Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Le bras long du groupe de Bilderberg

Depuis plusieurs années, beaucoup d’âneries ont été écrites à propos du groupe de Bilderberg. Pourtant, à partir de documents, il est possible d’en avoir une vision fiable. De nombreux chercheurs s’y sont attelés. Il ne s’agit absolument pas d’un gouvernement mondial, mais d’un réseau d’influence, composé par la CIA et le MI6 pour soutenir l’OTAN.

 

 

Trois Italiens ont été invités cette année à la réunion du groupe Bilderberg, qui s’est tenue à Montreux en Suisse, du 30 mai au 2 juin. Aux côtés de Lili Gruber, l’animatrice télévisée de La7, hôte désormais permanente du Bilderberg, a été invité un autre journaliste : Stefano Feltri, directeur-adjoint du Fatto Quotidiano dirigé par Marco Travaglio. Le « troisième homme » choisi par le Bilderberg est Matteo Renzi, sénateur du Partito Democratico, ancien président du Conseil.

Le groupe Bilderberg, constitué en 1954, formellement par l’initiative d’« éminents citoyens » états-uniens et européens, fut en réalité créé par la CIA et par le service secret britannique MI6 pou soutenir l’OTAN contre l’URSS. Après la Guerre froide, il a gardé ce même rôle en soutien de la stratégie USA/OTAN.

À ses réunions sont invités chaque année, venant presque exclusivement d’Europe occidentale et d’Amérique du Nord, environ 130 représentants du monde politique, économique et militaire, des grands médias et des services secrets, qui formellement participent à titre personnel. Ils se réunissent à huis clos, chaque année dans un pays différent, dans des hôtels de luxe blindés par de draconiens systèmes de sécurité militaires. N’est admis aucun journaliste ou observateur, et aucun communiqué n’est publié. Les participants sont tenus à la règle du silence : ils ne peuvent même pas révéler l’identité des intervenants qui leurs ont fourni des informations (au mépris de la « transparence » proclamée). On sait seulement que cette année on a surtout parlé de Russie et Chine, de systèmes spatiaux, d’un ordre stratégique stable, de l’avenir du capitalisme.

Les présences les plus importantes ont été, comme d’habitude, celle d’Étasuniens : Henry Kissinger, « figure historique » du groupe qui le créa avec le banquier David Rockefeller (également fondateur de la Commission Trilatérale, mort en 2017) ; Mike Pompeo, ancien chef de la CIA et actuel secrétaire d’État ; David Petraeus, général et ancien chef de la CIA ; Jared Kushner, conseiller (et gendre) du président Trump pour le Moyen-Orient et ami intime du Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou. Venant à leur suite Jens Stoltenberg, secrétaire général de l’OTAN, qui a reçu un second mandat pour ses services rendus aux USA.

Pendant quatre jours, dans des rencontres secrètes multilatérales et bilatérales, ces représentants, et d’autres, des grands pouvoirs (affichés et occultes) de l’Occident ont renforcé et élargi le réseau de contacts qui leur permet d’influer sur les politiques gouvernementales et sur les orientations de l’opinion publique.

Lire la suite de l’article sur voltairenet.org

Voir aussi, sur E&R :

 
 






Alerter

11 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

  • #2216234
    Le 11 juin à 10:30 par renzi
    Le bras long du groupe de Bilderberg

    "L’annonce aux participants d’événements politiques inattendus est une caractéristique du Groupe de Bilderberg. Ainsi, invita-t-il en 2014 Emmanuel Macron, qui y prononça sa rupture d’avec François Hollande. Ou en 2016 le maire du Havre, Édouard Philippe, qui y prononça son ralliement à Emmanuel Macron. Les deux hommes devinrent président de la République et Premier ministre." en note au bas de l’article.
    Or cette année ils ont invité Renzi...
    Les présidents des pays européens se décident dans ce genre de rencontre par ce genre de personnes otan-compatibles. Les prétendues élections démocratiques vérifient leurs choix.
    L’Italie est une base de l’OTAN.
    Renzi a pris parti en 2016 pour le mariage homosexuel.

     

    Répondre à ce message

  • #2216237
    Le 11 juin à 10:34 par VORONINE
    Le bras long du groupe de Bilderberg

    Le BILDERBERG….ceclub dont SALVI n’avait jamais entendu parler ?

     

    Répondre à ce message

    • #2216321
      Le 11 juin à 13:24 par Plouk
      Le bras long du groupe de Bilderberg

      Tout à fait, tout comme Besancenot qui lorsqu’on lui demande ce qu’il pense de Bilderberg, il répond par :" t’es branché complot toi". .

       
    • #2216658
      Le 11 juin à 21:55 par Complotiste
      Le bras long du groupe de Bilderberg

      Il y a cette autre suite de l’article pour les faux ignorants Yves Calvi (né Yves Krettly) et Olivier Besancenot



      parmi les « nombreux complotistes » se trouve le juge Ferdinando Imposimato, président honoraire de la Cour Suprême de Cassation (décédé en 2018), qui résumait ainsi le résultat des enquêtes qu’il avait effectuées : « Le groupe Bilderberg est un des responsables de la stratégie de la tension et donc aussi des massacres » à commencer par celui de Piazza Fontana, de concert avec la CIA et les services secrets italiens, avec Gladio et les groupes néo-fascistes, avec la loge P2 et les loges maçonniques USA dans les bases Otan



      Heu, Bilderberg... il ne s’agit absolument pas d’un gouvernement mondial... mais on sent bien que c’est l’objectif à atteindre quand même !

       
  • #2216295
    Le 11 juin à 12:41 par Arletty
    Le bras long du groupe de Bilderberg

    "De nombreux chercheurs s’y sont attelés. Il ne s’agit absolument pas d’un gouvernement mondial, mais d’un réseau d’influence, composé par la CIA et le MI6 pour soutenir l’OTAN." : euh... ! L’OTAN n’est elle Le Bras armé du N.O.M ?

     

    Répondre à ce message

  • #2216325
    Le 11 juin à 13:30 par ifuckcharlie
    Le bras long du groupe de Bilderberg

    C’est pas les chefs de la mafia , mais c’est la mafia quand même .

     

    Répondre à ce message

  • #2216371
    Le 11 juin à 15:49 par salade de riz
    Le bras long du groupe de Bilderberg

    "Il ne s’agit absolument pas d’un gouvernement mondial, mais d’un réseau d’influence, composé par la CIA et le MI6 pour soutenir l’OTAN."

    le "absolument pas" est il nécessaire ?

    le bras fait il parti du corps ? absolument oui .

     

    Répondre à ce message

  • #2216427
    Le 11 juin à 16:57 par olegna
    Le bras long du groupe de Bilderberg

    C’est pas un gouvernement mondial, qu’il disait ?
    Et ça s’appelle comment un machin qui "leur permet d’influer sur les politiques gouvernementales et sur les orientations de l’opinion publique." ?

     

    Répondre à ce message

  • #2216704
    Le 11 juin à 22:59 par JP
    Le bras long du groupe de Bilderberg

    Un gouvernement, ça décide et ça commande.

    Un réseau d’influence c’est autre chose qu’un gouvernement.

    Kontre-Kulture pourrait envisager l’édition d’un dictionnaire des mots de la politique...

     

    Répondre à ce message

  • #2216818
    Le 12 juin à 02:51 par fajs
    Le bras long du groupe de Bilderberg

    Bof !
    Le club "Bilderberg" est suranné !
    Vous regardez la lune .
    Les décisions sont secrètes et prises ailleurs que dans ce club de vioque .
    [ vous pouvez aussi entarter Sarko lors de son Jogging, et alors ! quoi ? C’est pareil ! ]

     

    Répondre à ce message

  • #2216912
    Le 12 juin à 07:03 par Il est où le soleil
    Le bras long du groupe de Bilderberg

    Regardez moi tous ces grabataires/panse bien remplie,ça fait les fous, les contrôleurs du monde et se chiera dessus a la moindre révolution bien vénèr du peuple...pour l’instant ils profitent.

     

    Répondre à ce message