Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

​Régulation d’Internet : Mark Zuckerberg sort de l’Élysée "optimiste"

 

 

Le chef de l’État Emmanuel Macron a de nouveau reçu le jeune patron de la Silicon Valley, Mark Zuckerberg, empêtré dans les scandales à répétition depuis Cambridge Analytica, afin d’évoquer la régulation sur Internet.

 

Le PDG de Facebook Mark Zuckerberg s’est déclaré, à l’issue de son entretien avec le président Emmanuel Macron, « encouragé » et « optimiste quant à la législation » imaginée par la France pour régir les réseaux sociaux. « J’ai bon espoir qu’elle puisse devenir un modèle », a-t-il ajouté. La France veut une loi qui obligerait les réseaux sociaux à retirer les contenus signalés dans les 24 heures, sous peine d’une forte amende, et encourage une telle régulation au niveau européen.

« Mark Zuckerberg demande de distinguer l’impact et la durée, en se concentrant non sur le délai de retrait mais surtout pour s’assurer que personne ne voit ces contenus. Il préférerait que la notion de délai ne figure pas dans le texte en cas de signalement par un utilisateur lambda », a précisé l’Élysée cité par l’AFP.

Le secrétariat d’État au Numérique a publié un rapport intitulé « Créer un cadre français de responsabilisation des réseaux sociaux : agir en France avec une ambition européenne ». Il suggère notamment la création d’une autorité administrative indépendante dans chaque pays européen, chargée notamment de faire respecter par les réseaux sociaux un principe de « transparence » sur leur manière de hiérarchiser et modérer les contenus publiés par les internautes.

 

Aux jeunes patrons de la tech, la patrie reconnaissante…

Le président de la République Emmanuel Macron s’entretient avec le PDG de Facebook, Mark Zuckerberg, vendredi 10 mai à 15 h à l’Élysée. Au programme, un vaste chantier : la régulation d’Internet. Cette rencontre a lieu un an après un précédent, en marge du sommet Tech for Good. Elle intervient après que le PDG de Facebook a rencontré différents dirigeants et responsables en Europe pour aborder cet épineux sujet. [...] Un sujet qui tient à cœur au président français et au patron américain qui promeuvent l’un et l’autre une régulation intelligente d’Internet.

Emmanuel Macron avait notamment annoncé en novembre dernier, lors du Forum sur la gouvernance d’Internet, qu’une équipe d’experts français devait intégrer début janvier Facebook pour y observer la façon dont les contenus haineux sont traités. Contacté par Les Numériques, Facebook France fait savoir que ces experts ont bien rejoint le groupe de travail mis en place pour réfléchir à une façon intelligente de lutter contre la haine sur les réseaux. Des rencontres ont eu lieu dans différents sites du groupe, à Dublin et en Californie. Et la présentation des premiers résultats doit se faire à l’Élysée ce vendredi [10 mai 2019].

La députée LREM Laetitia Avia a d’ailleurs déposé le 20 mars à l’Assemblée nationale une proposition de loi « visant à lutter contre la haine sur Internet ».

Lire l’article entier sur lesnumeriques.com

 

*

Une bonne raison de rejoindre Alain Soral et E&R sur VKontakte !
(Rappel : Alain Soral et E&R sont interdits de Facebook !)

 

Alain Soral :

E&R :

 

Et aussi sur Telegram !

La collusion entres la multinationale américaine et les États censeurs,
sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

21 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Régulation = censure, pour ceux qui n’auraient pas compris.


  • Contrrôler internet !!!
    Mouhahahaha...

    Seront contrôlés ceux qui utiliseront les outils contrôlés !
    Mais ceux qui utiliseront les autres outils...

    Je le redis, pour contrôler internet, il faut mettre un gendarme derrière chaque internaute pour s’assurer qu’il ne fait pas ce qui n’est pas toléré. Et également contrôler l’intégralité des serveurs DNS tout en s’assurant que personne ne puisse en créer clandestinement !

     

    • Exactement, mais malheureusement ils sont très nombreux à ne rien voir d’autre gogole, fb, twitter, amazone, instagram...

      Je travaille avec mon site internet et je rame pour le référencement. Il apparait de plus en plus évident que gogole

      - Ecarte, sous de falacieux prétextes, les petites entreprise de sa première page de résultat. (même si je parviens toujours à y figurer, la surface gratuite diminue et il y a des morts sur le bord de la route)
      - Pollue sa première page dès lors que l’on a dépassé les annonces payantes (que je n’utilise pas c’est du vol).
      - Sur un smartphone, en dehors des 5 premiers résultats autant oublier espérer récupérer un internaute.
      - Cherche à tout monétiser tout en prétextant donner de l’information gratuitement (pillage direct des infos sur les site, annonces publicitaires invasives).

      ET CES GENS NE PAYENT PAS D’IMPOTS EN FRANCE. FAUT PAS DECONNER !

      Pour ma part je pense que la solution est de concevoir des robots qui cliquent comme des malades sur les annonces payantes. devant les côuts exhobitants et l’absence de retour sur investissement les entreprises renonceront a cette pub insuportable


    • merci de le rappeler !


  • Responsabilisation, autorité administrative "indépendante", transparence, régulation... que de jolis mots pour cacher... la censure.
    De même la "haine" cache simplement le fait de s’interroger sur la vérité et d’oder parfois la dire.


  • Pour les gamins trop gâtés qui n’en font qu’à leurs tête , de mon temps c’était une fessée et au lit.

     

    • De votre temps, il n’y avait pas d’internet. De nos jours, ce sont les adultes qui sont gâtés et qui ont besoin d’une fessée et d’être envoyés au lit.
      Ne prenez pas ça mal, je parle d’une manière générale pour dire qu’internet est en train de redimensionner les ego humains et de donner énormément d’importance à ce qui n’en a aucune, de même qu’il nous donne l’illusion de nous exprimer, alors qu’aucune expression n’est possible dans une cacophonie que seuls quelques algorithmes sophistiqués permettent de décortiquer et d’orienter sans intention particulière de prime abord autre que celle de faire du chiffre et de gagner de l’argent.
      J’ai bien dit de prime abord, parce qu’il y a derrière d’autres intentions comme celles de surveiller les faits et gestes des populations pour différentes raisons :
      - 1) vendre leurs penchants et habitudes
      - 2) dénicher les esprits faibles pour les manipuler et les pousser à commettre des actes après les avoir rapprochés dont le but de faire valoir une politique donnée
      - 3) encourager la propagande hostile et haineuse à l’extrême contre des pays convoités pour leurs richesses et leur faiblesse économique et militaire, etc..
      Quand on parle de lutte contre la haine, il ne s’agit pas de toutes les haines mais seulement de celles dirigés contre les dominants qui aiment se cacher derrière les petites créatures du bon Dieu, couverts de bons sentiments plus feints que réels.


  • Vivement que ce soit le cas, Facebook sera enfin vu pour ce que ça a toujours été.
    Beaucoup de gens vont quitter cette plateforme déjà "has been" dans les prochains mois et la valeur de l’action FB va chuter pour notre plus grand plaisir.


  • Faut-il rappeler ici que Zuckerberg est le petit-fils de "l’humaniste" Rockfeller ?
    Que FB a été racheté par la CIA aux 2 créateurs ?
    Un dessin ?

     

  • L’alternative authentique... c’est d’arrêter purement et simplement de se servir de ses plateformes. Je n’en ai jamais vu l’utilité. Si je dois dire quelque chose à mes amis je les appelle ou leur envoie un sms.
    La fréquentation des réseaux sociaux est un facteur d’accroissement de la dépression en plus d’être une activité incroyablement chronophage.
    Une autre excellente raison de ne pas s’en servir est de ne pas contribuer à la collecte des données qui servent à alimenter le Big Data avec les résultats que l’on sait comme l’élection de Macron.


  • zuckerberg serait il venu discuter avec macron en lui apportant un petit cadeau genre des discussions facebook entre les epoux balkany ou entre le epoux balkany et leurs intermediaires ? des discussion facebook entre employes de la mairie de levallois un peu pointue ?


  • La coercition sur le mode obsessionnel et névrotique, avec tout, tout le temps et, presque, tout le monde. Ces âmes damnées, domestiques au service des névroses de leurs maîtres compensent leur vacuité congénitale par le zèle qu’ils déploient dans le domaine de la brutalité sous toutes ses formes, brutalités qu’ils habillent des vocables les plus bénins. Le sadisme au service de la lâcheté ou de la mégalomanie ne se renouvelle guère, qui suit les toujours mêmes chemins, jalonnés des toujours mêmes étapes dans la montée aux extrêmes. Le problème, avec les psychopathes, c’est qu’ils s’avèrent incapables d’anticiper sur leurs fins toujours les mêmes, prêts à mourir, qu’ils sont, pour servir leur névrose fût-ce provisoirement, pour l’acmé fugace de jouissance extrême dans l’accomplissement de leur forfait. On les retrouve, à certaines époques, groupés sous les gibets où leurs crimes les ont menés...

     

  • Censure que pour nous ?,satané yankees va.
    Mon papier wc est imprimé de leurs 1er amendement.

     

  • En voilà deux qui se contorsionnent, en costumes trois pièces, et en liberté, sous les ors de la ’’république’’(en fait une tyrannie surorganisée), aux deux extrêmes de la sociopathie. Malades mentaux, comme émanations d’organisations sociales fondées sur des niveaux de violences en tous genres de plus en plus virulentes et prégnantes pour survivre aux turpitudes de ceux qui les surplombent. tout en ne pouvant éluder que de moins en moins la nécessité de faire couler le sang. Car ils ont du sang sur les mains, en attendant qu’il retombe sur leur têtes, comme d’habitude, ce qui ne manque pas de sel quand ils prétendent ’’lutter contre la haine (qu’est-ce que la ’’haine’’ pour ces gens-là ? les plaintes de leurs victimes ?)...mais le bipède n’apprend rien, c’est bien connu.


  • Allez regarder le twitter de Laetitia Avia , ça fait vraiment peur . Il y a même un tweet où on voit une intelligence artificielle faire le boulot de censure généralisée .
    Ca rend fou quand ce gouvernement veut faire un projet qui va dans le sens du "bien" : la lutte contre la "haine" alors qu’en réalité ce sera une censure pure et simple .
    Tous les contenus et commentaires qui parleront de certains sujet de manière globale seront censurés , en tout cas si signalés : sur le nationalisme , sur les guerres mondiales , sur les lobbies , sur la banque , sur la finance , sur la sortie de l’union européenne , sur l’immigration , ou même des débats sérieux sur les races , sur le féminisme .................


Commentaires suivants