Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Le rav Ron Chaya réfute Zemmour sur le voile islamique

Ne pas manquer sur E&R et ERFM :

 






Alerter

108 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2315868
    Le 6 novembre à 21:15 par Bibi
    Le rav Ron Chaya réfute Zemmour sur le voile islamique

    Vidéo inutile. Zemmour est le premier à reconnaître que le judaïsme historique est incompatible avec la France, raison pour laquelle Napoléon décida de convoquer le Grand Sanhédrin pour créer un judaïsme français.

     

    Répondre à ce message

  • #2315879
    Le 6 novembre à 21:27 par Franck R
    Le rav Ron Chaya réfute Zemmour sur le voile islamique

    Cours de Torah pour les Rav :

    L’Homme et la Femme :

    Dans la Torah (bible) ainsi que dans la langue hébraïque il n’est pas question d’infériorité de la femme et de supériorité de l’homme, car seul l’hébreu relie les mots "homme" et "femme" à une racine commune "Ish" (homme) et "Isha" (femme).
    "Isha" n’est pas la femme extérieure appelée "Ève" dans la bible mais "l’autre coté du Adam" ou "l’autre coté de l’Homme" ("Adam" signifie l’Humanité), c’est à dire notre "autre coté de nous" (et non la "côte d’Adam" ridicule !) devenu et appelé aujourd’hui "l’Inconscient" car notre "autre coté" est tombé dans la confusion la plus totale (voir le récit du "jardin de l’Eden" qui n’a rien à voir avec un beau jardin extérieur mais qui symbolise notre "être intérieur") autre coté qu’il nous faut donc absolument prendre ou reprendre en main.

    Femme voilée ou Humanité voilée ? l’heure est venu d’explorer le sens et les origines du mot féminin/femelle :

    Ce sont les religions et nos sociétés "sexistes" qui ont diminués le rôle de la femme depuis des siècles et donc "voilés" la femme, et non les écritures (Torah/Bible), il nous faut donc comprendre d’ou nous vient cet énoncé "voile de la femme".

    "Pôle mâle et pôle femelle" :

    Tout dans notre monde est constitué d’un pôle mâle et d’un pôle femelle, en électricité et en électronique ceci est bien connu, il nous faut donc comprendre le sens du mot "mâle/homme" et "femelle/féminin" :

    L’Homme est constitué d’un "pôle féminin" appelé "pôle féminin de l’être" cet autre coté de nous - mais un "pôle" confondu et donc "voilé" devenu et appelé aujourd’hui "l’Inconscient de l’Humanité" (ou du Adam), c’est dans ce sens là qu’il est appelé "voilé", mais au lieu de comprendre qu’il s’agissait du coté intérieur de l’être, l’homme à voilé la femme à l’extérieur et l’a mise de coté, alors qu’il s’agit dans la Torah de notre "coté voilé", mais un coté pourtant rempli de potentiels d’énergies incroyables et à prendre en main de toute urgence.

    Origines des mots :

    En hébreu le mot "Mâle" signifie "se Souvenir" (Zakar) et le mot "Femelle" signifie "Vide" (Neqeva) clairement ceci veut dire que nous avons à "nous souvenir de notre autre coté", de notre "vide" là ou résident tous les potentiels de notre devenir.
    Le mot "Chair" ("chair de notre chair") faisant référence au mot "Conjointe" ou "Épouse" (Isha/Femme ) signifie en hébreu "l’Information" (Bassar) du verbe "Informer" (Basser).

    Shalom

     

    Répondre à ce message

    • #2316108
      Le 7 novembre à 05:43 par paramesh
      Le rav Ron Chaya réfute Zemmour sur le voile islamique

      @ FranckR, c’est bien joli ta disgression, mais ce serait bien d’y mettre une source hébraïque tirée de la Torah car , visiblement tu extrapoles en utilisant les fondamentaux non dualistes de la shamkya indienne (toute la mystique de l’ androgyne premier : Ardhanarishwara) et non une tradition véritablement hébraïque (en considérant que tout ce qui provient de la Kabbale ou du Zohar ne fait pas partie de la tradition hébraïque ancienne mais du talmudisme qui est une réaction tardive de la synagogue face au christianisme triomphant.

       
    • #2316224
      Le 7 novembre à 11:18 par paramesh
      Le rav Ron Chaya réfute Zemmour sur le voile islamique

      le dieu de la Torah est mâle et s’il semble avoir une parèdre à l’origine (Ashérah), celle ci est bien vite occultée ; le Yahweh de Moïse est donc déjà un vieux mâle solitaire. il n’y a aucune mystique liée au dualisme sexuel dans la Torah. quant à la kabbale, c’est autre chose et surtout son origine est loin d’être spécifiquement juive.
      les juifs récupèrent et recyclent beaucoup mais n’inventent pas grand chose.

       
    • #2316347
      Le 7 novembre à 15:35 par Thierry
      Le rav Ron Chaya réfute Zemmour sur le voile islamique

      J’aime beaucoup ton explication , malheureusement les gens peut instruits sur les textes et l’étymologie religieuse seront hermétique a ce développement.

       
    • #2316487
      Le 7 novembre à 19:26 par Inuit
      Le rav Ron Chaya réfute Zemmour sur le voile islamique

      Interprétation intéressante !
      Je note aussi la grande proximité de l’hébreu ancien, historique, avec l’arabe. "Mâle" se dit aussi "dhakar" prononcé aussi "zakar", qui veut aussi dire "se souvenir", "ounta" pour femelle. "neqeva" transcrit "nakba" veut dire "catastrophe" de là à le rapprocher de "vide". "bachar" veut aussi dire "informer" et "les gens", "bassar" voir.

       
    • #2316490
      Le 7 novembre à 19:32 par Franck R
      Le rav Ron Chaya réfute Zemmour sur le voile islamique

      @paramesh

      Mes sources sont dans le Verbe même !

      J’étudie l’hébreu biblique lettre par lettre et mot par mot avec leur dimension ontologique, leur symboles etc..

      Les deux 1er ch de la Torah sont à lire de manière ontologique et non avec des yeux d’exilés comme c’est le cas depuis 2000 ans, par exemple le premier mot "Beréshit" signifie non pas "Au commencement" mais "Dans le principe"..la lettre "B" (Beth) est une préposition "Dans" et ce "Dans "signifie" Dans l’intérieur du Adam là ou est tout le principe de la création.

      "Ber" (ou "Bar") signifie "germe/fils" et vous le retrouver dans le second mot "Bar’a" (crée) "germe/fils".

      Le Yod de YHWH symbolise la "semence divine" donc "mâle", le Waw est aussi une lettre "mâle" et les deux "H" symbolisent le féminin, ainsi que le souffle "Hé"

      Un exemple ontologique du Verbe fondateur :

      Quand la Torah/Bible dit de "dominer et de nommer tous les animaux" (Genèse 1:26 et 2:20) elle parle de nos "animaux intérieurs" en hébreu "Haiot/ les vivants" à l’intérieur de notre être symbolisés par les animaux ou "énergies animales" ou "âmes animales", tous ces maux qui règnent dans notre "autre coté" de nous et qui est aussi notre "isha/femme" et non "la côte d’Adam, ni Ève !", donc "coté féminin de l’être" mais confondue par le "serpent rusé" l’âme animale la plus rusée de notre jardin ou champs intérieur" (ontologique), et c’est autre coté de nous est appelé aujourd’hui "l’Inconscient" c’est ici que toutes les énergies potentielles du Adam/Humanité se cachent, toutes ces "grandes puissances cachées" et très violentes et que nous avons à prendre en main, ce "mal" qui est en chacun de nous appelé "l’inaccompli" de l’être (’Ra en hébreu) et non le "mal absolu" puisque ces énergies attendent d’être nommées et intégrées pour devenir, non pas du bien, mais de l’accompli (Tov en hébreu).

      Comme il n’est pas question "d’arbre de la connaissance du bien et du mal" mais de "l’arbre de l’accompli et de l’inaccompli" - la grammaire hébraïque repose sur deux temps "l’accompli et le non-accompli" - et nous sommes cet arbre de la connaissance, mais en devenir, si nous faisons se retour "teshouva" vers notre être intérieur, vers notre "terre/adamah" intérieure.

      Dans cet inaccompli de nous donc "l’inconscient" se cachent "les violences, les pulsions, les colères, l’orgueil, l’ego, les peurs etc.." symbolisés dans la Torah par les "animaux" comme "l’orgueil du lion, la ruse du serpent etc..".

       
    • #2316683
      Le 8 novembre à 00:10 par spirit
      Le rav Ron Chaya réfute Zemmour sur le voile islamique

      @Franck R



      Le Yod de YHWH symbolise la "semence divine" donc "mâle", le Waw est aussi une lettre "mâle" et les deux "H" symbolisent le féminin, ainsi que le souffle "Hé"



      Le père,le fils et le saint esprit sont,donc,dans le nom de Dieu...Si je ne m’abuse.. !!

       
    • #2316711
      Le 8 novembre à 03:18 par Franck R
      Le rav Ron Chaya réfute Zemmour sur le voile islamique

      @spirit
      "Le père,le fils et le saint esprit sont,donc,dans le nom de Dieu...Si je ne m’abuse.. !!"

      Oui bien entendu, puisque la lettre Yod de YHWH symbolise aussi le nom de Yeshoua (Jésus), la semence (Yod la plus petite lettre de l’alphabet hébraïque et qui d’ailleurs ressemble à une semence) Yeshoua "Fils d’Elohim" : "[Beréshit] Bara Elohim.." (Genèse 1:1) "Bara" veut dire aussi "fils de.." et "germe/semence"comme dit dans mon précédent commentaire.

      Par exemple dans le nom de "Barabas" vous avez la définition "fils du père" : "Bara/ fils du.." et "Aba/Père" mais lui symbolise le "fils et/ou l’enfant" enchaîné et esclave de ce monde et qui sera épargné grâce au Fils unique du Père, Jésus, qui contrairement à Barabas sera véritablement libre, libéré de ce monde "Mon royaume n’est pas de ce monde" dira Jésus à Pilate.

      Dans le tétragramme YHWH vous y trouvez bien le Père et sa semence divine Yod, donc le Fils et l’Esprit saint symbolisé par la lettre Hé qui est aussi le Souffle divin, et l’Esprit en hébreu est féminin, donc vous avez bien toute la dimension trinitaire ou triUnitaire" dans le saint Nom YHWH יְהוָה

      Le Yod représente aussi la "Main de Dieu", le mot "main" en hébreu signifie "Yad" donc "Yod" puisqu’il n’y avait pas de voyelles à l’époque (points voyelles), ceci fut rajouté pour facilité la lecture et la conjugaison, d’ailleurs ces points voyelles sous, au coté ou sur les lettres hébraïques sont issus de l’alphabet arabe, l’hébreu c’est essentiellement des consonnes basés sur des mots racines de trois consonnes en général, et chaque lettre représente des mots, d’innombrables mots, exemple le A (Aleph 1) signifie "l’Unité divine" et le "B" (Beth 2 ) la dualité, c’est pourquoi le premier mot de la Torah/Bible commence par un "B" (Beréshit) car pour qu’il y est création il faut qu’il y est dualité : " le jour et la nuit - le mâle et la femelle - le moins et le plus, l’accompli et l’inaccompli ("bien et mal")" etc..

      D’ailleurs en parlant de "mots consonnes" les "témoins de Jéhovah" se ridiculisent quand il prétendent que le vrai nom de Dieu se prononce "Jéhovah" puisque les voyelles n’existent pas et que le nom de YHWH est imprononçable et ineffable depuis les origines du Nom, il se prononce seulement : "Yod Hé Wav Hé" - Lui donner un nom c’est le limité à l’Homme ou à une chose.

      Salut

       
    • #2316721
      Le 8 novembre à 04:08 par Franck R
      Le rav Ron Chaya réfute Zemmour sur le voile islamique

      @Inuit

      Tout à fait.

      L’arabe et l’hébreu sont deux langues sœurs.

      Au sujet du mot "Bassar" (chair ou information) celui-ci donnera le mot "Bassora/Nouvelle/Bonne nouvelle" et donc "Évangile".

      Yeshoua (Jésus) est venu nous "redonner la bonne nouvelle" c’est à dire "réactiver" dans l’Homme l’information essentielle du Verbe, Jésus le Verbe incarné.

      Comme le Adam qui recevra la "Bonne nouvelle/Bassorah" au 7ème jour "Voici la chair de ma chair !" (Bassar) - il sera donc le premier à recevoir "l"Évangile" ou le Verbe incarné Yeshoua en lui, semence divine de YHWH - mais la suite tragique fera que son "autre coté" tombera dans le piège du "serpent rusé" la "isha/épouse volée et violée" et deviendra "confusion" et "désinformation" d’ou l’expression "avaler des couleuvres/serpents".

      C’est pourquoi notre "autre coté" (féminin de l’être) est appelé aujourd’hui "l’Inconscient" symbolisé dans la Bible par "les cieux/eaux intérieures" (ou ténèbres) de l’Homme et conscience symbolisée par la terre.

      Jésus dira qu’à la fin des temps ce sera comme à l’époque de Noé et du Déluge, car le Déluge symbolise aussi nos "eaux intérieures/cieux" là ou l’Humanité s’enfonce de plus en plus, car de plus en plus inconscient et fou, d’ailleurs le mot "Déluge" signifie en hébreu "Maboul" et pour cause ! c’est dans nos eaux intérieures que vivent les "énergies animales violentes" (pulsions, colères, émotions, violences etc..) et dans l’Évangile ces "animaux" sont souvent symbolisés par les poissons, c’est pourquoi Jésus ira chercher en premier lieu des pécheurs "Je vous ferai pécheur d’Homme" dira t-il, ce n’est pas un hasard.

      Il nous faut essentiellement une lecture ontologique de la Bible, c’est ce qu’est venu faire Jésus, il est venu nous redonner la véritable lecture de la Torah, les profondeurs du Verbe, de manière ontologique et spirituel, à travers entre autres ses paraboles, c’est pourquoi les chefs religieux de son époque ne le comprenaient pas, et pas plus aujourd’hui d’ailleurs par un grand nombre de religieux.

      Quand Yeshoua parle de "royaume des cieux, de terre, d’arbre, de grain de blé ("Bar" en hébreu) etc.." il parle de notre être intérieur, là ou nous avons à "retourner" car depuis la "chute" ou "l’exil" de notre "jardin de l’Eden intérieur" (et non un jardin extérieur) nous sommes coupés de nos racines spirituelles, et pourtant nous sommes crées à l’image de Dieu et devons nous accomplir afin de ressembler à Dieu.

      Salut

       
    • #2316728
      Le 8 novembre à 05:06 par Franck R
      Le rav Ron Chaya réfute Zemmour sur le voile islamique

      @Inuit
      oups, fautes " l’Humanité s’enfonce de plus en plus, car de plus en plus inconscientE et folle" je voulais dire le monde.

       
    • #2317006
      Le 8 novembre à 14:26 par spirit
      Le rav Ron Chaya réfute Zemmour sur le voile islamique

      @Franck R

      Merci pour ces précieuses informations !
      L’erreur de croire que "le père" est Dieu alors qu’il n’en est qu’une fraction,un attribut, m’a toujours dérangé...Il n’y a jamais eu d’association comme disent les musulmans mais déclinaison du nom complet selon nos pauvres moyens et la révélation biblique !

       
    • #2317359
      Le 8 novembre à 20:47 par Franck R
      Le rav Ron Chaya réfute Zemmour sur le voile islamique

      @spirit

      Oui, les musulmans pensent que le christianisme associe "3 dieux" alors que comme vous dites il n’est pas question de "3 dieux".

      "L’Association" que vous citez est attestée dans la Shahada " Non ou je témoigne il n’y a pas d’autre Dieu en dehors de Allah .." et ceux qui disent qu’il y a d’autres dieux sont des "associateurs".

      Dans le soufisme la Shahada porte témoignage de l’unité de l’existence divine, mais dans le langage de Rûmî c’est "La ilaha illa Urw" : "Je témoigne, il n’y de réalité que la Lumière (Divine)" cette lumière qui traverse tous les êtres, là on est plus dans une "shahada belliqueuse".

      Nous sommes tous une émanation de la Lumière Une qu’est le Seigneur YHWH, nous avons à retourner vers la Lumière Une, nous sommes créés à l’image d’Elohim mais devons nous accomplir pour devenir ressemblant à YHWH (Gen 1:26) et non comme cela est traduit dans nos bibles " Faisons l’Homme à notre image "et" à notre ressemblance" ou " selon notre ressemblance" non, nous avons à nous accomplir comme Yeshoua dira "Tout est accompli". Jésus a ouvert la Voie pour que nous prenions cette Voie vers nous même et donc vers la Lumière Une : "Lekh Lekha"/Va vers toi (même)" (Gen 12:1) dira le Seigneur à Avraham, et non seulement comme cela est traduit " Va Quitte ton pays".

      La "trinité" ou "triUnité" se trouve déjà dans la première lettre de l’alphabet hébreu "Aleph" qui signifie "unité divine" et sa valeur numérique est de 111 (3 en 1).

      Le Seigneur YHWH est Un et Lumière Une, mais Lumière qui se diffuse dans le Adam (Humanité) appelé "esprit" car nous avons tous en nous cette dimension trinitaire, l’Homme est constitué de trois parties, d’un esprit, d’une âme et d’un corps, et notre véritable nous c’est notre esprit, notre "être lumineux" mais caché sous nos "eaux de l’inconscience", donc elle ne peut jaillir tant que l’Homme ne fera pas se travail intérieur ontologique, c’est à dire ce retour "teshouv" à ses racines spirituelles, l’esprit.

      Bien à vous.

       
    • #2317616
      Le 9 novembre à 07:33 par paramesh
      Le rav Ron Chaya réfute Zemmour sur le voile islamique

      J’étudie l’hébreu biblique lettre par lettre et mot par mot avec leur dimension ontologique, leur symboles etc..



      on peut faire dire n’importe quoi au nombres et aux lettres et encore plus aux symboles (c’est ce qui fait leur force) . je pourrais m’amuser à arriver à des conclusions totalement opposées en utilisant les mêmes sources et la même méthode. c’est pas nouveau ni spécifiquement juif (les chinois et les indiens sont aussi très forts dans ce genre de manipulations sémantiques sauf que chez eux les textes correspondent à leurs déductions. Sans compter que l’hébreu est une langue tout ce qu’il y a de récent. donc quelle pertinence à décortiquer un moteur de bagnole pour comprendre le cycle de la vie ?
      votre problème c’est qu’à part vos déductions Kabbalistiques personnelles, rien de ce que vous avancez ne se retrouve dans le RECIT de la Torah. Alors me direz vous sens caché lecture à double sens voir à triple interprétation, ésotérisme, bla bla bla.... et vous aurez toujours raison. Intellectuellement c’est très fort, cela se rapproche de la sophistique grecque (quand on accepte le piège des règles, on est cuit) et en un message vous faites du judaïsme le transmetteur de la pensée originelle, l’ontologie mystique du christianisme. très fort, ça en jette, ça fait mouiller les cathos naïfs, (le coup de la trinité, très fort) mais ça reste du Pilpoul : le judaïsme dans les faits a été et est une pensée purement matérialiste (excepté quelques bouffées mystiques (ou plutôt hystériques) de messianisme, il faut bien faire pleurer Margot).
      Si vous lisiez la Torah comme tout le monde, vous sauriez qu’un juif (un homme) n’a pas besoin de suivre un chemin spirituel pour s’accomplir mais simplement suivre la LOI et ses 613 commandements qui sont d’ailleurs pour la plupart négatifs (tu ne.....) le reste n’est que masturbation intellectuelle et/ou enfumage

       
    • #2317858
      Le 9 novembre à 13:49 par Franck R
      Le rav Ron Chaya réfute Zemmour sur le voile islamique

      @paramesh
      Votre blabla ne me concerne pas, la Torah se lit de manière ontologique et non avec des yeux d’exilés comme vous le faites - elle se lit, s’étudie et se médite avec ses textes originaux, chaque lettre et chaque mot hébraïque ont "70 facettes" le Verbe ou l’alphabet sacré est très riche et très profond, mais vous vous me parlez et vous vous basez sur des traductions erronées et de fausses interprétations qui ont traversées les siècles à nos jours (Traduttore-traditore) alors je vous laisse dans votre ignorance et votre "anti-hébraïsme" primaire !

      Et votre réflexion sur le "symbolisme" nous vient tout droit de l’église catholique qui trouvera cela "hérétique" et "diabolique" ! une certaine théologienne et spécialiste de l’hébreu biblique A de Souzenelle (96 ans) en a souffert de cette église romaine dès l’âge de 4 ans lorsqu’elle voyait dans la bible les symboles du corps humain "talon de Isha, chevelure de Samson, hanche de Jacob etc.." et que ses "maitres cathos" lui disaient de ce taire !
      Oui tout est "parabolique" ou "métaphorique" donc "symbolique" et ontologique dans la Bible, quand on l’étudie en profondeur avec les lettres et mots hébreux, la langue de Jésus, que cela vous gêne ou non, c’est un fait.

       
  • #2315884
    Le 6 novembre à 21:32 par Paul82
    Le rav Ron Chaya réfute Zemmour sur le voile islamique

    Réponse du berger à la bergère ? ha ha

     

    Répondre à ce message

  • #2316083
    Le 7 novembre à 03:28 par Snake Plissken
    Le rav Ron Chaya réfute Zemmour sur le voile islamique

    Pendant que la société ici en France se fragmente,se divise et s’enlise dans des débats juridiques ou religieux stériles vu que quoi qu’on puisse dire ou pondre comme loi dans ce pays il n’y existe plus au sommet de l’état d’autres volontés oligarchiques et politiques à moyen terme que celles de soumettre toute une culture et une population au mondialisme (qui a déjà commencé à l’étrangler sous l’infernal triangle vicieux "euromark-délocalisations-immigration" et de remplacer en sus physiquement et culturellement un peuple historique donc légitime par un autre,d’autres ailleurs,plus brutaux et plus volontaires agissent :https://www.youtube.com/watch?v=B0Y...

     

    Répondre à ce message

  • #2316112
    Le 7 novembre à 05:58 par paramesh
    Le rav Ron Chaya réfute Zemmour sur le voile islamique

    On fait comment dans la pratique pour convertir à l’Islam un inuit, un amérindien d’Amazonie, un papou de nouvelle guinée ou un pygmée d’afrique si le voile est vraiment une obligation religieuse pour les femmes musulmanes ?.
    C’est pas très sérieux tout ça ;
    le voile dit islamique (ou juif) est une tradition ethnique de tribus nomades qui vivaient de razzias et dont le premier impératif était de dissimuler leurs femmes et leurs enfants pour les protéger du viol, du rapt et de l’esclavage (et quand on voit comment on traitait les femmes et les enfants des vaincus dans la torah, on peut comprendre le problème.
    Imposer religieusement le voile aux femmes musulmanes c’est admettre que l’Islam est une religion ethnique et non universelle.

     

    Répondre à ce message

    • #2316162
      Le 7 novembre à 09:05 par Drolarius
      Le rav Ron Chaya réfute Zemmour sur le voile islamique

      "dont le premier impératif était de dissimuler leurs femmes et leurs enfants pour les protéger du viol, du rapt et de l’esclavage "

      Non je crois que vous confondez ce vêtement avec une cape de magicien... Je pense qu’il faut plus qu’un simple tissu pour vous protéger en cas de défaite militaire.

       
    • #2316227
      Le 7 novembre à 11:29 par paramesh
      Le rav Ron Chaya réfute Zemmour sur le voile islamique

      allons, restons sérieux, je précise donc : le voile est un attribut symbolique qui SIGNIFIE........planque toi, dans une société extrèmement violente où une femme a plutôt intérêt à se faire discrète.
      tout comme ce n’est pas le signe de croix qui repousse effectivement Satan comme une baguette magique mais il signifie que si on suit le chemin du christ on évite de tomber dans les pièges de Satan.

       
    • #2316807
      Le 8 novembre à 09:42 par Peter
      Le rav Ron Chaya réfute Zemmour sur le voile islamique

      @Paramesh
      Mais pourquoi tu exclus le christianisme par rapport au port du foulard ? Un problème d’amnésie ?

      Il n’y a rien dans l’Islam concernant le port du foulard et encore moins dans le Quran... Le Quran demande expressément la modestie et aux femmes de rabattre un voile sur leur poitrine.

      Premièrement, à l’époque il y avait des femmes aux seins nus mais surtout les femmes nobles et « sophistiquées » mettaient un voile (foulard) sur l’hyper sensualité (?) de la chevelure qui est un de leur accessoire de beauté. Autrement dit, les musulmanes ont couvert plus ou moins leur chevelures par tradition... C’était d’ailleurs une tradition dans presque toutes les traditions.

      Maintenant, le christianisme à travers Saint Paul commandait expressément aux femmes de ne pas se couvrir la tête. Tout comme dans l’Islam les femmes chrétiennes de bonnes mœurs ont toujours fait. Ne me dite pas que la doctrine chrétienne ne l’exigeait pas car le Quran lui même ne l’exigeait pas.

      Maintenant est ce à partir de la renaissance que les femmes chrétiennes commencèrent à aller têtes nues, ou bien après ? Il n’y a jamais eu de rappel d’une obligation pour les femmes chrétiennes de se couvrir les cheveux car littéralement de toute façon elles les couvraient tous ?

      Dans l’Islam, il n’y avait pas plus de demande expresse tellement cela paraîtrait incongrue pour une femme de se balader têtes nues... C’est pour ça que dans les années 60 - 70 les femmes musulmanes se baladaient sans voiles, car ça n’était pas forcément perçue comme une obligation religieuse !!!
      Et ne croyez pas à un laxisme religieux, car elles n’auraient jamais osées par exemple fumer ou boire de l’alcool.. un interdit Quoranique très explicite !!! Elles ne se voilaient pas car elles portaient des vêtements occidentaux (la mode) et non pas l’habit traditionnel... Ne pas se voiler ne paraissait pas être une trahison de la religion..

      Tout comme nos grands mères bretonnes ont arrêté de se couvrir les cheveux lorsqu’elles ont délaissées la tenue traditionnelle.

      Si le voile est devenue un habit de la musulmane c’est surtout que l’occident avait aboli la pratique et par contraste dans un monde post-colonial... cette différence leur permettaient d’exister par effet de contraste.

      Je n’ai jamais entendus (chez les gens instruits) qu’il s’agissait d’une obligation religieuse mais d’un respect de la tradition et puisque l’occident moderne voulait le dénigrer qu’il fallait s’y accrocher.

       
  • #2316115
    Le 7 novembre à 06:30 par André
    Le rav Ron Chaya réfute Zemmour sur le voile islamique

    Je veux bien, mais vous en voyez beaucoup des femmes juives qui portent le voie dans les rues parisiennes ?

     

    Répondre à ce message

  • #2316155
    Le 7 novembre à 08:41 par Palm Beach Post : "Cult !"
    Le rav Ron Chaya réfute Zemmour sur le voile islamique

    oui,
    mais vous ne pouvez pas mettre rav Ron Chaya,
    c’est un comique,
    il n’est pas crédible une seule minute

    il serait capable de t’expliquer tout, n’importe quoi et son contraire,
    sur la base de textes d’il y a des siècles
    écrits par des faussaires, des imposteurs comme lui

    mais du coup, il a un talent comique, c’est vrai
    et puis, il est vraiment à fond, hein...
    il se raccroche à une identité, quitte à en faire des tonnes

     

    Répondre à ce message

  • #2316223
    Le 7 novembre à 11:15 par Snayche
    Le rav Ron Chaya réfute Zemmour sur le voile islamique

    Conclusion :
    Le Rav peut donc comprendre qu’il y a des nobles valeurs communes comme le voile, l’unicité divine, la prière, le jeûne et l’impôt social pour les faibles, sur lesquelles les trois monothéismes que sont le judaïsme, le Christianisme et l’islam peuvent converger dans la convivialité.
    Et Zemmour peut donc comprendre que plus en plus de gens se rendent compte que c’est un charlot pitoyablement ignorant ou dangereusement manipulateur, surtout après avoir porté une kippa dans sa vie comme Blanquer, l’autre incendiaire hallucinante des dernières semaines.

     

    Répondre à ce message

  • #2316450
    Le 7 novembre à 18:38 par KARIM
    Le rav Ron Chaya réfute Zemmour sur le voile islamique

    Zemmour intellectuellement sur une échelle de 1000 je lui donne 0.5

    Intellectuel, pas au sens que le terme a pris aujourd’hui, l’activité mentale, mais au sens originel du terme, celui de l’Intellect divin. Intellectuel signifie spirituel, métaphysique, c’est une inspiration directe et infaillible car émanant de la Source même, du Principe Supreme
    La Connaissance dans cette voie n’est en aucune manière comparable à l’intelligence individuelle et "mentale". Elle est Universelle La connaissance divine est comme un Océan vis à vis du savoir tout limité et restreint de l’homme commun. Vous avez perdu votre Tradition, c’est elle qui garantit le lien avec le celeste. Une nouvelle notion anti traditionelle émérge naturellement : le penseur. C’est à dire la goute d’eau qui défie l’Océan du savoir. Les penseurs sont de gouttes d’eau qui croient détenir un savoir. en terme de savoir le penseur est comme un grain de sable par rapport à l’Univers, et on est encore loin du vrai

    Les initiés, eux, ayant recu l’influence spirituelle (la baraka) sont des gouttes d’eau qui ont rejoint l’Ocean, baignent dans la Connaissance. Et ce sont eux qui disposent du savoir. En Islam, ce sont les soufis, les dépositaires de la Tradition islamique. Muhydine Ibn Arabi a écrit plus de 800 ouvrages de métaphysique. Cheikh Imran Hossein tire son savoir de maitres soufis. Son savoir est limité, exotérique

    Métaphore : l’homme a été déchu, il est au rdc d’une tour de 1000 étages. La sortie est au 1000eme étage. Vous etes au 1er étage, vous regardez avec arrogance les moutons du rdc. Imaginez ce que pense de vous les mecs qui sont au 1000ème étage

    Les mecs au 1er c’est la dissidanse entre le chachacha et la lambada, les mecs au 1000 eme ce sont ceux qui ont atteint l’Identité Supreme
    la liberation definitive et inconditionnée de toute contingence individuelle. Ils sont jivan mukta.
    A ce degré de spiritualité (et tous les prophètes atteignent cette station ultime), leur égo ayant disparu, il ne reste en eux que le Principe divin. Autrement dit, ils deviennent ce qu’ils sont en puissance, l Etre Universel.

    Etant ce Tout unique ils connaissent le Tout, une Connaissance Totale et Integrale. Il y a identité entre Etre et Connaitre. Car cet Etre étant unique et total, devenir Lui implique de facto la connaissace. Socrate, Platon, Aristote, Pythagore, ce sont tous des initiés. Et leur science n’est pas humaine, elle est supra individuelle : C’est le Logos, le Verbe de Dieu

     

    Répondre à ce message

  • #2316828
    Le 8 novembre à 10:30 par Zozo
    Le rav Ron Chaya réfute Zemmour sur le voile islamique

    Zemmour, le Rav, mais qui parle de la France en oubliant sa véritable religion ?
    Dans les pays juifs et dans les pays musulmans les chrétiens sont traités de quelle façon ? Alors qu’ils restent à leur place d’étrangers en France ou retourne chez eux !

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents