Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Le nouveau combat de Macron : la "précarité menstruelle"

5 millions d’euros pour "aider les femmes"

Le gouvernement va porter en 2021 à cinq millions d’euros le budget pour lutter contre la précarité menstruelle, une difficulté éprouvée par près d’une femme sur dix en France, notamment les plus précaires et les jeunes.

 

Ces fonds seront destinés à « renforcer le combat mené par les associations pour l’accès de toutes les femmes aux protections périodiques », ont annoncé ce mardi 15 décembre dans un communiqué le ministre des Solidarités et de la Santé, Olivier Véran, et la ministre déléguée à l’Egalité femmes-hommes, Elisabeth Moreno. Les femmes incarcérées, les femmes en situation de précarité et de très grande précarité, et les élèves des collèges et lycées en éducation prioritaire seront ciblées « en priorité », ont-ils ajouté.

Depuis mai 2019, deux rapports parlementaires ont été remis au gouvernement pour faire état de cette difficulté et proposer des solutions. Le premier a été rédigé sous la houlette de la sénatrice LREM, Patricia Schillinger. Le second par les députées Laëtitia Romeiro Dias (LREM) et Bénédicte Taurine (LFI), qui se disent « convaincues que la prise en charge insuffisante de la question des menstruations contribue à perpétuer les inégalités entre les femmes et les hommes ».

(...)

Marlène Schiappa, en porte-drapeau de cette cause, s’exprimait dans le HuffPost en mai 2020 aux côtés de trois autres ministres, Brune Poirson, Agnès Pannier-Runacher et Christelle Dubos.

Alors qu’un million d’euros avait été ajouté au budget de l’égalité femmes-hommes en 2020, il sera donc majoré de 4 millions en 2021 avec un amendement au projet de loi de finances déposé lundi 14 décembre et consulté par l’AFP, ceci afin « d’augmenter les moyens consacrés à la lutte contre la précarité menstruelle sans peser sur les autres politiques ».

Lire l’article entier sur huffingtonpost.fr

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

90 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #2620131

    « convaincues que la prise en charge insuffisante de la question des menstruations contribue à perpétuer les inégalités entre les femmes et les hommes »

    Si les hommes et les femmes sont sensés êtres tellement " égals " , alors pourquoi ont elles besoin d’une " prise en charge " ?!?

     

    • #2620371

      Qu’elles achètent un peu moins de sacs Vuitton, Hermès, Gucci, elles pourront se nettoyer mieux le cul . Ces 3 entreprises de maroquinerie font partie du top 6 des capitalisations boursières de la Bourse ! Pauvres épouses-martyres qui se font acheter des sacs à 50 000 euros par leurs cocus de maris...


    • #2620701

      Liberté EGALITE Fraternité, voilà le programme.C’est beau. Notre république veut établir un monde parfait à coups de subventions, se rendant par là incontournable.
      Physiologiquement, psychologiquement, hommes et femmes ne seront jamais égaux, les lois de la nature nous le prouvent tout le temps.
      Egaux en droit, voilà ou la république peut agir, et il y a eu des efforts dans ce sens. Mais nous voyons tous les difficultés d’application et pas seulement entre hommes et femmes.
      Pour la menstruation, certaines femmes semblent avoir trouvé https://youtu.be/QdG-6fOXwY4


  • #2620135

    Et les protections périodiques contre les méfaits de ce gouvernement de merde, ils l’ont prévu aussi ? Mesure susceptible d’entrainer un budget plutôt conséquent.

     

    • #2620306

      le mieux serait l’hystérectomie directe, dès la naissance, çà couterait moins chère par la suite, car de toute façon, dans le futur, les femmes ne feront plus d’enfants, il y aura des mères porteuses de métier pour faire les enfants, oh, peut être suis-je entrain de délirer....


    • @féministe, je ne pense pas que celles qui se payent ce genre de produits aient besoin d’aide.
      Connaissez vous le sort des femmes sdf ? Peut être que ce n’est pas "La priorité" mais dans certains pays ,le manque de protection empêche les filles d’aller à l’école. les femmes sdf mettent de vieux Tee-shirt en guise de protection et les jettent ensuite. Toutes les femmes qui vous entourent,s’il y en a,ont leur cycle. Certaines sont très handicapées pour vivre ce moment. Et la réconciliation entre les hommes et les femmes vous y penser ou vous voulez juste vous défouler ici ?


  • Le gouvernement va porter en 2021 à cinq millions d’euros le budget pour lutter contre la précarité sexuelle, une difficulté éprouvée par près d’un homme sur dix en France, notamment les plus précaires et les plus vieux.

    Ces fonds seront destinés à « renforcer le combat mené par les associations pour l’accès de tous les hommes aux rapports sexuels périodiques », ont annoncé ce mardi 15 décembre dans un communiqué le ministre des Solidarités et de la Santé, Olivier Véran, et le ministre délégué à l’Egalité hommes-femmes, Dominique Strauss-Kahn. Les hommes incarcérés, les hommes en situation de précarité et de très grande précarité, et les élèves des collèges et lycées en éducation prioritaire seront ciblés « en priorité », ont-ils ajouté.

    Depuis mai 2019, deux rapports parlementaires ont été remis au gouvernement pour faire état de cette difficulté et proposer des solutions. Le premier a été rédigé sous la houlette du sénateur LREM Harvey Weinstein. Le second par les députés Jeffrey Epstein (LREM) et Roman Polansky (LFI), qui se disent « convaincus que la prise en charge insuffisante de la question des rapports sexuels périodiques contribue à perpétuer les inégalités entre les hommes et les femmes ».

    Le ridicule ne tue pas, en ces temps de crise !

     

    • Je préconise que les passes à 20 euros au Bois de Vincennes soient prises en charge par la sécu : elles permettraient aux vieux, aux cons, aux pauvres, aux radins, aux moches, de tirer un coup pour faire baisser leur niveau de stress, bien plus dommageable pour les comptes de la Sécu (burn out, arrêts maladie...) . Que la sécu ouvre un registre des ha-bittués à rembourser, ils s’en branlent d’être reconnus .


  • On a dit que l’hérétique Arius est mort en tombant dans les chiottes. Cela devait être une fosse septique. Il existe aussi une précarité du papier de chiottes mais comme elle intéresse les hommes comme les femmes, pas intéressant.

    Qui n’a pas reçu une serviettes hygiénique dans la gueule ne sait pas ce que c’est qu’une scène de ménage.

    Curieux de sa part d’être sensibilisée là dessus. Sa Brigitte est largement ménopausée.

    Ce type s’enfonce dans l’obscène. Il faut obtenir une expertise psychiatrique. Il y a un problème. J’écris à cette fin au président du Conseil constitutionnel.

     

  • Que se passe-t-il au juste ?
    Macron et Castex se font porter pâles, on ne les verra pas pendant sept jours.
    En fuite ? aux arrêts ? En réunion stratégique pour décider d’une suite tyrannique augmentée, voire d’un terrorisme de mis-au-mur ? Castex et Macron, le duo gagnant !
    Ce pourrait être inquiétant.
    On dirait que les déclarations récentes de Lacombe, Blachier, Buzyn, Marty, celles-ci supposément d’EM sur un sujet indécent, sont sciemment calculées pour exaspérer les Français dont j’apprends que les plus "modestes" refusent en majorité de se faire vacciner, ainsi que les plus jeunes (jusqu’à 55 ans) et les parents d’enfants. Les retraités et cadres moyens toujours fidèles à LREM n’y voient, en majorité, pas d’inconvénient, tant que la piquouze les autorise à sortir au bar et à l’étranger.
    Cherche-t-on à gagner du temps et à faire détester l’actuel pouvoir en attendant le salut, ou au moins une solution sensée et un terme au guignol funèbre de l’année 2020 ?
    Ou à préparer quelque chose de très méchant ?

     

    • #2620613

      A piquouze aussi,

      Il n’y a pas que Macron et ses potes du dîner qui se sont éloignés de la scène :
      Le gouvernement belge s’est isolé, Pedro Sanchez, chef du gouvernement espagnol l’est également.
      Bizarrerie de l’espèce politique, Netanyahu, bien que négatif, s’est mis en quarantaine.
      Affaire à suivre...

      Quant à cette nouvelle curiosité de cabinet, je m’en tamponne.
      Un Macron qui se préoccupe du cycle menstruel est une énormité.


  • Toute en se consacrant à cette cause on laisse entendre qu’il souffre le martyre en ce moment : il vient de se choper la COVID ! Ça fait la une de tous les journaux étrangers. Vous verrez que ce type sera vu comme un saint d’ici la fin de son mandat y compris par ses détracteurs.

     

    • Tout à fait exact, etant moi même un grand détracteur de Macron, depuis que je le vois se battre héroïquement contre l’infâme covid, je suis tombé sous son charme.
      Vive Macron, vive la République !


  • Arrête tes conneries, y s’y connaît vachement Macron, en précarité menstruelle, autant que Thierry Roland en danse classique !


  • Peut-on encore creuser ou bien a-t-on touché le fond ?

     

  • #2620173
    le 17/12/2020 par 4-4-2 balle au centre
    Le nouveau combat de Macron : la "précarité menstruelle"

    Macron est malade a crevé paraît. Sa vioc lui a refilé le morpion. Tout ça pour nous vendre l’isolement. "Si ça touche même le président c’est que ça doit être sérieux".
    Très bonne nouvelle confirmée par les "docteurs" (en religion ? mdr) Cohen et Bensadoun. J’ai envie de dire c’est signé. Du calme, on va jouer !

     

  • Pour les hommes célibataires en précarité (y compris divorcés), y aura t-il une subvention pour aller aux putes ?

     

  • #2620182
    le 17/12/2020 par Jean de tramecourt
    Le nouveau combat de Macron : la "précarité menstruelle"

    " la précarité menstruelle " : je sais bien que le Mondialisme est basé sur un totalitarisme incommensurable, ses kapos auront la charge des esclaves du " berceau au tombeau " , qui survivront selon des principes obligatoirement partagés ,
    si ils veulent continuer à vivre , et ces mesures vont totalement dans ce sens puisqu’elles rentrent dans la vie privée au plus intime !
    Mais com’d’hab , les idiots utiles du système ( gauchos / verdâtres , ASOS de toutes les perversions , etc ) vont encourager ces dispositions .


  • Pourtant, à l’âge où il a trouvé sa simiesque venusté, ce genre de question ne devait plus beaucoup les déranger.
    Il y a longtemps qu’elle n’avait plus vu les anglais.

     

  • C’est l’état d’urgence "sanitaire", prochaine étape, lutter contre l’accès inégal au papier toilette !

     

  • Pour 2022 Macron prépare t il son changement de genre ? Monsieur Attali l avait il envisagé, le Président sera une Présidente ???

     

  • #2620205

    Quid de tous ces hommes vivant dans une précarité telle qu’ils ne peuvent même pas s’acheter des préservatifs convenables ???

     

    • #2620409

      Sans compter la dépense en kleenex, torchons, rideaux et autres coins de nappes post-éjaculations. Une ligne budgétaire en constante augmentation en occident.


    • #2620684

      Il ne faut pas omettre la féminisation du genre masculin qui ouvre des marchés plus que juteux aux producteurs de préservatifs en tous genres, que vous avez répertorié, certes mon cher Pierre-Marie, mais avec un manque certain d’exhaustivité. J’oserais même dire : avec un manque apparemment délibéré.
      Auriez-vous peur de représailles de la gente homosexuelle masculine ?


  • #2620248
    le 17/12/2020 par toto la ciboulette
    Le nouveau combat de Macron : la "précarité menstruelle"

    Le pays s’enfonce dans une méga crise économique, et il nous parle de climat et de serviettes hygiéniques, mais vraiment il nous prend pour des buses.

    Son gouvernement tue les classes moyennes et il pense noyer le poisson aves ses mesure sociétales.

    Les français ont confié les clés de la cave à vin à un sommelier alcoolique (dixit Charles Gave)

    Prochain combat de Macron : Pour la reconnaissance du sexe des anges

     

  • E. Macron Positif au covid et quarantaine 7J ??
    Reste que ce dîner, qui dépassait la jauge des six personnes recommandées officiellement pour des festivités, a duré jusqu’à minuit et demi.
    qu’ils crèvent tous s’ils ne respectent pas les règles qu’ils imposent aux autres


  • #2620265

    Je me souviens que dans les années 60 le candidat à toutes les élections Aguigui Mouna réclamait le remboursement des prostituées par la Sécurité Sociale. Alors on y vient ?

     

    • Alors là, je suis vraiment content d’apprendre que quelqu’un a connu Aguigui Mouna, alias André Dupont (ou Dupond, comme dans Tintin)
      A la fin des années 70 (78-79) et début 80, je prenais beaucoup de plaisir à l’écouter haranguer ceux qui voulaient bien s’arrêter pour assister à son spectacle son et lumière, qui consistait à jeter des graines aux pigeons du quartier Saint-Michel (son..) cependant qu’il allumait une bougie (lumière..) tout ça étayé par un discours politique très pertinent qui ferait pâlir d’envie n’importe quel gauchiste d’aujourd’hui un tant soit peu honnête, s’il s’en trouve encore..
      Bonne soirée à vous.


  • Laurence Ferrari s’en est pris à Gilles-William Goldnadel : l’avocat et chroniqueur a été recardée par la journaliste, alors qu’il évoquait une affaire sans avoir connaissance de tous les éléments.
    quel sketch ? quand on voit comment maitre Collard l’a ridiculisé sur ses connaissances


  • Pourquoi pas « L’Année de la Serviette Hygiénique » ? Bande de tarés !


  • Et maintenant la République Tampax...

    Merci, Marlène.


  • Si je puis me permettre de m’exprimer en tant que femme, ça fait 20 ans que j’utilise la coupe menstruelle, pour celles qui ne connaissent pas, ça vous coûtera 15 à 20 euros pour au moins 10 ans d’utilisation. L’essayer c’est l’adopter. La précarité menstruelle c’est vraiment encore une façon de victimiser la femme et créer toujours plus de division dans notre société.

     

  • #2620290

    Bonne nouvelle pour tous les transgenres et ceux qui vont soudainement se sentir "femme". Où est le formulaire à remplir ?


  • #2620292

    Il s’agit juste d’attendre le vaccin de Pfeizer. Mais après obtention de votre passeport vert, vos menstruations appartiendront au passé.


  • Bientôt levée de boucliers de la partie « homme » LBGTIxx ! Pourquoi les adeptes de la sodomie seraient-ils ainsi stigmatisés ? (Rapport à l’étanchéité, ai-je lu par ailleurs).


  • Merci E&R de me proposer une tranche de rire de foutage de gueule stratosphérique
    Mais franchement !! je ne sais pas si j’ai un biais de recrutement mais, tout le monde, dans mon entourage et dans ma patientèle, se moque de ces guignols, à un point mais à un point !...
    Allez Manu je vais t’aider : mais propose donc une injection trimestrielle, puisque ton équipe semble aimer les piquouses, de Depoprovera à la population féminine ciblée comme cela elles n’auront plus de regles et puis pendant qu’on y ait cela leur rapportera un point au "passeport vert sanitaire" (cf la députée UDI Six) ou à notre futur "crédit social" à la chinoise que tu brules de nous mettre bien profond
    Mais ferme là , FERME LA A TOUT JAMAIS !


  • #2620307

    Quoi ?!? L’arrêt des menstrues n’est pas intégré dans le vaccin ? Comment on éradique, merde ? C’est pas seulement avec les avortements qu’on va s’en sortir. Il branlent quoi chez billy ? (Au lieu de nous ... « casser les couilles »).


  • #2620313

    Le blé ira à des associations hygiénico-féministes dont les salariées permanentes sont de vieilles glandeuses souvent mariées à des notables du politico-socio-culturel local. Dans ces assos, la réalité du travail est assumée par des employées précaires à des postes aidés par... l’argent public. Les prolos de cette dernière catégorie sont jeté à la fin de leur contrat. Tous les ans ou deux. Comme des vieux tampax.


  • Intermarché : 1,46 euro la boîte de 32 tampons, largement de quoi tenir plusieurs mois...


  • #2620352

    0,00025% du PIB, quand même !

    Cela aurait mérité un referendum, non ?


  • Bientôt les serviettes Macron ?


  • Il arrose tous azimuths, il va à la pêche aux suffrages en endettant encore plus la France . Seulement ce faisant il arrose la barque qui va finir par couler . Il s’en fout, avec sa momie Pompadour ils doivent se dire "après nous le déluge" .


  • Nouvelle tenue pour Macron président Frégoli, guette-au-trou, démagogue-gynécologue . On en a de la chance !


  • Au nom de la sacro sainte "parité", nous devons exiger, si les tampons deviennent remboursés par la sécu, que les préservatifs le soient également . Et ainsi nous "lutterons" contre les MST .


  • #2620384

    " Et maintenant nous avons l’honneur de vous présenter le Président Ragnagna ".


  • #2620390

    " EN MEME TEMPS le président a décidé d’offrir un oeil de verre à tous les éborgnés gilets jaunes, mesure qui s’assimile à une généreuse amnistie ... "


  • #2620399

    Bizarre,
    Pouur faire saigner les femmes gilets-jaunes à coup de LBD, ça ne pose pas de problème ?


  • #2620428

    Notre Président Ragnagna confirme ce que les Romains savaient déjà il y a 2000 ans : " Mulier totam in utero " .


  • #2620454

    la france de 2020 c’est les episodes de south park d’il y a 15 ans.


  • #2620480

    MDR et la précarité de celui qui offre une clope ou un cocktail sans aucune garantie de se faire sucer la bite ensuite, elle est prévue pour quelle année ?


  • #2620483
    le 17/12/2020 par ProtégeonslaPalestine
    Le nouveau combat de Macron : la "précarité menstruelle"

    L’égalitarisme à la Française fait que la "précarité menstruelle" des unes appelle à s’intéresser à la "précarité hémorroïdaire" des autres. Attention aux appels d’air.


  • Vrai problème ! Imaginons pour respecter la parité, comment "qui auraient" fait dans les tranchées de Verdun ?


  • Va t’il aussi s’occuper des conséquences des produit chimiques de Monsanto qu’on épand sur les plantes qui servent à faire ces protections et dont on sait qu’ils sont hautement cancérigènes ?

    C’est bien grâce à lui que cette société peut à nouveau polluer un continent entier avec toutes ses merdes qui tuent ?

    Les résidus de pesticides là-dedans et ce qu’ils provoquent on a en parlé il y a quelques mois, et depuis, silence.

    Mais quand on sait qu’un petit chèque est arrivé sur le compte aux Cayman, on a une tendance à l’amnésie.


  • Il ne sait plus quoi inventer pour avoir un sujet de com par jour...


  • Les vampires s’intéressent au sang des nanas :) parce qu’une protéine issue de leur sang leur seraient indispensable pour survivre, se régénérer ?


  • ne chercher le petit lèche cul avec sa tête de puceau à été élu par les femmes : les jeunes qui le trouvaient BÔÔÔh
    et les vielles qui le trouvait formidable car marié à l’une d’entre d’elles

    alors en parlant d’un sujet qui ne touche que les femmes il prêche pour les élections à venir tout simplement


  • J’ai des hémorroïdes, ça compte ou pas ? C’est pas mensuel mais périodique.

     

  • Tiens il a ses règles. De quoi je me mêle !


  • #2620679

    Espérons qu’il sera en état de "comparaître" au... dîner du Crif... Qu’il n’aille pas les contaminer tous, je veux dire...


  • Je suis homosexuel passif et j’éprouve des difficultés à payer mes tubes de préparation H, pourrais je avoir des subventions pour ma précarité hemorroidaire ??? Parce que je suis discriminé dans ma vie sexuelle...


  • Les transgenres en situation de précarité seront ils aussi concernés par cette obole ??? Si je met une jupe et une perruque et que je déclare être une femme, aurait je droit a mes serviettes gratos ou serais je discriminé ??? Devra t on prouver qu’on est une vraie femme pour y avoir droit ??? Mais qu’est ce qu’une vraie femme ?? Y répondre c’est être un facho non ???


  • Ptin j’attendais la chute mais non ce n’est pas une blague !

     

    • Non hélas ! Ce n’est pas une blague ! Jusqu’où descendrons-nous, quand le grotesque le dispute à l’infâme, sans parler des simagrées Panthéonesques, et maintenant pièce-de-théatre à l’isoloir : Monsieur touché par la Covid !

      On en rirait si çe n’était à pleurer : le spectacle de notre pauvre pays, la France, aux mains des crapules de la pîre engeance.


  • S’attaquer à la précarité menstruelle, ça coule de source..


  • En espérant que cette loi soit inscrite dans la Constitution.


  • #2620760
    le 17/12/2020 par chollez jean jacques
    Le nouveau combat de Macron : la "précarité menstruelle"

    quand un état a pour priorité de prendre en charge les ’’ bandes à cul ’’, il n’est pas loin de crever.... la vie a des règles...

     

  • Vous avez aimé Castaner "Rantanplan" ?
    Vous aimerez Macron "Ragnagna"


  • Pour aller plus loin dans l’égalité homme femme
    On pourrait distribuer des tuyaux pour que les femmes puissent pisser debout
    Où moins cher obliger tous les hommes à pisser assis sous peine de verbalisation 135 euros,
    Ceci financerait cela...
    J’aurais du faire député Lrem, j’ai plein d’idées...

     

    • c ’est en donnant des idées comme la tienne que par soucis d’économie
      (remboursement de dette )
      eux ils ne distribueront pas des tuyaux aux femme (trop couteux)
      ils choisiront l’option castration des homme
      pour le plus grand plaisir de Caroline Fourest et de Alice Coffin


  • #2621494

    Comment font les femmes depuis des millénaires ? A quel degré d’incompétence faut-il être arrivé pour qu’un président donne sont point de vue sur une question d’hygiène intime pour en faire un « combat » d’urgence nationale ? Que penseront nos arrière petits-enfants historiens quand ils iront dans les archives de l’ère macronienne et les compareront aux autres personnages illustres de leur pays ? Louis XIV, Napoléon, De Gaulle versus les « combats » de Macron. Austerlitz, le Code Civil versus les droits des homos et les ragnagnas ...


  • bizarre, vus ses appétences j’aurais plutôt choisi une action forte pour combattre les fuites anales, un véritable drame discriminant pour nos amis homos surtout que ça se soigne pareil : un p’tit tampax et ça repart. Je propose de lier les deux opérations médiatiques dans un grand élan républicain


  • #2622033
    le 19/12/2020 par Réinitialiser mon compte en banque
    Le nouveau combat de Macron : la "précarité menstruelle"

    Moi j’ai le nez qui coule, et je suis sujet aux sinusites.
    C’est possible 1 milliard ou 2 ?

     

Commentaires suivants