Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Le sacrifice des deux militaires français pour sauver les otages au Burkina pose la question des valeurs

L’affaire a soulevé une vague d’indignation en France, ou plutôt son dénouement : deux hommes du commando Hubert – les forces spéciales françaises – sont morts pour sauver deux civils français pris en otages au Burkina Faso et une ressortissante sud-coréenne. La décision d’envoyer l’armée tenter une libération a été prise au sommet de l’État. La polémique dans la polémique porte sur le fait que les deux civils allaient faire du tourisme dans une zone réputée dangereuse. Tourisme frisson qui a fait perdre deux valeureux guerriers à la France, et à leurs familles, ou libération réussie au prix de la vie de deux militaires professionnels qui savaient les risques encourus ?

 

Comme souvent, deux France s’affrontent, et un troisième ingrédient est venu jeter de l’huile sur le feu : les deux civils sont un couple homosexuel en mal de sensations...
La question en filigrane de cette affaire qui déchire les Français est : tous les hommes se valent-ils ? Est-il juste que deux hommes pétris de valeurs donnent leur vie pour deux hommes qui en ont moins, ou d’autres ? Quand on parle de valeurs, on pense bien sûr à l’altruisme, au don de soi.

 

 

Si l’opération de sauvetage s’était bien passée, tout le monde aurait applaudi. Mais voilà, trois hommes sont morts et le président Macron, encore une fois, a commis une faute majeure en accueillant en héros les miraculés sur le tarmac de Villacoublay. Même si son accueil était « sobre et froid », selon la presse, et probablement selon les éléments de langage élyséens.

 

 

Le Drian a déclaré à cette occasion :

« Il y a un devoir d’État, qui est d’assurer la sécurité des Français où qu’ils se trouvent y compris dans des conditions extrêmes à l’étranger, d’assurer la sécurité et la sauvegarde des Français qui sont en danger. C’est ce qui a été fait. »

C’est ensuite que l’affaire a échappé aux autorités. Nous avons assisté à un rétropédalage de l’Élysée et de la presse aux ordres, Le Monde en premier, après la sortie du même Le Drian sur les zones à risque pour les nationaux :

 

 

Pour bien comprendre ce double discours au sommet, il faut revenir sur les faits. Le 1er mai 2019, deux touristes français sont enlevés au Bénin et libérés le 10 mai au Burkina Faso. Patrick Picque et Laurent Lassimouillas, le couple d’otages, n’avaient pas suivi les consignes du Quai d’Orsay, que Le Drian a ainsi résumées :

« La zone où étaient nos deux compatriotes était considérée depuis déjà pas mal de temps comme une zone rouge, c’est-à-dire une zone où il ne faut pas aller, où on prend des risques majeurs si on y va. »

 

 

Résultat, les deux sauveteurs, « deux officiers mariniers français, les maîtres Cédric de Pierrepont, 33 ans, et Alain Bertoncello, 28 ans, qui étaient respectivement chef de groupe et membre du commando Hubert, l’unité d’assaut de Saint-Mandrier (Var) composée de nageurs de combat » (Le Monde), ont donné leur vie pour les deux imprudents. Simples imprudents ou criminels inconscients ?

« La plus grande précaution doit être prise dans ces régions pour éviter que de tels enlèvements n’aient lieu et pour éviter des sacrifices de nos soldats (…). Il faut que tous ceux qui veulent faire du tourisme dans ces pays s’informent auparavant de ce qu’on appelle les “conseils aux voyageurs” mis en place et entretenus régulièrement par le Quai d’Orsay et qui indiquent les zones sûres, celles à petit risque et celles à gros risque. »

Mais selon un journaliste de Marianne, la zone rouge a été définie après l’enlèvement, elle ne l’était donc pas avant le 1er mai. Tout le nœud de l’affaire porte alors sur la délimitation plus ou moins élargie de la zone rouge, à cheval entre Bénin et Burkina.

 

JPEG - 68.7 ko
Mise à jour du 31 décembre 2018

 

Marianne et Le Monde prennent la défense de la version officielle qui absout les deux touristes du péché de prise de risque inutile et dangereuse, dangereuse pour eux et leurs sauveteurs éventuels. Mais l’examen des deux cartes du Quai d’Orsay avant et après l’enlèvement montre que la zone dite moins dangereuse était extensible, les preneurs d’otages ne respectant pas les cartes, c’est bien connu.

 

JPEG - 72.4 ko
Carte du Quai datant d’avant le 31 décembre 2018

 

On le voit, à 50 km près, on passe de « vigilance renforcée » (la zone orange) à « formellement déconseillé » (la zone rouge).
Voici la communication de dimanche 12 mai 2019, rapportée par Le Monde, du directeur du Centre de crise et de soutien du Quai d’Orsay, Éric Chevallier :

« Leur lodge était en zone orange, donc déconseillé sauf raison impérative – or le tourisme n’en fait pas partie – et la voiture et le chauffeur tué ont été retrouvés tout près de la frontière (bénino-burkinabée) en zone rouge ».

Les consignes aux voyageurs avaient été « durcies le 10 décembre 2018, compte tenu de l’aggravation de la situation sécuritaire au Burkina et des inquiétudes sur la porosité de la frontière ».

Aussitôt après ce cafouillage au sommet de l’État, les choses étant assez claires sur la dangerosité de la « zone », élargie ou pas, un plan de « com » a été lancé dans les médias habituellement complices du pouvoir. La version de Le Drian a été battue en brèche et le ministre de l’Europe et des Affaires étrangères (un poste quasiment factice, sauf pour vendre des armes aux Qataris et aux Saoudiens) en est devenu presque homophobe :

 

 

Or on se doute bien que si Le Drian a déclaré en premier lieu ce qu’il a déclaré, c’est qu’il avait ses raisons, et une raison bien simple : la zone était dangereuse, et quel que soit le niveau de dangerosité, des touristes n’auraient jamais dû y mettre les pieds. Justement les proches des victimes militaires ont réagi à cette prise de risque.

 

 

La mère d’Arnaud Beltrame, le gendarme qui a donné sa vie pour une otage lors de la prise d’otages de Trèbes en mars 2018, est intervenue elle aussi (dans Le JDD) :

« Arnaud a agi en France, pas sur un théâtre de guerre, et les otages du Super U de Trèbes étaient pris au dépourvu dans leur vie quotidienne... Les deux touristes, Patrick Pique et Laurent Lassimouillas, eux, sont allés dans une zone excessivement dangereuse pour du loisir, pour un plaisir personnel. »

D’après nos informations, les deux touristes sont coutumiers du fait. Non pas des pérégrinations en zone dangereuse, mais du tourisme « frisson » à la recherche de sensations partagées. Ce qui a choqué les Français, c’est que ces deux inconscients aient été reçus (avec l’otage sud-coréenne) comme des héros par le président burkinabé Roch Marc Christian, puis par Emmanuel Macron.

 

 

À charge pour les sbires du gouvernement de consolider la version officielle :

 

 

Que ce soit par antimacronisme primaire ou pas, les réactions sont très violentes sur les réseaux sociaux, qui constituent le pouls du peuple. Celle du boxeur Patrice Quarteron n’est pas la plus dure :

 

 

 

Jean-Michel Aphatie, sur Europe 1, explique que les deux militaires « ont donné leur vie pour que d’autres puissent être libres ». La question est justement : quelle liberté ?

Le président LGBT, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

165 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • La vraie question ne serait elle pas :
    pourquoi Sarkozy et son ministre des affaires étrangères A. Juppé, larbins de l’Otan, ont fait empaler Khadafi, commis un génocide, fait sauter le verrou qu’était la Lybie contre l’immigration et enfin permettre à tous les groupuscules de se servir dans les stocks d’armes lybiens ?
    Seconde question :
    pourquoi Juppé est nommé au conseil constitutionnel au lieu d’être accusé de crime contre l’humanité ?
    Dernière question :
    et les autres soldats qui gardent les synagogues pendant que l’ont brûle les églises... Le problème n’est pas de s’émouvoir sur le sort des exécutants mais de s’interroger sur les dirigeants que l’ont met en place....


  • J’aime bien les ridicules fonctionnaires porteurs de parapluies pour abriter nos éminences ! C’est une spécificité française, ça, alors que même la reine d’Angleterre tient elle-même son parapluie et les autres chefs d’État européens aussi . Pays de loufiats qui se gausse d’avoir fait la révolution française et aboli les privilèges !

     

  • De là à interpréter les faits par une analyse comme "deux surhommes sacrifiés pour sauver deux... "il n’y a qu’un pas.
    Ce qui se passe est tellement ignoble et tellement irréfutable qu’il faut pour continuer à travailler et vivre encore "normalement" soit être complètement vendu soit complètement abruti. À ces seules conditions on ne souffre pas trop.

     

  • En Suisse, quand on fait du hors piste en montagne, et qu’une avalanche se déclenche, les secours interviennent, si vous avez de la chance d’être encore vivant, après il faut passer à la caisse et payer les secours (hélico + secours + mise en danger des secouristes )
    Maintenant je me demande si l’état Français va demander à ces deux loulous (tarlouzes en mal de sensation) de passer à la caisse et faire des excuses publiques... Mais j’en doute
    De toute façon ces deux Mxxxxs seront en dépression et demanderont de l’aide à l’état pour les soins et l’impossibilité de travailler.
    J’ai mal pour la France


  • « Je suis restée digne pour lui », la dignité c’est ce qui aura manqué à Macron et sa clique récupératrice. Paix à l’âme de nos 2 soldats, et sympathie attristée pour les conjointes et familles.


  • Il vient d’y avoir une attaque contre une église au Burkina, 6 morts. Je suppose qu’il ne faut blâmer que ces catholiques, inconscients d’oser aller prier dans un pays où la violence est susceptible de frapper n’importe quand, n’importe où.
    Peut-être même que l’on doit aussi à ces égoïstes la mort collatérale de personnes raisonnables, n’ayant pas pris le risque de pénétrer le seuil d’une église. Peut-être aussi qu’un policier est mort tentant de défendre ces gens alors que les laisser crever eut été plus logique.

    Ne parlons surtout pas des tueurs, qui eux au moins s’acquittent pleinement de leur rôle.

     

  • Question : S’il n’y avait pas eu de militaire tué, aurait on parlé de "zone rouge"... alors que personne n’en avait parlé après l’enlèvement des touristes et après la découverte du corps du guide... ?
    Question : La décision de l’attaque ayant été prise au plus haut sommet de l’état, à qui aurait profité "électoralement parlant" une libération sans mort de militaire... ?
    Question : Pourquoi avoir décidé, "à la va vite" cette opération sans même savoir qu’il y avait en fait 4 orages retenus... (et en prétextant savoir, en revanche, qu’un transfert était imminent) ... hémiplégie des services de renseignements... ?
    Question : Pourquoi le président Macron tirait-il à ce point la gueule en accueillant les otages... qui dans la foulée ont LU, et visiblement découvert en le lisant, un communiqué rédigé à la va vite par un grouillot du staff... alors que le président était déjà parti... ?
    Pour rattraper ce fiasco, pourquoi pas les deux héros au Panthéon... Il reste encore un peu de place dans le caveau de Simone... !


  • D’un coté deux bobos irresponsable en goguette faisant du tourisme dans une zone de barbares esclavagistes...de l’autres deux militaires d’élites qui servent la France...Nous mourrons tous mais pas de la même manière !

    L’Afrique Sahélienne décolonisée incapable de s’auto gérer est elle re-colonisée par la barbarie salafiste et le trafic de came venant des cartels d’ Amérique du Sud, la réponse est oui et le vrai problème est quand même là...

    Messieurs de Pierrepont et Bertocello, vous êtes le Sang et l’ Âme de la France, merci pour votre sacrifice, votre exemple et vos mémoires resteront à jamais dans le cœur des Français !


  • Surtout qu il y a 4 otages et pas 3. Les 2 français, la sud coréene et un americaine agent de la CIA ce qui n a pas manqué de surprendre les hommes du commando Hubert ...
    https://francais.rt.com/internation...

     

  • Nous ne referons pas l’histoire. Deux militaires ont été tués et deux inconscients ont été sauvés. Évidemment qu’il est légitime de se poser des questions sur le bien fondé d’une telle intervention. Est-ce que des leçons en seront tirées ? Rien n’est moins sûr, hélas...


  • Je rejoins Monsieur Quarteron ! Totalement.
    Deux tarlouzes écervelées en mal de sensations, accompagnées par un mec qui s’appelait « Fiacre ».
    La mort, au mauvais endroit disons, est bien injuste, même si elle fait dans l’humour sordide. A part nos Héros, d’ailleurs tout est sordide dans cette affaire.
    Tout est sordide !
    Paix à nos Soldats, à leurs familles, à leurs camarades.


  • Euh ! Patrice, les pistes noires c’est autorisé ! Si t’es débutant évidemment, c’est pas conseillé...
    C’est le hors-piste, si t’as pas trop le niveau, c’est des endroits dangereux et c’est interdit (pas d’assurance donc !) et en cas de problème= PGHM.
    Un peu comme les 2 empaffés en safari, c’est du hors-piste africains...mais avec du poppers et une BBC, bonjour les sensations !


  • Et le Caporal Didier Lapoisse, on n’en parle déjà plus ; heureusement il y a eu le discours du sous-préfet en hommage, sans parler de la prime.


  • Totalement en accord avec Monsieur QUARTERON ! Cette mode de tourisme exotique et à frisson est absolument inacceptable.

     

    • L’ Afrique est devenu infréquentable... c’est marrant ça ne choque personne que ces types se comportent en véritable sauvages..personne n’en parle trop contant de faire son petit jeux de mots sur les tarlouzes... On dirait que 95 % des types qui s’expriment ici n’ont jamais mis les pieds à l’étrangers...


    • A Valo
      Moi j’ai tenté d’en parler mais à priori mon message devait être mal écrit.
      L’Afrique est devenue pour tous les occidentaux un tranche gorge. Les africains eux-mêmes nous le disent. Non-pas qu’ils soient tous pourris, mais on ne peut plus savoir si la personne que l’on croise ne sera pas d’un groupe terroriste... Ils devraient revoir le carte et remonter d’une couleur leurs zones. Ça éviterait de perdre des gens.


    • « On dirait que 95 % des types qui s’expriment ici n’ont jamais mis les pieds à l’étrangers... »
      ... Ou plutôt que 95% des gens (et même plus) se renseignent un minimum avant de choisir une destination car ils savent qu’on ne vit pas dans le monde de Oui-Oui avec des gentils partout ! Je parle pour les gens sains qui ont du « tourisme » une conception adulte et qui plus généralement réfléchissent un minimum avant de décider quoi que ce soit.


  • Et si ces deux ex-otages étaient en réalité des agents pour quelque cause d’intérêt plus économique. Leur prétendu tourisme ne serait-il qu’un camouflet pour masquer qu’on envoie sonder le territoire pour y repérer quelque site potentiellement riche. Après tout, il reste une ressortissante française prise aux mains de factions "djihadistes" dont les services français ne sont pas aussi pressés de retrouver (deux poids, deux mesures). Et puis on sait plus ou moins pour qui roule ces groupes rebelles preneurs d’otages. Des avis venant de connaisseurs de la région apporteront un éclairage sur ce qui se joue dans ces pays.


  • Faut arrêter avec ça... ces commandos d’élite ne vivent que pour ça... ils aiment ça... peu importe la mission...
    ... faut arrêter de donner la parole aux familles et petites amies qui ne rendront jamais compte de ce que les gars pensaient vraiment...
    ... Faut arrêter de faire croire qu’ils sont intervenus là-bas pour libérer les deux otages... ils y sont allés parce que la France ne laisse pas impunis des criminels qui lui porte atteinte... ça fera réfléchir les prochains...

    Il y a la France... il y a ses intérêts à travers le monde... il y a des professionnels dont le métier est de défendre les intérêts de la France... ça s’arrête là...

    Maintenant, peut-être qu’au lieu de raconter n’importe quoi sur toutes les ondes... on pourrait savoir ce qui a merdé dans l’intervention... ça serait quand même plus intéressant.... Pourquoi et comment sont-ils morts ?... histoire que ça ne se reproduise pas....

     

  • J’ai bossé dans des consulats français et je peux vous affirmer qu’en Afrique ce genre de touristes est majoritaire. Ils attendent absolument tout de la puissance publique. En Europe également ils voudraient que nous les raccompagnions par la main en payant tout dès qu’ils se font tout piquer dans un bar pourri à 4h du mat bourrés comme des trous. Cette population touristique post-moderne est à gerber.

     


  • sont morts pour sauver deux civils français pris en otages au Burkina Faso et une ressortissante sud-coréenne




    Pas d’otage américain dans le lot ?


  • « Il y a un devoir d’État, qui est d’assurer la sécurité des Français où qu’ils se trouvent y compris dans des conditions extrêmes à l’étranger, d’assurer la sécurité et la sauvegarde des Français qui sont en danger. C’est ce qui a été fait. »
    Oui, ça dépend lesquels
    https://www.tvlibertes.com/zoom-jea...
    Et ça dépend quand. Le timing choisi pour ce genre d’opération qui n’est peut-être pas indépendant des élections, pose question. Quelqu’un a bien donné les ordres...


  • Enlevés le 1er mai, libérés le 10 mai.

    Qu’est ce qui peut justifier une telle rapidité ? D’autres otages ont attendu des mois voir des années avant d’être libérés !

    Et qui est le quatrième otage ??????


  • #2197334

    Avec Macron, c’est la nausée permanente.

     

  • Les autorités françaises au Burkina auraient dû leur faire signer une décharge de responsabilité et de non-intervention de l’armée en cas d’enlèvements, de blessures ou de mort puisque zone à risque.

    Par ailleurs, ces mêmes autorités de Gouv. fr si promptes à interdire l’accès aux abords du Palais de l’Elysée, « lieu à risques », à barricader et à sortir les matraques, signalent une fermeté sans limites et là, n’auraient-elles pu interdire à ces deux touristes d’un nouveau genre, tout départ vers cette zone ? Quitte à les mettre aux arrêts ! MERDE !

    Encore deux-mecs- en rose qui n’ont sans doute (?) pas effectué leur service militaire et non pas une once de respect de l’autorité : QUE ÇA VOUS PLAISE OU NON !

    Les flics vous immobilisent bien si vous roulez sans permis que vous soyez rose ou pas :) D’ailleurs, ce n’est pas tant qu’ils le soient

    Voila ce que c’est de diffuser de la transgression à tout-va, une mentalité de la mollesse, du flou, au point d’en faire perdre le bon sens à l’armée, au Gouv.fr, à M. Le Drian et à Macron !

    En plus, Jupiter 1er, Président de la République vient les accueillir à l’aéroport !!! Manquait plus que le tapis rouge euh ... rose :)

    On croît rêver !!! Non, pas du tout, nous ne rêvons pas : nous sommes en Grollandie !

    J’te les foutrai au trou ces deux-là pour avoir mis en danger la vie de deux militaires !

    Que vont devenir leurs épouses, compagnes et enfants ???? Nos pères, nos maris, nos compagnons sont morts pour la France : quelle mission ?.?.?.?.

    y’en a marre d’être gouvernés par des toccards qui n’ont jamais été sur le terrain !


  • La question des valeurs est bien sûr la la question essentielle , la première que je me suis posé.. Mais " valeur " dans ce monde dégénéré çà a quel sens ?


  • Personne ne semble vouloir voir que la faute de jugement vient du commandement des armées et donc de l’Elysée. Le cynisme de ce pouvoir est extrême : pour une belle photo juste avant les Européennes, des traitres ont mis en danger la vie de leurs armées. Les militaires ne sont pas faits pour répondre à des ordres données en considération d’un misérable timing politicien. Seuls le terrain et la sûreté de l’intervention auraient du décider des chefs à ordonner de passer à l’action. L’inconscience des otages, on s’en fout dans la mesure où c’est très accessoire dans le sort fait à nos militaires. Ceux-ci ont été engagés de nuit mais à découvert et avec l’ordre de ne pas tirer dans leur progression, d’après ce que j’ai entendu une fois dire dans les médias (après silence radio et séquences émotions en veux-tu en voilà). Ces contraintes imposées par la hiérarchie à ses hommes dans leur "job", l’ordre de ne pas tirer durant la progression à découvert, c’est une circonstance assumée par la hiérarchie de transformer ses hommes en cibles évidentes... Pour quoi ? Pour une mission qu’il n’était pas possible de reporter ? Les mecs étaient otages depuis moins d’un mois. Pour une mission essentielle à la France ? Ah non. Non pas essentielle du tout à la France stricto sensu. Le sort de la France n’en dépendait nullement. Donc il n’y avait aucune raison d’exiger des militaires la précipitation et une prise de risques anormale inconsidérée.

    Post. Scriptum : Si c’est avec la même précipitation et les mêmes prises de risques inconsidérées qu’on doit sauver Notre-Dame, si ce sont les mêmes préoccupations misérables, poissardes et poisseuses qui vont guider les choix, on a tout lieu de s’inquiéter...

     

    • Si ce n’était pas une opération motivée par " la photo " susceptible de redorer le blason de l’occupant de l’Elysée avant les Européennes, ... il n’y aurait pas eu de photo justement.

      L’opération a foiré en ce que le prix payé n’était pas prévu dans le compte... Mais pour nos maîtres communicants bien trop déconnectés pour saisir de telles subtilités, l’impact du sacrifice inutile des deux soldats sur la belle histoire du ’Macron sauveur des Français’ n’a pas été perçu.

      Ils n’ont pas saisi immédiatement que c’est toute l’histoire et le traitement médiatique et politique de l’histoire qu’il fallait remiser, parce qu’elle n’était plus belle du tout.

      C’est ainsi que nous avons tous assisté sidérés à la scène suréaliste de Macron accueillant les otages sur le tarmac. Les communicants élyséens ont maintenu la séance photo du Maître de céans avec les otages libérés parce qu’elle était l’objectif initial, ils s’en sont tenu au déroulé de la communication et la séquence photo du scénario originel qui aurait fonctionné s’il n’y avait eu les deux morts. Sans comprendre qu’avec ou sans morts, c’était pas du tout la même photo, la même histoire.

      Aveugles et sourds, et un brin stupide aussi les macronites ...


  • Étonnement... les " caids du clavier " et autres " Torquemada du fascisme en couche culottes " qui répondent NON à la question ( Non, il ne fallait pas aller ces sauver ces ressortissants Français... ) changent toujours très brusquement d’avis quand ce sont eux qui se retrouvent dans bourbier... et du tréfonds de leur égoïsme donneur de leçon vous crient alors...OUI !!!

     

  • J’ai bien peur que la vie de deux militaires français ait été sacrifiée sur l’autel de l’opportunisme politicien.


  • Je ne comprend même pas de quoi les gens se mêlent.
    L’armée (et à priori encore moins ses forçes d’élites) serait tant soumise au pouvoir politique qu’elle engagerait inconsidérement ses meilleurs éléments pour un résultat politique immédiat ?

    Pourquoi pas ? mais une telle hypothèse mériterait mieux que des commentaires/réactions.

    Quand à la "qualité" des otages...que ceux qui veulent hierachiser les Français et leurs substantifique moêlle en assume les conséquençes politiques demain.

    Sous pretexte d’honorer les militaires on remet en question le fonctionnement même des meilleures unités,et du commandement... ca me parait bien hasardeux comme démarche/refléction.

    Macron quand à lui, il ne peut que saluer la réussite collective (les otages sont rentrés) que faire d’autre ?

    Les gens se fourvoyent à chercher des pretextes politiques dans cette opération en demi-teinte, alors que plusieurs opérations du même type ont données lieu à des résultats lamentables ces dernières années, sans aucune réaction de l’opinion !

    Certes,le mouvement d’opinion est légitime, mais pourquoi les médias l’appuie ?

     

    • Encore heureux que les militaires répondent aux ordres au gouvernement. Vous dites soumis, alors oui soumis. Après, la qualité du gouvernement, c’est une autre question. Et c’est bien la question.


    • Il est encore heureux que les forces armées soient ’soumises’ au pouvoir politique comme vous dites, qu’elles en exécutent les ordres !
      Il faut arrêter le délire. Cessez de mettre tous vos espoirs dans l’armée pour sauver la France. D’ailleurs, un pouvoir militaire pourrait être tout aussi dévoyé et incompétent que ne l’est si manifestement le pouvoir politique dont nous souffrons...
      Comme illustre cette affaire, c’est bien la qualité des ordres donnés, donc des donneurs d’ordre, bref des politiques, tout particulièrement l’absence de ’qualité’ des gouvernants qui est en cause : Premier ministre et Macron en tête ainsi que la cour des saints influents qui les ont conçus, engendrés et qui les maintiennent.


  • Cette affaire est parfaitement révélatrice de l’état actuelle de la France.
    Sacrifier deux militaires qui ont reçu une longue et éprouvante formation militaire, pour au final récupérer ces trois bras cassés.
    Au change la France est perdante.
    Regardez leur tronche à ces otages.
    Je crois que j’ai rigolé pendant plus d’une heure hier en coyant cette photo...

     

  • C’est triste à dire mais ces deux militaires ont sacrifié leurs vies pour 2 sodomites porteur de l’idéologie mondialiste ; cette même idéologie qui, avec le mouvement LGTB comme fer de lance, a causé tant de dégâts et, à terme, détruira la France. Comme la vie peut-être cruelle ! Les vrais responsables sont ceux qui ont ordonné le sauvetage de ces deux sodomites inconscients. Enfin merde, pourquoi leurs vies auraient-elles plus de valeur que la nôtre ?

     

  • Mais personne ne sait ce que faisait un coréenne au Benin ? J’ai toujours un signal qui s’allume quand je vois un asiatique d’extrême Orient en Afrique. Ma première pensée n’est pas : elle est ici pour le tourisme...

     

  • Le sujet « antisémite » à aborder c’est de se demander pourquoi notre pays doit accueillir tout le monde et pourquoi nous ne pouvons nous-mêmes être accueillis nulle part, et surtout pas en Afrique...
    Si nos gouvernements successifs n’avaient pas fait l’erreur de monnayer des libérations d’otages irresponsables ou suicidaires à prix d’or (finançant ainsi le terrorisme)...
    Finalement quand on reprendra le pouvoir, il faudra envoyer là-bas tous nos sionistes avec leurs familles (remarquez qu’avec 2 ou 3 manipulations ils seraient capable de se monter une armée africaine)


  • Et qui a armé ces pourritures de terroristes ?...
    Ancien militaire, lorsque l’on nous envoi sur des missions risquées, qui plus est en territoire hostile, on est conscient des risques mais on pense fermement rentrer auprès des siens, avant même de songer au succès ou non de la mission. On ne se pose pas la question qui sont les gens à chercher. Le problème ne vient pas de l’ordre de mission mais de ce que les élites illégitimes ont fait de la France, son image, son respect etc. Avant j’aurais sacrifier ma vie pour protéger mon pays. Plus maintenant.

     

  • Ils cherchaient peut-être une candidate africaine pour le rôle de mère porteuse......
    J’espère qu’ils iront en enfer et ces deux militaires, au paradis.


  • Moi je voulais faire l armé mais mon père m a dit que c était pas bien.

    Du coup je suis devenu un drogué au RSA.

     

  • Mais qu’attendent nos militaires pour botter le cul de notre gouvernement apatride.

     

  • Je ne crois pas que deux militaires français aient été envoyés à l’abattoir pour sauver deux touristes - ou bien, nous avons un apprenti-sorcier en guise de commandement militaire.

    Il se peut que les touristes soient un peu plus que des touristes (Je est un autre), et/ou que le renseignement ait exploité cette prise d’otage pour amasser de l’info - au prix du sacrifice de deux militaires.

    Le saura-t-on jamais...


  • Le gouvernement a sacrifié deux tours pour deux pions.

     

  • Les sodomites bobos sont l’avant-garde de la République. C’est à la famille de coeur de Macron qu’on s’est attaqué. La vidéo de la veuve en plus d’être touchante montre que les vraies valeurs ne se sont pas totalement évaporées.


  • si ces deux jeunes mariés avaient fait leur voyage de noces à la fistinière, ils auraient évité ce sacrifice sans réel "fondement", de même qu’une énième macronnade et de plus ils auraient réduit leur "empreinte carbone"

     

  • si on ne sacrifiait plus nos militaires pour des objectifs futiles, ça serait un signe de maturité, voire de sagesse, des décisionnaires politiques......on en est très loin ; les décisions prises ressemblent à ceux qui les prennent.
    la France a probablement perdu au change sur ce coup ; mais s’ étonner que des militaires perdent la vie en mission, c’ est ne rien comprendre au choix qu’ils font en s’ engagent dans l’ armée.....c’ est pas des pompiers !


  • HUMILIATION TOTALE ET ABSOLUE de l’Armée française par le pouvoir profond.
    Aller sauver deux enculés dans la brousse africaine qui seront reçus sains et saufs par le sommet de l’"État" français
    La marionnette Macron au sommet de son art ?

     

  • La polémique dans la polémique porte sur le fait que les deux civils allaient faire du tourisme dans une zone réputée dangereuse.
    C’est comme si un gay pratiquait le chemsex dans des barebacking sans capotes, qu’il chopait le sida et qu’on abatte Macron ou qu’on l’enferme puisque il laisse faire ces expériences, ces pratiques ,ces déviances
    Que ce soit un gay ou un touriste qui va là ou il risque sa vie, ça le regarde, mais qu’il vienne pas chialer s’il crève
    Un gars qui prend sa voiture avec 5 gramme d’alcool dans le sang, quand il prend un platane , c’est pas la faute du platane
    Ces touristes devraient être condamné pour homicide

     

    • Tout à fait d’accord avec vous ! Il s’agit de la mise en danger da la vie d’autrui. D’ailleurs, je conseille aux ayant-droits des victimes militaires de déposer une plainte contre les 2 sodomites et l’Etat.
      Le cas échéant,, vous verrez, ... on va en apprendre des choses ! Notamment qui est le groupe de ravisseurs ! Une émanation des groupes terroristes financés par l’Otan pour exploiter les richesses locales ?
      Si le Procureur classe sans suite, il y aura un tollé et les autorités ne prendront plus de risque pour les prochains enculés en mal d’exitation exotique. Cela donnera aussi des arguments de négociation aux militaires qui seraient impliqués par leur hiérarchie franc-maçonne.
      Enfin, les consulats français doivent prendre leur responsabilités et imposer le dépôt de l’itinéraire à la descente de l’avion, comme cela se pratique en haute-montagne, et interdire expressement les virées inconscientes. Si malgré tout, certains veulent se faire exploser, libre à eux !
      Tout de même, lorsqu’on y pense à 2 fois, cette affaire pue.... Vous ne sentez pas ?


  • lLes mots me manquent . Les lobbies LGBT et l’approche des élections ont poussé Macron a sacrifier deux soldats d’élite français de souche . La vie de nos militaires vaut moins que celle des homosexuels de gauche . Le Benin, et particulièrement sa capitale Cotonou , est connu pour son tourisme sexuel et ses nuits chargées en cocaïne et en alcool , il faut quand même le mentionner .

    Que les français n’oublient jamais : la vie de ceux qui vous protègent vaut moins que celle de militants LGTB qui font la fête à Cotonou . Voila la verité ! Il faut maintenant remettre nos valeurs devant la mediocrité de nos politiciens pervertis gaucho-gay. Un truc pareil ne serait pas arrivé avec l’extreme Droite au pouvoir ! Nous avons des valeurs qu’ils n’ont pas : fidélité , honneur et force .

    N’oublions jamais ce que Macron a fait !

     

  • Est-ce que Macron a envoyé ses soldats un peu dans le même esprit que les conquistadors envoyaient leurs meilleurs éléments quand on entendait dire que des maures avaient commis un sacrilège dans une église, histoire de donner de la fierté à ce qui trouve grâce à nos yeux peu importe le prix que cela coûte ?

    A l’époque, c’était un Juan De Vera qui allait tout seul castagner en plein Grenade avec une épée et le christ dans le cœur pour essuyer les affronts des maures et aujourd’hui, ce sont deux soldats hyper entraînés qui vont sauver ce que la république a à cœur : la dépravation des valeurs ?

    A l’époque ça paraissait déraisonné, envoyer un des meilleurs soldats d’Isabelle la Catholique pour un maure qui a sali l’honneur de la reine mais aujourd’hui, ça parait encore plus déraisonné et incompréhensible. Macron envoie ses soldats pour non plus sauver l’honneur du Christ et de ses représentants sur Terre mais sauver les suppôts de Satan.

    Ça en dit énormément sur la situation que nous vivons aujourd’hui. Aujourd’hui, il suffit juste de se replonger dans le passé, d’analyser des situations réciproques pour se rendre compte que nous vivons dans une époque satanique. Que Dieu ait pitié de ses véritables soldats (morts) et punissent ces soldats du diable.

    Aparté tout de même, il y a des dizaines de français qui se font kidnapper partout dans le monde chaque année. Pourquoi envoyer nos soldats précisément pour ces trois-là ? Toutes les opérations commandos qu’on fait en Afrique, généralement, sont faites pour sauver des agents de renseignements. Souvenez-vous Denis Allex en Somalie, l’armée n’avait pas hésiter à sacrifier plusieurs soldats pour récupérer un agent des renseignements.


  • Mon petit doigt me dit : couple homosexuel + vacance au bénin ( petite escapade en safari pour brouiller les pistes) = séjour à la frederic mitterand


  • Deux hommes de valeur(s) sacrifiés pour sauver deux folles en voyage de noces et en quête de frissons, c’est dire le niveau de destruction des valeurs auquel est rendu notre ex pays...


  • Perdre deux hommes pour sauver deux pédales, excellente opération...

     

  • Il est clair que la France a bien fait de dérouiller ces amateurs de traite d’êtres humains, même si on a conscience que les Ricains ont du forcer la main et mettre la pression pour aller récupérer le 4 ° otage agent CIA .

    La situation en Afrique est gravissime, et toute proportion gardée s’apparente à une épidémie de Zombies et de dégénérés... Je ne vous souhaite pas de vous prendre ces ordures sur le territoire national... !

    Je trouve complètement déplacé et ras des pâquerettes de mélanger les valeurs de la France et la " sexualité " des deux ploucs de service...Minable !


  • Envoyer des marins au Sahel ne pose aucun problème, en effet...


  • Une autre dégueulasserie sans nom.....


  • Un blanc en Afrique est visible comme un noir sur la neige.

     

  • Il y a une vidéo fort intéressante de Aldo Sterone à ce sujet, il y énonce quelques vérités premières qui auraient dû faire partie des considérations de ces deux connards vagabonds avant de lever les voiles.

    Si j’en crois les rares infos "officielles" que j’ai pu subir, ce sont deux profs, encore de bons gauchos qui se croient au-dessus des contingences ordinaires pour la populace qu’ils méprisent tant.


  • Tous les montagnards... et tous les marins ( fussent ils des professionnels ou des voileux ) savent qu’il y a une solidarité mondiale des gens de mer, et que tous les bateaux d’une zone se dérouteront ( veille VHF ) pour aller sauver n’importe quel marin en péril...Le prix éventuel ( Hélico, déroutage... ) étant en principe pris en charge par les assurances RC.

    Faut vraiment être un gros frustré... un débile léger, une patate de sofa ou tout simplement un type sans valeur pour ne pas comprendre cela : fais aux autres ce que tu souhaites qu’on te fasse !


  • "Est-il juste que deux hommes pétris de valeurs donnent leur vie pour deux hommes qui en ont moins, ou d’autres ?"
    Cette question ne se pose pas car les gens qui n’ont pas de valeurs sont lâches, il est logique que les bons et courageux soient les seuls aptes à donner. Après les militaires devrait se poser aussi des questions, par exemple ne sommes-nous pas les dindons de la farce ?", "Pour qui travaillons-nous réellement ?"
    J’espère que le Général au-dessus de ces braves hommes va démissionner (Incapable qu’il est).
    Aussi qu’on ne vient pas nous faire croire que l’armer est la bas pour protéger les gentilles touristes Françaises. Ça c’est ce que 4ronds ne dira jamais, avec ses grosses lèvres de lèche cul, 4ronds n’ira jamais au bout de sa pensé...
    Il faut savoir que ce type est un lâche loser tous les boxeurs pro se moque de lui, un âne qui n’a pas été capable de faire du fric toujours en galère.
    Et quand monsieur est en galère il fait du buzz, voire la vidéo ou il est déguisé en femme (un vrai bonnasse, il devrait danser à la fête de la musique avec Macron).


  • bon faut peut-être pas leur en vouloir mais en vouloir aux USA qui auraient envoyés les soldats français libérer une agent de la CIA. Réfléchissons : comment est-ce possible que les USA ne savait pas qu’une de leur ressortissante avait été fait otage ?? La famille de l’américaine ne s’est pas inquiétée, n’a pas alertée les autorités ?? Non, car elle était en mission. Ensuite, il y a eu ces deux otages français qui ont été pris par les mêmes que ceux qui ont pris l’agente de la CIA. Du coup, le prétexte était parfait, les US ont demandé aux français d’aller chercher leurs otages et de ramener l’américaine en plus (peut-être idem pour l’otage sud-coréenne). La preuve que la France a fait ça sur demande des US car sinon pourquoi on n’a pas été cherché l’autre otage française qui est détenue depuis plus de deux ans dans un autre pays africain ?? Donc ok les deux otages français ont fait les cons mais s’il n’y avait pas l’agente de la CIA, on ne serait pas aller les chercher aussi vite alors qu’une autre otage française attends depuis deux ans que son pays la libère. Donc nos deux soldats sont morts à cause des USA.


  • Libres et imp(r)udents. La vie de deux soldats d’élite pour ça ?

     

  • Morts pour une paire de pédales qui étaient allé faire style tourisme sexuel « à la macron » c’est à dire à base de noirs suants à poil... Quelle gloire pour l’armée Française !

     

  • Un réseau pédophile qui aurait mal tourné aux frontières... ?


  • Et demander ce que ces deux types faisaient là-bas, c’est possible ou c’est juste homophobe et/ou complotiste par principe et donc interdit ?


  • Une pensée pour les familles de ces deux militaires.

    J’espère que le mariage posthume sera proposé à Florence Charton.

    Elle pourrait bénéficier du statut de veuve de militaire tué en service.

    Il serait indigne que la gène matérielle s’ajoute au deuil qui la frappe.

     

  • Le prochaine exfiltration chez les cannibales affamés sera menée directement par le caporal Macron et l’adjudant Philippe... on devrait être pénard quelques temps !


  • C’est pas un Marvel, c’est la vrai vie et des vraies balles...
    "Wolverine et Captain America" sont mort à cause de l’inconscience de 2 empaffés...
    Mes condoléances à la familles de ces 2 militaires.
    **************************************************************
    Patrice, ton intervention est bien mais juste une précision :
    les pistes noires (1:10),c’est pas dangereux si t’as le niveau en ski,
    c’est le hors piste qui est dangereux....et en Afrique aussi mais pas pour les mêmes raisons.


  • Jean-Michel Aphatie, sur Europe 1, explique que les deux militaires « ont donné leur vie pour que d’autres puissent être libres ».
    Pour quelle liberté ? La liberté de continuer à s’enculer ?
    Voilà , sans doute, à peu de chose près, à quoi est réduit aujourd’hui le concept de "liberté" dans la république macronienne. Le temps du ’messie’ est proche.


  • J’irais bien au Brésil, visiter une Favela en trois pièces (neuf), un gros reflex bien visible et une belle montre que je regarderais régulièrement devant tout le monde. Je ne risque rien, c’est certain.

    Sinon je me demande pourquoi on ne reçoit pas d’avertissement au moment d’acheter le billet, surtout si c’est dans une zone à risque, histoire que même les plus diminués d’entres nous soient avertit pendant la réservation.


  • Les sempiternels discours des gradés de l’armée sur "le devoir accompli" ou "l’esprit de sacrifice"... cache mal leur idée que somme toute un soldat est de la chair à canon. Mettre sa vie en jeu en tant que militaire ne vaut qu’en ultime recours, loin d’être le cas dans cette situation !
    Pour les otages, ce comportement qui consiste à se mettre volontairement dans des situations graves, et qui impliquent d’avoir à être secouru ensuite aux périls des sauveteurs, équivaut ni plus ni moins qu’à de la mise en danger de la vie d’autrui !... quand on est responsable, on est d’abord prudent.

    La vie d’un soldat ne vaut pas moins que celle d’un civil, et un soldat n’est pas destiné à mourir, mais à vivre, pour combattre ! Un soldat mort ne sert à rien, un cadavre ne saurait protéger ou rendre les coups.

    Trop de discours glorifiant les morts de la part de ces "généraux" ou "chef de l’armée", mais dont les décisions ne font pas en sorte que ces morts aient pu rester des vivants.


  • Voici les tâches principales de l’armée de la République :
    1 - Protéger h24 les lieux de culte de l’Avant-Garde de la République (dixit Manuel Valls), c’est-à-dire les synagogues
    2 - Former et aider les djihadistes syriens du Front al-Nosra (devenu Hayat Tahrir al-Sham) contre le vilain Bachar et l’ogre Poutine (car comme le disait Laurent Fabius en sortant d’une réunion des "amis de la Syrie" à Marrakech : "Al-Nosra fait du bon boulot"
    3 - Donner sa vie de mâle Alpha pour aller sauver un couple sodomite bobo bien gauchiasse en mal de sensations fortes. Je ne vais pas vous rappeler ici ce que les bobos de cet acabit pensent généralement de l’institution militaire.

    Après ce bref rappel, le recrutement se fait ici : www.sengager.fr


  • Mes condoléances aux familles des deux militaires.
    Je souhaite bien du courage aux deux inconscients pour continuer à vivre.
    Deux vies ont été sacrifiées pour qu’ils soient libérés.
    Profond dégoût.

     

  • Personne ne se pose sérieusement la question de ces deux prétendus touristes ? Et depuis quand un ministre des armées se déplacent pour accueillir ca ? Je me souviens il y a quelques années de Michèle Alliot-Marie qui a "accueilli" le corps d’un journaliste (je me souviens plus de son nom), qui a été "renversé" par un char américain en Irak....

    Ces mecs sont des agents de la DGSE, sinon je ne vois pas pourquoi ce cirque ! Quant aux militaires, c’est cruel à dire, mais ce sont les risques du métier. Ils le savent parfaitement.


  • Je ne comprends pas cette histoire de zone orange et de zone rouge. Ce n’est pas, un peu, dangereux de partout en ce moment par là-bas ? On focalise sur quoi, là ?


  • Cette affaire pose surtout la question de la stratégie française face aux prises d’otages.
    Les stratégies algériennes et russes sont de loin les meilleures. Quiconque prend en otages des personnes dans ces deux pays sait à l avance comment cela finira pour lui. C’est assez primaire mais redoutablement efficace.

     

  • Deux familles bousillées pour sauver des marginaux et probablement "sans frontiéristes" Très honnêtement, on aurait pu envoyer des sauvereurs un peu... folles du régiment, comme chantait Sardou.

    On aurait fait l’économie de deux familles norm... euh... conventionnelles...


  • Ces deux pd sont allés en voyage de noce au cœur de l’Afrique djihadiste… pour quelle raison, si ce n’est pour le tourisme sexuel pédophile ?? Le Bénin semble être un pays particulièrement touché par ce fléau...

     

  • Donc on voit partout la jeune femme asiatique et les deux êtres. Pas un mot sur l’Amerloque. Qui est-ce ? Pourquoi cette urgence demandée par les USA ? (Savez-vous qu’une de nos compatriotes croupit en otage depuis des années ?). Les médias ne parlent que de la polémique Le Drian, qui tombe bien sans doute.


  • Tourisme ?....il est avéré qu’ il s’ agissait de leur "voyage de noces"....Les forces spéciales et leurs gradés ont du apprécier....par contre, le petit mc ronds a du être ravi de les recevoir.


  • Cédric de Pierrepont (voire Alain Bertoncello dont j’ignore la situation) n’aura pas de descendance.

    L’autre forme accélérée du grand remplacement... ils n’ont pas fini de me surprendre.

    La fin de tout cela va vraiment être ... dantesque.

    RIP à ces deux chevaliers.


  • Perso, malgré la mort tragique des deux soldats, j’ai un peu envie de me faire l’avocat du diable.
    Ils sont soldats, ils risquent leur vie... ben oui, c’est l’idée un peu au départ, sans être la finalité de ce métier.
    Les soldats de la guerre de 14, qui n’avaient même pas signé pour être soldats, on se foutait bien de leur sacrifice ! Et on ne cherchait pas de responsables à leur mort... (malheureusement peut-être...)
    On se demande ce qu’allaient faire ces touristes là-bas ? Mais pourquoi ne demande-t-on pas aussi pourquoi il y a des troubles là-bas, et pourquoi on ne cherche pas les fautifs ?
    Et demain ? on va faire chier les gens qui se baignent où y’a pas pied ? ("tu mets la vie du surveillant de baignade en danger !") Ou on va emmerder ceux qui demandent une aide légitime à la police, aux pompiers, parce que dès lors que ces héros se déplacent ils prennent des risques (accidents, caillassages, tirs...) ?

     

    • Il y a 25 ans j’allais au Mali, j’avais 17 ans , le plus beau voyage de ma vie ...du respect partout... Bamako, Ségou, Salamalé, pays Dogon, etc ... aujourd’hui malgré ou à cause du protectorat français, zone sensible...des djihadistes en embuscade à chaque frontière...â qui profite le crime...( Ne pas poser la question en période électorale)


    • @ric Alors bizarrement je trouve le commentaire de "l’avocat du diable" très intéressant car il met en lumière ce dans quoi une colère légitime, mais peut-être un peu trop sanguine, a malheureusement tendance à sombrer. C’est vrai ça, pourquoi n’y a t-il pas cette indignation collective quand les vrais raisons de s’indigner se posent ouvertement aux portes de notre conscience mais de façon légèrement plus subtile - comme elles l’ont fait en 14-18 finalement - pour tenter de les traduire en mouvement politique véritablement efficient ?
      C’est qu’il faut néanmoins avouer que notre système est extrêmement bien verrouillé. La mort héroïque de valeureux soldats pour un couple gay - qui incarnent ce que notre société a produit de plus égoïste et de plus fermé sur le plan affectif et politique - demeure paradoxalement beaucoup plus concret que les causes profondes que l’on aimerait enfin voir percées à jour. Cette mort, finalement gratuite, d’hommes valeureux permet de dévier une tension collective déjà à cran sur un objet un peu plus concret sans inquiéter du coup les véritables responsables.
      Et c’est vrai que l’idée serait que de plus en plus de citoyens aient le recul de votre commentaire tout en acceptant que, dans l’action concrète, il faut néanmoins des étapes (comme le deviendra, j’espère, cet événement). Et je crois que c’est le plus difficile, car il faut énormément de patience... Il ne faut donc pas condamner trop tôt des réactions à chaud légitimes et encore moins les pousser trop tôt vers des causes plus profondes qui pourraient embrouiller voire diminuer un élan utile à tout mouvement politique venu d’en bas. Même si je trouve ce commentaire bienvenu dans ce flot d’indignations


    • Déjà, quand on commence en disant qu’on a « un peu envie de se faire l’avocat du diable », il y a un problème et on devrait commencer à s’interroger là-dessus. Ensuite, tout comme il y a des colères froides et raisonnées, il peut aussi y avoir des conneries dites à froid et déraisonnables, de même que des comparaisons foireuses qui peuvent être faites et qui n’ont pas lieu d’être.


  • Cette sinistre histoire c’est de l’eugénisme inversée !
    Comprendre qui voudra !

     

    • Oui, ou l’inverse du Darwinisme, soit la survie du plus con au dépend du plus fort...


    • De tous temps des forts moururent pour avoir défendu des faibles. C’est parfois extrêmement agaçant voire insupportable (le cas échéant), mais c’est ce qui fait la grandeur de nos civilisations et de ces deux Hommes morts pour leurs valeurs. Je ne suis pas sûr que c’est de leur faire honneur que de s’acharner sur nos deux pieds nickelés, ce n’est sûrement pas ce que nos guerriers auraient voulu. Si c’était à refaire et même en connaissance des conséquences il y a fort à parrier quils le referaient. Car c’était de grands guerriers et de grands Hommes. Comprenne qui pourra. On peut pas dire à la fois qu’ils étaient de grands hommes mais qu’ils se battaient pour rien.


  • Que penser de tout ça... ?...

    Ce que Macron avait dû considérer comme une aubaine à la veille de la campagne pour les élections européennes s’est retournée contre lui...

    Des ressortissants Français pris en otage par des terroristes ? Super !!, on va envoyer les garçons en treillis camouflage et on va pouvoir s’enorgueillir de ce nouveau fait d’armes de nos mâles hétéros cis-genre, et pavoiser sur les plateaux télés de l’excellente initiative de notre gouvernement, en ramasser la gloire et des voix pour le futur scrutin qui sent bien le roussi pour nous, dirigeants bobos incompétents et déconnectés...

    Sauf que....

    Deux soldats d’élite restent sur le carreau pour sauver le cul de deux crétins venus faire un safari photo dans une zone pourtant réputée dangereuse car infestée de kidnappeurs islamisés.. Bravo pour ce gachis....

    Et forcément, l’opinion publique est furax, car les Français savent faire la différence entre ce que valent deux authentiques patriotes désintéressés et courageux, et deux bobos écervelés venus chercher le frisson de la savane sauvage pour pouvoir se faire mousser avec leurs photos postées sur instagram et face de bouc...

    Comme avec celui du colonel Beltrame, "l’hommage de la nation" par la racaille Elyséenne sera celui du vice à la vertu... Vertu de nos militaire, formés et préparés même au sacrifice ultime pour la proctection de tous ses citoyens et qui, encore une fois, se retrouvent entre 4 planches à cause des choix et des caprices des plus cons d’entre eux...

    Heureusement que le peuple authentique sait reconnaitre ses héros...

    Dieu vous garde auprès de lui, valeureux soldats.

    V.


  • Rouge, orange ou wallouh si t’es pédé tu vas pas là- bas, trou du uc, surtout en couple, j’suis hétéro et ça fait 25 ans que je le sais... Allô quoi...Et quand on connaît le nombre de ressortissants en otages partout ailleurs dans le monde, pour peu qu’on ait quelque antécédent en matière de force d’action rapide, nul doute qu’il s’agit d’un sacrifice de soldat d’élite sur l’autel des LGBTetcaetera en période électorale...


  • deux jeunes courageux et virils contre deux vieux stupides et pedes...mauvais deal


  • Le haut responsable américain chargé de l’Afrique s’appelle Tibor Nagy (patronyme très wasp, source RT). Cet extra-terrestre est très, très reconnaissant à la France d’avoir sauvé son " Américaine" mystère.
    La France est-elle chargée par les nagys de donner l’impôt du sang, notre armée de s’entraîner excellemment pour sauver des gens de lobbies, nos belles jeunes femmes de rester veuves pour que les Africaines arrivent chargées d’une progéniture future ?
    La France est indignée par cet épisode. Il y a vraiment de quoi.


  • Tiens, Apathie la girouette de mes deux ne veut plus raser Versailles ?


  • Ces 2 hommes sont morts car le regime voulait gagner 2 points dans les sondages avec de jolies images d acceuil presidentiel sur le tarmac en boucle sur BFM. 
    le commando Hubert ; c est des pros et ils sont tombé sur une equipe d amateur. Moi je ne peux m empecher d imaginer que les pertes sont du a un ordre d intervenir venant de Paris alors que les conditions n etaient militairement pas favorables. que vaut la vie de 2 français pour le regime Macron ? que vaut la vie de 66 millions de français pour le régime qui les conchient et les pauperisent ? La réponse est comprise dans la question.

     

    • Sur vos ’’66 millions’’ de français, je vous garantis que quelque millions se paupérisent très bien tout seuls comme des grands ! Même gavés d’allocs et d’aides en tout genre, ils persistent et signent à vouloir créer des bidonvilles...
      Un jour va falloir arrêter de faire les faux culs et voir la réalité en face... et de toute façon même pour ceux qui refuseront de la voir et bien ça va leur péter à la gueule quand même !


  • 2 hubertmensch contre 2 üntermensch.


  • Ils ont le droit au bonheur et rien ne doit s’interposer entre leurs désirs et la réalisation de ces désirs, peu importe le nombre de vie humaine. Ce sont des citoyens du monde, ils sont jeune, ils sont beau, ils sont le savoir, le bien, le juste, la lumière, l’avenir. Ces 3 hommes ont choisi de prendre des risques et je suis sur qu’ils été fier de servir ces citoyens d’exception dans leur poursuite du bonheur dans un monde globalisé sans frontiére.
    pffff ils sont comme Jérémy fraum et solange te parle : ils veulent crever, eh bien qu’ils crévent.


  • Bonjour à tous,

    Que dire à la stupidité sinon qu’elle peut tuer les plus bons, ajouter à celà le commentaire du commentaire ne m’intéresse pas j’aurais aimé simplement une prise de conscience bien plus grande du tourisme français à l’échelle du monde.
    De zones difficilement touristiques bien connues des concitoyens comme l’a souligné fort justement le ministre des affaires étrangères Mr Le Briand malheureusement sans plus de sanctions possibles à l’imprudence de certains, de ces 2 personnes ou agences de voyage indélicates.

    Si le monde est cruel en rien il ne pourra retirer le courage de ces 2 soldats conscients du risque majeur encourue dans cette opération où le risque zéro n’existera jamais malgré l’entraînement et les précautions prises.

    Hommage à vous et mes sincères condoléances à votre famille et vos proches

    Amen


  • triste affaire. Patrice Quarteron a bien résumé. c’est la chasse égoiste et solipsiste du selfie pour grappiller quelques "likes" sensés indiquer qu’ils ne sont pas des merdes et qu’ils savent se mettre en danger (au delà du VIH visiblement).

    à l’ère du developpement durable, tout ce recycle. les larmes de cette jeune veuve mais aussi les remerciements de ces deux fiottes. les présidents se sucrent et se lustrent l’image.. un vrai leader leur aurait facturé le cout de cette intervention en dette payable à vie, un bon servage pour ces serfs. mais là il faudrait des couilles (ne rêvons pas trop).


  • Sauf si toute cette histoire n’est pas une fumisterie dès le départ, créée de toute pièce pour produire des héros-martyrs guerriers servant la gloire de la France et de l’Etat, ce dernier fortement amoché ces derniers mois par les conflits sociaux incessants...

    Quand on évoque les médias, ne vaut-il pas toujours être radical sceptique, avant de construire la recherche de la vérité sur le possible ?

    Complicité de certains cadres militaires, quelques acteurs et actrices pour verser des larmes face à la caméra, de fausses images de synthèse plus vraies que nature et voilà un bon petit plan concocté pour manipuler le fameux graal du monde démocratique moderne : l’opinion publique.

    Sauf qu’encore une fois ils sont tellement cons que toute l’affaire leur a sauté à la gueule et a produit l’effet inverse de celui recherché...

     

  • Donnez nous Barabbas version 2019



  • D’après nos informations, les deux touristes sont coutumiers du fait. Non pas des pérégrinations en zone dangereuse, mais du tourisme « frisson » à la recherche de sensations partagées.




    Tourisme "frisson" ? Il semblerait que le Bénin est réputé pour un tourisme "très spéciale" si vous voyez ce que je veux dire.



    Benin is a source, transit, and, to a lesser extent, a destination country for children trafficked for the purposes of forced labor and commercial sexual exploitation. A UNICEF study found that in 2006 more than 40,000 children were trafficked to, from, or through Benin. Ninety-three percent of victims were Beninese and 92 percent were trafficked within the country. Forty-three percent of children trafficked were subjected to domestic servitude. Of those trafficked internally, 86 percent were underage girls. - U.S. State Dept Trafficking in Persons Report, June, 2009


     

    • "D’après nos informations " ..... quelle funeste plaisanterie. De qui tenez-vous vos informations ? De radio caniveau ? D’un des nombreux experts en géo politique qui pullulent sur les réseaux depuis cinq jours ? Je me réjouis du niveau de connaissance élevé de nos concitoyens, un savoureux mélange de sciencepistes , normaliens, agrégés dans tous les domaines .... un vivier insoupçonnable de cerveaux ..... C’est tout simplement déplorable de lire ce tissu de bêtises . "D’après mes informations" les crétins ont de beaux jours devant eux.


    • Il n’y a pas lieu de s’emporter de la sorte et encore moins de parler de tissu de bêtise @Kierkegaard. Il vous faudrait des sources contraires pour cela. « Plaisanterie » mise à part, on ne voit pas ce qu’il y a de compliqué à disposer de sources sur ces deux français concernant le fait de savoir s’ils voyageaient souvent, et si oui où et dans quelles conditions. Ce sont des questions qui ont du leur être posées et auxquelles ils ont pu être amenés à répondre, ça me parait tout à fait normal étant donné ce qui vient de se produire et ce au centre de quoi ils se trouvent. Ça ne relève tout de même pas d’une enquête de police scientifique pas plus que de compétences en géopolitique.


  • Imbuvable cet Apathie ! Comme j’aimerai le rencontrer pour lui mettre 2 baffes dans sa gueule de gauchos dégénéré ! On donne encore la parole à ces gens là ! Mortecouille ! Montjoie ! Y’en a marre

     

  • J’espère les 2 soldats n’étaient Pas franc maçon !

    j’ai bien peur ! Car ça me rappelle la même histoire que le gendarme du Super U !


  • Bon il faut comprendre que cette histoire d’otages d’un couple Homme-Homme aurait pu tourner au drame planétaire...
    En effet ce n’est que maintenant qu’on apprend que les otages étaient homosexuels, rien n’avait filtré auparavant.
    J’imagine la tête de ces combattant islamistes sachant qu’ils avaient en fait enlevés un couple d’homo. Je n’aurais pas donné cher de leur peau (ou de leur gorge plus précisément) car le symbole eut été trop beau pour eux de dénoncer encore une fois la décadence du monde occidentale , une fois l’info connue par eux il eut été impossible pour ces islamistes de les échanger contre rançon. Leur sort aurait été définitivement scellé. Du coup Macron n’avait plus vraiment le choix. Plus aucune autre option possible que d’intervenir militairement. Ils y ont mis tous les moyens....ca a buggé ; demi-succès ou demi-échec...

    Hier pour atténuer la colère populaire contre ces bobos en mal de sensations fortes voilà qu’on nous sort une info contre-feu indiquant que les actes anti LGBT (Q+++) ont explosés en 2018...

    De quoi calmer tout le monde n’est-ce pas...

     

  • Deux guerriers sont morts pour que deux trous de balle continuent à faire ce qu’ils font... Vive la République !


  • Bravo Patrice ! Je crois entendre mon père il y a des décennies ,il disait déjà exactement la méme chose !!


  • Les vies des uns valent-elle la vie des autres ?
    Tout votre article sous entend que les personnes "sauvées" ne valent - compte tenu qu’ils ont "transgressé" l’avis du quai d’Orsay - la vie des soldats qui sont morts pour ce faire.
    S’il n’y avait pas eu de soldat mort, vous ne vous scandaliserez de rien.
    Et vous auriez bien raison.
    Du coup, vous amenez tout sur le terrain de l’émotion, tout comme les journaleux.
    Votre raisonnement est biaisé (bon français vs mauvais français +1 ou 2 étranger) et de toute façon ne tient pas. En tout cas, votre argumentaire pour soutenir ce scandal n’est pas placé là où il devrait être.
    Tout d’abord, quand on est soldat, on doit obéir aux ordres et le cas échéant, oui, être prèt à mourir. C’est le métier de soldat. Ils le savent et acceptent tous.
    Ils sont morts en mission. Peut être ont ils été trop téméraires, peut être ont ils été commandés de manière inappropriée, ou c’était tout simplement la fatalité. On ne saura jamais. C’est comme ça.
    Mais ils n’ont fait que leur devoir. Les pleurer comme si vous étiez leur famille proche, c’est de l’hypocrisie à l’intention politicarde. Ils ne le demanderaient certainement pas cette pleurnicherie de civil.

    Maintenant, la décision très politisée, très politicard (proche en son genre de l’incendie de Notre Dame), de les envoyer libérer ces otages, et de cette manière forte, en donnant l’ordre d’un assaut, donc du "coute que coute", afin d’en espérer récolter quelques lauriers politicards... là vous pouvez vous indigner, c’est sur. D’autant plus qu’il s’agit d’un macron qui essaye ainsi remonter de la poubelle de l’histoire de France.

    Autre chose : les communiqués du quai d’Orsay concernant des zones où il ne faudrait pas aller.
    Si vous voulez les prendre au sérieux, vous êtes d’abord - excusez-moi - des poules mouillées. Et vous pouvez vous "interdire" la moitié du globe, parce que l’Etat papa macroniste vous l’a dit... C’est très très bourgeois, ne vous en déplaise. Cette "règle" est fait pour ceux qui ont peur de perdre leur supposée sécurité "garantie" pas l’Etat, selon les normes européistes.
    Qu’il s’agisse là d’homosexuels en mal de sensations, n’enlève rien à cette vérité et il est vraiment décevant que vous vous cachez derrière des faits secondaires.
    Une affaire beaucoup plus choquant par son dénouement, sous sarkozy, c’était la mort de deux jeunes français, kidnappés au Niger, durant l’assaut brutal ordonné par ce président.
    Voyagez où vous voulez mais refusez l’assistanat.

     

    • On peut accorder plus d’importance aux vies perdues de ces deux soldats, au vue de l’utilité de la mission pour laquelle ils ont perdu leur vie, qu’à celles des personnes qu’ils ont secourues, c’est de l’ordre du possible en effet ! « S’il n’y avait pas eu de soldat mort, vous ne vous scandaliserez de rien.
      Et vous auriez bien raison. »
      S’il ne s’était rien passé, on n’en aurait rien su et on n’aurait donc rien eu à dire, en effet !!! Bien joué Sherlock !
      Pour le reste, vous feriez mieux de vous mettre à l’eau et de raisonner de manière un peu plus posée au lieu de voir des raisonnements biaisés là où il n’y en a pas. Personne n’incrimine ici les soldats qui obéissent à des ordres, ce qui n’aurait aucun sens. Il s’agit plus de pointer du doigt à la fois les décisions et la récupération politique sordide. Vous aurez mal compris puisque de cela vous convenez aussi par ailleurs malgré vos récriminations aussi excessives que largement incompréhensibles.
      « Mais ils n’ont fait que leur devoir. Les pleurer comme si vous étiez leur famille proche, c’est de l’hypocrisie à l’intention politicarde. Ils ne le demanderaient certainement pas cette pleurnicherie de civil. »
      Ils ont certes fait ce qu’on leur demandait. Cependant, les gens ont le droit de ressentir et de faire part d’un sentiment de gâchis et de compassion à l’égard de cette affaire, des victimes et de leurs proches, sans qu’un pingouin vienne leur signifier qu’il ne peut s’agir que « d’hypocrisie » ou de « pleurnicherie de civil ». Vous vous passez de l’autorisation de quiconque pour raconter vos conneries, il en va de même pour les autres qui se passent de votre avis pour décider de ce qui les « indigne » ou pas et dans quelle mesure. Enfin, il ne s’agit pas non plus de dire qu’il ne faut aller nulle part, mais alors il faut prendre son risque à 100%, et là c’est encore une fois l’État qui est à incriminer (ce dont vous convenez par ailleurs).
      « Cette "règle" est fait pour ceux qui ont peur de perdre leur supposée sécurité "garantie" pas l’Etat, selon les normes européistes. »
      Pas pour ceux qui ont peur, mais pour ceux qui veulent tout simplement savoir quels risques ils prennent et décider en conséquence de prendre ce risque ou pas, c’est-à-dire décider de ce que l’on considère comme raisonnable, hors de toute considération justement de je ne sais quelle garantie de l’état dont il est préférable de pouvoir se passer.


    • Il y a quelques années, avant que ça commence à chauffer sévèrement, j’envisageais de visiter les cités du Yémen. Voyage que j’ai annulé et pour des raisons de sécurité et pour la raison (plus importante encore à mes yeux) que je trouve assez sordide de me rendre dans des pays déstabilisés, en proie à de plus ou moins grandes violences, pour faire du tourisme. Il serait intéressant, ce que l’on ne saura sans doute jamais avec certitude, de connaître les motivations et objectifs de ces deux touristes. Et accessoirement ce qu’ils pensent de ce qui vient de leur arriver. M’est avis que même eux ont certainement un avis moins tranché que le vôtre et ne doivent pas forcément être à l’aise dans leurs baskets quant à la « garantie » dont ils viennent de bénéficier. Quelque chose me dit que nos baroudeurs ne doivent pas trop fanfaronner.


  • Je suis étonné que le code pénal ne prévoie pas le délit de "mise en danger de la vie d’autrui", à requalifier éventuellement en "homicide par imprudence", pour les individus qui ignorent volontairement toutes les mises en garde, tout en sachant que tout sera mis en oeuvre pour les tirer d’affaire en cas de besoin. Les exemples abondent en mer, en montagne, et dans le cas présent dans le tourisme. Au moins les imprudents pourraient être condamnés à des amendes et à des dommages et intérêts au profit des sauveteurs !


  • Bonjour c est la première fois que je prends part à un débat sur la toile .On ne doit pas utiliser les forces armées Françaises pour secourir des touristes .Le devoir d un chef d ’état est avant tout de respecter ses armées .Ceci en les soutenant moralement , techniquement ( budgets consacré à l’armée ) , et en les engagent des des opérations dignes de leurs métiers et dévouements .
    PB


Commentaires suivants