Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Le meeting de Trump à Tulsa saboté par des utilisateurs de TikTok et des fans de K-Pop

Donald Trump annonçait près d’un million d’inscriptions… On retiendra finalement les images de centaines de rangées de sièges vides. Samedi 20 juin, le président américain n’est pas parvenu à attirer les foules à son meeting de Tulsa, dans l’Oklahoma, un État pourtant conservateur. Cet événement, qui avait fait polémique, devait redonner un second souffle à la campagne de Donald Trump, à quatre mois de l’élection présidentielle américaine.

 

Six mille deux cents spectateurs étaient présents pendant l’événement selon les pompiers de Tulsa, contre 12 000 d’après le comptage de l’équipe de campagne du Président – la capacité totale du stade du BOK Center étant de 20 000 personnes. Le grand écran prévu pour ceux qui n’auraient pas pu rentrer a même été démonté pendant le meeting, faute de public.

La raison de cet échec ? Les fans de K-Pop (pop sud-coréenne) et des utilisateurs du réseau social TikTok revendiquent une attaque numérique. De son côté, Donald Trump a attribué la faible affluence de son meeting aux « manifestants radicaux » et à une « couverture médiatique apocalyptique ».

Des utilisateurs de TikTok ainsi que des fans de K-Pop affirment ainsi avoir réservé en ligne des dizaines de milliers de tickets pour le meeting de Tulsa, afin de ne pas s’y rendre.

Cette campagne de trolling a débuté le 11 juin, après un tweet du compte officiel de la campagne de Donald Trump, appelant les militants à s’inscrire pour des billets gratuits via leur téléphone, d’après le New York Times.

Lire la suite de l’article sur nouvelobs.com

 

Trump 2020, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

26 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • "Des utilisateurs de TikTok ainsi que des fans de K-Pop affirment ainsi avoir réservé en ligne des dizaines de milliers de tickets pour le meeting de Tulsa, afin de ne pas s’y rendre."

    Ouais, c’est pas des pauvres ou des gens qui bossent visiblement. Comment on peut mettre de l’argent gagné au boulot ou dans des services rendus dans quelque chose qui a pour seul but de faire chier d’autre gens ? De leur prendre la place ?
    C’est comme si moi demain, qui n’aime pas star wars (jtrouve que c’est pour vraiment pas fou comme licence ciné), j’allais me pointer dans une salle de ciné ou à un spectacle à thème, que je réservais toutes les places juste pour empêcher les gens d’y aller.
    Faut vraiment avoir un trouble mental, sérieux... En même temps, c’est des fans de K-pop, si le monde entier se fout de la gueule de ces gens-là et que c’est le milieu musical le plus gangrené par le viol, c’est pas pour rien. Faut vraiment avoir de la merde dans les oreilles pour écouter de la K-pop (même les hommes coréens doivent détester la K-pop...).

     

    • appelant les militants à s’inscrire pour des billets gratuits via leur téléphone


    • t’aimes pas star wars et tu t’appelles Dark Looser...tapper tout un paragraphe parce qu on a pas lu l’info principale...en effet c’est dark


    • à l’époque des i.a et autre bots, il faudra que les systèmes de réservation en lignes commencent par analyser qui effectue des réservations, à quel fréquence, etc....


    • Vous avez posé la bonne question : qui peut dépenser autant de fric pour qu’une salle reste vide ? Il me semble qu’au Carneggie Hall, les juifs New Yorkais avaient acheté toutes les places d’un concert pour vider la salle.. je ne me souviens plus qui était la victime de ce boycott.


    • C’est le probleme des derives des banques :
      - ces mecs creent de l’argent a partir de rien avec la seule contrainte d’avoir des livres de comptes "equilibres" ou tenus
      - quand une banque fait faillite,une partie de ces "ecritures comptables" part en fumee et une autre partie est reprise a son compte par l’etat ou le repreneur
      - dans ces entredeux,dans ce bordel des livres de comptes des banques faillies ou "sauvees" par les etats ou les banques centrales,il y a plein d’argent cree a partir de rien et utilise ( pour financer des activistes par exemple) dont on va "perdre la trace" ou on va decider de ne pas reclamer la contrepartie des prets. ET ces decisions se font entre "gens de bonne compagnie"...


    • " En même temps, c’est des fans de K-pop, si le monde entier se fout de la gueule de ces gens-là et que c’est le milieu musical le plus gangrené par le viol, c’est pas pour rien. " Intéressant, auriez-vous des articles en lien avec votre commentaire ? Il serait bien qu’en représaille les supporters de Trump s’amusent à déterrer les sombres dossier de l’industrie de la K-Pop, y aurait des choses à apprendre.


  • On dira qu’il n’est pas plus mal que les tordus dévoilent leurs astuces dès maintenant, pour se faire coiffer au poteau ensuite...
    Voilà cependant qui nous démontre que le virtuel ne dispose d’aucune intelligence dans celle qu’il nous présente comme artificielle et qui devrait nous rassurer quant aux adeptes de 1984, toujours prompts à nous faire surveiller par la machine.

    Quand je lis ce genre d’affaire, j’ai toujours une pensée pour mon acolyte insulaire, mais d’un autre hémisphère et aux antipodes, pro-indépendantiste et très dialectique sur le sujet, natif de l’île tout en étant techniquement allogène et qui néglige qu’à défendre, certes une juste cause, devra en payer le prix : quitter la terre où il est né, si son idéal devait primer un jour.
    L’on a vu ceux qui ont oublié ce détail en Haïti et en Afrique du Sud : et ailleurs encore...

    C’est ainsi que nombre d’ados US gavés au gauchisme sociétaliste et au progressisme, voyant dans leur WASP de Président, un suprémaciste, occultent les pédos qui s’occuperont demain de leurs gosses et l’autre part de l’État profond qui leur fera les poches cependant que l’on ira les chercher au fin fond du Wisconsin (l’État du blaireau) pour aller soutenir les adorateurs du veau d’or à 10 000 bornes de là.
    Renforçant d’autant l’adage :
    « Qui risque à consentir de suite,
    Risque de se sentir con, ensuite. »

    Un peu comme nombre de Metoo, en somme...


  • La majorité silencieuse est plus grande que jamais..
    Quand tu sais qu’aux USA s’afficher comme électeur de Trump peut te couter la vie.
    On a vu des scènes d’une extrême sauvagerie de la part des antifas, ces "amis de la démocratie"
    Les gens iront voter, le reste n’est qu’ accessoire.

    Cela dit 12000 sur 20 000 sièges , la même chose pour Biden et les médias auraient parlé d’un énorme succès.

     

  • Il fut un temps on avait Hitler contre Staline, Roosevelt, Churchill et Pétain.

    Aujourd’hui on a Trump contre des gamines de 12 ans.

    Apres la Féminisation de la société, il faut parlé de infantilisation de le pensée.


  • Les fumiers... C’est eux qui on fait le coup des salles vides à Seimoun, Elmaleh et Dubosc ?

     

  • Plus de Visa pour K-pop !


  • Je vient d’écouter de la K-Pop. De la m.... dégoulinante. Allez voir plutôt ça ! https://youtu.be/PW2aInAygfI

     


  • Les fans de K-Pop (pop sud-coréenne) et des utilisateurs du réseau social TikTok



    Comme si ces attardés avaient la conscience politique et la capacité organisationnelle à faire cela. Parce que en terme d’intelligence avec les fans de K-pop on touche le fond...ce genre de zozos servent de couverture à des gens en coulisse qui sont les vrais cerveaux de cette opération.


  • Le 12 avril 2019, le groupe de Kpop BTS mettent leur nouvelle vidéo "Boy With Luv" sur Youtube. En 24 heures, elle sera visionnée 78 millions de fois.

    Sur les 10 vidéos les plus vue de tous les temps en 24 heures, la kpop y apparaît 5 fois (BTS apparaissant 4 fois).

    Les démocrates ont compris qu’ils ont perdus les dernières élections a cause des réseaux sociaux. Ils contre-attaquent donc a travers ceux-ci et leur utilisateurs majoritairement féminins, biberonnés a tous les dogmes mondialistes et ne foncionant qu’ a l’émotif.

    Nous avons basculé dans une époque ou le logos ne touche plus personne en dessous de 30 ans et ou l’hystérie des réseaux sociaux décideront des prochains changements politiques.

    Meme la dérision ne fonctionne plus contre eux car ils sont devenu une parodie d’eux-memes.


  • Comme le rapporte l’article du nouvelobs, les "Anonymous" (@youranoncentral) ont laissé un message sur twitter : "The operation was a success, K-pop wins again".

    Ils sont revenus au devant de la scène juste après la mort de Floyd, en faisant un bon buzz sur twitter. Ils avaient publié alors des listes de personnes célèbres, qui seraient pédophiles et qui feraient du trafic d’enfants. Ils étaient en "top tendance" pendant quelques temps.

    Il y a quelques semaines ils ont incité les utilisateurs de ce réseau à mettre le hashtag : "#Whitelivesmatter" suivi d’une vidéo k-pop pour que dans les tendances, ce hashtag soit justement classé dans k-pop. Cela permettait de faire perdre de la visibilité au mouvement, et de le noyer parmi des posts de "troll".

    Ils sont par ailleurs pro black lives matter, et pro antifa. Ils militent activement sur ce réseau, avec toutes sortes d’actions de ce genre.

    En parallèle ils décrédibilisent le mouvement Qanon comme le pizzagate. Ils prétendent que Trump est un pédophile et que ce dernier use de propagande à son avantage. Les Clinton sont par ailleurs totalement éclipsés, ils n’en parlent jamais.

    De mon point de vue, ils pratiquent une inversion accusatoire, et ils débarquent à point nommé pour attiser les tensions et manipuler l’opinion publique. Certains prétendent qu’ils sont financés par le fameux Soros.

    C’est une vraie guerre de l’information à laquelle nous assistons actuellement, et les champs de batailles sont les réseaux sociaux.


  • Saborder un meeting politique, museler une parole, ça s’appelle comment déjà ? J’ai du mal à comprendre comment des mecs peuvent encore soutenir tous ces connards. S’ils étaient visés un centième de toutes leurs conneries, on les verrait pleurer comme des mômes, crier à la dictature et au fascisme et tout le tralala. J’avais de la pitié pour eux, ça devient du dégoût.


  • Le sabotage est la seule chose dont ces salopes gauchistes antifas sont capables de faire. De la merde en tube ces gens-la. Et encore je suis gentil quand j’emploi le mot "gens" car en fait ils sont en dessous du cochon. Au moins le cochon il sert a quelque chose, il se mange.


  • Des jeunes fan de musique coréenne contre Trump ? Je n’y crois pas du tout. Ce sont des robots qui ont saboté la campagne. Des logiciels permettent d’envoyer un seul mail simultanément à plusieurs plateformes et plusieurs fois dans la journée. Et pourquoi pas de procéder à milliers de réservations en ligne.

    Par ailleurs, le rally a été visionné en ligne par des millions de personnes. Le succès était au rendez-vous, contrairement à l’infortuné Sleepy Joe. C’est ce qui compte.


  • Entre le déboulonnage de statues et l’entrave perpétuelle à l’exercice d’un chef de l’état, et maintenant le sabotage délibéré de sa campagne de réélection il n’y a qu’un pas.

    Pour voir régulièrement ses abrutis fans de K-poop sur Twitter bombarder systématiquement n’importe quel sujet anodin d’un clip de K-poop, à tel point que je me suis demandée si c’était pas une sorte de mini opération MK Ultra afin de détourner l’attention des internautes, je confirme qu’il n’y a pas plus nigaude et écervelée qu’une fan de K-pop. Les fans de K-poop sont la lie d’internet, puisse se genre musical de merde crever une bonne fois pour toute !


Commentaires suivants