Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Le directeur de l’OMS, Tedros Ghebreyesus, accusé de trafic d’armes

L’armée éthiopienne a accusé le directeur général de l’OMS (Organisation mondiale de la santé), Tedros Adhanom Ghebreyesus, d’être le parrain de la guerre au Tigré.

 

Tedros Adhanom Ghebreyesus est ancien ministre de la Santé (2005-12), puis des Affaires étrangères (2012-16) éthiopien. C’est un dirigeant du Front de libération du peuple du Tigré (FLPT) ; parti qui a abandonné ses références au marxisme-léninisme depuis la dissolution de l’URSS.

Le FLPT a relancé la rébellion, le 4 novembre 2020. L’armée éthiopienne s’est immédiatement lancée dans une opération de sécurisation. Le conflit repose en réalité sur une opposition tribale entre l’ethnie oromo (dont le Premier ministre et prix Nobel de la paix, Abiy Ahmed, fait partie) et les Tigréens.

Selon le chef d’État-Major éthiopien, le général Berhanu, Tedros Adhanom Ghebreyesus aurait entrepris des démarches auprès de divers États africains pour armer la rébellion. Il aurait obtenu l’aide de l’Égypte pour approvisionner les combattants du Front de libération du peuple du Tigré.

Tedros en mauvaise posture, voir sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

38 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Commentaires suivants