Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

"Le sida n’existe pas" : quand Kelly Betesh, candidate FN, mettait les pieds dans le plat

Pour le Front national, c’est un « non-sujet ». Depuis le début de la semaine, une de ses candidates aux régionales, Kelly Betesh, en dixième position sur la liste de Paris, est au cœur d’une vive polémique, après que le Lab d’Europe 1 a exhumé une série de messages qu’elle a publiés en décembre sur Twitter.

En réponse à i>Télé qui évoquait le nombre de femmes séropositives en France, la jeune femme de 20 ans, qui prépare le concours de médecine, se lâche et qualifie le sida d’« arnaque du siècle ». Et lorsqu’un twittos lui demande de s’expliciter, elle répond du tac au tac : « Le sida n’existe pas. »

 

 

Face au tollé, la jeune femme de 20 ans, responsable de la section FN des Ve et VIe arrondissements, a rapidement supprimé les messages. « Je suis fatiguée par ce lynchage médiatique injuste, souffle-t-elle. Le Tweet en question date de plus d’un an (NDLR : un peu moins en réalité), il a été coupé de manière malsaine. J’ai fait mon mea culpa pour ces propos stupides. »

Lire la suite de l’article sur leparisien.fr

Se renseigner sur le sujet du sida :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

34 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • bjr

    Si l on en croit Montanier et Gernez c est pas ce qu on nous raconte en tout cas .
    Il serait plus approprié de lancer une pétition pour exiger la diffusion du protocole de prévention du cancer de Gernez afin d éradiquer une bonne fois pour toutes cette terrible maladie qui rapporte autant de fric aux labos qu elle cause de souffrance à l humanité !

     

  • A noter que c’est une pro-sioniste, selon un article de panamza.

     

  • crime de" pensée altérée , voire de jugement faussé " * ? ça peut aller chercher dans les 5 ans ( de mise sous tutelle). je sais de quoi je parle , puisque le regime et son parquet, m y a mis pour ce seul et unique motif* , ne trouvant rien de factuel illégal ou classique de la mise sous tutelle . en hollandie , on peut etre accusé de rien, mais etre declaré coupable . mais si la vindicte populaire pilotée peut faire le travail elle meme, c est encore mieux....


  • On a plus le droit d’avoir une "opinion" ?
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Conte...
    Opinion minoritaire, mais qui existe aussi.

    Au final ca revient à penser que le problème est plutôt du côté du système immunitaire ,une combinaison de facteurs (dont le VIH) d’ailleurs le Pr Montagnier (qui à reçu le nobel pour la découverte du VIH) ne contredit pas vraiment cela.

    "Luc Montagnier : « Je crois que c’est l’une des façons d’aborder le problème pour diminuer le taux de transmission. Je crois qu’on peut être exposé au VIH plusieurs fois sans être infecté de manière chronique. Si vous avez un bon système immunitaire, il se débarrassera du virus en quelques semaines. Et c’est cela aussi le problème des Africains : leur nourriture n’est pas très équilibrée, ils sont dans un stress oxydatif, même s’ils ne sont pas infectés par le VIH. À la base, leur système immunitaire ne fonctionne pas bien, et donc peut permettre au virus de rentrer dans l’organisme et d’y rester.".

    Donc VIH= SIDA n’est pas une affirmation 100% vraie .
    Bref, c’est pas si choquant de penser que le "Sida n’existe pas" en tant que tel.


  • Messages limités à 140 caractères : sujets complexes s’abstenir.

    Quoi qu’il en soit, le dasse est une maladie vedette.
    Pas touche aux idoles, et à la conception du monde globalisé qui l’a fait connaître.

    So Chic, So AIDS©
    À une époque, ça finissait par muter en "fierté" chez certains défenseurs de "la cause homosexuelle", de se revendiquer séropo.
    Une marque, quoi...


  • Les cellules anti-fn n’ont trouvé que ça... Ils ont du mal en ce moment, fins de mois difficiles, quand-même merde quand-même ?


  • #1316646
    le 13/11/2015 par The Shoavengers, le réveil de la Farce
    "Le sida n’existe pas" : quand une candidate FN mettait les pieds dans le (...)

    SIDA, définition d’un acronyme qui ne veut rien dire : Syndrôme d’Immuno-Déficience Acquise. Comme c’est savant. Donc on peut acquérir (pour trois fois rien ma bonne dame !) un syndrôme (brrrrr….) qui rend déficient le système immunitaire.
    Bien mystérieux en vérité. Un rhume ou une grippe rentre dans ce genre de catégorie, non ?

     


    • Syndrôme d’Immuno-Déficience Acquise. [...] Donc on peut acquérir [...] un syndrôme [...] qui rend déficient le système immunitaire. [...] Un rhume ou une grippe rentre dans ce genre de catégorie, non ?




      Tout à fait.

      Une mauvaise alimentation fera aussi l’affaire.
      Mener une vie de patachon, encore mieux.

      Avez-vous déjà vu une personne "séropositive" que les médecins condamnaient à quelques semaines, voire à quelques jours de vie et qui s’en est sortie miraculeusement après avoir arrêté de prendre les médicaments qu’on lui donnait ?

      Moi oui.

      Cette personne fut mise en contact avec des dissidents de la version officielle du SIDA, dissidents qui l’ont conseillée sur le chemin à suivre ("Élimine la médication, c’est ça qui te tue !").

      Bien sûr, je ne me permettrais pas de tirer quelque conclusion que ce soit sur un site public, je suppose qu’on risque la prison pour ce genre de chose, même si ça sauve des vies...

      Il y a des "séropositifs" qui ont survécu et ont récupéré la santé après avoir arrêté les traitements médicaux depuis DES ANNÉES.

      Bizarre ? Vous avez dit bizarre ? Comme c’est bizarre !...


  • C’est typiquement un sujet où tu vas te faire ramener dans "LE droit chemin".

    La "pensée bétail" où le sujet est lui-même sa finalité.
    En "tête de troupeau", contemplation de la mort, mort-vivant comme modèle-martyr.
    Un "aboutissement" des "libertés".

    Le zombi ne distingue pas.
    Incapable de s’interroger sur les causes, puisqu’il fait partie de la masse compactée* des conséquences unifiées : le SIDA.

    *comme dans le camion poubelle.


  • L’on attend toujours la publication de la première photographie de microscopie électronique de ce fameux virus du Sida !!!!!

    ...en plus de 30 ans, personne n’a été en mesure de publier un tel document !!!...curieux, Non !!!...pas même l’ami MONTAGNIER , prix NOBEL du n’importe quoi !!!

    Le professeur Etienne de HARVEN et bien d’autres attendent cette preuve !
    Mais en France, comme ailleurs, lorsque l’on demande une simple preuve, l’on est diabolisé et ridiculisé. Que ce soit sur ce sujet, le réchauffement climatique ou simplement l’histoire. C’est ce que les nouveaux cons appellent "le libre dialogue scientifique".
    Bien entendu, notre courageuse ACADEMIE DE MÉDECINE se garde bien de prendre position sur ce sujet !!!!


  • J’imagine que c’est le VIH dont elle conteste l’existence , parce que le sida lui est un syndrome connu par la médecine depuis longtemps et qu’aucun dissident sérieux ne remet en cause (ce qui est remis en cause c’est le lien de cause à effet entre le vih et le sida) . De toute façon même le VIH ne fait plus l’ombre d’un doute , car depuis les débuts de l’épidémie (il y a 34 ans) la science a fait beaucoup de progrès : on connait de façon précise la structure du virus et ses mécanismes d’action. C’est justement d’ailleurs grâce à ca que des médicaments efficaces ont pu être mis au point. Les dissidents peuvent dire ce qu’ils veulent mais ils n’ont aucun argument crédible pour expliquer par quel miracle des malades ,aux portes de la mort , arrivent à survivre dés qu’on leur administre les antirétroviraux.

     

    • #1316788
      le 13/11/2015 par The Shoavengers, le réveil de la Farce
      "Le sida n’existe pas" : quand une candidate FN mettait les pieds dans le (...)

      Désolé, zéro pointé. Le SIDA n’est pas un virus. Ni le V.I.H., qui veut dire la même chose. Sinon montre moi une photographie au microscope de ce que tu avances.


    • @The Shoavengers, le réveil de la Farce

      Un syndrome est un ensemble de symptôme si on résume rapidement. Et le syndrome d’immunodéficience acquise, lui il existe bien...

      Le V.I.H est un rétrovirus, un virus en somme. Un virus d’un type particulier.

      La relation entre la présence de ce rétrovirus et le déclenchement du SIDA fut mis en avant par les labo US, et ce de manière très spontanée, rapide et "incontestable". Il est donc commode d’en douter, et de fait, il semble que ce soit un point d’erreur majeur.

      Donc pour affirmer que le SIDA n’existe pas, il faut juste être une pauvre imbécile de 20 ans avec le cerveau bien lavé par les stories-teller de youtube.

      Par contre il semble que ce même VIH ne soit pas du nécessairement le principal facteur déclencheur du dit syndrome.
      Il semble plutôt qu’il serve de lampiste pour ralentir la recherche, et il a, hélas, toutes les caractéristiques du lampiste parfait...

      La fin de la méprise (aujourd’hui devenue obligatoire comme postulat de base en labo), révèlerait sans doute que ce syndrome n’est pas le fruit du hasard. Et pourrait à terme dévoiler quelques uns de ces secrets de fabrication, ce qui pourrait potentiellement permettre de remonter à ces inventeurs...

      Mais la science officielle n’a pas le niveau pour ça. Et il n’est pas prévu qu’elle l’atteigne...
      Je pense que ce truc est un coup d’essai. Et évidemment, ceux qui se pensent les seuls êtres dignes de survivre sur terre sont les suspects numéro 1...


    • @spiritusRector




      Donc pour affirmer que le SIDA n’existe pas, il faut juste être une pauvre imbécile de 20 ans avec le cerveau bien lavé par les stories-teller de youtube.




      Peter Duesberg, pionnier de la recherche sur les rétrovirus et auteur de "Inventing the AIDS virus" est-il un pauvre imbécile de 20 ans avec le cerveau bien lavé par les stories-teller de youtube ?

      Sont rassemblées sous le terme de SIDA un ensemble hétéroclite de maladies préexistantes (tuberculose, pneumonie, sarcome de Kaposi, etc.). La tuberculose existe, le sarcome de Kaposi existe, etc. mais le SIDA n’existe pas.


    • « Sont rassemblées sous le terme de SIDA un ensemble hétéroclite de maladies préexistantes (tuberculose, pneumonie, sarcome de Kaposi, etc.). La tuberculose existe, le sarcome de Kaposi existe, etc. mais le SIDA n’existe pas. »

      Un syndrome est un ensemble de symptômes (ici baisse alarmante de bon nombre d’anticorps) qui peuvent très bien coïncider avec un ensemble de maladies opportunistes (celles que vous citer)... Le SIDA est un syndrome.

      Donc :
      Syndrome = Ensemble de symptômes
      Immunodéficience = Déficit de certaines (voir toutes) les défenses immunitaires
      Acquise = Par contact avec un élément extérieur (virus/bactérie/événement/transfusion, etc...)

      Ce n’est pas parce qu’aucune recherche sérieuse n’est faite pour mieux définir un ensemble de symptômes précis et définir si ces derniers constituent bien une nouvelle maladie à part entière ou pas, que ce n’est pas le cas.

      Le seul mensonge avéré semble être de parler de "virus du SIDA" car de ce côté là, en effet, le VIH ressemble surtout à un lampiste plus qu’à un coupable. Mais il à bien été isolé. Et c’est même ceux qui l’ont isolé qui ont commencé à avoir de très sérieux doutes sur sa culpabilité...

      Ici nous avons :
      - Une délimitation terminologique trop large pour être scientifiquement valable. Et qui témoigne d’ailleurs de la volonté inverse.
      - Une fausse piste qui ne mène nulle part, ou pas loin mais qui est systématiquement/obligatoirement préférée
      - Une absence de virus coupable avéré
      - Un traitement qui vous tuera si les maladies opportunistes ne le font pas.

      Vous semblez croire pour autant, qu’il pourrait s’agir d’une coïncidence, et que les personnes atteinte du SIDA soient justes des gens présentant 5-6 maladies auto-immunes similaires aux symptômes communs (que l’on aurait vulgairement appelé SIDA et fait passer pour une nouvelle maladie) alors que le fait de contracter tout ces symptômes en même temps était parfaitement normal et ne pouvait en aucun cas être le signe d’une maladie nouvelle leur ayant ouvert la voie.

      La vraie question est donc juste de savoir si des gens influents ont :
      - Inventé une maladie imaginaire à partir de symptômes liés à d’autres maladies alors qu’en fait tout était normal et conforme à ce qui se passait depuis longtemps.
      - Ou, déclenché la prolifération d’un nouveau syndrome (ensemble de symptômes vulgairement appelé SIDA) ouvrant la voie à des maladies opportunistes.

      Vous optez pour la première, j’opte pour la seconde.


  • A-t-on le choix de ne pas consommer de Soleil Vert* s’il y a du SIDA dans la composition ?

    Et d’abord, est-ce que c’est écrit sur l’étiquette ?
    (peut-être sous un autre nom, plus "funky", lol)

    *https://fr.wikipedia.org/wiki/Solei...


  • Attention avec cette rumeur que le VIH n’existerait pas. Elle profite beaucoup au NOM qui souhaite voir la population mondiale diminuer de manière drastique en inculquant surtout au jeunes (grâce à internet) que ce virus n’existe pas. Ce dénis de réalité est la meilleure facon de relancer la propagation de la maladie dans les pays occidentaux au sein d’une jeune population au pratiques sexuelles de plus en plus non conventionnelles influencées par la pornographie en libre accès sur internet. Par contre je reste persuadé qu’il y a des thérapies alternatives qui doivent bien mieux fonctionner que les traitements officiels.


  • Nombre de mort du Sida en 2010 : 327, nombre de mort du cancer en 2011 : 147 500.

    Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Morta...


  • Ah bon le Sida n’existe pas ? C’est bien d’ l’affirmer, encore faut il le prouver...

     

  • C’est bien (?), on voit qu’elle a déjà bien appris à baisser son froc, question d’habitude me diront certains, c’est le métier qui rentre, me diront d’autres... c’est bien (?), elle risque d’aller loin la petite...

    Politicien, c’est comme journaliste finalement, non ???


  • Allez dire cela aux prostituées... Depuis 1981 toutes les prostituées mettent un préservatif à leurs clients, et ce ne sont pas des idéologues .

     

  • Elle s’y prend mal et aurait dû mieux tourner sa phrase car si, oh que si, le "SIDA" existe, ou en tout cas, les 3 premières lettres (3 sur 4, 75%, une majorité absolue qui, en "démocratie", suffit à imposer n’importe quoi à n’importe quel mouton).

    Elle avait pourtant beaucoup d’angles d’attaque :
    Le VIH fantomatique
    Les tests faillibles
    Les protocoles foireux
    L’état des recherches (30 ans sans aucun traitement ! Bravo...)
    Etc.

    Enfin bref, elle a perdu une occasion de se taire car le pire lors d’un combat politique, c’est de ne pas assumer.
    Allez, rentre dans le moule ma cocotte !


  • Elle dit vrai, le SIDA n’est pas une maladie, c’est une mesure statistique de la misére humaine,
    l’inventeur du SIDA l’explique bien dans " SIDA- HOAX - LE DOUTE ( dispo youtube ).

    Le SIDA ce n’est rien de + qu’un tableau statistiques de maladies et affections bien réelles elles.

    Si vous avez le Sida, migrez en Australie, il y à de bonnes chances que, la bas appliquant des standards différents, vous ne soyez plus malade.


  • Bonjour,

    Sans me positionner sur les opinions politiques de la demoiselle ,que je ne connais pas en profondeur, je voudrais par contre prendre sa défense au sujet de l’arnaque du siècle qu’est le SIDA/HIV. Un des plus grands propagandistes de ce mensonge n’est autre que l’oligarque Pierre Bergé christianophobe qui a récemment fait du lobbying effrené en faveur du marriage pour les PD.

    La presse aux ordes de l’oligarchie mondialiste fait semblant de s’émouvoir sur cette jeune femme mais a ,dans une grande mesure, fermer sa grande gueule lorsqu’il s’est agi de Bepe Grillo qui a failli devenir Premier Ministre italien. Le débat dur le fond du problème (à savoir ,le virus du Sida n’existe pas ) et pas sur la forme (ce sont tous des complotistes ) aurait été beaucoup plus dangereux pour eux à ce moment là....

    Ainsi en Italie le représentant des PD , parti politique de gauche italien , dont je ne sais pas si Pierre Bergé est proche , déclarait à propos ( du Dieudonné italien © ) Beppe Grillo ; qu’il était inapte à gouverner en raison de ses positions sur certains problèmes de santé ...

    Ah bon ?! Les quelles ?

    Ci dessous voici une traduction libre de la déclaration de Bersani sur giornalettismo.com :

    A la question des journalistes lui demandant si il avait peur du mouvement 5 étoiles de Beppe Grillo , crédité de près de 20 % ,celui ci répondit :

    Peur ? Pour l’amour de Dieu je vous invite à réflechir- dit Bersani- nous parlons d’une personne qui disait que le SIDA n’existait pas . Pour dire une chose parmi tant d’autres. Si les italiens pensent qu’un tel mouvement peut gouverner le pays ...."

    “Paura ? Per l’amor di Dio inviterei a riflettere- dice Bersani- siamo parlando di una persona che diceva che l’Aids non esisteva. Per dirne una. Se gli italiani pensano che un movimento cosi’ possa governare il paese…”.

    http://www.giornalettismo.com/archi...

    Pourtant ce même Bersani a fait de la danse du ventre , un peu plus tard , auprès des membres de Beppe Grillo afin de gouverner ensemble l’Italie !!

    Etienne de Harven le médecin le plus courageux de la Gaule avait également évoqué devant le parlement européen en 2003 le fait que l’isolement du prétendu virus HIV n’avait pas été fait selon les règles ...

    http://www.sidasante.com/edh/isolvih.htm


  • Il est vrai que le SIDA est une pathologie grave et quasi incurable mais ce n’est pas la seule, inutile d’énumérer les maladies non encore vaincues. La médiatisation du SIDA provient du fait que cette maladie, pardonnez-moi l’expression, a un côté "branché" car elle touche plus des populations "dans le coup" comme les homos, les gens libérés sexuellement, les citadins que le paysan morvandiau où M et Me Michu sagement fidèles. Les transfusés restent très minoritaires et ce n’est pas pour eux qu’Act Up fait son ramdam. Je pense, comme le FN, que dans ce sens c’est un "non-sujet" comme l’antisémitisme car il ne concerne qu’une infime partie de nos concitoyens au regard des problèmes qui assaillent la majorité (santé ou autre)


  • Si le sida n’avait pas touché particulièrement le showbizz, on en aurait jamais entendu parlé !
    Un simple rappel (en France) :
    - accidents domestiques environ 25000 morts par an ;
    - sida : quelques dizaines ?
    cherchez l’erreur...


Commentaires suivants