Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Le nouveau marché de la masculinité féministe

Déconstruire l’homme

Masculinisme et féminisme, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

16 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #2269474

    Les Féministes nous ont expliqué de manière convaincante que l’homme n’existe pas.

    Elles nous ont aussi expliqué de maniere convaincante qu’il gagnait 20% de plus qu’elles.

    #JeSaigneDoncJaiRaison

     

  • #2269491
    le 02/09/2019 par Pépé le Moko
    Le nouveau marché de la masculinité féministe

    " Ordo ab chao "

    La devise Franc-mac ...

    On détruit l’homme ... pour le re...con...struire ... version 2.0 !!!


  • #2269550

    Ils ont peur de la routine, alors pourquoi ne pas inventer encore autre chose, des fantasmes, alors ils savent très bien qu’il y a des gens qui se font chier, ne savent quoi créer puisque la mode est de choquer .Maintenant il faut créer un autre individu, encore plus ridicule, mais qui est interdit de critiquer parce que la bêtise dans ce monde est de rigueur alors il faut suivre le mouvement pour certain , être dans la marge le "féminisme " le nouveau truc à la con .
    Une chose qui ne pourra changer, c’est l’homme et la femme dans sa conception .Les idées, c’est une chose, mais la conception c’est imparable .Parce qu’un homme ne mettra jamais au monde .Féministe ou pas .


  • #2269554

    T’es un MÂLE alors tu remets la greluche en place, pas de bol c’est une fan de Schiappa, elle porte plainte, aussitôt et urgemment traitée, comparution immédiate, tu finis en taule, allez à la douche, oups la savonette !, Mamadou surveillait !, paf coming out républicain, une fois sorti tu es bon pour aller postuler dans le Marais !

    Tous les chemins mènent à Sodome & Gomorrhe !

     

    • #2269710

      La claque dans la gueule, c’est la même qui est interdite aux parents, le père, la mère à leur enfant mais adaptée à son âge. En fait, le féminisme, c’est de l’infantilisation pour les créatures qui s’estiment femmes au sens noble du terme mais qui ne le sont pas. Trop sûre d’elle comme une certaine minorité dans la minorité. La vertu ne s’achète pas. Certaines sont de petites vertus mais ont un grand cœur qu’helas, beaucoup de femmes mariées n’ont pas. Pas pour rien que les hommes vont chez certaines prostituées, les sacrées au sens divin, ils y trouvent un baume au coeur en plus une expérience au lit ... La fidélité du client est récompensée :) on verra si elles font autant les pimbêches femen si guerre civile déclarée ! Allô Marlhaine je viens de me faire violer !


    • #2270003

      Le meilleur outil face à une femme désagréable c’est la fuite, jamais la violence...


  • #2269555

    Ce qui va être comique, c’est lorsque l’on va relire toutes ces conneries merdeuses après le retour du réel et sa conséquence inévitable : la fin de la tarlouzification de notre société.


  • #2269558

    Tant qu’il y aura des hommes....La névrose féministe est un cancer qui va detruire l’occident. On veut détruire la psyché virile et donc la vertu et l’esprit critique. Va de rétro satanas.

     

  • #2269589
    le 02/09/2019 par Astérix le Gaulois irréductible
    Le nouveau marché de la masculinité féministe

    Le titre de ce livre devrait être "TU SERAS UN HOMME CASTRÉ MON FILS"

     

  • #2269636

    Amis du bon goût et de l’élégance, bonsoir !


  • #2270005

    Un vieux sage africain dit un jour à propos du prétendu modèle occidental : " A quoi cela sert-il de suivre des gens qui cherchent leur chemin ?"

    On pourrait rajouter que certains occidentaux prennent vraiment des chemins escarpés ,se voulant les premiers de cordée.


  • #2270038

    Commençons par bien nommer les concepts : il ne s’agit pas de féminisme, mais de misandrie, voire de d’androphobie, c’est-à-dire d’une peur morbide de la plénitude du développement masculin ; peur qui cache un refus du déterminisme naturel et qui naît, entre autres, chez des individus marginaux (invertis ou dysphoriques du genre) refusant d’être des exceptions.

    Ce mouvement rejoint tous les autres mouvements qui refusent le déterminisme naturel qu’ils soient transhumanistes, positivistes, libéralistes etc. et pensent in fine pouvoir imposer leur choix à la majorité, voire à la nature.


  • #2270093

    toutes ces conneries, ca marchent parce qu’on vit comme des rats de laboratoire, il suffit de revenir en couple ou en famille dans un environnement naturel, une randonnee a la montagne, un mois dans une ferme isolee a la campagne...et le role normal de l’homme et de la femme se remettent en place.


Commentaires suivants