Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Le seul intérêt du foot féminin

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

59 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #2230519
    le 01/07/2019 par consommateur
    Le seul intérêt du foot féminin

    La footballeuse serait une Femen qui exprime son exploitation libérale par le ballon rond ?

    Pourquoi on devrait attendre la fin du match ?...


  • #2230527
    le 01/07/2019 par Maurice
    Le seul intérêt du foot féminin

    Je vais défendre le football féminin en tant que sport pas en tant que spectacle.

    Pour être un sportif de haut niveau, que l’on soit un homme ou une femme, c’est du talent, beaucoup de travail, d’efforts et de sacrifices mais cela n’empêche que la nature fait que les hommes ont en général plus de force physique que les femmes d’où la différence de performance.

    Je suis allé voir du côté de l’athlétisme et de sa discipline selon moi la plus difficile le marathon.

    Le record du monde masculin s’établit à 2 h 1 min 39 s par Eliud Kipchoge.
    Le record du monde féminin s’établit à 2 h 15 min 25 s Paula Radcliffe.

    Il y a une quinzaine de minutes d’écart. Il ne sera sans doute jamais comblé. La performance de Paula Radcliffe mérite néanmoins le respect car elle a travaillé dur pour cela.

    De plus, elle battrait surement beaucoup d’hommes...

    Source wikipedia : https://fr.wikipedia.org/wiki/Marat...)

     

    • #2230577
      le 01/07/2019 par Lovyves
      Le seul intérêt du foot féminin

      Perso, j’ai fait, en 1984, 2h 27’.
      Combien, des amusés du sport féminin, ont fait 2h15’ ?
      ... 1 km en 3’ 12" ; à répéter 42 fois.


    • #2230580
      le 01/07/2019 par domus
      Le seul intérêt du foot féminin

      tout à fait d’accord. Et pourtant je ne suis pas fan de sport, mais si certaines femmes aiment ces sports, pourquoi pas.


    • #2230595
      le 01/07/2019 par Julius G. Césarius
      Le seul intérêt du foot féminin

      Sans vouloir vous contredire, car finalement vous ne reniez pas la supériorité musculaire naturelle de l’homme, toutefois vous semblez la sous-estimer.

      Le marathon est sans doute très difficile, mais il est surtout question de mental et j’en veux pour preuve, le physique des éthiopiens longtemps (& toujours ?) favoris. Ce sont tous des poids plumes... Donc c’est le sport le moins représentatif de cette différence (pour ne pas dire : disparité ^^’).
      Comparez plutôt les performances des joueurs et joueuses de Tennis par exemple ; ou pour rester dans l’Athlétisme, des coureurs et coureuses de 100m. L’écart est beaucoup plus prononcé.

      PS : Ceci étant dit, pour ne pas jeter le bébé avec l’eau du bain : puisqu’elles peuvent moins compter sur le physique, elles en deviennent forcément plus techniques... enfin, logiquement, à long / très long terme...


  • #2230531
    le 01/07/2019 par alderic-dit-le-microbe
    Le seul intérêt du foot féminin

    Toujours à fond dans la promo de la beaufitude. Champion du monde !

     

    • #2230587
      le 01/07/2019 par Eric
      Le seul intérêt du foot féminin

      Les intéressés apprécieront ! N’hésitez pas à développer, d’autant que dans le genre pas mal de vos posts ne déméritent pas, catégorie poids lourd même, celui-ci pouvant d’ailleurs concourir ! Bref, c’est aussi et avant tout de l’humour, quand bien même vous ne le goûteriez pas, alors détendez-vous !
      https://m.youtube.com/watch?v=7E_8E...

       

    • #2230550
      le 01/07/2019 par Brian Boru
      Le seul intérêt du foot féminin

      Et qu’en pense l’inénarrable Marlène ??


    • #2230551
      le 01/07/2019 par ophren
      Le seul intérêt du foot féminin

      Si ma fille veut un jour jouer au foot, grand bien lui fasse. Je préfère aller jouer avec elle dans le jardin qu’à la poupée...

      J’ai joué au foot pendant 10 ans et je ne trouve pas qu’il s’agisse d’un sport fondamentalement masculin (viril, demandant un courage de guerrier ou de la testostérone). Le truc le plus viril du joueur de foot, c’est d’aller s’entrainer par mauvais temps...

      Et je ne parierais pas ma chemise que l’équipe de foot féminine de France soit incapable de battre l’équipe masculine de 1910 si elle revenait à la vie (regardez les matchs sur Youtube, c’est à mourir de rire).

      Quand les hommes ont commencé à courir le marathon, ils mettaient 3 heures, maintenant 2. Les choses sont appelées à évoluer. Les matchs de foot féminin dans 100 ans seront certainement bien meilleurs que ceux d’aujourd’hui.

      Ah sinon, les hommes qui se féminisent et les femmes qui se masculinisent, ce n’est pas pareil. Une femme qui porte des pantalons reste sexy, un homme qui porte des jupes est ridicule.

      La femme porte en elle une part de masculinité (n’a-t-elle pas été créée à partir d’une cote de l’homme ?) On le constate dans notre langue ("les étudiants" inclut des femmes et des hommes ; "étudiantes" inclut seulement des femmes. Ce qui explique d’ailleurs l’absurdité de l’écriture inclusive, car le masculin est par nature inclusif.

       

      • #2230570
        le 01/07/2019 par Gibraltar
        Le seul intérêt du foot féminin

        Camarade, tu oublies le kilt écossais, qui en terme de virilité se pose là.


      • #2230579
        le 01/07/2019 par Tetar 1er
        Le seul intérêt du foot féminin

        Et je ne parierais pas ma chemise que l’équipe de foot féminine de France soit incapable de battre l’équipe masculine de 1910 si elle revenait à la vie (regardez les matchs sur Youtube, c’est à mourir de rire).



        Elles battraient peut-être une équipe d’esquimaux qui ne connaissent pas les règles et qui les regarderont courir sans comprendre. Mais non, elles ne battraient pas une équipe même de 1612 si ça vous dit, à qui on aurait appris les règles.



        Les matchs de foot féminin dans 100 ans seront certainement bien meilleurs que ceux d’aujourd’hui.




        Vous voulez dire quand ce sera 95% de travelos ? Appliquer un raisonnement linéaire ne fait pas vraiment sens. Il y avait un bon commentaire sur un autre article qui expliquait très bien la manière dont le foot féminin avait évolué pour essayer de ressembler à celui des hommes (alors qu’on aurait pu imaginé un soucis d’élégance, avec pourquoi pas des notes techniques un peu dansantes, de la feinte, etc). Du coup le plafond de verre va vite être atteint...



        Les hommes qui se féminisent et les femmes qui se masculinisent, ce n’est pas pareil. Une femme qui porte des pantalons reste sexy, un homme qui porte des jupes est ridicule.



        je ne sais pas si un Romain ou un Ecossais est plus ridicule qu’une femme en costume cravate, question d’habitude sans doute... Mais ce qui est sûr, c’est que le pantalon n’a rien de typé, de sexué : il n’exprime pas une sensualité (sauf un legging, bien sûr). En revanche, la jupe a plus de chance de le connoter, donc forcément, dans une époque où tout nous met le doute, et où on s"inquiète un peu d’être du bon côté de la barrière, ça ne tentera pas un homme.

        Quant au point de grammaire, j’imagine que c’était pour finir sur une touche amusante bien qu’hors sujet.


      • #2230608
        le 01/07/2019 par ophren
        Le seul intérêt du foot féminin

        Quand je parle de jupes, je parle des jupes de femmes. Ce que je voulais dire, c’est qu’un homme ne peut pas porter des vêtements de femmes comme une femme peut porter des vêtements d’homme (le masculin est inclusif). Je ne parlais pas des kilts et autres.

        @Tetar1er : en fait, ce n’est même pas une question de pari, les femmes de 2019 jouent mieux que les hommes de 1910...

        "Vous voulez dire quand ce sera 95% de travelos ?" : le football n’est pas autant une question de physique que le sprint. Eden Hazard, Messi et Modric ont des petits gabarits et effacent des joueurs deux fois plus lourds et puissants sans problème. En plus, le nombre de travelos doués avec un ballon sera toujours relativement limité. Donc non, ça ne m’inquiète guère.


      • #2230610
        le 01/07/2019 par Certainement
        Le seul intérêt du foot féminin

        Les femmes dans 100 ans auront autre chose à faire que de jouer au football...comme trouver de quoi s’alimenter par exemple.


      • #2230781
        le 02/07/2019 par 567h567h56
        Le seul intérêt du foot féminin

        y a pas longtemps l’equipe feminine d’australie s’est faite eclatée par une equipe masculine et amateur de -15 ans... l’equipe de france masculine de 1910 atomiserait les championnes du monde d’aujourd’hui, l’écart est immense, il suffit de regarder un match feminin 5 minutes pour s’en convaincre...


      • #2230976
        le 02/07/2019 par ophren
        Le seul intérêt du foot féminin

        Cette même équipe des -15 éclaterait aussi celle de 1910, donc ça ne prouve rien...
        Je vous mets le lien pour que vous vous rendiez compte de la nullité de leur jeu (et on parle d’une finale internationale) :

        https://www.youtube.com/watch?v=qBz...

        Le jeu féminin sera toujours inférieur à celui de Messi et Hazard, mais il pourrait atteindre un excellent niveau. Et cela n’a rien d’une masculinisation des femmes. Le football est un jeu. Vous voulez leur interdire de jouer à cache-cache aussi ?


      • #2231174
        le 02/07/2019 par Borussia
        Le seul intérêt du foot féminin

        Ce qui voit dans cette vidéo de jo reste supérieur à ce qui passe à la Tv. Le football était plus physique au début du siècle, les femmes se feraient défoncer dans les duels, peinnerait avec les anciens ballons et auraient moins d adhérence avec les chaussures d’époque. Et pourtant la comparaison est déjà mauvaise à la base puisque les britanniques de 1912 en sont qu’au balbutiement de ce sport et à peine professionnels (et les seuls) alors que les femmes aujourd’hui ont plus d un siècle d experience tactique et de techniques d’entraînement (copiés des hommes), et 30 ans de statut professionnel.


      • #2231237
        le 02/07/2019 par Tetar 1er
        Le seul intérêt du foot féminin

        Quand je parle de jupes, je parle des jupes de femmes. Ce que je voulais dire, c’est qu’un homme ne peut pas porter des vêtements de femmes comme une femme peut porter des vêtements d’homme



        oui car ce que vous appelez "jupes de femme" ce sont en fait les vêtements de séduction du XXème siècle, moulants, près du corps, censés rendre précieux voir fragiliser. A l’inverse le vêtement masculin ne porte aucune connotation de ce type, l’homme n’ayant pas vocation à séduire par un argument de type délicat. C’est pas que le masculin est inclusif, c’est que le mâle n’exprime pas son ascendant sur ce plan-là. Pour lui, ce pourra être par le charisme, le pouvoir, la célébrité. Ainsi, une belle femme peut-être également au bras d’un bel homme pauvre ou d’un mec comme Sarkozy, sans qu’aucune des situations ne choquent, ne travestissent sa nature. Mais un homme puissant ou séduisant qui se taperait Angela Merkel serait difficilement "regardable", il y aurait quelque chose de "louche", de presque "pas naturel". Le féminin en est-il inclusif pour autant ?



        le football n’est pas autant une question de physique que le sprint.



        un autre a répondu avant moi : dans la compétition sportive le physique reste déterminant (ce n’est pas qu’une question de courir) mais c’est surtout la combativité dont je parle, car de fait, il y a certaines africaines qui sont largement plus "costaudes" que des mâles petits et secs.
        Mais dans l’ensemble, un homme mûr de 1910 qui aime pratiquer le sport est bien plus affûté qu’une femme de 2020 ou un gosse de 15 ans ; et je peux te dire qu’après le premier contact la joueuse féminine n’osera plus "rentrer dedans". Elle fera une roulade grotesque (par excès de crainte, elles ne savent pas tomber), laissera même échapper un petit cri. Tu n’imagines pas à quel point le sens du combat créé l’abîme entre les deux sexes. Il ne sert à rien de regarder une équipe féminine jouer aujourd’hui face à une autre équipe féminine pour imaginer ce que ça donnerait avec des hommes de 1910, le match ne pourrait pas être le même. Même si c’est vrai qu’en utilisant bien le terrain, elles auraient la possibilité d’éviter certains contacts, à un moment faut de la course, faut de l’abnégation dans le duel, faut être capable d’arrêter les frappes de l’adversaire...

        Bon j’ai bien coupé les cheveux en quatre sur une discussion imaginaire et anachronique totalement futile ; J’ai pas perdu ma journée...


      • #2231433
        le 03/07/2019 par paramesh
        Le seul intérêt du foot féminin

        Et je ne parierais pas ma chemise que l’équipe de foot féminine de France soit incapable de battre l’équipe masculine de 1910 si elle revenait à la vie (regardez les matchs sur Youtube, c’est à mourir de rire).




        tu as déjà essayé de frapper dans un ballon tout cuir à 6 pans (1910) ou 16 pans (1958) et avec fermeture à lacet c’est loin d’être parfaitement rond et surtout quand le terrain est mouillé,le poids est facilement triplé au bout de quelques minutes de jeu. je te parle d’expérience, j’ai commencé le foot en 1963 et des ballons comme ça c’était encore courant en club. regarde les Kopa Fontaine Piantoni jouer en 58, pareil, on dirait qu’ils ont des enclumes au bout des pieds,et les trajectoires sont souvent approximatives, rien à voir avec les petites choses synthétiques parfaitement rondes et imperméables de 350gr qui servent de ballon aujourd’hui.un tir plat du pied mal mal négocié te fusillait la cheville, quant aux têtes, j’en parle même pas.


    • #2230557
      le 01/07/2019 par JUL
      Le seul intérêt du foot féminin

      Ca m’étonne qu’ils n’aient pas deja voté un loi contre la négation de l’intérêt du foot féminin.


    • #2230591
      le 01/07/2019 par domus
      Le seul intérêt du foot féminin

      on voit bien le côté macho primaire qui ressort. Il ne faut pas non plus tomber dans l’excès avec le cliché les femmes à la maison. Car si on suit le mouvement de ce sexisme à outrance, la cuisine, et la mode, par ne prendre que ces exemples, c’est affaire de femmes. Or ça n’a jamais eu le même tollé quand des hommes se sont lancés dans ces créneaux et ça a donné de grands chefs cuisiniers et de grands couturiers. Ca saoule un peu de toujours critiquer pour critiquer. Des femmes sculpteurs ou peintre ont eu du mal aussi à faire valoir leur talent à une certaine époque. En revanche, si c’est pour devenir aussi cons que certains joueurs ou supporters, ou se rouler par terre de douleur au moins coup de vent, l’égalité entre homme et femme n’est pas souhaité.

       

      • #2230650
        le 01/07/2019 par domus
        Le seul intérêt du foot féminin

        et je rajouterai que les hommes qui critiquent le foot féminin, les femmes qui font du catch dans la boue, c’est bien ou pas pour eux ? Allez, on connait la réponse, coquins...


      • #2230906
        le 02/07/2019 par sev
        Le seul intérêt du foot féminin

        Il n’est pas superflu de rappeler ceci :
        Oui, les hommes se sont emparé de créneaux d’activités féminines telles que cuisine et mode, sauf que... à y bien regarder, lorsque les hommes pratiquent ces deux activités - pour ne citer que celles-ci - ils ne peuvent pas s’empêcher de les transformer en... compétition ! Et l’on se retrouve avec des réalisations culinaires où l’on nous parle de "croustillant équilibrant bien la texture dense de... " ou "l’acidité de.... relevant suffisamment la douceur de..." ou encore "la vivacité de la saveur de... épousant subtilement le croquant bien extrudé de..." et autres boursoufflures langagières censées décrire un met réussi. Avec les "Top Chef" et autres, on est pas en cuisine mais sur un stade télévisé !

        Quant à la mode, là, on nage en plein n’importe quoi et il n’aura échappé à personne que tant que les femmes s’y collaient (Coco Chanel en étant l’emblème) les réalisations étaient non seulement élégantes mais... portables. Saint Laurent - qui fut un enfant toute sa vie - fut quasiment le seul grand créateur qui fit dans le portable. Les autres ont fait et font toujours dans un délire, souvent laid, de chiffons sans allure... ils se font plaisir et jouent aussi à la compétition.

        C’est l’une des choses qui différencient largement les hommes des femmes... les premiers étant instinctivement portés à la compétition et c’est normal puisqu’ils leur faut ontologiquement tenté d’être le plus fort. Et c’est à ce niveau que la néo féministe se trompe. Voulant être "l’égale" de l’homme, elles se lancent dans la compétition en tout sans réaliser qu’elle y sera perdante (voyez les trans passés dans le sport féminin et qui gagnent forcément !). C’est pourquoi le le capitalisme intégral a besoin que les femmes deviennent l’outil de sa pérennisation.

        Oui, les femmes, du moins toutes celles qui suivent religieusement le féminisme moderne et son avatar imbécile dit néo féminisme, sont bel et bien les dindons de cette farce de l’aliénation de soi. Tout le vivant repose sur la polarité, neutraliser les complémentarités c’est détruire tout simplement la Vie.


      • #2230971
        le 02/07/2019 par domus
        Le seul intérêt du foot féminin

        Sev : je n’aurai pas dit mieux. Evidemment, je parle d’avant les foutages de gueule en matière de cuisine et surtout de mode depuis quelques années. Je dis simplement que l’égalité est au moins de choisir sans que ça fasse un tollé général, le féminisme et le machisme délirant, chacun voulant avoir raison est nul. La vie en effet c’est la complémentarité, en général, mais si on peut jouer ensemble pourquoi pas, pour le plaisir tout simplement.


      • #2231062
        le 02/07/2019 par paramesh
        Le seul intérêt du foot féminin

        Sev, traditionnellement la cuisine n’est absolument pas un domaine réservé aux femmes, les femmes cuisinent naturellement au foyer, au domicile conjugal puisque l’homme est sensé être dehors à rapporter de quoi manger, mais quand il s’agit de cuisine festive ou sacrée, ce sont en général les hommes qui s’y mettent (en Inde par exemple, seuls les brahmanes peuvent être cuisiniers publics (restaurants et bien sûr temples et ce pour des question de pureté rituelle).
        Maintenant, pour la cuisine c’est comme en tout, l’homme ou la femme donnent une pâte différente, et en cuisine si l’audace est plus masculine, la perfection de la tradition est souvent mieux respectée par les femmes. les deux sont donc complémentaires
        Quant à la création de mode, je dirais qu’originellement c’est plus une histoire de pédés que de femmes (je rigole)


    • #2230598
      le 01/07/2019 par leulali
      Le seul intérêt du foot féminin

      Ce petit film qui brocarde le foot féminin date et fait sourire plus que rire pour qui a vu les derniers matchs et leur engagement physique : les femmes sont viriles et battantes et ça en fait chier plus d ’un .

       

      • #2230892
        le 02/07/2019 par reymans
        Le seul intérêt du foot féminin

        "les femmes sont viriles"
        Oui j’avoue que, sans me faire chier hein, j’aime les femmes, surtout quand elles sont féminines.
        La virilité n’est pas ce que je recherche chez la femme, tout comme je ne recherche pas la féminité chez un homme.
        Pour le dire autrement, je ne l’apprécie pas de la même manière qu’une femme féminine ou un homme viril.


      • #2230903
        le 02/07/2019 par magic
        Le seul intérêt du foot féminin

        Ouai, des femmes viriles...la majorité lesbienne quoi.


      • #2231159
        le 02/07/2019 par Athena
        Le seul intérêt du foot féminin

        Les femmes sont viriles, ou bien ce sont les hommes qui le sont de moins en moins ?


    • #2230611
      le 01/07/2019 par STEF de MARS
      Le seul intérêt du foot féminin

      Y’a un truc que je comprends pas dans le foot féminin à la télé :
      Pourquoi nous repasse-t-on certaines actions au ralenti ?
      Elles sont déjà au ralenti !

       

    • #2230613
      le 01/07/2019 par lemecnormal
      Le seul intérêt du foot féminin

      Chic,à la moindre gaffe,on va pouvoir crier : à poil,à poil !
      au moindre exploit:à poil,à poil !
      Faudra inventer une chanson spécial foot féminin : à poil,à poil !


    • #2230653
      le 01/07/2019 par Ceslaoui
      Le seul intérêt du foot féminin

      Des commentaires bien sérieux devant une touche d’humour grivois qui, me semble-t-il, n’avait pas d’autre vocation que de faire sourire.
      J’avais évoqué cette séquence de Benny Hill sous un article récent sur ce même thème du foot féminin, vous l’avez retrouvé, bien joué ER !

       

      • #2230989
        le 02/07/2019 par Lynx dans la brousse
        Le seul intérêt du foot féminin

        On dirait même que ça tétonne !

        (Ma chatte attend des petits)


      • #2231023
        le 02/07/2019 par Zorgl
        Le seul intérêt du foot féminin

        Ce n’est pas Benny Hill mais le "Not the Nine O’Clock News" d’Alas Smith and Jones.


      • #2231075
        le 02/07/2019 par Ceslaoui
        Le seul intérêt du foot féminin

        @Zorgl
        Merci pour le correctif, c’était il y a bien une vingtaine d’années et il me semblait que c’était Benny Hill, au temps pour moi !


    • #2230668
      le 01/07/2019 par adam
      Le seul intérêt du foot féminin

      le choque dans le bon sens du terme. je ne m’attendais pas a ce denouement. je suis tout emoustillé. je plaisante. Merci er pour ce rincage des yeux


    • #2230740
      le 02/07/2019 par Hihan fait la bourrique
      Le seul intérêt du foot féminin

      Un petit coup d’humour bien gaulois, ça ne fait pas de mal.... Tiens, youtube n’a pas encore censuré ce passage "trop" macho ???


    • #2230798
      le 02/07/2019 par Mick
      Le seul intérêt du foot féminin

      Benny Hill serait en prison aujourd’hui.


    • #2230807
      le 02/07/2019 par paramesh
      Le seul intérêt du foot féminin

      il y a depuis longtemps des équipes féminines de basket handball ou volley et visiblement cela ne choque personne. le problème est donc ailleurs
      le problème n’est pas que les femmes fassent du foot, mais qu’on en fasse aujourd’hui un spectacle de propagande féministe et une nouvelle pompe à fric pour de nouveaux consommateurs et nous faire croire à l’égalité hommes femmes, même dans le sport ( les joueuses commencent même à se plaindre qu’elles gagnent moins de fric que les hommes).

       

      • #2230876
        le 02/07/2019 par francky
        Le seul intérêt du foot féminin

        Tout est dit ds ton commentaire, bravo...
        Le foot feminin est le pretexte de mettre en avant le feminisme le plus extreme avec des hystériques à la TV....
        La boxe feminine - même si je trouve cela con à titre perso - ne pose pas ce type de pb pour la simple raison que les boxeuses ne rentrent pas, mais pas du tout, dans la case feministes et qu’elles fichent pas mal de la parité. D’autre part les combats feminins - comme l’a d’ailleurs expliqué AS - sont en generale plus techniques et plus dynamique que les combats masculins même si ils sont moins violents et les impacts moins puissants...


    • #2230814

      Ridicule le foot féminin, et pourquoi pas les appelées monsieur aussi. C’est une fabrique à lesbiennes cette histoire de foot féminin.

       

      • #2230974
        le 02/07/2019 par domus
        Le seul intérêt du foot féminin

        euh ! juste pour votre info, le monde sportif ( homme ) est le plus lié à l’homosexualité, donc....rien de nouveau sous le soleil. Mais on est, on ne devient pas, précision importante.


    • #2230864
      le 02/07/2019 par rzerz
      Le seul intérêt du foot féminin

      Excellent....c parti pour la bonne blague du style "c’est quoi ce que tu préfères dans le foot féminin ? L’ECHANGE DE MAILLOTS".....poilade + rire gras !

       

    • #2230866
      le 02/07/2019 par Palm Beach Post : "Cult !"
      Le seul intérêt du foot féminin

      éric zemmour a dit que c’est pas bien, le foot féminin

      vous imaginez ce type, dans une discipline sportive ?
      les filles, au moins, elles prennent l’air


    • #2230870
      le 02/07/2019 par Palm Beach Post : "Cult !"
      Le seul intérêt du foot féminin

      par contre, les p’tits shorts devraient être beaucoup plus serrés, pour qu’on se rende bien compte de l’effort

      prévoir plusieurs tailles au-dessous
      avec une belle échancrure, on suivrait mieux l’action
      et afficher le taux de sudation, aussi

      et effectuer quelques pauses, pour vérifier le matos
      désaltérer, masser minette, et ça repart !


    • #2230879
      le 02/07/2019 par Nuit blanche
      Le seul intérêt du foot féminin

      Ce n’est pas du sport, mais de l’idéologie, comme tant de "produits" du féminisme.

      Son seul intérêt : un objet de plus pour une certaine sociologie.


    • #2231036
      le 02/07/2019 par Nady
      Le seul intérêt du foot féminin

      Benny Hill en Angleterre c’était un peu comme les émissions de Stéphane Collaro en France (sociologiquement, pas artistiquement) : une soupape.

      Ce besoin de montrer un monde dans lequel le féminisme prenait le dessus. Tout en assumant son besoin de fesses et de nichons quotidien.

      Croire en Dieu ou baiser il faut choisir.

       

    • #2231097
      le 02/07/2019 par René
      Le seul intérêt du foot féminin

      à ophren : L’équipe de football anglaise de 1912 aux J.O. était amateur, et la technique pas encore au point (pas de tacle glissé avant Kaelbel par exemple) mais même aujourd’hui écraserait les femmes sans problème. C’est, comment vous expliquer la différence de force, comme comparer deux haltérophiles.
      J’attends que les femmes qui pour une infime minorité se déclarent supérieures ou égales, qu’elles arrêtent de singer les hommes et donc de se ridiculiser, mais inventent des activités les mettant en valeur.

       

      • #2231116
        le 02/07/2019 par ophren
        Le seul intérêt du foot féminin

        Le record du monde du marathon de 1908 chez les hommes (biologiquement similaires à nous) était de 2h55. Celui des femmes de 2003 de 2h15...

        Becca Swansom, au développé couché : 220kg
        Kaaris : 180 (qu’il dit)

        Ces femmes écrasent la majorité des hommes, avec des corps de femmes. Ce qui les rend exceptionnelles. Donc un peu de respect SVP ;)

        Un dernier pour la route : record du monde féminin au 100m : 10,48 secondes. Et vous ?

        Par ailleurs en suivant votre logique, pourquoi médiatiser les combats de boxe de poids légers, ou Mc Gregor, qui se fera toujours atomiser par n’importe quel poids lourds ? Pourquoi médiatiser des blancs qui courent le 100m ?

        La beauté du sport n’est pas que dans la victoire sur l’autre, c’est aussi une victoire sur soi-meme et sur ses propres limites.


      • #2231236
        le 02/07/2019 par yul
        Le seul intérêt du foot féminin

        @ophren
        Florence Griffith-Joyner (dite Flo-Jo), chargée comme une mule et morte à moins de 40 ans !
        Il faut comparer ce qui est comparable : si vous donner un temps qui est le record du monde chez les femmes, il faut donner le record du monde masculin (9’56 de mémoire)... presque une seconde sur 100 m, c’est-à-dire entre 10 et 15 mètres (en tenant compte du fait que la différence sur le départ est moins significative).
        Il y a des sports qui valorisent la grâce, la souplesse (gym par exemple) et qui me semblent tout à fait adaptés à la pratique des femmes.
        Globalement, je ne suis pas contre la pratique du sport, quel qu’il soit, chez les femmes mais je ne sens pas obligé de trouver ça beau (de cheval).
        J’aime bien voir le rugby féminin, par exemple, mais pas la boxe...


    • #2231169
      le 02/07/2019 par Paul82
      Le seul intérêt du foot féminin

      Merci j’ai bien rigolé !


    • #2231242
      le 02/07/2019 par olissime
      Le seul intérêt du foot féminin

      Pour reprendre ce que disait ce cher Paul Joseph Watson dans une de ses vidéos, "female sport sucks", ou à peu près cela.


    • #2231955
      le 03/07/2019 par Mathieu
      Le seul intérêt du foot féminin

      Je m’attendais à cette fin "Benny Hillesque"  :)


    • #2232027
      le 04/07/2019 par Vendrou
      Le seul intérêt du foot féminin

      Avez-vous remarqué que la plupart des joueuses n’ont pas de lolo ou si peu !
      Faudrait peut-être initier le fameux test "habet duo et bene pendentes" avant de les recruter.


Commentaires suivants