Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Le faible taux de vaccination est un référendum contre Macron et sa politique délétère

Les Français rechignent à se faire vacciner, et les soignants ne montrent pas le chemin, malgré les menaces de l’exécutif. Véran avait tablé sur 70 millions de dosés fin août, Castex en a promis 20 millions fin mai, et le nouveau chiffre de la Kommandantur vient de tomber : 10 millions à la mi-avril. C’est Israël qui sert de modèle à nos gouvernants, pleins de bienveillance pour nous.

À l’heure où Israël rouvre ses bars et ses restaurants après avoir immunisé la majeure partie de sa population, que le Royaume-Uni se targue d’avoir offert au moins une dose de vaccin à plus de 20 millions de ses concitoyens, la France, elle, paraît à la traîne, avec seulement 3,8 millions de personnes dans le même cas. (Le Monde)

La France montre enfin l’exemple, mais ce n’est pas grâce à Macron et ses affidés. La crainte du vaccin est une chose, la méfiance envers un gouvernement qui mêle amateurisme et brutalité en est une autre. Tout cela ajouté fait que la France est en tête de la non-vaccination dans les pays occidentaux ! Enfin, on retrouve, derrière une apparente torpeur, le fond de résistance national.

Conscient de ce retard, le président de la République, Emmanuel Macron, a réclamé aux participants du conseil de défense sanitaire, mercredi 3 mars, de « vacciner à tour de bras ». Le seul moyen de gagner la course contre la montre engagée face aux variants du SARS-CoV-2, et de s’éviter un reconfinement généralisé.

Le petit Néron de l’Élysée (on rappelle que Notre-Dame a brûlé il y a deux ans) a beau frapper de son petit poing sur la table, rien n’y fait : les Français ne se précipitent pas dans les centres de vaccination, qu’ils soient de masse ou autres. C’est la rançon d’une politique illisible, antidémocratique et corrompue. Rien d’illogique : quand on agit pour le compte de forces occultes, on a du mal à passer pour honnête.

Le mignon Attal a trouvé un argument pour éviter d’affronter la résistance populaire : c’est la faute du nombre insuffisant de doses. Même Le Monde doute de l’argument :

Pour sa défense, l’exécutif met en avant la pénurie qui sévit dans toute l’Europe. « Le premier frein en France, comme ailleurs, ce sont les doses. On n’a pas suffisamment de doses pour vacciner tout le monde. Mais ça arrive », a cherché à convaincre le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, dans un entretien au Parisien, dimanche soir.

Aux grands maux, les grands moyens : pharmaciens, vaccinodromes (on attend les effetssecondairesodromes avec anxiété), pompiers et militaires seront mobilisés pour réussir à piquer, de force s’il le faut, toute la population ! Rien n’arrête les vaccinateurs fous, pas même la loi et la Constitution :

« Si de telles études étaient validées par nos autorités de santé, ces dernières pourraient recommander de revoir la priorisation des publics dans la vaccination, de faire passer par exemple les étudiants avant des quadragénaires, phosphore un conseiller de l’exécutif. Ce serait par ailleurs un préalable à l’obligation vaccinale, mais il y a d’autres enjeux éthiques et juridiques sur ce point qui ne seraient pas forcément réglés. »

Gabriel montre alors les canines, qu’il a longues et pointues (elles ont déjà traversé deux parquets), car les soignants ne montrent pas le chemin à la population, c’est le moins qu’on puisse dire. Le mignon nous menace :

« Il n’est pas admissible que l’on ait ce taux de vaccination chez les soignants aujourd’hui. Il y aurait une irresponsabilité à refuser de se faire vacciner quand on est soignant, a estimé Gabriel Attal dans Le Parisien. Est-ce que cela veut dire qu’on la rend immédiatement obligatoire ? On fait d’abord le choix de la confiance, mais cela reste une possibilité. »

Mais qui fait encore confiance à ce gouvernement ?

 

 

Naturellement, toute la presse aux ordres, qui sans les aides de l’État serait en faillite, relaye la menace en trouvant des collabos à la Lacombe :

 

Ils vont aller chercher les millions de Français qui ont apprécié Hold-Up avec les dents, « jusqu’au fond des chiottes » pour paraphraser Poutine ? Rien ne fera reculer la Crémieux – dont le nom nous rappelle un vieux décret – qui s’exprime sur Radio Kommandantur, pardon, France Info :

« "Je fais partie de l’Académie de médecine qui s’est prononcée il y a quelques mois sur l’obligation vaccinale pour la grippe", a déclaré la professeure, rappelant l’importance de la vaccination et a salué le coup d’accélérateur opéré par le gouvernement ce week-end. "C’est très bien et c’est notre principal moyen de nous protéger contre le virus et son variant anglais. Et plus la couverture sera importante et moins il y aura de risque de confinement. Donc, c’est vraiment une très bonne nouvelle", dit-elle. »

Le vaccin ou le confinement, ce bon vieux chantage

Le corps des médecins, globalement soumis à L’Ordre, multiplie les appels à la soumission des soignants. Dans le genre brutal, on a l’inénarrable Dr Pialoux, qui hurle du matin au soir « confinement ! », « confinement ! » C’est le père Fouettard sanitaire du père Fouettard politique Castex.

 

 

Invité le 2 mars 2021 sur BFM TV, il a réitéré son mantra répressif :

« Évidemment, il faut diminuer la pression de la circulation du virus, et cela ne passera que par des mesures drastiques... Je ne vois pas comment on peut diminuer la pression dans les hôpitaux sans passer par une mesure de confinement. »

Vous n’y échapperez pas, salauds de Français anti-confinement et anti-vaccin ! Pialoux qui hurle au loup est soutenu par le Pr Juvin, pour qui « chaque jour perdu est un jour qui compte double ». les éléments de langage destinés à alimenter la psychose commencent à faire bailler.

 

 

N’oublions pas Axel Kahn, président de la Ligue nationale contre le cancer (une manne pour le business), pour qui « le fait d’attendre n’a pas de sens ». Mais comme la méthode forte n’a pas l’air de marcher, on conserve quand même la méthode douce, relayée par Le Monde sous ce titre magnifique :

Cette propagande qui nous prend directement ou indirectement pour des cons est à bout de souffle : après, il ne reste que la vaccination forcée par l’armée ou la capitulation d’un gouvernement moribond, dépassé par ses mensonges et ses liens avec le Big Pharma qui crèvent les yeux.

Dans un second article, le journal des Lobbies & des Marchés nous propose un reportage sur les patients suspicieux. Après Mauricette et son consentement chelou, voici Paulette qui, du haut de ses 90 ans, a gardé toute sa suspicion :

« Je n’ai pas du tout envie, docteur, j’ai peur, ce n’est peut-être pas encore tellement au point, j’étais restée dans l’idée qu’il fallait plusieurs années pour faire un vaccin, j’ai des doutes… » Installée dans la salle de consultation de la maison de santé plantée au milieu des barres d’immeubles du quartier des Etats-Unis, à Lyon, Paulette, 90 ans, réagit avec inquiétude à la proposition de son médecin.

Son médecin traitant ne se démonte pas, il faut vacciner Paulette, vaincre ses doutes :

Vincent Rébeillé-Borgella ne se démonte pas et s’attelle à la discussion avec cette patiente qu’il suit depuis plus de trente ans. Le docteur aligne les études scientifiques. « Par rapport à ce que l’on sait, cela vaut le coup, on a le recul. » Il concède que les premières études faisaient état d’une efficacité moindre par rapport au vaccin Pfizer, avant de rappeler que les choses ont évolué depuis avec des données plus récentes.

Mais Paulette ne se laisse pas faire :

« Je ne sais pas, je suis très hésitante », reprend la dame de 90 ans. « Oh, et si je l’attrape, je partirai », lance-t-elle. « Ce n’est pas une mort facile », rétorque le généraliste avant de conclure : « Vous réfléchissez ce week-end, et vous me rappelez lundi. » « Et vous, vous êtes vacciné ? », demande-t-elle avant de partir.

On remarque un changement majeur dans la politique de répression sanitaire : alors qu’il y a un an, les médecins de ville ont été empêchés de soigner les Français symptomatiques (interdiction entre autres de l’hydroxychloroquine en phase de déclaration de la maladie, merci Agnès Buzyn, en fuite depuis en Suisse) qui ont dû attendre l’aggravation de la maladie pour être pris en charge – souvent trop tard, d’où l’hécatombe qui a servi la cause de la psychose –, aujourd’hui ces mêmes mêmes médecins sont réquisitionnés pour vendre la politique de vaccination de masse au profit d’intérêts étrangers et d’un gouvernement aux abois, dont les Français se méfient ouvertement.
C’est l’histoire du chien qui n’obéit plus à son maître, et qui va peut-être se retourner contre lui.
Tous les moyens sont alors jugés bons pour obtenir le « consentement », par le chantage si possible :

Josiane Henocque, 60 ans, est certes venue, mais elle reste très angoissée. « Je n’étais pas pour le vaccin et je ne le suis toujours pas, dit-elle alors qu’elle attend son tour. C’est assez flippant, un vaccin fait tellement vite, et l’AstraZeneca, ma fille, infirmière en Moselle, m’a dit qu’ils ne le font plus chez eux, parce qu’il y a trop de trucs qui se passent après, trop d’effets secondaires, je crois plus ma fille que les journaux. » Si elle fait le vaccin aujourd’hui, c’est pour une seule raison : elle est certaine qu’un passeport sanitaire va être mis en place. « Je veux pouvoir continuer à prendre le train pour voir mes enfants. »

Cette politique est vraiment dégueulasse, on est désolés pour le mot, mais on n’en voit pas d’autre !
Au vu de la situation, à la fois inédite et socialement grave, certains médecins ne cachent pas leurs doutes. Heureusement, le mur du complotisme érigé à leur intention stoppe net leur intelligence :

Pas toujours facile cependant pour le médecin de trouver les mots pour convaincre. « Il nous faudrait tellement de temps, souligne Bénédicte Hauvespre. On a les données scientifiques pour apporter les explications, mais les choses bougent sans arrêt. C’est lourd à porter sachant qu’on est forcément dans une zone d’incertitude, ça ne fait pas dix ans qu’on fait ce vaccin et qu’on connaît cette maladie. »

Avec parfois une petite musique proche du complotisme qui laisse la docteure « un peu démunie ». « On reçoit des arguments qui ne sont pas accessibles à la discussion, résume-t-elle. Chez certains, tout ce qu’on avance, ça rentre dans leur idée qu’on est nous-mêmes manipulés… » L’aspect « politique » est plus marqué sur ce vaccin AstraZeneca, ressent-elle : « On est vus comme des courroies de transmission du gouvernement. » (Le Monde)

Non ? Sans déconner ?
Autant le corps des policiers a perdu du crédit pendant la crise des Gilets jaunes, autant le corps médical est en train de perdre le sien pendant la crise (politique) du Covid. La lâcheté est bien le mal dont souffre la société française dans son ensemble. Ceux qui entretiennent cette lâcheté sont responsables de la situation du pays. Leur criminalisation du courage et des Français courageux pèsera lourd dans l’histoire.

 

Petit échange symbolique entre trois types emblématiques de Français

Runacher  : « J’ai confiance dans le vaccin. »

Hanouna  : « Et vous, vous allez vous faire vacciner ? »

Philippot  : « Pour l’instant, non. »

 

L’appel menaçant des médecins dans Le JDD

Vers un monde ignoble

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

75 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • La médecine est une putain,son maquereau est le pharmacien. Au moins un propos sensé de Renaud Séchan.Sinon vivement les vaccifafles par camions militaires,les stades transformés en covidromes car c’est notre projet !!!

     

  • Ils veulent tuer les gens et les voler. Encore je le trouve assez gentil, agressé par plusieurs QI à 2 chiffres dont un ignoble cercopithèque de Brazza dont la culture du mensonge semble assez développée.


  • A l’évidence, nos zélites prennent du pognon sur notre dos. Au surplus, ils ont un agenda à tenir, il suffit de mesurer leur fébrilité.

    Evidemment, les merdias ont oublié de vous informer que toute obligation de vaccination est désormais illégale par défaut. Le Conseil de l’Europe a décidé le 27.01.2021 dans sa résolution 2361/2021, entre autres, que personne ne peut être vacciné contre sa volonté, sous la pression.

    Les fabricants de vaccins sont tenus de publier toutes les informations sur la sécurité des vaccins.

    Avec cette résolution, la plus importante organisation de défense des droits de l’homme en Europe a désormais établi des normes et des obligations, ainsi que créé des lignes directrices en vertu du droit international, qui doivent être appliquées par les 47 États membres, y compris l’UE en tant qu’organisation.

    Les discriminations, par exemple sur le lieu de travail ou les interdictions de voyager pour les personnes non vaccinées, sont donc légalement exclues. Dans toute procédure judiciaire, contre toute autorité, tout employeur, tout fournisseur de voyages, tout responsable de maison, etc...

    Mauvais temps pour les cloportes ! Faites passer !


  • Meuh nan !!!

    Il y a un faible taux de " vaccinations " parce que il faut y aller molo , parce que entre les gens qui vont directement en crever , ceux qui vont devenir aveugles ... ou quasi aveugles ... ceux qui risquent de devenir des monstres ( voir le " Monsterism " , une condition physique reliée aux
    " vaccins " ) , et tous les autres qui vont développer des effets secondaires graves ça se remarquerait tellement , que même des moutons patentés risqueraient de se réveiller !!!


  • Sur un plateau télé, le pourcentage du nombre d’intervenants qui sont sélectionnés pour défendre toutes ses mesures liberticides et inefficaces, et inversement proportionnel au pourcentage de gens (ramené au nombre d’habitants) qui voterait pour Macron si il y avait une élection. C’est pour cela que sur un plateau c’est toujours 1 qui défend le peuple et la vérité contre 4 ou 5 qui défendent le gouvernement et toutes ces aburdités médicalo-sécuritaires.

     

  • Nuremberg.
    La vaccination forcee est un crime.
    L’academie de medecine n’a aucune credibilite ethique.


  • Bonjour

    Le bon argument c’est que le vaccin a un permis temporaire, et non totatement légale car offciellement il n’y aurait pas de traitements préventifs dans l’union européenne.

    Hors l’Ivermectine est utilisé en République Tchèque.

    C’est pour cela qu’aucuns médicaments ne pourra marcher en France ce n’est pas plus compliqué. la seule solution c’est de faire des publications à l’extèrieur de notre pays

    il y a trop d’argent en bourse !


  • Pourquoi les médecins se prêtent à cet exercice de propagande ?
    Les vieux voyent bien autour d’eux ce qu’il se passe, ils sont toujours là, leurs amis aussi... Ceux qui sont morts récemment,et bien c’etait pas une grande surprise non plus !

    La télé à beau faire, a beau dire, on ne constate pas une epidémie léthale, et encore moins de masse.
    Tous ceux à qui on demande si ils connaissent des gens qui sont morts du covid : Non !

    Ily’a toujours quelqu’un pour mentionner que le frère ou la soeur d’untel l’aurait apparament eu (et guérit), mais ça s’arrête là.
    Les médecins sont entrain de détruire eux-mêmes le lien de confiançe qui les lie à la population...ils sont entrain de détruire leur profession.

     

    • On ne voit dans les médias que les médecins propagandistes, pas les autres"


    • Loin de moi l’idée de dire que c’est une terrible épidémie mais de la à dire que personne en est mort comme tu le sous entend il faut pas exagérer. Je connais personne dans mon entourage qui en est mort, heureusement, mais des collègues, parents ou grands parents d’amis à moi j’en compte 5 dont un de 47 ans. Certes ils avaient des commorbidites et pas 50 ans à vivre devant eux mais c’est quand même le virus qui les a emporté. Et j’ai une copine qui a une copine de 35 ans, sportive, qui a gardé de grosses sequelles. Je sais pas ou tu vis mais ça doit pas être en France, lol. Cela dit ne te meprends pas je suis contre le vaccin obligatoire et pour que les medecins puissent soigner en phase précoce notamment avec l’ivermectine.


    • Raoul, on ne met pas en doute vos dires, mais dans ce genre de récit, c’est souvent l’homme qui a vu l’homme qui a vu l’homme qui a vu l’ours...
      Les années précédentes, les gens décédaient de grippe, affections pulmonaires, ... le plus souvent comorbides, et on en parlait à peine. Il ny avait pas cet effet médiatique de loupe qui fait qu’aujourd’hui le moindre petit éternuement fait détaler les peureux autour de vous comme des rats. Il ny a pas eu de surmortalité majeure avec ce covid et méfiance avec leurs stats qd on sait que tout mort était/est estampillé victime du covid.
      Depuis un an, je demande aux gens -famille, amis, collègues, connaissances- s’ils connaissent des malades/morts du covid : c’est infime pcq c’est souvent des résidents d’ephad (normal, on les achève à coup de rivotril) ou c’est l’homme...(...)qui a vu l’ours.
      Pas vu non plus de défilés d’ambulances ou de corbillards passer dans ma rue à longueur de journée/de semaine/de mois.


  • J’aime bien cet article,on sent la colère chez ses rédacteurs.Et vous avez raison !Pour un virus qui ne tue pas plus qu’une grippe,avec en plus des chiffres truquées,cela ne justifie pas qu’on se fasse piquer pour engraisser Big Pharma et pour éliminer les personnes âgées.Que le gouvernement aille se faire foutre,tous pourris !


  • Face à cette dérive autoritaire, il aurait fallu descendre dans la rue, soutenir le beau mouvement des gilets jaunes, le RIC... Maintenant la vaccination obligatoire, c’est le problème des infirmières, de celles et ceux qui ne peuvent se passer des "restaurants et des lieux culturels", des voyages en avion, pas le mien.

     

    • Le passeport sanitaire n empechera pas n importe qui d’aller en resto !!!!


    • Exactement @Athée , c’est ce que j’ai fais samedi dernier. Il y a forcément dans tous les départements un groupement de GJ. Allez les rejoindre, leur parler, les encourager (parce que ca manque parfois) etc Et oui il faut l’ouvrir quant au "vaccin", montrer publiquement son opposition, ainsi encourager les timides à nous rejoindre !


    • Athée,
      vous me l ôtez de la bouche. Message en particulier à ceux qui geignent sur la soumission des Français, il fallait pas faire sa fine gueule en novembre 2018 et les mois suivants. Les meilleurs (Benedetti, Soral, Ryssen, Cerise, Moreau, Plaquevent...) ne l’ont pas faite, eux.
      Paul 82,
      bravo à vous, en espérant qu’ils sont restés ce qu’ils étaient-apartisans et hors syndicats-car la recup par la gauchiasse et les syndicats, ldh et compagnie a fait des dégâts en certains endroits. Chez nous ça a été le cas mais même si nous ne sommes plus qu’une poignée (littéralement) nous continuons.
      Les Français ont besoin de "l éclairage" ER et c’est à nous de faire ce travail.


    • @Nadia

      Au risque de vous décevoir, c’est pas encore ca au Mans.... Samedi dernier, on a rejoint (pas vraiment en fait mais vous me comprendrez) le cortège organisé par Solidarité féminine et Sud. "Faut faire nombre" ben non j’ai eu envie de répondre, ca marche pas comme ca. Sans oublier ce mégaphone qui fonctionne comme une tortue cachectique .... Et quelques uns présent au départ gare nord qui se font emmerdés par un imbécile de "communiste libertaire" (sic) et sont partis, certains en pleurant. Avec le recul, j’aurais du intervenir.
      Oui il faut continuer...


    • Paul 82,
      nous avons rompu avec la plupart de nos camarades GJ du début parce qu’ils ont fini par plier et se faire mettre la main dessus par toutes ces organisations.
      Certains par manque de culture, d’autres par affinités, d’autres par pure lachete. C’est un bastion syndical ici, ils tiennent tout. Il faut donc leur faire face.
      Nous le faisons. Nous continuerons. Humblement, patiemment. Avec détermination.
      Faites attention avec les gauchistes, certains sont très violents. Moi je suis une femme donc ça va. De plus, j en connais certains, de longue date.
      Soyez prudents si vous êtes amené à vous opposer à eux. D’autant que la justice est de leur côté.
      Bon courage à vous.


    • Paul 82,
      oui je vois "faut faire nombre", "faut pas se diviser, faut s’unir" oh la la !! Comme nous avons eu la tête cassée avec ça ! Des heures, des jours à expliquer que non, vous fusionnez avec la cegete ou autre, vous êtes morts. Autant d’énergie dépensée à leur mettre un "stop" ici c’est les GJ, c’est pas le siège de la fi ou la maison des syndicats.
      Cet oecuménisme à la mort-moi-le-doigt a porté un coup terrible aux GJ.
      Je ne participe pas aux pauvres rassemblements sous bannière cgt ou ldh, ou il n’y a plus qu’une poignée de faux GJ en perdition. Nous faisons autre chose, en ce moment, on tracte auprès des indépendants sur la "grande reinitialisation" par exemple.


  • Le " paillasson Naulleau " qui fait le coup du discours complotiste à Phillipot !! Quel talent ! quel courage ! quel scoop ! Quelle personnalité ce " Nulleau " ! Cà à dû lui demander un sacré travail pour sortir çà !! Ce mec n’est vraiment rien ! , rien que le toutou à ses maîtres mondialistes et qui essaie de faire croire qu’il existe encore un peu avant de finir bientôt aux " oubliettes" ! Allez ! viens chercher ton nonos pauvre type ... !! Le pire ,c’est qu’il est payé ... pour çà !!!

     

  • Si les soignants eux mêmes rechignent à se faire vacciner ils doivent avoir de sérieuses raisons... Contre la variole ou la tuberculose UN SEUL vaccin, contre l’insaisissable covid, 36 vaccins différents dans des dizaines de pays... pas sérieux . Les gens rechignent à se faire piquer parce la plupart d’entre eux ne connaissent pas de personnes atteintes ou mortes de la Covid .


  • Comment le freluquet de Macron ne pourrait pas gagner son pari quand les principaux opposants clament et lui reprochent un retard tout le temps et pour tout, vaccins compris...A chacune de leurs interventions ils mettent un trac pour macron dans la tête des gens.
    Je mettrai de côté Asselineau, Philipot de vrais opposants avec des idées différentes. On reconnaitra les traitres...


  • Une résistance française ... une fois de plus !
    Cette façon de "gouverner" la France est-elle donc définitivement montrée du doigt ?
    Le médical vital ne souffre d’aucune discussion ou d’aucune hésitation. Et si la France était en pointe dans tout cela au travers de sa population qui résiste justement ? Une résistance aussi dans d’autres domaines automatiquement dans le fond car comme une sorte de contagion de toute une économie par exemple que cette "politique" élyséenne ... mais pas française dans le fond.
    L’avenir est-il possible ou carrément rattrapable avec ou par Macron Emmanuel ?


  • #2682276
    le 09/03/2021 par Tortue Géniale Participative vs Trump l’opposant contrôlé
    Le faible taux de vaccination est un référendum contre Macron et sa politique (...)

    "Pour l’instant, non"
    Pourquoi Philippot ne leur a pas rétorqué : "jamais de la vie" ?

     

    • Parce que la seule position inattaquable sur le plan juridique est de se référer à la convention de Nuremberg qui pose comme principe absolu la liberté de pouvoir refuser (ou non) un vaccin.
      Philippot s’est toujours aligné à ce sujet sur la même position que celle des Raoult, Toussaint, Péronne, Toubiana, Henrion-Caude, Fouché etc. Qui sont tous favorables au principe de la vaccination à condition que toutes les précautions aient été prises avant de l’utiliser, ce qui n’est pas le cas pour ce qui concerne au moins les vaccins à ARN messager à destination du Sars-cov-2 et (surtout) ses variants.
      Parce que cette position est la seule tenable pour un opposant, ce que Philippot est malgré tout à l’image des autres pré-cités.
      Libre à vous en tant que dissident (ce qui n’est pas la même chose qu’opposant) de refuser le principe même du vaccin, mais leur propos et leur rôle à eux n’est pas celui-là.
      Quant à mettre tous ces gens au moins respectables sur le même plan que leurs interlocuteurs s’appellent politiquement faire l’imbécile.


    • Parce que c’est pas un "S’y va !" ou un "Ouech !" .


    • @ Lazeby, il y aussi : la loi du 4 mars 2002, n°2002-303 article 11, chapitre 1er, modifiant l’article L 1 111-4 du chapitre 1er du Titre du 1er du livre de la première partie du Code de la Santé Publique : « aucun acte médical, ni aucun traitement ne peut être pratiqué sans le consentement libre et éclairé de la personne et ce consentement peut-être retiré à tout moment ».

      L’ article 16-1 du code civil qui affirme que « chacun a droit au respect de son corps. Le corps humain est inviolable ».

      macron garantit qu’il ne rendra pas ce vaccin obligatoire, ça tombe bien... il n’en a pas le droit.


  • Avec un micron et sa clique plus malhonnêtes et menteurs les uns que les autres, comment voulez vous que la populace aient confiance dans ce ""vaccin de la mort que meme des infirmières refusent.
    Les lrem sont une anti publicité pour la piqouze avec leur lubie vaccinolatre.
    De plus avec les réseaux sociaux les français se réveillent de plus en plus.
    L insistance a vouloir accélérer la vaccination montre que le gouvernement est aux abois car la mascarade du COUILLONAVIRUS se voit au grand jour et l exaspération des français face aux mesures liberticides est palpable
    Par contre tous ces médecins aux ordres conscients des risques de la vaccination anti covid, ne sont ils pas pires pourritures que le gouvernement


  • arrive a grand pas la pierre d’achoppement et ce qui s’en suivra
    tant que les gens élèveront au rang de connaissance leurs avis , leurs point de vue, leurs opinions au sujet d’une inoculation a visée génique, improprement nommée vaccin, cette pierre risque de marquer un seuil bien faible
    depuis 12 mois ces gens la vous mentent, et d’un coup le 13eme serait placé sous l’égide de la vérité sortie de leurs bouches .... allons un peu de jugeotes


  • ...nous sommes entrés en campagne présidentielle..
    ...la Macronie-Jupiterrienne s’est pris les pieds dans le tapis...
    ...la pédophilie
    ...l’invention du grand jeu du ’’ping-pong sanitaire’’ !
    ...On aura entendu tout et son contraire..et surtout... rien ne bouge...un peu comme les beaux discours sucrés de ’’Bachelot-cachalot’’.
    Quand on pense à tout le fric qu’on donne a ces gens...pour ne rien faire, blablater, et ne produire que du vent, c’est écoeurant.
    Et en plus ils prennent des postures ’’idéologiques’’ inadéquates, sans nous écouter.


  • Cette crise aura montré le vrai visage de notre médecine et de ses acteurs. Le mythe français s’est effondré...
    La comparaison avec les animaux qui se retournent contre leur maître tyrannique est très pertinente. Chien, taureau, éléphant etc..les exemples ne manquent pas d’un retour de manivelle après maintenant contraintes et violences subies en courbant l’échine. Puis la loi naturelle reprend le dessus et Bim !
    Game over.


  • Ça prouve aussi que le Français n’est pas tant un veau que ça.
    On retrouve aussi dans ce refus tranquille, le bel esprit des Gilets Jaunes.
    Qu’ils se méfient de l’eau qui dort, tous ces vendus, traîtres, et autres malfaisants, qu’ils se méfient... Une eau calme peut se faire tsunami.


  • Et pour le variant goy on fait quoi ? le variant franc-maçon ? Voilà des questions !
    Il faut agir vite !!! Y’en a trop !

     

    • à chaque fois que je discute avec des gens (ou des goyïms), de tout milieu c’est toujours pareil. tout le monde me dis il y en a trop. mais eux en attendant ils se reproduisent. et ils nous ont toujours pris pour des cons. lisez le rapport 1 et 2 de fred leuchter en pdf) et vous pourrez voir a quel point il nous prennent vraiment pour des gros cons. il faut agir !!! comme vous dite mais comment ?


  • Ni test, ni confinement, ni vaccin.........JAMAIS ! Tout est bidon y compris ce covid !


  • Un reconfinement alors qu’on arrive au printemps - malgré qu’ils disent maintenant que ce n’est pas saisonnier (bah tiens ! on demandera à Raoult !) - ça sera pas facile Manu !


  • Donc en clair : soit vous vous soummettez contre votre gre, soit on vous injecte de force.
    Et en plus l’academie de medecine (la franc maconnerie donc) recommende ce viol collectif.


  • Florian, t’es maso ? que vas-tu foutre chez ces gens ? jamais il ne sortira un rayon de lumière du concentré de haine (suffit de voir la gueule des présents) mijoté dans cette émission...et t’as eu de la chance, parce que chez Hanouna qui porte ici le costard comme un maquereau de Tribeca c’est les nouilles dans le slip en direct...


  • Au moins 5343 morts au 06 Mars 2021 , suite à la vaccination Covid-19 ! https://cv19.fr/2021/03/06/au-moins...



    De plus , le Conseil de l’Europe à suggéré que le " vaccin ne doit pas être obligatoire " , conformément à l’article 7.3.1 et 7.3.2 et que les personnes qui le refuse , ne doivent pas être discriminées ! Ceux qui ne désirent pas accepter ces VACCINS très dangereux et inefficaces contre la soit disant “ COVID-19 ” , mais qui ne sert qu’à vous pucer !

    Voici le Texte adopté par l’Assemblée le 27 janvier 2021 : https://pace.coe.int/fr/files/29004/html Vaccins contre la covid-19 : considérations éthiques ….

    7.3.1 de s’assurer que les citoyens et citoyennes sont informés que la vaccination n’est PAS obligatoire et que personne ne subit de pressions politiques, sociales ou autres pour se faire vacciner, s’il ou elle ne souhaite pas le faire personnellement ;

    7.3.2 de veiller à ce que personne ne soit victime de discrimination pour ne pas avoir été vacciné, en raison de risques potentiels pour la santé ou pour ne pas vouloir se faire vacciner .



  • israel refuse l’entrée sur son territoire du DG de pffizer et à sa délégation...ils ne sont pas vaccinés et n’ont pas l’intention de l’être.
    Pour ceux qui avaient encore des doutes.
    source : revue de presse de Pierre Jovanovic


  • De quel recul parlent ces médecins corrompus ? La vaccination a commencé il y a trois mois, c’est pas bien long comme recul, surtout sur cette technologie ARNm totalement nouvelle, les gens sont des cobayes, point barre. Et le vaccin russe, pourquoi on en entend plus parler ???


  • Même si l’on ne partage pas les mêmes convictions , il faut reconnaitre que Philippot ne fait que constater que la triste réalité : les politicards et "médécins de radiotélé" de même que les journaleux ont systématiquement ostracisé les médecins honnêtes,banni les traitements qui donnaient de bons résultats ( chloroquine ivermectine etc etc ..) pour légitimer le "vaccin poison" à l’exclusion de toute autre alternative et le port du masque bientôt même sous la douche pourquoi pas pousser la connerie aussi loin..Tout le monde se rend aujourd’hui à l’évidence tout cela n’était que sophisme.Les personnels soignants ne sont pas fous et connaissnt parfaitement les effets du vaccin ( c’est ce qui motive le refus de la vaccination)sauf bien entendu ceux qui sont à la botte de big pharma.Enfin il est peut être envisageable que les politicards se posent la question de savoir s’ils ne vont pas être obligés de mettre les doses à la poubelle face aux multiples refus de se faire injecter le "remède miracle".Quel gâchis une fois de plus


  • Lettre ouverte au ministre de la "santé", d’un pharmacien des hôpitaux
    http://ctiapchcholet.blogspot.com/2...
    ça vaut au moins les menaces du Conseil de l’Ordre corrompu


  • On nous rabache chaque jour qu’on est dans le pays des droits de l’homme, de la liberté d’expression, de la démocratie, et je vois sur le plateau, 5 personnes qui coupent la parole à Florian Philippot de façon à ce qu’il ne puisse pas terminer son raisonnement. Ce genre d’enculés je les vomis. Ils n’ont que le mot vaccin à la bouche, alors que, avant d’envisager le vaccin, il faudrait parler et appliquer un traitement. Ce n’est pas fait. Philippot représente les français ne souhaitant pas etre vaccinés, et les autres guignols, pro vaccin dont Hanouna (qui devrait être neutre) pointent leur flèche sur Philippot. il n’y a que 2 opinions sur le plateau,
    et à 5, ils ont 80% du temps de parole, tandis que Philippot n’a que 20% du temps de parole.
    Il faut avoir du courage pour affronter ces ordures. Bravo à Florian !


  • Les professeurs qui réclament des confinement et des couvre feu, n’ont vraiment pas honte. Ce n’est même pas de leur compétence !
    La seule sortie sincère qu’ils devraient faire dans les médias, c’est de réclamer, plus de lit et de moyens.
    Et si nécessaire demander l’aide des cliniques privées.

    Un peu comme, quand on a une échelle loin du mur, ces professeurs au lieu de rapprocher l’échelle réclame que l’on construise un mur pour le rapprocher de l’échelle !!


  • Je le répète : tout ceci est de l’esbroufe ! Il y a au bas mot 30 % de nos compatriotes qui affirment ne pas (jamais) vouloir se faire piquer. Alors le gouvernement va faire quoi ? Envoyer l’Armée ? C’est pas la nouvelle-Zélande ici...

    "on a le recul" c’est faux de dire ca docteur. On a dans l’obscurité la plus complète quant à cette "thérapie" génique. Faut pas mentir au vieilles dames (et aux jeunes aussi).


  • urgence sanitaire / article 1,
    « subordonner les déplacements des personnes, leur accès aux moyens de transport ou à certains lieux, ainsi que l’exercice de certaines activités à la présentation des résultats d’un test de dépistage établissant que la personne n’est pas affectée ou contaminée, au suivi d’un traitement préventif, y compris à l’administration d’un vaccin, ou d’un traitement curatif »

    cela annonce de l’ouverture de la chasse aux porteurs sains, nommés " cas "
    un "cas" positif impactant N personnes nommées " cas contact ", il y a donc un effet domino et boule de neige ( c’est comme vous voulez )
    rappelons qu’un "cas" est un type sans trouble de l’odorat, sans symptômes autres, qui positive un test , test dont tout le monde connait la fiabilité
    dans les 24heures qui suivent, cette même personne ressent un trouble de l’odorat , l’écouvillon ayant bien ratissé les fragiles terminaisons nerveuses de la lame criblée postérieur et patatras, le test revenant +, il a donc le covid , d’ailleurs le trouble de l’odorat ne l’atteste t il pas ;-(
    posez vous la question de savoir si est ce suite a un trouble de l’odorat les personnes se font tester, ou est ce suite a un test les personnes présentent un trouble de l’odorat ?
    l’observation, l’anamnèse et la sémiologie sont les trois piliers de la pratique clinique qui forme la poutre soutenant l’art d’être un bon médecin

    il faut donc réduire le champs des relations sociales, la solution c’est le confinement, ou le masque ou les gestes barrière, ou les couvres feux ou .... ne plus parler dans le métro
    il faut élargir le champs des potentiels possibles, la solution, c’est l’inoculation
    pfizzer macht frei ... peut être
    il faut entretenir le champs de la coercition, la solution ce sont les tests, en leurs noms tout devient possible car tout devient crédible

    ainsi seront mal traités et les patients réellement malades et les porteurs sains injustement nommés " cas ", en fait tout le monde


  • Ces politicards et leurs agents pompent l’air avec leurs fioles. Y avait "Terminator", maintenant y a "Vaccinator". Sauf que là ils sont une floppée. Eh ben : "Vaccinez-vous les gars, filmez vous, tous, à la chaîne, on vous regarde. C’est vrai on vous voit plus le faire ? Tiens ?...étrange...oh ! Ce n’était qu’une petite stratéginounette, vite fait, en passant, comme en 2009". "A la confiance" qu’ils disent...pfff !!! Ridicule. En gros et très logiquement, il y a les pour, les contre et les indécis. Avec la variable "pour" pour soi, mais aussi pour le bien de l’autre (La culpabilité en moins de ne pas transmettre, alors que la contagion une fois vacciné persiste ou perdure, mais bon...). Ok, ben moi je pense que les "pour", allez à un million près, ils sont déjà vaccinés. Disons pas plus de 5 M, et c’est mon dernier mot Jean-Pierre.


  • Comme dirait sarko : "On ira ensemble vers la vaccination mondiale et personne, je dis bien personne, ne pourra s’y opposer".


  • Arf ! 3 ou 4 chefs de service de CHU se font bombarder "Professeur" sur les plateaux de TV pour nous expliqué qu’ils en savent plus que Caude, Raoult, Péronne, Toubiana, Montagnier et que toutes les autres sommités mondiales ?
    [ décidément, cela va être sanglant ] !


  • Ce passeport sanitaire c’est du chantage et de l abus de faiblesse, il faut que les avocats se saisissent de cette affaire. Sachant que la phase d essai du poison de Pfizer qui rend stérile et fait grossir les mamelles se termine en 2023 et que le Astrazaneca est interdit un peu partout pour les effets secondaires dont de nombreux décès qu’il cause, il faut être complètement débile pour accepter la piquouse. Sachant que les labos et médecins se déchargent de toute responsabilité concernant les effets secondaires, que seule la classe d âge des plus de 80 ans a été impacté par la surmortalité, on peut conclure qu’il s’agit d’une épidémie de peur et nos petits vieux se laissent crever les uns après les autres. Le rejet massif des vaccins est une bonne chose mais il faudrait une réaction plus radicale si on veut échapper à la poursuite de la tyrannie et au monde d après version 1984 qu’ils nous réservent. Amen

     

    • Le Conseil de l’Europe a décidé le 27.01.2021 dans sa résolution 2361/2021, entre autres, que personne ne peut être vacciné contre sa volonté, sous la pression.

      Les fabricants de vaccins sont tenus de publier toutes les informations sur la sécurité des vaccins.

      Avec cette résolution, la plus importante organisation de défense des droits de l’homme en Europe a désormais établi des normes et des obligations, ainsi que créé des lignes directrices en vertu du droit international, qui doivent être appliquées par les 47 États membres, y compris l’UE en tant qu’organisation.

      Les discriminations, par exemple sur le lieu de travail ou les interdictions de voyager pour les personnes non vaccinées, sont donc légalement exclues. Dans toute procédure judiciaire, contre toute autorité, tout employeur, tout fournisseur de voyages, tout responsable de maison, etc...


  • Pendant que Véran ment sur le vaccin Astrazeneca :

    En Suisse, 6000 vaccins à la poubelle suite au décès d’une infirmière
    Par prudence et dans l’attente d’une autopsie, un lot de doses du vaccin d’AstraZeneca a été mis au rebut.
    https://www.lematin.ch/story/6000-v...

     

  • Les autres ont pondu leur injection ARNm sur la base du SARS-CoV-2 initial mais cela nous protégera de l’un de ses variants, celui anglais, inconnu au moment de l’élaboration (inconnu : à moins que, me souffle mon Jiminy Cricket complotiste intérieur) : et bien voyons.
    Mais en attendant de prendre le beurre et l’argent du beurre, prends celui de la Crémieux : qu’elle aille se faire inoculer avec son obligation.


  • Pourquoi se vacciner pour une maladie avec près de 0% de fatalités ? De plus le “vaccin” ne prévient pas la transmission. Pourquoi donc le rendre obligatoire ? Pourquoi nous ment-on depuis le début ? Pourquoi la censure ? Ou est passée la grippe ? Je ne me vaccinerai que quand j’aurai de vraies réponses à toutes mes questions.

     

    • Vous avez déjà vos réponses, cela dit...
      Vous prêchez ici chez des convaincus
      Le p’us difficile c’est de le faire à l’extérieur de ce type de support (excellent support, merci E&R), mais la, c’est mission devenue impossible.
      Je ne me compromets plus avec "les gens" (la masse), service minimum dans les conversations. Triste, mais il y va de notre intégrité mentale...et physique parce que ces gens là nous pompent littéralement notre énergie, comme des aspirateurs psychiques. Ils verront eux même. Ou non !


  • Alfred Russel Wallace : Quarante-cinq ans de statistiques d’enregistrement, prouvant que la vaccination est à la fois inutile et dangereuse :
    https://reseauinternational.net/alf...
    https://nouveau-monde.ca/fr/alfred-...

     

    • Dans ma famille d’alcooliques et de craintifs ayant fait des études, ils n’attendent qu’une chose : qu’enfin le vaccin soit disponible pour en finir avec tout ça. Pour peu qu’il y ait eu le décès d’un ami d’un ami déclaré covid, alors là ils mettent le masque pour sortir la poubelle. Voilà ou on en est, cher monsieur.
      Et d’ailleurs ils vous répondent tous la même chose ; les gens qui écrivent ces livres, ils ne les connaissent pas donc ce sont des farfelus complotistes. Et ils rient grande bouche ouverte.


  • Un anagramme de Astra Zeneca serait Satané Craze. En clair rendu fou possédé par Satan. Craze étant le diminutif courant de crazy mais également du verbe to craze, rendre fou (par).
    Astra signifie en sanskrit Arme
    Et si l’inocula agissait non seulement sur le physique mais aussi sur la santé mentale des gens qu’ils auront piqués.
    Amusez-vous en conjectures.

     

  • #2682756
    le 10/03/2021 par Si tu recules quand j’t’inocule ...
    Le faible taux de vaccination est un référendum contre Macron et sa politique (...)

    Allez vous faire vacciner ! Ecoutez le gouverne-ment ! Mort d’une infirmière autrichienne ! Astrazecaca retiré en Autriche !
    https://www.femmeactuelle.fr/sante/...


  • il ferait mieux d’ embaucher pipo et pompo pour faire la promotion de l’ injection arrière...


  • Bonjours a tous.
    Je suis tombé sur une vidéo qui m’a fait réfléchir sur la vicieusité du pouvoir en place et pas seulement Français.
    J’ai l’impression qu’on veut nous focaliser sur le vaccin ARNm, ( Qui est déjà un danger !) alors que, à mon avis, le plus gros problème est le test PCR invasif !
    Surtout que une plus grande part de la population a accepté de se faire tester sans trop de réticence !
    Et je pense que au final elle sera plus nombreuse que les vaccinés.
    Cette vidéo est du Dr Buttar sur Rumble traduite par Quadrillage traduction que l’on peut trouver aussi sur infovf.com et qui s’appelle simplement "Le test PCR-Dr Buttar" Ca m’inquiète beaucoup plus que le reste et montre le niveau de machiavélisme de ces gens au pouvoir !
    Paix a tous.

     

  • Les visages et les regards des 2 contradictrices de Philippot ont un côté satanique évident, et ce n’est pas une impression.


  • Le nouveau décret Crémieux : vaccination obligatoire pour tous les goyim et les mieuxmieux passent à la caisse !


  • Comment ne pas penser que tout cela va très très mal se terminer.. ?


Commentaires suivants