Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Les États-Unis et Israël ne font plus partie de l’Unesco

Les États-Unis et Israël ne font plus partie de l’Unesco. Ils avaient annoncé l’an dernier vouloir quitter cette Agence de l’ONU, ce départ est effectif depuis ce 31 décembre. Malgré des avancées depuis l’an dernier, aucun des deux pays n’est revenu sur cette décision.

 

L’Unesco regrette la mise en oeuvre administrative de cette décision même si elle n’est pas une surprise. Depuis sept ans, les États-Unis et Israël ne financent plus le budget de l’Unesco. À l’époque, tous deux contestaient l’entrée de la Palestine comme État membre de l’Unesco.

[...]

En juillet 2017, une décision de l’Unesco provoque la colère des deux États : celle de classer la vieille ville d’Hébron en Cisjordanie, comme site d’une « valeur universelle exceptionnelle », en tant que site palestinien. Israël parle d’une « réécriture de l’histoire niant les liens millénaires des juifs avec Hébron ». Une « décision délirante » lance le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou.

Conséquence, quelques mois plus tard, les États-Unis annoncent leur départ de l’Unesco. Israël suit dans la foulée une Unesco devenue, aux yeux de Jérusalem, « un théâtre de l’absurde qui déforme l’histoire au lieu de la préserver ».

Lire l’article entier sur franceinter.fr

 

 

 

Audrey Azoulay est interrogée le 13 novembre 2017 par Léa Salamé juste après son élection à la tête de l’Unesco le 10 novembre :

Pour comprendre les ressorts cachés de l’opération Unesco,
lire chez Kontre Kulture

 

La fameuse élection arrangée, sur E&R :

 






Alerter

18 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
Afficher les commentaires précédents