Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Le nom du chef de la CIA en Afghanistan dévoilé par erreur

C’est une information top secrète que la Maison Blanche a divulgué à des journalistes lors de la visite surprise du président américain, Barack Obama, en Afghanistan : l’identité du chef de la CIA.

Selon le Washington Post, la Maison Blanche a envoyé aux médias américains une liste recensant le nom des quinze haut gradés ayant assisté à un briefing avec Barack Obama sur la base militaire de Bagram, le 24 mai dernier. Une liste bien trop complète puisque le nom du chef de la CIA y figurait.

Intrigué après avoir reçu ce mail, qui a été envoyé à plus de 6 000 destinataires, un responsable du Washington Post a demandé à l’attaché de presse de la Maison Blanche "s’il était normal de voir apparaître le nom du chef du CIA en Afghanistan".

Peu de temps après, les journalistes ont reçu une nouvelle liste, moins précise cette fois, et accompagnée d’un petit mot les incitant à ne pas divulguer le nom de ce reponsable des services secrets.

Cette grosse boulette de la part des services de presse de la Maison Blanche est largement commentée aujourd’hui par les médias américains selon lesquels il est peu probable que cet homme puisse désormais rester sur le territoire américain, sa sécurité étant maintenant compromise.

"Si Edward Snowden avait rendu public le nom du chef de la CIA en Afghanistan, nous lui aurions envoyé des drones, n’est-ce pas ?", s’est notamment indigné le journaliste américain, David Frum, ce dimanche sur son compte Twitter.

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

11 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Afficher les commentaires suivants