Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Profanations : Castaner annonce la création d’un "office national de lutte contre la haine"

Christophe Castaner a annoncé, ce 4 décembre, la création d’un « office national de lutte contre la haine ». Le ministre de l’Intérieur, qui visitait le cimetière juif de Westhoffen, dont 107 tombes ont été profanées par des inscriptions antisémites la veille, a expliqué :

« J’ai décidé ce matin, en lien avec le directeur général de la gendarmerie nationale, de créer auprès de lui [...] un office national de lutte contre la haine. »

Le ministre a ajouté que cet organe serait notamment chargé de l’enquête sur cette profanation qui aurait, en outre, ciblé l’ancienne synagogue.

 

 

En réaction à cette nouvelle profanation, le chef de l’État Emmanuel Macron avait réagi sur Twitter :

« Les Juifs sont et font la France. Ceux qui s’attaquent à eux, jusque dans leurs tombes, ne sont pas dignes de l’idée que nous avons de la France. L’antisémitisme est un crime et nous le combattrons, à Westhoffen comme partout, jusqu’à ce que nos morts puissent dormir en paix. »

[...]

Ce 4 novembre, le président du Consistoire israélite du Bas-Rhin, Maurice Dahan, a de son côté enjoint « les gens qui savent quelque chose » à parler. « Nous ne pouvons plus continuer d’accepter que les gens se taisent, que ceux qui voient quelque chose ne parlent pas. L’omerta n’a pas sa place en Alsace », avait-il déclaré sur France Bleu Alsace.

Interrogé par l’AFP, Maurice Dahan a ajouté :

« J’appelle à la vigilance citoyenne [...] on est à un point culminant de ce qui pourrait faire basculer la France dans une guerre civile. »

[...]

La veille de l’annonce de Christophe Castaner, dont les contours restent flous, les députés ont, par ailleurs, adopté une résolution controversée proposée plusieurs mois plus tôt par LREM, qui donne une nouvelle définition de l’antisémitisme, en reprenant celle formulée par l’Alliance internationale pour la mémoire de l’Holocauste (IHRA). Devant le Conseil représentatif des institutions juives de France (Crif) en février, Emmanuel Macron avait affirmé vouloir élargir la définition de l’antisémitisme à l’antisionisme.

Lire l’article entier sur francais.rt.com

 

La haine, ce nouveau concept juridique, sur E&R :

 






Alerter

129 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
Afficher les commentaires précédents