Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Le pape François plaide pour une réunification des Églises orthodoxe et catholique

Le pape François a lancé ce dimanche 30 novembre à Istanbul un appel très pressant à l’unité des Églises catholique et orthodoxe, divisées depuis un millénaire. Il a souligné que les victimes des guerres et les jeunes réclamaient avec insistance ce pas historique.

« L’unique chose que désire l’Eglise catholique, et que je cherche comme évêque de Rome (...) c’est la communion avec les Eglises orthodoxes », a assuré le souverain pontife dans un message lu devant le patriarche œcuménique de Constantinople Bartholomée 1er, dignitaire orthodoxe le plus prestigieux.

Le pape a prononcé ce discours après avoir participé à une « divine liturgie » avec Bartholomée, avec qui il entretient des liens d’amitié très forts.

« L’Église catholique n’entend pas imposer une quelconque exigence, sinon celle de la profession de foi commune » et « nous sommes prêts à chercher ensemble (....) les modalités par lesquelles garantir la nécessaire unité de l’Eglise dans les circonstances actuelles », a poursuivi le pape.

« Dans le monde d’aujourd’hui se lèvent avec force des voix que nous ne pouvons pas ne pas entendre, et qui demandent à nos Eglises de vivre jusqu’au bout le fait d’être disciples du Seigneur Jésus-Christ », a-t-il ajouté.

Défense des chrétiens d’Orient

Le pape François et le patriarche Bartholomée ont pris fermement la défense des chrétiens menacés par les exactions djihadistes en Irak et en Syrie, assurant qu’ils n’accepteraient jamais « un Moyen-Orient sans les chrétiens ».

« Nous ne pouvons pas nous résigner à un Moyen-Orient sans les chrétiens qui y ont professé le nom de Jésus pendant deux mille ans », ont-ils dit au troisième et dernier jour de la visite du pape en Turquie.

L’offensive lancée en juin par les djihadistes du groupe État islamique (EI) en Irak et en Syrie a jeté des centaines de milliers de réfugiés sur les routes, dont plusieurs dizaines de milliers de chrétiens victimes d’exactions.

Valeur de la vie

« Beaucoup de nos frères et sœurs sont persécutés et ont été contraints par la violence à quitter leurs maisons. Il semble vraiment que la valeur de la vie humaine se soit perdue et que la personne humaine n’ait plus d’importance et puisse être sacrifiée à d’autres intérêts », ont-ils ajouté, regrettant « l’indifférence de beaucoup ».

« La terrible situation des chrétiens et de tous ceux qui souffrent au Moyen-Orient demande non seulement une prière constante mais aussi une réponse appropriée de la part de la communauté internationale », ont insisté les deux dignitaires religieux.

Voir aussi, sur E&R :

Découvrir les Évangiles avec Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

65 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Bien que non-croyant (et surtout pas dans un religion moyen-orientale puisque je suis Européen, mais c’est une autre histoire), je souhaite aux orthodoxes, bien plus conséquents avec leur foi, de ne pas succomber aux "charmes" de ce jésuite dégénéré, apôtre (sic) des banksters les plus répugnants.

     

  • Au XVème siècle, l’empereur de l’empire byzantin appela à l’aide le Pape, et proposa même la fin du schisme en échange de secours. Le désintérêt de l’europe occidentale, et la chute de Constantinople en 1453 ont mis fin à ce projet.
    Pour en savoir plus : http://www.histoire-pour-tous.fr/do...


  • Convergences , tout à fait logique , quant à une réunification ...euh , tu vas voir comment les orthodoxes vont le prendre Gringo !


  • Je doute du sérieux du rêve de François le dernier !.voudrait-il pourrir l’église orthodoxe qui a su se développer sans remettre en cause le dogme !

     

  • La Chrétienté :
    Authenticité est l’Orthodoxie
    L’affaiblissement est le catholicisme sous Vatican 2
    La perversité est le protestantisme

     

    • La perversité c’est je dirais d’avoir repris tout les anciens cultes Babyloniens et de les avoir intégrés à l’église primitive chrétienne.
      Lisez l’étude d’Alexander Hislop sur l’histoire des cultes anciens, qu’ils soit Chaldéens, Égyptiens, Grecs ou Romains, tout ce qu’il y a de dogmatique dans ces anciens cultes païens se retrouve aujourd’hui au sein de l’église catholique et orthodoxe.
      Les Deux Babylones, un livre qui, si vous avez le courage d’affronter la réalité, vous permettra de faire la part des choses entre ce qui est d’origine Chrétienne ou purement païenne.
      Bonne lecture.


    • @Frère Tuck
      Lecture résolument "historique", donc progressiste, donc opposé aux formes Traditionnelles.
      Quid de la lecture "symbolique" de tout ça ?
      Il y a la réalité physique et la vérité métaphysique.
      On croit savoir alors qu’on ne sait rien.
      On se perd dans le temps (histoire) alors qu’il y a une Vérité éternelle (de tout temps) et universelle (partout).


    • Il n’y a qu’une seule Eglise, celle de Jesus Christ.
      Et cette église n’est ni catholique, ni protestante, ni orthodoxe...


    • @Divers,
      La lecture symbolique d’un livre d’histoire me parait tout bonnement inutile, sans vouloir vous offenser.
      Ce livre n’est pas du tout de nature à nous perdre dans le fil du temps.
      Il permet de structurer certains faits historiques et mystiques sur l’échelle du temps puisqu’il met en relation les choses matérielles et spirituelles du passé avec celles d’aujourd’hui.
      Exemple le culte de la vierge et l’enfant ne date pas de l’époque du Christ mais était déjà en place dans le système Chaldéen, Égyptiens, Romain etc, preuve et gravure à l’appui.
      Donc il permet l’accès aux vérités physiques et métaphysiques à tout le monde, de manière simple et efficace.


    • @Frère Tuck
      Vous confondez et vous perdez dans les couloirs du temps.
      Le Christianisme, ainsi que d’autres formes traditionnelles, est antérieur et postérieur à sa "révélation", ça se nomme l’Eternité.
      Vous comprendrez le moment venu, si Dieu veut, et constaterez amèrement que vos recherches historiques ont été vaines.


    • @Divers,
      Je comprends parfaitement qu’une lecture alchimique de ce livre doit donner autre chose que ce j’ai lu.
      La notion d’expérience qui mène à l’Unité est parfaitement louable d’un point de vue humain.
      Il y a des choses très instructives dans la littérature "ésotérique", seulement le sujet qui nous amène ici, l’unité des religions, nous montre qu’il n’y a pas d’union possible entre les différentes religions qui existent actuellement sur Terre.
      Chacune affirmant être le peuple élu, je vous pose la question suivante : Quid de votre lecture symbolique de la Bible à ce sujet ?
      D’après ce que j’ai lu, c’est par la Foi en le sacrifice de Jésus que les Apôtres ont reçu l’Esprit Saint et c’est par cette même Foi accompagné de ses Œuvres que les justes seront sauvés et qu’ils seront en union de manière éternelle avec le Créateur par la suite.
      Chercher l’illumination sans la Foi en Jésus je dirai que c’est un petit peu comme un enfant qui serait trop pressé et qui commencerai le repas par le dessert, faire des miracles c’est bien, changer le fer en or c’est cool, mais je ne pense pas que les œuvres de la Foi nous amènent à faire cela en ce moment "présent" si j’ose dire...


  • (...)
    " Ce syncrétisme inter-chrétien est désormais élargi en syncrétisme interreligieux, qui met à égalité toutes les religions avec [...] la seule Église du Christ. En conséquence, il rejette non seulement le dogme de l’Église une, sainte, catholique et apostolique, mais aussi le dogme fondamental de la seule Révélation au monde et du seul salut des hommes par Jésus Christ.
    8. Nous croyons et nous confessons que c’est seulement dans le Christ qu’il existe une possibilité de salut. L’Église n’est pas seulement la véritable Église, elle est la seule Église. Elle seule est restée fidèle à l’Évangile, aux conciles et aux Pères, et, en conséquence, elle seule représente la véritable Église catholique du Christ. Pour le bienheureux père Justin Popovitch, l’œcuménisme est le nom commun pour les pseudo-Églises de l’Europe occidentale. Leur nom commun est en fait “panhérésie” "

    http://orthodoxologie.blogspot.fr/s...

     

    • Précisez bien que dans votre texte, le mot "catholique" est à prendre dans le sens d’universel et non pas de "catholique-romain".
      Et que saint Justin Popovitch est un Saint orthodoxe serbe contemporain résolument opposé à tout rapprochement avec Rome.


    • L’Eglise catholique romaine est clairement décrite dans l’apocalypse comme la grande prostituée.

      L’Eglise catholique romaine prône des dogmes non bibliques :
      - Le purgatoire : il n’existe pas dans la Bible, c’est une compromission des Ecritures avec des préceptes d’homme.
      - L’Eglise oblige les pretres au célibat, les Epitres de St Paul disent que les prêtres peuvent se marier.
      - François qui accepte l’homosexualité, alors que dans l’épître aux Romains elle est qualifiée d’"honteuse passion".

      Le Pape et ses cardinaux ne sont que les pharisiens des temps modernes, des faux-docteurs.
      Jean Paul II qui déclare que toutes les religions mènent au Salut, alors que Jésus dit bien que nul ne va au Père que par Lui.
      Jean Paul II a prié avec des Juifs pour l’arrivée du Messie. Donc il ne considère pas Jésus comme le Christ, et on en fait un Saint ?!

      Quand Jésus est venu, il a demandé aux gens de le suivre et de ne plus suivre par tradition la religion juive de l’époque.
      Aujourd’hui, pour se dire de Jésus il faut faire de même, ne plus suivre par tradition la religion catholique romaine.


  • En tout cas, dans les circonstances actuelles, ça serait moyen.


  • Éééhhh pape François, les Palestiniens de la bande de Gaza n’ont même pas le statut de réfugié car eux, ont les empêches de sortir, chaque jour, spolié de leurs terres, victime des exactions de ces rats israéliens, arrestation arbitraire, humiliation raciste et cerise sur le gâteau génocide. Alors pape François, que tu défends la communauté chrétienne du moyen orient, aucun souci sur ça mais n’oublie pas les laissé pour compte musulman d’Irak, de Syrie, de Libye, qui eux aussi son des victimes de ces chiens de Daech à la solde du grand Satan américano-sioniste avec leurs larbins de l’UE comme dé strié.


  • 1 - Pour nous, Orthodoxes, l’Eglise n’est pas, et n’a jamais été divisée (ce que nous confessons à chaque récitation du credo). Ce sont les catholiques-romains qui ont quitté l’Eglise. Par l’ajout régulier de nouveaux dogmes scandaleux et contraires à la foi chrétienne, ils sont passés du statut de schismatiques à celui d’hérétiques.
    2 – Depuis que Rome a quitté l’Eglise du Christ, et au fur et à mesure des apports et innovations aberrants papistes, la théologie romaine et la Théologie orthodoxe divergent de plus en plus. Et seuls quelques intellos pervers, lors de leurs rencontres périodiques, arrivent à croire qu’en appelant un chient un chat nos différents finiront par être résolus.
    3 – Rome n’a aucune intention de revenir sur ses erreurs et n’envisage une "réunification" que dans la mesure où les Orthodoxes renoncent au Christianisme original pour adhérer à leurs erreurs.
    4 – Depuis plus de 1000 ans, Rome à tout essayé pour nous anéantir. Depuis les actions militaires, économiques, diplomatiques et maintenant c’est par les beaux sourires, les belles promesses et les paroles fraternelles.
    5 – Depuis plus de 1000 ans, tous nos Saints, nos saretz et gérondas et autres inspirés de Dieu nous ont mis en garde contre les charmes et les beaux mensonges de Rome. Seuls des intellectuels, des universitaires déconnectés de toute réalité comme ce patriarche Bartholomé, succombent régulièrement aux pièges des papistes. Ce n’est pas la 1ère fois que ça arrive et ça se reproduira jusqu’à la fin des temps. Satan ne renonce jamais !
    6 – Aujourd’hui plus que jamais, tous les foyers de haute spiritualité orthodoxe, comme la Sainte Montagne (Mont Athos) sont totalement opposés à un quelconque dialogue avec Rome (comme d’ailleurs avec le Protestantisme, ou toutes autres religions). Nous ne sommes pas ce qu’ils sont, et ce qu’ils sont ne nous intéresse pas. Nous avons d’autres choses à faire que de perdre notre temps à contempler, à vouloir comprendre et analyser l’erreur et le mensonge. L’Eglise a toujours été une Eglise martyre et non pas conquérante et guerrière comme Rome.

     

    • Merci de ton texte aussi magnifique que précis.

      Je n’ai pas eu ta patience et, chose que je ne fais pas d’ordinaire, j’ai posté une réponse avant même d’avoir lu un seul commentaire.

      Rien que de voir ce titre, avec ce que représente ce pape, félicité en plus dès son élection par le B’naï B’rith d’Argentine, la boucane m’est sortie des deux bords de la tête, mon sang n’a fait qu’un tour et ça a fait tourner la moutarde qui me montait au nez, si tu vois ce que je veux dire. ;-)

      Bref, j’ai fait preuve de fort peu de patience.

      En passant, je met un ou deux liens, tu connais probablement déjà le « rossignol de Serbie », la magnifique voix de Divna Ljubojevic, mais il y en a sûrement ici qui ne peuvent en dire autant :

      http://www.youtube.com/watch?v=NwMB...

      http://www.youtube.com/watch?v=6Mjo...

      Deux vidéos illustrées en plus d’images d’églises, d’icônes et de divers monuments orthodoxes. J’espére que ceux qui le regarderont apprécieront.

      Bonne soirée mon ami.


    • (suite et fin)

      7 – Ce qui motivent réellement Bartholomé, qui ne représente pratiquement que lui-même (l’Orthodoxie n’est pas monolithique comme le catholicisme-romain), c’est qu’il s’imagine qu’une fois collé à Rome il aura un quelconque poids sur la scène internationale, ce qui lui assurera de meilleures chances de survie en plein pays islamique. Comment un homme aussi intelligent peut-il se tromper aussi lourdement ? A moins qu’il ne croie tout simplement pas en Dieu.

      Que maintenant les Romains d’ER viennent nous réciter leur catéchisme, ça ne changera rien à ce que nous sommes et à ce qu’ils sont. Nous continuerons à prier pour tous et toutes.

      J’ai dit !


    • Christos anesti !


    • Aléthos anesti !


    • Moi qui suis de formation, de culture et, encore souvent de foi catholique, je vous soutiens contre Vatican II.
      Que vont faire les cathos conciliaires avec l’Église d’Angleterre et ses épiscopettes ?
      Il y aura des lesbiennes revendiquées parmi elles, comme il y a des homos revendiqués et pratiquants parmi leurs épiscopes.
      L’œcuménisme qui "unit" les réformés et les luthériens sous la houlette de Schlumberger est une escroquerie !
      Les églises sont vides. Les curés sont morts de peur devant Bergoglio.
      Et le site Golias rivalise avec "la Calotte" d’autrefois !
      Même si on peut comprendre qu’un jésuite missionnaire prenne des décisions pastorales limites dans des situations difficiles pour les Christi Fideles... il ne doit pas être pape pour les imposer à tous "ex Petro cathedra".
      De fait, l’autocéphalie des Églises d’Orient les a protégé des variations doctrinales... mais pas du pouvoir politique comme l’a montré Vladimir Volkoff.
      Il n’empêche... je crois que le Christ est Roi et que nous devons suivre Notre Seigneur et Maître sur cette sentence destinée à Pierre, MALGRÉ SON INFIDÉLITÉ :
      TU ES PETRUS ET SUPER HANC PETRAM AEDIFICABO ECCLESIAM MEAM
      C’est l’abbé de Nantes qui avait raison !
      Et il aimait bien l’Orthodoxie et donnait BERDIAEV en exemple d’intelligence des Écritures.


    • @vox populi



      hors de l’Église pas de salut... oui mais qu’elle Eglise au juste... l’Église de Vatican II et de l’hérétique bergolio...a te faire devenir sédévacantiste si ce n’est déjà fait...
      Prophétie de Malachie message de Notre Dame de la Salette etc...
      "Rome perdra la foi et deviendra le siège de l’Antéchrist... l’Eglise sera éclipsée"




      Alors que faire pour nos enfants sans Eglise sans écoles sans repères ni communauté ?


  • L’Église authentique reste l’Église catholique mais de rite orientale (pensée affective pour celle d’Ukraine).
    Les orthodoxes sont des schismatiques et ceux de rites latins sont en pleine décadence depuis Vatican II.

     

    • L’Eglise orthodoxe est aussi une EGLISE CATHOLIQUE ....


    • @ guic
      Aux dernières nouvelles, ce ne sont pas les orthodoxes qui se sont amusés à changer de façon radicale le dogme chrétien avec l’histoire du filioque... Voyons qui sont les VRAIS schismatiques :

      Concile de Nicée (325) et concile de Constantinople (381) :
      "« Nous croyons en l’Esprit-Saint, qui est Seigneur et qui donne la vie, qui procède du Père, qui a parlé par les Prophètes, qui avec le Père et le Fils est adoré et glorifié »
      La formulation évoque celle de l’évangile de Jean (XV,26) :
      « Lorsque viendra le Paraclet que je vous enverrai d’auprès du Père, l’Esprit de vérité qui procède du Père, il rendra lui-même témoignage de moi. »
      Formulations toujours utilisés par les orthodoxes.

      Et changement des catholiques romains au 3ème concile de Tolède (589) :
      « ex Patre Filioque procedit », soit en français « procède du Père et du Fils ».

      Donc je répète, qui sont les vrais schismatiques ?


    • Et j’ajouterai que la liturgie des catholique orientaux est la même que les orthodoxes, sauf que les premiers sont rattachés à la seule Église légitime.
      Le rite traditionnel latin et le rite oriental sont les seuls valides.


    • @ guic
      Vous rajoutez ce que vous voulez (dérivez l’attention) mais vous ne répondez pas à ma question.
      C’est un aveu.


    • J’avais répondu mais le message n’est pas passé visiblement, je retente :

      Lors du concile de Tolède les deux églises étaient encore réunies. C’est presque 500 ans plus tard qu’elles se séparent, sur discorde politique plus que religieuse (sinon le schisme aurait eu lieu bien plus tôt).

      Le fait est que seul l’évêché de Rome a reçu une grâce particulière du Christ depuis Saint Pierre (première évêque de Rome) :

      Matthieu 16:16-19 :

      « Simon Pierre, prenant la parole, dit : " Vous êtes le Christ, le Fils du Dieu vivant. "
      Jésus lui répondit : " Tu es heureux, Simon Bar-Jona, car ce n’est pas la chair et le sang qui te l’ont révélé, mais mon Père qui est dans les cieux.
      Et moi, je te dis que tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Eglise, et les portes de l’enfer ne prévaudront point contre elle.
      Et je te donnerai les clefs du royaume des cieux : tout ce que tu lieras sur la terre sera lié dans les cieux, et tout ce que tu délieras sur la terre sera délié dans les cieux. " »

      Ce passage montre que lorsque le pape parle depuis la chaire de Saint Pierre (discours ex cathedra) son discours est infaillible car inspiré par Dieu.

      De plus la foi de l’héritier du trône de Saint Pierre est infaillible :

      Luc 22:31-32

      « "Simon, Simon, voici que Satan vous a réclamés pour vous passer au crible comme le froment.
      Mais moi, j’ai prié pour toi, afin que ta foi ne défaille point ; et toi, quand tu seras revenu, affermis tes frères. " »

      Ce qui démontre que les églises qui se sépare de l’évêché de Rome, se sépare par la même occasion de l’Église infaillible de Dieu et devienne des proies du Démon.
      Cela démontre aussi que les papes depuis Vatican II sont des anti-papes (comme il y en a eu plusieurs au cours de l’ histoire) car il vont totalement à l’encontre de la parole de Dieu et des dogmes de la Sainte Église catholique.

      Sur un plan personnel (mais cela ne regarde que moi), je ne pense pas que tous ceux qui se sont séparé de l’Église catholique soient damnés, mais ils représentent des victimes facile pour le Tentateur et sont plus facilement corruptible par ses mensonges.


    • guic,

      Interprétation récente et totalement papo-centriste de ces versets, sur laquelle il n’est même pas la peine d’entrer en matière.
      Pour le fun, je rappellerai simplement au passage que st Pierre n’a jamais été le 1er pape de Rome.

      Comme il a été dit plus haut : "Que maintenant les Romains d’ER viennent nous réciter leur catéchisme, ça ne changera rien à ce que nous sommes et à ce qu’ils sont. Nous continuerons à prier pour tous et toutes."

      Et comme je l’ai dit plus bas : " Il y a beaucoup d’autres choses à ajouter mais je pense que ce lieu n’est pas destiné à la réouverture des débats théologiques, surtout entres non-spécialistes, au sujet des différents entre l’Orthodoxie et Rome. Si ça vous intéresse vraiment, vous trouverez certainement en bibliothèque des centaines de kilos de livres traitant de ces sujets depuis les 2 points de vue."


    • Père Zosimas,

      Vous critiquez mais ne vous exposez pas. Critiquer sans démontrer c’est un peu lâcheet ça ne démontre que la fragilité de celui qui s’y adonne.

      C’est facile de faire la morale "je pense que ce lieu n’est pas destiné à la réouverture des débats théologiques, surtout entres non-spécialistes" mais alors pourquoi venez vous les alimenter ?

      Alors, cher monsieur, si vous voulez critiquer et débattre, je suis ouvert, mais apporter des arguments. Si vous les trouvez inutile, restez cohérent et abstenez vous d’y participer.

      Quant au livres et aux "spécialistes", non seulement avoir un avis n’empêche pas de connaitre d’autres point de vue (comment jugez vous ce que j’ai lu ou pas ?), d’autres part, beaucoup de spécialistes nous auraient mener en enfer aujourd’hui si on les suivait.


  • Comment les Orthodoxes accepteront-ils de se réconcilier avec la religion de Vatican II, laïciste, moderniste, aboutissant aujourd’hui à la remise en cause des plus élémentaires lois morales ?
    Si Eglises Catholique et Orthodoxe n’ont pas pu se réconcilier avant Vatican II, elles ne le seront pas après.
    Vatican II a castré le Catholicisme en lui enlevant ce qui faisait sa force depuis 1700 ans : son élan missionnaire universel. Bien que je ne sois pas orthodoxe mais Catholique traditionnel, je pense fort que les Orthodoxes n’ont pas besoin des messes rock’n’roll, de la "miséricorde" de François ou de la corruption morale ( simonie et gender ) de l’épiscopat allemand...

    Seigneur Jésus, ayez pitié de Votre Eglise qui gémit depuis 50 ans de cancer moderniste !


  • "une réponse appropriée de la part de la communauté internationale ",justement cette communauté internationale est l’instigatrice de ce chaos.C’est juste le nom qui change... !


  • Il croit au Père Noel : en Russie, l’Eglise orthodoxe empèche toujours la construction des églises cathos .


  • QUOI ! ? JAMAIS DE LA VIE !

    Et puis quoi encore ? Pour finir avec un Patriarche originaire de la "communauté", faussement converti, comme Lustiger et qu’on enterrerait au son du kaddish lui aussi ?

    Non...NON... NON !

    Il n’y a pas eu schisme sans raison, et le temps passant nous a bien démontré à quel point le papisme était dans l’erreur, il suffit de voir à quoi est réduite l’église catholique aujourd’hui.

    L’Église Orthodoxe doit rester elle-même, l’intolérance est venu des catholiques romains avec leur pape infaillible et tout le reste, et c’est d’ailleurs bien certaines doctrines acceptées par ce soi-disant "pape infaillible" qui ont permis l’éclosion de l’abomination lutherienne.

    Nous reconnaissont déjà le "pape" comme le Patriarche de Rome, c’est bien assez comme ça. Les Églises Orthodoxes sont auto-céphales, et c’est bien ce qui a permis leur survie et leur résilience face à l’adversité.
    Pas besoin d’un vatican vérolé jusqu’à la moelle pour apporter la corruption dans notre église miraculeusement bien préservée.

    C’est un faux débat et une manoeuvre perverse puisqu’en fait, comme je l’ai dit, l’Orthodoxie reconnait déjà le pape comme le patriarche du concile de Rome.
    Si ce Pape veut réellement la réunification, il n’y a rien de plus simple, qu’il revienne dans la vraie foi, reconnaisse les erreurs passées et abandonne ses dogmes erronés.


  • Ce qu’il y a de chrétien chez les shismatiques et héretiques ortodoxes vient de l’ unique Eglise catholique. Leur sacerdoce est toujours valable bien qu’ illicite. Pour ce qui est du François, il n’est même pas catholique, même pas clerc de part le nouveau rite invalide. Dites vous bien qu’il y a un petit nombre qui y voit clair et qui continue à vivre la Grâçe par l’unique vraie Vérité. "Qui cherche trouve". Saint curé d’Ars, Saint Pie X priez pour nous.


  • Que Jésus préserve les orthodoxes, les seuls véritables chrétiens, de cette église prostituée à Satan qu’est le Vatican. Les Latins ont divisé l’Église du Christ pour le pseudo "saint-siège" de l’apôtre Pierre.

    La tentation de Satan sur le pouvoir temporel et terrestre sur le monde est montrée dés le début dans les évangiles et est une mise en garde très claire.

    Luc, chapitre 4
    5 Le diable, l’ayant élevé, lui montra en un instant tous les royaumes de la terre,
    6 et lui dit : Je te donnerai toute cette puissance, et la gloire de ces royaumes ; car elle m’a été donnée, et je la donne à qui je veux.
    7 Si donc tu te prosternes devant moi, elle sera toute à toi.
    8 Jésus lui répondit : Il est écrit : Tu adoreras le Seigneur, ton Dieu, et tu le serviras lui seul.

    Satan fait régner l’antéchrist grâce au trône de Rome, il suffit de voir à quel point les papes sont mis en avant et adorés par les foules, qui se soumettent à leur autorité, à leur jugement, à leurs dogmes hérétiques (infaillibilité), à leurs paroles vaines, à leurs faux enseignements (Marie co-rédemptrice), à leurs rites et idoles païens.


  • Pour infiltrer et pervertir l’Eglise Orthodoxe ? La fondre dans la religion noachide ? Euh... non merci !

    Pour nos fanatiques amoureux de leurs limites mentales, sachez une bonne fois pour toutes que rien n’est tout blanc ou tout noir, que ce soit chez les Catholiques comme chez les Orthodoxes (au passage, les protestants ne sont pas Chrétiens), étant donné que le salut est individuel. Les hommes sont faillibles, mais il est important de ne rien toucher au dogme (doxa).

    Il est donc essentiel - et c’est ce qui sera la caractéristique de l’Église triomphante - que l’Église soit Catholique (universelle) et Orthodoxe (qui rend la "juste glorification" au Seigneur). Mais ce ne sont pas les hommes qui la feront, mais Jésus-Christ himself. Petrus Romanus ne peut que continuer de l’entamer, sans succès...

    Doxa to Théo

    IC XC NIKA


  • ...Afin de mieux les infiltrer pour les detruire de l’interieur ?
    J’ai de serieux doutes sur ce pape....

     

  • Après avoir appeler à un nouvel ordre mondial et à la reconnaissance du mariage homosexuel, le Pape veut réunifier les catholiques et les orthodoxes...
    Il a déjà rejeté les catholique traditionalistes. A mon avis, c’est une stratégie pour empêcher toute réunification.


  • C’est drole, nous en d’Allemagne p.e. ca touche cela rien, nous sommes en la chemin (avec d’aide des comarades) de retourner à nos racines. Pour mieux expliquer : paganisme, nature ?
    Wotan, Walhalla, Valkyrie nous attendent ;-)


  • réconciliation avec les tenants d’avant Vatican II notamment avec les congrégation de Saint Pie X... pour le reste le Pape François représente la décadence.


  • Je trouve que c’est une très bonne idée. Le pape sait très bien qu’il ne tournera pas les orthodoxes aussi facilement, et doit peut-etre avoir une idée derrière la tete.
    Au-delà des divergences et des institutions religieuses, les rapprochements entre les peuples chrétiens ne peuvent-etre que bénéfique, ne serait-ce que pour ouvrir des discussions. Et c’est meme parfaitement naturel pour un chrétien.

    Ce meme pape qui tient des discours très différent en OFF (ici sur l’Europe le 3 octobre) ;
    http://chiesa.espresso.repubblica.i...

    Ce pape jésuite est décidément très difficile à cerner, et plus futé qu’on ne le croit, quoi qu’on en pense.

     

    • Bien qu’Orthodoxe, je connais assez bien la mentalité catho. Je vous propose ces deux blagues pour mieux cerner la pensée des Jésuites (qui sont des intellectuels de haut niveau souvent au bénéfice de plusieurs doctorats universitaires).

      Un Jésuite, perdu dans une ville inconnue, croise un simple prêtre, lui montre l’adresse où il doit se rendre et lui en demande le chemin.
      Le prêtre lui répond : "Mon pauvre ami, vous ne trouverez jamais ; c’est tout droit !"

      Un simple prêtre et un Jésuite, fumeur tous deux, se demandent comment obtenir l’autorisation de fumer pendant les prières qu’ils doivent réciter chaques jours. Ils conviennent de poser la question à leur hiérarchie respective.
      Quelques jours plus tard, ils se rencontrent pour se communiquer les réponses reçues.
      Le prêtre, désolé, lui dit avoir reçu une réponse négative.
      Par contre, le Jésuite lui annonce avoir reçu une réponse positive. Voulant comprendre le pourquoi de cette différence, il demande au prêtre "Mais comment avez-vous formulé votre question ?"
      Le prêtre répondit "J’ai simplement demandé si on pouvait fumer pendant la prière."
      Alors le Jésuite lui dit "C’est là qu’est votre erreur, il fallait demander si vous pouvez prier en fumant !!!!"


  • Encore un discours très franc mac qui pousse à la religion universelle et unique... Ce pape m’intrigue de plus ne plus


  • Réconcilier orthodoxie et catholicisme est un projet qui est aussi vieux que le schisme lui-même mais rien n’y a fait. Le raison se trouve probablement dans le fait que ces deux "religions" (qui n’en sont en fait qu’une, le schismatique qui se sépare de l’autorité n’étant pas un hérésiarque qui se sépare sur le dogme) ont divergé justement sur une question d’autorité et ont eu alors des préoccupations différentes : les orthodoxes sont surtout théologiens. Les catholiques romains, soyons clairs, le sont beaucoup moins et ne font que de médiocres théologiens. Ils font de la théologie et une affaire ennuyeuse, obscure et heureusement réglée (un peu comme l’ontologie). Les grecs pensent que la question reste ouverte ! Et la Réforme est passée par là et la papauté s’est crispée encore plus sur cette question d’autorité et ne veut pas trop s’avancer sur le fond. En revanche, ils insistent énormément sur le problème du "magistère", de l’Eglise, c’est à dire sur l’autorité et dans leur histoire les questions théologiques justement se trouvent seulement réglées à coup de décret pontificaux. Et en définitive, ils font de la politique. C’est pourquoi les deux religions ont divergé et ne s’entendent plus sans qu’il soit facile de discerner pourquoi. Je pense que l’orthodoxie est marquées par un esprit grec insufflé dans le christianisme, l’esprit hellène et son "loyos", (qui domine tout) tandis que de l’Eglise romaine est en effet marquée d’esprit romain, d’organisation, de pouvoirs, de choses concrètes. Je pense que ces deux mondes se regardent et même se respectent mais sans jamais pouvoir se rejoindre. Le grec est trop fin pour ne pas voir que le pape de Rome est soucieux de son autorité et le romain est trop malin pour avouer qu’il ne comprend rien à la théologie et que, d’ailleurs, à tort ou à raison, il ne s’y intéresse pas vraiment ... Ce qui fait que le dogme dit de l’Infaillibilité Pontificale, tout de suite compris par un catholique mais qui ne ressortit pas d’une théologie très fine, reste sans signification pour un grec.


  • Malheureusement nous, Orthodoxes, sommes déjà passablement infiltré. Comme toujours notre point faible est Constantinople, qui par intérêt géopolitique et d’autres bien plus inavouables, a fait entrer le ver dans la pomme.

    Stratégiquement, l’Eglise Orthodoxe est pratiquement sans défense. Après 400 ans de domination et de persécutions ottomanes suivies de 70 ans d’athéisme communistes, d’attaques de l’OTAN en Serbie et de monté de l’islamisme au proche orient et en Afrique du nord (je résume grossièrement), l’Orthodoxie, brisée sur le plan institutionnel et administratif, tente péniblement de se remettre sur pieds. Heureusement que sur le plan spirituel, par la foi de son peuple soutenu par l’Esprit saint, elle est intacte.

    Malheureusement, beaucoup de ses responsables administratifs doivent avoir bien perdu leur foi en Dieu pour s’être si souvent tournés vers l’Occident. Et ce à un tel point que la plus part des Eglises orthodoxes ont adhéré au "Conseil Œcuménique des Eglises", sorte d’institution mondiale maçonnique visant, dans un premier temps, à la fusion syncrétique des divers courants chrétiens (œcuménisme) puis, de manière beaucoup plus discrète, à leur fusion avec les autres religions non-chrétiennes (irénisme) dans le but de créer une nouvelle religion mondiale.
    Je ne peux pas vous décrire ce processus en détail ici. Il faut simplement savoir que, sous influence occidentale, la plus part des séminaires et instituts de théologie orthodoxe dispensent maintenant un enseignement totalement favorable à l’œcuménisme (Ecoles de Paris : institut St Serge – séminaire russe à Paris – institut de Chambésy à Genève, etc.). Les hiérarchies n’élèvent pratiquement plus à la dignité d’évêques que des candidats formés et ouverts à l’œcuménisme, mettant sur la touche tous ceux réfractaires à cette pan-hérésie. C’est du sabotage systématique progressivement mis en pratique sur une très longue période.
    On constate aujourd’hui qu’un fossé est entrain de se creuser, opposant la majorité du peuple, une bonne partie du clergé dit "résistant" et tous les authentiques spirituels au haut clergé administratif composé de diplomates en soutanes, d’intellectuels conditionnés depuis des décennies à l’œcuménisme.

    à suivre

     

    • Ce que vous exposez est évidemment juste. Mais le seul fait que l’église et la foi orthodoxes perdurent encore dans un monde absolument et férocement impie n’est-il pas en soi la manifestation d’une sorte de "miracle" ? Quand on considère les soixante-dix ans de communisme athée en Russie et les persécution inouïes subies par les chrétiens orthodoxes, en Russie (et ailleurs en orient), voir aujourd’hui renaître de tout cela un pays religieux, voire pieux, et disposé à se défendre contre les loufoqueries américaines, est une chose plutôt encourageante.


    • A listener,

      Absolument ! C’est ce que je sous-entendais en écrivant : "Heureusement que sur le plan spirituel, par la foi de son peuple soutenu par l’Esprit saint, elle (l’Eglise) est intacte."
      Nous savons tous que l’Eglise du Christ a toujours été une Eglise martyre et non pas conquérante, guerrière et dominatrice.


  • suite

    L’avenir est très sombre, mais nous avons assez d’informations sur la fin des temps ; nous étions prévenus de tout cela depuis le début. De nombreux Saints nous avaient également prévenu qu’à la fin des temps, c’est l’"Eglise" (évidemment dans le sens de l’institution terrestre corrompue et non plus de l’authentique Eglise du Christ) qui persécutera les Chrétiens.

    Nous gardons espoir car nous savons que ces choses doivent se produire avant la parousie, le retour du Christ sur Terre.

    Mt 24:11-13 Plusieurs faux prophètes s’élèveront, et ils séduiront beaucoup de gens. Et, parce que l’iniquité se sera accrue, la charité du plus grand nombre se refroidira. Mais celui qui persévérera jusqu’à la fin sera sauvé.

    Mt 24:24-25 Car il s’élèvera de faux messies et de faux prophètes ; ils feront de grands prodiges et des miracles, au point de séduire, s’il était possible, même les élus. Voici, je vous l’ai annoncé d’avance.

    Ap 13:6-7 Et elle ouvrit sa bouche pour proférer des blasphèmes contre Dieu, pour blasphémer son nom, et son tabernacle, et ceux qui habitent dans le Ciel. Et il lui fut donné de faire la guerre aux Saints, et de les vaincre. Et il lui fut donné autorité sur toute tribu, tout peuple, toute langue, et toute nation.

     

    • Merci pour vos brillants commentaires qui me font voir à quel point mon indignité est grande devant pareille sagesse.
      Que Dieu vous garde dans cette lucidité, et puisse protéger notre Foi Orthodoxe, seul capable de nous laisser entrevoir le Royaume des Cieux.

      Слава Богу за всё !

      ( Pourrions-nous rentrer en contact ?)


    • Abba Justin,

      Comme il est terriblement contraignant de communiquer via les commentaires de ce site (qui n’est d’ailleurs pas fait pour ça) et si vous voulez toujours discuter un peu avec moi. Je vous propose de venir, un soir, sur le tchat : https://www.coolsmile.net/chat/salo... où l’entrée est libre.

      Dans la petite boîte de dialogue "Bienvenue sur le chat de Coolsmile", entrer uniquement Justin-popov en réponse à " Votre pseudo :" (si par malchance ce pseudo est déjà utilisé, faites le suivre d’un caractère quelconque, ça n’a aucune importance)
      Puis cliquer simplement sur le bouton "Chat".

      Ça devait directement vous conduire dans le "salon de discussion" : #Cool, où je vous attendrai ces prochains soirs, de 21h30 à 23h, sous le pseudo Zosimas. Une fois le contact établi, nous pourrons convenir d’un endroit un peu plus tranquille pour parler.

      Il y a quelque jours que j’ai demandé à un modérateur d’E&R de vous communiquer mon adresse e-mail, mais je n’ai aucun moyen de savoir si ça a été fait.


  • Je me souviens d une chose extremement importante en 1999 lors des bombardements sur la Serbie : meme le jour de la PAQUES orthodoxe, les avions de l OTAN , pilotés par des chretiens protestants et catholiques ont bombardés le pays et les populations civiles. Et cela, le monde orthodoxe ne peut l´ oublier.

     

  • Lorsque Notre Dame se présente à Lourdes comme l’Immaculée Conception et demande à Fatima la dévotion à son Coeur Immaculé, que répondent les Orthodoxes ?

     

    • Oh ! simplement qu’elle est "celle qui A conçu de manière immaculée".
      Un indice supplémentaire, cette déclaration a justement été faite le jour de l’annonciation (donc de cette conception http://www.cremedelourdes.com/appar...).

      Evidemment, le catholicisme-romain voit ça d’une toute autre manière, puisque ........

      Il y a beaucoup d’autres choses à ajouter mais je pense que ce lieu n’est pas destiné à la réouverture des débats théologiques, surtout entres non-spécialistes, au sujet des différents entre l’Orthodoxie et Rome. Si ça vous intéresse vraiment, vous trouverez certainement en bibliothèque des centaines de kilos de livres traitant de ces sujets depuis les 2 points de vue.


  • Il dit tout et son contraire ce pape !


  • Je ne sais pas trop quoi en penser. Je dois avouer ne pas connaître les réelles différences entre Catholicisme et orthodoxie ...


  • Ce pape est un apostat fils de Vatican II. Un enjuivé qui a participe à la massonisation du christianisme. Je dirais que les musulmans d’orients sontmmieux traités sous le Califa que sous la laicité maconique. Car on pisse pas dans leur eglise et on se moque pas d’eux 24h sur 24h dans les medias dominants., leur enfnats ne sont pas forcés à épouser l’ideiologie sodomite du genre, ils ne sont pas forces a pratiquer l’usure , et endetter leur famille, etc ... à completer.


  • Toujours aussi drôle cet artiste de cabaret.
    Il revient sur les décisions de ses prédécesseurs, ça prouve encore son respect de l’immuabilité des dogmes.

    Mais le plus cocasse aujourd’hui est que les Schismatiques sont un espoir car ils sont beaucoup plus sur la ligne originelle que les abonnés à vatiklan 2.


  • hors de l’Église pas de salut... oui mais qu’elle Eglise au juste... l’Église de Vatican II et de l’hérétique bergolio...a te faire devenir sédévacantiste si ce n’est déjà fait...
    Prophetie de Malachie message de Notre Dame de la Salette etc...
    "Rome perdra la foi et deviendra le siège de l’Antéchrist... l’Eglise sera éclipsée"


Afficher les commentaires suivants