Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Les 24 maires de Nantes Métropole s’accordent sur une police des transports en commun

2 018 faits signalés en 2018, 1 812 pour les six premiers mois de l’année 2019. La sécurité dans les transports publics nantais se mesure à l’aune de ces chiffres – regroupant les atteintes à la tranquillité, aux biens, aux personnes, les perturbations volontaires du service – rapportés par le président de la Semitan, Pascal Bolo.

 

Pour les 24 maires de la métropole, la coupe est pleine. « Il n’est pas admissible que les agents, contrôleurs, usagers de la Tan puissent être interpellés, agressés dans les transports en commun », plaide Alain Vey, maire de Basse-Goulaine, qui a posé le sujet lors de la dernière conférence des maires de la métropole. « Plusieurs voix se sont exprimées pour dire que ce sujet méritait qu’on avance collectivement et ne devait pas attendre », relate Johanna Rolland.

Les élus ont ainsi acté le principe de création d’une police métropolitaine dans les transports.

« Les maires soutiennent cette proposition à l’unanimité. Dès le prochain conseil métropolitain, nous présenterons une délibération pour enclencher cette démarche », précise la maire de Nantes et présidente de Nantes Métropole, tout en se félicitant que « les maires sont capables de se rassembler lorsque l’intérêt général de nos concitoyens est en jeu ».

Comment fonctionnera cette nouvelle police ?

32 agents vont être recrutés et formés, et seront déployés dans le réseau structurant de transport en commun : tramways, busways et chronobus. Ils seront présents non seulement dans les véhicules, mais aussi aux arrêts et pôles d’échange.

[...]

Le budget annuel de fonctionnement de la police est estimé à 2,1 millions d’euros. Les élus estiment qu’entre les délais nécessaires au recrutement et à la formation des personnels, elle pourrait être déployée dès l’automne 2020.

Lire l’article entier sur metropole.nantes.fr

Nantes et la sécurité, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

39 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Commentaires suivants