Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Les États-Unis annoncent la création d’une "Force de l’espace"

Cette sixième branche des forces armées américaines, promise par Donald Trump, devrait voir le jour à l’horizon 2020. Sa création doit toutefois recevoir l’aval du Congrès.

 

« La Force de l’espace, jusqu’au bout ! », a salué Donald Trump. L’Administration Trump a annoncé jeudi la création d’une sixième branche des forces armées américaines, aux côtés de l’armée de terre (US Army), la marine (US Navy), l’armée de l’air (US Air Force), le corps des Marines et les gardes-côte. Objectif : s’assurer que les États-Unis « dominent l’espace ».

« Le temps est venu d’écrire le prochain chapitre de l’histoire de nos forces armées, de se préparer pour le prochain champ de bataille », a déclaré le vice-président, Mike Pence, dans une allocution devant les militaires au Pentagone. « L’heure est venue d’établir la Force de l’espace des États-Unis. »

JPEG - 31.8 ko
Mike veut que personne ne conteste la suprématie US

 

Les préparatifs sont désormais en cours pour constituer cette force spatiale appelée de ses vœux par Donald Trump. « Pour défendre l’Amérique, une simple présence dans l’espace ne suffit pas, nous devons dominer l’espace », avait déclaré en mai le président avant de signer en juin 2018 un décret relançant cette idée qui a déjà circulé à Washington. Les militaires du monde entier dépendent de plus en plus des outils de géolocalisation pour leurs opérations et la sécurisation des satellites est devenue un enjeu à l’importance croissante.

« L’espace a fondamentalement changé depuis une génération », a argumenté Mike Pence. « Aujourd’hui, d’autres nations cherchent à perturber nos systèmes basés dans l’espace et contestent comme jamais la suprématie américaine. »

En toile de fond, l’idée que les potentiels adversaires des États-Unis, à savoir la Russie et la Chine, semblent de plus en plus se tenir prêts à frapper les engins ou équipements américains basés dans l’espace, en cas de guerre. Le vice-président a notamment cité le lancement en 2007 par la Chine d’un missile qui a repéré et détruit un de ses propres satellites, ce qu’il a qualifié de « démonstration hautement provocatrice de la capacité croissante de la Chine à militariser l’espace ». Il a par ailleurs mentionné les projets russes de laser aéroporté et de missile destinés à détruire les satellites américains. « Nos adversaires ont déjà transformé l’espace en domaine de combat », a-t-il affirmé.

Lire l’article entier sur lefigaro.fr

Le pouvoir profond US et la déstabilisation du monde,
lire sur Kontre Kulture

La stratégie US et ses conséquences, sur E&R :

 






Alerter

49 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • Orlov : « Les armes Russes sont faites pour tuer, les armes Américaines sont faites pour gagner de l’argent ». Attendons donc la suite, chaque jour le géant débile et agité s’enfonce un peu plus dans le marécage.

     

    Répondre à ce message

  • #2022077

    Ce que ces pauvres créatures ne comprennent pas,c’est que le Mal est en eux,et non en les autres.
    Et une fois encore,face à ce tsunami du Mal qui frappe le monde,on ne peut que faire notre la sagesse d’Einstein : le Mal ne vient pas des méchants,mais bien de ceux qui les regardent et les laissent faire.
    Enfin,il est une autre dimension,métaphysique celle-ci,est qu’il suffit que
    la Glorieuse Providence inflige à l’empire de satan une canicule de quelques soixante degrés,ou un ouragan de quatre,ou cinq cents kilomètres par heure durant un mois,du genre"Katrina",pour que cet empire se disperse dans le néant.
    Mais l’un des signes annonciateurs de la fin des tyrans est qu’ils voient le
    Mal,là où il n’éxiste pas et ne voient que dalle de leurs suicidaires folies.
    A chaque vouloir aveugle ,l’angoisse des scélérats augmente et s’évanouit toute sérénité.

     

    Répondre à ce message

  • #2022080

    Le problème c’est que Stanley n’est plus. Il reste La machine Disney, mais bon.

     

    Répondre à ce message

  • Il y a quelques siècles, quand la religion -chrétienne- était utilisée pour dominer les esprits, cad. dominer les gens, il fallait régulièrement remettre un peu de sauce ; un miracle de temps en temps,une découverte d’un morceau de la Vraie Croix, d’un suaire, une apparition de la vierge, un saint, un apôtre etc. et çà marchait. Aujourd’hui ça ne marche plus, ça ne marcherait plus dans notre monde moderne.
    Aujourd’hui on va dans l’espace, on marche sur la lune, on place des satellites. Pour le moment ça a l’air de marcher. Les gens y croient. La masse croit (verbe croire). Tout va bien !

     

    Répondre à ce message

    • #2022159

      Je ne vois pas le rapport entre la religion utilisée pour dominer les peuples (ce qui est vrai) et les défis scientifiques et humains dont vous parlez.
      La science dans ce genre de cas à tendance à faire travailler les Hommes de concert pour atteindre un but plus grand (coloniser une autre planète, observer les autres galaxies,..) et on aimerait qu’il en soit de même pour d’autres domaines....

       
    • #2022510
      Le 11 août à 02:37 par Same-same, but different
      Les États-Unis annoncent la création d’une "Force de l’espace"

      La science dans ce genre de cas à tendance à faire travailler les Hommes de concert pour atteindre un but plus grand (coloniser une autre planète, observer les autres galaxies...



      Comme avec la religion... 3 differents noms, mais le même projet méssianique... Coloniser la terre des autres, nous faire gober que c’est bon pour tout le monde, même si ce n’est qu’aux bénéfices d’une minorité...

      Au nom de Dieu ou au nom de la Science, objectif

      - - "Nous voulons plus de sous !"

       
    • #2022545

      à Mandark :

      Vous oubliez l’une des créations majeures de la science, dont Einstein a ouvert la voie : la bombe atomique.

      Depuis, la promesse de l’amélioration sans limites de cet saloperie permet à la communauté scientifique de bénéficier d’un budget illimité quand il s’agit de fabriquer des accélérateurs de plus en plus grands.

      Le dernier en date coûte la bagatelle de 9 milliards d’euros, sans compter les frais de fonctionnement.

       
    • #2022803

      @Lulu Ceci n’a aucun rapport, par contre on voit le résultat désastreux du scientisme absolu, et ses études mensongère publiée dans des revues reprochables, ainsi que l’extorsion de fonds suscité par ses maladies attrape-nigauds (Cancer/SIDA), ou bactériologiques fabriquées (Ebola et maintenant Noma), remèdes
      exterminateurs (Médicaments chimiques/Vaccins), ainsi que le contrôle de masses par la terreur qu’elles engendrent. Tandis que la religion a engendré des générations de personnes avec les pieds sur terre, et surtout elle avait sa propre rigueur scientifique qui est la nature, nature niée systématiquement par les scientiste et leurs théories foireuses (Théorie du genre/Le fœtus n’est qu’un amas de cellules) rejet des chromosomes et de la différenciation des sexes.

       
  • Très sérieusement, qu’en penses les dirigeants d’autres planètes ?

    Pour cela il faudrait demander Junker ou à ses plus proches collaborateurs du haut de la pyramide, même si dernièrement ils l’ont fait passer pour un guignol...

     

    Répondre à ce message

  • #2022191

    « Vers l’infini et l’au-delà ! »

     

    Répondre à ce message

  • #2022256
    Le 10 août à 18:23 par Palm Beach Post : "Cult !"
    Les États-Unis annoncent la création d’une "Force de l’espace"

    "se préparer pour le prochain champ de bataille"

    Les gardiens de la paix dans le monde

    regarde déjà ce qu’ils sont incapables de faire pour eux-mêmes

    Rien que leurs prisons

    Les prisons de maximum sécurité
    c’est un échec humain

    c’est un aveux d"échec institutionnel
    ils incarcèrent des sociopathes qu’ils rendent encore plus sociopathes
    et parce qu’ils sont devenus encore plus sociopathes dans un univers où le seul exemple humain est l’ultra violence, la négation absolue de l’humanité : jamais aucun contact humain qu’avec des matons
    dans un cube de béton, lumière en permanence, et caméra qui te surveille

     

    Répondre à ce message

  • #2022281

    « Le temps est venu d’écrire le prochain chapitre de l’histoire de nos forces armées, de se préparer pour le prochain champ de bataille », a déclaré le vice-président, Mike Pence, dans une allocution devant les militaires au Pentagone. « L’heure est venue d’établir la Force de l’espace des États-Unis. »

    Ca me rappelle le même genre de connerie concernant la Delta Force soit disant invincible... Lors d’un exercice OTAN "contre" les hommes du commando Hubert, le soir "au coin du feu" les hommes du dit commando avait surnommer le commando soit disant invincible : La Delta farce

    ...

    Un peu de recherche sur internet vous le confirmera ...
    A ce propos visionné le seul reportage qu’il n’ y ai jamais eu sur nos nageurs de combat qui eux n’ont rien d’une farce... :
    https://www.youtube.com/watch?v=HWm...
    Inutile de chercher à améliorer certaines parties filmé en HD - ça reste flou même en telechargeant et en voulant retravailler l’image avec un logiciel spécialisé - et c’est normal, secret oblige !!!!

     

    Répondre à ce message

  • Allez y et restez y. Allez apporter la démocratie là bas. Les terriens s’en accomoderons.

     

    Répondre à ce message

  • #2022769

    C’est à croire que tout les emmerdeurs se sont donnez rendez-vous dans l’espace,ojples petits hommes verts n’ont qu’à bien se tenir. Je ne pense pas que Trump veut aller dans l’espace, c’est un homme avec les pieds sur terre et il sait à quel point se projet qui n’a aucune chance d’aboutir est ruineux pour son économie, il pense surtout à son mur, développer son pays et nourrir son peuple. Pour lui si l’etablishment souhaite s’établir dans l’espace sa lui fera des vacances pour mettre en place ses réformes, faut bien faire miroiter à ses psychopathes la conquête d’un bout de cailloux pour avoir la paix.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents