Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Le texte d’Alain Soral qui lui a valu un procès par Henry de Lesquen

Et une disparition des ondes de Radio Courtoisie

Droite des valeurs contre extrême droite des cons et des salauds

 

Je lis : « Les Israéliens sont des colonisateurs sans complexe. Reconnaissons les faits pour ce qu’ils sont. Les Juifs sont bel et bien les conquérants de la Palestine. (…) Invoquant les droits que leur donnait la religion, ils ont jeté leur dévolu sur la Palestine. “Une terre sans peuple pour un peuple sans terre”, disaient-ils. En fait, il y avait des habitants en Palestine, comme la suite des événements l’a démontré. Et ces Arabes pouvaient se regarder comme autochtones, bien qu’ils fussent musulmans pour la plupart, puisqu’ils descendaient des nombreux juifs qui avaient suivi Jésus. Mais les sionistes ont réussi à imposer leur loi. Et, à la suite de quelques massacres, comme à Deir Yassin, le 9 avril 1948, la plupart des Palestiniens qui vivaient à l’intérieur des frontières du nouvel État d’Israël ont pris la fuite, pour ne jamais revenir [...] Environnés de tous côtés par des forces hostiles, les Israéliens ne sauraient s’abandonner au pseudo-moralisme qui sévit en Occident. C’est une question de survie. Ils rendent donc coup pour coup. On cherche à faire honte à la France des méthodes coercitives qui ont parfois été employées par certains de nos soldats pendant la guerre d’Algérie, pour déjouer les attentats meurtriers des fellaghas. Mais la Cour suprême israélienne a officiellement autorisé la “question”, c’est-à-dire la torture, pour lutter contre le terrorisme. Inutile de se voiler la face : qui veut la fin veut les moyens.
 Le courage, l’énergie, la détermination et l’habileté dont font preuve les juifs d’Israël face aux Arabes musulmans qui les entourent sont un exemple pour l’Europe chrétienne. » Fin de citation…

Ces phrases abjectes, tirées de l’article intitulé « L’exemple israélien », proviennent de « Voix des Français-Renaissance 95 », un site dont les tons rose poupée et bleu layette en disent long sur la virilité toute spartiate de leurs animateurs et webmestres. Plutôt que la cuirasse et l’épée, ça sent l’incontinence et la théière !

Quant à leur auteur, il s’agit d’Henry de Lesquen, haut fonctionnaire en retraite, plus proche de la biscotte sans sel que de l’hoplite, dont l’activité principale consiste, renseignements pris, à censurer les intervenants qui essaient encore, par leur insoumission, de perpétuer l’esprit de Serge André Yourevitch Verebrussoff de Beketch sur Radio Courtoisie…

Le genre de libelle bien lâche et dégueulasse qui justifie, à lui seul, la détestation que voue d’instinct le bon peuple à la droite versaillaise…

Ce viril Versaillais et énarque (de la promotion Simone Weil) promu à l’OPAC par Jacques Chirac et qui, vu son CV, changerait probablement de trottoir plutôt que de porter secours à une chaisière rançonnée par un « z’y-va », a parfaitement le droit de se comporter en ordure – pour survivre et prospérer dans notre actuelle société de dhimmis du commerce, c’est même recommandé. Ce que je lui conteste, c’est le droit de déshonorer la chrétienté. Lui qui donne comme exemple : « le courage, l’énergie, la détermination et l’habileté dont font preuve les Israéliens » ferait bien d’en faire un peu preuve pour lui-même et la France, car en plus d’être moralement abject, ce monsieur est un benêt sur le plan politique.

Encourager la colonisation, au nom du mépris des valeurs et de la violence, quand on mesure les forces en présence sur notre territoire : d’un côté des millions de banlieusards gavés de haine et de testostérone, de l’autre Henri de Lesquen et sa brigade de gâteaux secs, le tout arbitré par nos fameux « droitsdel’hommistes »… Vu la façon dont ça se passe en France depuis 1974 (sous l’impulsion, rappelons-le, du principal employeur de notre guignol : Jacques Chirac, et pas le Muphti de Jérusalem…), autant encourager directement les voyous des quartiers à virer Lesquen et son escouade de rentiers du XVIe à coup de pompes dans le train !

Ce que cet apologète du courage à l’israélienne et co-fondateur du Club de l’horloge n’a pas compris (on admirera au passage la constance dans l’engagement idéologique), c’est qu’en France, les Gazaouis c’est nous : les souchiens patriotes ! Ce que n’a pas pigé non plus notre génial polytechnicien, c’est que jamais, au grand jamais, quels que soient les coups de langue appuyés que leur passe notre ex-haut fonctionnaire dans le tréfonds, ses petits amis « droitdel’hommistes » à deux vitesses ne lui laisseront faire, en France, ce qu’ils applaudissent des deux mains en Palestine.

Pour mémoire : Arno Klarsfeld, aussitôt rentré de son service chez les gardes-frontières de Tsahal, s’est remis à tancer nos anti-immigrationistes français avec la même constance. Quant à Finkielkraut, après s’être gaussé, dans le plus grand journal israélien, de « l’équipe de France black, black, black » qui serait « la risée de l’Europe », il reprenait le lendemain, comme si de rien n’était, sa place à France Culture pour y appeler à toujours plus de vigilance contre les nazis français – son copain, et mal protégé, Renaud Camus n’ayant pas, lui, bénéficié de la même mansuétude…

Donc, avant d’appeler à la guerre civile en se réclamant de l’habileté des Israéliens, ô surdoué Lesquen, polytechnicien ET énarque, il faudrait t’assurer au préalable que cette sale guerre, nous Français, on a une petite chance de la gagner !

Et si c’est un combat pour l’honneur où seraient en jeu, non plus « l’habileté » à l’israélienne, mais « le courage, l’énergie et la détermination », alors, quitte à être, nous nationalistes français, les Palestiniens de nos territoires occupés, autant se réclamer de l’héroïque exemple du Hamas que de la lâche soumission du collabo Mahmoud Abbas, l’Henry de Lesquen de Cisjordanie !
Quant à « l’exemple pour l’Europe chrétienne » qui conclut ce texte à la fois stupide, déshonorant et abject, je préfère m’en remettre à l’autorité du cardinal Renato Martino, qui, parlant au nom du Pape, déclarait le 7 janvier : « Je dis de regarder les conditions de vie des personnes qui vivent là-bas. Entourées par un mur qu’il est difficile de franchir, dans des conditions contraires à la dignité humaine, ce qui se passe ces jours-ci fait horreur. Cela ressemble de plus en plus à un grand camp de concentration… »

Si le camp de concentration reste, pour monsieur Lesquen, un exemple pour l’Europe chrétienne, moi c’est plutôt ce genre de déclaration qui me donne envie de retourner à la messe !

Alain Soral
Revue Flash, n°7, 12 février 2009
 
Texte republié en 2012 dans l’ouvrage Chroniques d’avant-guerre,
avec tous les autres articles d’Alain Soral publiés dans Flash

Voir aussi, sur E&R :

 

Toutes les analyses d’Alain Soral sont chez Kontre Kulture :

 

Rendez-vous sur kontrekulture.com
pour découvrir les nombreux autres ouvrages d’Alain Soral !

 

Faites connaître Alain Soral autour de vous avec la boutique E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

24 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Texte brillant d’Alain Soral !

     

    • Si Lesquen finit sur Youtube à faire des vidéos marrantes, c’est qu’il a trouvé enfin son public, qui n’est pas tout à fait du même niveau que celui de Soral, plus nuancé, plus instruit aussi.


    • @ reGeneration

      Henry de Lesquen ne quitte pas RC. Il n’assurera plus sa presidence parce dans la ligne de mire de la Licra/Crif. Il va je pense fonder comme il le dit souvent un "Jobbik" francais en reprenant les themes fondateurs du FN.


    • Eloïse merci pour ces précisions, mais Lesquen ne m’intéresse pas trop, je me sens plus proche du réseau E&R, c’est ce que je voulais dire, et quand on lit le papier, c’est pas trop mes valeurs Israël.
      Les "thèmes fondateurs du FN" ? oui bah on reste dans la république, d’ailleurs il s’était vanté de ne pas être un chrétien mais un républicain démocrate... Il a simplement trouvé une niche pour finir sa carrière, on prend les mêmes et on recommence... mais est-ce qu’il aura former des jeunes ? Vaut peut-être mieux pas.


  • #1758722

    C’est ça, qui est dur : la plupart des gens préfèrent la lâcheté.


  • Si Lesquen a pu pérorer des années sur RC, c’est parce qu’il léchait Israël . Nonobstant quelqu’un qui vient de se faire traiter "d’ordure" par Haziza est-il tout à fait à jeter ?

     

  • #1758736

    Peut être qu’il cherchait à protéger radio courtoisie, car depuis qu’il n’en est plus président, il se rattrape.
    Bon retour dans la famille.


  • Putain, la déculottée ! Quelqu’un sait quel a été le verdict de cette énième procès à la con ? Je n’ai même pas envie de me renseigner tellement tout cela est navrant. Alain Soral s’est-il encore pris une douille pour avoir été pertinent ?


  • Superbe texte du BONHOMME aux grosses GONADES ALAIN SORAL !!

    Quel talent !!

    Respect Monsieur SORAL !


  • Soral a le mérite de rester intègre, pertinent et clairvoyant !!!...dommage que cette société de dégénérés et d’abrutis ne comprenne pas les propos pourtant limpides et clairs de ses analyses souvent pour ne pas dire toujours avérées et incontestables !!!...mais comme la tendance est d’ exister dans le "moi je" dénaturé et dégénéré ....attendons le chaos annoncé et programmé de ces existences "j’ m’en foutiste, égoïstes, et m’en bat les c......." !!!.. ou dans des maquis organisés avec B.A.D et réseau efficace !!!...


  • Échanges intellectuels entre gens de haut niveau. Je crois que ces deux là s’aiment bien au final.

     

  • L’un des vers du fruit France, les ennemis de l’Intérieur plus nocifs voire pire que les sayanim et autres conquistadores assumés.


  • Texte brillant de Alain Soral mais qui a oublié de mentionner que parmi les arabes palestiniens, certains sont chrétiens (plus une minorité chrétienne non arabe), qui subissent tout autant les joies de la colonisation des khazars.
    On a du mal à comprendre en quoi les chrétiens Européens devraient s’inspirer de ces assassins.


  • Cela n’est pas une mauvaise chose que la présidence de RC change. Ce n’est toutefois pas gagné pour la dissidence : outre des difficultés à se rassembler et à se modérer qui laissent un handicap sérieux à montrer l’exemple, celles-ci interrogent aussi sur un horizon qui semble parfois s’éloigner.


  • Des bourgeois comme ça, du haut de leur tour d’ivoire, à émettre des jugements sur ceci ou cela sans mettre les pieds dans le monde réel, c’est même plus des hommes...
    Ils tournent en rond dans leur tête, abrutis par leur confort matériel, tout est intellectualisé, au sens négatif du terme...
    J’sais même pas si un type pareil est capable de faire cuire des pâtes ou de changer une ampoule...


  • #1758964

    Ce sont des discussions et des combats périphériques.

    La ligne de partage entre la disisdence et la "majorité" : c’est la république.

    Ses idéaux, ses rites sa pensée, son personnel, son A.D.N.

    Il y a la république et la France et elles s’oppossent.

    La république est l’AntiFrance militante.

    Il y a donc une contradiction chez de lesquen qui se dit républicain et français.

    La vérité est qu’ il est sincèrement républicain et donc foncièrement antifrançais.

    Soral le lui explique en un texte fleuri, Soral est viré de R.C. radio prétendument française alors qu’elle est crypto républicaine

    Dès que vous entendez de votre interlocuteur le mot "république" avec des accents circonflexes sur les voyelles soyez certain :

    - qu’il vous déteste en tant que Français
    - parcequ’il déteste la France
    - parce qu’Elle vénère la Croix
    - et qu’il hait la Croix et le Christ qui lui font de l’ombre

    Si au contraire, vous entendez de votre interlocuteur qu’il déteste la république parce qu’il aime la France, même si celui-là ne partage aucun de vos goûts et de vos couleurs, il est avec vous dans la dissidence : il est Français, authentiquement.

    Les autres ne sont que "républicains" "de nationalité française"

    Il n’y a pas d’autre manière de défendre la France et donc la Croix, que de vomir la République.

    Ses idéaux, ses rites, son personnel....

    C’est le bémol que je mettrais au discours soralien : nous ne sommes pas occupés par les sionistes mais par la république

    Et si les sionistes contrôlent la république et par elle nous occupent, en coupant la branche nous en ferions tomber tous les fruits.

    Au contraire, si les jours pairs vous vous attaquez aux sionistes, les jours impairs aux FM, et la semaine des quatre jeudi au forces de l’ombre du NWO la république gagnera toujours sur la France et par la France sur le monde.

     

    • Effectivement sans la foi chrétienne la France n’a pas lieu d’être : en soi c’est un ensemble de peuples génétiquement et culturellement au moins aussi disparates que ceux qui composent l’UE. La France a aussi beau jeu de se réclamer des ancêtre gaulois que l’Amérique des ancêtres amérindiens : les seuls celtes restés majoritaires et racialement purs sont les Bretons, or c’est une population immigrés des îles britanniques, sinon il y a peut-être quelques villages du Massif Central et du Limousin mais pas grand chose, pas plus qu’on ne trouve de communautés précolombiennes en Amérique. Le gros de la France du Sud est d’origine plus purement romaine que le gros de l’Italie du centre et du sud (qui est d’origine en grande partie grecque à l’origine en plus des sémites et des normands qui se sont rajoutés) et moins métissée de Celtes d’origine que l’Italie de la plaine du Pô. Le gros de la France du Nord est d’origine germanique, et souvent plus purement germanique que la Bavière qui quant à elle est mi-celte mi-alpine de race bien que de langue germanique. La population du Languedoc est faite du même mélange ethnique que la Catalogne, le pays basque espagnol et la Galicie. La population normande comprend plus de descendants de Vikings que la plupart des côtes anglaises correspondantes, sauf celles qui furent reconquises depuis la Normandie après Guillaume le conquérant. Tous ces pays composant l’hexagone ont été rattachés à la couronne de France pour des raisons surtout religieuses : c’est le cas notamment de la Lorraine, pays dont la culture et la langues d’origine n’avaient rien à voir avec celles de Paris, qui a acquis un sentiment d’apparentement à la France grâce à la renommée de Jeanne d’Arc. Sans une certaine manière d’appliquer la foi catholique (qui n’était pas la même que dans les pays méditerranéens) la France n’a aucune unité propre, et les territoires qui la composent sont mieux, pour être fidèles à leurs propres racines, de réclamer de se rattacher aux pays voisins les plus proches par la culture, surtout si décidément la France de Paris décide une fois de plus de se poser en championne mondiale de la lutte contre la foi chrétienne et contre toutes les valeurs qui en découlent.


    • @ miville : Ça y est, encore un qui n’a pas étudié correctement le sujet et qui vient nous raconter "son" histoire... Pourquoi pas aussi que 80 % des Français de souche sont descendants de Charlemagne ? Ahlala !!


  • Il est toujours vain de s’immiscer après coup dans un conflit (de plus ici en partie personnel) car tout a été analysé avec passion par les 2 parties. Dans le texte attaqué par A. Soral une lecture possible est que H. de Lesquen n’y cire nullement les pompes sionistes, mais qu’il loue l’efficacité de leurs méthodes, indépendemment des mérites ou non de leur cause (le sionisme). Il ne dit pas qu’il approuve le sionisme. Seule sa conduite par ailleurs et ses autres "communications" permettent de déterminer ou non son pro-sionisme. En tout cas il est (malheureusement) possible de n’y voir, en substance, qu’une observation éduquée sur les méthodes sionistes, aussi cruelles soient-elles, et un appel à s’en inspirer en Europe chrétienne pour traiter les envahisseurs musulmans.
    Evidemment, en réalité, le sionisme y semble complètement validé, mais sans l’être formellement. C’est d’ailleurs soigneusement fait exprès.
    Je comprends très bien la position d’Alain Soral concernant la Palestine et je l’approuve.
    Je n’ai pas de sympathie pour H. de Lesquen, pour le simple fait qu’il est l’exemple-type du haut-fonctionnaire, à la fois fortement diplômé (X-ENA-Sciences Eco), et largement stérile, perpétuant la mainmise de tous les incapables de Bercy et d’autres administrations sur le peuple français, stérilisé dans son devenir économique et dans son travail, par l’obligation de payer TROP d’impôts destinés à payer TROP de fonctionnaires inutiles, dont M. de Lesquen est justement un exemplaire intéressant.
    Le plus grand reproche à formuler envers M. de Lesquen est de n’avoir jamais RIEN fait, à son niveau, pour traiter efficacement l’invasion musulmane (ou autre) en Europe, en ne dénonçant jamais les vrais responsables qui ne sont pas les envahisseurs eux-mêmes mais les sionistes français leur ouvrant les portes sournoisement et effectivement.
    A.Soral pratique courageusement cette dénonciation, mais il est vrai qu’il n’a pas la « carrière » (lamentable) ni la retraite dorée (trop) d’un haut fonctionnaire à préserver.


  • Magnifique
    Jaime bien la plume de Soral surtout lors des annees 2008 à 2011 car il pouvait encore se lacher sans peur dun proces...


  • "Plutôt que la cuirasse et l’épée, ça sent l’incontinence et la théière !"hahaha, elle est enorme celle la !


Commentaires suivants