Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Législatives en Pologne : la victoire des conservateurs nationalistes irrite Le Monde

 

La victoire des conservateurs nationalistes en Pologne – 45,16 % des voix, selon les résultats officiels portant sur 82,79 % des circonscriptions – a offusqué très logiquement Le Monde qui a titré, avec perfidie :

« Législatives en Pologne : victoire des populistes grâce aux promesses de prospérité »

La déclaration du nouvel homme fort du pays par RFI :

 

 

La suite est assez insolite du point de vue de la logique mathématique : alors que le parti nationaliste (PiS) de Kaczynski rafle la majorité absolue des suffrages, on apprend qu’il a gagné en divisant la société. Il ne viendrait pas à l’idée des propagandistes du Monde (même si l’article trouve sa source dans l’AFP, qui est la source de tous les organes de presse mainstream) que ce sont les minorités sexuelles qui, comme chez nous, tentent de diviser la société, c’est-à-dire la majorité silencieuse !

« Considéré comme l’homme politique le plus influent de Pologne, M. Kaczynski a divisé la société en attaquant les minorités sexuelles et en rejetant les valeurs libérales occidentales, avec la bénédiction tacite de l’influente Église catholique. En politique étrangère, Kaczynski fait partie, aux côtés du Hongrois Viktor Orbán, des dirigeants populistes européens prônant une Europe des nations et refusant l’évolution fédéraliste encouragée par Berlin et Paris. »

Quant aux valeurs libérales, on en voit le résultat chaque jour dans nos villes... Pour ce qui concerne « l’influence » (comprendre néfaste) de l’Église catholique, elle fait pendant à l’influence d’une autre sorte d’« église » dans nos occidentales contrées et ce, depuis la loi soi-disant laïque de 1905... On sait aujourd’hui ce que la laïcité recouvre : une nouvelle religion dominante qui ne dit pas son nom. C’est donc tout naturellement que la rhétorique de la « haine » s’invite dans le débat, dans la bouche de la grande perdante de l’élection, pourtant soutenue par les forces du Bien :

« Malgorzata Kidawa-Blonska, ancienne vice-présidente de la Diète, candidate de la Coalition civique au poste de Premier ministre, a cherché à se démarquer de la rhétorique combative du PiS. “Le président Kaczynski sème la division entre les gens… Protégeons la Pologne contre de telles divisions, contre la haine”, a-t-elle déclaré à ses partisans cette semaine. »

Le mot est lâché : tout ce qui ne va pas dans le sens de l’idéologie mondialiste (féminisme, homosexualisme, anticatholicisme, sionisme, immigrationnisme, maçonnisme, libéralisme antisocial, individualisme anti-famille, sexualisme) est automatiquement qualifié de « haine ». Pratique !

Ce parti pris ne dérange pas le journal des Lobbies et des Marchés qui poursuit sa vindicte :

« En place depuis 2015, Droit et justice (PiS) a cherché à mobiliser les couches défavorisées des campagnes en s’érigeant en défenseur des valeurs familiales face à “l’idéologie LGBT” et surtout en promettant une nouvelle allocation familiale, la baisse des impôts et la hausse du salaire minimal. »

Comprendre que ce sont les ploucs manipulables et manipulés qui ont fait gagner le nationalisme et perdre la démocratie. La bêtise a vaincu l’intelligence, quoi...

Pour achever cette petite analyse à chaud, les amateurs d’ingénierie sociale adoreront ce grossier coup de pouce mondialiste trois jours avant l’élection :

« L’opposition avait reçu un soutien de dernière minute de la femme de lettres Olga Tokarczuk, qui venait de recevoir jeudi le prix Nobel de littérature. Parlant aux médias, elle a appelé les Polonais à choisir “entre la démocratie et l’autoritarisme” lors de ces élections, qu’elle juge “les plus importantes” depuis la chute du communisme en 1989. »

Le choix entre la démocratie et l’autoritarisme, autant dire entre la vie et la mort. Plus aucun scrupule ne retient les représentants de la propagande européiste et mondialiste !

Naturellement, tout l’orchestre des médias alignés est au diapason. France 24 par exemple, « notre » chaîne d’information internationale, se fait le relais des injonctions de la Commission européenne qui considère les réformes de Droit et Justice comme antidémocratiques (et donc anti-européennes) :

 

 

On n’a pas encore entendu convoquer le mot Shoah dans le débat, mais le joker du mondialisme ne devrait pas tarder à pointer son nez...

La Pologne se libère, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

36 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Pas facile de diaboliser un gouvernement avec de bons résultats économiques.
    Ils se ridiculisent complètement à essayer.
    Amis E&R, s’il vous reste encore de la tune pour partir en vacance et que vous ne savez pas trop ou aller je peux vous dire que la Pologne possède de très beaux paysages, on y est très bien accueilli, en dehors des patisseries la bouffe y est divine et le pays est très peu chère. Sans compter le fait que jamais on ne ressent le moindre sentiment d’insécurité.

     

    • #Revi sioniste.
      Quel est ce message ou tu proposes comme Conversano d’aller visiter ces pays ....

      LA Pologne qu’en connais tu ? Rien.

      La Pologne ce pays traître comme dirait Poutine.

      Grands amis des Ukrainiens made in BHL et Glucksman.

      Camarades de E&R , nous savons le jeu jouer par les médias sionistes.
      Ils font semblant d’être contre pour que nous soyons pour.

      Et bien moi je suis contre le Monde de Drahi et contre la Pologne. Ce pivot esclave des américains qui entraînent sur son sol des traîtres qui iront plus tard tirer dans la foule en Ukraine en accusant la Russie.

      Ces Polonais qui accueillent des centaines de blindés américains et des base secrètes US.

      Ces Polonais qui demandent à ce que l’on n’accueille pas Poutine au G7.....SI ça vous plait..c’est sans moi.

      Camarades si ils vous restent un peu de sous, faites en profiter votre famille française !

      Ne varietur
      Lavrov


    • "Sans compter le fait que jamais on ne ressent le moindre sentiment d’insécurité."

      Je veux bien vous croire. il existe encore des dirigeants chrétiens qui ne veulent pas que leur pays ressemble à la porte de la..........Chapelle.


    • Tu as raison Lavrov les polaks sont pas intéressants, Mais tout ce qui fait erructer de haine les médias dominants et leurs petits collabos est bon à prendre . vive le populisme !


    • Vous avez raison, nous ne sommes pas intéressants, ne venez pas, nous n’avons aucun besoin de gens comme vous (ou alors filez directement chez Vladimir Vladimirovitch fils de Mlle Shalomova, visiter les structures de Habad Lubavitch).

      Pour les autres, qui veulent voir un peuple homogène, paisible et patriote (et je ne parle pas du gouvernement national-sioniste qui nous impose des bases US), des églises du Christ Roi qui débordent de jeunes le dimanche, des filles belles, bien élevées et non contaminées par le post-féminisme et une douceur de vivre (absence de tension sociale) comme il y avait en France dans les années 60-70, vous êtes bien sûr grandement et totalement BIENVENUS, surtout en dehors des grandes villes.

      PS. Une petite "carte postale" :
      https://www.youtube.com/watch?v=Ran...


    • @lavrov
      "on ne ressent le moindre sentiment d’insécurité."
      Alors bien sur, en Pologne cela ne concerne pas les mecs comme vous qui pratique ce genre de dénigrement,(dénigrement cela veut dire critiquer de manière un peu stupide). Pour peu bien sur que vous ayez le courage de le faire,en Pologne et devant un Polonais...et pas derrière un clavier...


    • Bien que n’étant pas polonais, j’ai eu le bonheur de visiter ce pays et je peux confirmer ce qui a été écrit ici.

      Premièrement, j’y ai effectivement vu des églises pleines à chaque office, du moins ceux auxquels je me suis rendu, et beaucoup de jeunes y assistaient. J’étais à Cracovie le jour de l’Assomption et non, on ne voyait pas des jeunes décérébrés dansant du hiphop sur du rap abrutissant mais des enfants qui dansaient en tenue traditionnelle devant la basilique Sainte-Marie pendant que d’autres enfants jouaient de leur violon.

      Deuxièmement, comme il a été écrit, à aucun moment je n’ai eu le sentiment d’être en insécurité (sentiment qui a rapidement tourné lorsque je suis arrivé à Roissy et que j’ai pris le RER B en pleine nuit). Et pourtant, la police est peu présente dans les rues (peut-être parce qu’il n’y a pas grand chose à craindre ?).

      Troisièmement, j’y ai aussi vu des jeunes polonais qui militaient très calmement contre l’avortement dans des lieux très fréquentés, sans que des petits cons de gauchiste (pardon, des petit.e.s con.nne.s) viennent les emmerder. Même si je dois reconnaître que j’ai eu le sentiment parfois que le LGBTisme essayait de s’implanter, dans les grandes villes néanmoins.

      Quant au coût de la vie, il est vrai que les prix des principaux biens de consommation sont bas, mais le corollaire est que les salaires le sont aussi. Les polonais qui vont en Europe de l’ouest ne viennent pas chercher une qualité de vie qu’ils n’auront évidemment pas ici tant la situation ne cesse de se dégrader. Ils viennent en raison des disparités de pouvoir d’achat, disparités qui leur permettront de vivre plus confortablement une fois revenu au pays.

      Alors certes, on peut regretter leur tropisme pro-américain et, a contrario, leur hostilité atavique à la Russie, alors même que, hasard de l’histoire, leurs valeurs respectives semblent converger. Cela se traduira peut-être politiquement un jour mais on en est très loin.

      Bref, pour conclure, aller visiter ce pays. Cela fait du bien, parfois, de voir un peuple fier.


    • #2298008

      Si Lavrov est Russe (en tout cas son pseudo le laisse supposer) ou d’origine Russe, son message est alors tout à fait compréhensible, si non c’est bien triste.


  • Encore un article plein d’amour de l’Immonde.
    Aidez les pauvres des campagnes, soutenir la famille et les enfants en son sein, c’est de la haine, faut le savoir !


  • pas de répression sanglante en Pologne,d’arrestations arbitraires ni de persécution des opposants on compare avec la Macronie ?


  • L’UE, une bonne démocratie libérale notamment en matière de prise de contrôle des médias et de l’appareil judiciaire, et l’autoritarisme va se mettre en place en Pologne, selon les dires de ce journaleux, prêt à dire n’importe quoi sans sourciller ,et avec fierté.
    C’est à se demander si ce n’est pas une caméra cachée .


  • En Pologne la natalité se redresse fortement : les conservateurs au pouvoir ont décuplé les allocs familliales . Fureur des enc… qui veulent voir disparaître les Blancs Par ailleurs en Pologne la croissance est de 5%, et la chômage est à 5% . Du coup la Pologne manque de main d’œuvre ce qui va faire remonter les salaires . 8ème puissance économique d’Europe .

     

    • Pardon ? Les mecs les plus qualifiés quittent le pays ; et c’est pareil en Hongrie ! Jadis, c’est les Hongrois et les Polaks qui voulaient devenir Français, et non l’inverse...huitième puissance européenne ? Mon cul !!!


    • @u roitelet

      Hélas pour toi, il semblerait que Martin ait raison. Le manque de main-d’oeuvre local voit l’apparition de travailleurs indiens de plus en plus nombreux en Pologne. Cela prouve bien que ce pays est en croissance et peut tout à fait être considéré comme la 8ème puissance de l’UE ... Ceci dit, vu que l’UE est un champs de ruine (l’Allemagne est en passe de provoquer une crise mondiale via la Deutsch Bank et le pillage de la Grèce ne suffit plus, tout le monde sait que l’Europe est un échec et le brexit n’en est que la preuve la plus visible) ce n’est donc pas très difficile de se hisser au milieu d’une confédération germano-eurocratique créée pour le seul bénéfice d’une clique de milliardaires isra**-germaniques qui, si elle devait survivre, ne serait rien d’autre que le tiers-monde du monde de demain.
      L’Europe sous subordination germaniques sera un champs de ruine au milieu de pays (grands ou petits) indépendants et puissants ... dont la Grande-Bretagne.


  • Il y a peu de loges maçonniques en état de marche en Pologne. Quant aux synagogues, elles sont convalescentes ce qui ne empêchent pas d’être absolument féroces et d’en faire un peu trop. Elles ne sont pas pressées de faire leur aliyah.

    D’où le malaise devant un peuple lucide et libre qui a atrocement souffert et à qui on ne la fait pas. D’autant plus que lorsqu’on a subi le communisme tueur, on perd ses illusions sur les "universalistes" et leur philosophie satanique et leur "mots d’ordre" lourdingues..

    .


  • Ce n’est pas avec un tel article que " Le torche cul sioniste de référence " va voir baisser sa subvention .


  • ...et si on parlait de l’otan et des institutions européennes qui financent Orban et qui ont missionné l’Italie pour le contrôle (des migrants) de la Méditerranée depuis les guerres en Libye et en Syrie ? Personne n’en parle pas de ça, c’est marrant ;)

    Et les attentas "islamistes", "faux drapeau", "gladio-catho" ou pas, finalement ??

    Bref, c’est sûr que si on considère que l’Europe décline et que les croisades ce n’est que du folklore désuet, ça n’aide pas à comprendre le Réel.


  • Un classique de la presse néo-obscurantiste... On prend parti en toute objectivité...


  • pour faire le lien, un autre conservateur nationaliste élu hier en Tunisie. France 24 a voulu diffuser son discours en direct avec un traducteur, sauf qu’il n’avais pas prévu que Kais Said a tout de suite parler de replacer la Tunisie dans le soutien inconditionnel aux palestiniens et la lutte contre Israël. France 24 a pris une crise cardiaque et a coupé le discours direct !!!! Aujourd’hui le discours diffusé sur les chaines française a été "monté" et la cause palestinien supprimé !!!! (j’ai vérifié idem sur les chaines Allemandes et Anglaise) .

     

  • Et une fois de plus, la "gauche" est laminée....
    Aucun député de "gauche" dans ce nouveau parlement....

    Après les Pays Bas (Parti Travailliste) ,Israel (Parti Travailliste), la France (PS), la Grèce (PASOK) voici la Pologne...

    Peu à peu, le courant social démocrate disparait du paysage politique mondial....

     

  • Il a dû échapper aux bien-pensants occidentaux que si le Pis, au pouvoir depuis 4 ans, a remporté ces élections, c’est que... les Polonais en sont contents !


  • La Pologne ne laisse visiblement pas indifférent... Alors moi qui y ait une société depuis 10 ans, j’ai pu constater l’évolution incroyable de la société dont la qualité de vie et le pouvoir d’achat, à Varsovie, ne doit pas être loin de Paris.
    Il n’y a pas une Pologne mais plusieurs. La Russophobie disparaîtra quand les derniers reliquats politique de la guerre froide auront pris leur retraite. Les jeunes se fichent pas mal de l’ogre russe.
    Les grandes villes sont soumises au même matraquage LGBTQ, villes sanctuaires pour migrants (ça tombe bien y en a pas) et ce conglomérat forme l’opposition pro européenne.
    Au quotidien, par contre, quelle bouffée d’oxygène culturelle et sociale. Que ceux qui vilipendent la Pologne pour piquer les subventions, demandez vous si vous voudriez les mêmes mais avec 20 d’occupation soviétique en échange.
    j’écris de Bogota où j’ai assisté à une messe avec un prêtre en soutane digne des jésuites dans The mission le film. C’est un pays fier de son histoire partagé entre pauvreté (mais pauvreté assumé avec une joie de vivre) et un développement économique majeur.
    Oui, la France a passé la main. Il fut un temps où c’était un plaisir de revenir... Aujourd’hui j’observe un aéroport CDG qui est littéralement devenu une zone africaine.

     

  • En Pologne, ils n’ont pas dû encore trouver le moyen de truquer les élections...


  • Les néo-françaises parties faire du tourisme en Pologne sont horrifiées : il y a trop de blancs en Pologne et c’est extrêmement malaisant :
    https://youtu.be/iDqjPqd94bc

     

  • Les commentaires de E&R sont d’autant plus cinglants qu’ils sont justifiés par les flagrantes contradictions des médias officiels.

    1) Diviser la société : mais c’est le but même des élections ; et celle qui divisent le moins (ex : 90% contre 10 %) sont curieusement celles qui sont qualifiées par les médias, de staliniennes, autoritaristes ...

    2) Rejeter les valeurs libérales occidentales : mais ces valeurs sont relatives à un moment de l’histoire, et les medias ne se privent pas pour dire que le monde évolue. Et surtout : il semble évident que cet occident soit maintenant en train de s’effondrer et que ses "valeurs libérales" soient non seulement dépassées mais surtout rejetées. Toute a une fin, les médias –arc-boutés sur une idéologie- semblent l’avoir oublié.

    3) La haine : il est patent que les médias combattent la haine par … la haine. Le suffrage universel est avant-tout indispensable pour que les médias compr.HAINE.nt et acceptent.

    4/ Mobiliser les couches défavorisées : il est maintenant clair que le vote des "crétins décérébrés défavorisés et populaires" est remis en cause par ces médias libéraux.

    5) Le choix entre la démocratie et l’autoritarisme : bien que sommés de choisir l’idéologie élitiste, les polonais refusent. Les droits des LGBT et l’avortement pourtant décrétés fondamentaux, sont délégitimés au profit du droit au travail et d’être chrétien.

    Thémistoclès


  • Ça irrite surtout les Israéliens.


  • Je vis à Varsovie depuis 4 ans, et aimerait apporter des précision :
    D’abord le plus inouï, c’est le score de Konfederacja, autour de Korwin-Mikke et Ruch Narodowy : c’est réellement comme si une alliance de Lesquen-Civitas-DP faisait 6,8% ! Korwin finissait tous ses discours au PE par "UE powinna byc zniszczona = l’UE doit être démolie" et la liste de ses quenelles surpassent en 5 ans toute la carrière de Jean-Marie. Il y a donc un noyau de 5 à 10% de polonais (regardez voire prennez un avion pour la prochaine marche de l’Indépendance le 11 novembre), souvent jeune, totalement conscient et déterminé comme il n’y a nulle part ailleurs en Europe. C’est au cours de mon 2ème voyage, encore étudiant en 2010 que j’avais rencontré, dans un train, le premier monarchiste. Et ces jeunes ne sont visiblement pas véritablement anti-russes. Les médias alternatifs sont très imposants.
    Ensuite Les médias parlent de Pologne divisée en 2, entre les campagnes et le Sud-Est, et les villes et l’Ouest. Or à Varsovie même, le PiS fait 28% et Konfederacja 7. Si 1/3 des parisiens voulaient jeter toute la gaypride en prison, il y aurait de l’espoir !
    Enfin donc, un noyau dur de polonais sont un peu schyzophrènes, comme tous les boomers d’Europe en fait, chacun à leur manière.
    Pour les subventions, n’oublions pas que jusqu’à présent, la majorité des investissements étaient attribués en réalité à des multinationales françaises et allemandes, pour les infrastructures. Personne n’est capable de citer un groupe polonais s’étant imposé dans le fameux marché libre européen depuis 15 ans.

    Pour conclure, en évitant les arnaques parasitaires à la Conversano, l’expatriation en Pologne est une bonne solution, à condition d’apprendre la langue, pour des français, car en travaillant honnêtement en France on nourrit ce système décadent et enjuivé. Il n’est pas parfait en Pologne mais donne des motifs d’espoirs, en tout cas de fonder une famille à l’abri ou capable de résilience face à l’effondrement.

     

    • Exemple de déclarations de Korwin-Mikke ;
      - En 2013, Janusz Korwin-Mikke déclare qu’Adolf Hitler n’était pas au courant de l’extermination des Juifs car celle-ci avait été organisée par Heinrich Himmler.
      - Il remet en question le droit de vote des femmes étant donné que d’après lui les femmes sont moins investies en politique et sont en faveur de dépenses sociales plus élevées.
      - Lorsqu’on lui demande si les femmes devraient avoir le droit de voter il répond qu’« en tant que monarchiste [il] défend la fin du droit de vote pour tous ».
      - Le 7 juillet 2015, lors de débats au Parlement européen portant sur la création d’un ticket de train valable dans toute l’Union européenne, Janusz Korwin-Mikke fait un salut nazi dans l’hémicycle et prononce les mots « Ein Reich, ein Volk, ein Ticket ".
      - À la fin du mois d’octobre 2015, Korwin-Mikke est sanctionné par le Bureau du Parlement. Il lui est interdit de participer aux activités officielles du Parlement pendant dix jours consécutifs et contraint de payer une amende de 3 060 € pour ses allusions au régime nazi.
      Et dire que les merdias Français présente le PIS comme d’extreme droite.....


  • La Haine on sait d’où elle vient et elle ressort par la bouche des journalistes et des politiciens, tout ce qui peut être bon, bien, moral, vrai, sain, de bon sens, vertueux , ils le haïssent . Que la guerre et le cahos adviennent de par leurs mensonges et manipulations ne leur pose aucun problème de conscience, ils n’en ont plus , ils sont complètement pervertis , ni l’empathie ni la compassion ne leur sont connues .


  • oui c’est hallucinant ces gens qui veulent présenter comme ridicule et odieux de gagner par des promesses de prospérité, que de passer des mesures sociales favorables aux travailleurs c’est être .... de droite, que c’est inadmissible de protéger l’industrie de son pays de la mainmise par des spéculateurs de l’étranger, que c’est immoral de faire la chasse à la fraude fiscale,etc,etc de qualifier de "ultra-conservateur" (quid ?? déjà il faudait définir un "conservateur" et puis qu’estce que ce serait qu’un"ultra-consrervateur" par rapport à un conservateur. tout ça est de la pure foutaise, des stimulis pavloviens pour troupeau de veaux à qui on a fait l’ablation du cerveau !
    Et puis qualifier de "conservateur un qui justement est le premier depuis 30 ans à changer le système anti-social polonais mis en place par les naufrageurs du communisme sur instruction de leurs proconsuls US, des banques et de l’UE, à augmenter les salaires, baisser l’âge de la retraite et à prendre des mesures de gauche, c’est de la Novlangue orwellienne !
    On voit que les journaputes ne savent plus quoi dire pour diaboliser auprès du troupeaux de veaux qu’ils ont charge de conduire vers l’abattoir, selon les ordres de leurs propriétaires !


  • ca les populistes polonais contrairement a leurs confreres autrichiens et hongrois font une politique sociale envers les classes populaires et non du neo-liberalisme


  • Tout ce qui irrite "L’Immonde" est une bonne chose, et va dans le bon sens du respect de nos cultures occidentales... Bravo les Polonais ! C’est une chose que les bobos parisiens ne comprendront jamais : les polonais qui ont goûté aux charmes du nazisme et du communisme, n’ont pas envie de goûter aux charmes du totalitarisme soft libéral-libertaire...


Commentaires suivants