Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Les États-Unis et Israël ne font plus partie de l’Unesco

Les États-Unis et Israël ne font plus partie de l’Unesco. Ils avaient annoncé l’an dernier vouloir quitter cette Agence de l’ONU, ce départ est effectif depuis ce 31 décembre. Malgré des avancées depuis l’an dernier, aucun des deux pays n’est revenu sur cette décision.

 

L’Unesco regrette la mise en oeuvre administrative de cette décision même si elle n’est pas une surprise. Depuis sept ans, les États-Unis et Israël ne financent plus le budget de l’Unesco. À l’époque, tous deux contestaient l’entrée de la Palestine comme État membre de l’Unesco.

[...]

En juillet 2017, une décision de l’Unesco provoque la colère des deux États : celle de classer la vieille ville d’Hébron en Cisjordanie, comme site d’une « valeur universelle exceptionnelle », en tant que site palestinien. Israël parle d’une « réécriture de l’histoire niant les liens millénaires des juifs avec Hébron ». Une « décision délirante » lance le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou.

Conséquence, quelques mois plus tard, les États-Unis annoncent leur départ de l’Unesco. Israël suit dans la foulée une Unesco devenue, aux yeux de Jérusalem, « un théâtre de l’absurde qui déforme l’histoire au lieu de la préserver ».

Lire l’article entier sur franceinter.fr

 

 

 

Audrey Azoulay est interrogée le 13 novembre 2017 par Léa Salamé juste après son élection à la tête de l’Unesco le 10 novembre :

Pour comprendre les ressorts cachés de l’opération Unesco,
lire chez Kontre Kulture

 

La fameuse élection arrangée, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

18 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Selon les sionistes c´est une "réécriture de l’histoire niant les liens millénaires des juifs avec Hébron". Sauf que les seuls juifs ayant eu des liens millénaires avec Hebron sont les juifs palestiniens. Et certainement pas Mileikowsky (Netanyahoooo) et autres khazars venus de l´Europe de l´Est et de Russie qui eux n´ont aucun lien historique avec la Palestine.


  • #2113168

    "Une « décision délirante » lance le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou."

    Ce qui est beaucoup moins délirant mais bien réel, c’est que tu quitteras ce pays dès que ça pétera, et que tu iras rejoindre ton pote Attalope dans le premier hôtel venu avec, dans tes bagages, des tonnes de pantalons pour unijambistes.....

     

  • Même si c’est pour une mauvaise raison, l’appartenance à ces organes onusiens est au moeux, inutile, au pire nuisible.
    L’Assemblée générale de l’ONU est nécessaire comme lieu de dìalogue entre les nations, le reste sert d’outils d’ingérence... aux frais des Etats


  • #2113185

    "Les États-Unis et Israël ne font plus partie de l’Unesco".

    Ca ne date pas d’hier. Il y a longtemps qu’ils font partie de "l’Unescon".....


  • Bon débarras


  • #2113204

    J’aurai envie de dire tant mieux et bon débarras, si l’UNESCO n’était une grosse merde supranationale au même titre que les autres émanations anglo-saxonnes de l’après-guerre (ONU, FMI, Banque Mondiale, GATT/OMC etc...).

    Ça ne change rien au gros merdier international...


  • Macron va demander aux US l’argent qu’ils doivent à l’UNESCO depuis 2011 - sûrement .


  • Normal, le jour ou l’onu ne servira plus leurs intérêts ils en partiront aussi et leur demanderont de déménager.


  • Ce qui est bien avec des types comme Nethanyou, c’est qu’il dit ouvertement que les Plaestiniens n’existent pas. Circulez y a rien a voir !

    Et on a ses clébards (Holland, Macron, Sarkozy...) qui lui déroulent le tapis rouge et nous expliquent que le type est un homme de paix et qu’il faut laisser faire le dialogue.


  • Si ils pouvaient ne pas faire partie de la planète... ça serait encore mieux. Bonne année à toutes et à tous. Que dieu bénisse, Alain Soral, égalité et réconciliation et tous les sympathisants.


  • #2113359

    S’ils pouvaient quitter la planète, et , aller empoisonner les extraterrestres, avec leur conscience de coléoptères, on pourrait respirer et fêter une humanité libérée du carcan de la pensée démoniaque .


  • Tout ce que ces deux états terroristes ne contrôlent pas , ils le sabottent !

     

  • Si un jour le pays d’ici n’est plus occupé, il faudra penser à quitter toutes ces organisations du chaos mondial.


  • Des mondialistes ( l’état profond américain, au moins ) qui quittent une instance supranationale ( un embryon de gouvernement mondial, quoi ) ça me convient. Je ne veux pas de gouvernement mondial. Regardez Macron et multipliez ça par 10 ou 100 et vous avez ce qui nous attend avec cette engeance. Tous les crétins qui n’ont que le "fascisme" à la bouche pour désigner les patriotes ou les nationalistes actuels sauraient enfin avec eux ce que c’est que le "fascisme". Ils le méritent mais pas nous.
    Quant à Israël, les élites de ce pays et la diaspora ne sont en faveur que d’... Euh, je vous laisse deviner. Alors si ça passe par le mondialisme, soit. Si ça passe par autre chose, pourquoi pas ? Tant que... Tant que quoi ? Je vous laisse deviner aussi.


  • #2114076

    C’est viscéral,ils ne peuvent pas souffrir que les autres existent ou alors sans penser à ce qu’ils pourraient encore leur piquer,ou à les vassaliser ou encore à plein de choses anormales..


  • Tous les pays du tiers monde devraient en faire de même du fait que ces organisations internationales(politiques-sportives-culturelles) travaillent pour des intérêts bien particuliers.


Commentaires suivants