant c’est dans des éprouvettes. On n’arrête pas le progrès-sisme....


  • Le second effet Brexit ...


  • On arrive doucement à Gattaca, le film à déjà bientôt 20 ans.


  • Je ne vois pas en quoi cette autorisation pourrait être préjudiciable à quiconque. Elle permet de donner naissance à des bébés sains. Où est le problème ? On a parfois l’impression qu’il y a des gens qui sont effrayés à la pensée que le monde pourrait être plus harmonieux, plus sain, plus beau... L’eugénisme imbécile parce que scientifiquement mal étayé voire erroné ne doit pas entraîner dans son discrédit l’eugénisme intelligent car validé scientifiquement. Un mauvais eugénisme est par définition un oxymore. On devrait alors plutôt parler de cacogénisme. Rendre le genre humain plus sain, plus intelligent, mieux équilibré sur le plan caractériel et moral n’est pas un projet malsain, bien au contraire. Il faut simplement bien maîtriser son sujet avant de se lancer. Principe de précaution élémentaire. Dans le cas qui nous occupe (utiliser une enveloppe mitochondriale exogène), l’opération est très simple, facile à mettre en œuvre et sans risque. L’argument selon lequel l’information mitochondriale se transmet de génération en génération est sans portée pratique tant il est évident que l’information génétique se transmet par définition de génération en génération tout comme il est évident qu’une chaise est faite pour qu’on s’assoie dessus.

     

    • Encore un commentaire progressiste a la noix...

      Un jour on rajoutera de l’ADN de cheval dans ton gosse parce que c’est tendance et que c’est la modernité...

      Quelle décadence !

      Il est ou cet astéroïde qui doit percuter la Terre en 2034 ?


  • Tout ceci est parfaitement logique et ne devrait pas choquer plus que ça : aujourd’hui taboue, la sélection génétique des meilleurs sera la norme demain : et moyennant finances, il sera considéré comme normal le fait de souhaiter les meilleurs enfants possibles...

     

  • Une révolution morale qui a pour prétexte l’amélioration de la santé publique.

    Tu parles d’une révolution ! et en plus moral ! on arrête pas le progrès dans l’ignominie .Ils expliquerons aux enfants quand ils arriveront à l’adolescence ,je pense que je ne serais plus la pour le voir ( et puis tant mieux ,Dieu m’en préserve ) mais je pense que çà va être copieux .La je pense qu’ils vont vivre une révolution dans les explications .Pauvres gamins ,un grand moment vous attend . Si c’est cette société fait rêver certains ,je vous la laisse ,ça va être un sacré bordel .


  • Le " progressisme " s ’ avance toujours masqué ; ici l ’ alibi des fameux comités d ’ (sans) éthique au service du Capital .


  • Le lobby LGBT parle déjà de "pluriparentalité", notamment dans son attaque contre Poisson :
    http://www.egaliteetreconciliation....

    Sachant que la PMA et la GPA permettent déjà aux enfants d’avoir "plusieurs" parents... Donneur de sperme, donneuse d’ovocyte, mère porteuse, amant de telle ou telle de ces personnes... Combien de temps avant que 3, 4, 5 de ces personnes ne se mettent à vouloir être reconnus légalement comme "parent" de l’enfant ? Leur demande serait tout à fait valide au nom de la liberté, de l’égalité et du mariage pour "tous". L’on va bien vers la destruction de la famille, qui sera probablement remplacée par la bande ou n’importe quelle structure molle où les gens ne seront plus réellement liés par le sang et la solidarité familiale.


  • A ce jour les associations bien pensantes sont contre le retour de la morale , si l’ on représente la morale comme un gendarme cela veut dire que depuis les années 60 70 , qu’il a été remplacé par un faut gendarme payé pour veiller a ce que la société soit construite sur du sable mouvant et non sur du solide , de qui se moque-t-on ?


  • C’est le triomphe de Lucifer. Qu’en pense la majorite des anglais ? Ont ils sortis cela pour discrediter le brexit ? Qui sont les responsables du comite d ’ethique britannique, des nostalgiques de l’union europeenne ?


  • Ce genre de trucs avec tout ce qui est lié au transhumanisme, à la puce RFID et le traçage/fichage généralisé de l’humanité, à la théorie du genre, à la marchandisation de l’humain...est vraiment ce qui m’angoisse le plus dans cette modernité ! On a vraiment à faire à quelque chose de malsain et profondément diabolique !


Commentaires suivants