Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Le Vietnam dénonce les crimes des États-Unis

Le Vietnam a dénoncé jeudi les « crimes barbares » commis par les États-Unis, à l’occasion du 40e anniversaire de la chute de Saïgon, dernier épisode d’une guerre ayant fait des millions de morts.

« Ils ont commis d’innombrables crimes barbares, ont causé des pertes incommensurables et beaucoup de douleur à la population de notre pays », a lancé le premier ministre, Nguyen Tan Dung, à la foule réunie devant le palais de l’indépendance, pris d’assaut il y a 40 ans par les chars nord-vietnamiens. Le « patriotisme ardent » a permis la victoire finale grâce à la « brillante et créative direction du parti », a-t-il ajouté.

Le conflit a fait des millions de morts côté vietnamien dont de nombreux civils tués dans des bombardements. Des centaines de milliers d’autres ont été blessées, dont de nombreux intoxiqués par l’agent orange, un herbicide contenant de la dioxine qui avait été pulvérisé par les Américains sur de vastes étendues du pays.

La guerre avait divisé l’opinion publique américaine, émue du sort des 58 000 soldats tués ou grièvement blessés.

Une défaite

Les souffrances des civils vietnamiens, comme le massacre en mars 1968 de centaines de villageois à My Lai par l’armée américaine, avaient aussi contribué à faire tourner l’opinion outre-Atlantique. Et la guerre du Vietnam reste pour Washington la première grande défaite d’une superpuissance qui se pensait imbattable.

Aucun représentant américain n’était présent à la parade jeudi, mais l’ambassadeur des États-Unis a assisté à une discrète cérémonie au consulat d’Ho Chi Minh-Ville, avec une association de vétérans. « Les Américains se souviennent du passé », a déclaré l’ambassadeur Ted Osius, appelant à se tourner vers un « avenir » marqué par l’amélioration des relations entre les deux pays.

Rebaptisée Ho Chi Minh-Ville après-guerre, Saïgon avait été bouclée jeudi pour que régiments et chars, dont un remonté d’un portrait géant d’Ho Chi Minh, père de l’indépendance, puissent défiler devant les hauts dirigeants du régime communiste, venus d’Hanoï pour l’événement.

La fierté

Occasion de célébrer l’unité nationale dans ce pays au régime communiste autoritaire marqué par un fort nationalisme, la cérémonie était retransmise en direct à la télévision. Les vétérans étaient à l’honneur, racontant leur fierté d’avoir combattu les Américains.

« Un événement comme celui-ci est nécessaire pour aider les jeunes à comprendre le glorieux passé de notre pays », a expliqué Nguyen Van Hung. Pour l’occasion, l’homme de 72 ans avait ressorti son vieil uniforme militaire.

Les victoires militaires passées sont largement utilisées par le pouvoir actuel pour légitimer sa mainmise, mais la perception que les Vietnamiens ont de la guerre a bien évolué malgré la prédominance du récit historique officiel, estime Tuong Vu, professeur de sciences politiques à l’université de l’Oregon.

Un événement tragique

Auparavant, les gens considéraient qu’il s’agissait d’une guerre de « libération nationale et d’unification. Aujourd’hui, davantage de Vietnamiens voient cette guerre comme un événement tragique au cours duquel des Vietnamiens ont tué d’autres Vietnamiens — une guerre civile », dit-il.

Dans ce contexte, les Vietnamiens sont de plus en plus indifférents, voire hostiles, à ces spectacles de patriotisme officiel. « Je ne m’intéresse pas à ce défilé, il est mauvais pour les affaires », a expliqué Nguyen Thi Dieu, restaurateur du centre d’Ho Chi Minh-Ville, bouclé pour le défilé. « C’est juste pour les caméras de télévision et pour les hauts dirigeants, pas pour des gens comme moi », a confié, désabusé, le jeune homme de 25 ans.

À la fin des années 1980, le Vietnam communiste s’est ouvert à l’économie de marché, inaugurant une période de prospérité, accompagnée d’une forte corruption et du creusement des inégalités. Mais sur le plan politique et des libertés civiles, le Vietnam a conservé l’ancien modèle : un État à parti unique, sans aucune dissidence tolérée ni liberté des médias.

Voir aussi, sur E&R :

Approfondir le sujet avec Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

11 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1174661

    Franchement, vu l’ampleur des dégats et des crimes contre l’humanité faits au Vietnam, on voit bien le deux poids deux mesures : pas de CPI, et mêmes les tribunaux US (pseudo justice) n’ont prononcé aucune sanctions (monsanto qui fabriquait et fabrique toujours des poisons !!!).

    Si on appliquait la loi, ce serait des milliers de milliards d’euros d’amendes à infliger aux criminels de l’OTAN

     

    • #1174799

      .. si le régime de faveur attribué aux victimes juives était réparti de manière équitable .. mais ne rêvons pas !


    • #1174859

      Ce n’était pas l’OTAN , mais une copie vouée à la protection de l’ASIE du SE.....Et il y a eu des condamnations , mais elles ont frappés les pauvres types qui arpentaient les rizières et se faisaient bouffer par les moustiques et les sangsues , parmi ces justiciables condamnés , le plus célèbre fut le lieutenant CALLEY à qui fut imputé le massacre de MY LAI .


    • #1174983

      Bizarrement c’est toujours ceux qui sont les mieux planqués qui ne s’exposent pas au danger, ni aux sales boulots, ni ... aux condamnations.


  • #1174663

    C’est définitivement exact, le peuple Vietnamien est un peuple martyr, qui a été inadmissiblement agressé non seulement par les us mais préalablement par la France au cours du processus de colonisation de la planète initié par les socialistes, malgré la résistance de nombre de Français. Ce qu’ont vécus les Vietnamiens est a mettre au rang des génocides gratuits perpétrés par des pouvoirs brutaux, cyniques, et impitoyables, qui laissent depuis trop longtemps une large traînée de sang et de misère derrière eux. Et qui continuent.

     

    • #1174812

      ne pas oublier les victimes collatérales Laotiennes et les Cambodgiennes qui ont, elles aussi, été copieusement arrosées de bombes et d’agent orange


    • #1174823

      Oui cela continue.
      Les vietnamiens avaient une durée de vie de 75 ans auparavant, depuis l’agent orange c’est de mal en pis.
      Beaucoup de déformations à la naissance, des « anciens » amputés d’un membre … voilà ce que laissent les Etats-Unis d’Amérique derrière eux. Le gouvernement vietnamien a bien raison de soulever cette horreur.
      Le Vietnam c’est mon pays maintenant, j’aime les gens et j’encourage tout le monde à venir le visiter. Le revers de la médaille c’est quand je reviens en France, c’est la douche froide niveau services, amabilité …


  • #1175137

    Rien d’étonnant. Là où ils vont, c’est le malheur assuré... Il y a des gens comme ça : ils portent la poisse.

    (...)le Vietnam a conservé l’ancien modèle : un État à parti unique, sans aucune dissidence tolérée ni liberté des médias.

     ? Car à l’opposé, il y aurait liberté des médias ? Sacré Platon... Dans sa République, il avait bien montré la voie : faites illusion avec des principes socratiques. Les gens ou la multitude adorent ces sucreries pour enfants.

    Quelle différence entre Hollande ou Sarko ? Aucune, deux pitres. Le pitre : petit rouage quasi inutile dans cette grosse machine qu’est le système...


  • #1175202

    Et que dire des deux grandes guerres en Europe...les usa sont un poison pour l’humanité !


  • #1175278

    Les USA devraient déverser des milliards de dollars au Vietnam, comme ils y ont déversé des millions de litres d’agent orange, mais les Y ont le monopole de la compassion et des jolies Réparations qui vont avec .


  • #1175371

    Le Viet Nam devrait saisir la CPI pour que les USA versent des pensions aux centaines de milliers d’ handicapés à vie, victimes de l’Agent Orange . Hélas ce n’est pas demain que l’estimable Shapiro, PDG de Monsanto, versera des réparations à ces martyrs .