Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Le président de l’UDI (et franc-maçon) Jean-Christophe Lagarde en garde à vue pour détention d’armes

Le député de Seine-Saint-Denis et président de l’UDI Jean-Christophe Lagarde a été placé en garde à vue après avoir été interpellé à son domicile pour possession d’armes non déclarées. Selon des informations obtenues par Sputnik, il aurait fait une tentative de suicide.

 

Le député de Seine-Saint-Denis et président de l’UDI Jean-Christophe Lagarde a été mis en garde à vue avoir été interpellé à son domicile en possession d’armes non déclarées. Selon des informations obtenues par Sputnik, il aurait fait une tentative de suicide.

Le président de l’UDI et député de Seine-Saint-Denis Jean-Christophe Lagarde a été interpellé chez lui dans la nuit de mercredi à jeudi et placé en garde à vue alors qu’il avait tenté de se suicider, selon des informations recueillies par Sputnik.

 

Il se porte bien

L’un de ses enfants aurait alerté la police, déclarant qu’il était armé. Le chef de l’UDI aurait dit, en substance, que sa vie était inutile.

Lors de son interpellation, l’homme aurait dit être tireur sportif, mais les policiers auraient trouvé des armes à feu non déclarées à son domicile.

D’après Europe 1, il a démenti avoir fait une tentative de suicide.

Jean-Christophe Lagarde, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

65 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Commentaires suivants