Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Les Proud Boys classés "organisation terroriste" au Canada

Après les événements du Capitole à Washington (États-Unis) début janvier, le Canada estime que le groupe des Proud Boys doit rejoindre la liste noire des entités terroristes sur son territoire avec le Hezbollah, les Talibans, al-Qaïda ou Daech.

 

L’organisation des Proud Boys et douze autres groupes ont été ajoutés à la liste noire des entités terroristes au Canada, ainsi que l’a annoncé le ministère de la Sécurité publique, le 3 février.

Fondés en 2016 et présents au Canada, aux États-Unis et dans d’autres pays, les Proud Boys auraient « joué un rôle central dans l’insurrection » du 6 janvier au Capitole de Washington aux États-Unis, selon le communiqué du ministère.

Interrogé pour savoir si ce groupe représentait « une menace sérieuse et actuelle à la sécurité du Canada », Bill Blair, ministre de la Sécurité publique, a répondu « oui » et a justifié en conférence de presse : « Il y a de plus en plus de preuves [...] de l’escalade de violences dans laquelle ce groupe a été impliqué. [...] Nous surveillons les activités de ce groupe avec beaucoup de préoccupation depuis 2018. »

La semaine précédente, la Chambre des communes d’Ottawa avait unanimement approuvé une motion demandant au Premier ministre Justin Trudeau d’interdire l’organisation au titre de son existence comme « entité terroriste ».

Il s’agit, selon le ministère de la Sécurité publique, « d’une organisation néofasciste qui se livre à la violence politique » et dont les membres « épousent des idéologies misogynes, islamophobes, antisémites, anti-immigrants et/ou suprémacistes blanches. »

Les Proud Boys compteraient plusieurs centaines, voire plusieurs milliers de membres en Amérique du Nord et seraient présents dans toutes les grandes villes du Canada, a indiqué un responsable gouvernemental à l’AFP, sous couvert d’anonymat.

Cette inscription à la liste noire « contribue à bloquer le flux de ressources financières vers ces groupes terroristes lorsqu’ils utilisent le système bancaire canadien », leurs actifs étant alors « gelés », a expliqué Bill Blair.

Elle « contribue également à contrecarrer les efforts des sympathisants » de ces groupes au Canada, « en criminalisant certaines activités de soutien », comme « le recrutement », a-t-il ajouté.

La liste noire canadienne comprend plus de 70 entités dont Al-Qaïda, le Hezbollah, les Talibans ou Daech.

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

11 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #2658902

    Je me suis acheté, il y a peu de temps une chemisette Fred Perry Noire avec ligne et logo jaune. Merde, je vais être obligé de ressortir mon kéfié pour passer inaperçu.


  • Nous allons voir si le gouvernement Canadien et le grand Justin Trudeau l’homme au faux sourcils est aussi réactif pour les masques et faire chier la population canadienne que pour s’attaquer aux Proud Boys .Je pense qu’ils vont être beaucoup moins sympathique .


  • #2658930

    Proud & Boys ... mais courageux quand même !
    Dans une Amérique du Nord où les valeurs soi disant garanties disparaissent quand même ..., les populations les plus fragiles aussi sur le plan culturel national mais qui restent sincères par rapport à leur statut bafoué depuis très longtemps se manifestent avec des moyens sincères aussi mais très modestes.
    Bien sûr les grandes analyses depuis l’extérieur de bien des souffrances mais quand même "un drapeau" comme dernier emblème.
    Bien sûr aussi pas tout le volume de connaissances pour rivaliser avec ... la "belle intelligentsia" qui donnent des leçons mais pas dans tous les domaines ! Le physique et l’amour d’un territoire comme seul et dernier argument !
    Fais gaffe quand même en face de ne pas les prendre que pour des fachos ou "néonazis" car les temps changent aussi pour la classe dirigeante qui est impotente dans bien des domaines ... .
    Justin Trudeau fera face bien entendu. Mais alors dehors et avec toute sa clique derrière lui ...


  • Antonin Bernanos et le Betar sont morts de rire


  • Je leur donne raison aux Trudeau et compagnie, vu que cette élite LGBTQS qui est aux commandes, ont vraiment peur pour leur rondelles, ces des mecs qui ne rigoles pas...hop, serrez vos fesses !!!


  • Le principe d’un groupe terroriste est de subsister grâce à leur condamnation, ils n’ont encore rien compris. Ils sont encore plus cons qu’une poignée de porte (qui elle, est utile)


  • Des terroristes les proud boys :) Entre Enrique Tarrio l’indic, et celui ci en manif avec son soda dans la main, ça resemble plus à des baltringues qu’a des terroristes les prout boys...


  • #2659388

    Montréal est une grande ville canadienne et personne connaît les proud boys, on n’a jamais vu cela dans les rues, on a vu des antifas fous furieux, des BLM haineux, des grandes barbes jusqu’à terre mais proud boys ni vu ni connu.


  • #2659573

    " Faut jamais gaspiller une bonne crise "

    Emmanuel Rahm


  • En occident, sous le déguisement de démocrate des petits dictateurs efféminés ou séniles agissent sans retenue pour la destruction des peuples (les nations , c’est déjà fait par la division poussée à l’extrême jusqu’à l’individualisme général) Je m’inquiète pour ER car trudeau est un petit copain de macron et ils ne sont pas en manque d’idées perverses .


  • La LDJ interdite, c’est pour quand Justin ?


Commentaires suivants