Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Élection américaine (partie 7) : du Capitole au 20 janvier

Note de la rédaction

Après 11 semaines de couverture non-stop des suites de l’élection américaine du 3 novembre 2020, E&R est fière et émue de clôturer ce présent article, 7ème volet d’une longue série.

Nous restons toujours au plus près de l’actualité américaine et vous tiendrons au courant de tous nouveaux rebondissements qui viendraient bouleverser cette grande aventure.

Bien souvent, les fins clôturent des événements ou des périodes. Parfois elles les débutent.

Les événements du 6 janvier et l’envahissement du Capitole par des manifestants venus soutenir Trump marquent le départ des 14 derniers jours qui mènent au 20 janvier. C’est cette date, et seulement cette date, qui révélera au monde le nom du nouveau président américain. Et c’est dans cette dernière ligne droite que les deux camps adverses vont s’affronter encore. E&R reste sur le pont pour vous informer au plus près de l’information, bien loin du narratif officiel que les médias distillent au grand public ou des informations qu’ils nous dissimulent délibérément.

 


 

« We will see you soon »

(Donald Trump, clôture de son dernier discours)

***

16h00 - Dernier discours de Donald Trump à la Andrews Air Force Base (vidéo en anglais non sous-titré).

 

Court extrait du discours en français :

 

Version intégrale en direct :

***

14h00 - Donald Trump quitte la Maison-Blanche. Contrairement à ce qui est suggéré dans cette courte vidéo, une lettre a bien été laissée par Donald Trump à l’adresse de Joe Biden, ainsi que Melania Trump à l’adresse de la future FLOTUS.

***

04h00 - Donald Trump songerait à créer un mouvement appelé « Patriot Party », d’après le Wall Street Journal.

***

20 janvier, 00h00 - Discours d’adieu de Donald Trump (vidéo en anglais non sous-titré).

 

Court extrait du discours en français :

***

05h00 - Dernier jour de présidence pour Donald Trump :-(

 

***

19 janvier, 00h00 - Mouvements de troupes, mais aussi de civils armés, aux USA

 


 

Pendant ce temps se déploient, à moindre échelle bien entendu, des civils armés dans plusieurs capitales d’État du pays. Ceci fait suite à un bulletin spécial du FBI de la semaine dernière qui mettait en garde : Des « manifestations armées » sont prévues dans 50 capitales d’État et au Capitole américain de Washington DC, avant l’investiture du président élu Joe Biden le 20 janvier.

Attention, ces groupes armés ne sont pas nécessairement des mouvements de l’alt-right ou des partisans de Trump. Ils semblent même essentiellement formés de militants anarchistes hors système, tels les Boogaloo Boys. Ceux-ci sont décrits dans Wikipédia comme des extrémistes de droite ce qui est parfaitement erroné car ils regroupent des militants de tous horizons, de l’extrême gauche à l’extrême droite et restent assez indéfinissables.

Le Wikipédia anglophone est beaucoup plus précis sur le sujet (traduction E&R) :

Les groupes et les individus s’identifient souvent comme étant libertaires, bien que quelques individus se soient également décrits comme des adhérents d’idéologies connexes, notamment l’anarcho-capitalisme et le minarchisme. Pitcavage a décrit les « anarchistes » qui ont adopté la « rhétorique du boogaloo » comme étant généralement des anarcho-capitalistes de droite, et non comme des « anarchistes de gauche ». MacNab a déclaré que « la plupart des membres du boogaloo sont des anarchistes libertaires qui détestent les flics ». Le SPLC note qu’ « un regard sur les origines du mouvement et ses communautés en ligne montre clairement que sa politique est beaucoup plus compliquée que le simple libertarianisme ». Le Daily Beast a rapporté en octobre 2020 que les différentes idéologies des groupes au sein du mouvement provoquent une confusion sur son idéologie générale, et que certains adhérents brouillent intentionnellement l’idéologie du mouvement afin d’attirer plus d’adeptes.

En juin 2020, le Département de la sécurité intérieure (DHS) a tweeté en réponse à un article de Politico sur le mouvement Boogaloo qu’un bulletin de renseignement publié par l’agence « n’identifie pas le mouvement Boogaloo comme étant de gauche OU de droite » et a déclaré que « ce sont simplement des extrémistes violents des deux extrémités du spectre idéologique ».

La présence de drapeaux LGBT et de T-shirts "Black Lives Matter" confirme l’impossibilité de ranger ces militants armés dans une catégorie précise.

 

 

 

Les Boogaloo Boys ici ne souhaitent pas la présence des Prouds Boys qui sont, eux, un mouvement nationaliste mais dont il s’agit de nuancer la caricature qu’en font les médias (ou le Wikipédia) puisque leur chef actuel est l’Afro-cubain Enrique Tarrio, ce qui semble curieux pour des suprémacistes blancs.

 

 

Au New Hampshire, une poignée de manifestants armés se sont montrés devant le Capitole.

De même, devant le Capitole de l’Oregon, se revendiquant du groupe des Liberty Boys :

 

 

Au Capitole de l’Illinois, des soldats lourdement armés attendent les manifestants :

 

 

Le Capitole du Minnesota est aussi protégé par une large présence policière :

 

 

Au Capitole de Frankfort, Kentucky, des militants armés se rejoignent :

 

***

16 janvier, 04h00 - Dernière capsule vidéo en date d’Alexis Cossette, qui revient sur la réalité de l’infiltration d’agents provocateurs et/ou d’antifas lors des événements du Capitole.

***

15 janvier, 02h00 - Donald Trump semble vouloir profiter des derniers jours de son mandat pour déclassifier un certain nombre de dossiers. Espérons que cela finisse, un peu tardivement probablement, par arriver. On peut aussi suggérer quelques grâces présidentielles, tels que Julian Assange, voire Edward Snowden. A suivre, car ces derniers jours pourraient nous offrir quelques rebondissements, nous l’espérons.

 

 

***

20h00 - Marjorie Taylor Greene prévoit de déposer un procédure de mise en accusation contre Biden.

La représentante de la Géorgie, Marjorie Taylor Greene, a déclaré mercredi qu’elle prévoyait de déposer une procédure de mise en accusation contre le président élu Joe Biden peu après son investiture.

« Je voudrais le faire au nom du peuple américain, nous devons nous assurer que nos dirigeants sont tenus responsables de leurs actes. Nous ne pouvons pas avoir un président des États-Unis qui est prêt à abuser du pouvoir de la présidence et à se faire facilement acheter par des gouvernements étrangers, des sociétés chinoises ou ukrainiennes », a déclaré M. Greene lors de son intervention dans le cadre de l’émission Greg Kelly Reports de Newsmax. « Donc, le 21 janvier, je déposerai une procédure de mise en accusation contre Joe Biden ».

Lorsqu’on lui a demandé comment la procédure de mise en accusation fonctionnerait, M. Greene a évoqué les récentes émeutes violentes au Capitole américain, lorsque des partisans du président Donald Trump ont pénétré dans le bâtiment pour protester contre le fait que le Congrès certifiait les votes électoraux de l’État, en déclarant : « Je ne peux pas imaginer que les gens de ce pays soient si effrayés par l’avenir de la présidence de Joe Biden qu’ils soient prêts à commettre des actes de violence comme ils l’ont fait au Capitole ».

Elle a poursuivi en disant : « Je ne cautionne pas cette violence. Le peuple américain a besoin d’espoir, il doit savoir qu’il y a des républicains au Congrès qui sont prêts à se lever et à se battre pour eux, même s’ils sont minoritaires, même si toutes les probabilités sont contre nous, contre moi ».

Bien que l’on ne sache pas exactement quelles accusations Greene prévoit d’utiliser contre Biden dans les articles sur la mise en accusation, Greene a déclaré que « Joe Biden a été enregistré, au téléphone, disant qu’il suspendra un milliard de dollars d’aide étrangère s’il n’obtient pas ce qu’il veut concernant des accords avec son fils ».

Malgré les commentaires de M. Greene, une enquête du USA Today révèle que cette affirmation est fausse et que le vice-président de l’époque a utilisé l’aide étrangère pour persuader l’Ukraine « d’évincer son procureur principal dans le cadre des efforts de lutte contre la corruption approuvée par d’autres acteurs internationaux qui n’avaient aucun lien avec son fils ».

Les commentaires de M. Greene sur sa tentative de destitution du président élu surviennent juste un jour après que la Chambre a voté en faveur de la destitution de M. Trump pour la deuxième fois pour « incitation à l’insurrection », alors que beaucoup lui reprochaient ses propos concernant les émeutes au Capitole.

Jeudi matin, Mme Greene a parlé de son projet de déposer à nouveau une procédure de mise en accusation lors de son apparition sur Newsmax’s National Report et a déclaré qu’elle avait déjà parlé avec « un certain nombre » de ses collègues républicains avant son annonce mercredi.

« Le Parti républicain doit changer les choses. La majorité silencieuse de cette nation en a assez d’être la cible et de ne pas avoir de représentants, de ne pas avoir de gens au Congrès qui les défendent » a-t-elle déclaré, ajoutant que le « plan des démocrates est de démolir ce pays avec le socialisme ».

Lors de son intervention dans Newsmax’s National Report, elle a également parlé de la destitution de Trump, critiquant une fois de plus les démocrates, déclarant qu’« ils n’ont aucune intention de créer l’unité, ils n’ont aucune intention de panser les plaies du pays, ils ont seulement des plans à grande échelle pour faire en sorte que tout le monde se rende, s’assoie et se taise et fasse tout ce qu’ils veulent, ce qui est de la censure ».

Après le vote de la Chambre en faveur de la mise en accusation de M. Trump, le procès passera au Sénat, où le vote devra trouver 17 sénateurs républicains pour atteindre la majorité des deux tiers nécessaires.

 

Traduction E&R de l’article de Newsweek.

***

14 janvier, 14h00 - Le discours de Donald Trump de ce mercredi 13 janvier vient d’être traduit en français.

***

23h00 - Donald Trump victime d’une deuxième et historique procédure d’impeachment. L’ensemble des démocrates et 10 républicains ont voté mercredi en faveur de ce deuxième impeachment, ce qui n’est jamais arrivé à aucun président américain. Le procès de Donald Trump, par les sénateurs, devrait se dérouler après son départ de la Maison-Blanche, le 20 janvier et a peu de chances d’aboutir car nécessitant le vote des deux tiers du Sénat.

***

04h00 - Lettre de Mike Pence à Nancy Pelosi lui renouvelant son refus d’autoriser l’utilisation du 25ème amendement. Mike Pence reconnaît aussi ici que le temps est venu de préparer l’inauguration du président élu Joe Biden.

 

 

Traduction E&R  :

Tous les Américains ont été choqués et attristés par l’attaque du Capitole de notre nation la semaine dernière, et je vous suis reconnaissant de la direction que vous et les autres dirigeants du Congrès avez donnée en convoquant à nouveau le Congrès pour achever les affaires du peuple le jour même. Ce fut un moment qui a démontré au peuple américain l’unité qui est encore possible au sein du Congrès au moment où il en a le plus besoin.

Mais maintenant, alors qu’il ne reste plus que huit jours au mandat présidentiel, vous et le caucus démocrate exigez que le cabinet et moi-même invoquions le 25e amendement. Je ne pense pas qu’une telle démarche soit dans l’intérêt de notre nation ou conforme à notre Constitution. La semaine dernière, je n’ai pas cédé à la pression d’exercer un pouvoir dépassant mon autorité constitutionnelle pour déterminer le résultat de l’élection, et je ne céderai pas maintenant aux efforts de la Chambre des représentants pour jouer à des jeux politiques à un moment aussi grave de la vie de notre Nation.

Comme vous le savez très bien, le 25e amendement a été conçu pour répondre à une incapacité ou une infirmité du président. Il y a quelques mois à peine, lorsque vous avez présenté un projet de loi visant à créer une Commission du 25e amendement, vous avez déclaré que « l’aptitude d’un président à exercer ses fonctions doit être déterminée par la science » et vous avez dit alors que nous devions être « très respectueux de ne pas porter de jugement sur la base d’un commentaire ou d’un comportement que nous n’aimons pas, mais sur la base d’une décision médicale ». Madame le Président, vous aviez raison. Selon notre Constitution, le 25e amendement n’est pas un moyen de punition ou d’usurpation. Invoquer le 25e amendement de cette manière créerait un terrible précédent.

Après les événements horribles de cette dernière semaine, l’énergie de notre administration est dirigée vers la garantie d’une transition ordonnée. La Bible dit que « pour toute chose il y a une saison, et il y a un temps pour tout projet sous le ciel... un temps pour guérir, et un temps pour bâtir ». Ce temps, c’est maintenant. Au milieu d’une pandémie mondiale, de difficultés économiques pour des millions d’Américains et des événements tragiques du 6 janvier, le temps est venu pour nous de nous rassembler, le temps est venu de guérir.

Je vous demande instamment, ainsi qu’à tous les membres du Congrès, d’éviter toute action qui pourrait diviser et enflammer davantage les passions du moment. Travaillez avec nous pour faire baisser la température et unir notre pays alors que nous nous préparons à inaugurer le président élu Joe Biden en tant que prochain président des États-Unis. Je vous promets de continuer à faire ma part pour travailler de bonne foi avec le nouveau gouvernement afin d’assurer une transition ordonnée du pouvoir. Que Dieu me vienne en aide.

Mike Pence

***

13 janvier, 02h00 - Dernière capsule vidéo d’Alexis Cossette, toujours optimiste quant à l’évolution des événements.

***

20h00 - Donald Trump est à Alamo, au Texas, pour vanter sa politique d’immigration et la construction du mur frontalier avec le Mexique. (vidéo en anglais non sous-titré)

 

Extraits :

« Nous ne voulons pas de violence, absolument aucune violence. L’impeachment est la continuation de la plus grande chasse aux sorcières de l’histoire politique, c’est absolument ridicule. Cet impeachment crée une énorme colère, c’est une terrible chose ce qu’ils font. Nancy Pelosi et Chuck Schumer continuent sur cette voie qui fait courir un terrible danger à notre pays et crée une grande colère. Je ne veux pas de violence. »

***

19h00 - Mort du milliardaire Sheldon Adelson, ultrasioniste, proche de Benyamin Nétanyahou, adversaire de la solution à deux Etats et promoteur de l’annexion pure et simple des Territoires occupés.

Il était aussi un précieux soutien de Donald Trump et un des grands financiers du parti républicain (180 millions de dollars pour la réélection de Trump et le parti républicain, en 2020). En 2016, Adelson avait donné 25 millions de dollars à la campagne Trump et 5 millions pour sa cérémonie d’investiture.

« Sheldon a vécu le vrai rêve américain. Son ingéniosité, son génie et sa créativité lui ont valu une immense richesse, mais son caractère et sa générosité philanthropique son grand nom (...) Le monde a perdu un grand homme. Il va nous manquer » a indiqué Donald Trump.

Cependant Adelson n’était pas un philanthrope et Donald Trump s’étonnait qu’il ne le soutienne pas davantage au début du mois d’août. Selon un témoin de l’échange, « il était évident que le président ignorait combien Adelson, qui avait contribué à hauteur de dizaines de millions de dollars à la campagne Trump au fil des ans, l’avait aidé. Adelson a choisi de ne pas revenir vers Trump ».

Plus encore, les activités d’Adelson dans le marché ultralucratif de Macao, région administrative spéciale de Chine, et le renouvellement des licences de jeu en 2022, laisse à penser que le milliardaire voyait d’un bon oeil l’arrivée de Joe Biden, eu égard à la politique chinoise de Donald Trump.

Pour Sheldon Adelson, l’amitié, la loyauté et les idées ne sont pas des priorités. Business first !

***

18h00 - Après les entreprises (voir l’actualité plus bas), c’est au tour des banques de sonner l’hallali devant un Donald Trump affaibli. Bien entendu, les raisons ne sont pas celles annoncées, c’est-à-dire de hautes raisons morales ou de quelconques intérêts philosophiques supérieurs. Il s’agit simplement pour ces organisations de suivre le courant qui mène vers le prochain pouvoir, et ne pas s’aliéner de futurs clients ou marchés, tout en se persuadant de rester dans le camp du Bien.

C’est donc la Deutsche Bank, pourtant le plus important créancier de la Trump Organization, qui ne veut plus faire affaire avec le président américain. L’établissement allemand est l’une des grandes banques occidentales à avoir continué à prêter de l’argent à l’empire de Donald Trump après la mise en faillite de plusieurs de ses casinos dans les années 1990.

Cependant, Donald Trump doit encore environ 340 millions de dollars de prêts en cours accordés. Ces prêts concerneraient un terrain de golf à Miami et des hôtels à Washington et Chicago. Cela devrait ralentir quelque peu leurs velléités.

La banque américaine Signature Bank, où avait siégé Ivanka Trump, devrait bientôt fermer deux des comptes personnels de Donald Trump pour un montant d’environ 5,3 millions de dollars. Signature Bank s’est aussi engagée « à ne plus collaborer à l’avenir avec aucun des membres du Congrès ayant voté contre » la certification de l’élection de Joe Biden à la présidence des États-Unis le 6 janvier, a ajouté la porte-parole.

***

17h00 - Petit rappel de propos de Donald Trump lors de différents discours.

***

14h00 - La présidente de la Chambre des représentants, Nancy Pelosi, le leader de la minorité au Sénat, Chuck Schumer, et d’autres démocrates appellent le vice-président Mike Pence à lancer un processus constitutionnel dépouillant le président Trump de ses pouvoirs, après qu’une foule qu’il a encouragée a pris d’assaut le Capitole américain mercredi.

Le 25e amendement, ratifié en 1967, définit les détails de la succession présidentielle, y compris lorsque le chef de l’exécutif est jugé, au moins temporairement, « incapable de s’acquitter des pouvoirs et des devoirs de sa charge ». Mais les obstacles sont importants et c’est pourquoi, malgré son omniprésence en tant qu’instrument d’intrigue dans des émissions de télévision comme « 24 » et « Madame le Secrétaire », il est peu probable que cette disposition jamais invoquée soit appliquée pendant les jours de la présidence d’honneur.

Voici un examen plus approfondi du 25e amendement.

 

Q : Pourquoi le 25e amendement était-il nécessaire ?

R : La Constitution comporte des dispositions de destitution depuis son adoption en 1789, permettant à la Chambre d’accuser le président de hauts crimes et délits, et au Sénat de juger et, sur condamnation, de le démettre de ses fonctions. Elle prévoyait également la mise en place du vice-président en cas de décès du président.

Mais il a laissé d’autres détails de la succession et du transfert du pouvoir flous, ce qui a conduit à des périodes d’incertitude lorsque le malheur a frappé, comme l’attaque ayant affaibli le président Woodrow Wilson en 1919 ou le coma de 80 jours dans lequel le président James Garfield est entré après qu’un assassin l’avait eu visé en 1881.

Les procédures de succession qui sont devenues le 25e amendement ont été proposées par le sénateur Birch Bayh (D., Indiana) à la suite de l’assassinat du président John Kennedy en 1963. Lors d’une cérémonie de ratification en 1967, le président Lyndon Johnson a expliqué la signification de l’amendement.

« Aujourd’hui, en cette période de crise, il n’y a aucun délai possible, aucune justification possible pour laisser un vide dans notre leadership national. Aujourd’hui, grâce au 25e amendement, nous avons enfin les moyens de répondre à ces crises de responsabilité » a-t-il déclaré.

Q : Que fait le 25e amendement ?

R : L’amendement comprend quatre sections décrivant le transfert de la direction exécutive des États-Unis. La section 1 stipule que le vice-président devient président en cas de décès, de démission ou de révocation du président. Il s’appliquait en 1974, lorsque le président Richard Nixon a démissionné et a été remplacé par le vice-président Gerald Ford.

La section 2 précise la procédure à suivre pour combler une vacance à la vice-présidence : le président désigne un candidat, sous réserve de confirmation par la Chambre et le Sénat. Cela s’est produit à deux reprises : lorsque M. Nixon a nommé le député Ford (R., Michigan) après la démission du vice-président Spiro Agnew en 1973, puis en 1974, lorsque M. Ford, qui avait succédé à M. Nixon, a choisi le gouvernement de New York Nelson Rockefeller comme vice-président.

L’article 3 permet au président de transférer temporairement son pouvoir au vice-président en informant le président de la Chambre et le président pro tempore du Sénat. Le président reprend alors son pouvoir en informant ces mêmes fonctionnaires qu’il est de retour à son poste. Le président George W. Bush a invoqué cette disposition pendant plusieurs heures en 2002 et à nouveau en 2007, transférant ses pouvoirs au vice-président Dick Cheney alors qu’il subissait une coloscopie.

Q : Qu’en est-il du transfert des pouvoirs du président au vice-président sans son consentement ?

R : C’est la section 4 qui est dramatique. Elle stipule que lorsque le vice-président et une majorité du cabinet « ou de tout autre organe prévu par la loi par le Congrès » informent le président de la Chambre des représentants et le président du Sénat que « le président est dans l’incapacité d’exercer les pouvoirs et les devoirs de sa charge, le vice-président assume immédiatement les pouvoirs et les devoirs de la charge de président par intérim ».

Le président peut récupérer ces pouvoirs en informant ces fonctionnaires qu’il peut faire le travail, mais le vice-président et le cabinet peuvent le bloquer en envoyant dans les quatre jours une autre lettre au président de la Chambre et au président pro tempore du Sénat affirmant que le président « est incapable d’exercer les pouvoirs et les devoirs de sa charge ».

Le président et le cabinet étant en désaccord, « le Congrès doit décider de la question, se réunissant dans les 48 heures à cette fin s’il n’est pas en session », selon l’amendement. Le Congrès a 21 jours pour agir. S’il décide, par un vote des deux tiers des deux chambres, que le président est dans l’incapacité d’exercer ses fonctions, le vice-président continue d’exercer la fonction de président par intérim. En cas d’échec des votes, « le président reprend les pouvoirs et les devoirs de sa charge ».

Q : Comment cela fonctionnerait-il dans la situation actuelle ?

A. L’article 4 est en faveur du président. Après tout, M. Trump a nommé tous les membres de son cabinet et a choisi son vice-président, et son parti a suffisamment de sièges pour bloquer un vote d’incapacité de la section 4 dans chaque chambre du Congrès.

Le député Jamie Raskin (D., Md.) a cherché à abaisser les obstacles à l’action du 25e amendement, en présentant des projets de loi visant à établir une commission sur l’incapacité présidentielle qui prendrait la décision plutôt que le cabinet. Cette législation n’a abouti à rien.

À moins de deux semaines de l’expiration du mandat de M. Trump, la détermination par le vice-président et le cabinet qu’il est incapable d’exercer ses fonctions ferait probablement de M. Pence le président par intérim jusqu’à l’entrée en fonction du président élu Joe Biden le 20 janvier.

Dans « One Heartbeat Away : Presidential Disability and Succession », son livre de 1968 sur la rédaction du 25e amendement, M. Bayh écrit que la détermination du handicap est le problème le plus épineux auquel il est confronté. Diverses méthodes ont été envisagées, notamment celle consistant à demander au président de la Cour suprême des États-Unis de prendre la décision après avoir consulté des experts médicaux.

Tout en voulant tenir compte d’une telle possibilité, M. Bayh a estimé qu’il était peu probable qu’elle se produise un jour. Il se souvient avoir discuté de la question avec des assistants lors d’une réunion avec d’autres législateurs dans le bureau du leader de la minorité au Sénat, Everett Dirksen (R., Ill.).

« La seule fois où cela se présenterait - la seule fois où le président dirait "je vais bien et j’ai toutes mes capacités" et où le vice-président et le cabinet ne seraient pas d’accord - serait si le président était totalement cinglé » se rappelle-t-il avoir dit aux collaborateurs. « La maladie mentale, pure et simple, est le seul cas où cette disposition serait utilisée ».

Bien sûr, si un autre des amendements constitutionnels proposés par M. Bayh avait été adopté, la question ne se serait jamais posée aujourd’hui. Le sénateur de l’Indiana a proposé d’élire le président par un vote populaire national plutôt que par le Collège électoral. Comme M. Trump a perdu le vote populaire en 2016, il n’aurait jamais pu entrer à la Maison-Blanche en premier lieu.

 

Traduction E&R de l’article du Wall Street Journal.

***

05h00 - Donald Trump n’a pas l’intention de démissionner avant le 20 janvier et Mike Pence ne souhaite pas invoquer le 25e amendement pour le démettre.

Les deux hommes se sont rencontrés ce lundi 11 janvier dans le Bureau ovale. Ils entendent faire front commun contre les démocrates qui avancent vers l’ouverture d’une seconde procédure de destitution contre Donald Trump suites aux émeutes du Capitole.

Donald Trump sera en déplacement ce mardi au Texas pour vanter sa politique d’immigration et la construction du mur frontalier avec le Mexique.

***

04h00 - Le maire de Washington, Muriel Bowser, a demandé que l’état d’urgence soit déclaré en amont dans la capitale fédérale afin qu’elle obtienne des fonds supplémentaires pour la sécurité, ce que Donald Trump a entériné ce lundi soir. L’état d’urgence a donc été décrété à Washington DC et 15.000 soldats de la garde nationale seront déployés le 20 janvier, alors que le FBI fait état de menaces persistantes.

Le ministre par intérim de la Sécurité intérieure des États-Unis, Chad Wolf, a annoncé lundi sa démission, ajoutant aux inquiétudes concernant la sécurité de la cérémonie d’investiture de Joe Biden.

Un document interne du FBI préviendrait que des supporteurs armés du président républicain pourraient participer à de nouvelles manifestations violentes dans les cinquante États américains entre ce week-end et le 20 janvier, prévoyant de s’en prendre aux capitoles et à d’autres bâtiments fédéraux.

Le Pentagone a autorisé le déploiement de 15.000 soldats dans la capitale américaine pour la cérémonie de prestation de serment. Quelque 6.200 militaires de la Garde nationale y sont déjà présents et ils seront 10.000 dès ce week-end. Environ 5.000 soldats supplémentaires pourront les rejoindre le 20 janvier.

***

12 janvier, 00h00 - Courage, fuyons ! Le ministre de la Sécurité intérieure Chad Wolf démissionne. Il est le troisième ministre de Donald Trump (après les ministres du transport et de l’éducation) à quitter ses fonctions depuis l’invasion du capitole par des partisans du président américain.

Le ministre par intérim de la Sécurité intérieure des États-Unis, Chad Wolf, a annoncé lundi 11 janvier sa démission à compter de minuit dans un courrier adressé à ses équipes. « Je suis triste de franchir ce pas car j’avais l’intention de servir jusqu’à la fin de ce gouvernement », leur écrit-il. « Mais cette action a été rendue nécessaire par de récents événements, dont les décisions de justice sur la validité de mon autorité » ajoute-t-il (officiellement nommé à ce poste par Donald Trump à la fin août 2020, le Sénat n’avait jamais voté pour le confirmer). Chad Wolf avait critiqué mercredi l’invasion « tragique » et « écœurante » du Capitole par des partisans du président Donald Trump, mais n’en fait pas mention dans son courrier.

***

22h00 - Lettre d’adieu de Mélania Trump, first lady (FLOTUS)

Comme vous tous, j’ai réfléchi à l’année écoulée et à la façon dont l’ennemi invisible, le Covid-19, a balayé notre beau pays. Toutes les nations ont connu la perte d’êtres chers, la douleur économique et les effets négatifs de l’isolement.

En tant que Première Dame, j’ai été inspirée de voir de mes propres yeux ce que les membres de notre grande nation font les uns pour les autres, surtout lorsque nous sommes les plus vulnérables.

Avec presque toutes les expériences que j’ai vécues, je me suis retrouvée à porter dans mon cœur l’histoire de nombreuses personnes.

Plus récemment, mon cœur s’est tourné vers : Ashli Babbitt, vétéran de l’armée de l’air, Benjamin Philips, Kevin Greeson, Roseanne Boyland, et Brian Sicknick et Howard Liebengood, officiers de police du Capitole. Je prie pour le confort et la force de leurs familles en cette période difficile.

Je suis déçue et découragée par ce qui s’est passé la semaine dernière. Je trouve honteux qu’autour de ces événements tragiques, il y ait eu des commérages acerbes, des attaques personnelles injustifiées et de fausses accusations trompeuses à mon égard – de la part de personnes qui semblent être impliquées mais ont une idée derrière la tête. Cette fois-ci, il s’agit uniquement de guérir notre pays et ses citoyens. Cela ne doit pas être utilisé à des fins personnelles.

Notre nation doit se réconciliée de manière civilisée. Ne vous y trompez pas, je condamne absolument la violence qui s’est produite au Capitole de notre nation. La violence n’est jamais acceptable.

En tant qu’Américaine, je suis fière de notre liberté d’exprimer nos points de vue sans persécution. C’est l’un des idéaux primordiaux sur lesquels l’Amérique est fondamentalement construite. Nombreux sont ceux qui ont fait le sacrifice ultime pour protéger ce droit. Dans cette optique, je voudrais inviter les citoyens de ce pays à prendre un moment, à faire une pause et à envisager les choses sous tous les angles.

J’implore les gens de mettre fin à la violence, de ne jamais faire de suppositions basées sur la couleur de la peau d’une personne ou d’utiliser des idéologies politiques différentes comme base pour l’agression et la méchanceté. Nous devons nous écouter les uns les autres, nous concentrer sur ce qui nous unit et nous élever au-dessus de ce qui nous divise.

Il est inspirant de voir que tant de personnes ont trouvé une passion et un enthousiasme dans leur participation à une élection, mais nous ne devons pas laisser cette passion se transformer en violence. Notre chemin vers l’avenir est de nous rassembler, de trouver nos points communs et d’être les personnes aimables et fortes que je sais que nous sommes.

La force et le caractère de notre pays se sont révélés dans les communautés qui ont été touchées par les catastrophes naturelles et tout au long de cette terrible pandémie qui nous a tous touchés. Le point commun de toutes ces situations difficiles est la détermination inébranlable des Américains à s’entraider. Votre compassion a montré le véritable esprit de notre pays.

Comme je l’ai dit au cours de l’été, ce sont ces moments décisifs qui nous permettront de regarder en arrière et de dire à nos petits-enfants que, grâce à l’empathie, à la force et à la détermination, nous avons pu rétablir la promesse de notre avenir. Chacun d’entre vous est l’épine dorsale de ce pays. Vous êtes les personnes qui continuent à faire des États-Unis d’Amérique ce qu’ils sont, et qui ont l’incroyable responsabilité de préparer les générations futures à laisser les choses en meilleur état qu’elles ne l’ont trouvé.

Cela a été l’honneur de ma vie de servir en tant que votre Première Dame. Je tiens à remercier les millions d’Américains qui nous ont soutenus, mon mari et moi, au cours des quatre dernières années et qui ont montré l’incroyable impact de l’esprit américain. Je vous suis reconnaissante à tous de m’avoir permis de vous servir sur des plates-formes qui me sont chères.

Plus important encore, je demande la guérison, la grâce, la compréhension et la paix pour notre grande nation.

Chaque jour, rappelons-nous que nous sommes une seule nation sous Dieu. Que Dieu vous bénisse tous et que Dieu bénisse les États-Unis d’Amérique.

Sincèrement,

Melania Trump

 

Traduction E&R de la lettre publiée sur le site de la Maison Blanche.

***

21h00 - Satisfait de la censure de Donald Trump sur les réseaux sociaux, Mozilla fait plusieurs propositions pour « construire un Internet meilleur », où les idées véhiculant « haine, violence et suprématie blanche » n’auraient pas leur place.

 

 

Rappelons que la Fondation Mozilla est un organisme à but non lucratif établi en juillet 2003 qui développe et publie les produits Mozilla tous libres d’accès et respectant le Manifeste Mozilla émis en 2007 par Mitchell Baker afin de « préserver le choix et l’innovation sur Internet ». Les logiciels phares sont entre autres le navigateur Web Firefox, le logiciel de courrier Thunderbird, l’OS Firefox mobile.

Sur son Twitter il est indiqué, et cela prend soudainement une tournure ironique : « Nous travaillons pour que l’Internet reste une ressource publique ouverte et accessible à tous ». Presque tous, rajouterions-nous.

(On notera le soutien à #BlackLivesMatter, comme si cela pouvait avoir un quelconque rapport avec l’informatique, l’Open source ou l’Internet)

***

20h00 - Marlène Schiappa s’inquiète de l’émergence en France de groupes sectaires américains comme QAnon. Le ministre de la citoyenneté a demandé un rapport sur le sujet.

 

***

07h00 - Nancy Pelosi se fait alpaguer par un passant qui lui réserve une petite surprise. Pour le plaisir (car la vidéo originale date de l’été 2017, ce qui rappelle que peu de choses semblent avoir été faites depuis lors pour « drainer le marais ») :

 

 

La traduction (après un trop long générique inutile) :

***

06h00 - Le PDG du réseau social alternatif GAB s’exprime :

***

05h00 - Les purges commencent !

***

11 janvier, 01h00 - Après les grosses multinationales du Net qui censurent Donald Trump et ses soutiens, c’est au tour de grosses entreprises américaines de faire savoir qu’elles vont cesser leurs dons financiers aux parlementaires qui ont voté contre la certification de Joe Biden !

« Nous avons pris en compte les événements destructeurs visant à saper une élection légitime et juste qui se sont déroulés au Capitole et nous suspendrons les dons politiques de notre comité d’action politique à ceux qui ont voté contre la certification de l’élection » a indiqué dimanche à l’AFP une porte-parole du géant de l’hôtellerie Marriot International, rejoint par l’assureur Blue Cross Blue Shield Association ou le groupe Kim Keck.

Quelques sociétés comme le puissant syndicat AFL-CIO, l’investisseur milliardaire Nelson Peltz ou l’entreprise Ben & Jerry’s ont appelé au départ immédiat de Donald Trump.

La menace est à peine déguisée. Dans un article mis en ligne le 7 janvier 2021, le magazine économique américain Forbes n’a pas hésité à envoyer un message clair aux entreprises qui pourraient être tentées d’embaucher les collaborateurs du président américain Donald Trump après son départ de la Maison Blanche.

Sont clairement visés ici – et nommés par le journaliste Randall Lane – plusieurs conseillers ou anciens conseillers du président comme Sean Spicer, Kellyanne Elizabeth Conway, Sarah Huckabee Sanders, Stephanie Grisham ou encore Kayleigh McEnany. Ils sont accusés par le magazine d’avoir relayé les « mensonges » du locataire de la Maison Blanche durant son mandat.

Une fois encore le privé envahit la sphère publique et s’accapare la démocratie, nous offrant à voir que ce ne sont plus des représentants politiques qui organisent et gouvernent la cité, mais bien des multinationales élues par personne qui imposent ce qu’il faut dire et penser en croyant tirer leur légitimité de leur surface financière. Qui a l’argent a le pouvoir, cela n’a jamais été aussi vrai et désormais offert aux yeux de tous.

***

05h00 - A l’instar de Google, Apple retire le réseau conservateur Parler de sa boutique en ligne.

L’information vient de tomber, Apple suit très logiquement Google dans son retrait de la plateforme Parler où se sont réfugiés Donald Trump et ses partisans (comme le rappelle l’actualité précédente de 00h00).

Extrait de l’article du Monde :

Les décisions d’Apple et de Google rendent plus compliqué l’accès à Parler pour les détenteurs d’appareils mobiles fonctionnant avec le système d’exploitation iOs d’Apple ou Android de Google. Les utilisateurs peuvent toutefois toujours accéder à l’application s’ils l’avaient déjà téléchargée ou au réseau social directement sur Internet.

Le patron de Parler, John Matze, a déploré sur son compte qu’Apple interdise le réseau social « jusqu’à ce qu’on abandonne la liberté d’expression, qu’on mette en place des politiques [de modération] très larges et invasives comme Twitter et Facebook et que nous devenions une plateforme de surveillance en jugeant par avance coupable les utilisateurs de Parler ». Mais le groupe a « de nombreuses options », a assuré M. Matze.

Le réseau social Parler était surtout à ses débuts en 2018 l’apanage de franges extrémistes mais attire désormais des voix conservatrices plus traditionnelles, y compris des parlementaires républicains.

Comme d’autres plateformes alternatives, Parler régule moins la désinformation et les propos haineux que les réseaux établis.

***

10 janvier, 00h00 - Le Lt. Général Thomas McInerney affirme qu’il y avait des forces spéciales mélangées aux antifas mercredi dernier. Ils auraient le portable de Nancy Pelosi avec des info compromettantes, expliquant la fureur de cette dernière et la demande d’impeachment – demande qui ne s’explique pas à 10 jours de l’investiture, sauf si l’on pense qu’un impeachment empêcherait Trump de se représenter en 2024...

La vidéo du Lt. Général Thomas McInerney peut être visionnée ici.

***

05h00 - La presse et le monde entier s’acharnent sur Trump. Ici le Figaro qui titre « À Washington, la chute de la maison Trump ». Les derniers événements désordonnés, son dernier discours sans aucun des scoops attendus, son revirement avec l’acceptation des résultats, à demi-mots certes, continuent de décontenancer jusqu’à ses soutiens. Que nous prépare Donald Trump ?

Extrait de l’article du Figaro :

Le Vice-président Mike Pence n’est pas revenu à la Maison-Blanche depuis le vote de mercredi. Son directeur de cabinet, Mark Short, s’est vu refuser l’accès au siège de la présidence américaine. Les deux hommes ne se sont pas parlé. Trump avait ­espéré voir Pence « avoir le courage » de forcer le destin (et la constitution) en sa faveur en obtenant du Congrès l’annulation des résultats lors du ­décompte officiel. Au lieu de ça, ­Pence s’est contenté de présider la séance, conformément au rôle qui lui était imparti. Refusant de fuir le Capitole pendant l’émeute, c’est Pence qui a appelé en renfort la Garde nationale, pendant que Trump regardait à la télévision ses partisans investir l’édifice.

La rupture est aussi consommée avec Mitch McConnell, qui a perdu lui aussi cette semaine sa majorité au Sénat, et le pouvoir qu’il exerçait depuis six ans au Congrès. Sa femme, Elaine Chao, a remis sa démission du secrétariat aux transports, poste qu’elle occupait depuis le début du mandat. Autre alliée de Trump, la secrétaire à l’éducation Betsy DeVos a elle aussi démissionné. Elle a reproché au président d’avoir attisé les tensions qui ont conduit la foule à investir le Capitole. « Il n’y a pas de doute sur l’impact que votre rhétorique a eu sur la situation, et c’est pour moi un point de non-retour ».

***

09 janvier, 01h00 - La censure bat son plein : après Facebook et Instagram qui ont fermé les comptes de Donald Trump, c’est au tour de Twitter de clôturer de nombreux comptes dont le compte personnel du président en exercice Donald Trump (https://twitter.com/realDonaldTrump) mais aussi celui officiel du président des Etats-Unis (https://twitter.com/potus) !

Ont été aussi clôturés, les comptes de Sydney Powell (https://twitter.com/SidneyPowell1), d’Alexis Cossette / Radio Québec (https://twitter.com/Alexis_Cossette), Lin Wood (https://twitter.com/linwood), Général Michael Flynn (https://twitter.com/genflynn), etc.

Donald Trump a répondu sur le compte officiel de la présidence des Etats-Unis avant que celui-ci ne soit à son tour clôturé. Voici ce qu’il y disait :

Comme je l’ai dit depuis longtemps, Twitter a évolué de plus en plus vers la censure de la libre expression, et aujourd’hui, les employés de Twitter ont coordonné avec les démocrates et la gauche radicale la suppression de mon compte de leur plateforme, afin de me faire taire – et VOUS, les 75 millions...

... aussi regardons la possibilité de construire notre propre plateforme dans un futur proche. Nous ne serons pas réduits au SILENCE ! Twitter n’a que faire de la liberté d’expression. Ils sont entièrement dévoués à promouvoir une plateforme de gauche radicale où certaines des personnes les plus vicieuses au monde sont autorisées à parler librement...

... RESTEZ A L’ECOUTE !

 

Les multinationales prennent donc le pouvoir sur le politique, réduisant à néant ce qu’il restait encore de vaguement démocratique. Une oligarchie, une ploutocratie, nous dit ce qu’il faut penser. Le dystopique 1984 est à l’oeuvre, comme nous le décrivions dans un précédent papier : effacement de l’histoire, réécriture des faits, cancel culture, propagande officielle, 2 minutes de la haine, etc.

***

22h00 - Le vent tourne pour le camp Trump. Des poursuites judiciaires commencent et la curée médiatique risque d’emporter du monde chez les trumpistes, alors que le pouvoir échappe au président et à son camp. Les quelques jours qui restent voient le pouvoir du président être battu en brêche, le camp démocrate demandant encore un énième impeachment à 12 jours de la prochaine investiture ! Les téléspectateurs sont gonflés à bloc par des images de Capitole envahi et quelques violences sans commune mesure avec celles des Black Lives Matter et autres antifas, continuant d’achever une campagne de dénigrement du président Trump et son administration. Il ne reste que peu de temps pour réagir. Mais, d’après Donald Trump lui-même, l’aventure ne fait que commencer, de nouveaux réseaux sociaux et médias doivent voir le jour... (voir à ce propos la news suivante, du 9 janvier, 01h00).

 

Article du Washington Post

Dominion Voting Systems a déposé vendredi une plainte en diffamation contre l’avocate Sidney Powell, demandant plus de 1,3 milliard de dollars de dommages et intérêts pour les dégâts que Powell aurait causés en répandant des allégations « sauvages » et « manifestement fausses », notamment que Dominion a joué un rôle central dans un plan fantasque visant à voler l’élection de 2020 au président Trump.

Pendant des semaines, Powell a prétendu que Dominion avait été créé avec de l’argent communiste du Venezuela pour permettre le bourrage des urnes et d’autres manipulations de vote, et que ces capacités avaient été exploitées pour truquer l’élection de l’ancien vice-président Joe Biden.

Dans une plainte de 124 pages déposée devant le tribunal de district américain pour le district de Columbia, Dominion a déclaré que sa réputation et sa valeur de revente ont été profondément endommagées par une « campagne de désinformation virale » que Powell a montée « pour s’enrichir financièrement, pour rehausser son profil public et pour se mettre au service de Donald Trump ».

Parmi les défendeurs cités dans le procès figurent Powell, son cabinet d’avocats et Defending the Republic, l’organisation qu’elle a créée pour solliciter des dons afin de soutenir son action en justice liée aux élections.

Powell n’a pas répondu immédiatement à une demande de commentaires.

L. Lin Wood, un avocat qui a travaillé aux côtés de Powell sur des procès post-électoraux et qui dit la représenter dans des affaires de diffamation, a qualifié le procès de tentative « de censure des discours ou d’intimidation pour empêcher les gens de dire la vérité ».

Alors que les accusations de Powell sur Dominion se sont répandues après l’élection, les employés de la société ont été traqués, harcelés et ont reçu des menaces de mort par e-mail, SMS et téléphone : « Nous vous surveillons déjà », a reçu un employé de Dominion dans un SMS, selon la plainte. « Dites-nous la vérité et vous vivrez ».

L’entreprise affirme avoir dépensé plus de 565 000 dollars pour la protection de son personnel depuis l’élection.

Dominion a envoyé des demandes de rétractation ou des lettres de préservation de documents, souvent précurseurs de litiges, à plus de 20 personnes et entités, notamment à Lin Wood, au conseiller juridique de la Maison Blanche Pat Cipollone et à l’avocat personnel de Trump, Rudolph W. Giuliani ; et à Fox News, Newsmax, One America News et the Epoch Times, des entreprises de médias qui ont prêté à Powell une énorme plate-forme au cours des deux mois qui ont suivi l’élection.

Certains de ces médias, dont la Fox, ont depuis lors renoncé à leurs revendications ou ont publié des déclarations correctives.

Thomas A. Clare, un avocat représentant Dominion qui est bien connu pour ses poursuites en diffamation, a déclaré que son équipe a d’abord déposé contre Powell « parce qu’elle a été la plus prolifique et qu’elle est à l’origine de ces fausses déclarations à bien des égards ».

« Mais pour être clair, rien de tout cela n’aurait été possible sans d’autres personnes et sans d’autres médias qui ont leur propre responsabilité » a déclaré Clare.

A la question de savoir si Dominion a l’intention de poursuivre Trump, Clare a répondu que personne n’a été exclu.

L’expert secret de Sidney Powell en matière de renseignement militaire, clé des allégations de fraude électorale, n’a jamais travaillé dans le domaine du renseignement militaire.

Elle a affirmé que le système de vote de Dominion a été créé au Venezuela pour truquer les élections de l’ancien leader vénézuélien Hugo Chávez et a déclaré que des algorithmes secrets dans les machines de Dominion ont été utilisés pour manipuler les votes en faveur de Biden en 2020. Elle a accusé la société de soudoyer des fonctionnaires géorgiens pour obtenir un contrat sans appel d’offres avec l’État. Elle a promis de tweeter une vidéo du fondateur de Dominion - Poulos - disant qu’il pourrait « changer un million de votes, sans aucun problème ». Aucune vidéo de ce type ne s’est jamais concrétisée.

Le document de la société Dominion cite « des montagnes de preuves réfutant de façon concluante les allégations de manipulation des votes de Powell ». Alors que de nombreuses pages de la plainte sont consacrées à la dissection et à la réfutation de ces affirmations, la société note en particulier que les comptages manuels - y compris un comptage manuel de millions de bulletins de vote dans tout l’État de Géorgie - ont confirmé que les machines de Dominion totalisaient les votes avec précision.

Dominion a envoyé à Powell une lettre le 16 décembre lui demandant de retirer ses « accusations sauvages, sciemment sans fondement et fausses ». Quatre jours plus tard, Powell a écrit sur Twitter qu’elle ne « se rétractait pas ».

Depuis lors, Powell a continué d’accuser le Dominion de malversations, notamment dans un tweet du 3 janvier affirmant que des milliers de votes en Géorgie ont été transférés de Trump à Biden.

La poursuite, qui vise à obtenir des dommages-intérêts compensatoires et punitifs, est fondée sur les déclarations de Mme Powell au public et aux médias plutôt que sur les allégations qu’elle a faites dans le cadre des poursuites fédérales qu’elle a intentées pour faire annuler les résultats des élections dans quatre États du champ de bataille. Mais les actions de Powell dans ces affaires - communément appelées les procès "kraken", d’après une créature marine mythologique que Powell a adoptée comme mascotte - font l’objet d’un examen juridique distinct.

Mardi, la ville de Detroit a demandé à un juge fédéral du Michigan de punir Powell et son équipe d’avocats, dont Lin Wood, pour avoir utilisé les tribunaux afin de présenter « des demandes fausses et frivoles tout en cherchant à obtenir des réparations ayant des implications massives pour notre démocratie ».

Le témoin de Sidney Powell, entrepreneur secret du renseignement, est un podcasteur pro-Trump.

Le procès de Powell dans le Michigan était « plein de mensonges intentionnels » et d’accusations sans fondement, et la théorie de conspiration liée à Dominion était « peut-être la plus infondée » ont écrit les avocats de Detroit dans une motion de 56 pages pour des sanctions.

Ils ont demandé au juge Linda V. Parker de la Cour de district des États-Unis pour le district Est du Michigan de renvoyer Powell et son équipe d’avocats au juge en chef de la Cour pour qu’ils soient radiés du barreau, et de les renvoyer pour qu’ils fassent l’objet de mesures disciplinaires professionnelles supplémentaires auprès des autorités de leur État d’origine - le Texas, dans le cas de Powell.

Detroit a également demandé au juge d’infliger une sanction financière « suffisante pour dissuader de futures fautes » au moins égale à la somme d’argent que Powell et son équipe ont collectée pour financer leurs poursuites post-électorales.

Parker, qui décidera comment traiter la demande, est le même juge qui a entendu le procès "kraken" de Powell en décembre. Elle l’a rejeté, estimant que les allégations n’étaient « que des spéculations et des conjectures ».

Powell a fait appel devant la Cour suprême des États-Unis.

 

Traduction E&R de l’article du Washington Post.

***

06h00 - Le chef de la police du Capitole, Steven Sund, a présenté sa démission au lendemain de l’assaut de milliers de partisans du président Donald Trump contre le Congrès. De nombreuses voix avaient réclamé son départ au lendemain des violences contre le Capitole et l’échec de ses services à assurer la sécurité du bâtiment et des élus.

***

08 janvier, 05h00 - L’analyse d’Alexis Cossette sur les derniers événements et sur la loyauté de Mike Pence.

 

***

22h00 - Mike Pence refuse de démettre Donald Trump, car il craint d’aggraver les tensions.

Après l’envahissement du Capitole qui a conduit le Congrès à suspendre la certification des votes du collège électoral, de nombreux élus ont appelé dès mercredi soir le vice-président Mike Pence à invoquer la section 4 du 25e amendement de la Constitution américaine qui permet de démettre immédiatement le président de ses fonctions.

« Si le vice-président, ainsi qu’une majorité des principaux fonctionnaires des départements exécutifs ou de tel autre organisme désigné par une loi promulguée par le Congrès, font parvenir au président pro tempore du Sénat et au président de la Chambre des représentants une déclaration écrite les avisant que le président est dans l’incapacité d’exercer les pouvoirs et de remplir les devoirs de sa charge, le vice-président assumera immédiatement ces fonctions en qualité de président par intérim ». Le président peut toujours s’opposer à cette procédure par voie écrite. C’est in fine au Congrès qu’il revient de trancher, et pour se faire celui-ci doit réunir les deux tiers des voix dans les deux chambres. Mais dans l’intervalle, c’est le vice-président qui garde les commandes.

***

20h00 - La présidente démocrate de la Chambre des représentants Nancy Pelosi a demandé au vice-président Mike Pence d’écarter Donald Trump du pouvoir comme une « urgence de la plus haute importance », l’accusant avec ses sympathisants d’avoir participé à une « tentative de coup d’Etat ». S’il n’agit pas, le Congrès « pourrait être prêt à avancer vers une procédure de destitution ».

Pour le chef de la minorité démocrate au Sénat Chuck Schumer, « Ce qui est survenu au Capitole hier était une insurrection contre les Etats-Unis, incitée par le président. Ce président ne devrait pas rester en fonctions un jour de plus ».

« Donald Trump est malade mentalement et incapable de gérer et d’accepter les résultats de l’élection de 2020 », pour les démocrates de la commission judiciaire de la Chambre des représentants.

Quant à une procédure d’impeachment demandée par certains, c’est une procédure longue et peu susceptible d’aboutir avant la prestation de serment de Joe Biden le 20 janvier. En effet, un « impeachment » implique de porter des accusations au Congrès qui formeront la base d’un procès. La constitution américaine stipule qu’un président « sera démis de ses fonctions après mise en accusation et condamnation pour trahison, corruption ou autres crimes ou délits graves ». C’est une procédure incertaine, puisqu’elle nécessite l’approbation par les deux tiers de la chambre haute (le Sénat).

***

07 janvier, 18h00 -

 

 

Le président Donald Trump s’est dit « scandalisé » par l’envahissement du Capitole, « par la violence, l’anarchie et la pagaille (...) A ceux qui ont commis des actes de violences ou de destruction, vous ne représentez pas notre pays. Et à ceux qui ont enfreint la loi, vous paierez ».

Il a assuré vouloir une transition du pouvoir « sans accrocs » et a appelé à « l’apaisement et à la réconciliation ». « Le Congrès a certifié les résultats. Une nouvelle administration prêtera serment le 20 janvier », a-t-il poursuivi sans citer le nom de Joe Biden.

Enfin, faisant une allusion à un possible avenir politique, il a conclu en disant à ses partisans que « notre incroyable aventure ne fait que commencer ».

 

La partie 6, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

1151 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #2636606

    J’ai regardé un long "live" hier avec Alexis de Radio Québec et ce que je retiens, c’est qu’une nouvelle fois ses arguments et la description de son narratif colle parfaitement à la situation.
    - Je pense que l’état profond est en panique car ils ont compris qu’il sera plus difficile que jamais de foutre Trump à la porte de la maison blanche.

     

    • #2647244

      Ce commentaire a tellement bien vieilli, j’adore !


    • #2647800

      Lacedemone, Effrayante remarque. Mais, tellement vraie. YMCA great again en final, quel camouflet dans la gueule des Cossettes ! ER a pris (aimablement) distance juste au bon moment. C’est déjà ça. Pour être honnête, j’y ai cru à un moment. Après, j’mo soui dit, j’pince po qu’le kanada oul’ kébec soyent plus intelligent qu’nous dans leurs kap’sul en tee-shirt raf’lorraine...


  • #2636613

    « Donald Trump est malade mentalement et incapable de gérer et d’accepter les résultats de l’élection de 2020 »



    Toujours cette fameuse inversion accusatoire... le plus malade des deux n’est certainement pas Trump ! Et ça tous les Américains le savent !

     

    • Il me semble avoir perçu, par une lecture entre les lignes qui planait au fil de ses déclarations, que l’important pour D. Trump était de faire le ménage une fois pour toutes, c’est pour cela qu’il est si déterminé. Mais je pressens qu’une fois la mission accomplie - rétablir des élections justes et démocratiques dans la transparence et éradiquer les nuisibles - ce n’est pas lui qui continuera la gouvernance. Il a peut-être déjà désigné qui lui succéderait ? Rendre le pouvoir au Peuple, dit-il, et non à d’autres institutions... Cela sous-entend que quelqu’un est pressenti, à part lui, pour continuer la tâche dans ce sens. non ?


  • #2636614

    La logique impose de penser que c’est cuit pour Trump, à moins de révolution.

    En effet, il n’a plus la possibilité de communiquer par les réseaux sociaux, et la grande presse le dénigre constamment. Bref, il n’a plus la possibilité de se faire entendre, et il est apparemment entouré de traîtres (Barr, Durham, Pence… ?).

    Etant muet et isolé, il n’a plus la possibilité de déclencher quelque chose, comme la révélation de la trahison des Biden, de Hillary et des autres. La seule possibilité de renversement de la situation ne peut être qu’une initiative externe, c’est-à-dire, le soulèvement populaire ou l’intervention de l’armée.

     

    • A bon ! Vous connaissez pas les plateformes Parler et Vk ? Et oui l art de la guerre s’entourer de traîtres finalement la meilleure stratégie...


    • Vous ne pensez tout de même pas qu’il agit littéralement seul ? Ou juste avec les quelques personnes que vous mentionnez (dont il n’est pas certain que tous lui ont tourné le dos). Son entourage est évidemment beaucoup plus vaste, tout comme celui du camp mondialiste, largement plus nombreux dans les hautes sphères et inversement dans la population générale.

      Pour que ça soit jouable, ne serait-ce qu’en théorie, il fallait forcément infiltrer l’État profond - lui même un entrisme, évidemment - puis jouer un billard multibande, trop complexe pour que quiconque en ait la maitrise.

      C’est sur ce point que je m’interroge le plus : d’un coté, je comprends tout à fait le raisonnement qu’Alexis Cossette prête au camp de Trump et le trouve même convaincant dans une certaine mesure, mais je trouve aussi qu’avoir autant d’avance sur ses adversaires est pour le moins troublant. Quand on connaît la puissance des mondialistes - et avec quelle efficacité ils mènent leurs opérations depuis des décennies - les surclasser avec autant d’aisance relèverait d’une force surnaturelle, voire messianique.

      Rappelons enfin que les écrits saints prédisent qu’avant le retour du Christ viendra l’adversaire, qui se présentera en sauveur. Mais je n’oublie pas non plus que les jours précédant le suffrage des américains, Trump se référait au Christ, disant qu’il n’arrivait pas à la cheville de sa notoriété et qu’il était le patron. A part à ce moment, je ne l’ai jamais entendu se soumettre à quiconque. Au final, tout est tellement trouble.


    • La logique impose de penser que si les démocrates essaient tout ce qu ils peuvent pour destituer Trump alors que biden est censé accéder à la maison blanche dans quelques jours, alors ce n est pas si désespéré pour Trump.


    • Heureusement qu’il y a plusieurs "logiques", et que Pence n’a que fait semblant de trahir Trump. Pour le comprendre, il va falloir patienter quelques jours.


    • @Félicie Aussi



      En effet, il n’a plus la possibilité de communiquer par les réseaux sociaux, et la grande presse le dénigre constamment.



      Voici.

      L’Emergency Alert System (EAS) est un système d’alerte national mis en place aux États-Unis le 1er janvier 1997 (approuvé par la Federal Communications Commission (FCC) en novembre 1994)1, il a remplacé l’Emergency Broadcast System (EBS), qui avait lui-même remplacé le système CONELRAD. L’EAS est conçue pour permettre au président des États-Unis de parler aux américains dans un délai de 10 minutes.
      .
      .
      Les messages EAS sont transmis principalement via la radio et la télévision numérique terrestres et satellitaires, qui sont nécessaires pour participer au système5. Les alertes d’urgence sans fil sont un système secondaire utilisant la diffusion cellulaire pour relayer les alertes publiques vers les téléphones portables.
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Emerg...


  • Il commence à vivre un peu dans le déni l’ami Cossette. Le réalité est que l’état profond à gagné cette manche et que le combat continu, c’est dur mais il faut savoir accepté la défaite. Bon courage pour la période tendue à venir.

     

    • the aim

      savoir accepter la défaite ou accepter de se soumettre a la fraude ?
      pour l’instant l’administration "élue" n’est représentative que des algorithmes ayant permis sa "victoire" et des traitres qui viennent de la valider


    • #2638513

      Il ne faut jamais vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tué dit-on.
      Attendons le 20 Janvier avant de penser à une défaite. Trump ne va tout de même pas révéler son plan avant cette date s’il en a un.
      Les retournements de situations, ça existe aussi.


  • #2636625

    Je suis d’accord avec A.Cossette sur beaucoup de points mais mon pragmatisme ne me permettra jamais de vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tué. Pour l’instant, la seule chose concrète est que Trump a annoncé une transition d’administration, à savoir si ce sera la sienne, celle de bidon, ou une administration militaire pour tout nettoyer avant de redonner le pouvoir au peuple, nous verrons bien au terme de la bataille qui fait rage.

    Par contre, des remerciements adressés à M.Pence ? Après qu’il ait été qualifié d’agresseur d’enfants ayant des liens avec j.epstein par Lin Wood ? Là, c’est au-delà de ma compréhension.

     

    • Stratégie militaire.


    • a propos du remerciement, il faut maintenir les apparences.
      Trump fait des chinoiseries, car il faut être chinois, en ce siècle chinois. Surtout avec des Proche-Orientaux.
      Plus oriental que le proche-oriental, c’est bien nécessaire en politique actuelle.


    • @hvz
      car il faut être chinois, en ce siècle chinois. Surtout avec des Proche-Orientaux.

      je rajouterais :



      "Soyez rusés comme des serpents et purs comme des colombes"
      (Mt 10,22)



    • Bonjour, OK l’analyse politique semble cohérente, mais ce n’est qu’une hypothèse et " l’espoir fait vivre". Mais ne mettons pas tous nos œufs dans le même panier et prévoir le pire c’est préparer l’avenir. Pour l’instant Biden a officiellement gagner les élections et son camps est extrêmement puissant.. Cette guerre qu’ils se livrent nous est incompréhensible, mais attendons un dénouement qui nous est favorable car notre salut ne viendra pas des dictateurs en places en France N’oublions pas que D. Trump est américain et pas français. Force et honneur


    • #2637194

      @anonyme, @hvz, @effai, absolument d’accord avec vous, provenant de Trump les remerciements n’auraient pas été choquant. Or, à 40:30 de la vidéo, il s’agit bien d’Alexis Cossette qui en son nom "tire son chapeau" à pence et lui dit qu’il est "un vrai héros", d’où mon incompréhension. Bref, il fait bien ce qu’il veut mais je ne m’y associe vraiment pas.

      @Daktari, je vous rejoins parfaitement, à ceci près qu’il faut bien reconnaître que si Trump réussit à rester, cela nous simplifiera tout de même un peu le combat ici, en particulier concernant le grand reset.



    • (...) si Trump réussit à rester, cela nous simplifiera tout de même un peu le combat ici, en particulier concernant le grand reset.




      C’est un doux euphémisme, je dirais. Pas tant parce que Trump nous aiderait mais, à l’inverse, le camp mondialiste, s’il est investi, accélèrerait allègrement l‘avancée de leur "projêëęēèt" - à savoir le reset, mais pas seulement, puisqu’évidemment, c’est un tout.


  • Une “tentative de coup d’etat” qui ne fait que 5 morts, 5 victimes (condoléances à leurs familles et amis) ! Expliquez moi l’organisation de ce coup d’état dans un pays où chacun est armé s’il le souhaite ? Voilà un pays que se mêle de faire sa loi partout où il y a profit et y organise des coups d’état à loisir et qui maintenant est obligé d’utiliser la même technique chez lui... élections douteuses et coups de feu... qu peuvent bien être les tireurs ? Si non des infiltrés ...démocrates...belle avancée pour leguferer sur la régulation des armes.

     

    • Vous êtes dans un film je vous le rappelle. Mise en scène totale. On peut rentrer dans le Capitole comme dans le supermarché du coin lors du Congrès.. mais quelle blague comment pouvez vous ne pas vous posez la question...


    • À raison de 300 à 350 millions d’armes à feu en circulation soit un taux de 88.8% d’armes à feu par habitant, je ne sais pas si ces chiffres sont exagérés mais bon il y a sûrement de quoi bricoler un truc un peu plus sérieux : société du spectacle.
      .


    • @anonyme
      Cette mise en scène rappelle celle du 23 février 1981 en Espagne : une tentative de coup d’état d’opérette. Le tout filmé de A à Z par la télévision espagnole avec des images de représentants couchés sous leur pupitre !


  • On va continuer à y croire même si les chances que le vieux Biden ne soit pas en place le 20 soient extrêmement faibles. Mais bon.

    Soit Trump est réellement la meilleure chose qui soit arrivée au monde occidental depuis 100 ans, soit il a été utilisé par vous savez qui pour accélérer le processus de mise en place d’un gouvernement mondial dont le siège se trouvera vous savez également où.


  • Hypothèse :
    Le Capitole a été envahi par des comédiens ou des BLM, entraînant de vrais manifestants, avec la complicité d’une partie de la police du Capitole. C’était le plan "révolution orange" des démoncrades.
    S’en serait ensuivi un massacre de patriotes, comme en Ukraine, propre à faire accuser Trumpet à terroriser les trumpistes.
    Ces comédiens ont entraîné avec eux un certain nombre de vétérans de l’armée américaine, leur ouvrant la voie.
    A ce moment sont intervenues des forces spéciales, loyales au potus, qui avait prévu la tentative pelosienne, bien connue, mille fois éprouvée.
    S’en sont ensuivis des échanges de coups de feu entre mafieux du Capitole (l’un a été photographié ou filmé tuant la jf), possiblement aussi la police, et forces loyales. Une femme loyaliste est tuée sous les caméras, trois autres personnes dont un policier sont censées avoir également succombé.
    L’armée convainc le traître Pence de reconsidérer son vote, afin que la prise de pouvoir réelle militaire de Trump reste dans l’ombre, et que tout soit bureaucratique et impeccable du point de vue de la légalité apparente.
    Trump sait qu’il aura un second terme. Il ne reconnaît à aucun moment un Biden, d’ailleurs fantomatique, de même que la Kamala. La Pelosi furax exige qu’il soit viré (cette femme est coutumière des caprices immédiatement obéis et ne s’habitue pas à la nouvelle situation). Mais la procédure est longue, et Pence qui pourrait le faire, évidemment ne le fera pas (il est en état de semi-arrestation).
    Trump poursuit l’avancée feutrée de l’armée sur le territoire US, qui se prépare à ue sorte de dictature que nous espérons bienveillante, cette fois. Celle des ripoux ne peut qu’ere pire.


  • Je note que Trump ne dit pas vers quelle administration la transition se fera. Il ne dit pas explicitement "une administration Biden". Peut-être fait-il une restriction mentale pour dire "une seconde administration Trump". C’est bien possible. Pompéo avait dit début novembre que la transition se ferait vers une autre "administration Trump". J’ai du mal à croire qu’un Président "élu" à cause de la fraude puisse entrer à la Maison Blanche le 20 janvier sans que Trump, qui a juré de garantir le respect de la Constitution américaine, puisse ne rien faire. Nous verrons.

     

    • Poutine, après la certification des GE, n’avait pas mentionné Biden, paraît il...
      J’ai écouté, comme toujours, l allocution de Donald Trump avec grande attention, plusieurs fois, et il faut vraiment le vouloir pour y trouver une ambiguïté.
      Si vous écoutez l’ensemble de ses propos, il n’y en a pas, a mon sens.


    • Il emprunte même à la rhétorique Biden, avec les mots de "réconciliation", il évoque le covid et le fait qu’il faille le combattre, au vu des ravages sur l économie, il met en avant "ce qui nous lie les uns aux autres"...
      Bref, c’est le discours d’un liberal-conservateur, qui a en horreur l émeute, le désordre, et qui ne veut pas y être associé (début du discours) il ne faut pas mesestimer cet aspect de la question, les conservateurs peuvent refuser un combat par aversion pour le chaos inherent a tout bouleversement radical.
      Les EU sont très stables sur le plan institutionnel, ce n’est pas la France avec sa litanie de coups, de changements de constitution, de révolutions, de gens fauchés par les tirs de la police ou l armée après une tentative de coup de force (février 1934)...
      Peut être que Trump entrevoit les effusions de sang qui se profilent inévitablement s il ne recule pas.
      Il jette un pont vers l avenir pour ses partisans à la fin de sa déclaration.


    • @Nadia :

      Tes commentaires sont à mon sens tels un oasis de clairvoyance parmi le déluge de trumpolâtrie que l’on peut subir sur ce site depuis une grosse année.

      Que restera-il de tout cela lorsque le gros des troupes embrigadées se sera enfin réveillé ?
      De la rancœur, beaucoup, bien malheureusement, j’en ai bien peur.


    • Amilkar,
      j’espère que non, il n’y aurait pas de rancœur, que l’on pourra continuer à porter le combat de ER pour notre pays...pour la clairvoyance, je ne sais pas, il y a parfois des éléments qui font l’objet d’une sur interprétation dans le sens souhaite. D’ailleurs, c’était plus le fait de gens hostiles à Trump au début de son mandat.
      Bonne soirée.


  • Posez vous la question pourquoi ils veulent destituer Trump a moins de 15 jours du 20 Janvier ? Posez vous la question pourquoi autant de démission et limogeage dans l administration Trump ? Posez vous la question ou sont passés les supporters de Bidon ? Des nouvelles dObama et de Clinton ? Soyez ZEN thé best is yet to Come.

     

    • #2636780

      Au lieu de poser des questions, donne nous des réponses ! Tu crois encore au messie Trump qui va sauver l’humanité ? Où as tu vu dans l’histoire que les US avait libéré qui que ce soit ? A part des guerres et des bombes qu’ont-ils apporté aux nations ?


    • l’armée tout simplement, (et pas Trump). l’armée est garante de la constitution.


    • #2636831

      la reponse est simple, si il le destitue il ne pourras pas refaire de mandat par la suite. Tout ceux qui s’imagine que c’est pour eviter que trump ne gagne cette election vous etes completement illuminé. Trump a perdu, et ils essaye de faire en sorte qu’il ne puisse pas se représenter, c’est tout. mais c’est plus facile de croire a qanon et autre symbolique inutile plutot que de se renseigne, n’est ce pas ? vous etes pathetique


    • Âne Onyme,
      d’après Vladimir Jirinovski s’exprimant il y a environ 25 ans quand il escomptait remplacer Eltsine, ils auraient apporté le coca et le chewing-gum.


    • Au moins vous, vous voyez clair à ce qui se joue en coulisses , tout se finira par un happy end pour les patriots , et l’enfer pour les pédophiles du deep state , je prépare mes pop corns et le champagne installé confortablement dans mon canapé....
      la Fin du Film sera digne d’un Christopher NOLAN !!! :-)
      force et honneur à Vous


  • "The crime is complete". Maintenant reste à savoir si Trump aura le soutien de l’armée, et si oui si il assumera son destin historique jusqu’au bout, ou si il va se coucher malgré des dizaines de millions de fidèles non seulement aux USA mais aussi à travers le monde entier qui sont près à agir de concert avec lui dès qu’il en donnera le signal. Si Trump agit cela ne sera pas seulement l’armée qui entrera en action mais également des millions de miliciens, vétérans et "monsieur tout le monde" prêt à tout sacrifier pour en finir avec cette cabale mondialiste.

     

    • Le problème est que cette cabale mondialiste a le soutien de près d’un américain sur deux, et surtout de 100% des médias mainstream, de l’immense majorité du personnel des cours de justice, du FBI et de la CIA, des GAFA, de Wall Street, des puissances d’argent, d’un grand nombre de multinationales ainsi que de la plus part des chefs d’Etat du monde occidental à l’instar de la pourriture qui nous gouverne actuellement.

      Trump, lui, n’a d’autre soutien que d’environ 1 électeur sur 2 (même si c’est un peu plus) et de queques chefs militaires étoilés.

      Même s’il aurait largement gagné les élections sans la fraude massive, ça ne fait pas le poids face à cette cabale incroyablement puissante, il en est conscient et c’est fort logiquement qu’il vient de jeter l’éponge.

      Je le déplore mais c’est ainsi et Alexis Cossette ne fait que s’embourber d’avantage encore en ne le reconnaissant toujours pas.


  • #2636667

    https://youtu.be/6aVDmIahSeM

    La plus belle preuve de fraude vient de sortir : un ingénieur en software italien reconnaît avoir sur ordre modifié les résultats dans 17 états américains ! Depuis l’Italie avec l’aide de la CIA, du département d’État américain, de l’ambassade américaine en Italie et avec l’aide de hauts gradés militaires italiens. Dominion et même un satellite ont été utilisés.

    Il est clair que Trump attend encore le 20 janvier, date constitutionnelle de passation du pouvoir, pour laisser toute la merde remonter en surface : corruption des tribunaux, de la Cour Suprême, du Congrès, Antifas qui attaquent les institutions, etc....

    Il dévoilera toutes les preuves juste avant, voir juste après le 20, le temps de laisser Biden appeler son gouvernement de corrompus. Puis tous les corrompus exposés Trump abattera comme au poker toutes ses cartes. Les rapports de justice de corruption chinois et du TPI ukrainien sur Biden sortiront alors.

    Nous pouvons espérer ensuite une purge en Europe car l’essentiel de la fraude fut effectué depuis l’Europe avec le concours d’officiels européens. Pour ma part je ne serais pas surpris d’apprendre que ce système de fraude fut aussi utilisé ailleurs et pourquoi pas en France où les résultats du second tour de Macron affichèrent le mystérieux chiffre de 66,6 %, les réseaux de la CIA et Stay behind depuis 1945 gangrènant l’Europe et la contrôlant pour le bénéfice de cette élite mondiale corrompue maçonnique satanique qui veut mettre en place son gouvernement mondial dictatorial.
    WWG1WGA
    EA

     

    • Votre commentaire est accablant. Déjà premièrement vous êtes sur d’avoir toujours raison parce c’est facile de toujours dire ce sera pas pour tt de suite Trump attend encore un peu. Sauf que dès que biden entre en fonction c’est fini les democrates sont là pour 4 ans. Et même si après des révélations Biden se fait destituer l’administration sera en place.

      De plus jamais on gagnera en France avec votre mentalité de penser que macron a fraudé. Si on est pas capable de voir qu’une partie importante de notre pays n’as pas les mêmes convictions jamais on essaiera d’aller les convaincre et retourner la situation.


    • #2636766

      Si le 20, 21, 22, 23, 24, 25 rien ne se passe, tiendrez vous encore le même discours ou bien ferez vous amende honorable ?

      Moi je parie que vous continuerez à croire à votre sauveur car cela vous permet de dormir tranquille.


    • Yoan,
      c’est juste, comme si la fraude était le problème numéro un, non, la plus grande difficulté est l adhésion, même à minima, au régime ripoublicain, aux mythes resistancialistes, le refus d admettre que les politiques doivent faire allégeance aux banquiers, être à leur service, appartenir aux réseaux de pouvoir ou s’abstenir de les viser (Asselineau, Philippot...)
      À la limite, parler de fraude revient à dire que Macron-Rothschild n eut pas été élu sans elle mais n’importe quel ripoublicain peut être élu sur le réflexe antifa, bien ancre même chez des dissidents ordinaires quoi qu’on en dise.


    • c’est marrant ce défaitisme, cette joie malsaine à se réjouir du malheur des autres. moi je n’y crois plus beaucoup depuis le 6 mais j’admire d’autant plus et soutiens ceux qui ont encore la foi.
      vous êtes pitoyables derrière vos claviers.
      Quant à Macron au premier tour, personnellement je n’ai jamais pu rencontrer une personne qui avait voté pour lui au premier tour et dieu sait si j’ai demandé à l’époque. le premier tour a été truqué au ministère de l’intérieur, c’est plus qu"évident et surtout ça passe comme une lettre à la poste puisque les gens se focalisent sur le deuxième tour.
      Donc vous avez compris les pro Trump, vous devrez faire techouva devant ceux qui jugent (je suppose les mêmes qui ont craché sur les GJs. elle est belle la dissidence.Justement je re-écoutais Alain quand il vous rappelait que vous êtes tellement cons et imbus de vous même que vous seriez incapables de tenir 6 mois dans une communauté de gens ayant la même orientation politique sans vous mettre sur la gueule.


    • Compte tenu du fait que Marine n’incarnait pas un candidat à la hauteur, que ses prestations au cours des débats étaient mauvaises, et que beaucoup de français refusent de voter pour ce parti, je crois possible une victoire à l’arrachée de Macron. La vraie raison, ce n’est pas la fraude, mais l’éviction de Fillon ainsi que le soutien médiatique dont il a allègrement profité. C’était le candidat du système. C’est comme l’UPR qui cherche encore une autre explication à un score qui reflète la jeunesse du mouvement et un certain amateurisme dans l’administration du parti. En 2022, notre problème c’est pas vraiment la fraude, mais bien l’opposition politique ! Pas besoin de frauder, si c’est bonnet blanc, blanc bonnet. En cela, notre caste politique dominante sera bien plus difficile à déloger.


    • @ Roger > Pourquoi camper sur le sempiternel dilemme au deuxième tour : Macron - Le Pen ?
      Il y a bien eu en 2016 des primaires qui avaient désigné F. Fillon ? pour être au second tour. Un tour de passe-passe a consisté à évincer Fillon. Mais maintenant que l’on a vu en long en large et en travers, la vraie nature de Macron, je ne conçois pas un instant que, même en face de M. Le Pen, il puisse encore séduire grand monde. Il faudrait que les gens acceptent tout ce qui se profile avec le NOM pour qui travaille Macron, et là ce n’est pas gagné. Il y va de la santé de tous, et de nos libertés. Il faut cesser de proposer ce schéma qui ne tient plus la route. On a toutes les preuves à présent que ce président nous mène dans une impasse. Le FN tant décrié, fasciste, raciste, xénophobe, l’incarnation du mal ! est à mon avis à cent mille lieues des horreurs qui nous attendent si on ne réagit pas. Alors, cocu et content de l’être ?


    • #2637145

      @ Aux pessimistes
      Je suis désolé, la vidéo postée a en effet été enlevée de Youtube ce qui prouve qu’elle dérangeait puisqu’elle ne parlait que politique et pas du rejet du Covid ou de la vaccination.

      Bien entendu, le discours de Trump est un faux discours d’adieux. Il le dit a la fin : le combat ne fait que commencer. Ce qui est un message pour dire que tout vient car tout a déjà été fait dans l’ombre.

      @ michel amm
      « Mon sauveur » je le vois davantage comme celui de l’humanité et donc le votre et le combat est si profond que vous ne vous réveillerez quelle que soit la date que lorsque la vérité sera titrée sur France soir ou a BFM TV

      @ paramesh spécialisé dans les valeurs inversées.
      Le défaitiste c’est bien vous et je suis désolé mais il est évident que nous n’avons ni les mêmes sources ni les mêmes références. Je préfère vous laisser aux votre et comme vous le dites si bien à votre pitoyable clavier. Votre vision de la réalité est bornée et faussée et pourtant, je vais faire preuve d’honnêteté intellectuelle et je vous accorde pour l’avoir déjà dénoncé moi-même que les élections françaises sont truquées : fausse opposition, faux candidat, propagande de masse achetée par le PDG Kravis du groupe Rothschild KKR, justice corrompue qui écarte les écueils, résultats faussés probablement au ministère de l’intérieur puisque ce sont eux qui donnent les résultats. Pourquoi dites vous au premier tour seulement et pourquoi pas au second. Soyez au moins cohérent avec vos affirmations !

      @ Roger
      Le système français est aussi corrompu que le système américain.
      Marine ou pas, aucune opposition réelle ne pouvait arriver au pouvoir en France et toute opposition gauche droite est illusoire. Le combat réel étant depuis toujours maçons globalistes français voir satanistes pro NOM contre patriotes souverainistes chrétiens français



    • @ paramesh spécialisé dans les valeurs inversées.
      Le défaitiste c’est bien vous




      t’as vu jouer ça ou ? je prédis la victoire de Trump depuis le début, c’est vrai j’ai eu un passage à vide le 6 ( le refus de Pense d’en appeler à la cour suprème pour un audit des votes et des machine, ça m’a démoli comme presque tout le monde) mais gentiment la modération n’a pas passé le post où je reconnaissais mon erreur.
      tant mieux puisque deux jours après j’ai repris totalement confiance après avoir assimilé que seule l’armée pouvait faire le ménage jusqu’au bout (et donc sans Trump en première ligne). attendons le 20. ce n’est que le 20 que l’armée aura un nouveau président,
      l’armée fonctionne sur la discipline ,quelques têtes suffisent, plus quelques commandos pour empêcher toute mutinerie. la troupe est patriote et trumpiste, les têtes pourries sont connues de tous (corruption par le militaro industriel). Trump a déjà fait officiellement une partie du ménage en se concentrant sur le renseignement militaire. Donc, qui vivra verra.


    • @paramesh



      deux jours après j’ai repris totalement confiance après avoir assimilé que seule l’armée pouvait faire le ménage jusqu’au bout (et donc sans Trump en première ligne). attendons le 20. ce n’est que le 20 que l’armée aura un nouveau président, l’armée fonctionne sur la discipline ,quelques têtes suffisent, plus quelques commandos pour empêcher toute mutinerie. la troupe est patriote et trumpiste




      L’armée fonctionne sur la discipline et donc elle obéit au président élu : Biden a été certifié par Pence et le Congrès, elle obéira à Biden.

      Quant aux motivations des militaires américains... La plupart sont là pour l’argent et ils n’ont aucune envie de courir le risque de se faire licencier et de se retrouver au chômage avec leurs emprunts en cours à finir de rembourser. Beaucoup sont des femmes (15,8%), des noirs (25%), des homosexuels (6,1% et jusqu’à 9.1% dans la marine), des obèses (17.4% )... et des démocrates (probablement 50% ou plus)... Et encore moins le risque de mourir pour Trump...

      Pour déloger de force un régime politique, c’est-à-dire réussir un coup d’État, il faut des soutiens loyaux (Trump en a de moins en moins) et aussi, vous le passez toujours sous silence, il faut se débarrasser de ses adversaires. Et il n’y a que deux moyens de s’en débarrasser : les tuer ou les acheter. Or Trump n’est ni un tueur, ni suffisamment riche pour acheter ses adversaires.

      Combien de ses adversaires politiques ont-ils rallié Trump depuis 2016 ? Combien en a-t-il neutralisés, recrutés ou éliminés ? Il me semble que la réponse est zéro.

      La seule « élimination » qu’on puisse porter au crédit de Trump est le remplacement de la juge Ruth Ginsburg par Amy Coney Barrett à la Cour Suprême... Mais Ginsburg est morte de vieillesse... meeerde... j’avais oublié...


    • Amaury,
      merci de souligner qu’il y a des sympathisants-militants démocrates au sein de l armée américaine...
      C est incroyable que ce postulat armee=conservateurs=Trump soit si facilement affirmé ici. Je ne vois pas sur quoi il repose.


  • Je me demande si cette opposition Trump-Biden n’est pas une orchestration organisée afin de remettre le capitalisme en mouvement. Après cette monté de haine, il suffira de désigner l’Iran pour repartir comme après le 11 septembre 2001.

     

    • Le soutien inconditionnel à Israël, et la désignation de l Iran comme danger et ennemi, au moins sur ce chapitre, ils sont au diapason...


    • #2636787

      Oui Nadia ! Ce qui réunit démocrates et républicains aux US sont :
      - le soutien à Israël
      - la haine de la Chine
      - la haine de l’Iran


    • @nadia, sleepy Joe incarnant de manière spectaculaire la décrépitude du capitalisme en deambulateur "Made in China" versus Trump, de manière non moins spectaculaire, la virilité, la fureur du vieux lion peroxydé, en voie d’impeach, qui sévit par des rafales de tweets contre Zuckifinki tout grognon : "TAISEZ VOUUSSS ! Ce pays mérite notre haine", cynique, très cruel et pas drôle du tout.

      Nb : d’une certaine manière, Trump qui joue au golf malgré le tragique (-comique) de la situation me fait penser à Marine Le Pen se trémoussant sur du Jean-Jacques Golman le soir de sa défaite, bref un spectacle qui me laisse de plus en plus froid.


    • Mais oui le kraken est une gigantesque créature extraterrestre endormie depuis des millénaires sous les flots de l’Océan pacifique, vénérée tel un Veau d’Or par des humains dévoyés qui lui vouent un culte immémorial du profit, de l’argent. Sa forme vaguement humanoïde complétée d’une tête de seiche à tourillon vilebrequin, de tentacules et pistons digitalisés de moins en moins occulte est semblable à celles de ses adeptes, transhumains, autres lgbtqxyz++++$$$$, bref baphométant et mammonétant.


    • @Gréta Gaine

      Vous mélangez tout. L’argument de "la haine " c’est la carte piégée de l’adversaire ...


    • #2636912

      Développe ton raisonnement. Il est surtout question de la Chine en ce moment...


    • Mandark,
      exact, c’est pourquoi il vaut mieux éviter d utiliser ce mot. Ceci dit, l acharnement sur certains pays (Iran donc, Russie) repose bien sur une volonté d anéantissement, d’asservissement total, qui met sur la piste de ses inspirateurs.
      À votre avis, pourquoi tant de peuples préfèrent jurer leur allégeance aux States et si peu affirmer leur independance ? Ce n’est plus ni par admiration, ni même par intérêt mais par peur de ce golem des judeo-sionistes. Ils tiennent la banque, les média, Hollywood, et aiguillent l armée. Vous devez donc vous attendre à faire face à une adversité totale (diabolisation planétaire, sanctions, attaques directes, révolutions de couleurs...)
      Le refus exprimé amicalement, et sur des arguments de bon sens, de partir en guerre contre l Irak en 2003 a valu à la France d’avoir (après les russes bien sûr, les zarabes et les "brides") ses méchants dans des productions hollywoodiennes. Ça s’est arrêté la puisque les EU ont repris la main (fin du mandat de Chirac, Sarko et la suite)


  • #2636714

    Trump avait tous les moyens à sa disposition pour frapper vite et fort. Mais il ne l’a jamais fait. Pourquoi ? Comme quoi il ne suffit pas d’avoir dialectiquement raison pour l’emporter ; IL faut aussi sortir mentalement du système, en usant de moyens d’action au moins équivalents à ceux de l’adversaire, qui lui ne recule jamais. Trump aurait pu jouer un rôle historique en contredisant tous les prophètes du communisme triomphant derrière la bannière chinoise, comme Suzan Rice qui qualifiait Trump de simple "incident historique" trop faible pour interrompre la marche en avant du socialisme humaniste . Au lieu de quoi, il sortira de l’Histoire par la petite porte au bras de sa femme dans l’humiliation d’avoir trompé par la fiction oratoire les attentes du peuple américain qui rêve encore de libertés. En fin de compte, les Etats-Unis auront trompé tout le monde, y compris eux-mêmes, en laissant le champ libre à la super puissance chinoise qui doit une grande partie de son redressement historique à l’Amérique. Les rafles policières vont s’intensifier à Hong-Kong, tandis que Taiwan peut commencer à trembler du fait de la disparition programmée du soutien militaire américain.

     


    • Les rafles policières vont s’intensifier à Hong-Kong,




      et c’est très bien,
      Hongkong est un temple de la finance et du mondialisme. comment peut-on être à E&R et soutenir Hongkong et pourquoi pas la city et wall street.
      pour Taiwan c’est différent, pour l’instant il n’y a pas urgence, Taiwan ne rejoindra la Chine que quand le PCC aura idéologiquement totalement disparu (perdu son C de trop) et sera redevenu un mode de gouvernement traditionnel chinois (et ça vient assez vite).


    • En Lisant votre commentaire , il s’avère que vous ne connaissiez pas très bien la constitution Américaine ni son Armée et encore Moins Donald Trump , mais on ne peut pas obliger les gens à regarder lorsqu’ils ne veulent pas voir...
      Le 20 janvier un de nous 2 aura eu tort et je gage que ça ne sera pas moi , n’oubliez jamais ce que Trump à pris dans la gueule depuis 4 ans il s’est mangé une affaire "Fillon" pratiquement tous les jours et vous pensez qu’il va craquer à "un mètre du bol de Sangria" ???? comme dirait Bigard,

      vous ne connaissez pas le Bonhomme Quant à la constitution, Trump est toujours Président jusqu’au 20 janvier Midi pile ...

      "Never Bet against Me"
      "Game is never Over before the bell ring"

      Bien Cordialement


    • Je suis d accord avec votre commentaire tout en le nuançant !!!
      TRUMP a beaucoup parlé et beaucoup promis au peuple , sur ses fameuses vélléités d arrestations massives de personnalité politiques et de la secte de l industrie d Hollywood qui ne sont jamais arrivées jusqu à ce jour , soit à 9 jours de la sortie du bureau oval
      Après le Crime de Haute Trahison de Pence on peut dire sans trop se tromper que TRUMP se dirige vers la sortie , satisfait de son dernier coup politique avec le rassemblement de plusieurs centaines de milliers de citoyens Américains foutant le BORDEL devant et à l intérieur du Capitol
      Toutefois il ne faut pas oublier que TRUMP est un homme d affaires issu de l immobilier et qu il lui a manqué cruellement de réseaux politiques pour relayer sa politique sur les 50 Etats
      Il est arrivé très tardivement dans le milieu politique et il ne connaissait pas du tout le personnel qui fait tourner la boutique Amérique ! une sacrée carence !!! pour un Etat fédéral
      Ensuite il n avait pas non plus les relais suffisants et dignes de confiance dans la justice et le Renseignement pour purger brutalement le FBI et casser les reins de façon définitive la CIA ( le cancer de l Amérique et du monde )
      En outre pour tous ceux qui fantasment encore sur un coup D ETAT dans les 9 jours qui restent , je n y crois absolument pas !!! car ça serait déjà fait evidemment !!! faut arreter avec ce scenario de film qui ne tient pas la route
      Le problème se pose également avec l armée dont il ne connait pas le personnel , ses affiliations et chapelles ( à part ce général Flynn ce qui est trop peu ) et dont il redoute la réponse et réaction , s il déclarait la loi martiale ...
      Il a peur de se retrouver lui et sa famille aux arrets et incarcérés ! dans le meilleur des cas ou dans un asil pour aliénés à vie
      Le marais comme il le décrit ou l Etat profond est un morceau bien trop gros pour lui
      qui est tentaculaire et enraciné depuis trop longtemps
      Selon moi son dernier gros coup est celui du 7 janvier avec le BORDEL au capitol car il n a evidemment pas les hommes en nombre et les compétences dans l appareil D ETAT pour faire un coup D ETAT


  • Ça devient vraiment très (trop ?) compliqué ; même Sun Tzu n’arriverait plus à comprendre ! Je ne suis pas défaitiste et je crois toujours en Trump, mais je ne peux m’empêcher de penser à cette citation de Jean Cocteau : « Puisque ces mystères me dépassent, feignons d’en être l’organisateur. »

     


    • Ça devient vraiment très (trop ?) compliqué ; même Sun Tzu n’arriverait plus à comprendre !



      Un Trump lecteur de Sun Tzu devrait être désarçonné par votre moral dans les chaussettes !

      Encore une petite leçon de Sun Tzu à la sauce Trump : La guerre repose sur le mensonge.

      - Capable, passez pour incapable.
      - Prêt au combat, ne le laissez pas voir.
      - Proche, semblez loin : Trump / Pence, Trump / Poutine.
      - Loin, semblez proche : Trump / Netanyahou.
      - Attirez l’adversaire par la promesse d’un avantage (La fraude électorale massive).
      - Prenez-le au piège en feignant le désordre : les fausses chicanes.
      - S’il se concentre, divisez-le.
      - S’il est fort, évitez-le.
      - Coléreux, poussez-le à la faute.
      - Exploitez sa morgue.
      - Fatiguez-le.
      - Uni, semez la discorde.
      - Attaquez là où il ne vous attend pas.
      - Surgissez toujours à l’improviste.

      L’Art de la guerre.



      Je ne suis pas défaitiste et je crois toujours en Trump, mais je ne peux m’empêcher de penser à cette citation de Jean Cocteau : « Puisque ces mystères me dépassent, feignons d’en être l’organisateur.



      Sun Tzu propose l’art de la tromperie en fonction de la victoire finale, et non pas l’art de l’illusion pour masquer une défaite possible.


  • Si le camp Trump a réellement l’intention de défoncer la clique affiliée à l’état profond, on peut imaginer qu’ils aillent même jusqu’à laisser Biden prêter serment sur la Bible afin de montrer au peuple que la trahison et l’infâmie est complète.

    Peut-être que la stratégie est effectivement de laisser le piège ouvert le plus longtemps possible pour y faire rentrer l’ennemi le plus nombreux et le plus profond possible.

     

    • @Kevorkian
      La chance historique de Trump, c est ( c etait ?) à l occasion de ces élections. En perdant la Maison Blanche, (et le Sénat !!! On l oublie mais c est Essentiel), c est juste la Bérézina.

      Si Alexis Cossette voit juste ( et pourquoi pas ceci dit, c est un analyste remarquable et bien informé -même si j avoue avoir du mal à le suivre ces derniers temps...mais je n’ai pas ses infos ...-), c est dans les heures et jours qui viennent qu’il doit se passer un ÉVÉNEMENT MAJEUR.

      Sinon, adieu Trump et à nous de trouver les moyens du combat qui nous attend.


    • eh c’est génial ton idée. Biden jurant sur la bible et arrêté à la seconde qui suit par la sécurité militaire pour fraude corruption trahison et parjure, devant les caméras du monde entier, en direct live. pas possible pour BFMWC de tourner la tête. raah loovely !!!!


  • #2636748

    De voir tous ces pétochards d’élus se carapater c’est jouissif, les lâches. Tous identiques de la gueule que quant ils sont entourés de flics.
    Tout le monde trouve cela scandaleux mais par contre le 18 brumaire c’est bien.
    P.S et dire que se sont ces mecs là qui déclarent des guerres, sachant qu’ils n’y participeront bien sûr les fourbes.


  • Vues les images parues dans le dessin animé Les Simpsons, qui montrent exactement la même explosion devant le Capitole, et le même personnage cornu, alors c’est évident que tout cela est organisé par ce pouvoir profond qui se moque de nous.

     

  • gave, qui le 5 janvier ne doutait pas un instant que pence invalide les "victoires" démocrates lors de ce congrès, a donné une information intéressante
    le corpus de armée us est majoritairement composé de sudistes, les yankee du nord y sont minoritaires
    c’est peu être un détail ou peut que cela n’en est pas un ?

    le problème ne provient plus tant de la fracture entre les voleurs et les volés, mais l’impossibilité de pouvoir dorénavant recoller quoi que ce soit
    qui voudrait reprendre une partie pocker avec un tricheur démasqué !

    ainsi ce pays est scindé en deux parties, dont l’une n’a absolument plus besoins de l’autre, chacune d’elle ne souhaitant même plus s’articuler l’une face a l’autre
    mouvement Gj version outre atlantique
    c’est encore le redneck qui fait bouffer le bullshit job du new jersey et de californie

    face a une fracture il y a 3 possibilités
    ne rien faire
    placer une attelle plâtrée
    poser une broche
    quelle que soit l’option, toutes nécessites de respecter un repos

    ne rien faire, pseudarthrose assurée et vous resterez au repos ad æternam
    placer une attelle plâtrée vous resterez au repos 3 mois
    poser une broche vous resterez au repos 3 semaines

    cela ne se concevant que dans la volonté de vouloir rétablir une continuité scellant l’union de deux parties un instant séparées

    vous y croyez ? moi pas !

    nous sommes donc dans une logique de démembrement

    alors que DT a renforcé le droit des Américains (qu’ils soient médecins ou simples citoyens) à s’opposer à des traitements ou des pratiques médicales. Le tout sur la base de motifs religieux ou relatifs à la liberté de conscience, souhaitant l’élargir et la renforcer ( good bye vax !)

    en face c’est çà :
    https://www.lejdd.fr/International/...

    mettre le doigt sur le foyer de fracture


  • Il n’y aura pas de destitution de Trump, tout comme il n’y a pas eu tentative de coup d’Etat par cette "invasion" du Capitole. Personne n’était armé là-dedans si ce n’est les flics, comme d’habitude. Donc rien de neuf.
    J’ai remarqué deux choses lors de cette "invasion" (un gros chahut plutôt).
    - Incroyable comme un tout petit noyau peut être capable de diriger, d’orienter une foule. -De l’insolence on va dire, mais pas ou peu de dégradations si ce n’est le matos des journalistes.
    D’ailleurs certaines scènes m’ont fait penser aux Gilets jaunes français, ceux de fin 2018 (pas les zadistes et autre lie "de gauche" de 2019) ; Cette population blanche des régions montée à la capitale. Cette grande précaution de ne pas blesser les forces de l’ordre (cf la scène de la fille-flic coincée sous une barrière secourue par les manifestants) pendant le chahut. La mise en PLS immédiate des politiques à proximité du chahut (allongés sous les bancs ils font tout de suite moins les malins)...
    Merci pour ce moment. On attend la suite ;)


  • La ligne de Cosette est celle qui offre justement la meilleure compréhension globale des événements. Si Trump avait réellement concédé, pourquoi ne pas dire que son administration laisse place à celle de Biden ? Pourquoi cette folie de vouloir destituer Trump à 13jours de la fin ? Flynn qui continue a dire que Trump va faire 4ans à 100%, on parle d’un général proche de Trump, pas de l’épicier du coin.
    On peut faire un tas de rapprochement qui va dans le sens de Cosette : utilisation de l’armée et par magie la garde nationale se retrouve utilisé ? Trump dit bien dans son discours que c’est lui qui a donné l’ordre. Depuis de le début Trump dit "I will NEVER concide". Bref.
    Une remarque et question pour ceux qui pensent à une trahison de Pence : quelle légitimité et donc quel pouvoir aurait eu Trump si Pence l’avait déclarer gagnant sans une majorité de contestation au sénat et à la chambre ? Ça n’a jamais été républicains vs démocrates, mais Bien vs Mal (ou Nations vs NOM si vous préférez). Ce qui compte c’est l’idée que Trump incarne, et si il doit rester président il doit battre les mondialistes "avant" sinon, oui, autant qu’il laisse Biden passer et laisser l’amérique se déchirer par elle-même.

     

    • Très bonne Analyse , je suis à 200% d’accord avec Vous , Si Pence avait été retourné, Trump n’aurait jamais pu tenir 4 ans
      Cordialement


    • Si M. Cossette a raison, c’est un journaliste de génie pour voir ce que personne ne voit. Et Trump et son équipe sont de diaboliques acteurs qui nous montrent à quel niveau se situe le combat politique à notre époque. En tout cas ça laisse songeur quand au fonctionnement de nos sociétés. Il faut être plus tordu que les adversaires à qui l’on fait face pour espérer faire moins mal qu’eux au pouvoir. Tragique modernité ! Ce serait tellement bon si ce scénario s’avérait exact ; au moins pour le plaisir de voir la tête de tous les moutons qui hurlent avec les loups !


  • Discours de la porte parole du gouvernement Trump, elle ne répond à aucune question
    https://m.youtube.com/watch?v=VwFy5...


  • Triste spectacle !

    Le pari exposé par Alexis Cossette est très dangereux : accepter de boire la coupe jusqu’à la lie pour démontrer que le vin est empoisonné suppose d’avoir un antidote puissant et savamment dosé...

    L’appel du président Trump à gagner le Capitole n’était pas dicté par la sagesse : il a exposé les siens à ce qu’un piège mortel se referme sur eux. Pas sûr que ses partisans comprennent et acceptent qu’il renie les "intrus" du capitole alors qu’Ashli Elizabeth McEntee, une jeune femme vétéran de l’armée, apparemment sans arme, s’y est fait tuer dans les couloirs. Il est à craindre que sa ligne ait beaucoup perdu en lisibilité et en crédibilité depuis cet événement.

    Plus qu’une partie d’échecs dont les règles sont claires et qu’aucun des deux joueurs ne peut enfreindre, c’est un combat de catch qui se joue en ce moment aux US !

     

    • Bonjour Mariana

      Pour la fameuse et soi-disant victime du capitole Ashli Elizabeth McEntee, c’est une PINO (Patriot in name only) vétéran de l’armée Us pdt 14 ans mais faisant partie de la clique des Démocrates et des Antifas comme la plupart de ceux rentrés dans le capitole c’est une fois de plus un false flag du deep state ...allez faire un tour sur BitChut et cherchez "Ashli is alive" et vous verrez la vidéo , le mec qui tire , a un GLOCK 45 auto, et si comme le prétend nos jounalopes la fille à été touché à la carotide par ce genre de pistolet , elle n’aurait pas juste un peu de sang qui coule de son cou une fois étendue sur le sol pour la simple et bonne raison qu’elle n’aurait plus de cou et le sang jaillirait à gros bouillon
      Cordialement


    • Super premier paragraphe. Merci


    • @asena67
      Merci, j’ai vu cela aussi sur le blog de Simon Parkes et j’étais en train de poster une précision à ce sujet. En termes de communication, le mal est fait. Je persiste à penser que diriger la foule vers le Capitole n’était pas sage. À moins que l’effet recherché ne fût de détourner l’attention de tous sur cet événement pour pouvoir agir ailleurs ainsi que le suggère Simon Parkes qui affirme que l’armée américaine a veillé à sécuriser 7 grandes villes du pays, info que je ne peux vérifier.
      La difficulté à ce stade est que la stratégie souterraine des deux camps échappe complètement à l’opinion publique.
      Cordialement


    • Plusieurs ordinateurs portables ont été volés, dont celui de Pelosi. Je comprends mieux son empressement à vouloir destituer Trump alors qu’il ne lui reste que quelques jours à passer à la maison blanche. Que contiennent ces ordinateurs, surtout celui de Pelosi ? Elle doit chier mou en ce moment je pense.


    • Que contiennent ces ordinateurs, surtout celui de Pelosi ?

      Sa liste de courses : avec tout ce bordel, elle ne sait plus s’il reste du beurre de cacahuètes dans le placard de la cuisine à droite ou s’il faut vraiment qu’elle passe en acheter en rentrant...


    • Le contenu de l’ordinateur de Hunter Biden semble révéler au grand jour des actes pédocriminels qui, s’ils sont avérés, peuvent l’envoyer en prison pour le restant de ses jours. Si les images évoquées par certains ici sont authentiques combien de personnes sont capables de les affronter ?

      Sidney Powell a déjà dénoncé que le contenu de l’ordinateur d’Anthony Weiner révélait des pratiques criminelles d’Hillary Clinton tellement insoutenables que même des policiers aguerris en auraient vomi de dégoût.

      La diffusion massive de ce matériau est très délicate : les pratiques sont tellement dégradantes que parvenir à les concevoir est déjà une épreuve existentielle pour nombre d’entre nous. S’en servir comme matériau d’information de masse n’est pas sans inconvénient : le premier réflexe d’autoprotection face à ce genre d’information, c’est le déni, un obstacle majeur à la prise de conscience.

      https://www.newswars.com/flynn-lawy...

      Difficile d’imaginer que les portables saisis au Capitole contiennent ce genre de documents mais surement des emails, des notes de travail qui permettent de révéler au grand public de manière irréfutable la fraude et les pratiques illégales pour amener Biden au pouvoir.


    • @asenna67 Ashli Elizabeth McEntee, pouvait aussi être une infiltrée parmi les "Antifas", comme je suppose et espère qu’il y en a beaucoup.
      Accessoirement, ce que vous dîtes sur le 45ACP est faux. Le 45 que vous décrivez est celui des films américains, où la victime est projetée 2m en arrière dans les airs et où sans soucis les mecs défouraillent en espace clos sans protection auditive.
      Subsonique, non expansive, dans un tissu mou comme le cou, court trajet, la balle n’a aucune raison de champignoner ou d’éclater ou de se retourner, ne crée pas d’onde de choc, ne heurte rien de dur et brisant, et peut parfaitement glisser comme ça sous la peau, ça s’est déjà vu, sans spectaculaire explosion gore.


  • Bonjour,
    et si dans la dialectique actuelle nous échangions le mot "covid" par le mot "Trump", ne trouvez-vous pas que beaucoup de décisions incohérentes prendraient tous leurs sens ainsi que l’emploi des mots guerre, couvre feu, conseil de défense etc... ?

    Cette fois ci l’état profond à peut-être réellement peur ?

    Simple point de vue.
    Alain.


  • Trump fait beaucoup de mal à la dissidence en ce moment. Je pense qu’il n’était rien dès le départ et que beaucoup l’ont pris pour le sauveur qu’il n’était pas

     

    • #2637076

      @Dgh

      Cher ami,

      Trump a fait ce qu’il pouvait et il a fait beaucoup. Peut-être lui a-t-il manqué certaines qualités innées de prédateur mais on ne peut pas lui reprocher de ne pas avoir été un autre.

      Non, ce qui fait du mal à la dissidence, ce sont les attentes excessives et les justifications extravagantes répandues comme une maladie par Alexis Cossette. Mais c’est une belle occasion d’avancer. Un youtubeur canadien joufflu devant sa webcam fait un show qui tient en haleine des milliers de gens et les conduit finalement à la déception et au découragement... On n’a aucune influence sur la politique américaine, on n’y peut rien. Mais on peut beaucoup sur notre relation aux discours qu’on nous tient partout sur le net, sur la manière dont nous les recevons et l’impact qu’ils ont sur nous.

      J’espère qu’ER fera bientôt une grande analyse du phénomène Cossette montrant les graves erreurs où il est tombé et dans lesquelles il a entraîné ses spectateurs. Je ne sais pas où en est l’offre de formation d’ER, mais c’est le moment de remplir les bancs de l’amphi... il y aurait probablement une longue liste d’attente pour un « COSSETTOLOGIE 101 »...

      Amicalement


    • Mais c’est moins Trump qui est en cause, si cela est le cas, que ceux qui l’ont pris pour tel.
      Ces dernières années, je suis arrivée à la conclusion que beaucoup de ceux qui prétendent vouloir se libérer (se) racontent des histoires.
      Il suffit parfois de passer aux travaux pratiques pour le vérifier, du reste.


    • Exactement.

      Ce n’est ni l’horrible dictateur que tous les médias nous présentaient, ni le sauveur que la petite clique de puceaux de QAnon espérait.

      C’est juste un patriote américain, un peu beauf, un peu égocentrique et très capitaliste. Je comprends pas qu’on ait pu l’ériger en quasi-sauveur de l’humanité.


    • Nyhotan,
      les gens ont des mentalités de soumis ! Prêts à tomber dans les bras de n’importe quel malin. Par paresse, par trouille...et pour Trump, ça doit être l’effet "libération"...oui, parce que nous avons été libérés en 1944, si vous n’étiez pas au courant.
      Depuis, qu’est ce qu’on est libres, dans une belle France française, fière et independante ! C’est simple, on en creverait de bonheur.


    • #2638752

      @ Alcid Oniriks

      A votre avis, si Alexis Cossette ne disait que des idioties, pourquoi sa radio subit-elle autant de censures de la part du camp adverse ?


    • @ Adélaïde



      A votre avis, si Alexis Cossette ne disait que des idioties, pourquoi sa radio subit-elle autant de censures de la part du camp adverse ?




      Les purges sont faites en grand, elles concernent des dizaines, des centaines de milliers de comptes, dont les propriétaires peuvent dire tout et n’importe quoi, et qui sont tous également purgés. Que vous souteniez Trump sur la base d’une critique sérieuse ou en attendant l’arrivée d’un vaisseau spatial, cela ne fait aucune différence. Éventuellement, si vous avez quelques milliers de followers, vous avez plus de chance de vous faire purger que si vous n’en avez que quelques dizaines.


  • Alexis Cosette dit n’importe quoi pour le coup ici. Comment Alexis cosette pense que le camp Trump pourrait faire reconnaitre les preuves qu’ils détiennent si en tant que président ils n’ont pu faire admettre ne serait-ce la moindre preuve qu’ils ont ? Si des juges corrompus refusent d’admettre la moindre preuve pour intenter un début de procès je ne vois pas bien comment ils pourraient y arriver en étant plus au pouvoir !

    Ce n’est plus de l’optimisme à ce niveau là, c’est de l’aveuglement je trouve. C’est bien beau de rassurer par l’optimisme, mais personnellement, seul la réalité des faits compte pour moi. On peut perdre mais continuer la guerre, il y aura des hauts et des bas, mais on lâche rien.

     

    • Le dossier judicaire de Trump a été insuffisamment préparé : Biden l’a écrasé par une fraude si massive et diversifiée que, dans le délai, il est devenu impossible de le constituer, l’équipe Trump s’est faite avoir par la technologie et la diversité des techniques employées et “sleepy Joe”, quelle erreur fatale.
      Biden est le meilleur car il a gagné : il mérite ce pouvoir pour diriger la 1ère puissance mondiale plus ou moins ex aequo.


  • #2636939

    Très déçu par son sois disant discours historique.. A un moment faut arrêtez avec la politique, la loi ou les histoires de constitution.. il y a une fraude évidente, il aurait du être claire dire des évidences et appelez l’armé, les forces de l’ordre et tout le peuple a bloquer le capitol, toutes les institutions et les médias.. Même un appel mondial.. Au contraire il appelle au calme.. pour dans la foulée se faire censurer de tous les médias ou réseaux sociaux.. Faible.
    Un espoir, son bannissement des réseaux sociaux ou la volonté de le destituer immédiatement prouve que ses adversaires attendent ou craignent une réaction de sa part..
    Je pense que Trump va pas lâcher le morceau mais va s’entêter en politicien businessman qu’il est.. a lutter par le droit.. Et qu’Il fera un très bon lanceur d’alerte a défaut d’être le sauveur.. quoiqu’il advienne on peut le remercier d’avoir sans doute éveiller beaucoup de personne.
    On retiendra qu’on ne renverse pas une dictature ou le "mal".. par la loi ou les beaux discours..


  • Ayant suivi en direct la dernière intervention d’Alexis Cossette, hier soir jeudi à 23h., je me suis fait le plaisir de la visionner à nouveau, vu qu’elle est publiée en tête de ce fil. En un mot, en quatre plutôt : il ne lâche rien ! et voit Trump pour quatre ans de plus, à la Maison Blanche.

    Son analyse : d’ici dix jours, des évènements stupéfiants vont se dérouler, donnant le coup-de-grâce à une élection truquée, dont les preuves irréfutables ne pourront que conduire à l’annulation du vote du Congrès, ayant désigné Biden comme le vainqueur illégitime.

    En préambule, je précise qu’Alexis m’est fort sympathique, depuis que je l’ai découvert grâce à E&R. C’est une personne chaleureuse, extraordinairement informée, dont les analyses sont remarquables d’engagement personnel de sa part, et de courage intellectuel. J’ajoute que je ne demanderais qu’une chose : qu’il ait mille fois raison pour Trump, envers et contre toute apparence.

    C’est pourquoi j’ai pris un soin particulier à écouter son analyse, pour démêler si elle relevait du fantasme pur et simple, du génie ou de la méthode Coué, en espérant qu’il me convaincrait de sa justesse...hélas ! je n’en suis pas ressorti rassuré, voici pourquoi, en précisant que je n’aurais aucun problème à avoir tort, et à venir faire ultérieurement amende honorable.

    Comme la très grande majorité d’entre nous, Alexis est persuadé de la fraude massive, et qu’elle ne résistera pas à être exposée, dans des conditions qu’il n’a pas vraiment éclaircies. Il parle de black-out, d’intervention militaire. Il insiste à plusieurs reprises sur le piège qu’aurait tendu Trump à ses opposants, les laissant commettre "le crîme" pour mieux les démasquer mais n’explique pas pourquoi les quatre ans dont disposait le Président n’ont pas été employés à sécuriser le scrutin, vu qu’Alexis affirme que la défaite d’Hillary - persuadée pourtant de sa victoire, vu la fraude organisée en amont - fut causée par l’Intelligence militaire, par cyber-attaque des machines Dominion dans les fameux swing states : les votes en faveur de Trump purent ainsi être validés, et non annulés par tricherie.

    Si c’est bien le cas - et que je n’ai pas trahi la pensée d’Alexis - pourquoi donc n’avoir pas pris plus de précautions encore, en Novembre dernier, vu que tous les sondages secrets devaient bien indiquer un vote pro-Trump massif ?

    On ne comprend pas les raisons de cette carence, ni pourquoi de précieuses semaines ont été ensuite perdues en vaînes gesticulations.

     

    • Lérins : Parce qu’il aurait eu la présidence, point. Et ce qu’il veut c’est un nettoyage dans les coins, avec options prison et exécutions. Il sera beaucoup plus légitime de dénoncer et balancer tout ce qu’il sait sur des gens qui ont triché, gagné et accepté une élection tion frauduleuse. Il les emmène au bout du bout pour que le monde entier constate la supercherie. Les medias collabos n’auront nulle part où se cacher. Et pour en arriver là, il n ’avais pas d’autres choix que d’atteindre le dernier niveau du game, avec une seule balle pour niquer le boss final. En espérant qu’ il vise juste. L’avenir nous le diras.


    • Beaucoup de respect et d’admiration pour le travail de monsieur Cossette également. Cependant, malgré une écoute attentive de ses théories, je suis toujours dubitatif sur plusieurs éléments :

      L’attaque de Soleimani
      Selon son analyse, l’administration Trump est de mèche avec les dirigeants Iraniens et auraient des intérêts communs. Ma question serait, ces intérêts sont-ils ceux du peuple Iranien ? Trump et le gouvernement Iranien peuvent-ils servir les intérêts d’un État belliqueux ?

      L’accord de paix entre Palestiniens et l’occupation israélienne
      En quoi cet accord bénéficierait-il à plus ou moins long terme aux Palestiniens ?

      Venezuela
      Comment expliquer le maintien des embargos, si Trump aurait oeuvré en secret contre la mise en place de Guaido ?

      Warp speed
      Toujours selon Alexis, le vaccin livré à l’armée américaine et celui qui est administré pourraient être différents. Dans ce cas pourquoi les acheter à Pfizer ? Pourquoi ne pas la jouer autrement en prétendant avoir fabriqué un vaccin plus fiable ? En quoi cette théorie serait plus plausible que celle-ci : Trump veut remettre les Américains au travail le plus vite possible, et pense que le vaccin est la solution.

      Encore une fois, je trouve son travail intéressant, mais je ne peux pas m’empêcher de me poser des questions sur certains faits. Il y a peut-être une bonne explication, et je l’attends.


    • @ Lérins

      Cette stratégie de ne pas sécuriser le vote a priori peut sembler en effet suicidaire : le risque pour Trump d’être isolé et coupé de sa base si cette dernière vient à perdre confiance existe.

      Ce qu’Alexis Cossette explique est qu’il fallait laisser le crime se dérouler jusqu’au bout pour démasquer tous les traitres.

      Exemple : si l’élection sénatoriale de Géorgie avait eu lieu dans des conditions permettant d’élire Kelly Loeffler, celle-ci devenait sénatrice pour 4 ans, les républicains gagnaient le sénat et le rapport de force sur le papier était favorable à Trump. Or qu’a fait cette dame le 6 janvier ? Deux jours après avoir affirmé devant des milliers d’électeurs et sous les yeux du Président Trump venu soutenir sa candidature à Dalton qu’elle s’engageait à contester la certification des résultats de l’élection du 3 novembre en Géorgie, elle lui a fait défaut ! Tout indique que c’est une RINO de plus.

      La majorité des républicains au sénat n’aurait été qu’une majorité de pacotille. C’est ce qu’il fallait établir au grand jour pour que les électeurs se rendent compte de l’ampleur de la mystification et de la corruption.

      Cela fait, Trump et son entourage pourront-ils inverser le rapport de forces ? La victoire de la guerre d’information étant décisive, Alexis Cossette continue à tenir la ligne : il informe d’un point de vue militant pour désamorcer autant que faire se peut la propagande. C’est courageux.


  • Qui sont les principaux ennemis de Trump ???
    Qui lui fait du tort depuis plus de 4 ans maintenant ?
    Les médias !
    À qui appartiennent tous ces médias ?
    Refuser de nommer l’ennemi , c’est s’y soumettre tout en étant dans le déni !
    Le problème est le même dans tout l’occident !
    La France est le véritable laboratoire de cette domination du lobby et de ses médias sur le pays ,
    faire élire un petit caissier des Rotschild à l’Elysée est la preuve éclatante de ce pouvoir sur les masses hypnotisées !
    Les médias au service du sionisme international , font et défont les dirigeants au gré de leurs intérêts mondialiste.. Ici , ils installent par les urnes où par des révolutions de couleurs , leurs pions énarques où bien neo-nazi, les deux étant très compatibles et même souvent complémentaires , l’histoire l’à prouvé très souvent , là ils fomentent des coups d’états à coups de fraudes et de magouille " démocratiques " sans même se cacher !
    Nous sommes passé dans l’ère du " je triche, je vole , je ment , je viole et je t’emmerde !
    Et là magouille COVID est la cerise sur le gâteau empoisonné que le lobby et des labos veulent fourrer dans la dinde populaire devenue " inutile " selon Attali, Alexandre, Salomon, Lévy, Buzyn , dailfressy , Hirsch, Cohen conne ben dite et consorts !!

     

    • Vous avez tout à fait raison.
      Si Trump est défait et même déchu, c’est la leçon que tout mouvement antimondialiste devra tirer.
      Parler du mondialisme sans aller le frapper à la tête, c’est se payer de mots.


  • Alexis est courageux, si l’équipe Biden l’emporte, son audimat s’effondrera avec nos espoirs. J’ai l’impression de revivre la fin de 1984 d’Orwell, où Winston Smith et Julia qui rêvaient d’un soulèvement des classes moyennes sont finalement piégés par O’Brien.


  • #2637045

    Alexis Cossette dit :



    Utilisez la raison pure. [...] Restez sur la logique pure, la logique pure dicte que Trump ne peut pas perdre. [...] Mais si on suit la logique, Trump a gagné, et il va se retrouver dans un deuxième mandat, c’est certain. [...] Le reste du processus est automatique. On est sur le pilote automatique vers la victoire.




    Quiconque a suivi des cours de science politique sait que le terrain d’application de cette science est celui de la contingence et du probable. En politique, il n’y a ni « logique pure », ni « certitude », ni « automatisme ». Et encore moins dans le conflit et la guerre où la contingence est encore plus grande. Les idéologies se sont toutes fracassées sur la réalité pour avoir négligé la dimension contingente de la vie humaine. En politique, dans le domaine pratique, contingent, plein d’incertitude, ce n’est pas la logique pure qui puisse obtenir quoi que ce soit, c’est une autre faculté auquel les penseurs grecs avaient donné le nom de « prudence ».

    La contingent s’oppose au nécessaire. Le nécessaire, c’est ce qui ne peut pas être autrement qu’il est, le contingent, c’est ce qui peut autre autrement qu’il est. Cossette croit que le terrain politique est nécessaire et qu’il peut y appliquer ce qu’il croit être une « logique pure », que la vie politique admet d’être mise en équations et qu’on peut déduire des résultats avec la même certitude qu’en mathématiques où il n’y a ni liberté, ni hésitation, ni peur, ni pluie, ni boue, ni retard, ni oubli, ni erreur...

    Cossette et ceux qui le suivent attendent de la vie pratique des résultats aussi certains que ceux qu’on obtient en mathématiques... la déception risque d’être douloureuse. Et ce qui se passe souvent après de telles déceptions, c’est un rejet total et injuste : on renie et la logique pure, et le terrain contingent. C’est injuste pour les deux. La logique est légitime quand on l’applique à un domaine abstrait, le terrain contingent est légitime quand on lui applique l’expérience, la prudence, le probable.

    Cossette est un pur idéologue et il fait tout le contraire de ce que doit être une formation en politique. Les gens qui le suivent ne reçoivent de lui aucune formation qui pourrait être nécessaire à des militants, il reçoivent au contraire les germes de la déception et du découragement.

    Je pense qu’il y a là belle occasion pour ER d’accueillir tous les déçus de Cossette et de soigner leur déception en leur apportant une vraie formation politique.

     

    • Ou bien c’est vous qui allez passer pour un con. Ah mais non, vous êtes là incognito à salir Cossette...

      Pourquoi veulent-ils aussi fortement destituer Trump si la victoire leur est acquise ? Que peut-il contre eux ?
      Visiblement bien assez pour les inquiéter.

      Cossette a raison sur au moins une chose : les derniers événements sont cohérents avec ses analyses passées.

      De toute façon il suffit d’attendre 2 semaines.
      Nous saurons si il s’est trompé.

      J’espère s’il ne s’est pas trompé, que vous viendrez ici même pour faire profil bas.

      Si il s’est trompé, on est dans la merde...


    • @Alcid Oniriks
      Apprêtez-vous à passer pour un con, car le déroulement des évènements semblent sérieusement donner raison à Alexis Cossette.
      Cordialement et bon courage.


  • #2637056

    sacré racailles de Démocrates ( un peu comme la gauche caviar de chez nous en ce moment ) , ils veulent démettre des fonctions Trump immédiatement , de quoi ont- ils peur , ils ont attendu 4 ans avec toutes les saloperies faites sur ce président et ne peuvent pas attendre 12 jours de + , d’autant plus qu’ils ont crié partout qu’ils ont gagné !!!
    encore une preuve de leur empressement quine trompe plus personne , maintenant


  • Trump a utilisé tous les recours constitutionnels et démocratiques qui lui étaient donné et malgré les fraudes , rien n’a changé !!!
    il devait épuiser tout cela afin de paver la voie aux tribunaux militaires et on va attendre comme le fait Mike Pence en refusant de répondre à Pélosi et aux autres


  • Lin Wood : j’ai dû rester éveillé pour assister à la conclusion de la plus grande tentative de vol de l’histoire - Maintenant , c’est un crime accompli !!!
    de nombreux traitres seront arrêtés et emprisonnés aux cours des prochains jours
    le Président Donald J Trump servira encore 4 ans

     

    • Et comment ? c’est mort ! Va falloir que Linwood arrête un peu avec ses révélations qui n’en sont pas.


    • Si je ne me méprends pas, Lin Wood a envoyé le lien avec les fameuses vidéos de Kappy sur son Parler. Si c’était censé démontrer l’histoire des élites que l’on fait chanter, ça ne fait qu’un énième pschitt à rajouter au compteur de l’équipe de Trump. Il a dit n’avoir pas regardé le contenu avant d’en donner les clés. Et juste avant il nous a livré l’histoire de son chien qui supportait mal sa collerette (mdr ?).

      Donc soit c’est un gros nul, soit il parle en langage crypté, soit c’est pour brouiller les pistes et gagner du temps en se faisant passer pour moins dangereux qu’il ne l’est.

      Le doute persiste : ce type est loin d’être bête. Il a fait gagner des millions à Nicholas Sandmann lorsque celui-ci a été victime d’un bad-buzz préjudiciable de la part de la presse gauchiste US. Il sait donc très bien ce que l’on risque lorsque l’on calomnie. Là il s’agit peut-être des plus graves accusations imaginables : trahison, pédophilie, infanticide, en direction d’un ancien président de la nation et du président de la plus haute cour de justice américaine.

      Tout cela vaut également pour les autres : Trump qui parle d’une tempête à venir, puis dit qu’il a coincé tous le marais d’un coup. Powell qui parle de moments bibliques, historiques d’après Flynn. J’ai vraiment du mal à croire que ces gens là qui ont accédé à des postes aussi prestigieux, et qui se sont distingués par leurs qualités, peuvent se fourvoyer à ce point ! D’accord ça pouvait être la stratégie du bluff : on fait semblant d’avoir du lourd, et on espère que ceux qui se croient coincés se dénoncent avant de risquer de lourdes peines. Mais il faut un minimum de biscuit, on ne fait pas tapis avec 7 de trèfle et 3 de carreaux...


  • #2637089

    ça me rappelle le 23F en Espagne. souhaitons que cela aboutisse à quelque chose de mieux


  • D.Trump tente de limiter le nombre de victimes et de répandre le sang dans sa stratégie de reconquête du pouvoir volé.
    Ce qu’il dit a toujours eu beaucoup moins d’importance que ce qu’il fait.
    Il n’a pas toute l’armée avec lui ; c’est ce sur quoi comptent ses très inquiets ennemis.
    Le but de cette opération psy-op du Capitole - après l’assassinat par la police de la soldate alors qu’elle entrait par une fenêtre avec la permission de la police, donc en confiance - est de crier haro sur DT pour avoir le prétexte de le destituer immédiatement, sans attendre le 20.
    DT a besoin des dix prochains jours pour sa stratégie ; ils le savent.
    Il vient d’être également trahi par Ted Cruz et Rand Paul.
    Il détient les preuves de la triche par Dominion avec soutien du deep state et de quelques éléments du gouvernement italien.
    Ce qui rend fous les dems.
    Cessez donc de croire leurs cris d’orfraies. Ils crient toujours très fort.
    J’espère que Cossette se trompe lourdement quand il suppose que bidon soit élu le 20, juste pour prouver qu’il est un tricheur et un parjure.
    Par contre, le résultat peut être retardé après le 20. Ou il peut se trouver deux prestations de serment le 20 ; l’une illégitime, l’autre correcte : Trump.


  • Trump parle de l’Unité c’est nouveau ça
    Probablement que cela cache quelque chose

    Les seuls moment ou un président américain demande l’unité c’est quand il prépare une guerre ,la guerre contre l’Iran c’est maintenant ou jamais parce qu’ avec le retour des état unis dans l’accord sur le nucléaire iranien les état unis ne pourrons plus faire volte face ,elle perdrait toute crédibilité envers le monde au profit de celle de la Chine.
    Pour ce faire donc il faut qu’il neutralise le vice président ,il va sortir sa botte secrète :la loi martial

    Ou bien c’est juste pour calmer le jeu et préparer l’après présidence : espérons-le !!!


  • Vu dans les brèves du Fig : Nancy Pelosi dit avoir discuté avec l’armée des moyens d’empêcher Trump d’utiliser les codes nucléaires.

    Tous les moyens sont bons...


  • #2637241

    Qu’en est-il du décret de Septembre 2018 ?


  • Je continue de prier pour que Trump reste au pouvoir.

    Avec l’aide de dieu et nos prières, cela viendra !

     

  • #2637298

    Sur le site de Causeur, au fond, on se réjouit... Ce n’est pas un grand bal, mais une fête étrange, avec des types (Bilger, Mihaely) qui gardent leur cravate et se forcent pour ne pas sourire.
    Causeur : à l’affût des dernières tendances “woke” , pour faire monter aux rideaux les gens sensés, mais quasi muets face aux grandes saloperies du marais démocrate us .

     

    • Ce sont ces gens là que Trump a pris pour ses amis, ils ont tout eu en ne rendant rien. "America First", c’est pas bon pour Israël, 4 ans de Trump ça va, point trop n’en faut.
      Il a fait cadeau de Jérusalem, du Golan, de la Cisjordanie, de la "normalisation", mission accomplished, il peut dégager, champagne casher, comme a tweete Netanyahu au revoir et merci, au suivant !


  • Trump quitte la Maison blanche et part à Camp David (base de commandement militaire mondiale américaine) ce soir à 1h00 du matin heure de Washington. Il se prépare peut-être quelque chose. Je sais : cela fait 2 mois que l’on n’arrête pas d’annoncer qu’il se passera des choses et il ne s’est passé que des défaites (apparentes) de Trump. L’attitude de Nancy Pelosi pour destituer Trump à même pas 12 jours de la passation de pouvoir veut dire beaucoup de choses : elle sait que les prochains jours pourraient voir basculer les Etats-Unis vers la loi martiale ou autre plan que nous ne connaissons pas. On ressent que Trump est loin d’avoir dit son dernier mot. Mais comme Trump ne révèle ce qu’il va faire qu’au dernier moment, nul ne peut connaître l’avenir. Un des signes que Biden n’entrera pas à la Maison blanche le 20 janvier est que Trump ne le cite jamais quand il parle de transition et d’inauguration. Je peux me tromper, tant les plans de Trump sont impossibles à connaître et impénétrables, jusqu’au dernier moment, jusqu’à ce qu’ils soient mis à exécution. Mais on peut être certain d’une chose : Trump a des plans qui ne sont certainement pas de laisser impunis les fraudeurs électoraux.

     

  • #2637309

    Je suis un Français vivant en France, je partage des convictions patriotes, plutôt opposées au mondialisme et à ses différents aspects.

    Aux États-Unis, un pays étranger, se déroulent actuellement des événements politiques contingents qui ne dépendent pas de moi, auxquels je ne peux prendre aucune part. Évidemment, le projet de Trump m’est bien plus sympathique que celui de Biden et je peux dire que je « souhaite » la victoire du candidat conservateur. Comme ces événements ne dépendent pas de moi, je ne peux que « souhaiter », rien de plus.

    Maintenant, il y a dans un garage de la banlieue montréalaise, un petit canadien joufflu qui tient une chaîne youtube et que me dit, lui, que je dois me soumettre à sa « logique pure » et « espérer » la victoire de Trump de toutes mes forces et de tout mon coeur comme si elle dépendait de moi et comme si elle était déjà acquise. Les apparences étant décevantes, il me demande un acte de foi dans sa logique pure...

    J’avais envie de souhaiter la victoire éventuelle de Trump, et d’en rester là. Mais le joufflu me dit que non, qu’il me faut croire, il me faut espérer, c’est la raison pure, c’est certain... Et si j’exprime que j’ai plutôt envie d’en rester à mon « souhait » initial, des types débarquent qui me traitent de troll, de traître, de pessimiste, de défaitiste, d’agent mondialiste, que je suis un salaud de ne pas croire en la raison pure (j’ai lu une Critique de la raison pure pendant mes études, et cela ne ressemblait pas du tout aux émissions québécoises... Va savoir...).

    Et là, je me dis : mais pourquoi ce type tient autant à obtenir de moi un acte de foi dans ses prédictions ? Est-ce que je ne peux pas simplement prendre du plaisir à écouter les analyses d’Alain Soral, suivre de loin les événements américains en souhaitant la défaite de Biden, et découvrir l’oeuvre de Maurice Bardèche grâce à ER ?

    Le joufflu me dit que c’est à la fois « un pari » qu’il fait, une « certitude de la raison pure » et un « acte de foi » qui est attendu de ma part... Pourquoi tient-il tant à ce que je croie en lui ?

    Cela dit, je vais continuer de souhaiter que Trump fasse un second mandat (Biden peut toujours mourir d’asphyxie le 21 en s’étouffant avec avec son muffin du matin), rien de plus qu’un souhait, et, quelle que soit l’issue définitive de cette élection, je me souviendrai toujours que le joufflu n’a fait rien de plus qu’un pari et que je n’ai jamais eu foi en lui.

     

    • Mais oui nous sommes tristes ici par cet échec, mais il faut passer à autre chose, ouvrir un autre espace et surtout ne pas rester figé : je pense à ces braves gens, leurs gilets jaunes, ces abandonnés de l’Amérique rurale, qui doivent morfler sévère actuellement.


    • Alcid tu vis ta vie, mais tes états d’âme je ne pense pas que ça intéresse grand monde.
      Où es tu aller chercher toutes ces salades ?
      Cossette n’a jamais prétendu détenir la vérité et encore moins exiger qu’on croit en lui.
      S’en prendre au physique...
      Cossette c’est francophone, américain et burné. On nest pas obligé d’adhérer.
      Par contre j’observe que cette sortie arrive le jour où son compte Twitter est suspendu.
      Pour finir Alain Soral n’a pas besoin d’intermédiaire pour dire ce qu’il pense. J’ai cru comprendre qu’il avait encouragé les E&R à aller jeter un coup d’oeil du côté de Montréal.
      Il ne t’aura pas échappé que ce qui se joue à Washington est d’un autre calibre que le dernier discours de Castex. Permets nous de nous y intéresser en puisant à de nombreuses sources.


    • Hé les gars. Qu’est-ce ce que vous venez faire ici au juste ? On dirait une sorte de thérapie de groupe où le but c’est d’évacuer toutes vos angoisses sur Trump et ceux qui n’ont pas pour objectif de baisser les bras aussi tôt que vous. Ouvrez un numéro vert avec cellule psychologique des rescapés du 06/01, mais restez entre vous ! Vous faites fuir le chalant. On dirait les trolls gauchistes qui noyautent les RS pour démobiliser les gens. Encore vous seriez force de proposition, vous auriez un discours constructif ou quoi, mais non ! Vous venez juste nous péter les c***es. On peut aussi allumer notre télé si on veut se faire du mal. Et vos théories comme quoi Trump c’est l’agent 007 du Mossad, franchement, valent pas mieux que celles de Cossette. Revenez le mois prochain avec vos névroses pour abattre votre courroux sur vos semblables qui ne vous ont rien demandé. Ils auront tout le loisir de faire leur mea-culpa. En attendant ne revenez plus sur ce fil d’actu, vous n’y apportez rien de bon.


    • #2637482

      @ RrexX



      Cossette n’a jamais prétendu détenir la vérité et encore moins exiger qu’on croit en lui.




      Vous mentez car quand le joufflu canadien dit : « la raison pure », « la logique pure », « c’est certain », on comprend tous qu’il prétend détenir la vérité. Pourquoi mentez-vous ? Vous croyez qu’on a des cerveaux de canaris et qu’on oublie tout dès le lendemain ? Que l’engagement du joufflu à fermer son claque-merde si Michelle Obama n’était pas candidate est déjà oublié ?

      Et quand il dit « c’est la peur d’être déçu qui fait qu’on abandonne », il n’exige pas qu’on croie en lui ? Pourquoi mentez-vous ? Ce sont des méthodes de vente forcée.... Et ce n’est pas « abandonner », le verbe qui convient, mais « ne pas s’abonner »... On sent venir le « c’est la peur d’être déçu qui fait qu’on s’abonne pas »... Les gros sabots de Hyacinthe Bellerose...


    • Mdr alcid. Merci bcp de m’avoir fait rire en ce samedi matin brumeux, aussi bien dans ma tête que en dehors de ma maison. C’est vrai que M.Cossette se trompe parfois, mais il a le courage d’émettre une tentative d’interprétation des faits, de conceptualiser la bataille homérique entre les souverainistes et les mondialistes à travers la lecture du fil de l’actualité . Il propose une grille de lecture, un peu comme notre président M.Soral, mais qui est moins pertinente car il oublie l’essentiel : les .....biiip..... La dimension eschatologique de ce combat est aussi oubliée dans sa réflexion . Nous avons en face de nous des suppôts du malin, donc pas vraiment l’esprit Coubertin . C’est amha l’erreur que commettent et M.Cossette, et M.Trump.
      bien à vous, en espérant relire votre style inimitable.


    • @Alcid

      commentaire sensé, bien complété par celui plus bas, et qui fait presque figure de géant face aux commentaires gnomes qui lui succèdent. Ce ne sont pourtant que des évidences, mais on a l’impression de voir un professeur émérite s’exprimer en termes savants devant des enfants émotifs, un brin déficients. Ne perdez pas plus de temps.

      Nous ne savons pas ce qu’il va advenir, nous espérons, nous supputons, mais cet espoir ne doit pas nous faire nous exprimer n’importe comment, dupe de nous-même ou des autres. La patience, la tempérance, l’humilité (devant les mystères) sont vertus éternelles pour émettre un jugement sage, qui s’empare du Réel sans trop le froisser, instruit sans exciter, etc, afin que chacun puisse librement s’élever vers la Vérité.

      Quoiqu’il advienne, ceux qui n’ont pas su se tenir et n’ont fait que souiller la Parole de leur ego depuis des mois sont disqualifiés à jamais. Eussent-ils tout prévu (avec beaucoup d’imagination), ils auront dispensé le Mal (l’équivoque, le faux raisonnement, l’empressement, la mauvaise foi, la connaissance par le mépris, la voie obscure) à leurs semblables et non le souverain et lumineux Bien, qui progresse toujours avec douceur, lenteur, clarté. Nous avons besoin de manger de belles et solides choses morales, pas des arguties effrénées, polluées de fausses informations, d’auto-conviction, etc. Certains ont suffisamment souillé le nom de Foi ici, espérons qu’ils n’aient pas entraîné avec eux trop d’âmes égarées vers leurs concepts fumeux...


    • "Le besoin de croire s’attrape comme la gale" disait en substance LF Céline.

      Si quelqu’un connaît la citation originale...


  • #2637362

    Utilisez la raison pure. [...] Restez sur la logique pure, la logique pure dicte que Trump ne peut pas perdre. [...] c’est certain. [...] Le reste du processus est automatique.



    Du point de vue de la méthode en science politique, ces affirmations d’Alexis Cossette sont surtout de la connerie pure. Il faut bien comprendre que le joufflu de Montréal ne fait rien de plus qu’un pari, c’est un spéculateur : il n’est pas un penseur politique comme Alain Soral, il n’est pas un analyste comme Bernard Lugan, Xavier Moreau, Thierry Meyssan ou Pierre de Brague.

    Le terrain de la vie politique est celui de la contingence, c’est-à-dire du possible, de l’incertain, du confus. Il y a un très beau film de Manoel de Oliveira qui le montre bien : Non, ou la vaine gloire de commander. Ce film sublime, on peut le dire, passe en revue toutes les tentatives d’unification politique auxquelles le Portugal a pris part. Il y a un moment où le monde est près d’être unifié par un mariage entre le prince Alphonse de Portugal (1475-1491) et l’infante Isabel de d’Aragon :

    https://www.youtube.com/watch?v=Lwp...

    mais l’unification du monde n’a pas lieu car Alphonse meurt d’une chute de cheval... Le projet universel, totalisant, se fracasse sur une simple racine dépassant du sol... Je pense aussi que cela a un sens citer ce film d’Oliveira dans le contexte d’une réflexion ou d’une interrogation politique, bien plus que citer « Rocky IV » comme le fait le jouflu canadien.

    Il y a dans la langue française un mode qui correspond au terrain contingent de la vie politique et c’est le subjonctif :

    « Le subjonctif est employé pour souligner une incertitude ou une irréalité, là où l’indicatif dénoterait une certitude. Le subjonctif sert aussi à exprimer un fait réel, mais en le présentant comme une pensée ou une idée envisagée. Alors que l’indicatif servirait à rapporter un fait en tant que tel. »

    Ce mode tend à disparaître de l’usage, cela signifie que le peuple fait de moins en moins la différence entre le réel et le virtuel, entre la pratique et la théorie. Apprendre à employer le subjonctif, connaître les circonstances où il s’impose, cela devrait être passage obligé dans toute formation politique... Parce que si l’on n’a pas le subjonctif a disposition comme une couche sédimentaire dans son cerveau, on ne peut pas penser la contingence de l’action politique, on est condamné à l’idéologie, on va droit dans le mur.

     

    • Merci également pour ce commentaire, et remarque tout à fait pertinente sur le subjonctif

      Après, on pourrait aussi juger que le monde moderne, qui a mis à sa tête un certain type d’homme, rendant peut-être nécessaire pour l’en déloger un autre type d’hommes, et les commentateurs qui vont avec.. Cossette est un homme de son temps, comme nous tous, mais il est à la pointe du type, étant posté à l’avant-garde (dans l’action en temps réel). Car les dés sont trop pipés, il n’était pas aussi délicat de faire une analyse dans les temps anciens, on n’avançait pas avec autant de fourberie, sous couvert de transparence.
      Celui qui voudrait une réponse tout de suite est obligé de spéculer à outrance. Le patient prend moins de risque, mais est obligé de ne rien dire avant un bon moment.

      Je rappelle quand même que toute la dissidence est fondée (à moindre niveau) sur cette spéculation, qui se corrige, s’affine avec le temps. Car nous ne sommes pas dans les coulisses.
      La seule critique est donc de vouloir réaliser cette spéculation sur un temps très court, avec une publication abondante, et des formules trop péremptoires.


    • #2638024

      Cher Tetar Ier



      étant posté à l’avant-garde (dans l’action en temps réel)




      Je veux bien admettre qu’une personne travaillant dans un cabinet ministériel, un état-major ou une équipe de campagne par exemple soit dite « postée à l’avant-garde, dans l’action en temps réel ». J’ai connu cette atmosphère en plusieurs occasions dans ma carrière et cela peut être assez grisant, oui.

      Mais un type qui tient une chaîne youtube et commente l’actualité depuis son garage... on est contraint de dire qu’il est plutôt « très loin de l’avant-garde » et « très loin de l’action ».

      Par exemple, lors du coup d’État contre Chavez en 2002, on pouvait commenter les événements au comptoir de son bistrot parisien, autour d’un verre de blanc, le matin, en mangeant un oeuf dur, mais il y avait aussi l’équipe de télévision irlandaise qui tournait son documentaire enfermée à l’intérieur du palais présidentiel à Caracas, cette équipe-là, oui, était « postée à l’avant-garde, dans l’action en temps réel »... Il faut quand même retrouver le sens des proportions, du proche et du lointain, des justes distances.

      Cossette n’est pas « posté à l’avant-garde, dans l’action en temps réel », il est chez lui à surfer sur internet comme vous et moi, comme tout le monde.


    • Je sais bien Alcid, mais je suppose tout de même qu’il a plus de temps à consacrer que vous et moi à cette recherche de sources, et veux parier que sa conviction s’est forgée à partir d’informations glanées en des milieux auxquels je n’ai pas accès. Son tort étant simplement de ne pas laisser le temps purger le vrai du faux (d’aurant plus nécessaire que chaque camp lance de nombreuses fausses pistes aux observateurs pour déguiser sa stratégie), avant de nous en rendre compte. Mais c’est sa condition de décrypteur qui veut ça, appliqué sur une période très courte de l’histoire humaine. Aux auditeurs de conserver le recul nécessaire, mais cossette ne peut pas faire autrement, si ce n’est réfrener certains emballements... ou alors est-ce le soucis d’agglomérer autour de lui un public qui le pousse à conjecturer de manière aussi définitive (les hommes ont besoin qu’on leur dresse une horizon nette pour avancer vers elle)


    • #2638248

      Cher Tetar Ier



      sa conviction s’est forgée à partir d’informations glanées en des milieux auxquels je n’ai pas accès




      Cossette n’a aucun lien avec les équipes de Trump. Contrairement à Steve Bannon, Tucker Carlson ou Ann Coulter, il n’a jamais eu aucun accès aux cercles dirigeants de la politique américaine, il n’a jamais été invité dans les raouts républicains à Washington, Georgetown, Bethesda, ni en week-end à Annapolis pour faire de la voile et manger des fruits de mer. Cossette a zéro accès à ce monde-là, il n’a reçu aucune confidence de politiciens républicains lors d’un cocktail d’un vernissage ou d’une vente de charité, il n’en sait pas plus que vous et moi. Il parle depuis son garage québécois, il n’est rien de plus.


  • #2637364
    le 08/01/2021 par Heureux qui, comme Ulysse...
    Élection américaine (partie 7) : du Capitole au 20 janvier

    Je constate que certains ont oublié de mettre le Champagne au frais, dommage car je pense que Donald apprécie les apports de la France dans l’histoire de l’humanité.

    Chapeau l’artiste en tout cas.

    Avoir réussi (avec l’aide de quelques uns il est vrai) à faire croire au bon camp que les clowns du Capitole étaient des antifas et laisser penser aux gauchistes qu’il s’agissait de nazis, du grand art !

    Des agents doubles en fait, ils attiraient l’attention pendant que des patriotes allaient récupérer les ordinateurs portables des sénateurs (la moisson fut bonne) dans des bureaux gracieusement laissés ouverts... Par la police du Capitole !

    On comprend mieux pourquoi Donald Trump a demandé à ses soutiens de ne surtout pas s’opposer à la police du Sénat en leur soutenant qu’elle était dans le bon camp.

    Le Président Trump est en route, Julian Assange aussi.

    Les satanistes tombent les uns après les autres, ils n’ont plus d’issue et se font arrêter un peu partout.

     

    • @ Heureux qui ... :
      Je viens de zoomer sur la photo que Trump viens de diffuser ... L’avez vous vu ? Celle du disque dur d’Hunter, agrémentée d’une punch line du president.
      Ca commence enfin


    • @ Par un qui passe : Ouvre un compte sur parler.com, genre de nouveaux twitter pas encore fermé mais faut se depecher parce que tout est entrain de s’accélérer à une vitesse ... Attache toi !
      Suit "Donald Trump Team", la plus populaire, ce sera la 1er en tête de liste. T’as direct accès au fil d’actu, tu redescend, tu tomberas dessus. Tu peux suivre egalement Lin Wood et toute la clique.
      Alors maintenant la question c’est : qui sont derrière ces profils ?


    • Déjà plus dispo sur Google play...


    • #2637702

      Bonsoir Ulysse,

      Il est certain que l’Alliance Galactique a envoyé ses émissaires (POTUS) et ses clones sur le congrès US.
      Si le grand son et lumière a été annulé - ce n’est que partie remise...
      Célébrons l’épiphanie et gardons la foi dans cette nouvelle aire du verseau.
      Prenons de la hauteur et nous n’en sortirons que grandi.

      Guy


    • @ Ulysse
      C’est sûr que présenté comme ça, tout est encore possible...


  • #2637373
    le 08/01/2021 par Jeunesse éclairée
    Élection américaine (partie 7) : du Capitole au 20 janvier

    Je viens de finir de lire tous vos commentaires et j’en fait le constat suivant :
    Chacun à le droit d’avoir un opinion différent du vôtre, je ne vois pas où est le mal à être optimiste dans ce monde où violences et mensonges semble être de coutumes.
    Après je comprend aussi ceux qui pensent que la, après ça, c’est foutu pour Trump.
    En effet, tout est trouble, et le temps nous dira qui a eu raison. En attendant pourquoi s’en prendre aux autres, qui postent des commentaires ici et qui sont donc plus éclairés que les autres qui regarde les fake médias.
    Je pense que nous devront arrêter de ne voir que nos différences, et un peu plus nos points commun.

    Ensuite, personne ici ne sait ce que c’est d’occuper la place qu’occupe Trump en ce moment. Restons humble et arrêtons de penser que l’on ferait mieux.
    Je continue personnellement à croire en lui, sans forcément adhérer à la théorie de cossette, même si je la trouve pertinente.
    Je ne vois pas où est le mal à souhaiter que cette élites pedosataniste soit mise au tapis.
    Restez en paix et aimons notre prochain.




  • > Annonce pour les admins :
    Twitter vient de commencer la grande purge des patriotes américain, soutien et avocats de Trump. La liste est longue :
    - Radio Québec
    - Sidney Powell
    - Gen Flynn

    Etc..


  • Tout est vraiment sous contrôle et va dans le sens de la stratégie initiale préparé en amont avant même la première élection de Trump en 2016. N’oubliez pas que cela se passe dans LA NATION ayant le plus d’expérience en matière d’opérations psychologiques et qui une fois n’est pas coutume a lieu littéralement sous nos yeux mais de manière totalement inversée.
    Une véritable partie d’échec mettant en scène les médias qui se font rouler dans la farine depuis le début avec les multiples déclarations iconoclastes d’un Trump rompu à l’exercice, de par la position sociale qu’il aura occupé tout au long de sa carrière de business man.
    Un personnage dont les médias people, talk-show et autres médias de masse raffolent, bon moins aujourd’hui vous en conviendrez !
    Cela a été le principale rôle, qu’il aura endossé durant 4 ans et parfaitement interprété. Histoire d’occuper ces même médias, réseaux sociaux.. pour mieux les désavouer auprès d’un des peuples les plus abusés, par ceux là même qui étaient conviés par feu JFK, d’être les gardiens de la démocratie en éclairant le peuple afin d’élever le niveau de conscience de celui-ci.
    Un réveil qui a lieu au États Unis mais aussi partout dans le monde, pour ceux qui comprennent véritablement les enjeux et qui est le véritable ennemi à abattre. Pari gagné pour l’administration Trump, qui aura contribué à déclencher une tempête complotiste à travers toute la surface du globe.
    Une tempête qui aura contribué à faire sortir le loup du bois (Hollywood) dans lequel il s’était caché durant de nombreuses décennies, renforçant au passage son camouflage en se servant de subterfuges et ainsi plonger une bonne partie du monde occidental sous hypnose.
    Le cadre légale aura été, lui aussi mis à contribution, afin de garantir la légitimité de ce qu’il adviendra dans les mois à venir (intervention militaire avec gouvernement de transition ?).
    Ce qui promet d’être inédit pour le États unis et par ricochet une bonne partie de l’Europe, qui n’est pas en reste en matière de corruption, si ce n’est plus !
    Je reprendrait cette déclaration de Trump lui même : "cela va être biblique". Cela ne l’est déjà pas pour ceux qui en doute encore, même au sein de certains commentateurs ? L’avenir tranchera, en attendant gardez l’espoir malgré la tempête qui s’annonce et les conséquences qui iront avec !

     

    • Très bonne analyse tout a été fait pour réveiller les gens dans le monde d’illusions dans lequel ils vivent. Tout est faux dans ce Monde. L apocalypse va faire très mal à beaucoup et tant mieux d ailleurs


  • #2637430

    American Psycho : Hulahup Barbatruc ! La démoncrassie bolchévique en action, ils font sauter les comptes twitter à tout-va.

    La purge ! Le compte twitter de @Alexis_Cossette a été suspendu.

    The purge continues ! Lin wood, Donald Trump (rien que ça...), Sidney Powell, le Général Flynn...


  • Wahou ! c’est la grande purge sur Twitter. Les avocats de Trump, le Général Flynn, Ron, et pleins d’autres comptes viennent d’être suspendus.
    Evidemment, Alexis Cossette n’a pas échappé à la règle.
    Parler (l’équivalent Twitter de Apple), prévoit déjà de bannir.

    Ca semble paniquer sévèrement.

    Cossette annonçait il y a quelques mois une interruption d’internet. Si mes souvenirs sont bons, il disait que Q avait annonçait cela, et qu’il ne faudrait pas paniquer.
    Etait-ce de cela dont il parlait ?

     

    • Ce n’est pas une interruption puisque, comme vous le dites si bien, c’est une purge... La communication par internet est empêchée uniquement pour les trumpistes...


    • Le compte du président Donald Trump a lui aussi été suspendu !!!


    • #2637489

      Alexis Cossette faisait peut-être référence à cette Q drop :



      Q n° 4414 (5 juin 2020), Q transmet les préparatifs aboutissant à la loi martiale dont le nom de code est RED STORM.

      RED1 : Suppression des tweets de POTUS

      RED2 : Central communications blackout
      Panne des communications centrales [États-Unis continentaux]

      RED3 : CLASSIFIÉ Déplacement PELOSI ou PENCE

      RED4 : Mouvement des ressources MILITAIRES [10th Mountain_1st Marine_CPSD_Marine_QVIR] vers des lieux centraux sous couvert de contrôle des émeutes de citoyens.

      RED5 : NAT MIL COM CEN
      CENTRE DE COMMANDEMENT DE L’ARMÉE NATIONALE (National Military Central Command)

      RED6 : SEC OF DEF _instruct1
      SECRÉTAIRE DE LA DÉFENSE_instruction1

      USSS

      CASTLE_ROCK

      Q



  • La purge a commencé sur Twitter !
    Les comptes dissidents sont supprimés en rafale.

    C’est quitte ou double désormais. On va enfin savoir si il y a un plan...


  • Bonsoir,

    Sur le papier les méchants ont gagné ...

    En effet la sataniste Marina Abramovic qui se "cachait" depuis les révélations du Pizzagate se montre de plus en plus en bonne compagnie.

    Ainsi quelques mois avant le début du couillonavirus ,Marina posait avec Jacob de Rothschild devant le tableau de Thomas Lawrence (1797) qui a pour titre « Satan invoque ses légions » .

    Faites une recherche Gogole et vous verrez la photo qui a eu lieu à Londres après une "conférence" de Marina dans une des fondations de Rothschild.

    Récemment même Raphael Enthoven avait retweeté ce 10 décembre 2020 une vidéo de la "sorcière" Abramovic ou on la voyait étreindre des arbres pour aspirer leur énergie.J’ai pris le temps de voir cette vidéo ridicule pour l’entendre dire des inepties mais surtout j’ai remarqué le message subliminale qui était envoyé probablement en direction de Trump.

    En effet dans cette vidéo cette "sataniste" dit qu’elle a découvert la force des arbres quant elle était en Amazonie avec un tribu.Ainsi selon elle c’est notamment sur des Séquoia d’Amazonie qu’elle a découvert cette force.

    Sachant que les Séquoias se trouvent en Amérique mais pas en Amazonie et seulement en Californie (la ou se déroule le Bohemian Grove ...) on comprend mieux que la faute de Marina n’est probablement pas involontaire.En effet il semble que cette erreur volontaire vise à mettre le mot Sequoia en avant puisque c’est aussi le nom d’un des logiciel qu intervient dans les machines des votes aux Etats-Unis...

    Il semble donc que Marina dans sa vidéo de décembre envoie un message subliminale à Trump et aux patriotes.

    Éric Fottorino l’ex directeur du Monde vient de publier un livre sur Marina Abramovic chez Gallimard.Il aborde l’angle de son "art" pas l’angle "Pizzagate" évidemment.

    Objectivement l’art de Marina est de la merde .Pourquoi autant de gens en parlent ???

    Alors que Marina se montre partout les comptes twitter du général Flynn,Sydney Powell,Lin Wood et Comonkeyz viennent de sauter tout comme des comptes patriotes tendance "conspi" intelligents

    La vidéo de Maria Zack saute aussi ...

    Voici un extrait traduit en français :

    https://www.youtube.com/watch?v=kQ1...

    Maria nous dit qu’une personne travaillant pour la compagnie italienne de défense Leonardo (qui fait des satellites) a avoué avoir fraudé aux élections américaines en chargeant le logiciel fraudeur

    Le CEO de Leonardo est William J.Lynn III secrétaire à la défense sous Obama !!!


  • #2637486

    Twitter vient de suspendre de manière permanente le compte de Donald Trump.


  • 8 janvier 2021 : Google suspend l’application ’Parler’ du Google Store.

    Pour rappel, Parler est la plateforme qui concurrence Twitter.

    Les propriétaires des échanges numériques sur Internet montrent la justification de leur existence. Les raclures ’Tech’ sortent de l’ombre pour compléter la gouvernance mondiale : Robinette se charge du monde réel, eux du monde numérique.

    Fesse-bouc, gog-hell et Truie-Taire, bienvenue dans le monde d’après ...

    Drain the Swamp, la seule promesse que Trump aurait dû tenir dès son arrivée au pouvoir.

     

  • #2637511

    Je ne sais pas si vous suivez ce qui se passe, mais une grande attaque coordonné à lieu actuellement sur le net, Twitter, Youtube, Reddit supprime à tour de bras tout les comptes de Trump et tout les soutients à Trump, dont Alexis Cosette...

     

    • Le nom d’Alexis Cossette ne comporte pas seulement deux t mais aussi deux s. Ceci remarqué, certains commentateurs un peu impulsifs sont encouragés à bien prendre connaissance de la plus récente video d’Alexis avant de publier leurs états d’âme. Quand on dit "la plus récente", il faut comprendre qu’on moment où l’on a envie de s’exprimer, il est extrêmement utile de vérifier si une nouvelle video d’Alexis est disponible.
      Bien sûr, tout le monde ne s’est pas aperçu qu’en général le discernement d’Alexis Cossette est supérieur à beaucoup d’autres. De même que certains n’ont pas encore détecté que le trio Philippot, Dupont-Aignan, Asselineau sont parmi les meilleurs analystes de la situation de la France.


  • #2637512

    Je sais vraiment pas comment ca va finir mais quel que soit le prochain president US, sa gouvernance va etre chaude ! En tous cas sur le fond ca me semble plie !
    "Nous irons tous vers ce nouvel ordre mondial et personne, je dis bien personne ne pourra s y opposer..." Sarkozy !
    "Nous irons vers une gouvernance mondiale ! Mais irons nous apres la guerre ou a la place de la guerre, c est la question" Attali !
    On peut retourner le bebe dans tout sens ca se confirme, on y va !


  • Brève d’hier après-midi, que je livre à votre réflexion et/ou interprêtation :

    17h25 : "L’équipe juridique du président Trump a volontairement mis fin à de multiples poursuites judiciaires visant à contester les résultats des élections de 2020 dans l’État de Géorgie."

     ???

     

    • Preuve qu’il ne s’agissait que d’un leurre... The storm is upon us !


    • Peu importe, car la preuve qui tue, c’est la preuve Dominion italienne.
      Cette décision pourrait avoir été motivée par la prudence face à une menace terrible de l’adversaire criminel.
      RT annonce que le compte twitter du président a été rétabli, après le retrait de twitter de plus de la moitié des clients !
      Business is business !


    • Le légalisme qui visait à prétendre que les éléctions étaient truquées s’est fait passer dessus par le légalisme qui prétend que les partisans de Trump ont tenté de renverser le pouvoir.
      Médiatiquement et avec la fausse indignation dont sont habitués les démocrates qui incarnent le camp du bien, il n’y a pas photo, la preuve ils peuvent censurer à tout va.
      Ils attendaient le faux pas de Trump et donc ils l’ont fabriqué au moment le plus opportun.


  • #2637539
    le 09/01/2021 par François Desvignes
    Élection américaine (partie 7) : du Capitole au 20 janvier

    NB  :

    la différence entre avant et après la censure des comptes des patriotes est la suivante :

    - Avant, les mondialistes n’avaient qu’à lire notre prose pour connaitre nos stratégies

    - Après, les patriotes sont en mode camouflage de guerre.

    Moralité : plus con qu’un gauchiste, tu meurs.

    PS :

    je n’ai pas eu besoin de Twitter ni Fesse Bouc pour vous dire la vérité que vous savez déjà et qu’ils n’ont pas encore comprise :

    ILS ONT PERDU !

     

  • Trump ne connaît pas ses ennemis. Il ne distingue toujours pas la "gauche radicale" (les marxistes) qu’il croit son ennemi et les multinationales (capitalisme et mondialistes). Ce sont pourtant elles qui ont pris le pouvoir et qui contrôlent tout ce qui peut bouger sur cette planète. Ce qui me fait dire qu’il est fichu. Car la première règle est de connaître ses ennemis ! Le discours anti-communiste est bien connu aux Etats-Unis, mais ce sont bien les capitalistes et la finance apatride qui dirigent tour. A commencer par les médias !

     

    • Trump connait très bien la nuance entre marxisme orthodoxe et freudo-marxisme,il utilise simplement l’appellation "communisme" pour parler à la masse,il ne va pas se mettre à disserter sur les mouvances marxistes qui prétendent toutes représentées le vrai marxisme.


    • Tout à fait cher ami.
      Trump a perdu car il nomme pas l’ennemi. Il ne le VERBALISE pas.
      Au lieu de cela, il se défausse sur des ennemis fictifs...Chine, Venusuela , gauche, communistes...etc
      Quand on est en guerre contre l’establishment, il faut bien sûr du courage mais aussi du courage pour nommer ( le vrai) ennemi...
      Le bonjour à Alain SORAL !


    • Toi t’es génial. Trump ne connaît pas ses ennemies... Ça n’a Rien à voir avec le capitalisme marxisme et tout le blabla.

      La cause est ésotérique : le service de la Bête pour le pouvoir (le. Pedo satanisme c’est pas une farce mon copain.... Tout tourne autour de ça... L’argent n’est rien pour ces gens, ils le créent à volonté. Et les vaccins c’est idem, réfléchit pourquoi on veut te mettre un produit dans le sang... Pour ton bien ? Pour plus d’argent des labo ? Réfléchis... L’argent.. Ce n’est pas leur but, cest un moyen. Le but c’est limiter ton évolution vers la lumière et que tu reste dans la matrice actuelle, dans des événements et émotions lourdes)


    • Huss,
      non, cet argument n’est pas valable. Pas besoin de faire de l exégèse marxiste ou un cours de sciences politiques pour démontrer quels sont les actions et buts d’un Soros, par exemple. Chez nous d’un Attali. Des gens ordinaires comme nous avons pu le comprendre, l’expliquer à notre tour... D’autant que leurs réalisations sont de plus en plus visibles.
      Le président Trump pourrait donc le faire.
      Si lui, ainsi que sa garde rapprochée, ne le font pas, c’est qu’ils ne le veulent pas. Peut être rapport à Jérusalem...


    • Veuillez, ce que vous dites, je l’ai très souvent abordé dans mes échanges, mais tout comme nommer l’ennemi véritable est la plupart du temps parfaitement indigeste pour ceux qui ne font qu’entamer leur éveil, faire part de ses motivations représente un autre blocage, peut-être encore plus puissant. C’est mon sentiment en tous cas.

      Pourtant, ce n’est qu’en nommant les choses, comme vous le faites, que tout s’éclaire vraiment. Sauf que, bien sûr, Trump, s’adresse au plus grand nombre, et aux américains, de surcroît. Donc, comme l’a dit Huss, il va au plus efficace et n’est évidemment pas dupe, par ailleurs.



    • Trump ne connaît pas ses ennemis




      @anonyme
      Permets moi de te dire que c’est la plus grosse blague du jour après tout ce que l’on suit depuis plus de 4 ans.


    • #2638793

      @Veuillez

      Je suis tout à fait d’accord avec vous...L’établissement du N.O.M est une question ésotérique.
      Un certain Joël Labruyère en France l’a dénoncé il y a au moins 30 ans déjà...Il avait dit que l’avènement de l’Antéchrist était prévu pour 2025. Je me souviens ne l’avoir lu il y a 11 ans déjà et je pensais qu’il affabulait et aujourd’hui force est de constater que ce qu’il avait écrit à l’époque se déroule aujourd’hui sous nos yeux... Depuis plus de 30 ans il est attaqué par les pouvoirs publics qui ont essayé de le faire passer pour un gourou mais n’ont pas réussi et ça continue encore aujourd’hui.
      Quand je vois que des gouvernements mafieux tenus pas des psychopathes s’attaquent à une personne, je me dis que cette personne détient de vérités qui les dérangent et qu’ils ne veulent pas qu’ils fédèrent d’autres personnes. Dans ce cas je m’intéresse particulièrement à ces personnes que je vois d’emblée comme des empêcheurs de tourner en rond, des dissidents dans un monde dont toutes les valeurs sont inversées mais qui pourrait changer si une majorité d’êtres humains se réveillait....
      Lors des précédentes élections présidentielles aux USA, lorsque j’ai vu que tout le monde était contre Trump et disaient du mal de lui, je me suis rangée de son côté car pour moi ceux qui hurlent avec les loups sont aussi des loups.. Quand je disais à l’époque que Trump gagnerait l’élection présidentielle je recevais des tomates par les proches et amis mais je ne démordais pas... Après l’élection ils se sont calmés et on fait profil bas, mais cela ne les a pas empêché de remettre cela aujourd’hui... Je me dis que le médias font du bon boulot depuis longtemps transformer l’esprit des gens, c’est pourquoi ça marche aussi pour le covid et les vaccins où on retrouve les mêmes personnes malheureusement.


    • Dans ses discours, Trump a clairement dénoncé publiquement les ennemis sous toutes leurs formes (même si certaines de ces formes cachent autre chose).


  • Les militaires ont une plate-forme de communication rien qu’à eux. Les tricheurs ne possèdent pas le monde entier ! A leur grand chagrin.
    Et donc, si nous gardons notre plate-forme perso de communication bien à nous (cervelle, corps humain) les tricheurs ne pourront pas nous la prendre non plus.
    Que l’enfer les accueille en son sein, s’ils cherchent un refuge, comme aurait dit le président Mao, son substitut.


  • #2637588

    Cette élection américaine est pleine de rebondissements et permet de mettre en lumière tout ce qui jusqu’à présent se tramait dans l’ombre. C’est remarquable et parfaitement réussi. Les "démons crates" et leurs "fous à lier" sont en panique et contre attaquent, c’était prévisible. La bataille continue, elle va être rude. Les soutiens de Trump et ses électeurs ne vont pas baisser la garde, une guerre civile n’est pas à exclure et quid de l’armée...

     

  • Mais pourquoi tous le monde semble paniquer à l’idée de ne plus avoir twitter (de merde) ou youtube (de merde) ou facebook (de merde), ou....

    Le net ne se résume pas à ces daubes pour dégénérés, hein !

    Et si Apple (de merde) bloque l’appli Parler (ou autres), bah pas de panique. Je consulte parler.com, vk, (ou autres) direct à partir de mon navigateur firefox sur mon ordi de bureau. Et si c’est possible comme ça c’est que ça l’est dans firefox sur tel, (pour ceux qui l’ont de gréffé dans la main). Pas besoin "d’applis"
    Alors pourquoi paniquer ? je pige pas. Il y a pléthore de moyen de communication sur le web.

    Alexis, super initiative ton site radioquebec.tv, mais par pitié vire les daubes de google dessus.
    Pourquoi l’avoir rendu dépendant de toutes les bibliothèques javascript de google avec ces merdes de googleapis.com entre autres ?
    Si ton site se veut indépendant des gafam, alors qu’il le soit vraiment.

    Sinon, tout mon soutien évidement, slave à deux soies !

     

    • Parce que la sécurité de première puissance militaire mondiale dépend de twitter load balancée sur tiktok et backupée sur Facebook : heureusement que l’hystérie ne concerne que les gauchistes, sinon ça marche le théâtre d’agitprop derrière l’écran ?


    • #2638137

      Alexis, super initiative ton site radioquebec.tv




      J’ai hâte de pouvoir prendre un abonnement payant parce que je n’ai pas peur d’être déçu. Quand est-ce que je pourrai payer ? Avant que les méchants soient mis en prison, j’espère...


    • Entre ER, Dieudo, Cossette, Trotta, Toussaint etc, ils ont largement de quoi créer ensemble leur youtube ou twitter, plus modeste mais plus intelligent.
      D’ailleurs des sites comme ER avec commentaire et liens suffisent déjà largement pour se retrouver.
      Et si Apple commence à bloquer des applis, ça ne va pas leur faire de la pub ni de la croissance...


  • À la lecture de ce qui est écrit plus haut, il y a clairement quelque chose en train de se tramer, de l’ordre d’une guerre civile ou de quelque chose s’y apparentant.
    Je suis excité et, désolé si ça ne fait pas très viril, mais j’ai un peu peur.
    Peur que le monde s’enfonce dans les ténèbres de la marchandisation de l’humanité bien plus qu’elle ne l’est déjà, peur de la guerre, peur des fous avides de fric, peur qu’ils soient encore vivants l’année prochaine. Peur qu’on puisse encore tuer des bébés prêts à naître, peur qu’on assassine des personnes âgées, qu’on les vaccine en leur mentant alors qu’ils sont retombés en enfance de par leur grand âge, peur de ne plus jamais pouvoir vivre librement, peur de ne plus pouvoir disposer de mon argent, peur de voir la France totalement détruite, de voir les marchants fomenter contre le peuple et le dominer par l’hystérie.
    En fait j’ai peur du monde dans lequel nous vivons déjà. J’ai peur de mourir sans avoir pu participer à y mettre un terme.
    Si une entité consciente d’elle même s’apparentant à Dieu m’entend, c’est le moment ou jamais...

     

    • Mon Frère, demande à être utile

      De toute façon la seule façon d’accéder au niveau supérieur c’est le sacrifice de soi pour le Bien

      On peut reculer l’échéance de vie en vie et lorsque la maturité de l’âme est prête, alors elle se sacrifie par amour


    • C’est exceptionnel ce qu’on est en train de vivre, on n’a pas le choix faut y aller, méme si j’ai, pour le moins aussi, un peu peur.


    • Moi j’ai un peu peur pour certains états-bascules des E-U.
      Mais comme les menaces graves sont aussi en quelque sorte des avertissements, on peut compter sur l’armée américaine rapatriée pour les contrer ; elle en a les moyens techniques.
      Personne n’a intérêt chez les résidents d’Amérique, à une destruction partielle du territoire, sa transformation pour longtemps en désert construit mais inhabité.
      Par conséquent, tout sera mis en oeuvre pour empêcher les funestes de faire leurs grands crimes rêvés.
      La France devrait suivre, et nous savons déjà que nous allons nous appauvrir ; ce qui n’est pas le pire des maux.


    • @Patriote

      Si tu as peur c’est normal car que tu commences à comprendre que ce que l’on vit n’est pas une élection de plus.C’est un moment historique.

      D’ailleurs je ne comprends pas tous ceux qui disent même ici (sur ce fil) que c’est pas grave dans 2 ans il y a (les mid-terms) ou dans 4 ans cela ira mieux et Trump gagnera.

      Ces gens n’ont pas compris que Trump en 2020 a gagné avec un pourcentage vacillant entre 58 % à 60 % et il était aux commandes.

      Eh vous pensez une seconde que les démocrates et les mondialistes qui seront (peut-être) au pouvoir vont laisser Trump gagner ?

      Il aura probablement moins de votes et atteindra péniblement 51 % après 4 ans de propagande démocrate et vous pensez que les mondialistes qui ont triché de manière industrielle vont laisser gagner la prochaine fois ?

      Si Trump n’est pas Président fin janvier 2021 nous rentrons à plein temps dans la dictature mondiale (actuellement c’est à temps partiel ...) il n’y aura plus de 2 ème chances avant 1000 ans à moins que les gens résistent.
      Un coup d’œil rapide dans la rue toutefois peut nous indiquer le nombre de résistants potentiels.Proche de zéro car tous le monde est muselé hypnotisé et soumis avec son masque.

      Les choses n’iront qu’en s’empirant et ce que l’on voit ne sera que le début ;la Corée du Nord nous semblera bientôt une démocratie géniale tant nous allons nous enfoncer dans la dictature mondiale.

      La peur toutefois ne doit pas nous envahir et devenir panique en nous paralysant.

      La dissidence va se terminer car il n’y a pas de place pour la dissidence dans un régime totalitaire il n’y a que la place à la résistance ou à la collaboration.

      Résister cela ne veut pas dire montrer son jeu à l’ennemi mais faire quelque chose de concret pour la résistance.Organisons la résistance à notre niveau et puis travaillons avec les autres résistants des autres régions et pays.

      Faisons le pour nos enfants pour la nouvelle génération !


    • #2638113

      @ strato



      La dissidence va se terminer car il n’y a pas de place pour la dissidence dans un régime totalitaire




      Oui, c’est très probable (et j’aime la belle clarté de votre phrase). Lors de la mise en place de régimes totalitaires, parmi les cibles du régime, certaines n’attendent pas que les barbelés soient déroulés et fuient à l’étranger, d’autres attendent, ou n’ont pas les moyens de partir, et se font prendre. Peut-être sommes-nous dans une période similaire. Et comme un vieux loup, dans les bois, en fuyant le pire...

      https://www.youtube.com/watch?v=qz2...


    • @Veuillez
      D’accord avec vous concernant l’importance de sacrifier, d’offrir quelque chose pour les glorieuses voies du bien de la cause divine, sauf sur le nombre de vies car il s’agit plutôt de jours et d’années puisque nous n’avons qu’une père et une mère au Paradis Éternel.
      D’ailleurs c’est une des raisons principales de notre passage sur terre car il faut bien comprendre que les bienfaits divins au Paradis sont comparables à une montagne quotidienne de cadeaux offerts par un inconnu, et que par conséquent sans aucun doute au bout d’un moment la volonté de connaître cette personne pour lui offrir au moins un repas apparaîtra. Ainsi le seul moyen d’offrir quelque chose à Dieu se trouve dans cette courte vie terrestre. En effet le seul moyen est de suivre le comportement prophétique afin de dépenser notre temps, nos biens et notre personne de la meilleure des manières pour le Créateur et le bien commun, et le minimum qui est demandé pour entrer au Paradis éternel est une simple bonne action pour Dieu, par Sa miséricorde par excellence synonyme de plus haute qualité morale.


  • #2637603
    le 09/01/2021 par Flowpom (sur GAB.com aussi)
    Élection américaine (partie 7) : du Capitole au 20 janvier

    Soral avait encore raison depuis des mois !
    GAB est LE réseau alternatif indispensable face à la guerre de l’info totale ouvertement déclarée par Big Tech ces dernières 24h :
    Suppressions de millions de comptes Tweeter sans raison valable,
    Suppression de Parler des Stores, qui de toute façon est hors service car non indépendant : ses serveurs tiers sont bloqués !
    Sans parler des systèmes *UCKERBERG qui a les 2 pieds dans le parti démocrate et le trucage indirect et direct (400 M$) dans l’élections
    Blocage du fournisseur mail de la campagne Trump coupée des ses milions d’adhérents…

    Vite sur GAB.com qui présente toutes les garanties : totale indépendance, robustesse, anonymat, opensource sans censure, nombreuses fonctionnalités qui ne limitent plus à l’abrutissant 140 caractères…
    Seul mini bémol le soutien indispensable pour cette plateforme est possible via dons ou achat de goodies uniquement en Bitcoin depuis la France.

    Cette panique totale de l’ennemi donne du crédit aux révélations coté Italie. Les élections US piratées dans 17 états via une connexion satellite militaire. Pas encore d’authentification 100% officielle. Le témoignage d’une ingénieur de la société semi-étatique Leonardo, mandaté par la CIA contre des 100aine M$, la vidéo sous-titrée en français :
    https://rumble.com/vcir0w-les-lecti...

    Article complet en anglais :
    https://lacrunadellago.net/2020/12/...

    Contrairement à de nombreux membres de l’administration Trump qui se dévoilent et abandonne sans tarder le navire, Pence tient le coup et n’accepte pas de destituer Trump…


  • Une curée quasi mondiale , puisque mondialiste , qui aura duré plus de quatre ans, il aura quand même fallut que la bête soit solide !
    Mais pour n’avoir pas détruit ses ennemis lorsqu’il avait en mains quelques atouts , et il en a eu , mais surtout pour leurs avoir fait des cadeaux, espérant sans doute s’attirer un peu de clémence où bien un peu de répit pour entamer un second mandat, qu’il à parfaitement gagner dans les urnes , en sous estimant donc la violence , la ruse et la capacité de mensonges de ses ennemis mortels le roi se retrouve nu , ses partisans vont être muselés après être diffamés, ses proches détruit par l’état profond imperialos-sionistes, qui ayant senti le vent du boulet , se dit plus jamais ça, d’où l’accélération du plan mondialiste tous azimuts, la magouille COVID , la reprise des guerres au Moyen-Orient, la censure généralisée... !


  • La chose la plus incompréhensible pour moi c’est ce rassemblement organisé a DC quel était son but ? Ca me semblait évident qu’il y aurait des débordements , était ce voulu ? si c’est le cas quel était le but ?

     

    • Recupérer les disques durs de Pelosi (diversion).
      Elle semble énervér maintenant...


    • Soutenir DT, évidemment.
      L’opération sous faux drapeau a eu lieu. Elle était probablement prévue.
      Il n’est pas révoltant de vouloir entrer dans le Capitole virer les ripoux. Néanmoins, les patriotes savaient que ce n’est pas possible (issue sanglante).
      Les antifas ont donc décidé d’y entrer et de faire porter le chapeau des morts, réels ou fictifs, à DT.
      L’un d’eux affiche le slogan : keep America great. Ce qui signifie : laissez l’Amérique rester telle quelle (avec Pelosi). Ce qui est très antifa.


    • #2637759

      Un indice : Pelosi s’est fait voler son laptop. Et elle n’est pas la seule.


    • #2637801
      le 09/01/2021 par Heureux qui, comme Ulysse...
      Élection américaine (partie 7) : du Capitole au 20 janvier

      @ nico

      Il y a toujours plusieurs objectifs dans la fabrication de ce genre d’événement.
      Ici, on peut constater que :

      - Donald Trump assoit sa légitimité en déplaçant dans le calme plus d’un million de personnes pour le soutenir au cœur du marais..

      - Donald Trump montre son autorité quand ses partisans quittent DC dans le calme à sa demande expresse.

      - Donald Trump subtilise les ordinateurs portables de beaucoup de parlementaires satanistes pendant que le "viking" et ses sbires font leur cirque devant les caméras.

      - Donald Trump fait venir la Garde Nationale à la demande de l’ennemi.

      - Donald Trump fait barricader les lieux de pouvoir (la nasse se referme ainsi autour du marais) tout en conservant durablement des troupes sur place pour "prévenir toute insurrection des méchants loyalistes".

      Mais à part cela, il n’y a pas de plan.


  • #2637654
    le 09/01/2021 par Illan soeur d’Arlette
    Élection américaine (partie 7) : du Capitole au 20 janvier

    Vae Victis ! Malheur aux vaincus. !

    On connait peu d’exemples dans l’histoire où, après la victoire, le vaincu n’est pas soit mangé, soit envoyé au goulag, soit vendu comme esclave, soit tué purement et simplement …
    Je ferais l’hypothèse que Trump ne connaissait pas cette formule à cause de son passé d’entrepreneur et aussi parce que les américains sont incultes.
    Sans doute pouvait-il être dur en affaires. Mais la vie des affaires a sa propre logique. A quoi bon dépenser encore du temps et de l’argent à attenter à la vie du concurrent lorsque celui-ci a été mis en faillite.
    Mais la vie des affaires n’est pas la vie politique.

    Il est clair que, lorsque le mondialisme et la synagogue auront gagné, les vainqueurs jouiront de leur victoire dans des piscines de champagne pendant que les vaincus pleureront des rivières de larmes.
    Mais surtout, et ne l’oublions pas, ce malheur ne sera que le premier d’une longue série car « Vae Victis ».

     

  • Je me demande ce qui va faire défaut aux USA dans les prochains jours : le goudron ou les plumes ? TRUMP 2020 !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!


  • #2637666

    J’encourage mes carades d’ER à s’intéresser à cette expérience de psychologie sociale célèbre : l’échec d’une prophétie.
    https://fr.wikipedia.org/wiki/L%27%...
    En effet, je retrouve dans les commentaires bon nombre de mécanismes mentaux d’échappatoire face à un réel qui invalide nos croyances profondes ...
    Le réveil n’en sera que moins douloureux, de faire le deuil de ses croyances erronées passées.

    Trump est out, et la lecture "à la cossette" était fausse depuis le début, il est temps d’ouvrir les yeux ...

    je dis ça, car à force d’être en dissonance cognitive systématique, certains vont carrément péter des boulons, et c’est pas bon pour aucune cause que l’on défend.
    Quand je vois chez certains cercles Qanon qu’ils commencent à dire que Trump était en fait une taupe démocrate qui a fait exprès de passer pour un débile mental à moitié fou à lier pour discréditer les cercles conservateurs pour de nombreuses décennies en leur donnant au passage le Sénat, le Congrès, bref absolument tous les cercles de pouvoir, je me dis qu’il faut peut-être arrêter les frais et se reconnecter avec la réalité.

    Trump a perdu, et c’est pas grave, la vie continue. Le travail de terrain pour les nécessiteux, le travail sur soi pour être chaque jour un homme meilleur ... tout ça ne dépend pas des gogos qui dirigent ce pays décadent lointain que sont les States.

    On se fiche de nous jusque sur reddit, c’est craignos quand même ...
    https://www.reddit.com/r/france/com...
    _

     

    • Merci, je ne connais pas reddit, je n’y connais rien ou presque, mais j’ai pu lire.
      Il faut se retrancher rapidement dans la réalité.


    • Merci aussi pour l’article Wiki. J’ai eu la chance d’étudier un peu la psychosociale quand je suis retournée à la fac et me suis souvenue de cette expérience.
      C’est assez parlant.


    • @Micea Eliade

      Merci pour ce commentaire. Oui il est temps de redescendre sur terre.


    • Personnellement, ce que j’ai du mal à saisir, c’est cet empressement à crier « Je le savais », « Qu’est-ce que je vous disais » etc... alors que rien n’est objectivement joué pour le moment. À votre place, j’attendrais le 20 janvier.
      Pour info, la Maison blanche est encerclée par les officiers de la Garde nationale jouant contre Trump et ce dernier est en lieu sûr, entouré de ses alliés du DOD. Les EU se rapprochent chaque seconde d’un conflit armé caractérisé sur leur propre sol dont l’issue est très incertaine.
      La vérité c’est que personne ne sait encore ce qu’il va se passer.


  • #2637705

    Si les articles d’E&R sont toujours bien écrits et concis, lire les commentaires est également très intéressant...et l’un d’entre eux a retenu toute mon attention... En effet, si les démocrates s’acharnent à vouloir destituer Trump à quelques jours de la date d’investiture, cela signifie tout simplement qu’il a gagné les élections.
    Néanmoins, les démocrates sont de mauvais perdants et ils tentent le tout pour le tout en activant leurs réseaux...

     

    • Evidemment qu’il a gagné....tout le monde sait ça y compris les Démocrates eux-mêmes. Mais s’ils veulent le destituer, c’est parce que d’abord ça l’empêchera de se représenter et surtout ça servira à le punir.


    • S il était destitué, il lui serait interdit de se représenter en 2024...


    • Marie-Claude,
      comme Mandark, je pense qu’il s’agit juste, maintenant qu’ils voient Trump affaibli, de tenter de le jeter à terre et le piétiner à mort. Quatre ans qu’ils essaient...ce n est pas pour s’en priver au moment où ils pensent que c’est possible.
      De leur point de vue, c’est :"lorsque tu es enclume, souffre comme enclume. Quand tu deviens marteau, frappe comme marteau".
      C’est la politique, quand on déclare la guerre à un ennemi comme l a fait Trump, il faut le vaincre ou s’attendre à ce qu’il vous fasse la peau si vous échouez, en vous chargeant de tous les crimes, toutes les fautes morales en prime (theoreme de Nuremberg).


    • J’ai une explication plus simple @Marie Claude concernant la destitution expresse : la débilité. Ces pooovres Démocrates qui ont été plus ou moins bousculé (pauvres biquets) par des citoyens un peu énervés. Ces gus n’ont jamais vu la vraie vie.... Ca me fait rappeler les réactions des journalistes à la suite de la tuerie de Charlie Hebdo. C’est du même niveau. Puisque Trump semble diriger par la pensée "ses" troupes, les Bleus exigent donc sa destitution... à 15jours de l’investiture. Et par conséquent non seulement les Démocrates sont mauvais perdants, mais en plus ils sont bêtes et hargneux !


  • La purge sur les réseaux sociaux signifie bien que l’ennemi a gagné cette bataille et que le doute sur le sujet ne doit plus être permis ni pour eux ni pour nous. Il ne se passera rien le 20 janvier à part l’investiture de Biden.
    Par contre, 4 ans c’est long. Et en 4 ans il peut se passer beaucoup d’événements (guerre civile, sécession d’Etats, désobéissance civile,...)
    Voyons les choses sur le temps long et non pas sur des séquences données.

     

  • Trump doit bâtir des réseaux sociaux et des médias alternatifs, tout en formant dès maintenant la jeunesse dissidente de demain.

     

    • Et en 4 années de présidence, il n’a même pas pu faire ça ? Je sais qu’un président aux Etats-Unis n’a pas tous les pouvoirs blablabla, mais là tout de même !
      Sérieusement.


    • Un média alternative réel et sérieux peut mettre des années à être développé donc oui c est crédible que il n’a pas eu le temps de le faire pendant son mandat tu n’a aucune connaissance en informatique toi ...


  • #2637818

    Mais ce n’est pas avec des réseaux sociaux qui n’existent pas que l’on reprend le pouvoir à des terroristes psychopathes pédosatanistes multimilliardaires enracinés depuis des siècles, mais avec l’armée !

    C’est quoi se délire puéril ? C’est une guerre totale contre le fascisme 2.0 qu’il faut mener si l’on veut la victoire, comme en 39-45 !

    Une fois que Trump sera écarté de la Maison Blanche ce sera terminé, Joe Bidon deviendra le nouveau chef des armées et Trump ne pourra absolument rien faire.

    C’est mort, réveillez-vous !

     

    • #2637941
      le 09/01/2021 par ReflexionPourLesNuls
      Élection américaine (partie 7) : du Capitole au 20 janvier

      C’est toi qui devrait te réveiller t’as vu ca ou de faire la guerre sans communication.. ?
      Cette prise de pouvoir officieuse des réseaux sociaux après celle des médias classiques sera sans aucun doute accepté comme légitime.. c’est un coup très dur.
      Si j’ai été pro Trump septique, je le soutiens aujourd’hui totalement, j’espére et je crois que sa fierté l’empêchera d’en rester la ! il va s’en doute se radicaliser et devenir le leader de l’opposition en occident sur le programme a venir.. Opposition qui est chaque jour de plus en plus grande face a l’escroquerie contre les peuples de plus en plus visible des mondialistes..


    • Si l’armée se retourne contre lui c’est fini ! Mais il a encore beaucoup de choses à declassifier


    • Il n y a jamais eu de victoire en 39-45 ce n est qu’une illusion de plus et croyance.


    • #2638388

      Pauvre naïf ! La « victoire » de 39/45 fut la victoire de cet "état profond" que tu critiques aujourd’hui ! Pas la victoire des peuples et encore moins la victoire de la France !


    • #2638654

      @Mythe errant
      L’état profond ne contrôlait pas encore tout à l’époque, la preuve Kennedy, Reagan et Trump !
      Maintenant il n’y aura plus jamais de Kennedy ou de Trump à moins d’une guerre mondiale ultraviolente. Je conseille à Trump et à sa famille de se retirer en Russie afin de monter un plan d’attaque avec Poutine... Mekheureusement même cela est totalement iréaliste, Poutine ne s’engagera jamais dans une telle entreprise suicidaire... Il pense trop à la survie de son pays façon équilibriste...
      J’aurai bien vu Ivanka présidente de la Russie et conseillée par son père dans un futur proche.


  • Vous ne trouvez pas ça étrange, vous ? Il parait que l’Amérique regorge d’armes, il y avait sans arrêt des types qui se mettaient à tirer dans la foule, on ne sait pourquoi, comme à Las Vegas il y a deux-trois ans : de sa chambre d’hôtel, il avait flingué pas loin de cent cinquante personnes, et bien d’autres histoires dans ce genre, et là...pas un seul coup-de-feu (quelques pétarades au Capitole, style kermesse) : la Démocratie est violée en direct, les médias sont aux ordres, les élections truquées au vu et au su de tout-le-monde, le plan se déroule comme sur du papier-à-musique : population confinée au doigt-et-à-l’oeil, grand reset et j’en passe, sous terrorisme sanitaire...et il ne se passe rien ! Pas la moindre tentative de ruer sous les brancards, et de foûtre la trouille de leur vie aux oligarques !

    Quand même stupéfiant !

     

    • #2637939

      Assez d’accord avec vous cher ami.
      Et selon vous quelle est l’explication ?


    • #2637952
      le 09/01/2021 par ReflexionPourLesNuls
      Élection américaine (partie 7) : du Capitole au 20 janvier

      J’ai toujours pensé que Trump faisait parti du complot.. Comment les démocrates peuvent présenté Biden ?? N’importe qui avec un minimum de charisme aurait gagné légalement dans ses conditions contre un Trump sortant.. Et que dire du trucage tellement grotesque qu’il semble réalisé par des amateurs ?? Maintenant on a Trump qui boude, tout ca a créé une division de la société.. en récupérant subtilement toute l’opposition du monde en un seul coup !! En effet possible l’opposant contrôlé pour diviser et amener leur changement..

      Mais restons pragmatique, l’union fait la force faut garder nos doutes qui créent la confusion et la division.. je pense qu’on doit tous aller dans le sens des vérités de Trump qui vise juste en ciblant le trucage organisé ou l’influence des médias et réseaux sociaux.


    • Contrairement à la narration des médias mondialistes, les patriotes armés Américains se servent peu de leurs armes, ils savent se tenir et ne tirent pas à tout bout de champ, ce sont d’ailleurs généralement des gens bien mieux élevés, plus sympathiques, et sensés que les gauchistes.
      La tuerie de Las Vegas était un coup monté (la présence d’un deuxième tireur est avérée) comme d’habitude exploitée dans le cadre du projet d’abolition du 2e amendement et de désarmement massif des Américains voulus par les thuriféraires du NOM.
      Ils font confiance à leur chef pour le moment, mais si la situation l’exige, ils sauront quoi faire, je doute que les 39 millions d’armes achetées en 2020 soient destinées à faire joujou.


    • L’histoire de las vegas, il me semble que c’était une tentative d’assassinat sur ben salman


  • J’ai vraiment pensé que Trump serait réélu, cela jusqu’au choix de Kamala Harris par Robinette.

    Fin août, c’était encore possible, vu que la promesse d’un vaccin imminent faite par Trump était dans le tuyau.

    Mais déjà à ce moment là, il y a une chose qui commençait à instiller le doute : dans les meetings, Trump faisait quasiment le même discours qu’il y a 4 ans, remplaçant simplement Hillary par Biden, évidemment crooked tous les deux !

    Le pire c’est qu’il n’abordait que son sujet favori, lui-même, sans jamais parler ni de la situation que vivent les américains ni même de l’avenir qu’il tenterait de mettre en place s’il était réélu.

    Le dernier meeting qu’il a fait à Dalton pour soutenir les républicains était tellement caricatural que même Hannity qui est l’un des plus fervent supporter de Trump a stoppé la retransmission pour reprendre le cours de son émission.

    Je pense que c’est là le symptôme d’un individu qui a été en phase avec son peuple, mais qui l’a perdu en grande partie en cours de route. Il est passé de l’outsider que tout prédestinait à échouer mais qui a gagné à la fin (2016), à un politicien déconnecté de la réalité de son pays parce que isolé et lâché par les siens par un mode de gouvernance complètement égocentré et imprévisible. Ne pas oublier que c’est Trump qui a commencé la personnalisation du pouvoir par ses executive orders, seul levier qui lui permettait encore d’imposer ses vues dans un semblant de contrôle.

    Or, l’imprévisibilité, quand elle survient, permet de gagner sur l’autre qui ne peut anticiper vos coups. Mais Trump aurait du savoir que même l’imprévisibilité s’étudie, pour en connaître les mécanismes, ce qui permet finalement de rendre l’imprévisible prévisible.

    En conclusion, je suis curieux de savoir ce qui en aura été dans les coulisses de cet épisode de la vie politique, des attaques bidons des démocrates à la triche pas forcément industrielle mais permise parce que les démocrates ont su censurer l’information contre leurs intérêts jusqu’à ce que les américains puissent voter par courrier, ce qui a été prôné au plus vite grâce à la peur du COVID opportunément mise dans la tête des gens. Remarquez à ce sujet qu’il n’y a jamais eu autant de morts que ces derniers jours aux USA mais que ce n’est même plus un sujet, puisque ce n’est plus utile d’en parler.

    Trump aura été un répit dans un monde en guerre.
    Maintenant la page est tournée.

    2021 va faire oublier 2020.
    2021 va faire regretter 2020.


  • #2637955

    Big Tech a fait une grosse erreur en censurant et fermant les comptes car ils ne peuvent plus contrôler les trumpistes alors que ces derniers peuvent utiliser d’autres moyens de communication... La panique fait faire des bêtises...

     

  • En suivant les medias dissidents US j’ai entendu plusieurs manifestants au capitole dire que TRUMP les a trahis car les avaient incités à marcher vers ce lieu après son discours en debut d’apres midi et les y retrouver là-bas, alors qu’il a plutôt été au White House ..... une partie de ses partisans en a marre de ses discours qui rabâchent la meme chose et demandent des actions de la part de leur leader, des actions qui ne viendront finalement pas , Sinon Alexi Cosette est dans un déni total de la réalité du terrain, il devrait plutôt suivre un cours Trumpologie 1001 et non 101

     

  • #2638067
    le 09/01/2021 par L’oiseau des bois
    Élection américaine (partie 7) : du Capitole au 20 janvier

    Maitre Sun Tzu avait laissé ses adversaires transformer les meilleures parties de sa musculature en rouleaux de printemps. Mais son esprit, mêlé à la vapeur des légumes et aux parfums des épices, se libérait au dessus du grand plat de fête... La victoire était proche : le précepte “ ne manquez jamais d’offrir un appât à l’ennemi pour le leurrer ” fonctionnait à la perfection, et il n’y avait plus qu’à laisser les choses suivre leur cours, qui était inévitable.

    Je n’ai aucune lumière à apporter dans cette histoire. Je plaisante avec Sun Tzu, mais je suis incapable d’évaluer les opinions des uns et des autres, optimistes, pessimistes, déçus du "Grand Alexis Cossette Show" .


  • #2638085
    le 09/01/2021 par CA TROMPE ENORMEMENT
    Élection américaine (partie 7) : du Capitole au 20 janvier

    Quelqu’un pourrait-il évaluer cet article :
    https://lacrunadellago.net/2020/12/...
    Lien donné par le site http://www.geopolintel.fr/article25...
    "L’Italie s’est immiscée dans les élections américaines.
    Les acteurs possibles impliqués :
    Obama, l’ancien Premier ministre italien Renzi et le général Claudio Graziano."

     

    • #2638425

      Le Pouvoir Profond s’est infiltré massivement dans toutes les strates des gouvernances mondiales par la corruption (argent, sexe) et le chantage (menace de mort), c’est leur procédé.
      Trump, de par son passé et ses anciennes activités immobilières connaît les instigateurs et leurs méthodes, il a dû en être victime (il me semble qu’il a frôlé la faillite à un moment donné) et avec son tempérament impétueux, il tient sa revanche...
      Quant à la fraude organisée, l’implication des dirigeants italiens n’est pas surprenante, la mafia règne en maître et s’est acoquinée aux mondialistes sauf qu’ils ont commis une erreur, ils ont oublié le décalage horaire... Même une opération bien préparée peut dérailler sur un petit détail auquel personne n’aurait pensé...
      L’avenir des européens est entre les mains des États Unis sous domination mondialiste, et pour s’en libérer, les Peuples doivent se soulever.


    • #2638464
      le 10/01/2021 par CA TROMPE ENORMEMENT
      Élection américaine (partie 7) : du Capitole au 20 janvier

      On en parle ici aussi dans cet excellent article de JH Kunstler "https://www.dedefensa.org/article/p... : "Vous avez peut-être entendu parler de l’Italian Job. Une histoire circule sur le web, celle d’une certaine Maria Zack, fondatrice d’un organisme de surveillance pour des élections intègres appelé Nations in Action, qui dit que l’opération de fraude électorale a été menée depuis l’Italie par une équipe de la CIA travaillant avec d’anciens fonctionnaires du gouvernement italien et une des compagnie de l’industrie de défense italienne, et cela grâce à un ensemble de satellites de communication de ce pays. L’histoire affirme que l’ancien président Barack Obama était directement impliqué et que l’opération a été financée avec de l’argent prélevé sur les $milliards transférés à l’Iran selon les termes de l’accord sur le nucléaire iranien de 2015. Des déclarations sous serment et des dépositions seraient gardées au secret. Le MI6 britannique pourrait être impliqué, comme il l’a été dans les manigances du Russiagate. Est-ce encore du bidon ? Peut-être. Je suppose qu’on va devoir attendre pour en avoir le cœur net, n’est-ce pas ? Dans le brouillard du moment ?"


  • #2638104

    Merci au précieux Alexis Cossette-Trudel , à Radio-Quebec et mes plus vifs encouragements à Donald J Trump ! Beaucoup de commentaires font entrevoir des personnalités sans foi ni loi , une de mes expressions préférées quand j’étais enfant et donc entière .
    Faites appel à ce qu’il y a de grand en vous et non pas à ce qu’il y a de petit , vous arrêterez de capituler en tout !


  • #2638111

    J’ai l’impression d’assister à une pièce de théâtre, avec un scénario écrit à l’avance.


  • Bonsoir, certains médias indépendants pro-Trump sous entendent qu’une guerre civile se prépare aux USA quelqu’un a-t-il des informations le confirmant ?

     

    • Non perso mais par contre je lis ici et là sur des comptes US que le Capitol était un faux drapeau organisé afin de récupérer un les ordinateurs des démocrates. Celui de Pelosi et autres auraient disparus. De plus, des gros dossier sur Biden fils sont sortis et j’avoue que c’est deguelasse, il ne baisait que des putes thaïlandaise l’enfoiré. Bref, finalement contrairement à ce que je pensais Trump n’est peut être pas si bête que cela... il semblerait que ça swingue pas mal dans les jours à venir... la censure des RS et la purge des comptes arrive pile au moment où un tas d’infos vont sortir... afin d’éviter que cela se propage trop vite et qu’ils gardent le contrôle. ils avaient le loisir de supprimé le compte de trump mille fois depuis son élection et c’est seulement maintenant, 10jours avant la fin qu’ils le font avec des millions de comptes dissidents... quand on est sur de soi et droit dans ses bottes on ne réagi pas comme ça. Ils balisent !!! Même si Biden passe, cela laissera des traces dans le calbute de nombreuses personnalités « respectables » ... en espérant que les gens se réveillent et soient moins crédules.


    • *ne baisait PAS (pardon)


    • Les esprits s’échauffent sur les RS. Les démocrates, comme des enfants gâtés, n’attendent pas leur tour pour sanctionner les patriotes. Ces derniers, épris de valeurs chrétiennes de respect, de bonté et de grâce, commencent à perdre patience.

      Autant on peut avoir l’habitude de se faire malmener dans notre "pays des droits de l’Homme", autant les américains ne supporteront pas tant d’indécence et d’abus de pouvoir de la part des gauchistes. Il y a beaucoup de messages disant que la droite productive pourrait très bien arrêter de travailler pour les villes, et stopper l’approvisionnement. Certain ont l’air prêts à en découdre si on leur donne le "Go".

      Lin Wood est le dernier pion qui semble encore vouloir se battre. Ses posts d’aujourd’hui sur Parler sont sans équivoques. Extraits :

      Post 1



      Êtes-vous impatient d’avoir des réponses ? Savez-vous à qui vous pouvez faire confiance ? Avez-vous un désir intense de voir justice rendue ?

      Notre pays et notre monde subissent des grands changements. Alors maintenez fermement la barre lorsque vous naviguerez dans des eaux turbulentes. Cela en vaudra la peine lorsque vous arriverez de l’autre côté.

      Je crois que de meilleurs jours en Amérique nous attendent tous. Gardez la foi. Faites confiance à Dieu.



      Post 2



      Quand [DJT] parle, écoutez attentivement.

      Il doit prendre des mesures pour sauver notre Constitution et préserver notre liberté.

      Pour être en sécurité, ayez 10 à 12 jours d’eau, de nourriture, de radio, etc. J’espère que ça ne sera pas nécessaire, mais il est tout à fait possible que de personnes malintentionnées créent des heurts dans nos grandes villes.

      Faites confiance à Trump. Quand certains verront le chaos, vous y verrez un plan. Trump a été réélu lors d’une victoire écrasante. Il servira encore 4 ans.

      Il a juré de nettoyer le gâchis créé au fil des ans par les communistes et les traîtres. Il le fera.



      Donc soit il est fou comme lorsqu’il appelle à exécuter Mike Pence, et que même Parler doit le censurer. Soit Cossette a vu juste et il ne reste plus qu’à dérouler le plan, ce qui expliquerait le comportement du marais de ces derniers jours. Dans tous les cas Lin Wood surfe sur l’indignation des patriotes pour les mobiliser. On verra ce que ça donne et s’il va véritablement y avoir une nouvelle guerre de sécession middle/coast.


    • @ Ils savaient qu’il y aurait des antifa, qui se feraient passer pour des supporters de TRUMP. Ils se sont fait piéger. Les forces spéciales ont donc pu se mêler à eux et saisir les ordinateurs de certains, comme celui de Nancy PELOSI.
      C’est pour cela, que cette mégère est affolée et demande la destitution de TRUMP. Madame ne serait-elle pas très claire dans ce qu’elle a fait ? !!!


  • #2638280

    Odysee est en émoi, ils ont annoncé l’ouverture du 1er compte présidentiel officiel de la blockchain : Donald Trump.
    Il est aussi sur GAB si jamais.


  • N’oubliez pas camarades : si Trump est aperçu en train de faire sa partie de golfe...excellent signe que tout va démarrer, ne lâchez plus vos écrans, et scrutez le ciel, en tendant l’oreille (enfin ceux qui sont à Washington), les paras. ne sont plus loin...ah ah ah !

    ...bon ! on se remonte le moral, en rigolant comme on peut ! Tout va tellement vite !

    Dans un mois, il sera oublié ou bien on l’évoquera pour détailler toutes ses erreurs, et ses faux-semblants, qui ne pouvaient que le conduire au crash final ! On se demandera comment on a pu avaler les sornettes du brave Alexis, presque jusqu’au bout !

    C’est Kamala qui deviendra la princesse, on fera le compte-à-rebours du vieux croulant, impatient qu’il lui laisse la place !

    La grotesque Ivanka, toujours les seins en vue sous ses tenues moulantes, et la Melania, aussi sexy qu’un pôt-de-géranium...allez hop, en Floride, à Mar-el-Largo, au bord de la piscine ! On vous a assez vues !


  • Quelqu’un connait des médias alternatifs/dissidents en espagnol qui traitent des évènements en cours pour partager à la communauté hispanique ?? Merci


  • #2638340

    1/2
    Sur le pouvoir effectif du Président Trump et la panique des Démoncrasses durant les 10 prochains jours, que les légions de tièdes et de poules mouillées nous pardonnent de partager un extrait des propos avisés de Rush Limbaugh, le 8 janvier :

    The Swamp Is Scared of the Next 12 Days

    « I swear. The entire Washington establishment is poised. They are recoiling in fear. They are cowering in fear in the corners. They are scared to death of Donald Trump. […]. Donald Trump has been vanquished. But he hasn’t left. He hasn’t left town. He hasn’t apologized.
    They’re terrified that Trump is gonna unleash classified documents […] about the hoax, the four-year coup.
    The four-year coup, the four-year effort to get the election results of 2016 overturned. There are all kinds of people who broke the law, all kinds of people who are quaking in their boots. They’re worried silly that Trump is gonna unleash some of these classified documents.
    They are scared to death — they are terrified — that Trump is gonna pardon people who are dangerous to the establishment. Call it the swamp if you want. Because let me tell you, nothing’s changed. The people in the Washington establishment, why did they want to stop Trump in the first place ? Because they didn’t want what they have been up to (which is no good) for years to ever come out.
    […] They remain petrified for the next 12 days that Trump is going to release — somehow, some way — what he knows about these people. »

    https://www.rushlimbaugh.com/daily/...


  • #2638344

    2/2

    Le Marais a peur des 12 prochains jours

    « Je le jure. L’ensemble de l’establishment de Washington retient son souffle. Ils ont peur. Ils se recroquevillent de peur dans les coins. Ils ont peur à mort de Donald Trump. […]. Donald Trump a été vaincu. Mais il n’est pas parti. Il n’a pas quitté la ville. Il ne s’est pas excusé.
    Ils sont terrifiés [par l’idée] que Trump va publier des documents classifiés […] sur le canular, le coup d’État de quatre ans.
    Le coup d’État de quatre ans, l’effort de quatre ans pour faire annuler les résultats des élections de 2016. Il y a toutes sortes de gens qui ont enfreint la loi, toutes sortes de gens qui tremblent dans leurs bottes. Ils ont peur que Trump va publier certains de ces documents classifiés.
    Ils ont peur à mort - ils sont terrifiés - que Trump pardonne aux gens qui sont une menace pour l’establishment. Appelez ça le marais si vous voulez. Laissez-moi vous dire, rien n’a changé. Les gens de l’establishment de Washington, pourquoi ne voulaient-ils pas de Trump à la première place ? Parce qu’ils voulaient toujours couvrir ce qu’ils ont toujours fait depuis des années (et qui n’est pas bon).
    […] Au cours des 12 prochains jours, ils restent pétrifiés que Trump va divulguer ce qu’il sait d’eux, - d’une manière ou d’une autre -. »

    HS. Au Capitole, il n’a manqué que Bhotul aux Démoncrasses pour réussir leur Coup de Benghazi et de Maïdan !


  • #2638360

    Black out au Pakistan et au vatican depuis quelques heures, deux endroits impliqués dans la fraude selon Sidney Powell.

    Lin Wood vient de publier : "Soyez prêt pour le black out imminent. President Trump va utiliser le système de communication d’urgence". Et il a ajouté quelque minutes plus tard "que google allait envoyer des mises à jour sur les téléphones pour bloquer le système de communication d’urgence et qu’il fallait désactiver la fonction des mises à jour."

    Soit la grosse opération annoncée par Radio Québec a commencé, soit nous sommes en train de regarder la plus grosse mise en scène hollywoodienne de tous les temps. Suspens, suspens.

     

    • #2638666

      Erratum : amazon allait envoyer des mises à jour => désactiver la fonction google des mises à jour sur les téléphones.

      Sinon, il y a des vidéos qui tournent sur le net dans lesquelles on entend des échanges de coups de feu au vatican en plein black out + des vidéos des app du réseau routier qui montrent que toutes les routes y accédant ont été bloquées pendant un certain temps.

      Tommy Robinson en a publié quelques unes sur son compte "parler".


  • Pour se remonter le moral (ne vous laissez pas abuser par le titre, cet article est au moins autant à charge contre Biden que contre Trump) :

    https://www.dedefensa.org/article/r...

    Donc, Trump a été battu frauduleusement, mais Biden ne pourra pas diriger pour autant !

    Les grandes mesures (genre : interdire le port d’arme, déclarer la guerre à l’Iran & à la Corée-du-Nord, bannir des bus les hommes blancs cis-genrés, etc.) qui touchent à la constitution, doivent être adoptées par une majorité absolue au sénat (60%), or, Biden ne l’a pas. Souvenons-nous que Trump, qui avait une majorité plus confortable, n’a pas pu construire son mur entre le Mexique et les USA, ni tordre le bras aux INFAM (chose qui risque d’être le cheval de bataille de son second mandat en 2024 (ou lorsque son successeur sera élu)), c’est à peine s’il a pu faire revenir quelques usines de Chine (ce qui n’était déjà pas si mal et lui a octroyé plusieurs millions de voix en plus), l’administration Biden commence d’autant plus mal que, contrairement à Trump en 2016, elle va devoir gérer, d’entrée de jeu, les conséquences économiques du confinement et du Covid. Déjà, Biden avait dit début Décembre qu’il ne soutiendrait pas (plus) un confinement généralisé ; belle hypocrisie de celui qui se plaignait de la mauvaise gestion de l’épidémie par Trump !
    De plus, pour ce qui est des réformes néo-libérales de Biden, il n’aura qu’un an et demi pour les faire passer avant les midterms.
    Donc, on peut le dire : c’est une victoire à la Pyrrhus pour les démocrates surtout si on compte l’immensité des fonds de campagnes investie dans la candidature Biden.

    Pour ce qui nous concerne, l’international, j’en parle dans un autre post.

     

    • C’est plus complexe que ça : la victoire à la présidentielle et en Géorgie sont des fraudes avérées, et si personne ne réagit (ce qui est très improbable), ils voleront les midterms ainsi que toutes les autres élections à venir, les réformes mondialistes portées par Harris (Biden est programmé pour démissionner, sénilité et Huntergate obligent) seront appliquées de force.
      Je ne sais pas d’où vous tenez que Trump n’a pas réussi à construire le mur, plusieurs centaines de kilomètres sont d’ores et déjà terminés. Par contre ce qu’il n’a pas réussi à faire, c’est faire payer la facture aux Mexicains : c’est le contribuable américain qui a raqué mais celui-ci préfère malgré tout que ses dollars servent à freiner les parasites allogènes qu’à accélérer leur venue.


    • @ Maneki

      Pour justifier une nouvelle fraude : il faudrait que la comédie du Covid et du confinement puissent durer plus longtemps (sans ça, pas de dizaines de millions de votes par correspondance invérifiables en plus). Or, Biden a dit qu’il ne demanderait pas un confinement généralisé (il sait très bien que ça provoquerait un déclassement généralisé et encore plus rapide des USA face à la Chine et une grogne sociale telle que ce ne seront pas les Trumpistes ou les BLM qui risqueraient le plus de descendre en masse dans la rue).

      https://www.latribune.fr/economie/i...

      Ensuite, concernant le mur, il y a bien plus de quelques centaines de km entre les USA & le Mexique et faire payer la facture aux contribuables américains, c’est justement le meilleur moyen pour rendre cette mesure impopulaire. Mieux valait qu’il ne fasse pas ce mur plutôt que d’en faire payer la note aux américains.

      Et concernant les risques de re-fraude : là aussi, il ne faut pas sous-estimer le fanatisme (qui pousse rarement à l’intelligence) des démocrates. Leur but était de faire élire quelqu’un n’importe qui, y compris un vieux croulant détesté autant à gauche qu’à droite, à la place de Trump car Trump est le mal à leurs yeux et tout sera bon pour l’écraser ... oubliant au passage que Trump n’est que le porte-voix du "populisme" américain (qui est un courant très ancien dans l’histoire US) mais pas le populisme lui-même. Ils se cantonnent à un story-telling simpliste, Disneyen, typique de générations qui ont grandi avec les écrans où l’on voit des gentils très gentils tuer des méchants très méchants. Ils se refusent à voir que, même si Trump est rendu inéligible ou qu’il est envoyé en prison à perpétuité parce que l’on découvrirait que, étant enfant, il aurait oublié de rendre un livre loué à la bibliothèque, ce qu’il représente ne mourra pas avec lui et il aura forcément des successeurs.

      Ensuite, les vrais résultats seront découverts. C’est une grande tradition chez les ricains : laisser les services secrets faire des saloperies, les cacher ... et puis déclassifier ces saloperies une fois que le temps (et les risques de poursuites judiciaires) seront passés. C’est un peu un moyen dans ce pays protestant de se donner bonne conscience pour ses actes de brutalité. La fraude, comme l’affaire Epstein, seront éventées un jour.


    • À Pontiac :
      Biden a clairement dit qu’il rendrait le masque obligatoire, s’il accède à la Maison Blanche, c’est Covid 21, 22, 23, masques et vaccins pour tous, Grand Reset, dépopulation, bref l’Enfer.
      Sur le mur je n’ai pas l’expertise d’en parler en détail, ce que je sais c’est que c’est l’appareil d’État qui empêche Trump d’agir, et que les Américains sont globalement (comme partout dans le monde) favorables à une réduction drastique de l’immigration.


  • #2638376

    Finalement, les théories de QAnon ne donnent rien.

     

    • Une bonne fois pour toute : Q est "l’alerteur" et Anon sont les suiveurs. Il n’y a pas de théorie, de plan, Qanon. Dire l’inverse prouve qu’on ne connait rien au sujet. Et quand on sait pas ... ;)


  • Niveau international :

    Je me souviens qu’en 2016, l’élection de Trump n’avait pas fait bondir plus que ça au plafond les autorités Russes, ce malgré 8 ans de règne Obama/Clinton, grands alliés des égorgeurs islamistes, des néo-nazis ukrainiens et autres antifa invertis Russes.

    Je commence à comprendre pourquoi Poutine aurait préféré avoir Clinton en face de lui pour démontrer au monde entier que les USA ne sont plus les gendarmes du monde, il aurait voulu la voir tenter de lancer à son tour une énième tentative de déstabilisation (cette fois contre un pays non-soutenu par la Russie) pour finalement reculer, avalisant ainsi la fin de l’impérialisme US.

    On est revenu de loin. En 1992, la fin du bloc Soviétique et cette "guerre des Malouines 2.0" ultra-médiatisée que fut la guerre du Golfe, étaient sensés nous prouver que les USA régneraient sans partage sur le monde pour 1000 ans !
    L’humiliation subie à Mogadiscio (un avant-goût de Falloujah), la crise asiatique, l’éclatement de la bulle internet et l’arrivée de Poutine au pouvoir en Russie ont mis fin dès 1997 à ce fantasme.
    D’où l’opération "11 septembre" pour lancer une "guerre contre la terror" au début des années 2000 afin de permettre à l’empire US de tenir le croissant fertile et faire freiner l’inéluctable montée de la Chine dont la croissance était le véritable moteur du maintien de l’amérique au rang de 1ère puissance dans les années 80, alors que le pays aurait dû subir, comme l’URSS, la crise du pétrole de 73.

    L’impérialisme US marche sur 2 jambes : une républicaine à la Bush (le tapi de bombe, suivi du débarquement des boys, filmés par CNN) et une démocrate à la Clinton (soutenir de façon feutrée des gentils rebelles avec, éventuellement...le tapi de bombes).
    La première jambe a été cassée en Irak et en Afghanistan : le boy US n’a pas plus brillé face au Taliban que son père n’avait brillé face au Viet Cong, tout le monde l’a vu !
    Quant à la seconde, si elle a fonctionné en 2011 en Libye, elle a montré ses limites en 2013, face aux Russes, lorsque Obama a reculé face à Poutine malgré sa promesse de bombarder la Syrie.

    Biden devrait relancer d’ici 2023 (il a fallu 3 ans à Obama pour initier les printemps islamistes) une série de conflits révolutionnaires sous faux drapeau (notamment en Égypte, en Birmanie ou en Indonésie) afin de menacer un pays comme la Libye qui n’a pas de base Russe sur son sol et prouver que les USA sont toujours là. Mais si ça échoue, fini l’impérialisme US !

     

    • C’est très juste ce que vous écrivez sur l’impérialisme us. Soros s’est éloigné des Bush parce qu’il pensait la guerre hybride plus efficace que la guerre directe pour faire advenir la démocratie, la liberté, l’économie de marché (Irak 2003)...il n’y a pas de désaccord sur le but mais sur les moyens.
      Un peu comme maintenant Trump avec l Iran, pas de guerre classique (trop dangereux pour les EU) mais un appui aux groupes terroristes, séparatistes, des sanctions économiques, des assassinats cibles...
      J ai un gros doute sur d’éventuelles menées extérieures importantes, les américains seront sûrement très occupés à domicile, ces prochaines années.


    • Si les mondialistes remettent la main sur la Maison Blanche, ce sont les ennemis d’Israël qui seront visés en premier lieu, et je doute qu’il faille attendre 3 ans (plutôt 3 mois). Concernant le sud-est asiatique : les tentatives de Soros de déstabiliser cette région ont échoué par le passé car elles s’appuient sur les réfugiés et l’impact qu’ils auront sur la politique / perception collective. Cette approche est très efficace en Europe où la trahison des élites d’une part, et la culpabilisation et la coercition exercées sur les peuples d’autre part permettent de mettre en œuvre les faux conflits et la déferlante migratoire, mais dans les pays nationalistes d’Asie du sud-est, ça ne marche pas (je connais bien la région), les Laotiens et les Thaïlandais, tant les responsables politiques que le peuple, se foutent éperdument du Rohynga « persécuté » cherchant refuge. La « crise des Rohyngas » créée par Soros n’a d’ailleurs jamais été suivie que sur les médias occidentaux avant de mourir dans l’œuf.

      À Nadia :
      Si Killary avait accédé à la Maison Blanche en 2016, l’Iran aurait été purement et simplement rayé de la carte, Trump ne fait pas de miracles, il limite les dégâts.


    • @ Nadia

      Un peu comme maintenant Trump avec l Iran, pas de guerre classique (trop dangereux pour les EU) mais un appui aux groupes terroristes, séparatistes, des sanctions économiques, des assassinats cibles...

      Non, si Trump avait effectivement fait cela, la guerre en Syrie serait repartie de plus belle. Pendant 4 années, la situation est revenue au calme dans la région, précisément parce que Trump ne voulait plus de cet aventurisme US perpétuel et coûteux.
      Les actes isolés (l’assassinat de Soleimani, les embargo sur l’Iran) étaient destinées à donner des os à ronger aux bellicistes enragés du parti républicain (Bolton).

      Sinon, je suis d’accord avec le reste. ;-)

      @ Maneki

      et je doute qu’il faille attendre 3 ans (plutôt 3 mois).

      A l’évidence, c’est le temps qu’il a fallu à Obama entre l’opération New Dawn (le retrait d’Irak de la majorité des troupes US) et le déclenchement de l’opération printemps islamistes.
      Comme Biden n’a personne à rapatrier, ça devrait en effet prendre moins de temps, mais le fait est que ces printemps des islamiste avaient déjà commencé à être ébauchés sous les Bush (dès l’invasion de l’Irak terminée, la Syrie a été menacée de représailles) alors que Biden, lui, sort de 4 ans de présence de Trump qui a laissé du temps aux services secrets de pas mal de pays, notamment Russes, pour anticiper les prochains soulèvements organisés (d’où l’échec patent de la révolution de couleur en Biélorussie). Donc, ça peut être 3 ans ou moins avant le retour des printemps colorés, impossible à savoir, c’est du secret d’alcôve.

      Par contre, et là, je commence à avoir un peu peur : il se pourrait qu’à la place ou en complément de ces conflits larvés, Biden ouvre, d’entrée de jeu, la guerre colorée sur le territoire américain lui-même. C’est du moins ce que laissent à penser toutes ces déclarations sur le combat contre le ’terrorisme intérieur’ qui suit l’assaut des antifa déguisés en Trumpistes sur le capitole.

      https://www.dedefensa.org/article/r...

      Assimiler quiconque bougeant dans la rue à un "terroriste populiste/Trumpiste" serait un bon moyen de tuer dans l’oeuf les soulèvements sociaux qui ne manqueront pas de survenir à cause du confinement.

      Il est fort possible que ce soit le destin de l’occident : masquer les révoltes populaires suivant la faillite des banques et de l’économie, que l’on ne peut plus cacher, en mettant fin à l’état de droit ... soit, une éternelle fuite en avant !


    • Pontiac,
      mais la présence russe et iranienne en Syrie limite désormais le champ d’action des EU...il ne faut pas le négliger !
      Oui, absolument, une "revolution colorée" à domicile est vraiment à envisager pour les EU, avec la mise en place de Biden comme prélude "officiel" et les développements à venir que vous evoquez.
      Maneki,
      ce n’est pas parce que la mère Clinton a ouvert sa bouche pour menacer l’Iran (comme la Russie et la Chine) qu’elle aurait eu la possibilité ou les moyens de "raser" l Iran. Même au sein de l appareil d’état américain, il est probable qu il y ait des opposants à cette option guerrière contre la RII. Sinon, l’exigence d Israël aurait été satisfaite depuis le temps...ca doit faire 30 ans que les dirigeants israeliens et leurs sayanim font pression de façon constante et intensive pour que les EU se confrontent à l Iran, militairement.


  • De nouvelles photos de l’enfant prodige Hunter Biden sont tout récemment sorties, et cette fois-ci ils ont balancé du lourd...pas des trucs coquins entre un cochon et une cochonnes adulte mais avec des petites filles ! Et pas des petites filles de 13 ou 14 ans à "fortes poitrines" mais des enfants !
    Lin Wood a parlé d’un probableme black out total d’internet aux USA dans les jours qui arrivent, et il a conseillé d’éteindre la mise à jour automatique des téléphones car Apple veut faire une MAJ qui rendra la réception de l"Emergency broadcast" de l’armée impossible...
    Et une dernière avant de partir, les milices américaines ont déclaré être prêtes au combat armé pour défendre le Président...Si le Donald va jusqu’au bout cela zouker !

     

  • #2638393
    le 10/01/2021 par Mémé Rika First !
    Élection américaine (partie 7) : du Capitole au 20 janvier

    Ce feuilleton commence à me fatiguer ! Trump va dégager mais certains vont continuer à nous expliquer que c’est un plan génial ! Et puis on s’en fout des US et de leur démocratie d’opérette ! Ce pays n’a pas d’amis, n’a pas d’alliés, il n’a que des vassaux et ne vit que par la guerre et l’impérialisme ! Pas encore compris ça ?

     


    • Ce pays n’a pas d’amis, n’a pas d’alliés, il n’a que des vassaux



      Et la France est parmi les premiers vassaux.
      Donc ce qui se passe aux Etats Unis influe directement notre vie quotidienne.
      Pas encore compris ça ?


  • #2638396

    La décision de museler Trump sur les réseaux sociaux est à la fois révélatrice et très grave. Non seulement c’est contraire à la loi et à la constitution, mais en plus cela révèle l’état d’esprit du camp d’en face. On a connu ça en 2002, l’entre-deux tour de la présidentielle française aura été un cas d’école : manifs gauchistes, procès médiatiques orientés, diabolisation outrancière.... Aucune retenue ni moralité. Pas de règles sinon les leurs. Tout ça leur reviendra dans la gueule un jour.


  • #2638416

    Ahhh... nous y voilà. Écoutons bien ce que dit McInerney à la fin sur la Covid-19.



    "We’re not that naive anymore."



    Ben tiens. Nous non plus, mais faut dire que Véran ("Minister Bean", comme l’appelle le Pr Chabrière) nous aide bien.

    Allez, on continue à pousser, jusqu’à ce que le mur tombe !


  • #2638432

    Je viens de lire les dernières nouvelles.
    Big Tech continue de se discréditer...
    La censure est contre productive...
    Quant à l’hystérique PELOSI, elle est pire qu’Hillary.
    Les femmes en politique en deviennent dingues...


  • #2638434

    Allez vite voir sur Parler les photos pédophiles des Biden. Bien entendu la Presse gôchiasse n’en parlera pas, mais combien de personnalités soumises au chantage pédophile du réseau sioniste tomberont alors ?

     

    • Pas sûr que ce soit une bonne idée de laisser des traces de ces horreurs sur ses appareils quand on est un dissident.

      Personnellement, je suis convaincue des crimes pédophiles des Biden, pas besoin de regarder ces images.


    • Voyeurisme...


    • @ ladko : Je suis un peu choqué par ce que vous semblez sous-entendre au sujet du camarade Pleinouest. Je doute fort qu’il soit de cette inclinaison mentale, mais votre tournure d’esprit à vous par contre, triviale, d’aller suggérer cela, est assez déplacée. Ce n’est pas la 1ère idée qui me vient, moi personnellement. Car je vais essayer d’aller voir ces images, non par "voyeurisme" ( ! ), mais pour être témoin et montrer, par mon "audimat", que des gens se font témoins. Et croyez bien que ça ne m’amuse pas.
      Du reste, pour le "voyeur" encore heureusement naïf de ce genre d’expériences enviables, y’avait pas besoin d’attendre aujourd’hui : des contenus de merde on peut toujours en trouver, quand c’est son goût.


  • @ anonyme #2638134

    « N’interrompez jamais un ennemi qui est en train de faire une erreur. » – Napoléon Bonaparte

    La stratégie de Trump et son équipe réduite est de pousser le camp adverse, voire même de le contraindre à faire des erreurs, à lui laisser tout le terrain notamment et surtout médiatique&réseaux sociaux. . Depuis le début, je pense au magnifique « Nous avons gagné ce soir » (titre original : The Set-Up) film américain réalisé par Robert Wise, sorti en 1949 !

    Continuer à se battre sachant que votre adversaire a triché, corrompu l’ensemble de votre équipe, utilise d’autres logiques, d’autres codes et lui laisser en apparence le champ libre pour commettre les pires infractions, coups fourrés y compris les plus abominables !

    Un couple qui se déchire jusqu’à la moindre parcelle de son patrimoine ... l’un est dans une vision à court terme, voire très très court terme gagner absolument gagner même paniqué envers et contre tous les principes cramponnés à la matière, les apparences sauvées par les mensonges, les turpitudes. Peu importe du comment nous avons gagné, la fin justifiant tous les moyens ... Le spectacle suffit.

    L’autre est dans une vision à long voire très, très long terme, vision sereine en laquelle est incluse la Sagesse divine, celle qui attend son Heure - dans une vision christique Sacrée, nous dirions en la Troisième et Neuvième Heure entre les deux périodes la Sixième Heure au milieu où la Pistis (la Foi du peuple américain incluant ses gouvernants et personnels politiques est mise sur la balance vers l’ultime Épreuve, emphytéotique, Sophia, la Sagesse Primordiale), celle qui triomphe et donne la Victoire au Ciel comme à la Terre concomitamment

    Épine, il y a dans le pied = énergies vitales.

    Fera-t-elle perdre les meilleurs EnMarche vers ?

    La Victoire de Trump est en chacun de nous ! Nous avons à effectuer « Le choix d’Atlas » tels que les fidèles – peu nombreux – de Noé (jour de Noël ?) l’ont décidé avant la chute de l’Empire atlantéen en sa dernière et néfaste période.

    Il se peut que le 6e mois de l’année 2021 : grande bascule ?

    2012-2021 : 9 ans ou 9 mois de parturition, d’Enfantement : les anciennes structures choiront comme se desquame, se décolle l’endomètre utérin lors de l’arrivée du bébé ?

    Il rompt lui-même définitivement le cordon ombilical pour pouvoir sortir de la matrice : enfin RESPIRER seul, libre démasqué :) retrouver son libre-arbitre -/Arbre naturel divin ancré en son ADN

     

    • Le bail emphytéotique avec l’Empire* se rompt puisque le peuple n’a rien signé « désinstruit » ni voté par procuration subrepticement donnée comme un chèque en blanc à qui vous savez, dès ouverture de compte bancaire, immatriculation SS, actes d’achats, acte d’Etat-Civil, supposant tacitement sans information préalable de bonne foi entre les parties, que vous signez aussi pour être membre de l’Empire ! Les corsaires mondialistes nous appliquent subrepticement, sans notre consentement éclairé, LEURS LOIS maritimes ... Ce faux contrat-là implicite est nul et non avenu, raison pour laquelle ces corsaires sans foi, ni loi, veulent tous nous vacciner sauf eux bien évidemment, étendre l’emprise de l’Empire sur nos corps et consciences, nous surveiller 24/24 afin que nous ne rompions pas ce CONTRAT à sens unique ... toujours le « LEURRE »

      Ni justice fonctionnaire donnée au nom du Peuple et pour le Peuple absent telle une représentation fantomatique désincarnée : tricherie séculaire !

      .Il s’agit d’un pacte avec le diable que nous faisons dès la naissance à notre insu ... [diable=puissances, énergies diviseurs en chacun dans nos corps (serpent d’airain&serpent de feu), mais le « Serpent Or » CONSCIENCE/AMOUR, ÊVEille, veille au-dessus de nos têtes non pas comme un névrosé nous inculquant, nous distillant une peur ancestrale, atavique nous conduisant à sa névrose à Eux, à Lui (la Firme totalitaire), ce Serpent Or est UN : il conjugue les oppositions, les épousent sans toutefois les détruire : fusion sans confusion en un indicible, infini AMOUR

      L’enseigne Caducée d’Hermès des pharmacies a d’abord été amputée d’un seul serpent puis devenue croix verte tel le pantalon-à-une-jambe afin que nous ne puissions accéder au chemin de la libération [divine].

      Le pont « diabolique=dialectique » entre le Divin & Mammon ne fonctionne plus : il s’écroule

      Comme dirait l’autre :) choisir son camp de l’un ou de l’autre côté de la rive !

      L’affaire des masques pour le peuple ! Chacun dans sa famille, ses proches, ses amis, collègues, se verra banni s’il n’adopte pas les critères de la doxa de l’instant T, versatiles, timorés, insensés, dans la course effrénée EnMarche forceps vers l’inconnu au risque d’erreurs gravissimes = Titanic

      *y compris lestentatives de l’Empire du milieu

      Aujourd’hui dimanche† 10 janvier 2021 à mi-chemin vers le 20 janvier nous fêtons les « Guillaume » du germain will, volonté et helm, protection.


    • #2638675

      La Victoire de Trump est en chacun de nous !




      Désolé mais ce genre de psychologisation et de féminisation ne prend pas. Une victoire politique est concrète, réelle, actuelle, ou alors, c’est une défaite, tout aussi concrète, il faut arrêter avec la psychologisation de tout.

      « L’ennemi est en nous »,« la lutte est contre nous-mêmes », et maintenant « la victoire est en nous »... vous prenez les gens pour des drogués ou quoi ?

      Et puis j’ai rien à talquer des psychodrames de la politique spectacle étatsunienne.


    • MERCI BEAUCOUP POUR CE MESSAGE ! .Il s’agit d’un pacte avec le diable que nous faisons dès la naissance à notre insu ! C est tout à fait VRAI !


  • J’ai de plus en plus l’impression que Trump nous a roulé. Ça fait 2 ans facile que Twitter lui casse les pieds et il attend que ce soit terminé pour réagir avec un réseau social libre.

     

    • Ce n’est pas l’avis des sympathisants démocrates ou anti Trump primaires, qui eux répètent depuis 4 ans que Twitter a aidé Trump à se faire élire.


    • Comme pour beaucoup ici, les termes que vous utilisez posent question. Vous dites qu’il « nous » a « roulés ». Qu’attendiez-vous exactement ? Vous n’avez manifestement aucune idée de ce qui se joue en ce moment. Trump a affaire à un ennemi si puissant, si diabolique que c’est déjà un miracle qu’il soit toujours en vie. Nous sommes dans la dernière phase d’une stratégie élaborée depuis des années, et le gagnant de ce combat épique sera connu le 20 janvier.


    • Cela s’appelle la vengeance. Trump a pris sur lui encore et encore mais là ça va chier des bulles.

      Et les dirigeants de ces entreprises vont devoir s’assurer d’avoir un putain de service de sécurité.


  • #2638517

    Vidéo en américain sur Bitchute : "De nouvelles images de hunter Biden avec des enfants ont été relâchées sur le web"

    https://www.bitchute.com/video/GVYc...

    (même si on n’entrave que dalle au yankee, l’enthousiasme du commentateur est communicatif)

    Visiblement certains n’ont pas compris que censurer twitter, facebook et YouTube (et même Parler, qui va suivre) revient à vouloir arrêter la mer qui monte avec des châteaux de sable...


  • #2638583

    Apple : Revoir la pub 1984, d’Orwell, on est en plein dedans.
    Je suis persuadé que Jobs n’a pas voulu suivre Gates et Schmidt (Gogol) dans leur vision du marais du NOM.
    Il lui ont refilé le cancer le plus rare (pancréas), et malgré greffe il en est mort. Ils ont mis à sa place quelqu’un qui correspond à l’ère du temps (gay, etc...). Il obéit à ses maîtres. Donner 24 h pour mettre en place des barrières, c’est impossible !
    Il va falloir revoir notre politique d’achats Apple.
    Quant à FB, Twit.. et autres : ils n’existent que par le financement du NOM.
    Les réseau sociaux ne sont qu’une inversion de ce qu’ils sont devenus.
    J’espère que DT va renverser tout ce jeu de quille, et que les prisons se rempliront bientôt de ces dictateurs.

     

  • Nous revenons sur une situation incroyable quand les rats quittent le capitole par les sous-sols, qui l’aurait cru ?
    Le moment ou la fuite s’est fait, protéger par l’armée...


  • Comme dans tout les films de merde hollywoodiens ! Une taupe peut s’être introduite dans le camp démocrate et ce serait peut-être pour cette raison qu’ils ne divulguent pas ce qu’ils savent tout de suite ! n’importe quel scénario est envisageable ! Enfin je suis comme tout le monde j’essaye de comprendre ! Et soyons positifs merde quand même !!


  • la dernière vidéo de Alexis Cossette et des photos révélatrices sur les vrais casseurs du Capitole.

    https://www.radioquebec.tv/

    Une autre vidéo traduite par Miniver 84 avec certaines révélations intéressantes, notamment la prise des portables laissés sur les tables devant la panique du moment, celui de Pelosi en fait partie.

    https://www.youtube.com/watch?v=muG...

     

    • Suite à la saisie du portable de Pelosi celle-ci aurait été arrêtée par les militaires et se trouve en prison (voir sur qactus.fr), sur le même site l’info incroyable du pape Bergoglio arrêté pour pornographie et trafic d’enfants... Si c’est pas une fake news on est dans la 4e dimension...


  • #2638635
    le 10/01/2021 par Heureux qui, comme Ulysse...
    Élection américaine (partie 7) : du Capitole au 20 janvier

    C’est bon signe, nous pouvons constater que quelques commentateurs restés dans l’ombre et qui avaient peur d’être discrédités par les faits (les tièdes et les véritables collabos qui tondaient les femmes à la libération) commencent à annoncer la victoire du camp du bien ou infléchir leur propos pessimiste.

    Ceux-là vont bientôt vouloir occuper le devant de la scène pour nous expliquer qu’ils ont toujours été des combattants pour la vérité et la justice comme ces magistrats très prompts à se mettre du côté du manche...Mais cela ne marchera pas cette fois, le mal doit être combattu jusqu’à la racine et les lucides ne les laisseront pas faire.

    Les listes ont été constituées depuis fort longtemps grâce à l’outil que le NOM avait mis en place contre le camp du bien, il n’y aura pas de place pour les lâches et les médiocres dans la conduite de l’entreprise de reconstruction, ils devront obéir et se satisfaire de leur misérable condition.


  • Il faut utiliser des applications decentralisées, ou au minimum crypté et qui ne nécessitent pas de numéro de telephone pour l’inscription.
    Exemple :

    Alernative whatsupp/wechat/message telephone de base : Session Private Messenger, de Loki project (change de nom bientôt et devient Oxen project).
    Ils ont aussi une crypto monnaie, et développent un navigateur web.

    Alternative Discord : Riot Matrix.

    Alternative navigateur internet : Brave. Fondé par l’ancien patron de Mozilla, viré car favorable à la preservation du mariage.

    Alternative facebook/twitter : Diaspora, à confirmer.
    (Il y avait Masdodon, mais ils font une dérive sectaire en utilisant l’écriture inclusive donc rayé de la liste.)

    Alternative gmail : Tutanota, yandex mail.

    Alternative google : qwant, duckduck go. Yandex pour afficher l’adresse des sites censurés.

     

    • Pour les numéros de téléphone, vous pouvez en chercher via DuckDuckgo en tapant "numéro de téléphone temporaire".


    • A noter, à propos de Tutanota, que ça passe par un serveur centralisé en allemagne et que les 2 personnes qui correspondent par email tutanota doivent posséder un compte tutanota (ça semble évident) car les emails sont cryptés (chiffrés en bon Franzousich de France Française) avant d’être envoyés au correspondant. D’après les développeurs, ils n’ont eux mêmes pas accès aux émails car ces derniers arrivent déjà cryptés sur les serveurs, même si ça passe par eux. Très souvent mis à jour.
      je l’utilise depuis fin 2017 avec succès.

      j’utilise également un serveur nextcloud installé et hébergé directement sur mon ordi. pour correspondre c’est par audio ou vidéo ou message texte façon messenger. Le tout : chiffré aussi.

      Tutanota et Nextcloud ont une appli Android (plusieurs pour nextcloud) que l’on trouve sur Gougoule mais surtout sur "F-Droid" le playstore qui propose des applis épurées des mouchards installés par google sur son playstore.


    • Les numéro de tel temporaires ne fonctionnent plus depuis assez longtemps car ils sont utilisés trop rapidement par de nombreux utilisateurs.
      Il vaut mieux favoriser les applications qui ne fliquent pas.
      En plus, si vous devez vous reconnecter l’application vour redemande un numéro de tel, c’est sans fin.

      Pour remplacer twitter/facebook, j’ai oublié le meilleur : GAB.
      Et j’ai oublié aussi :
      Pad collaboratif crypté : Cryptpad.fr
      Alternative youtube : Bitchute

      Voilà merci ER.


    • Est-ce que, avec les aficionados de la liberté d’expression que vous êtes ici et en tous lieux, E.R. ne pourrait pas pondre une page de références telles que celles-ci, de sorte que nous y retrouvions nos petits : sur le long terme.
      Car nous n’apprendrons que des utilisateurs confirmés, des chemins de traverse.


  • Parait-il que "Wikileaks vient de laisser tomber toute sa charge utile !! Tout, depuis les e-mails d’Hillary Clinton, la culpabilité de McCain, la fusillade à Vegas effectuée par un tireur d’élite du FBI, la lettre de Steve Jobs sur le VIH, PedoPodesta, l’Afghanistan, la Syrie, l’Iran, Bilderberg, des agents de la CIA arrêtés pour viol, la pandémie de l’OMS."

    https://file.wikileaks.org/file/

     

  • Lin Wood a linké un article d’un site sur son Parler dont je ne connais le niveau de crédibilité comme quoi le Pape aurait été arrêté pour traffic d’enfants...
    Même si le site est peu crédible, Lin Wood est très proche de Trump....

    Il faut noter qu’il y a eu un blackout cette nuit au Vatican & toutes les routes menant aux vaticans sont fermé... La source pour les routes : https://twitter.com/troothr/status/...


  • Une lettre en anglais du président du comté de Nye dans l’Etat du Névada datée du 8 janvier 2021, qui vaut le détour : https://nyegop.org/2021/01/08/a-let...

    "Alors que je vous écris, je n’ai aucun doute que cette lettre trouvera beaucoup d’entre vous écrasés sous le poids du désespoir ou peut-être perdus dans la confusion. J’espère qu’au moment où vous aurez fini de lire cette lettre, vous pourrez vous joindre aux millions d’autres qui soutiennent le président pour 4 années de plus. Il est clair que Trump sera le président des Etats-Unis pour 4 ans de plus. Biden ne sera pas président. Oui, je sais que par les temps insensés qui courent, ces mots sont choquants.

    Beaucoup de personnes m’ont dit : "c’est terminé" et "Trump a concédé sa défaite". Mais rien de cela n’est en fait arrivé. Regardez bien toutes les vidéos et écoutez-les bien. A aucun moment, Trump ne mentionne le nom de Biden. A aucun moment, il a dit qu’il concédait sa défaite. Il a dit qu’il y aurait une transition pacifique vers une nouvelle administration et il a dit que ce n’était qu’un début. (...) En effet, nous aurons une nouvelle administration avec un nouveau vice-président et un nouveau cabinet, puisque les actuels cabinet et vice-président sont allés au bout de leur trahison. (...) Savez-vous que [Lin Wood] a dit que le Président, après l’incident du Capitole, a quitté Washington par un avion "de l’Apocalypse" (utilisé pour des communications en temps de guerre nucléaire) avec sa famille et était à Abilene (Texas). Cet avion a été confirmé par les radars et les témoins au sol. En somme, [Lin Wood] est une source d’information fiable. (...) Alors, que va-t-il arriver ?
    1. Le système de communication d’urgence sera activé.
    2. (...)
    3. Les personnes à haute position sociale seront arrêtées dans les 12 prochains jours et à n’importe quel moment.
    4. (...)
    5. Des preuves accablantes supplémentaires seront produites d’ici le 20 janvier.
    6. Des pannes d’internet : Facebook, Twitter, Instagram et Gmail seront affectés.
    7. Trump sera intronisé le 20 janvier !
    8. L’ordre exécutif de 2018 et / ou la loi sur l’acte d’insurrection sera mise à exécution. Ne vous attendez pas à la loi martiale. Souvenez-vous que nous sommes en état d’urgence depuis 2018, ce qui donne beaucoup de pouvoir au Président.
    Ces choses se passeront soit dans l’ordre de cette liste, soit beaucoup de fois.(...) Trump n’a pas renoncé ; il ne renoncera pas. C’est pourquoi ils paniquent à DC".


  • LAURENCE HAIM
    DE PLUS EN PLUS de républicains déchaînés ce matin contre Google, Apple, Amazon interdisant l’App Parler. DEVIN NUNES républicain élu veut" inculper les patrons des Gaffa travaillant pour les démocrates socialistes et communistes "
    - inculper et la chaise électrique derrière pour ces satanistes qui prennent position au lieu d’être neutre et reconnaitre que c’est une élection volée
    heureusement que le nettoyage a commencé


  • #2638813

    Je recommande Gab Social en plus des fils parler de Wood & co pour suivre au plus près ce qu’il se passe... Car il s’en passe.
    Fernand Nathan va avoir du mal à l’écrire ce chapitre de l’histoire ;).

     

    • #2638876

      Bon leurs serveurs sont archi saturés avec l’étape actuelle de censure en cours. Donc il faut être patient pour y accéder. Le mieux c’est le matin en France, quand ils sont moins connectés là bas.


  • Annonce Lin Wood ( avocat et combattant pour la Liberté des peuples )

    Au cours des prochains jours , vous apprendrez des informations explosives sur de nombreux représentants de nos gouvernement et élites fortunées
    La traite sexuelle des enfants et la pédophilie sont la pandémie dans ce monde – les révélations concernent Joe Biden , Barack Obama , le Juge en chef John Roberts , Hillary Clinton , Nancy Pelosi , Mike Pense , Jeffrey Epstein , Bill Gates et des milliers d’autres ( y compris en Europe )
    J’ai vu les preuves et elles sont concluantes
    On est sur une guerre entre le Bien et le Mal plus que sur un vol de bulletins de vote pour une élection
    Que Dieu vous protège , les combattants pour la Liberté


  • Le lieutenant-général Thomas McInerney, s’exprimant à la Maison Blanche. Le COVID19 est utilisé pour détruire les petites entreprises. Ils censurent le président des États-Unis  ! L’affidavit révélant le rôle de l’Italie dans l’élection truquée est vrai. L’attaque du Capitole a été menée par Antifa, mais elle a été rendue possible par McConnell, Schumer, Pelosi et le maire. Comey a vendu le programme top secret, Hammer and Scorecard, aux Chinois.
    Il a dit également que les chapeaux blancs (bons gars, qui font partie des forces spéciales) ont obtenu l’ordinateur portable de Nancy Pelosi lors de la violation du Capitole mercredi.
    Il dit qu’elle est paniquée, et c’est pourquoi elle fait pression pour destituer Trump.


  • #2638891
    le 10/01/2021 par Heureux qui, comme Ulysse...
    Élection américaine (partie 7) : du Capitole au 20 janvier

    On se dirige vers une période où la masse va devoir réapprendre à écouter et à reconnaître ces bons prophètes qui ne lui disent pas uniquement ce qu’elle aime entendre.
    Ceux-là guident pourtant vers la lumière authentique.

    Comme je l’avais prévu, les meilleurs sortent maintenant du bois et beaucoup de "dissidents autoproclamés" seront bientôt en panique car leurs sacrosaintes "sources" vont devenir inaccessibles à mesure qu’Internet et le courant vont les plonger dans le noir pour un temps qu’ils ne savent pas déterminer.

    Bizarre mais je reçois déjà beaucoup d’appels de personnes me demandant quoi faire maintenant. Curieux pour des gens qui étaient encore très sûrs de leur jugement il y a peu.

    Il est certain que les vrais gourous de la pensée prémâchée et leurs adeptes vont se manger un retour de bâton qu’ils n’étaient pas en capacité d’envisager.

    Ceux qui pensent que Donald Trump n’a pas un grand sens politique vont constater à quel point leur méprise est grande. Je ne voudrais pas être à la place des imposteurs qui ont pris en otage nos vieilles nations chrétiennes d’Europe.

    Les juifs ont inventé le concept de crime contre l’humanité et Nuremberg aura été le premier exemple d’application de lois rétroactives qui contreviennent à tous les principes juridiques.
    Il se pourrait bien que ce modèle fasse des émules dans les temps qui s’annoncent...

     

    • #2638928

      Vos spéculations sont bien hasardeuses, cependant j’ai bien ri à la lecture de votre commentaire.

      Merci.

      Bien cordialement.


    • @ Heureux qui comme Ulysse
      Pensez vous que des gens ne tiendront pas le choc ? Les révélations, le degré de dignité de nos élites, la vérité, tout simplement, ne les feront pas vriller psychologiquement ? J’en suis convaincu. C’est tout une réalité qui va fondre devant leurs yeux. Le choc sera terrible pour certains.
      Après l’épisode du 6 janvier, j’avoue avoir été surpris que rien ne se passe. Prêt à mettre tout ça de coter et passer à autre chose. Mais le 7 janvier, j’etais deja reparti. J’ai l’intime conviction que le plan aboutira. Je le sent profondement ... c’est inexplicable.
      Pour ce qui est du present : Vatican, ingenieurs et gouvernement italien, Hunter, Pelosi’s laptop ... Et en face ca se chie dessus.


    • @Heureux : c’est un réel plaisir de vous lire.
      j’ai repris l’ensemble de vos commentaires sur les différents fils en rapport a l’éléction américaine.
      Les choses me paraissent plus clair maintenant


    • #2639006

      Je ne sais pas à quoi vous tournez... mais c’est sûrement de la très bonne.

      Quand on se prend pour un prophète, qu’on se foire systématiquement et que l’on prend tout le monde de haut... a quel moment vous redescendez sur terre ?

      Au moins faire profil bas par humilité....


    • #2639031

      Il est quand même impressionnant qu’après toutes les prédictions foireuses que vous nous avez faites depuis 3 mois vous n’ayez pas acquis un peu d’humilité....
      Dois-je vous vous rappeler qu’après la plainte du Texas et de 11 autres états vous nous disiez que c’était Game Over pour les mondialistes or ça n’a même pas lécher les doigts de pied du NOM.
      Vous nous disiez aussi que les USA étaient un état de droit contrairement à la France ce qui est d’un ridicule achevé quand on connaît l’état de dégénérescence des élites américaines. Et je pourrai continuer longtemps
      Bref vous croyez lire dans les plans divins grâce à votre hauuuute connaissances des signaux ( pour la plupart des micro-evenements sans aucun intérêt )
      Or je vous rappelle que le propre de Satan c’est de se prendre pour Dieu.
      Baissez d’un ton pour votre propre santé mentale, car il est fort possible que ce soit vous qui tombiez de votre piédestal, pensez y une seconde car la pensée magique et l’autopersuasion ne protègent d’absolument rien....et surtout pas de l’échec !


    • #2639044

      Je n’ai qu’une chose à dire : J-10.
      C’est à la fin du bal qu’on paie les joueurs de flûte.


    • #2639152

      @Heureux Sous Acide

      C’est une blague de dire que rien n’a été invalidé ? Et tout ton cinéma autour du téléphone à laisser allumer le soir du 19 Décembre ?

      Aucune humilité, et le pire c’est que t’as des adeptes.
      Je me l’explique pas.

      Ne pas être pessimiste et ne pas plomber l’ambiance c’est une chose.
      Mais ça fait un mois qu’on subit ton arrogance et ton mysticisme de gourou de seconde zone, ça devient usant.


    • Ulysse, votre arrogance devient franchement penible pour tout le monde.
      Vous vous êtes planté sur tout ce que vous annoncez ici depuis des mois. On ne vous en veut pas, ça peut arriver, on fait tous des hypothèses pour chercher a donner du sens. Mais au lieu de faire profil bas, vous faites le malin. Personne ici n a besoin de gourou ou de maître a penser... Vous n êtes pas au bon endroit.


    • #2639219

      C’est toujours aussi hilarant de lire des messages comme le votre.

      Le congrès à certifié la victoire de Biden qui entrera donc en fonction le 20 Janvier.
      Ce qu’il faut se demander, c’est pourquoi Trump n’a pas anticipé ces élections dont il savait qu’elles seraient compromises par la fraude.
      Pour ce qui est de votre théorie, sachez que Trump et Pence, entre autres, ont reçu des pressions énormes, et je pense que vous ne vous rendez pas bien compte de ce que cela implique de saisir les tribunaux militaires.

      Le constat est simple, la défaite de Trump va engendrer une énorme division au sein de l’Amérique, ce qui aura pour conséquence encore une fois d’attiser les luttes horizontales au détriment d’une lutte verticale (enver le capital qui est le réel problème).


    • @ Malheureux qui, crachent leur bile...

      Si cela est tellement usant de lire certains commentaires et commentateurs, je connais une solution très efficace : ne pas les lire ;o)

      Pour compléter un très bon argument relevé plus haut : c’est en effet à la fin de la foire qu’on compte les bouses.

      En tous les cas, l’étude des sujets apportés par Heureux qui, comme Ulysse (et bien d’autres commentateurs internes et externes à ce site), est très fertile pour l’esprit.

      Pour ma part en effet, je suis un peu plus rasséréné ces derniers jours en comparaison d’un état plus fébrile il y a quelques temps. Et encore, nous ne savons toujours pas comment cela va se poursuivre !

      Prions, prions, prions ! Désespérer, c’est tourner le dos à Dieu.


    • @francophile,
      bonjour, pouvez vous nous dire ce qu’implique le fait de saisir les tribunaux militaires ?
      Je ne me rends pas bien compte ! Le remède serait-il pire que le mal ?


  • A la place des litanies aussi pompeuses que fumeuses, dans le vague espoir de libérer le kraken, on aurait besoin d’avoir des explications techniques, sur les raisons pour lesquelles :

    - "le grand patriote" Mike Pence a parfaitement validé le vote pro-Biden du Congrès ?

    - Pourquoi le parti Républicain d’Arizona qui vient de perdre l’Etat et le Sénat, a réélu glorieusement à sa tête la même Kelli Ward comme présidente du GOP d’Arizona, qui annonce fièrement qu’elle va « faire avancer la lutte pour l’intégrité des élections, et maintenir le rouge en Arizona pour les générations à venir. » ?

    - Pourquoi L’équipe juridique du président Trump a volontairement mis fin à de multiples poursuites judiciaires visant à contester les résultats des élections de 2020 dans l’État de Géorgie ?

    - Pourquoi Trump a-t-il soutenu Kelly Loeffler (qui se disait "plus conservatrice qu’Attila le Hun") pour sa réélection (manquée) en Géorgie, et qu’elle lui a quand même fait défaut, lors de son ultime vote, en acceptant Biden ?

    Visiblement il ya gros enfumage, de tous les côtés, sans parler de l’immense interrogation : pourquoi Trump n’a-t-il pas draîné le marais, en quatre ans de pouvoir, en nommant des tocards au poste d’Attorney General ? etc etc.

    Et maintenant Lin Wood, avec ses pirouettes sur la pédophilie....à dix jours de l’intronisation de Biden...

    Dérisoire, grotesque, absurdie totale...Que l’on ne vienne pas en plus, nous donner des leçons !

     

    • Ecoutez Alexis Cossette, il propose un narratif cohérent qui permet de voir Trump non plus comme un abruti navigant à vue, mais comme un fin stratège.

      - La validation par Mike Pence est due au fait qu’il fallait que chacun des traîtres soient démasquées, ceux qui acceptent la validation d’une élection frauduleuse, ayant vraisemblablement des liens avec des forces étrangères.
      - Pour les poursuites civiles abandonnées par Trump, on n’en est plus là, vu que toutes les institutions ont refusé de regarder ses preuves. Etape suivante.
      - Pour Loeffler, il semble qu’il y ait encore eu des écarts soudains lors des élections.

      Trump, en 4 ans, a préparé le terrain et mis en place sa stratégie qui est de tous les choper d’un coup, exposé au grand jour (média, politique, big tech, etc.)

      Que vous ne compreniez ce qu’il se passe c’est une chose, mais un jugement trop rapide est souvent le mauvais.


    • #2639320

      Peut-être qu’en disant « on va lâcher le Kraken, » Sidney Powell faisait allusion au fait de laisser les démocrades s’enferrer de plus en plus tout seuls en validant l’élection frauduleuse.


    • Preparer le terrain.... Bla bla bla. Et il va les choper comment une fois qu’ il sera de retour sans aucune fonction officielle dans son golf et que les démocrates seront au pouvoir.

      Ce que vous racontez n’ a aucun sens. C’ est si difficile que ca d’ avouer que Trump est un beau parleur qui nous a tous bien eus. Il n’ a rien fait :
      Où est l’ armée, ou sont les arrestations, les preuves, la grâce d’ Assange. Rien, nada, wallou.

      Il n’ avait aucun plan. Il a envoyé à l’ abattoir ses partisans, prendre le capitole. Lui il est resté derrière à les desavouer et à reclamer l’ arret des violences quand il a vu que ca foirait.

      Les poubelles de l’ histoire l’ attendent.


  • Il est impossible qu’il y ait un jour un coup d’État aux États-Unis, puisqu’il n’y a pas d’ambassade américaine à Washington...

     

    • @Pinocchio

      Non mais appelez le comme vous voulez .Si ce n’est pas un coup d’état ,c’est une prise de pouvoir par tricherie ,c’est la même chose .Ou un vol du pouvoir par des magouilles .Peu importe ,le résultat est le même .


  • C’est moi ou le compte Parler de Lin Wood a sauté ? Bizarre, j’arrive à accéder aux autres comptes mais pas au sien (504 ERROR)... A-t-il un autre compte sur une autre plateforme ?

     

    • #2639119

      Panique systémique ou la démocratie bolchévique 2.0 en action, mais cette arrogance va finir pas leur péter au nez !

      Amazon coupe les serveurs de Parler : «  Parce que Parler ne peut pas se conformer à nos conditions d’utilisation et présente un risque très réel pour la sécurité publique, nous prévoyons de suspendre le compte de Parler à compter du dimanche 10 janvier à 23 h 59 PST. »


    • C’était sûrement lié à l’affluence sur Parler aux US car le compte de Lin Wood était à nouveau accessible ce matin. Mais depuis 9h du matin, Parler est en effet désormais complètement inaccessible...


    • #2639216

      Selon Cossette, Parler dans son ensemble ne sera plus accessible pendant quelques jours avant de revenir sur d’autres serveurs.


    • #2639523

      Parler qui annonçait pouvoir revenir d’ici une semaine a informé ce matin que OKTA (qu’ils utilisaient en essai gratuit depuis des mois pour se préparer à migrer) les ont lâché aussi. Les serveurs ont été déconnectés sans avertissement et sans back up des datas. Ils ne savent pas encore s’ils trouveront un moyen de récupérer les données.

      Source : Disclose TV


  • Vous savez pourquoi les démocrates veulent absolument destituer Trump avant le 20 janvier ? Cela n’a rien avoir avec une volonté de l’empêcher de se représenter, car si Trump échoue, alors lui ou n’importe quel autre politicien hors système ne pourra jamais gagner de prochaines élections. En fait les démocrates veulent le destituer pour l’empêcher de continuer sa présidence pour les 4 prochaines années ! Le seul moyen qui a les apparences légales pour l’empêcher de se succéder à lui même est la destitution. Autre possibilité : en le destituant il lui enlève l’autorité lui permettant de déclasser de trucs embarrassant pendant les derniers jours qui lui restent...mais quoiqu’il en soit je doute que cela ait un rapport avec les présidentielles de 2024 ! En effet si les démocrates s’en sortent pour ces élections alors qu’il y a des montagnes de preuves irréfutables de la fraude en raison de la corruption systémique minant toutes les corps constitués, qui peut encore raisonnablement croire que les choses s’arrangeront durant les 4 prochaines années et qu’il y aura des élections justes et non truquées en 2024 ? Si Trump échoues pour 2021 alors c’est fini ! La résolution du problème ne pourra plus jamais se faire par la voie normale des élections.

     


  • Les purges commencent !




    C’est l’arrestation des méchants qui était annoncée, pas la purge des gentils !

     

  • Le site parler semble inaccessible via les moteurs de recherche : c’était annoncé.


  • #2639212

    Quel suspens ces élections américaines, c’est la guerre totale entre les deux camps... On se rapproche du chaos "tant souhaité par les Mondialistes", ces derniers ont infiltré tous les corps constitués en tissant une immense toile d’araignée à l’intérieur de laquelle il est difficile de s’extraire... Si Trump a tenu pendant quatre ans grâce à l’ingénierie militaire qui le soutenait, le camp adverse a eu du temps pour organiser sa riposte. Néanmoins, je constate une nouvelle fois que la stratégie trumpiste permet le grand dévoilement à la vue du Peuple "éveillé"...
    La suite des événements nous réserve encore des surprises...


  • #2639217

    Trump a remporté très largement ces élections truquées par les démocrates vendus au PCC, et avec un usage systématique et systémique des machines Dominion ! Au mieux l’armée doit intervenir avec le décret du 12 Septembre 2018 sur l’ingérence étrangère, au pire il doit y avoir une guerre civile pour sauver le Monde du totalitarisme chinois, et purger le marais des pédophiles de l’élite sataniste. Partout où la Gauche radicale se répand, c’est la dictature et la paupérisation qui progressent. Ici les seuls terroristes sont les dirigeants démocrates, ils doivent être neutralisés au plus tôt par les huit milices armées américaines.

     

    • #2639345

      Le plus gros trucage qu’on relève très peu car il est devenu accepté.. C’est la corruption généralisé des médias qui ont fait une propagande intensif et mensongère pour Biden et contre Trump.
      Pour moi dans le trucage direct c’est après les interruptions étranges les séries de vote Biden qui sont statistiquement improbable.. et lui ont permis de gagner les élections

      Pour les infos du jours, on a les probables adieux rempant de Melania Trump. https://www.whitehouse.gov/articles...


    • Et alors ?
      Evidemment que les elections sont truquées...et elles l’ont toujours été.
      Comme les sondages,les publicités,la médecine,la science,les religions et tout le reste.

      Celui qui "gouverne" c’est celui qui est en capacité de s’imposer et de se maintenir.
      Soit par le jeux des réseaux, de l’opinion,du concensus,de la corruption ou de la coercition...au final la méthode importe peu.

      Ca fait des siècles qu’on va de mensonges en scandales...vous esperez quoi sincérement ?
      Le triomphe de la justice ? de l’honneur ? le bon sens ?
      Il n’y a aucune certitude que si nous etions gouvernés par ces valeurs le monde s’en porterait mieux !

      Même dans l’antiquité, pourtant beaucoup plus consciente de l’importance des valeurs, on a des épisode historiques désastreux, partout dans le monde.
      L’idéalisme c’est bien, mais si il aveugle au point de ne plus voir la réalité, ca devient quelquechose de néfaste !


  • Il y a quelque chose qui m’intrigue .Lorsque Mme Pélosi est interpellée, elle ne porte pas de masque et serre la main à la personne, alors qu’on la voit d’habitude avec un masque jusqu’aux yeux et jusqu’aux oreilles sur les podiums .Moi je croyais que le virus était mortel, et nous sautait dessus lorsqu’on ne portait pas de masque et en plus sans distanciation et un salut en serrant la main . OUPS ? Où est la cohérence la dedans ? .Ou alors , la fin du film c’est pour quand ??

     

  • La censure et l’abus de pouvoir d’Amazon sur parler pourrait donner des idées en France contre E&R. Avez-vous anticipé et pris les mesures quand à l’hébergement de tout vos sites sur des hébergeurs patriote compatibles ?


  • Bonjour,

    Faisons attention à la désinformation.

    Ainsi un certain Simon Parkes qui reçoit beaucoup d’audience sur sa chaine (plusieurs millions de vues) et nous fait croire qu’il a des infos de première ordre sur ce qui se passe aux States est un affabulateur.

    En 2019 Simon se faisait interrogé par Benjamin Fullford qui se faisait passé pour un gars dans la finance en Asie.Lorsqu’on voit l’état de son matelas et de sa chambre( de Benjamin) on se dit qu’il est dans la Finance mais dans le département "Gros problèmes financiers" !....

    Donc Benjamin nous avait fait le coup des ninjas warrios qui allaient sauver le monde de manière imminente aux alentours de 2010 et puis ... rien en fait.
    En 2019 il parle avec Simon de la planète Vega et des reptiliens.J’ai tenu 7 minutes pas plus !

    https://m.youtube.com/watch?v=2m2h7...

    SI j’étais Trump et que je voyais que le peuple tombe si facilement dans des pièges aussi ridicules et énormes je sais pas si j’aurais envie de le sauver et de mettre ma vie en danger.

    Il faut être sérieux , grandir et aporter sa pieree à l’édifice pas sa "connerie"...
    il faut qu’on travaille en équipe en 4 4 2 comme dirait Marcel D.
    On doit mutualiser nos connaissances et faire que 1+1 ėgale au moins 2 ou du moins plus que 1.

    L’idéal évidemment ce serait que 1+1=3 mais ce qui est sur c’est qu’avec des mecs qui promeuvent les reptiliens , on aura du mal avec notre temps de cerveau disponible pour arriver á être super efficient.

    Même si cela sent mauvais je crois encore ( un peu) qu’il y a toujours une fenêtre d’opportunité pour Trump mais ce n’est pas encore gagné.

    Arrêtons de croire au plan qui a tout prévu 4 ans à l’avance etc...
    Arrêtons de parler de manière énigmatique avec des trucs qui ne veulent rien dire.

    Il faut nommer l’ennemi (parfois prudemment pour pas se manger un procès) et l’identifier. Pointer vers les infos importantes( Maria Zack) pas les inepties ou des trucs trop alambiquées.Quant c’est trop flou à comprendre c’est qu’il y a un loup.

    Sur Parler ou Gab le fils du Général Flynn semblait reprocher à Trump de ne pas avancer assez vite. Je crois qu’on en est la ,Trump hésite,ou alors des gars de l’armée lui on fait comprendre qu’ils ne le suivront pas dans cette aventure.

    Il se peut aussi que le fils de Flynn fasse exprès de s’impatienter pour endormir les méchants pour qu’ils ne voient pas venir Trump.

    Les semaines à venir seront cruciales quoi qu’il arrive .

     

    • #2639454

      Merci pour la vidéo avec Benjamin Fullford (dont la diction me rappelle mon fils quand il avait 3 ans et mangeait sa purée).

      Je ne suis même pas allé à 7 min comme vous mais par contre je suis allé voir la dernière vidéo de Simon Parkes sur sa chaîne Bitchute ici :

      https://www.bitchute.com/video/as9I...

      Là pas le moindre reptilien en vue, un discours prudent et une interprétation des événements récents qui reste dans le strict registre de la géopolitique.

      On peut croire ou pas au sérieux des infos reçues par ce monsieur sur les événements en cours – je n’ai pas fait d’enquête sur lui – mais méfions-nous, chez les gens bien renseignés (au sens stratégique, ou militaire, du terme) on trouve parfois des individus aux couvertures les plus improbables. Apparaître en pleine lumière comme un doux dingue inoffensif peut parfois être un atout.


    • C’est tout le problème du complotisme débile. sur le net et les RS j’ai parfois Pitié tellement certains sont cons comme des manches et gobent la première info croustillante non sourcée. C’est tout le problème il y le bon complotiste et le mauvais complotiste. le bon il cherche, il s’interroge, il enquête, il recoupent les sources. Le mauvais il gobe tout et n’importe quoi et ne sait souvent pas aligner deux mots. il y en un paquet sur les RS. Au delà de ça je reste intimement persuadé qu’il existe des milliers de « faux » complotistes débiles qui postent volontairement de la merde pour décrédibiliser les vrais. de toutes façons cela fait plus de 10 ans que ce mot est utilisé pour tuer dans l’œuf toute contestation, tout raisonnement sur les événements Des lors qu’ils ne collent pas au discours dominant. Internet c’est bien, ça rend service et cela peut également fortement desservir... et pas qu’un peu. Certains devraient vraiment arrêter les RS ou réfléchir avant de parler. On a le droit de se tromper, mais quand on annonce l’arrestation de Pelosi et consort sans l’ombre d’une source ... c’est naze. Idem pour Linwood qui balance un document de Pelosi qui demande à je ne sais quel gouverneur au sujet des manifs BLM, de tout faire pour accuser trump avec l’assurance d’avoir l’aide des médias pour l’appuyer, ce document est un faux grossier facilement démontrable. C’est 100% Photoshopé. Je pense que beaucoup se foutent royalement de la dissidence y compris ceux que l’on croit de notre côté... internet permet tout et n’importe quoi. Il faut rester mesuré et arrêter de se jeter sur le moindre truc comme étant la vérité dès lors qu’elle nous plait.ou alors on prend ses précaution et on parle au conditionnel en émettant des doutes et en demandant si qqun a d’autres infos ou sources ou preuves.


    • Partout il y a du tri à faire entre le bon grain et l’ivraie...


    • Jon,
      très juste, d’ailleurs que fait ce complotisme débile au complotisme rigoureux ? Il ne veut pas seulement le discréditer mais aussi le subvertir, le miner de l’intérieur ...
      Cette idée a été soulevée par plusieurs personnes ces dernières semaines, ici même.
      C’est une chose d’assumer l’étiquette de "complotiste" (ça ne me pose pas de problème, pour ma part d affirmer ne pas prendre pour argent comptant toutes les vérités officielles, a minima) à condition que ce soit du sérieux. Ce a quoi nous sommes habitués chez ER, qui construit un contre-discours sur le 11 septembre par exemple, étayé. C’est l’angle d’attaque le plus efficace sur le public non averti, généralement très effrayé par cet épithète, et c’est lui qui est mis en cause justement.


  • #2639430
    le 11/01/2021 par Salubrité Publique
    Élection américaine (partie 7) : du Capitole au 20 janvier

    D’accord, Twitter/Facebook et consorts sont des pourris mais il y a un espoir : GAB, c’est comme twitter mais pro-Trump, dirigé par Andrew Torba. Allez donc voir ce site gab.com ! A ce propos, oubliez la version française des "russia today" et "Sputnik" , allez directement voir leur version anglaise : "rt.com" et "sputniknews.com". J’ai découvert le site GAB grâce à eux.

    [In English  : Ok, Twitter/Facebook and consorts are rotten but there’s a hope : GAB, a twitter-like pro-Trump, run by Andrew Torba. Go and check this website gab.com ! By the way, forget the French version of both "russia today" and "Sputnik", go directly to their English version : rt.com and sputniknews.com. I discovered gab website on these.]

    Pour revenir aux versions françaises des "russia today" et "Sputnik", ces journalistes ont retourné leur veste : point "Goldnadel" pour entrer dans le bouquet CanalSat ? Quelle décadence journalistique !


  • Les réseaux-sociaux viennent de signer leur arrêt de mort à moyen terme (qui surviendra soit au cours du mandat Biden, soit après).
    Pourquoi ? Dès lors que tu prends parti dans un conflit politique, tu ne disposes plus de la neutralité qui te garantissait de prendre moins de coups que les belligérants. Tu rentres dans l’arène (politique) où les coups tu les donnes et si tu en donnes trop, si tu parais menaçant, tu seras pris pour cible par tout le monde. Si les GAFAM passent désormais pour les nouveaux censeurs partisans d’un choix politique par rapport à un autre, alors ils mettent sciemment la main le panier de crabe des conflits, des modes et des évolutions du débat politique du pays. Les démocrates ont vu la puissances des réseaux sociaux qui ont pu réduire au silence un président en exercice. Or, ils ne sont pas assez fous pour se risquer à devenir demain, eux aussi les victimes de ces GAFAM si jamais tel ou tel leader démocrate dit une chose qui déplairait à la charte google ou youtube. Les républicains ne vont pas être les seuls à mettre les GAFAM dans leur viseur. Imaginez que les GAFAM prennent parti pour un tel ou un tel à l’intérieur du parti démocrate contre tel autre au moment des élections internes au parti. En gros, les GAFAM s’arrogeraient le droit de faire la pluie et le beau-temps sur la scène politique US ? S’il ne s’agissait que d’un petit réseau-social anecdotique, cela ne compterait pas. Or, ils ont prouvé qu’ils avaient le pouvoir de tuer médiatiquement un homme politique puissant et en exercice. S’ils ont contenté les démocrates à l’instant T, ils viennent surtout de dévoiler qu’ils sont une menace potentielle pour TOUT homme ou femme politique US !
    Ils s’immiscent dans un jeu politique où les loyautés sont fluctuentes.
    Zuckerberg aura beau proclamer que Facebook est aussi puissant qu’un état, il n’a aucune armée. Si demain la CIA décide de lui régler son compte, son compte sera réglé. Il n’est qu’un petit programmeur qui a fait fortune à l’instant T, mais il est aussi à la merci des états que quiconque, à fortiori si ces états se sentent menacés. D’autant qu’un état comme l’état US a des moyens de rétorsions puissants : partiot act (si Twitter bannit le compte de Trump et pas de Al-Bagdhadi, donc on pourrait classer le patron et le personnel de Twitter comme alliés potentiels de Daesh), les lois anti-trust, etc.)
    Si les Trumpistes n’oublieront ce qui leur a été fait, n’oublions pas que la gauche sait trahir ses alliés d’hier.

     

    • c’est exactement ce que le président Donald J. Trump voulait démontrer.


    • @ Kiki

      Dans ce cas, le sacrififce de ces élections, s’il est bien triste pour ce que le monde va subir pendant 4 ans, n’aura pas été vain.


    • Cher pontiac, vous n’avez rien compris.
      je la fais courte. Les gafa sont avec les démocrates au service de l’état profond, des globalistes. Si vous ne connaissez pas le sens du mot globalistes, lire Israël shamir.


    • @ Thomas

      Vous n’avez pas compris grand chose non-plus.
      Nous sommes dans une phase d’hystérie collective de fanatiques qui viennent d’obtenir ce qu’ils souhaitaient nuit et jour depuis 4 ans : battre le méchant populiste.
      Passé le 20 Janvier, cette phase d’hystérie se calmera et les choses reviendront à ce qu’elles étaient sous Obama. Les "globalistes" sont TOUT sauf un camp uni et uniforme. Lorsque les démocrates auront écarté les Trumpistes et se sentiront "tout-puissant" ; que vont-ils faire ? De la politique politicienne, des basses manœuvres typiques des élus pour pouvoir s’en foutre plein les fouilles le plus longtemps possible. C’est tout. C’est ça être "globaliste". Et si dans leurs calculs ils s’aperçoivent que les GAFAM jouent un rôle un peu trop envahissant dans le jeu politique US, les démocrates auront de bonnes raisons de se méfier des GAFAM qui pourraient soutenir un camp à l’intérieur du parti démocrate au détriment d’un autre. A l’heure actuelle : Biden représente la gauche bobo blanche des côtes est & ouest, Kamala Harris représente l’aile ethniste, d’extrême-gauche, du parti démocrate. A votre avis, dès qu’un énième fait divers (genre : un flic qui tire sur un noir) éclatera, que devra faire le président élu : garder la police en place et se mettre à dos les ethnistes ou dissoudre la police et livrer le pays à l’anarchie ? Et si Biden choisit mal (entendre, qu’il prendrait parti contre une position jugée positive par les GAFAM) et que les GAFAM décident de lui faire subir ce qu’ils ont fait subir à Trump (le bannir de tous les réseaux sociaux), que va-t-il se passer à ton avis ?
      Tant que les GAFAM se contentaient d’être des entreprises privées qui "diffusent du contenu" en toute "neutralité" : ils pouvaient se défendre d’être en dehors du champ politique.
      Là, ils ont mis le doigt dans un engrenage qui outre-passe de loin la puissance d’une simple entreprise de messagerie en ligne ou de partage de vidéos. Ils ont choisi un camp politique, ils ont envoyé le message qu’ils décidaient de se couper de pas loin de la moitié de leur clientèle (ce qui est très con(tre-productif) pour une entreprise "capitaliste", l’argent n’ayant pas d’odeur) et à terme, ils finiront pas être vu comme un acteur politique ayant un rôle dans l’espace public et qui devra être soumis à des règles établies par les états (surtout l’état US). Je serai la presse mainstream, je me frotterai doublement les mains.


    • Moon of Alabama a une théorie sur la coordination entre démocrates et GAFAM similaire sur la forme, mais différente sur le fond à ce que j’écrivais ci-dessus. Selon MoA, les GAFAM ne sont pas le nouvel acteur public US, mais ont déjà reçu des menaces de la part des démocrates sur l’utilisation des lois anti-trusts et du patriot act s’ils ne faisaient pas ce qu’ils exigeaient d’eux.
      Cela corrobore ce que j’explique plus haut sur le fait que les auto-proclamés "nouveaux états" que sont les GAFAM voient en réalité leurs cadres être traités par les vrais états, les vrais groupes de pression politique tout ce qu’il y a de plus classique pour qu’ils appliquent leurs décision (y compris suicidaires, puisque désormais, les républicains feront tout, quand ils reviendront au pouvoir dans 4 ou 8 ans, pour se venger des GAFAM). Ce sont là toutes les limites de la génération virtuelle : l’état peut te ramener sur terre et ce quelle que soit la pile de dollars que tu auras fait avec tes applications.
      C’est à la fois encourageant (le monde d’après sera plus "déjà vu" qu’on ne le pense) mais c’est également très triste : la gauche US (et l’état profond derrière elle) a le bras long et en faisant cela, à terme, elle signe l’arrêt de mort ou une grave crise des réseaux sociaux qui ne peut faire que la délectation des médias mainstream face à ces médias qui commençaient à leur manger la laine sur le dos ... qu’on se rassure : les médias mainstream seront condamnés inéluctablement par leur discrédit (lisez Forbes qui appelle à traquer dans le monde de l’entreprise les Trumpistes pour les mettre au chômage) et par la mort de leur auditoire plus qu’âgé.
      Tôt ou tard, l’ensemble de la presse occidentale suivra le chemin de la presse mainstream française : devenir des pravda financée par l’état et dont les bénéfices iront aux milliardaires qui les tiennent.

      https://lesakerfrancophone.fr/les-d...

      Allez, courage tout le monde : une fois le 20 Janvier passé, l’ouragan anti-Trump devrait se calmer et on va pouvoir commencer à parler de la note à payer concernant la crise du confinement que les élites ont provoqué. Aux USA, ça devrait être résorbé. En UE, cependant, ça va être beaucoup plus compliqué.

      Il faut espérer que les pro-UE Anglais ne profitent pas du confinement pour être réélu et remettre l’Angleterre sur les rails du retour vers l’UE.


  • Je fais remarquer le parallélisme entre la manière dont le mensonge officiel sur les prétendus attentats du 11 Septembre 2001, a été imposé d’abord aux New Yorkais ("Rudy" Giuliani !), puis aux Américains, enfin au monde entier, et celle qui est sur le point de faire accéder au pouvoir suprême, un imposteur, "élu" mais par la fraude massive, inédite dans l’un des pays les plus développés du monde, sans que rien ni personne ne puisse s’élever contre cette ignominie.

    Jamais les Américains n’eussent du ingurgiter la version officielle du 11/9 : il leur fallait se battre à ce moment-là, y compris dans la rue, pour éviter la marche à une dictature mondiale dorénavant bien engagée.

    Il parait que "l’Armée" va se manifester....pour que Trump reste à la Maison Blanche...laissez-moi rire !

     

    • #2639617

      Riez donc, si ça peut vous soulager. La rigolothérapie ne peut pas faire de mal.


    • @Lérins
      Vrai
      L acceptation d un mensonge inoui (le 11/9) ou l absence de discernement sur ce mensonge (ce qui revient finalement au même), a évidemment ouvert la porte à d’autres mensonges de plus en plus visibles, et monstrueux.

      On dira que ça ne date pas du 11/9 ; il y a eu de gros mensonges dans le passé (JFK...). Certes, mais pas à ce point de sophistication et de cynisme SOUS NOS YEUX. Car quiconque cherche un tout petit peu trouve tout de suite !!! Idem pour les fraudes évidentes des démocrates.
      Donc on se fiche de plus en plus très ouvertement de nous.


    • As tu pensé à faire l’équilibrage avant le parallélisme ?
      Sinon t’es mal barré et du coup c’est moins drôle...


  • Cossette a écrit aujourd’hui :



    Je vais ré-enregistrer d’ici peu la Vidéo l’heure de vérité, afin de l’améliorer un peu, ceux qui était présents savent que ce n’étais pas ma meilleure. Je la publierai ici après coup.




    Comme ses prédictions et ses pseudo-analyses sont foireuses et qu’on ne peut pas changer la réalité, il efface ses traces... Un passage est particulièrement significatif de la qualité des productions cérébrales de Cossette :

    « Biden va annoncer sa victoire, les media vont probablement lui donner la victoire... mais tout ça va se retrouver en Cour Suprême et maintenant Trump contrôle la Cour Suprême... avec Amy Coney Barrett... Et vous remarquerez hein que... le timing était fantastique, c’est-à-dire que... il a laissé croire aux démocrates que les démocrates contrôlaient encore la Cour Suprême, jusqu’à... un mois avant l’élection. Wop ! Un truc de dernière minute. Oh non, maintenant, c’est moi qui contrôle la Cour suprême. Alors si les démocrates pensaient pouvoir bloquer Trump à la Cour Suprême avec Ginsburg et caetera. Je sais pas qu’est-ce qui s’est passé là mais... encore une fois c’est des jeux en coulisses là. Un mois avant l’élection, hop finalement non c’est pas les démocrates qui contrôlent la Cour Suprême, c’est Trump. Aah. On saura peut-être un jour ce qui s’est passé en coulisses pour le switch avec Ginsburg... » (Alexis Cossette-Trudel le 7 novembre 2020 dans « L’heure de vérité », de 56:29 à 57:26).

    En réalité, la Cour Suprême était déjà majoritairement républicaine : la nomination de Barrett a seulement fait passer cette majorité de 5 à 6 juges sur 9, elle n’a pas fait changer la majorité de camp. Et Ruth Ginsburg est décédée à l’âge de 87 ans, de vieillesse comme presque tous ces juges nommés à vie.

    Non seulement le contenu du discours de Cossette est un mélange d’erreurs factuelles et de sophismes, mais à l’expression orale, on entend clairement des accents délirants. Le suivre aveuglément est aussi un symptôme. Il ne faut pas oublier ni lui pardonner son délire sur la juge Ginsburg et, surtout, ne jamais lui envoyer d’argent.

     

    • Oui, il s’est aussi trompé sur la candidature de Michelle Obama, sur les bulletins de vote soi disant marqués par un système secret de traçage , etc.....
      Mais il nous a appris bcp de choses que les non anglophones auraient eu bcp de mal à découvrir eux même. Il a divulgué les informations de Qanon, .....
      Donc, ne pas jeter le bébé avec l’eau du bain. Il fait des erreurs comme tout le monde. Il faut relativiser et ne pas le considérer comme un prophète . Et puis respectez son travail et sa sincérité .
      J’aime bcp ses vidéos, il m’a fait aimer les USA à nouveau, et je continuerais à lui envoyer un peu d’argent de temps en temps.


    • Dans les 5 juges républicains que vous avez comptés vous avez bien sûr compté John Roberts. Mais John Roberts est toujours allé dans le sens des démocrates et ce depuis l’élection d’Obama. Donc on ne peut pas vraiment le compter comme un conservateur...

      Le décès de Ginsburg semble donc vraiment être tombé au bon moment pour Trump. Mais malheureusement la nomination de Barrett ne s’est pas avérée payante puisque la Cour Suprême a rejeté la plainte du Texas.

      Et donc sur ce coup Cossette ne s’est pas trop planté. Enfin ça je lui passe volontiers. Ca me pose beaucoup moins de problèmes que la candidature surprise de Michelle Obama, les filigranes sur les bulletins de vote ou encore le bracelet électronique de Biden. Entre autres...


    • #2639627

      C’est un peu facile d’en mettre plein la gueule à Alexis Cossette alors que c’est le seul à se mouiller sur ces élections...alors oui il s’est trompé sur certaines choses,en attendant il est de la même trempe qu’un Alain Soral ou un Hervé Ryssen.
      il sacrifie sa famille,sa vie pour son pays,supporte toutes les attaques des antifas et des anti conspi et risque la prison chaque jour comme AS et Hervé Ryssen...
      Ça fait 3 ans qu il analyse la politique de Trump.
      alors que la plupart des gens qui ont l’arrogance de le dénigrer,
      ne s´ntéressent à trump que depuis le 3 novembre...restez à votre place et respectez un minimum ces patriotes qui sacrifient leurs vies pour l’éveil des populations et soyez un peu indulgent...
      Quand AS s était trompé sur les élections de 2017 on avait les mêmes commentaires ignobles...
      de mon côté je remercie ces grands hommes qui ont un courage hors norme et qui nous montrent la voix...
      force à eux...force aux patriotes...
      de défaites en défaites jusqu à la victoire ...


    • M.Cossette base ses réflexions sur des faits établis, sur des déclarations de personnes crédibles, qui ont fait preuve dans leur vies de leur compétences dans leur domaine respectifs comme lin Wood , Sydney Powell , rudy giuliani, general flynn ......et vous, qui vous permettez ici de porter un jugement préamptoire sur M.Cossette, qui etes vous ? qu’avez vous fait dans votre vie qui vous donne un semblant de legitimité pour juger le travail de cet homme ?
      Ainsi, vous ecrivez qu’avant la mort du juge farouchement progressiste Ginsburg, les républicains avaient déjà la majorité à la cour suprême.....Cela suffit pour décrédibiliser le reste de vos propos.
      Bien à vous.


    • Si vous me permettez, Clémence, vous êtes vraiment trop sévère pour la question des dons : Alexis est quelqu’un de très sincère, un vrai combattant, avec ses armes : l’information. Il prend beaucoup de risques personnels, si certains veulent le soutenir, c’est parfaitement légitime.

      Ce que je veux dire : il n’est pas un escroc qui vend du bla-bla, pour duper les naïfs.

      Par ailleurs, bravo pour votre décryptage très pointu. J’ai fait la même chose, écoutant même à plusieurs reprises certains passages de ses dernières interventions, pour en avoir le coeur net.

      Il a par exemple expliqué dernièrement qu’Hillary Clinton devait gagner contre Trump, toujours avec les mêmes fraudes "électroniques" mais que "L’Intelligence Miltaire" ? avait réussi à bloquer la fraude par cyber-attaque. Ainsi tous les votes pour Trump avaient pu être comptabilisés. J’étais tellement baba que j’ai écouté plusieurs fois, "tiens voilà autre chose" me suis-je dit !

      Par moment, il part dans des théories fumeuses mais avec un tel aplomb, y croyant lui-même, qu’il réussit à nous capter, puisque nous n’attendons qu’une chose : que les faits lui donnent raison...hélas !

      Je crains que nous pouvons attendre longtemps les "Tribunaux Militaires" qui ne viendront jamais. Trump est en si mauvaise posture, après sa redoutable erreur de la marche sur le Congrès, le 06 Janvier dernier, qu’il va devoir certainement négocier secrètement, pour s’en sortir, sans trop perdre la face, la liberté, et jusqu’à son patrimoine familial ! Voilà où il en est, je crois, ça n’engage que moi.

      Dernier point ; incompréhensible Lin Wood ! J’avoue mon incompétence complète à analyser tout le cirque qu’il fait (contre-productif, à mon sens). Si vous y avez pigé quelque chose, dîtes le nous !


    • Oui vous avez tout à fait raison.

      Cossette ne tient pas la route. Il bricole des theories fumeuses basées sur du vent et s´intoxique lui meme avec.
      J´ai essayé de le signaler aux patriotes ici presents, mais certains sont irrecuperables.
      ils veulent "croire".

      c´est triste mais j´ose croire qu´il depassé le seuil critique du n´importe quoi et qu´à peu pres tout le monde aura bien vu que rien de ce qu´il annoncait n´a à voir avec la réalité.


    • Cossette a un gros défaut, c’est qu’il fait des annonces péremptoires, des prédictions (surprenant de la part d’une personne de son âge et sa culture). Personne ne peut gagner à ce jeu-là, c’est dommage car 90 % de son analyse est bonne, mais au lieu de dire « il va se passer ça à tel date » il suffirait de dire « il est fort possible qu’il se passe ça, mais ça n’est pas sûr non plus... ». Sur Mike Pence, il joue toute sa réputation et sa carrière, comme un accro au jeu qui mise tout sur un coup de dés. Cet aspect de sa personnalité est très intriguant, je le reconnais.


    • @Lérins
      "Trump est en si mauvaise posture, après sa redoutable erreur de la marche sur le Congrès, le 06 Janvier dernier, qu’il va devoir certainement négocier secrètement, pour s’en sortir, sans trop perdre la face, la liberté, et jusqu’à son patrimoine familial ! Voilà où il en est, je crois, ça n’engage que moi."
      Cette analyse peut effectivement être une excuse pour que Trump s’en sorte sans trop perdre la face...
      Et donc ce que vous voudriez de clair, vous l’auriez déjà évoqué : la fin d’une pièce de théâtre qui aura servi à diviser le peuple et donc éviter la lutte des classes tout en favorisant à coup sûr la fin des Etats-unis par Biden vers le grand reset, la sécession ou même par Trump suite aux tensions sociales si il devait garder le pouvoir (sauf si il a de sérieux dossiers pour faire tomber tous les pourris du système). Y en a certains qui attendent impatiemment la fin de la pax americana...
      Mais il faut attendre le 20 janvier pour en être sûr.


    • Il y a eu, il y a et il y aura toujours des personnes qui pètent plus haut que leur derrières, alors qu’elles se tiennent bien au chaud à l’abri de tout risque. A. Cossette a tout sacrifié pour informer et éveiller le plus grand nombre sur ce qu’il se passe aux USA et au Canada. Je pense qu’il est de la trempe d’un Soral, Dieudonné ou H. Ryssen. Certains se permettent même de l’attaquer sur son physique. Si vous en savez plus, osez faire de la réinformation à visage découvert et identité réelle.


    • @ lérins
      lin Wood est un franc tireur, un grognard de M.Trump. Il est un brillant avocat qui a gagné des procès importants de plusieurs millions de dollars de dommages et intérêts pour diffamation. Ce n’est pas un rigolo ou un sous marin du système. Il faut réaliser que c’est une lutte à mort entre les globalises et les souverainistes. Chacun est conscient que le vainqueur n’aura aucune pitié pour le perdant. Une vidéo de M.Trump dans la dernière vidéo de M.Cossette m’a particulièrement interpellé . Trump disait à son interlocuteur qu’il donnait le meilleur de lui même quand il était dans les cordes. Je pense que M.Trump et ses grognards ont encore des cartouches pour l’ultime bataille. Nous vivons des moments historiques, je suis content de les vivre avec vous , notre président , et M.Cossette.


    • @Thomas



      Ainsi, vous ecrivez qu’avant la mort du juge farouchement progressiste Ginsburg, les républicains avaient déjà la majorité à la cour suprême.....Cela suffit pour décrédibiliser le reste de vos propos.




      Il y a 9 juges à la Cour Suprême des États-Unis, 1 juge en chef et 8 juges assesseurs. Ils sont en nombre impair pour pouvoir trancher dans tous les cas.

      Les Républicains avaient 5 juges avant le mort de Ginsburg : le juge en chef, John Roberts, et 4 juges assesseurs, Clarence Thomas, Samuel Alito, Neil Gorsuch et Brett Kavaugh. Les Démocrates en avaient 4 : Ruth Ginsburg, Stephen Breyer, Sonia Sotomayor et Elena Kagan.

      Avec la mort de Ginsburg et la nomination de Barrett, la majorité républicaine est passée de 5 juges républicains contre 4 juges démocrates à 6 contre 3.

      Le nouveau doyen des juges est le démocrate Stephen Breyer âgé de 82 ans, et sa mort très prochaine ne sera pas un « truc » de Trump, ni le résultat de « jeux en coulisses », ni le résultat d’un « timing fantastique »... mais la conséquence de son grand âge. Avec sa mort, la majorité républicaine creusera encore l’écart et passera à 7 juges contre 2 (ce qui poussera sans doute Biden à changer les règles et augmenter le nombre de juges pour diluer les républicains).

      Vous niez que les républicains aient eu la majorité à la cour suprême avant la décès de Ginsburg, vous niez que Soleimani ait existé... misérable.

      Vous niez la réalité quand elle contredit le narratif de Cossette, sans la moindre difficulté, car que vaut la réalité ? N’est-ce pas ? Pourquoi faire des efforts avec la réalité alors qu’il suffit de se laisser caresser et de croire toutes les conneries qu’on vous fourgue sans scrupule en sachant qu’elles vous feront jouir ?

      PS : Et il ne faut pas être injuste avec Alain Soral et Hervé Ryssen, ils sont très supérieurs à Cossette, ils boxent dans une autre catégorie, ne les rabaissez pas ainsi.


    • #2639855

      il est de la même trempe qu’un Alain Soral ou un Hervé Ryssen.

      Ou d’un Blaise Pascal, tant qu’on y est...
      Ceux-là ont écrit des livres et sont capables de structurer une pensée.
      Il ne suffit pas de se faire censurer par Twitter pour être une pointure.

      Cossette est un youtubeur qui articule des théories au doigt mouillé. Exactement de quoi plomber la dissidence à l’heure des fact-checkers et autres décodeurs à deux francs.
      Si une production honnête comme Hold-up se fait détruire par les mainstreams pour trois approximations, avec un zozo comme Cossette c’est du gâteau...


    • Chère Anne-Clémence,

      Je m’étais jurée de ne plus poster de commentaires sur ce site.
      Néanmoins votre nouvelle attaque à l’encontre de ce charmant Alexis C-T m’oblige à revenir sur cette parole.

      Je suis d’ordinaire douce et patiente, cette précision à son importance.
      vous allez comprendre pourquoi je la fais.

      Comme tous les vrais gentils, ce que je suis. Lorsque l’on voit une injustice fait à l’un de ces amis, notre cœur nous porte la réparer.

      Je considère Alexis C-T comme un ennemi de mes ennemis, donc partant de ce constat, il devient de ce fait mon ami.

      Vous me suivez jusque là ? Parce que j’essaie d’être la plus claire possible, afin que vous ne parliez pas à nouveau de pathologie mentale !

      De plus, je parie qu’il possède beaucoup plus de finesse qu’il ne laisse paraître.
      Et, qu’il ne divulgue pas toutes les informations qu’il doit avoir en sa possession.
      Car l’ennemi est retors et pervers, si, si je vous assure.

      Sur la forme, il est parfois brouillon ou énervé etc, mais je crois que sur l’essentiel il fait le boulot.

      J’ajoute, que je ne serais qu’à moitié étonnée si l’on apprenait plus tard, qu’il est en service commandé pour avertir et informer la partie francophone de ce monde.

      Pour finir, si j’ai tort vous pourrez me lancer toutes les récriminations que vous voudrez.
      Dans le cas contraire, je m’abstiendrais car mon énergie sera sûrement plus utile pour essayer de survivre.

      Souhaitons- nous plutôt bonne chance, au lieu de critiquer car on en a besoin plus que jamais en ce moment.


    • Clémence, vous semblez être atteinte de Démocratite aiguë : vous semblez savoir ce qui est bon pour nous, et ce que nous avons à faire. C’est malheureusement l’un des symptômes les plus sérieux.

      Dans votre première citation, vous omettez, volontairement ou non, d’énoncer le fait qu’il indique à maintes reprises être particulièrement fatigué, et qu’il en a du mal à trouver ses mots. Il souhaite donc réarranger la vidéo. Mais vous préférez lui faire un procès d’intention.

      Que Cossette soit parfois un peu hâtif sur les prévisions qu’il déduit des faits qu’il possède à l’instant T, ne fait pas de lui un délirant.
      Comme vous l’aurez remarqué, Trump a effectivement joué de la Cour Suprême.
      Il a, semble-t-il, d’autres cartes en main.

      Pour Michelle Obama, là non plus, ce n’était pas délirant. Au vu des informations disponibles, ce scénario était des plus probables. Mettre en place Biden le sénile, aux photos embarrassantes et au fils junky, ou présenter la femme du président le plus cool de l’histoire des USA ? Ca se tenait largement.

      Nul n’est tenu de l’écouter sans recul, mais il offre des pistes intéressantes.
      Et libre à chacun de lui faire des dons ou non.
      Pour ma part, le "ni pardon, ni oubli" ne fait pas partie de mon vocable. Je me passerai donc également volontiers de vos recommandations.


    • #2639897

      Les webjournaux de Radio Québec sont basés sur le mouvement Q. Il s’agit de messages codés soumis à l’interprétation des anonymes donc parfois ça tombe juste parfois pas du tout, un peu comme la boule de crystal de Mme Irma.
      Je le sais pour avoir regardé de très près les drops entre janvier-mars 2018 et suivi quelques anons pour me faire une idée, rien ne se réalisait donc j’ai abandonné. Toute l’histoire concernant Flynn, Session et le rapport FISA s’est finalement avérée être correcte 2 ans plus tard, le sujet du pédosatanisme a réveillé beaucoup de monde, et les autres sujets sont tombés aux oubliettes. Espérons que ce soit juste en ce qui concerne Trump.

      En tous les cas, même si c’est intéressant et qu’Alexis Cossette est de bonne foi, c’est à prendre avec des pincettes. Il est impossible de comparer avec les analyses construites d’un érudit comme Monsieur Soral.


    • @clémence
      calmez vous, vous semblez être en plein délire. Je n’ai ni parlé du général suleimani ni mis en doute son existence.
      Rassurez vous, Je ne vous en veux pas de m’avoir traité de misérable. Reposez vous, une bonne nuit de sommeil ne pourra vous faire que du bien.
      PS : le général souleimani était un grand résistant, un grand stratège, et sa mort fut une grande perte pour la résistance .


    • @ Jc



      Pour Michelle Obama, là non plus, ce n’était pas délirant. Au vu des informations disponibles, ce scénario était des plus probables.




      Cossette a prédit la candidature de Michelle Obama, il a dit que cette candidature était « certaine » et il s’est engagé à fermer sa chaîne si la prédiction s’avérait fausse. Mais Cossette n’a pas tenu sa parole, il n’a pas fermé sa chaîne.

      La candidature de Michelle Obama est une réalité qui ne dépendait pas de Cossette et pourtant il a engagé sa parole sur elle, mais il n’a pas tenu sa parole sur la réalité de l’arrêt de sa chaîne qui ne dépendait que de lui... Le rapport entre la parole de Cossette et la réalité est toujours visqueux... Sa parole ne ressemble pas à la réalité qu’il veut décrire et la réalité qui dépend de lui ne ressemble pas à sa parole... Ça patine, ça glisse... C’est visqueux...

      Et cette prédiction était délirante parce que conçue comme « certitude », comme conclusion d’un raisonnement nécessaire qui ne laissait aucune place à la contingence, comme déduction de ce que Cossette appelle sa « logique pure ». Si Cossette avait reçu des confidences de ténors du Parti Démocrate, de journalistes de CNN en poste à Washington et proches des démocrates, lors d’une soirée chez un sénateur, lors d’une vente de charité, bref s’il avait eu ne serait-ce qu’une « source », éventuellement, oui, cette prédiction aurait pu avoir une valeur, relative, et même si finalement elle ne se réalisait pas. Mais ici, c’est depuis son garage, face à son écran ouvert sur internet, que Cossette a spéculé avec cette prétention à exercer une « logique pure »... Il est délirant, oui. Et cela se voit et s’entend.

      Il ne faut pas oublier ce genre d’erreur : toutes les prévisions de Cossette, et ses « analyses », sont produites par la même « logique pure » déconnectée de toute réalité concrète mais gavée d’internet. Il faut en tirer les conséquences ou alors on consent à n’être que la dupe misérable d’une triste comédie.

      La politique est une chose trop sérieuse et la cause nationale est trop belle pour les saloper avec des délires complotistes qui se différencient à peine de l’ufologie... Et d’ailleurs, à force de délirer et d’agiter les bras dans tous les sens, l’attention des prédateurs a été attirée : Schiappa a flairé l’odeur du sang et est déjà sur la piste des bêtes les plus faibles du troupeau...


    • @NATHALIE s’il-vous-plaît, continuer de nous envoyer vos posts, je n’ai pas osé vous le dire l’autre jour, lorsque vous avez annoncé votre "dernier" message mais vous mettez une touche complètement originale à la discussion, qui nous manquerait.

      P.S.merci aux camarades qui m’ont adressé leurs remarques : si je me suis mal fait comprendre, je n’espérais qu’une chose : le second mandat mais bon il faut faire avec ce que l’on a : ce sera la momie et Kamala, je crois que chaque heure qui passe, nous le rend de plus en plus évident !

      J’en suis à espérer que Donald arrive à s’en sortir, sans trop de casse pour lui, sa famille, ses amis, tant la rage et la haîne habitent ses ennemis dont la sorcière Pelosi, qui va bien avec l’Abramovitch. Hillary semble gentillette à côté de ces deux furies.


    • Le 7 novembre 2020, Cossette ânonnait :

      « Biden va annoncer sa victoire, les media vont probablement lui donner la victoire... mais tout ça va se retrouver en Cour Suprême et maintenant Trump contrôle la Cour Suprême... avec Amy Coney Barrett... »

      Le 12 décembre 2020, la Cour Suprême refusait de se saisir d’un recours formulé par les autorités du Texas qui visait à annuler la défaite de Trump. Elle a estimé dans une courte décision que le Texas n’était pas en droit de se mêler de l’organisation des élections dans les autres États. Trump a de son côté estimé sur Twitter que « la Cour suprême nous a laissé tomber ».

      Cossette prédisait que la Cour Suprême donnerait raison à Trump et sa prédiction, une fois de plus, s’est avérée fausse.

      Il ne faut pas oublier la gravité de son erreur qui est même un d’agrégat de plusieurs erreurs :

      Erreur 1 : la mort de Ginsburg à 87 ans s’inscrit dans un timing de Trump
      Erreur 2 : la nomination de Barrett est le résultat d’une manoeuvre de Trump
      Erreur 3 : la Cour Suprême est contrôlée par Trump grâce à la nomination de Barrett
      Erreur 3 : les Démocrates ne pourront pas bloquer le recours de Trump
      Erreur 5 : la Cour Suprême donnera donc raison à Trump contre Biden

      Le 12 décembre, ce narratif s’est effondré face à la réalité. Pourquoi Cossette se trompe-t-il aussi souvent et aussi gravement ?

      Cossette souffre ici d’un manque de culture (typiquement américain) car il existe une tendance bien connue des cours suprêmes ou constitutionnelles à chercher toujours plus d’indépendance, c’est une dynamique propre aux cours suprêmes dans tous les pays, c’est comme dans leurs gènes. La Cour Suprême des États-Unis peut avoir une majorité républicaine ou démocrate, c’est une chose, mais affirmer que « les démocrates contrôlaient la Cour suprême » et « Trump contrôle la Cour suprême », c’en est un autre. Si Cossette avait eu un semblant de culture politique, il aurait pu sentir que son « Trump contrôle la Cour suprême » n’avait rien d’évident. Mais comme la vieille progressiste de 87 ans était décédée juste avant l’élection, il n’a pu résister à la tentation d’identifier un coup heureux du sort à une manoeuvre préméditée de Trump... la force de la ressemblance balayant toute prudence car Cossette ne pense pas autrement : « Ceci ressemble à cela donc ceci est exactement cela ».

      Il faut décortiquer toutes les erreurs de Cossette et ne pas les oublier pour ne pas retomber dans le même délire.


    • @Clémence : Je cite un de vos posts plus loin : il existe une tendance bien connue des cours suprêmes ou constitutionnelles à chercher toujours plus d’indépendance
      Comme par exemple le Conseil constitutionnel français, qui démontre chaque jour son « indépendance. » Je pouffe...


    • Grosbill,
      vous pouffez un peu vite, car je crois que notre CC nationale n’est justement pas le pendant de la Cour Suprême américaine ou de l’institution allemande équivalente dont le nom m échappe (Cour fédérale ?)
      Les membres du CC ne sont pas des magistrats déjà pour une bonne part et De Gaulle voulait éviter, dit on, que cette cour soit trop indépendante.
      Donc, ce n’est pas comparable, à mon humble avis.


    • @Jc



      Pour Michelle Obama, là non plus, ce n’était pas délirant. Au vu des informations disponibles, ce scénario était des plus probables.




      Cossette prédisait la candidature de Michelle Obama en se basant sur une affirmation très précise : la certitude de la défaite de Biden.

      Cossette avait la certitude de la défaite de Biden et il était aussi certain que les Démocrates partageaient cette certitude.

      La thèse de Cossette était que pour éviter la défaite de Biden, les Démocrates changeraient de candidat au dernier moment et investiraient Michelle Obama.

      Erreur 1 : il est certain que Biden subira une défaite
      Erreur 2 : les Démocrates sont eux aussi certains de la défaite de Biden
      Erreur 3 : les Démocrates n’ont pas d’autre choix que présenter Michelle Obama pour éviter la défaite
      Erreur 4 : il est certain que Michelle Obama sera candidate

      La défaite de Biden n’était pas certaine, elle n’était que possible, les Démocrates ne croyaient pas dans la défaite de Biden, et finalement Biden a remporté la victoire.

      Vous dites que « au vu des informations disponibles, ce scénario était des plus probables ». Le scénario n’était pas présenté par Cossette comme probable mais comme certain. Et sur quelles « informations disponibles » Cossette se basait-il ? Les ténors du Parti démocrate auraient fait toutes les manoeuvres possibles pour donner l’investiture à Joe Biden et ne pas la laisser à Bernie Sanders et soudainement ils auraient cessé de croire en leur candidat ? Cossette a-t-il cité des sources à l’intérieur du Parti démocrate qui pouvaient laisser penser à un changement de stratégie ? Non, Cossette avait une certitude et il croyait qu’elle était partagée par le Parti démocrate... c’était de la croyance et de la présomption.

      Mais les acteurs qui font la politique américaine ne pensent pas comme Cossette, c’est la grosse humiliation pour lui : ils prennent leurs décisions sur d’autres bases, en fonction d’autres rapports de forces et en suivant d’autres raisonnements... que Cossette ignore. Son terrain est plus la voyance que l’analyse politique.


    • Clémence,
      votre démonstration est claire, nette, précise concernant l affaire de la candidature Obama.
      C’est bien ce cheminement qui a été suivi par Alexis Cossette.


  • Je maintiens ce que je dis : les Démocrates sont bêtes, hargneux et je vais ajouter : débiles ! Sérieusement, qui va soutenir cette thèse fantaisiste, comme quoi Trump va faire appel à l’armée ? Il a été instruit dans sa jeunesse à l’académie militaire de New York, et il respecte trop l’armée ainsi que les institutions pour en jouer.

    Mais cette "purge" va éclairer le monde entier sur ce qu’est en train de devenir les EU et a fortiori l’Occident.


  • Si la victoire de Trump est une bonne chose, il ne faut pas oublier non plus que Trump est une étape, mais n’est pas la solution, loin de là, c’est un libéral pur jus (l’économie c’est la guerre) et s’il ne choisit pas l’isolationnisme, les USA resteront une puissance impérialiste agressive et nuisible. Et même s’il tente de réguler la finance et les trusts, le voleur est toujours en avance sur le gendarme. c’est le voleur qu’il faut flinguer, pas juste le ralentir.

     

  • Le site radioquebec.tv semble avoir été censuré à l’instant.

     

  • Chaque fois que les États-Unis ont affirmé plus souvent à tort qu’à raison qu’ils étaient attaqués, c’était pour mieux brandir la carte de la légitime défense et avancer leurs pions. Remember The Maine !

    La CIA n’a jamais éprouvé d’état d’âme à pratiquer l’ingérence étrangère à son propre bénéfice dans les élections des pays étrangers.

    Espérons que le combat de catch qui vise à faire de Trump l’incontestable good guy ou white hat ne soit pas la muleta pour faire accepter à son peuple et au monde l’externalisation de la crise intérieure pour une offensive musclée contre la Chine qu’il désignait dans ses rallies comme l’ennemi n°1. Les US ne sont pas sortis autrement de la crise de 1929 que par l’effort de guerre : "One country under God"... Un pays sous la protection de Dieu (à qui on ne doit pas disputer son leadership sur le monde).

     

    • Oui, c’est un des gros problèmes aux EU qu’avait pointe Thierry Meyssan en intro de son article récent sur la crise liée aux elections : sans ennemi extérieur, les EU peuvent ils éviter la guerre civile et la désagrégation ?
      Problème de taille : ils n’ont plus la possibilité de soutenir un nouveau conflit...c est d’ailleurs au crédit de Trump de l’avoir compris.
      La designation de la Chine comme ennemi vise à renforcer leur emprise sur les vassaux et à faire pression sur elle pour qu’elle se détache de la Russie, qu’elle demeure un partenaire docile et soumis des américains.
      L attelage russo-chinois est mortel pour l’hégémonie américaine.


    • Chère Mariana, une remise à jour de votre logiciel est nécessaire. Trump n’a initié aucune guerre, il a géré comme il a pu le besoin de guerre existentiel du monstre militaro industriel enfanté par la deuxième guerre mondiale.
      Il souhaite un changement de paradigme du model de croissance des USA. Il est un fin tacticien, il a augmenté le budget du Pentagone pour laisser ce monstre repu.


    • Cher Thomas,
      Chat échaudé craint l’eau froide.


    • #2639922

      L’ordre annulant officiellement l’interruption des contacts de l’administration américaine avec Taiwan, publié hier sur le twitter de Pompeo, rend votre hypothèse possible.


  • #2639770

    N’étant pas dans le secret des dieux (ou plutôt des serviteurs de Dieu), je me contenterai d’apporter ma modeste vision de la scène afin de rappeler aux défaitistes des éléments qui me semblent essentiels.

    Au-delà des apparences (avec notamment Biden certifié président depuis le 6 janvier), nous devons nous attarder sur la réalité des évènements en cours. Nous avons clairement une bataille entre deux camps que tout oppose. Du côté des démocrates, tout un chacun sait ici leur véritable nature. Leur vision du monde se base sur la haine de ce qui est beau et vrai ; la vengeance est au cœur de leur idéologie. D’après vous, qu’adviendrait-il à Donald Trump et ses alliés s’ils prenaient le pouvoir ? Plus important encore, qu’adviendrait-il de leurs familles ? Les démocrates s’en prendraient évidemment à eux et à leurs proches par tous les moyens à leur disposition. Cela serait d’une terrible violence.
    Ainsi, comment peut-on imaginer que Donald Trump laisserait des minables satanistes s’en prendre à sa famille ? A sa femme qui vient de passer 4 ans à le soutenir et à remplir parfaitement sa mission de First Lady ? Idem pour Michael Flynn et tous les autres hommes intègres et fidèles alliés de Donald Trump. Quand on est de la trempe de ces hommes là, on ne laisse personne s’en prendre impunément à sa famille et à son pays.

    D’aucuns diront que malgré leur bonne volonté, ils se sont fait doubler par l’Etat profond. Permettez-moi de n’accorder aucun crédit à cette idée. Trump savait que les démocrates mettraient en place une fraude massive, il l’avait annoncé et s’était donc logiquement préparé en ce sens. Ne doutons pas de l’intelligence de cet homme et de ceux qui l’entourent. Il est impossible qu’ils aient été bernés par les médiocres démocrates.

    Cela nous amène donc à la problématique finale : à 9 jours de la supposée investiture du sénile démocrate, l’incertitude est de mise pour la masse. Je crois sincèrement que nous devons y voir là une épreuve spirituelle imposée par Trump : dans cette période incroyable, nous devons puiser au fond de notre âme la volonté de maintenir notre foi dans l’action de cet homme.

    Sachons comprendre que quand Lin Wood dénonce sans détour la pédocriminalité des élites et leur imminente arrestation juste avant que le réseau social "Parler" ne devienne inaccessible, ce n’est pas un hasard.
    Les apparences ne seront jamais la réalité. A nous de parvenir à dissocier les deux.
    Gardons la foi, le monde qui vient sera le nôtre.

     

    • #2639936
      le 12/01/2021 par ReflexionPourLesNuls
      Élection américaine (partie 7) : du Capitole au 20 janvier

      Si on se base sur les faits en 4 ans Trump n’a rien fait d’important contre les mondialistes ou la finance qui semble tout diriger.. son gros coup ? L’arrestation d’Epstein un second couteau.. Il a aussi valider la mascarade coronavirus, fait la promotion des vaccins..
      Je pense que des personnes (ceux qui contrôlent la finance) sont au dessus de ce faux combats.. et dirigent le monde ou il le souhaite comme depuis 4 ans d’ailleurs..

      Ceux qui crois en Trump le sauveur, pour moi se trompe, son mandat ou les derniers évènements nous démontrent qu’il n’a pas le niveau ou l’envi.


  • À cette heure, il serait intéressant de savoir si quelqu’un a vu Pelosi quelque part. Pour des gens qui auront le pouvoir en main dans 9 jours, on devrais la voir aux bureaux, senat, chambres, médias, ect ... Je sais pas, ce genre de taff demande à être "actif". Si quelqu’un a une info ...
    Même chose pour le "pape"...
    Je sus entrain de matter un live Fox et y’a environ une heure, un sherif parlais devant les caméras d’un traffic démantelé et 71 personnes arrêtées. Mon anglais est un peu rouillé mais visiblement, des gens de toutes professions. Il était 20h30 en France ...
    A suivre ...


  • Il était annoncé que Trump parlerait ce soir sur Fox. Finalement non.
    Et peu avant son intervention, le site du gouvernement indiquait que son mandat avait pris fin ce jour à 19h48 et 11s.
    Finalement, la page a été actualisé et il semble bel et bien toujours le président.

    Question : est-ce un hack du camp adverse ? ou est-ce un code pour l’armée ?

    Ces derniers jours sont totalement palpitants.

    Je me demande si ceux qui contrôlent le "Mugen Tsukuyomi" vont encore parvenir à le maintenir longtemps, si ce que A. Cossette annonce se réalise.

    D’ailleurs, en parlant de lui, l’accès à son site n’est plus possible. Et je ne vois aucune activité de sa part ce jour sur VK ou Gab. Ce qui est surprenant quand on sait à quel point il est actif sur les réseaux.

     

    • Il fesait une drôle de tête lors de son dernier live ... Arrêtez de le prendre pour l homme qui sait tout. Même si il est sympathique.


    • Même si on peut trouver que la lettre de Melania n’est pas encore assez explicite, il faut croire que Trump n’a plus d’atout dans sa manche.

      A l’heure où j’écris GAB est down (DDOS ?). Ron n’y était plus très prolixe de toute façon. Sidney "retweet" quelques messages de la résistance sur Telegram sans parler de fraude depuis que Dominion lui réclame $1.6M. Plus de nouvelles de Flynn ni de LinWood depuis la fermeture de Parler. Ces deux là promettaient il y a encore peu la victoire de Trump, dommage de ne plus les entendre. LinWood a dit vouloir migrer sur Clouthub, mais la plateforme n’est pas téléchargeable depuis notre partie du monde ? Le nouveau réseau social "Freedom" se rajoute à tout le reste, histoire de bien disséminer les forces patriotes du monde, ou simplement les ficher (vu la sécurisation de ces données).

      Je me demande si la raison du décalage du discours de Trump est la difficulté de trouver le courage de le faire ? Et comment vont terminer ses derniers compagnons. On croirait revivre la fin d’Hitler avec un 2nd Nuremberg, mais pas celui qu’on attendait. Là ils parlent de boycotter les membres de l’administration Trump, et de ficher les partisans, notamment dans l’armée. Ça devient une chasse aux sorcières inversée.


    • JP Groove,
      mais oui, c’est une sorte de Nuremberg bis qui se profile pour Trump et ses proches, s il n inverse pas le cours des événements (dans la mise en scène, le symbole du moins)
      On diabolise, on nazifie, on exclut de l’humanité puis on sévit d’autant plus facilement et moralement.
      Un schéma dont la diplomatie américaine fait grand usage, d’ailleurs.
      Alors bientôt, "Trump, le nouvel Hitler" ? Problème, cette fois, le nouvel Hitler est americain et les adeptes du point Godwin dans les deux "camps"...se tirant la bourre pour incarner le Bien.
      Les américains semblent vivre une crise d identité profonde et aiguë...
      Difficile de dire comment cela va se traduire dans un avenir proche...mais il paraît probable que les EU ne soient plus très disponibles pour "le monde", il y a donc un chemin qui s’ouvre pour prendre la clé des champs.


  • Comme l’a souligné AS, on ne peut pas mentir à tout le monde éternellement. Leur folie les perdra c’est certain.


  • #2639894

    Tiens tiens, on dirait que Pompeo se met à twitter de plus en plus vite... aurait-il l’ambition de battre son boss ?

    @ Bienheureux qui met les faux sachants en rogne : la sidération, malgré son étymologie, ça marche aussi avec le tungstène à votre avis ?

     

  • #2639895

    Selon des sources proches de la maison blanche, Donald Trump aurait l’intention de faire bénéficier de la grâce présidentielle à certaines personnes avant la fin de son mandat.

    Leurs noms seront connus le 19 Janvier.

    Qui seront les personnes concernées ?


  • Mr Donald J Trump n’est plus président des USA depuis le 11/01/2021 a 19h30
    ce qui induit qu’il a passé la main a l armée, elle est déployé dans toutes les capitales de tous les états
    plus ne pourra ce qui va se passer, et tant mieux, merci a toi Mr Trump soi béni

     

    • #2639938

      Dans le même temps le FBI annonce des manifestations armés devant tous les parlements des USA a partir du 17 au 20.. Espérons que Trump ne refasse pas le coup "rentrez chez vous" "faut respecter la démocratie"..


  • #2639943

    connard le barban , alias schwarzenegger ( fils de Nazi ) n’a pas peur de comparer Trump à Hitler , c’est dire la nécessité de nettoyer toute cette merdasse de showbizz qui a oublié son histoire à force de passer son temps à faire des navets

     

    • Alors là oui, on est dans le négationisme total. Comparer les vitres cassées du Capitole à la nuit de Cristal... D’ailleurs beaucoup de commentateurs de divers bords sur LCI et CNews l’ont souligné.
      là c’est du négationnisme parfaitement évident. Aucun intérêt d’entendre cela, contrairement aux interrogations de feu F, celui qui était au delà du point Godwin.
      Il a du vouloir du mème coup faire pardonner son père nazi...
      Entre ça et la peur de Trump appuyant sur le bouton nucléaire (Pelosi), et la dictature totale des GAFAM, ils sont vraiment aux abois...
      Trump Card finale ou guerre civile, les mecs reviennent mais armés, je ne vois pas d’autre solution. Get your kicks on Route 66, surfin USA.


    • Ça fait flipper les Dems. Et quand Trump dit « je vous aime, rentrez chez vous », il y a des chances qu’ils repartent gentiment.
      le rush au Capitole était assez bien géré (difficile d’être parfait et d’avoir 0 mort).
      Des mecs assez furieux se rangent derrière lui, mais aussi des gentilles filles (pas péjoratif) un peu hippie new age médium qui « voient » une aura de protection christique autour de lui.
      Quel joyeux égregore de Chaos, ça secoue bien.
      Trump est assez PUISSANT.
      merci à lui de secouer cette merde tiède et généralisée.


    • Il y a pourtant une comparaison historique : l’incendie du Riechtag.
      Souvenez-vous l’assemblée nationale a berlin incendié par les communistes, version officielle, par les nazis version réelle.
      C’est exactement la même chose, sauf que maintenant casser une vitre suffit, c’est plus économique.
      Il s’agit bien d’un coup d’etat, mais contre Trump


  • #2639961

    Bon ben faut que je me trouve un autre navigateur. Ni Firefox, Ni Chrome, Ni Edge.. reste quoi.... Opéra ?

     

  • @ Nadia et d’autres
    Je vous ai vus plus haut mettre un lien sur Reddit où on se moque de nos difficultés psychologiques collectives d’être confrontés à l’écroulement d’une prophétie, et je vous ai vus reculer facilement face à ces attaques.

    Je vous conseille d’aller voir le très grand commentaire que j’y ai mis (pseudo par défaut « Livid Cartoonist »). Je les prend dans le sens du poil en faisant semblant d’avoir moins de Foi que ce que j’affiche ici, en admettant en partie leurs critiques, mais surtout en essayant, notamment par une série de questions à la fin du texte, de leur faire voir l’avenir proposé par la pensée mondialiste. @ Nadia, cela pourrait vous « revigorer ». Leur grille d’analyse est différente, mais voyez comme j’expose les fake news officielles (générales et pires que certaines fake news underground). La Foi et les doutes sur E&R, malgré quelques écueils, sont moins « graves » que d’admettre sans broncher Castaner voulant nous faire passer des anarchistes pour des séditieux d’extrême droite ou Patrick Cohen traitant Onfray de vichyste. Et objectivement, je montre que la politique de Trump est plus saine que celle d’Obama. J’ai l’habitude de discuter avec des gens différents plutôt orientés doxa de gauche, il faut s’adapter un peu à eux pour faire passer des messages simples. Progressivement. Ce texte de Reddit ne me démoralise pas, et voyez ma défense.
    j’aurais pu aussi leur faire remarquer que la dictature absolument violente qui se met en place aujourd’hui aux USA sur l’information (GAFAM mais pas uniquement) montre bien que l’ennemi mondialiste est aux abois, et que Trump leur fait vraiment peur, quelle que soit l’issue. Je pense que les éléments cryptés d’Heureux qui comme Ulysse, @ Rectificateur et @ Henri Laborieux sont sérieux. Mais même si on va vers une illusion, Trump a bien secoué la machine. Et ces 3 là, d’autres, ainsi que vous @Nadia et moi (je pense)’nous sommes d’assez bons « scribes ». Qu’au minimum une sorte d’égregore de chaos s’installe. Et je préfère ce chaos qu’une stabilité lisse. Comme quelqu’un l’a dit de manière pertinente dans le fil de la phase 6, quitte à se faire baiser, autant y mettre de l’honneur en remuant les fesses.
    au final, encore espoir, et même si rien, merci Trump et consorts.

     

    • FD,
      j’ai commenté ce lien, ou j’ai vu que ER était moquée, tout spécialement sur le chapitre Trump et la relation par des commentateurs de faits ou d’annonces de la mouvance Q, d’après ce que j’ai lu et compris.
      Comme vous le savez, les médias à la botte diabolisent furieusement ER et Soral mais le plus souvent, ils évitent de recommander à leurs lecteurs et auditeurs d’aller y voir...et pour cause ! La, c’est le contraire. Ce n’est pas très bon signe. Ou ça l est, pour ceux qui sont convaincus d’une victoire prochaine de Trump...
      Je ne suis pas déprimée ou découragée, ce n’est pas mon tempérament. J’ai toujours tenté de garder sur l’épopée Trump un regard le plus objectif possible. Car il faut pouvoir juger sur pièces.
      Il y a deux parties dans le message du camarade. La référence à cette célèbre expérience de psychologie sociale interpelle à tout le moins, je trouve.
      Mes champions sont Soral, Benedetti, Ryssen, Bourbon, Reynouard. On est loin de la gauche societale !!
      Cordialement.


    • #2640137

      "Et je préfère ce chaos qu’une stabilité lisse."

      Si j’en crois les informations apportées par le site des déQodeurs vos voeux risquent bien d’être exaucés :
      https://lesdeqodeurs.fr/dictature-i...


  • #2640103

    Alors, l’ami Cossette est toujours aussi nul ? Non seulement Trump et Pence se sont rencontrés à la Maison-Blanche mais il sont sortis du Bureau Ovale en rigolant et Trump a dit qu’il pourrait soutenir Pence s’il décidait de se présenter en 2024 :



    Reporter Jack Posebiec also revealed that both men exited the Oval Office laughing, and Pence told the president he “never once” considered using the 25th Amendment to depose Trump.

    Posebiec said that Trump even suggested that he would back Pence for a 2024 election bid, unless he decided to run himself.



    https://www.breitbart.com/politics/...

     

    • @ rectificateur



      Alors, l’ami Cossette est toujours aussi nul ? Non seulement Trump et Pence se sont rencontrés à la Maison-Blanche mais il sont sortis du Bureau Ovale en rigolant et Trump a dit qu’il pourrait soutenir Pence s’il décidait de se présenter en 2024 :

      Posebiec said that Trump even suggested that he would back Pence for a 2024 election bid, unless he decided to run himself.




      Vous avez oublié de traduire la fin de la phrase... « Trump a même suggéré qu’il pourrait soutenir la candidature de Pence en 2024 s’il ne décidait pas de se présenter lui-même. » Or le président des États-Unis ne peut faire que deux mandats. Si Trump se réserve la possibilité de se représenter en 2024, cela signifie qu’il ne commencera pas son second mandat en 2021... vous comprenez ? S’il était « certain » de rester en place pour un second mandant consécutif, il n’envisagerait pas un troisième mandat en 2024.

      Si ce que rapporte Jack Posebiec est vrai, cela infirme plutôt la construction délirante de Cossette, cela ne la confirme pas. Vous n’avez pas compris le texte que vous citez... Ce n’est pas avec une telle dissidence que les mondialistes risquent de s’inquiéter...


    • #2640450

      @ Harold : je n’ai pas traduit la fin parce que traduire des suppositions, du conditionnel, ça n’a pas grand intérêt. Si je dis "si je suis riche je vais m’acheter une super baraque", est-ce que ça veut dire que j’ai réellement des chances de m’acheter une super baraque ?

      Avec des "si" on peut dire et écrire tout ce qu’on veut, et visiblement vous vous raccrochez à des détails sans importance pour ne pas voir l’info essentielle : Trump et Pence se sont rencontrés dans le Bureau Ovale et il n’y a pas l’ombre d’un nuage entre eux... exactement ce que prévoyait Cossette, ne vous en déplaise. Et ça c’est du factuel.


    • Rectificateur,
      Pence est vice-président et Trump président, vous croyez que l’un ou l autre a le droit de faire...du boudin ??! La declaration est consensuelle et rappelle le communiqué qui a suivi la rencontre avec Barr.


    • @ rectificateur



      Trump et Pence se sont rencontrés dans le Bureau Ovale et il n’y a pas l’ombre d’un nuage entre eux... exactement ce que prévoyait Cossette, ne vous en déplaise. Et ça c’est du factuel.




      Cossette avait prévu que le président et le vice-président se rencontreraient dans le bureau ovale ? Mon dieu, mais c’est une prévision extraordinaire ! Est-ce qu’il a aussi prévu que le président prendra l’hélicoptère ? Et qu’il mettra une cravate ?



      des détails sans importance




      Quand Trump dit qu’il se réserve la possibilité de se représenter en 2024, il exclut la certitude d’un second mandant en 2021. Pour vous les mots de Trump lui-même ne sont qu’un « détail » sans importance, mais c’est en excluant ces « détails » que Cossette a prédit la candidature de Michelle Obama et qu’il est aujourd’hui enferré dans un déni de réalité dont il ne peut plus sortir. Pour Cossette ce qui est réel est de l’ordre du « détail », on n’en a pas besoin pour raconter une fiction qui nous plaise et satisfasse nos attentes, c’est ainsi qu’on finit par percuter le mur à pleine vitesse et en accélérant jusqu’à l’impact... le mur n’étant qu’un « détail » sans importance.


    • @Harold
      Cossette n’est pas tombé loin quand même avec Kamala Harris possible future présidente d’ici quelques mois, surtout quand on voit les photos qu’a fait cette dernière avec Michèle puis Barack Obama. Suite à la défaite d’Hillary quelques années après la présidence de son mari et face à un éventuel trop plein populaire de la famille noire Obama, il n’est pas étonnant que l’IA du système et les réunions occultes ont orienté la métisse Kamala Harrisvers le poste de "vice" présidente qui pourra donc probablement vite prendre le pouvoir pour terminer la réinitialisation individuelle occidentale (perversement progressiste) comme dirait Schwab.
      L’odorat du sixième sens est souvent imprécis mais pas illogique, sauf si on réfléchit plus...


    • #2640812

      Il faut en revenir de Cosette concernant sa prédiction-Michelle Obama, on y avait tous pensé pas que lui, des millions d’américains en parlaient.....il faut à tout prix avoir une femme racisée à la tête des Etats-Désunis et Michelle Obama prenait toute la place dans les médias, 1+1 ?

      Il y a une raison pourquoi on a placé Kamala Harris à la place et on le saura. Cosette a son style d’analyse qui se fait à partir des dessus-dessous des médias, il gourouise personne non plus et n’est pas dangereux pour le citoyen lambda, il faut laisser les campagnes de peur aux plus vulnérables ce que nous se sommes pas ici.


    • Même Soral avait anticipé que Michael Obama serait le prochain président US. Les casseroles du couple Obama étaient peut-être trop nombreuses, une chose est sûre, en choisissant l’ultramondialiste Harris, les maîtres du monde n’ont en rien infirmé la logique derrière le raisonnement de Cossette et de Soral.


    • Maneki,
      ah non, non, non, on ne peut pas faire de parallèle entre le raisonnement de Cossette et Soral, d’ailleurs j’ai l’impression que Alain s’est appuyé sur les dires de Alexis pour avancer cette hypothèse. Et généralement sur l’affaire Trump.
      Mais bon, si Soral a déjà fait des erreurs, elles sont en marge et ses analyses, ses projections, si vous prenez un recul de plusieurs années ("Comprendre l Empire") sont justes car il est solidement outillé sur le plan intellectuel, qu’il a de la bouteille en plus de la culture, ce qui ne semble pas être le cas de Cossette. Il est aussi dans le temps long, grosse différence.


    • À Nadia :
      J’ai bien conscience que Soral est d’un autre niveau, mais par souci d’honnêteté je faisais remarquer qu’il était injuste de reprocher à Cossette d’avoir « prédit » la candidature de Michael Obama. Certes il n’est pas assez prudent dans sa manière de présenter les choses, mais sur le fond il s’appuyait sur un raisonnement partagé par Soral (ce dernier a dit à plusieurs reprises que « l’épouse » Obama serait une candidate idéale) et aujourd’hui validé, à savoir que les Démocrates continueraient dans le progressisme sociétal en nous mettant une femme noire.


  • #2640592

    En route pour le Texas, Président Donald Trump vient de s’exprimer sur le mur et ses bienfaits, et aussi sur les ridicules et dangereuses tractations de Nancy Pelosi et de Chuck Schumer pour le destituer :

    https://www.youtube.com/watch?v=3ev...


  • #2640682

    Président Donald Trump en direct sur Right Side Broadcasting Network :

    https://www.youtube.com/watch?v=c_W...


  • #2640696

    Pence devient président républicain et Donald Trump Général temps PLEIN de la Grande Armée, Mélania restera une éternelle grande dame, tout ça dans le chaos jusqu’à ce que .......


  • Réaction à chaud suite au discours : j’imagine que si l’administration de Biden tentait de fracasser son mur, elle aurait besoin de plus qu’un mandat.
    Et plus sérieusement, je ne vois pas bien comment les USA peuvent retrouver la paix et la guérison, pour paraphraser notre cher président Trump.


  • Je viens de voir son discours sur BobardsFrancMaçonTV. Ça à l’air plié... c’est dommage. Quoiqu’il en soit il aura mis un sacré coup de pied dans la fourmilière. Il a mis quelque chose dans le cœur de ses partisans qui portera forcément ses fruits à un moment donné. J’ai voulu y croire puisqu’en 2016 il nous avait déjà offert 4 ans de répit sur ce qui au fond est inéluctable. L’armaggedon/malhama est inévitable, Dieu nous en a informé. On doit en passer par là pour que ces créatures diaboliques disparaissent de la surface du globe. C’est comme ça...


  • Un émeutiers c’est quelqu’un d’armé qui a son visage dissimulé dont son objectif c’est de détruire ,de tuer ,de voler et de s’installer.

    Trump dit encore que ceux qui sont entrer au capitole sont des émeutiers ,(il dit bien les millions qui m’on vu à la télé ,il fait bien une dissociation entre les millions et ceux qui sont venus au meeting)
    Trump fait l’erreur de les appeler émeutiers car il avait le visage découvert et il était non armé
    De plus ces gens ils était tel quel entre le meeting et le Capitole
    Ceux qui était armé était la police or il est interdit de porter une arme au Capitole,si ils n’étaient pas armé il n’y aurait aucun mort à déplorer.

    Trump est un lâche.Il a lâché ceux qui son venu le soutenir à son meeting pour son confort personnel.
    Ces gens ,ces patriotes ont parcouru des centaines de kilomètre (comment je le sait ,bah Washington et les états au alentour sont dominés par les démocrates) pour le soutenir jusqu’au bout à la dernière minute de son mandat
    Si on compare la fin de mandat de Trump et la fin de mandat de De Gaulle ,Trump a eu plus de soutien que De Gaule et pourtant celui qui s’est plus mouillé la chemise c’est De Gaulle.


  • Bonsoir,

    Harold en répondant au Rectificateur (sur ce fil dit) :

    « Si Trump se réserve la possibilité de se représenter en 2024, cela signifie qu’il ne commencera pas son second mandat en 2021... vous comprenez ? S’il était « certain » de rester en place pour un second mandant consécutif, il n’envisagerait pas un troisième mandat en 2024. »

    En fait Harold à raison et démontre assez bien la faille logique du Rectificateur ainsi que les nombreuses failles de Alexis Cosette.

    Harold a encore raison en disant qu’avec une "dissidence" comme la nôtre les mondialo-sionistes peuvent dormir tranquille.

    Lorsque je vois une Citroën DS devant moi mais que je voudrais que ce soit une déesse grecque ,parce que j’ai envie de rencontrer une déesse et bien si je me mets pas sur le côté je me fais écraser par la DS.

    Cela m’arrache la gorge de le dire mais les carottes sont cuites et bien cuites.Elles sont oranges (les carottes) comme le fond de teint de Trump ; qui risque de manger des oranges en prison ou en résidence surveillé comme beaucoup de dissidents à l’avenir.

    J’ai vu son discours et rien ,je dis bien rien ne laisse entrevoir qu’il va poursuivre le combat par rapport au coup d’état des oligarques mondialistes .Son langage corporelle était clair ; il abandonne le combat.Trump s’est battu c’est certain ; et à sa décharge il a eu une des plus grandes cabales contre lui durant ces 4 ans.

    Hier, je disais que Simon Parkes était un affabulateur car il parle de Vegans (pas les végétariens) les ET avec le dingo Benjamin Fulford.
    Simon Parkes a fait une vidéo avec David Robert Steele récemment.

    David Robert Steele dit des choses intéressantes sur la pédophilie entre autres.Cependant dans une ancienne interview il avait parlé d’enfants que l’on envoyait sur Mars et cela m’avait tiré la sonnette d’alarme.

    Comme David est actif dans la mouvance "Q" et ancien (ou encore) agent de renseignement il a peut être lu nos commentaires sur ce fil.Ainsi quelques heures après mon commentaire sur Fulford il a posté sur son site un petit article sur Benjamin en le faisant passer pour quelqu’un de bien alors que tout le monde voit qu’il est dérangé.

    https://phibetaiota.net/2021/01/ben...

    Aujourd’hui David Robert Steele a invité une femme à moitié hystérique qui parle encore d’extraterrestres

    On est cuit, je dirais même qu’on l’a eu dans le Q  !

    A présent la résistance doit vraiment s’organiser.

     

    • Il y a une chose fondamentale qui semble vous échapper, et c’est également le cas pour d’autres ici : Trump doit laisser l’ennemi croire qu’il capitule s’il veut avoir la moindre chance. La vérité c’est qu’on ne sait pas encore ce qui va se passer, une guerre non conventionnelle complexe se joue en ce moment entre Trump (et ses fidèles tels que Chris Miller) et les Démocrates.


    • @Strato
      Vous aurez noté le décor de la dernière intervention du président Trump pour un hommage appuyé aux forces de l’ordre : un chantier avec des engins derrière lui évoquant quelque chose d’inachevé à l’image de la construction du mur... Il passe derrière une curieuse tente militaire de campagne pour rejoindre son véhicule : cette mise en scène très étrange fait oublier celle de l’Ellipse devant la maison blanche ou celle très lisse des meetings avec Air Force One comme toile de fond .
      Le rapport de forces est apparemment très défavorable à Trump, s’il l’était tout à fait, il ne serait pas censuré et poursuivi par la menace du 25e amendement d’abord puis celle de la destitution maintenant. Le vaincu dans cette affaire n’aura pas d’endroit où se cacher : on voit que les partisans de Trump sont déjà l’objet d’un début de chasse aux sorcières, ils ont tout à perdre en abandonnant la partie.
      À suivre...


    • #2641515
      le 13/01/2021 par KOALA DAUPHIN PANDA
      Élection américaine (partie 7) : du Capitole au 20 janvier

      @ Maneki



      Il y a une chose fondamentale qui semble vous échapper, et c’est également le cas pour d’autres ici : Trump doit laisser l’ennemi croire qu’il capitule s’il veut avoir la moindre chance...




      T’as pas l’impression d’être pris dans un raisonnement circulaire...

      - Si Trump va gagner, pourquoi tout montre-t-il qu’il est vaincu ?
      - Parce que Trump doit laisser l’ennemi croire qu’il est vaincu s’il veut gagner.
      - Oui, mais c’est de plus en plus clair que Trump est vaincu.
      - C’est donc de plus en plus clair qu’il va gagner...

      Moi, ça me donne un sentiment de déjà vu...

      - C’est quoi les électrolytes ? Vous le savez ou non ?
      - C’est le produit avec lequel on fait du Brando.
      - Oui, mais pourquoi ils utilisent ça pour faire du Brando ?
      - Parce que Brando est plein d’électrolytes.

      https://www.youtube.com/watch?v=vpG...


    • À KOALA DAUPHIN PANDA :
      Des "dirty bombs" plantées par l’État profond vont vraisemblablement exploser et tuer des Américains s’il ne concède pas, selon les dernières infos relayées par le très sérieux et fiable Mike Adams. La thèse la plus plausible à ce stade est que Trump doit publiquement admettre sa défaite pour éviter le bain de sang.


  • Curieux que les médias n’aient pas montré les nombreux porteurs de drapeaux israéliens parmi les manifestants qui ont pris d’assaut le capitole.

     

  • Le message des anons est maintenant que "Q n’était pas là pour arrêter la kabbale, mais pour faire en sorte de l’exhiber au monde entier afin que les peuples s’unifient dans une lutte contre le NOM". Or, qui dans votre entourage a pris conscience de quoi que ce soit si ce n’est que Trump est un mauvais perdant, et sa base de dangereux terroristes ? Les réseaux anons n’ont jamais rien fuité de nouveau qui ce soit révélé vrai. Trump prétendait connaître vaguement l’existence de cette entité secrète, mais ne pas y adhérer.

    Comme il est dangereux pour un président de laisser une organisation se monter sur sa propre image au risque de ne pas avoir de contrôle sur elle, il est certain qu’il la gérait de loin. Mais dans quel but ? Un jouet marketing à la Ponzi : faire adhérer beaucoup de monde le temps où on y croit ? Le problème c’est que Q n’a tenu aucune aucune promesse de vente, et devient de facto dangereux car l’opposition peut ridiculiser ses croyant en les faisant passser pour de dangereux naïfs. D’où le stéréotype du redneck bête et méchant (le beauf de Plantu) qu’il faut priver de ses droits.

    Quel est également le rôle de Giuliani, Powell, Flynn et Lin Wood, qui se sont largement compromis dans l’affaire ? Faire leur devoir de patriotes ? donner de l’espoir à Trump pour qu’il continue de signer les chèques ? discréditer totalement son camp en balançant des énormités sans preuves ni fondements, voire des fakenews intégrales ?
    C’est vraiment triste de finir de la sorte. J’espère qu’il racontera tout ce qu’il s’est passé depuis son point de vue pour que l’on puisse comprendre, car il y a beaucoup de zones d’ombre sur les choix qu’il a fait en 1an.

     

    • Puisque vous évoquez si pertinemment les avocats de Trump, et les "zones d’ombre", demeure LA question de la fraude : réelle ou supposée ? Je reste quand même interloqué que pas une des actions en Justice n’eût rien donné, dans le pays de la Loi, des procédures qui durent des années, des avocats, des magistrats, des professeurs de Droit, qui sont des dizaines de milliers aux Etats-Unis...On nous a dit : "Ils ne veulent rien voir"...bon, pourquoi pas mais il faudrait quand même creuser techniquement cette question.

      Giuliani ne me disait rien qui vaille (à cause du 11/9), Sidney avec son kraken, Jenna avec ses Psaumes...c’était mal parti tout ça ! Pourquoi des révélations de dernière minute, alors qu’en quatre ans, si Trump avait nommé Sidney à la tête d’une enquête officielle... ?

      A propos d’enquête officielle, peut-être verrons-nous d’ici peu l’ouverture d’un forum "Presidential Election 2020 Re-open"....

      P.S. le cher Alexis a envoyé une intervention sur VK, il y a quelques heures : il ne lâche strictement rien...je me fais du souci pour sa santé ! Il est comme envoûté par cette idée qu’il y aura une sorte de putsch, et n’en démord pas, ce qui me donne à penser qu’il doit avoir un "contact" dans les Forces Armées ou dans un Service de renseignements, qui l’a intoxiqué avec ça. Ils l’ont peut-être même chambré, pour le manipuler, piste à creuser, quand le théâtre d’ombres qu’il a monté, se sera effondré sous la lumière crue de la réalité.


    • Pas de plan B . Vous avez vu le programme de Bidon Harris ? Du bolchevisme puissance 100 ...


  • J’ai l’intuition que que le 20 janvier 2021 nous assisterons à la plus grosse quenelle de tous les temps : l’inauguration de Donald J Trump à sa propre succession ! Cette intuition se fonde sur 3 choses : Trump continue sa présidence comme si de rien n’était. L’armée et la garde nationale sous ses ordres est déployée un peu partout, et surtout les démocrates et les GAFAM sont hystériques. Une telle hystérie alors que Trump est sensé se barré dans une semaine est incompréhensible...

     

    • Enfin un constat factuel et intelligent..

      On remarquera que dans beaucoup de commentaires on sent que les gens on envie que ça change mais qu’il y a un manque de foi hallucinant et une peur tetanisante du changement ( qui par nature est nouveau donc inconnu donc effrayant)..


    • J’ai exactement la même intuition. Notamment l’hystérisation complète du deep state (GAFAM et DÉMONcrates).


    • #2640899

      Il y a quand même ça :
      https://www.infowars.com/posts/join...

      Les chefs d’état-major interarmées publient une note à destination de toute l’armée, déclarant que Biden deviendra 46e président.

      S’ils font semblant, eux aussi, Biden va bien être intronisé POTUS. Il est vrai que la trahison doit se concrétiser. Peut-être feront-ils le ménage après ?


    • Les démocrates comme Pelosi et Schumer sont hystériques... Je ne vois pas en quoi c’est nouveau. Ça dure depuis 4 ans mais bon.


    • #2641061

      Je ne partage pas ta vision des faits :
      - Il continue sa présidence c’est normal il élue jusqu’au 20.
      - A confirmer mais j’ai vu circuler un document de l’armé validant biden. Puis si on croit a un coup de filet, se serait une action rapide, pas besoin de millier de soldat pour arréter une centaine de vieille pourriture.. leur présence est officiellement pour lutter contre des manifestants armés ou les dissuader, ce qui me semble normal.
      - L’hystérie des démocrates semblent bien réel, je pense qu’elle se justifie par le fait que Trump n’a pas suivi les "règles politiques" en prenant a témoin le peuple.. il doit avoir a coup sur récupéré une tonne de document compromettant contre les démocrates + menaces, voila pkoi il souhaite l’éliminer politiquement et sans doute physiquement.. Tu parles des GAFA mais ce sont des sociétés en carton qui sont tenus par leur actionnaire a l’évidence proche du camp démocrate, je pense que les démocrates ont supplier ces actionnaires d’ordonner aux gafam de bloquer Trump car trop dangereux pour leur secret..


  • Pourquoi s’en prendre à Alexis Cossette ?
    Il a fait un travail remarquable depuis des mois , il s’est coupé de sa famille et de sans doute beaucoup "d’amis" , il a pris et prend encore des risques incroyables et je le trouve bien calme , pas spécialement envouté ou délirant ...
    Tout ce qui se passe sur cette terre depuis des décennies est tellement énorme de malfaisances , tout est vrillé en inversion de valeurs , petit à petit même les esprits les plus éveillés et révoltés peuvent basculer vers la rancoeur mal dirigée , comme si on cassait le thermomètre qui n’y est pour rien dans la fièvre .
    Moi je crois toujours que au plus profond de l’individu il y a une petite alarme qui sonne et révèle dans l’inconscient que ça ne tourne pas rond .
    Cette situation actuelle incroyable que nous vivons depuis 1 an est unique dans l’histoire , jamais ces forces maléfiques n’avaient réussi à contrôler des milliards d’individus par la peur , les dégâts et les victimes sont et seront plus nombreux que des tapis de bombes !
    Alors forcément un jour ou l’autre le point d’équilibre sera rompu et le monde basculera , sans doute vers la volonté instinctive de nettoyer toute cette mortelle destruction de l’humanité , pour la retrouver justement .
    Merci à Trump , merci à ces combattants de l’impossible , merci à Cossette et tous ceux qui nous permettent de voir que la brèche est ouverte , même si ça ne craque pas totalement aujourd’hui les malfaisants ne reconstruiront jamais leur empire à neuf et il tombera en poussière un jour pour de bon .

     

    • Merci Franck de cette réponse pleine de bon sens et de conviction.
      Oui ce que nous vivons en ce moment est inouï, et bien malin celui qui peut avoir des certitudes absolues. Raison pour laquelle il est regrettable de descendre en flammes Alexis Cossette.

      Car peut-être est ce lui qui voit juste !! Et tant mieux !
      Ce qu il dit se tient, et n’a rien de délirant. Et son engagement et son courage forcent le respect. He holds the line et explique pourquoi.
      Il peut certes aussi avoir été manipulé par un service de renseignement depuis le début (mais cette option pose problème aussi).
      Nous serons vite fixés de toute façon !


    • "J’essaie juste d’empêcher ce monde de se détruire" disait en substance un des tweets du Président Trump il y a quelques semaines.

      Notre rapport à l’erreur à nous Français est paralysant : de crainte de dire une bêtise, nous nous interdisons d’ouvrir la bouche, a fortiori d’agir, moyennant quoi, nous ne disons plus rien, nous ne faisons plus grand chose. Grande est notre difficulté à comprendre que tout engagement, toute prise de position écorche inévitablement l’idéal.

      Alexis Cossette est sur deux fronts d’une même guerre : la politique totalitaire du gouvernement canadien qui instrumentalise le COVID d’une part et, d’autre part, le combat contre l’état profond aux US, combat sans merci que l’on ne peut évaluer que d’une façon abstraite à notre niveau. Il s’expose à visage découvert, en direct pour défendre sa vision du monde. On peut lui reprocher des inexactitudes, des approximations qu’il est tout à fait possible de corriger et de discuter mais faut-il jeter le bébé avec l’eau du bain ? Combien d’entre nous derrière nos claviers sommes capables de semblable prise de risques ? Nous devons hiérarchiser les priorités : être intellectuellement exigeants, certes, mais ne pas affaiblir des gens sincères dont le travail vise une prise de conscience et nourrit inlassablement l’espoir en ces temps d’adversité. Il explique que jamais il ne serait sorti du silence si les événements que nous vivons aujourd’hui n’étaient pas aussi tragiques et dangereux : son truc à lui c’est de se retrouver peinard près d’un lac et de vivre paisiblement le plus près possible de la nature.

      Malheureusement, si nous laissons un boulevard aux mondialistes, nous pouvons craindre de nous retrouver comme les Amérindiens sur leur propre terre : parqués dans des réserves.


    • Ce n’est pas faux. Et ça va morfler.


    • Animer une chaîne youtube assis dans son garage n’est pas « faire », ce n’est pas « agir », et c’est encore moins « combattre ». C’est juste suivre un courant avec des millions d’autres personnes qui font elles aussi, comme Jean-Pierre, des vidéos...

      Attention à ne pas basculer dans la novlangue et perdre tout contact avec la réalité.



    • bien malin celui qui peut avoir des certitudes absolues



      C’est justement ce qui est reproché à Cossette, vous le faites exprès ou quoi ????

      insupportable de renvoyer incessamment la balle contre ce mur

      on peut supputer, imaginer, tenter de prévoir, sans forcément citer ses sources, à condition de :
      1) ne pas engager à tout va sa parole, ou annoncer cela comme des certitudes absolues, puisque ça n’en est pas
      2) faire amende honorable, être capable d’expliquer pourquoi on s’est trompé, ce qui a changé depuis la dernière prévision, corriger, affiner, etc. Et à un moment, il faut tomber juste, et sécuriser ses "prophéties", pour ne pas passer pour un benet
      bref ,ne pas TROMPER son monde

      la guerre de l’information, c’est aussi celle de la crédibilité. Le niveau de certains me sidère, qu’il faille tout expliquer.
      Quand Raoult ne prévoit pas de 2nde vague en avril/mai 2020, il a raison selon son analyse (données historique, probabilité) ; et c’est plutôt aux allarmistes, qui par ailleurs prétendent ne rien savoir du virus (pour justifier un préventionnisme excessif) de nous démontrer sur quelles sources occultes ils s’appuient quand ils prévoient d’aussi loin une 2ème, 3ème, 4ème vague.
      On peut donc se tromper à raison (Raoult), et corriger ensuite, en tentant de comprendre, réactualisant son modèle, etc. L’avancée vers la vérité se fait ainsi, mais il faut en rendre compte de manière honnête et transparente.
      Cossette a trop joué de joker pour garder sa crédibilité auprès des esprits lucides et assoiffés de vérité (et non d’espoir ou de croyance). C’est INDISCUTABLE. Prétendre qu’il pourrait récupérer sa mise, même en cas de coup de force ultime de Trump (gagnant ou perdant), est encore illusoire, il en faudra plus auprès des esprits sensés. Les autres le suivraient jusqu’à l’abîme, c’est acté, donc inutile d’en parler. En jouant ce discours et cette mise en scène, il s’est plus comporté en communicant, showman, gourou ou manager de la dissidence pro-trump, qu’en décrypteur de l’actualité. L’objectif étant alors de rallier des croyants, plutôt que de convaincre les incrédules.

      Il a donc le public et les détracteurs qu’il mérite

      J’ajoute que la volée qu’il se prend depuis quelques jours est proportionnelle à la couverture dont il a profité ici depuis des mois/années. ça n’en reste pas moins un type sympathique, mais le clivage qu’il a généré ici a un sérieux fond, on ne peut pas le balayer d’un revers de main.


    • @ Tétar Ier



      mais le clivage qu’il a généré ici a un sérieux fond, on ne peut pas le balayer d’un revers de main.




      Oui, c’est le clivage entre le monde protestant anglo-saxon et le monde catholique.

      Le monde catholique différencie le temporel et le spirituel. Il y a le domaine temporel, contingent de la politique, de la raison pratique, de la prudence, et le domaine spirituel, de la foi et de l’espérance, de la messe, de la vie éternelle. Le catholicisme ne les nie pas, il les différencie.

      Mais la tentation et la perversion du monde protestant, c’est de fusionner le temporel et le spirituel, c’est de séculariser le divin et diviniser le séculier... L’Amérique est ainsi le foyer de tous les millénarismes, de toutes les confusions, de toutes les sectes...

      Cossette appartient au monde protestant anglo-saxon, c’est un déraciné au sens où son fond culturel est un mélange parfaitement californien de gauchisme, de millénarisme, de bouddhisme, d’orientalisme et de fascisme... et Trump qui a joué sur toutes les cordes traditionnelles du millénarisme américain lui a offert la figure messianique pouvant enfin donner un sens à sa vie. Cossette est un bouddhiste, pas un catholique, il n’est pas le nouveau Charles de Koninck. Ce mélange de tout et n’importe quoi, ce maelström intellectuel, est typiquement américain, californien même.

      Vous avez raison de relever ce clivage, il existe, nous vivons, nous Français, sous influence culturelle américaine et protestante. Certains pensent déjà comme des américains, avec les mêmes grossièretés, les mêmes lourdeurs.

      Je pense que Pierre de Brague ferait des étincelles sur ce sujet, il est taillé pour ce travail, il me semble.


    • Harold,
      très intéressant, merci à vous.
      C’est vrai, parfois on ressent qu’il y a quelque chose d étranger dans certains commentaires, pas de simples divergences de points de vue, c’est plus profond...etrange, mais vous y apportez une explication.


  • #2640878

    J-7 (ou 8 en fonction de la time zone) toujours aucune révelation, aucune arrestation, aucun coup d’éclat
    pas de blackout, les réseaux sociaux sont toujours la, le pape se porte a merveille
    bref comme le disait si bien Dieudo, y a comme un arrière gout de pisse...

     

    • Mais Kamala Harris n’a toujours pas démissionné en tant que sénateur !


    • 9 semaines depuis l’élection et toujours rien !
      Pourquoi ne pas attendre une semaine de plus ? Pourquoi ce ramdam démocrate qui n’aboutira pas ?
      Juste pour faire croire jusqu’au bout que donald est LE patriote populiste qu’il vous faut ...
      Comme s’ils avaient laissé, il y a 4 ans, s’installer un opposant à l’état profond !
      Qu’est-ce qu’on rigole !


  • La peur est bien du coté démocrate, c’est évident .Ils veulent absolument débarquer Trump avant l’investiture .Pourquoi le feraient-ils , alors qu’il ne reste que quelques jours ?Parce qu’ils ont peur de révélations compromettantes qui vont leur éclater à la tronche, d’autant plus que l’on ne sait toujours pas ou est passé l’ordinateur de Pélosi .
    Pourquoi vouloir précipiter les choses lorsqu’on est sur d’avoir gagné une élection ?

     

    • Plusieurs personnes ont émis des hypothèses...par vengeance, pour contenir les démocrates les plus radicalement anti-Trump, pour delégitimer celui ci de facon plus institutionnelle et pouvoir lui opposer non pas des déclarations de stars du show biz ou des sondages, mais la LOI bref il ne manque pas de raisons rationnelles de leur point de vue.
      Ils ont quand même deja tenté de le destituer en cours de mandat et ont passé quatre annees à mettre en cause sa légitimité à incarner la direction américaine. Ça n’a rien de nouveau.


    • C’est plutôt un silence intégral qui serait étonnant ; vous ne pouvez pas laisser votre opposant occuper toute la place sans lui apporter une réponse à sa mesure.
      quand l’opposant envoie des militants pour faire pression sur le capitole, on est en pré-guerre civile, donc forcément l’autre camp joue la carte diabolisation maximale et destitution.
      Au moins en terme de com (peu importe la réalité ou les effets de ces annonces), il faut occuper terrain à même intensité que son opposant. Et vous voyez bien qu’ils suivent Trump, et montent cescendo depuis des semaines, suivant les actions de celui-ci.
      cela fait depuis l’affaire dominion que l’on prétend que le marais est aux abois. Pourquoi n’ont-ils pas tenté de le destituer à l’époque, si c’est soit-disant pour se protéger d’une menace incroyable qu’ils sentent peser sur eux ??


  • Quand j’entends Trump dire "Je ne veux pas de violence", je pense à Louis XVI dont l’obsession était de ne pas faire couler le sang des Français. On connaît la suite et ça n’augure rien de bon.

    Les démocrates ne se sont privés et ne se priveront d’aucune violence, d’aucune vengeance et d’aucune cruauté.


  • Concernant le 25ème amendement de la constitution, l’argument de Cossette ne tient pas.
    La section 2 prévoit que le VP soit remplacé A CONDITION QUE les DEUX CHAMBRES votent pour accepter le nouveau VP.

    Ca m’étonnerait beaucoup que le congrès accepte Mike Flynn en VP.

    Lien ici : https://constitutioncenter.org/inte...

     

  • #2640907

    Des infos intéressantes sur Disclose.tv (compte twitter pas encore censuré...), avec notamment des parlementaires qui refusent de passer sous les portiques de détection au Capitole :

    https://twitter.com/disclosetv

    Mais de quoi ont-ils peur ? Ils n’ont pas compris que c’était pour leur protection ?

    Et pourquoi chercher un "impeachement" pour un président qui n’a qu’un peu plus d’une semaine à rester en fonctions ? Il a proposé de déclencher une guerre nucléaire ?

     

  • Discussion et analyse des événements du Capitol par Charlie Ward et son invité allant dans le même sens que Alexis Cossette avec des révélations très éclairantes qui surtout pouvant redonner un sursaut d’espoir et qui viendraient appuyer la thèse d’une contre offensive immense et imminente de Trump.

    https://drcharlieward.com/what-the-...

     

    • Charlie Ward, qui avait confirmé "one hundred percent" l’opération des filigranes sur les bulletins de vote...


    • Effectivement. Le 20 janvier ne serait plus la date du début de la présidence, mais le 4 mars. Car les USA ont cessé d’être une corporation en juin 2019. Ils sont revenus à la constitution originelle qui avait cessé en 1871 il me semble. Le grand réveil se ferait donc jusqu’au mois de mars.


    • Bravo Christian ! J aimerais avoir un ami comme vous vous avez bien compris la situation. L ACT 1871 est fini ! Bientôt la vérité.


    • #2641270

      Ça yest. Les christians qui se sont fait refiler le pantalon à une jambe mais veulent qd même le porter, préparent l’après 20 janvier.
      D’abord déc, puis le 18, puis 6 janvier, puis...
      Finalement c’est comme le confinement, ça peut toujours être reporté à l’infini.
      C’est d’ailleurs un parallèle édifiant...

      @christian,
      C’est pour la boutade, on verra bien ce qui advient
      Mais avouez que cette pirouette que bcp de sceptiques ont vu venir ne fait pas très sérieux..


  • En France nous ne réalisons pas l importance de ce qu il se passe en ce moment aux états, nous ,français, sommes depuis longtemps habitués à la censure depuis la loi gayssot, Robert Faurrisson(rip), Dieudo dans son bus , Alain Soral expatrié en Suisse, reynouard en Angleterre, et maintenant Ryssen en prison. Aux états la liberté d expression est garantie par le 1ere amendement de la Constitution americaine, chaque americain grandit avec ce concept et y est trés attaché, autant qu à son droit de porter et détenir une arme à feu. Si on peut dire qu il y a une culture des armes à feu, il y a aussi une culture de la liberté d expression.En censurant DJT et la plupart de ses défenseurs, les gafam frappent tout le peuple américain, qu il soit démocrate ou républicain , au coeur de leur convictions.Cela ne peut que se retourner contre eux dans l opinion populaire. Le peuple américain est à un tournant majeur de son histoire, ce n est pas l année prochaine, dans 6 mois ou 3 semaines, c est maintenant aujourd’hui, à chaque minute qui passe. Si le peuple uni en tant qu americains attachés à leur constitution, qui est la Raison de leur existence, accepte le bidon, sleepy joe, comme président , il accepte la fraude electorale, la censure politique, et la corruption du marais.Les US ne seront plus jamais comme avant ; il y aura un anteTrump et un postTrump. Ce n est finalement peut etre pas si important que DJT reste président, le boulot il l a fait, tout est là, tout est exposé à qui veut bien voir et faire l effort de comprendre, il faut réfléchir pour renvoyer la lumiére...et cela se passe en ce moment sous nos yeux. DJT mérite de prendre sa retraite, son travail a été "tremendous" comme il dirait......Le train est sur ses rails et il est bien lancé....et il n y a pas vraiment le choix car si le peuple renonce à ses convictions et laisse bidon etre président , le pays sera fracturé, si la constitution est bafouée c est la racine même de l union qui est brisée, cela peux dégenerer en sécession, en guerre civile de basse intensité, en ruine du pays certainement.L e regne des US sur le monde touche à sa fin. L’URSS a fini par s écrouler sous le poid de ses contradictions internes, les US font de même. les americains pensaient etre en démocratie , ils se découvrent dans un monde de censure, de mensonges des médias en qui ils avaient confiance et de fraude électorale. Ils ne descendent pas avec le lapin blanc au fond du terrier mais avec le rat noir au fond de la poubel

     

    • #2641086

      si on fait la comparaison avec l’URSS, il ne reste plus qu’à peu près deux ans avant la fin du bloc occidental tel qu’on le connait. c’est à peu près le temps qu’il a fallu entre la chute du mur de Berlin et la fin de l’URSS. Mais, entre temps, ça risque de devenir violent.


  • À tous ceux qui quittent le navire (de la foi, du combat) je ne résiste pas à citer Schelling.
    « Nous avons devant nous un long chemin, je le dis exprès pour ceux qui s’apprêtent à nous suivre s’arment de l’énergie et de l’endurance nécessaires, tandis que les autres, ce qui ne veulent ou ne le peuvent, en restent là pendant qu’il est temps. Comme la vie, en effet, la science comporte elle aussi une paresse et un courage dans la décision. Au cours de toute ascension difficile, les faibles s’arrêtent, épuisés, à mi-hauteur. »

     

  • Les rats quittent le navire, mauvais présage pour le gouvernement Trump. La dernière fidèle sera-t-elle Kayleigh McEnany, la porte-parole de la Maison Blanche ? En plus d’être une jeune femme charmante, Kayleigh a un sens de la répartie admirable pour renvoyer dans leur niche les journaputes qui ne cessent de poser les questions les plus vicieuses possibles sur un ton arrogant.


  • #2641077
    le 13/01/2021 par ReflexionPourLesNuls
    Élection américaine (partie 7) : du Capitole au 20 janvier

    J’ai vu le dernier discours de Trump, décevant mais sans surprise.. Il sous entend clairement qu’il laisse tomber la présidence et fait la promotion du vaccin..

    Ces élections sont un coup très dur pour les américains.. une parti doit baisser les bras, Trump va probablement contrôlé et démobilisé tout ceux qui l’ont soutenu a manifester par des discours de bisounours.. Reste les radicaux ou anarchistes mais sans issue.. si action de leur part ils se feront arrêter ou éliminer.
    Pour relativiser n’oubliez pas que le cirque coronavirus a débuté avec Trump qu’il a validé tout cela.. Il est plus facile de combattre un ennemi visible qu’un traitre inconnu.


  • Très peu de personnes sont conscientes de la dimension spirituelle de ce qui se joue en ce moment aux États-Unis. Il s’agit carrément d’une guerre du Bien contre le Mal. Alors ne se baser que sur nos cinq sens pour tenter de comprendre cette guerre est risible. Posez-vous la question de savoir pourquoi plusieurs personnes à travers le monde prient pour une victoire de Trump. Trump sait qu’il est tellement détesté qu’il ne peut se permettre de faire la moindre erreur face aux forces diaboliques qu’il combat. Il a ouvert une porte et vu des choses qu’il ne devait pas voir, à moins de rejoindre le camp adverse. Il risque sa vie, celle de sa famille, celle de ses amis et celle de ses supporters. Peu importe l’angle d’analyse, on en arrive à la conclusion selon laquelle Trump ne peut pas perdre. Il le sait mieux que le reste du monde.
    Quant à ceux qui s’en prennent à Alexis Cossette, j’attends vos analyses éclairées à visage découvert svp.

     

    • Concernant Alexis Cossette je n’ai pas lu trop de commentaires négatifs dessus, mais en ce qui me concerne, Alexis Cossette fait du bon boulot, mais il a une très forte tendance à avancer un peu trop la suite des évènements ou l’analyse de certaines interactions de protagonistes par l’affirmative.
      Je n’oublie surtout pas ce qu’il annonçait aussi par l’affirmative concernant la victoire de Trump avec les preuves et le procès, chose qui ne s’est pas du tout passé car il y a eu blocus et corruptions de la part de certains juges (c’était prévisible).
      Mais là pour Cossette tout est normal ? Le plan se déroule encore comme prévus. Ses analyses sont très très loin d’être aussi pertinente d’un Soral car Alexis a tendance à tomber bien trop dans l’engouement plutôt raison gardé.
      Il faut s’efforcer de rester factuel et lors que l’on apporte une théorie d’un possible plan prévue, il faut en être certain, dans le cas contraire il faut observer de la réserve car ce qui se joue en ce moment n’est en rien transcendant comme dans les films où le gentil gagne toujours.
      L’optimise c’est bien, mais l’aveuglement ça l’est moins en affirmant des théories dont il ne peut en être certain.
      Raison gardé c’est le maître mot.


    • @Tetar 1er
      Ai-je besoin de commenter votre post, cher TÊTARD ?


  • #2641149
    le 13/01/2021 par Tortue géniale participative VS Trump l’opposant contrôlé
    Élection américaine (partie 7) : du Capitole au 20 janvier

    Le supporter de Trump qui s’est emparé du laptop de Nancy Pelosi lors de l’invasion du Capitole vient d’être retrouvé mort par balles dans le sous-sol de sa maison.

    https://fr.sputniknews.com/amerique...

    Après les purges des conservateurs cocus effectuées sur les réseaux sociaux, le marais commence à drainer les supporters de Trump trop téméraires.


  • #2641150

    L’homme ayant fouillé l’ordinateur de Nancy Pelosi au Capitole a été retrouvé mort par balles :

    https://fr.sputniknews.com/amerique...

    étonnant non ?

    Cela dit contrairement à ce que dit Sputnik dans d’autres articles, il semble bien que la moisson ne se limite pas à celui de Pelosi...

     


    • L’homme ayant fouillé l’ordinateur de Nancy Pelosi au Capitole a été retrouvé mort par balles :
      https://fr.sputniknews.com/amerique...
      étonnant non ?




      Ouf, il s’en est fallu de peu pour que le monde découvre son score au Démineur.



      Cela dit contrairement à ce que dit Sputnik dans d’autres articles, il semble bien que la moisson ne se limite pas à celui de Pelosi...




      Vous auriez plus d’infos à ce sujet, ou éventuellement un lien ?


  • Pour rappel aux camarades qui s’en offusquent, on ne s’en "prend pas à Alexis Cossette", qui nous est très sympathique, et même si les faits lui donneraient (vous avez remarqué le conditionnel, qui vous satisfait, j’espère) finalement tort, sur toute la ligne.

    Pour autant, pourquoi se priver d’évaluer ses biais ? Même à huit jours de l’échéance, on a légitimement le droit d’envisager toutes les options : n’est-ce pas le but de la discussion ?

    Pour l’instant, je ne vois aucun signal dans son sens - je m’en désole ! - signalez les moi, si vous en apercevez la queue d’un seul ! Donc à part "la foi" dans ce qu’il égrène depuis des mois, sans la moindre confirmation...

    Je vous signale à titre d’info. que je suis fâché avec presque tous mes amis, et connaissances auxquels j’ai relayé les théories du brave Alexis ! Donc je paye de ma personne, en sa faveur, et ne lui en voudrai nullement s’il a eu tort, c’était un beau rêve, et c’est un garçon éminemment sympathique, et sincère ! Je prends mes responsabilités ! Je penche de plus en plus sur la possibilité qu’il eût été manipulé par un Service de renseignement.

     

    • Il y a ici des gens qui vont beaucoup plus loin que "d’évaluer ses biais". Une chose m’étonne aussi : d’aucuns l’imaginent dans son garage mais il était sur le terrain dans les manifestations jusqu’à cet été. Il explique qu’il a renoncé aux manifestations pour ne pas donner au pouvoir l’opportunité de les infiltrer et de voir toute velléité d’opposition ainsi discréditée. Quand on voit ce qui s’est passé avec les GJ, ça se tient.


    • si je puis me permettre.
      personne ne demande à croire une personne, qui se faisant, nous a amené bien des analyses justes.
      je ne juge personne, car sous pseudo ce serait facile voir lâche de le faire.
      Écumant les forums sur ce 5eme (?) opus des élections us, j’ai pu voir beaucoup de désarroi, d’agacement, d’énervement,...encore une fois le fait de prendre du recul par rapport à tout cela (difficile j’en conviens car selon les informations dont nous avons), la partie n’est pas terminée. en sport, on ne gagne pas avant d’avoir franchi la ligne d’arrivée, on ne gagne pas avant le coup de sifflet final.
      peut-être que je m’accroche à quelques bribes d’espoirs, mais svp, ne faites pas les vierges effarouchées comme des adhérents de partis politique déçu de la défaite de leur leader qui n’ont cure d’eux.
      personne ne vous demande de croire, d’adhérer, le chemin se trouve face à vous.
      faites la part des choses, et alexis malgré tout fait la sienne.
      les promesses n’engagent que ceux qui y croit.
      de plus, er, dans des domaines très larges nous accompagne, nous conseil , nous informe, l’eveil est long et sinueux, construire est plus long que détruire, rien ne se fait en un jour (!) même rome sous le grand césar.
      voilà je souhaite bonne route et j’espère croiser un jour votre chemin pour discuter de tout et de rien (tout surtout).
      gardons la foi


    • #2641387

      Je vous comprends tout à fait et compatis. Heureusement, mes amis ne me tiennent pas rigueur des quelques infos (toutes révélées erronées) que je leur ai relayées :-)
      Que ceux qui ne cessent de parler de foi à tout bout de champ, de "Trust the plan"...arrêtent un peu de prendre les autres de haut et d’évoquer une divine surprise qui n’aura sans doute, hélas pas lieu. En tout cas, jusqu’à présent il ne s’est strictement rien passé de tout ce qui a été évoqué.
      Croire sans voir c’est valable pour le Christ, hein. Trump n’est pas Dieu.
      Donc calmons-vous, et gardez-vous de tout jugement hâtif, notamment sur ceux qui sont empreints de lucidité. Si doute raisonné il y a dans l’esprit de beaucoup, il ne vient pas de nulle part.


    • C’est tout à votre honneur
      Et à celui D’Alexis


  • #2641246

    "Syrie : 57 morts dans les raids d’Israël, les plus meurtriers depuis des années (ONG)

    Au moins 57 soldats et combattants prorégime ont été tués dans des frappes aériennes israéliennes visant dans la nuit de mardi à ce mercredi des positions militaires dans l’est de la Syrie, selon un nouveau bilan fourni par une ONG.

    Les raids ont tué 14 membres des forces du régime et 43 combattants rattachés à des milices pro-Iran, parmi lesquels 16 Irakiens, a indiqué l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH), précisant qu’il s’agissait des frappes "les plus meurtrières" jamais menées par Israël dans une Syrie en guerre depuis 2011"

    A six jours du départ de Trump, je ne peux m’empécher d’y faire un lien. Et si Trump et israel nous préparaient quelque chose ? Ca serait la quenelle d’or et ils nous auront bien berné. Je me suis beaucoup avancé sur Trump en discutant avec mes proches, j’espère ne pas m’ être fait berné ...

    PS : cela fait seulement quelques commentaires que je poste mais je fais parti de ces anciens qui suivaient Soral bien avant ER

     

    • Ces raids israeliens n’ont jamais cessé depuis le début de la guerre, se sont juste espaces parfois. Si les soldats syriens (pas pro-regime ! Assad est le chef de l’état) ne tombent pas sous les bombes israéliennes, ils meurent suite à des attaques daechistes. Il y a eu un attentat très meurtrier récemment contre des soldats partant en permission. Une belle coordination siono-takfiriste, non ? Qu’en disent nos nationaux-sionistes ?


  • #2641328

    À mon humble avis, ce qu’il va se passer, c’est qu’une procédure de destitution va être engagée à l’encontre de Biden et de Harris.

     

    • #2641476

      Bien vu ! J’en arrive à la même conclusion.
      "Ils" vont laisser consommer le crime.

      Trump n’a pas pu faire tout ce qu’il a fait, avec les conséquences qui commencent à se dessiner pour ses Business et sa famille, et laisser les mondialistes l’emporter comme ça...

      Les serveurs allemands saisis, l’entreprise Leonardo, la purge des Big Tech, les messages Q, les réputations de Rudy Giulianni et Sydney Powell, l’affaire Epstein, Nygard, Brunel, l’ordinateur de Hunter Biden, le mandat Ukrainien à l’encontre de Joseph Biden, Rachel Rodriguez arrêtée pour fraude électorale, Dominion, la prise de conscience qui s’étend...

      Il reste peu de temps à attendre pour en avoir le cœur net mais il semble que beaucoup d’éléments nous laissent penser qu’il n’y aura pas de mandat Biden, même si Trump ne fait pas un deuxième mandat, d’ici peu un grand bruit va retentir à travers le monde !


    • @Ézéchiel

      Ce qui va surtout se passer c’est que Trump va se faire écraser totalement dès qu’il ne sera plus président. Et que quand l’équipe Biden/Harris va arriver au pouvoir, ils vont étouffer toutes les affaires en cours avec l’appui de la silicon valley et du deep state

      Fin définitive de la partie pour Trump qui n’a jamais eu les épaules pour le poste et aura fait finalement beaucoup de mal aux opposants du système actuel


    • Ça fait plaisir de ne pas se sentir seul !


    • @Bruno
      Si vous avez une mentalité à vous faire écraser, grand bien vous fasse. Trump n’a pas cette mentalité.


    • @Bruno
      C est vous qui avez une mentalité de perdant là, doublée d un manque de discernement assez consternant
      Un combat, cela se mène jusqu’au bout en évitant de tirer des conclusions hâtives (et des buts contre son camp).


    • @Christian et @Annaïck

      Oui bien sur, Trump est en position de force c’est évident.
      Il a perdu définitivement des dizaines de recours
      La Cour Suprême l’a lâché
      Toutes les cours suprêmes dans les états l’ont lâché
      Son Vice Président lui tourne le dos
      Il a perdu la majorité dans le 2 chambres
      Une grosse partie des républicains s’est retourné contre lui

      MAIS

      Il va gagner haut la main

      Réveillez vous un peu et regardez la réalité en face, c’est fini. Maintenant vous pouvez toujours vous complaire dans le rêve et le fantasme, mais la réalité c’est que chaque jour qui passe il en prend de plus en plus plein la tête, et dans 6 jours il va se retrouver seul en rase campagne avec la banque, big tech, le parlement, le président, le système judicaire, le fbi, la cia, et le trésor américain contre lui.

      Donc c’est certain il va gagner.


    • @Bruno

      Mais nous savons tout cela !! Et je ne dis pas, pour ce qui me concerne, que je suis certaine que Trump a gagné.

      Peut-être a t il perdu en effet, et que Powell, Flynn ont, comme Cossette, trop cru à une victoire acquise.
      Peut-être que dans la coulisse, pour des raisons qui nous échappent, les différentes phases du plan prévu ont connu des échecs, au-delà même de ceux que vous énumérez.

      Mais peut-être aussi que ce plan continue de se dérouler, intégrant ces revers, et que la dernière ligne droite sera la bonne.
      L’espoir est mince et la porte très étroite, je vous l accorde, mais pourquoi pas ? Le contexte extraordinaire que nous vivons, fait que TOUT est possible. Et en cas d ’échec, je pense que le sort de Trump et de ses alliés sera terrible (et nous n’irons guère mieux). Car l’adversaire fera tout pour tuer toute velléité de reprise du pouvoir. La diabolisation va atteindre des sommets.

      Donc, je garde mon soutien à tous ces combattants très courageux, Powell & co, qui sont au front. C est tout.

      On fera les comptes après (et c est bientôt)


  • #2641361

    Qanon = Déclaration d’urgence approuvée pour Washington
    La loi STORM, un projet de loi signé par le président Trump le 1er janvier 2021, est liée à la déclaration d’urgence pour DC qui a été récemment approuvée. Il y aura au moins 10000 soldats de la Garde nationale à Washington, DC, d’ici samedi. Les Démocrates tentent désespérément de faire sortir Trump du pouvoir.


  • #2641474

    Comme je l’ai dit et redit, il n’y aura jamais de Biden au pouvoir aux USA. L’affidavit d’Arturo d’Elio la semaine dernière est venu enfoncer définitivement le clou pour mettre indubitablement et irrémédiablement Trump au pouvoir ces 4 prochaines années.

     

    • Vous pouvez préciser et transmettre un lien ?

      Quid de ce témoignage ?


    • Tu ne te bases sur rien. Bisen sera au pouvoir ce 20 janvier. Vous nous avez trop fait espérer avec vos certitudes qui ne se basent sur aucun faits réels. Je récapitule :

      Trump a tout prévu : Il y avait dans les bureaux de votes le jour de l élection des juges... des caméras qui vont prouver la fraude ...FAKE

      Des faux bulletins vont prouver la faude grace aux filigranes ... FAKE

      La Cour suprême va prouver la fraude et donner le pouvoir a Trump ... FAKE

      Les serveurs dominions ont été intercepté en Allemagne et vont prouvé la preuve parfaite ... FAKE

      Le 6 juin Trump va annoncé des révélations qui vont tout bouleversé... FAKE

      Arrétez de nous endormir. ER n ai pas un site d endormis, jamais vous ne faites votre méa culpa, chaque défaite vous ne faisait croire que ca fait parti du PLAN. On est pas des enfants, vos fables on s en tape on veut des faits. Et votre "faites confiances au PLAN", "Gardez la foi" on s en tape, vous ressemblez à une secte


    • #2641650

      Un nouveau concept : la révolution par affidavit ......
      Il va falloir que vous retombiez sur terre, on ne met pas à terre l’hydre mondialiste à coup de paperasse et de tweets vengeurs


  • #2641500

    Mike Pence
    « La semaine dernière, je n’ai pas cédé à la pression pour exercer mon pouvoir au-delà de mon autorité constitutionnelle afin de déterminer le résultat de l’élection, et je ne céderai pas maintenant à la tentative de la Chambre des représentants de jouer à des jeux politiques à un moment si grave », écrit-il à Nancy Pelosi.

     

    • Tout à fait d’accord .. Perso je n’attends plus de bonnes nouvelles ... pour moi MR COSSETTE a été trop optimiste même si je ne remets pas du tout en cause son professionnalisme. Le pouvoir de l’argent de l’état profond est comme de l’acide : il dissout tout, corrompt tout . Et quand on voit 10 républicains qui poignardent Trump une fois de plus dans le dis le prouve.. seule bonne chose : la mise en lumière du pouvoir aberrant des pseudos réseaux sociaux .


  • Jeu dangereux que jouent les Démocrates, qui pourrait se retourner contre eux un de ces jours ! A force de seriner les Américains avec leurs 2 tentatives d"impeachment" de Donald Trump (dont ils savent qu’il est sain de corps et d’esprit), les Américains vont se familiariser avec cette ruse.... et s’en servir un jour pour se débarrasser de Biden (vraiment malade de corps et d’esprit) ou de Kamala (après tout, pourquoi les Américains ne pourraient pas eux aussi inventer qu’elle est folle afin de se débarrasser) !


  • Il est possible que Trump n’ait rien divulgué pour acheter sa tranquillité (contrairement à Christopher Stanton Georgia). Comme il est probable que Q ne soit que :
    - un catalyseur des frustrations de droite en vue de mobiliser des électeurs
    - une opposition contrôlée (dans ce cas hors d’un contrôle intégrale de Trump)

    Ma théorie, même si elle fait cliché sur ce site mais il faut qu’elle soit débattue, c’est que Q soit une cellule composée d’agents du Mossad qui ont fait élir Trump. On va me rétorquer que Trump n’a lancé aucune guerre au P-O, et conclu des accords de paix. Mais avait-il le choix avec la Russie derrière Assad ? Les accords sont de façades, et ont pu être vus avec Bibi par le truchement de Jared et/ou Sheldon Adelson. Israël n’aurait pas pu espérer beaucoup mieux avec les démocrates, et a détruit son voisin libanais qui héberge le Hezbollah.

    Mes fondements pour dire ça :
    - les réseaux anons n’ont jamais dénoncé la kaballe juive, si ce n’est reprendre les poncifs sur Soros, Gates, Zuckerberg etc. qui ne sont pas sionistes.
    - il me semble bizarre que l’opposition (agences de renseignements, médias, BigTec...) n’aient jamais pu débusquer Q. Et s’ils l’avaient fait, ils l’aurait livré en pature. Sauf si.. ce Q dispose d’une immunité et d’un réseau diplomatique suffisant pour que personne ne songe à les dénoncer.
    - le réseau Epstein est tombé, d’accord. Mais n’était-ce pas nécessaire pour en bâtir un neuf (au vu du nombre de témoins) ? Sa destruction contrôlée a bénéficié à Trump pour son engagement contre le traffic d’êtres humains, et a gardé les pédocrates en joug (aujourd’hui monnaie d’échange).
    - les vrais patriotes ne sont pas des "élus". LinWood semblait savoir des choses sur Epstein, et Alex Jones vient de critiquer violemment Q en disant : " You said [DJT] was the messiah ". Or il s’avère qu’il s’agissait d’un faux.. messie. Et maintenant tout est en place pour invoquer l’antéchrist car c’est au tour du NOM de prendre place dans cette folie planétaire sous la houlette des "élus" progressistes.

    La violente destitution de Trump servirait :
    - à empêcher toute velléité de nouvelle tentative populiste
    - justifier la traque des populistes/chercheurs de vérité, car potentiellement dangeureux s’ils la trouvent.
    - à cacher toutes les preuves : l’Histoire retiendra que le trumpisme est un nazisme (effacement du souvenir Trump dans les films, à la WH, démission des ministres...). Remettre en cause = négationnisme. Comme pour le Covid !

     

    • Je suis bien d’accord avec le reste (les USA ne sont plus en mesure de mener des guerres d’agression au Moyen-Orient et le retour des démocrates va être celui du soutien à tous les groupuscules extrémistes de tous bords et à tous les putschistes (la tentative de déchoir Erdogan fait partie des "printemps arabes" ou assimilés et a échoué alors que les Russes ont joué un rôle plus mineur qu’en Syrie dans l’interdiction faite aux USA de déstabiliser un pays ... ce qui prouve que l’état de recul de la main-mise US sur le monde est plus important qu’on ne le pense)).

      En revanche :

      Et maintenant tout est en place pour invoquer l’antéchrist car c’est au tour du NOM de prendre place dans cette folie planétaire sous la houlette des "élus" progressistes.

      Je ne sais pas, si ce que l’on appelle "l’antéchrist" est un système politique zombi atteint de la dernière perversité et qui est de pleinement tourner les états et les institutions contre les peuples, alors, je suis d’accord. Mais si c’est autre chose, je n’y crois pas trop.
      Les oligarques mondialistes sont tellement puissants qu’ils viennent de sacrifier l’ordre économique occidental qui leur était si avantageux juste pour placer un fantoche à la tête des USA. Ça fait très cher ! Après, il n’est pas dit que toutes les décisions de ces élites soient motivées par le calcul à long terme (un boursicoteur est un court-termiste dans l’âme qui veut toujours tout et tout de suite sans penser au lendemain (ce sont aussi des jouisseurs)). La grande crise du confinement va mettre l’occident en état de soumission face à la Chine (qui n’est pas très Charlie), va faire augmenter sensiblement les mouvements sociaux violents et va surtout ouvrir la porte aux alternatives économiques (qui, aujourd’hui, peut encore défendre un système mondialisé dans lequel : quand un Chinois s’enrhume, le lundi matin, un Français tousse, le mardi après-midi ?)
      Cette thérapie-génie qu’ils veulent nous imposer est potentiellement dangereuse, elle ne fera pas de vous, pour autant, des zombis aux ordres du système. Il vaut mieux y voir juste une jouissance d’élites qui arrivent enfin à faire injecter n’importe quoi à des européens, alors que jusqu’alors, c’était sur les africains que l’on testait toutes les pires saloperies médicales.
      Donc, l’avènement d’une société antéchristique, on y est depuis quelques décennies, déjà. Mais l’élévation vers un nouveau niveau "d’antéchristianisme", j’y crois peu. J’y vois surtout une fuite éperdue en avant.


    • Analyse intéressante, nous serons fixés dans une semaine. Quelques éléments toutefois :

      Concernant Trump : son dernier discours où il concède et nomme Biden spécifiquement come successeur à la Maison Blanche pose question. Trump déteste perdre plus que tout, même lorsqu’il perd effectivement, il ne donne jamais la satisfaction à l’adversaire de reconnaître placidement sa défaite. Selon certaines sources, l’État profond aurait préparé un attentat sous faux drapeau qui ferait de nombreuses victimes et serait mis sur le dos de Trumpistes. Condition pour ne pas déclencher cet attentat : concéder clairement et publiquement sa défaite et reconnaître Biden. Il donnerait donc ce que l’ennemi lui demande à court terme, mais cela signifie-t-il pour autant que l’histoire est terminée ? Il est trop tôt pour le dire.

      Selon Jeffrey Prather, Q serait Ezra Cohen-Watnick. Une chose est sûre, il faut différencier la source et les nombreux interprètes libres sur le net, avec les dérives sectaires inévitables. Si la kabale juive n’a jamais été dénoncée, je dirais que c’est par calcul politique et cela se comprend aisément.

      Vous dites que le réseau Epstein est tombé. Pas encore, mais cela ne saurait tarder. Lin Wood vient hier d’annoncer qu’il détient une vidéo d’Hillary Clinton (cherchez le mot « frazzledrip » sur votre moteur de recherche, attention, âmes sensibles s’abstenir). Lin Wood est-il la « police d’assurance » de Trump (comprendre que s’il lui arrive quelque chose, tout sera balancé immédiatement) ? Possible.

      En tout état de cause, la situation est très très tendue, et rien n’est plié pour le moment. Des hordes de militaires sont positionnés à Washington. L’inauguration (virtuelle) de Biden justifie-t-elle ce déploiement ? Non.


    • @Maneki
      Merci beaucoup, je ne retrouvais plus le nom de Ezra Cohen-Watnick, qui m’a en tout premier lieu inspiré pour ma théorie. Il ne s’agit évidemment pas de déterminer l’homme comme Q, mais d’un membre de la cellule qui formerait la délégation auprès du président et ses proches.

      J’ai signifié que le réseau Epstein était tombé en apparence seulement. Le FBI est venu faire le ménage sur l’île en détruisant les preuves, et sûrement les témoins gênants. Après, savoir si Epstein vit encore, si Maxwell est réellement menacée, s’il y a des liens avec des infos détenues par Assange... je n’ai pas poussé jusqu’à là car on part tout à fait ailleurs. J’irai tout de même jetter un œil (à demi-fermé) sur votre mot-clé.

      La présence de l’armée est quant à elle sujette à caution vu qu’elle sert les démocrates, mais que c’est Trump qui a réuni les conditions pour la déployer. En sachant l’allégeance des généraux et hauts-gradés militaires, je me fais peu d’espoirs sur les raisons de leur présence. Ça m’attriste surtout que les militaires du rangs qui composent la majorité du contingent soient des conservateurs, et qu’ils sont là pour défendre les tyrans qu’ils détestent. Comme pour la dite révolution française, on fait jouer le peuple contre son camp sans même qu’il ne s’en aperçoive. L’important c’est que le narratif officiel reste dans les mémoires.


    • À JP Groove :
      Je vous rejoins sur l’armée, d’ailleurs il paraîtrait que Washington serait si pourrie, et la marge de manœuvre de Trump si serrée, qu’il soit impossible pour lui de pleinement mettre en œuvre sa stratégie.

      Toutefois, le déploiement de la Garde nationale réclamé par les Démocrates a été autorisé par... Chris Miller, patriote du côté de Trump et expert en guerre dite « non conventionnelle », dont l’un des principes consiste à faire faire le boulot par l’ennemi à son insu. Les Démocrates, dont le fanatisme et l’impatience les empêche de prendre la hauteur nécessaire (Trump a profité à maintes reprises de cette faiblesse) applaudissent la militarisation de Washington en pensant qu’elle servira pour l’intrônisation de Biden, mais il se pourrait qu’il s’agisse d’un piège qui se refermera sur eux.


    • #2641853

      Pontiac tu te trompes quand tu dis :"ils viennent de sacrifier l’ordre économique occidental qui leur était si avantageux juste pour placer un fantoche à la tête des USA"

      Merci pour cette théorie bien présenté qui me donne envie de commenter même si je n’ai pas suivi q anon je constate que :
      - Opinion sorti des réseaux sociaux donc approuvé, faut pas croire qu’un tel mouvement surtout politique est pu prospéré sur les réseaux sociaux sans ingérence, (j’en pense de même pour la création des gj) au minimum accepté car inoffensif pour le pouvoir ou profitable pour leur patron (pouvoir), si les infos étaient sérieuses et compromettantes on aurait vite fait taire la source et étouffé le mouvement..
      - Le mouvement q anon a été a été un faux soutien ou soutien inutile car l’élection de Biden était prévu.
      - Aujourd’hui on se rend compte que le mouvement q est désastreux, une destruction psychologique, tout ceux qui les ont suivi sont pour la majorité désespérés ou humiliés..
      - Certification des élections suivis dans la foulé par une fermeture des comptes q anons, alors que je ne crois pas que c’étais un mouvement qui prônait la sédition ou la violence ? Je remarque depuis une multitude de fake news complotiste qui semble prendre la suite de ce mouvement.

      Pour moi les responsables de q anon et de ses conséquences, sont les patrons des réseaux sociaux. Un groupe opaque et occulte de grand financier qui contrôlent presque toutes les grosses sociétés ou état. La censure de Trump nous a prouvé que tout les gros réseaux sociaux s’entendent parfaitement et vont dans le même sens..

      On peut se demander pkoi Trump qui savait que tout ce qu’a dit q est faux, ne s’en est pas dissocié ? Il croyait a sa réélection et ne voulait pas diviser ses soutiens ?? Probable lors des élections mais étonnant ou maladroit d’avoir laisser ce soutien prospérer.
      Pour sa violente destitution je rajouterai que c’est une démonstration de force.


    • Merci à vous pour ces contributions fort intéressantes.
      JP Groove, juste une petite remarque, Soros n’est pas un sioniste déclaré, semble t il, mais examinons concrètement son combat pour la société ouverte : c’est la mise en œuvre du projet d’unification mondiale du judaïsme (H. Ryssen, à qui vont mes pensées et ma gratitude) Soros a revendique être guide par des "fantasmes messianiques".
      Il a souvent prêté main forte aux cousins de la tendance sioniste déclarée par son activisme. Dans les années 90, il me semble que des ong qu’il parrainait avaient mis Arafat en grande difficulté en menant campagne contre lui...l accusant de torturer ses opposants (le Hamas donc) S’il avait voulu entamer la légitimité de ce dernier sur le plan international, et donc comme interlocuteur pour les israeliens...c etait bien joué. On évoque souvent son appui à des ong pro palestiniennes en oubliant qu’il est surtout occupé à leur fourguer du lgbtisme, du féminisme etc.
      Sur l Iran, les sionistes tentent de subverir la société par la promotion d’un modèle "ouvert", "liberal" (économie, mœurs...) ET menacent le pays d’une action militaire, tour à tour, parfois en même temps.
      Il y divergences sur les moyens d’obtenir la dissolution des nations, seulement. Souvent même, ces "oppositions" se répondent dans une dialectique bien connue et exposée par nos têtes pensantes de ER. Notamment M. Guyenot dans des entretiens récents.
      Je suis tout à fait d’accord sur ce que vous avancez concernant Q. C’est une hypothèse qui semble sérieuse et il faudrait la "creuser".


    • JP Groove,
      n’était ce pas, ce soutien à Trump de sionistes militants, une temporisation ? Une volonté de ménager la société américaine en freinant les mondialistes à la Soros pour un temps seulement. En gardant tout de même la haute main sur certains dossiers, faire semblant de lâcher prise sur d’autres voire feindre l’opposition.
      Ce que ces factions mondialistes type sorosienne n’auraient pas accepté de toutes façons s’estimant, Trump ou pas, assez fortes pour poursuivre leurs objectifs et ayant besoin des EU comme vitrine pour leurs réalisations.


    • @ Jeronimooo

      Pontiac tu te trompes quand tu dis :"ils viennent de sacrifier l’ordre économique occidental qui leur était si avantageux juste pour placer un fantoche à la tête des USA"

      Et pourtant, j’ai bien raison. Les oligarques ont fait du libre-échange mondialisé leur cheval de bataille. Avec l’épidémie venue de Chine, tout opposant au mondialise est doté désormais d’un argument béton contre cela, tellement béton que la nervosité ressentie par tout un chacun à l’idée de rester confiné chez lui pour toujours ne fera que renforcer les rhétoriques anti-systèmes. Aujourd’hui, les gens perdent leur droit de circuler librement, demain ils perdront leur emploi, après-demain, leur épargne. L’oligarchie a tout sacrifié juste pour permettre à un démocrate de s’asseoir à la place d’un populiste dans le fauteuil de président des USA... pour une durée de 4 ans ! Donc ils se sont achetés 4 ans (peut-être 8). Et c’est tout !
      Le vassal Européen va subir de plein fouet la crise du confinement qui permis la fraude aux USA et pour battre un populiste aux USA, ils vont indirectement en favoriser plein de l’autre côté de l’Atlantique, sachant que l’amérique populiste n’a elle-même jamais été aussi forte (Trump a été battu avec 4 millions d’électeurs de plus que par rapport à 2016 !)
      Ne vous laissez pas abuser par la propagande BFMesque qui bat son plein : les oligarques ont été obligé de discréditer les atours démocratiques des USA. Pour en arriver là, c’est qu’ils sont bien plus faibles.
      On verra ce que donneront de vrais scrutins lorsque l’épidémie se sera calmée et que l’on ne pourra pas faire sortir tout le monde des bureaux de vote au cris de "Gare au Covid !"
      A moins qu’ils décident de faire se poursuivre le confinement généralisé indéfiniment ; alors dans ce cas : inutile de pleurer, l’occident est foutu, il ne saura plus présenter la moindre menace pour le reste du monde et le jour où le moindre citoyen aura le droit de mettre le nez dehors ; ça sera inévitablement le retour des mouvements sociaux massifs. L’économie est morte, l’occident est une Grèce gigantesque. Sauf que la Grèce était toute seule quand elle faisait face aux oligarques. Là, ça va sortir de partout.


  • #2641605

    FLASHBACK ! Après ça, les démoncrades manipulent la masse par l’inversion accusatoire à l’égard de Donald Trump et la bassinent avec leur démocratie moribonde.

    Cette deuxième tentative d’impeachment à moins d’une semaine de cette investiture de haute trahison du pédo Biden, résume à elle seule la panique à Washington DC de l’État profond. Sans oublier l’autre connard de Schwarzenegger qui sort l’épée de Conan pour menacer en toute impunité ("critiquer" selon les médias aux ordres) Trump et défendre cette démocratie démoniaque de ses maîtres.

    Rien d’étonnant venant de Schwarzenegger qui a bien bouffé dans la gamelle Hollywoodienne et fortement contribué à la propagande cabalistique à travers ses films tels que Terminator, Total Recall... et ce film avant-coureur JUNIOR (1994, de Ivanco Reitman) contre nature, où il incarne le personnage d’Alex dont voici un bref résumé : « Alex qui accepte de placer dans son abdomen un ovule fécondé, volé par Larry dans le stock du docteur Diana Reddin, et déjà prénommé Junior. Désormais « enceint », Alex s’installe chez Larry, dont l’ex-épouse, Angela, attend aussi un enfant... »

    Satan panique face à l’eau bénite.

     

    • Merci pour ce rappel, en effet avec le recul Junior n’est clairement pas le film comique anodin qu’on pensait il y a 25 ans.
      Il ne manquait guère plus que Schwarzenegger, ancien gouverneur de Californie (l’état le plus dégénéré des EU), mauvais acteur hollywoodien, pourtant membre du parti Républicain, pour vomir sur Trump et appeler à voter pour Biden, lui qui se montrait pendant le confinement (qui a plongé dans la détresse des millions de travailleurs) au bord de sa piscine de luxe. Son physique, sa diction et son faciès, d’une débilité haineuse, une épée en carton pâte à la main, incarnent parfaitement la coupure avec le peuple réel.


  • Le gars COSSETTE est d’un optimisme tenace !
    Et j’y retourne à chaque fois prendre ma dose d’accent et j’entends au loin, depuis les tréfonds du passé, Hyacinthe BELLEROSE prononcer le serment des « Fils de la Liberté ».
    Espérons que l’Alexis n’aura pas à s’exiler en Australie ; lui.

     

    • Et j’y retourne à chaque fois prendre ma dose

      Tu l’écris toi-mm sans sourciller !
      C’est bien ça le souci, le fait de retourner prendre sa dose de drogue mentale pour continuer de regarder le monde sous le prisme dévié et déviant d’un youtubeur égotique perdu dans les méandres de sa propre prose faussement explicative et véritablement délirante.

      La réputation grandissante de Cossette sur ER est partie de l’épisode du bombardement étasunien sur les forces iraniennes présentes en Irak, celui là mm qui avait emporté le général Soleimani, un an en arrière.

      Pour ceux qui ne le sauraient pas, je rappelle que Cossette a tenu presque exactement le mm discours lors du début de la crise du covid19, en avril 2020, avec l’épisode du premier confinement en Europe et en Amérique du Nord.
      Il avait expliqué à l’époque que le confinement n’était qu’une mesure de sauvegarde programmée par les forces pro-Trump en vue d’assurer l’arrestation des grandes figures des réseaux satanisto-pédo-mondialistes à travers le monde entier, en se donnant la peine de préciser que tout se réaliserait et deviendrait clair comme de l’eau de roche dès le mois de mai 2020.

      Cossette semble recycler sans cesse le mm scénario hollywoodien digne d’une série B d’une période et d’une thématique à l’autre, en modifiant à peine quelques éléments esthétiques à son récit totalement imaginaire.

      Il est grand temps de voir la vérité en face : ce triste chroniqueur de l’absurde a fait un mal de chien à une grande partie de la dissidosphère francophone.


  • Interview sur la probabilité d’une intervention militaire avant le 20 Janvier résultant d’un énorme travail planifié de longue date. Chose certaine qu’on y adhère ou non les sujets abordés d’acteurs plausibles et de stratégies cohérentes restent toute à fait envisageable pour pareille entreprise. De toutes façons la force devra être utilisé d’un coté comme de l’autre les gens qui espère une transition paisible se leurs. L’état de panique aigue des démocrates ne peux s’expliquer autrement.

    https://www.simonparkes.org/post/do...

     

    • @Phatdub



      L’état de panique aigue des démocrates ne peux s’expliquer autrement.




      Il n’y a aucune panique chez les Démocrates, ils ne font que froidement pousser à fond leur avantage. Ils font ce que Trump n’a pas osé ou n’a pas su faire pendant son mandat.


  • Cossette jusqu ’au - boutiste dans une vision totalement inversée ; encore une semaine avant sa déroute intellectuelle .Triste un tel acharnement dans l ’erreur .

     

    • Triste un tel commentaire ou plutôt lâche finalement , comme vous planqué pour critiquer gratuitement ..
      Qui êtes vous ? qu’avez vous fait de remarquable dans votre vie ? que proposez vous à par votre position de bouffeur de pop-corn devant un film qui vous dépasse ?
      Cossette est un homme courageux dont l’engagement nous instruit , si la fin ne vous convient pas ce n’est pas de sa faute , vous seriez donc vous aussi un adepte des inversions accusatoires ?
      Un troll donc du genre "langue de pute "


    • Franck, tu ne comprends pas le.messahe de Greg.
      Cossette se fourvoie dans sa vision parallèle de la réalité, il dit juste qu’il n’accepte pas de voir la réalité telle qu’elle est aussi décevante et triste soit elle.
      Ça n’a aucun rapport avec ce qu’a Greg a pu faire dans sa vie ou non, c’est ton camarade, ne réagissons pas comme de vieux gauchistes débiles.


    • #2641746

      @Franck. Et vous qu’avez vous fait et que faites pour insulter ainsi un résistant de ER ?
      Doit on absolument gober tout ce que dit Cossette pour avoir l’imprimature des illuminés de Q ?
      Pour rappel Cossette n’est qu’un youtubeur qui traduit à sa sauce toutes les Qonneries de Qanon et, donc, sans ne jamais nommer l’ennemi principal
      Le comparer , comme j’ai vu plus haut, a Soral ou Ryssen est une insulte pour ces 2 derniers.
      Après je pense que Cossette est plus naïf qu’autre chose mais cette naïveté plus le fait majeur de ne jamais nommer l’ennemi fait que je n’y ai jamais adhéré et vos leçon de morale sectaire n’y changeront rien


    • Il défend une théorie alternative,mais assez largement répandue.
      Quoi qu’il en soit on sort déjà du domaine de l’analyse,des faits établis.
      Il y a une grande part de spéculation.

      Si on veut bien le prendre à sa juste valeur, il n’y a pas de problème avec son discours.
      Ni avec les erreurs ou contradictions, elles sont inhérentes à l’exercice.
      Le problème c’est d’en faire un analyste pur et dur,ce qu’il n’est pas dans ce dossier.
      Les gens se désillusionnent tous seuls encore une fois !

      On se crée un "diseur de vérité" et ensuite on le descend.
      Le public à une large part de responsabilité dans ces mécanismes.....mais on préférera jeter la pierre à Cosette et passer à autre chose s’il devait avoir tort....plutôt que d’admettre qu’on a pris pour argent comptant des spéculations, faute d’autre personnage publique pour nous "interpréter" la réalité.
      Cosette est de bonne foi,même si il devait être dans l’erreur.... je suis moins sûr de la bonne foi du spectateur/commentateur.


    • @Louise



      Cosette est de bonne foi, même si il devait être dans l’erreur.... je suis moins sûr de la bonne foi du spectateur/commentateur.



      Je suis complètement d’accord avec vous.


  • Le seul espoire pour les Americains est de faire un nouveau 1776 parce que leur vote ne compte plus.

    Quand ils vous volent une election, vous mentent, n’acceptent pas vos plaintes a la cour penale, vous silence, il ne vous reste qu’une seule chose.....la violence.

    C’est la violence ou la soumission lente et passive jusqu’en 2030. Je vous rappelent que durant l’histoire nous avons aquis notre libertee grace a la violence.

     

  • Trump viens d’émettre un ordre exécutif. Est ce que quelqu’un a une idée de ce que cela implique ?

    https://www.whitehouse.gov/briefing...

     

    • L’ordre exécutif 13959 interdirait les investissements américains dans des entreprises chinoises supposées être liées à l’armée chinoise.

      Voici une liste des entreprises chinoises :

      https://en.m.wikipedia.org/wiki/Exe...

      BlackRock a déjà commencé à revendre les parts qu’il détient dans des entreprises chinoises visées par l’ordre exécutif :

      https://www.bloomberg.com/news/arti...

      Y aura t’il des sanctions contre les compagnies américaines, notamment les GAFAM, les politiciens et autres qui seraient liés, de près ou de loin, à ces entreprises chinoises ?
      Parce que là on parle de financer indirectement l’armée chinoise.


  • #2641639
    le 14/01/2021 par On vit quand même une époque d’enculés
    Élection américaine (partie 7) : du Capitole au 20 janvier

    Pourquoi veulent ils démettre Trump de ses fonctions ?
    Alors qu’il ne reste même pas 6 jours
    S’ils étaient aussi serein, ils se diraient _ allé l’autre con, dans 1semaine, c’est fini ! _
    Toute cette agitation, témoigne d’une très grande peur, à 6 jour de la ligne d’arrivée
    Soit, il y a du très lourd qui va sortir, soit ils ont réellement perdu et ils le savent, soit les deux
    Mais autant d’agitation, de censure, de violence et maintenant de meurtres.... ça prouve bien que la bête est aux aboies
    Finalement pour nous c’est plutôt rassurant
    Restons attentif
    Salutations camarades E&R

     

    • C’est ce qui se dit effectivement. Le dernier discours, celui de la maison blanche, présente une ligne qui semble être celle de la passation de pouvoir. Personnellement, je prends l’option d’écouter directement les discours, sans traduction et sans analyse d’une tierce personne. Je ne doute pas de la bienveillance de nombreux influenceurs, mais je ne parle pas langage des oiseaux, et arriver à ce stade j’ai simplement envie de prendre les infos au premier degré.


    • Alors au bout d’un moment faut arréter avec ça . Pourquoi pourquoi ... Ils reste que ça comme espoir ? Palabrer ? On a été berné faut se l’avouer. Pourquoi veulent ils démettre Trump de ses fonctions vous dites ? Tout simplement pour l’empêcher de se représenter et montrer l’exemple pour les prochains, rien de plus.Aller je rentre dans votre jeu et à moi de poser les pourquoi.

      Pourquoi Trump ne les précède-t-il pas eux et leur tentative de destitution si vraiment il y a un PLAN, comme beaucoup aiment nous dire ? Non Trump nous a bien berné il faut se le dire. Pourquoi montrer du doigt l’Iran, le Venezuela, Cuba ... ? Tout simplement pour préparer les prochaines guerre de Biden


    • #2641690
      le 14/01/2021 par L’oiseau des bois
      Élection américaine (partie 7) : du Capitole au 20 janvier

      Empêcher 2024 . Et l’écraser ?


    • #2641710
      le 14/01/2021 par On vit quand même une époque d’enculés
      Élection américaine (partie 7) : du Capitole au 20 janvier

      @TrumpKO
      Je ne crois pas, mais je pose juste une question, faut pas tout hystériser tout comme une gonzesse
      En suite si tu joues aux échecs, si tu as lu Sun Tzu l’art de la guerre, ou de fins stratèges comme Zbigniew Brzeziński, ou suivi les analyses de groupes comme Institut Tavistock, ou l’autre tordu Gene Sharp de la dictature à la démocratie... Tu verras que tout n’es pas si simple et tout ne se fait pas en un claquement de doigt, la vie c’est pas un SMS
      Faut arrêter avec l’immédiateté... Les sionistes n’ont pas eu Israël en 15 jours, Charlemagne n’a pas fait le boulot en 15 jours, la France ne c’est pas dégrader en 15 jours
      C’est du boulot, de la stratégie de longue haleine et de patience
      Salutations


    • Ils veulent lui interdire légalement de se représenter en 2024 tout simplement. Même s’ils n’y arrivent pas vous pouvez être certain que de nombreux bâtons lui seront mis dans les roues d’ici là. Avec évidemment la prison en ligne de mire ou pourquoi pas un assassinat...


    • @On vit quand même une époque d’enculés

      Écoutez, je vous ai répondu à vous mais ce n’était pas personnel, beaucoup de commentaires posant la meme question. Si on a que ça à s’accrocher cela veut dire que ça sent la fin. Je n’hystérise rien contrairement à tout ces bobards qu’on nous a servi pour nous faire espérer, nous faire garder "la foi" comme certains disent.

      "Tu verras que tout n’es pas si simple et tout ne se fait pas en un claquement de doigt, la vie c’est pas un SMS. Faut arrêter avec l’immédiateté"

      Qui a dit ca ? Pas moi en tout cas. Par ce que je constate que ça à l air cuit ça voudrait dire que je prône l’immédiateté ? Rien à voir, je ne sais pas où avez vous lu ça dans mon commentaire. Je vais meme aller plus loin, ce qui ont fait espérer l’immédiateté ce sont les faux donneurs d’espoir qui ont fait croire que c’était plié, que Trump avait gagné, que dans quelques jours les scandales sortiront ... Je fais juste un constat, que restera-t-il si Trump abandonne ?

      Il restera qu’avec la diabolisation par la team Trump du Vénézuela, de l Iran, de Cuba ... il sera plus facile pour le pédo Biden, et ceux qui sont derrière, de préparer les prochaines guerres contre un ou plusieurs des pays cités

      Qu’ils ont surexposé dans le cœur des américains le rôle de la Chine en cachant celui d’israel

      Qu’il a déplacé l’ambassade US à Jerusalem. Pour préparer le Jerusalem capitale du nouvel ordre mondial comme l’espère Attali and co ?

      Qu’il a lancé la phase de normalisation entre israel et les pays arabes

      Qu’il (s’il abandonne) aura sapé le moral de la résistance qui pensait que Trump allait passé, on nous a dit que Trump avait tout prévu et envoyé des juristes et chargé les bureaux de vote de caméras et micros ... Ensuite on nous dit que des serveurs Dominion ont été saisi en Allemagne et que ça allait prouver la fraude aux yeux du monde, que la Cour Suprême allait lui donner la victoire en empéchant la certification ... et j en passe.

      Donc l’ami je crois qu’on sait fait berner et je souhaitais la victoire de Trump plus que tout, mais s’il abandonne ça prouvera que ce n’était que de l’opposition contrôlé.


    • #2641850
      le 14/01/2021 par Papillon de lumière
      Élection américaine (partie 7) : du Capitole au 20 janvier

      Comme au poker, tu ne joues pas toutes tes cartes en une seule passe, tu laisses venir, tu regardes.. Tu en gardes sous le coude
      Tu gardes des munitions... c’est pas en pleine bataille, t’as plus que 2 cartouches de 16 , une bombe lacrymogène et un opinel pour l’assaut final
      On peut légitimement se poser ces questions
      S’ils étaient si serein, ils se diraient, dans 6 jours on met en place un arsenal judiciaire pour le neutraliser à vie
      Non il y a bien un affolement qui n’a aucun sens, s’ils sont absolument certains de prendre le pouvoir
      Je ne serai pas aussi certain, qu’ils n’y aient pas une peur et un sentiment, d’avoir déjà perdu la partie


    • #2641878
      le 14/01/2021 par ReflexionPourLesNuls
      Élection américaine (partie 7) : du Capitole au 20 janvier

      Tout a déjà été dit sur les multiples raisons a vouloir le destituer mais en plus c’est peu être pour le système une façon de maintenir cette légende de l’opposition, du Trump antisystème et tous les fantasmes..
      Soyons sur que les partisans du plan vont nous dire (c’est possible..) que le plan était bien réel mais qu’il a échoué de peu et que l’histoire n’est pas fini..


    • #2642097
      le 14/01/2021 par On vit quand même une époque d’enculés
      Élection américaine (partie 7) : du Capitole au 20 janvier

      @TrumpKO
      Tu me tiens des velléités et des envies que je n’ai pas, je n’aime pas Trump, je n’aime pas les USA ( je parle politiquement) mais je n’aime pas plus la chine
      Juste je dis ( un combat se termine soit au gong de la cloche, soit par un KO) Hors là, la cloche n’a pas sonnée, et Trump joue au golf, il n’est pas au tapis
      Donc attendons de voir 
      Un proverbe dit
      Ne vend pas la peau de l’ours avant de l’avoir tué 
      Et je ne saisi pas ces tentatives, s’ils ont gagné à 6 jours 
      Mais je n’attend rien de Trump, rien des chintoks, rien de Cul Anon 
      Quand a ma foi, je ne mêle pas Dieu à la politique 
      Salutations camarades


  • ad nauséam, il n’y a pas de fraudes lorsque la fraude sert le bien
    l’adjectif qualificatif prime sur l’objet, ou comment satan aidé de ses cornucopiens ont tordu les bras des évidences
    dès lors comment s’étonner que celui de la légalité et de la loyauté marchent plus du tout !

    le scd amendement existe, le droit de s’en prévaloir aussi
    ce droit appartient a ceux qui en sont les récipiendaires

    beaucoup de colères contre A Cossette, comme si tout était de sa faute, alors que son action se doit d’être saluée

    une bande de tarés se mettent a l’oeuvre dont le gvr de ny, cuomo, qui présente un projet de loi en parfaite adéquation de ce qu’ils sont :
    projet de loi démocrate A416, un projet de loi qui lui permettra de placer les cas contacts, porteurs ou suspects de Covid-19 dans des « camps de détention » même en l’absence de tout symptomes .... !
    si cela se fait là bas, rien n’empêchera que cela se fasse ici

    il n’y a plus ni démocrates ni républicains, il ne reste que deux ensembles
    les cornucopiens et les Jacksoniens

    labro, auteur émérite de lolita go home, comptine enfantine interprétée par birkin, soutient les cornucopiens
    qui se ressemble s’assemble et qui s’assemble se soutien, indéniablement il y a des plus petits dénominateurs communs fédérant ... probablement la musique
    https://www.youtube.com/watch?v=QfX...

    concernant les jacksoniens ? .... qu’importe les soutiens, ils sont majoritaires

    reste que pour se préserver d’une guerre civile l’avènement d’une nouvelle guerre extérieur semble être la seule solution avec l’aide du projet de loi démocrate A416 qui lui ne s’adressera qu’aux jacksoniens non repentants
    avec aux paraphes un sénile , s’ouvre l’immense champs des insanités

     

    • #2641716

      C’est une peu de sa faute à Alexis Cosette si beaucoup se retournent contre lui, il est trop sûr de lui et un peu trop fanfaron, d’autres médias dans le même style sont plus sobre comme "Carrefours du monde" entre autre.
      Il a dit des absurdités comme quoi la Chine travaillait en secret avec Donald Trump contre le NOM et aussi qu’il a une machine à prédire l’avenir, qu’il enverrait "Obama" en prison avant les élections (sans quoi il devait fermer sa chaine, ce qu’il n’a pas fait), des analyses qu’il semble sortir directement d’un chapeau au petit bonheur la chance, j’espère juste que cela ne sera pas trop dur pour lui si Trump n’est pas réélus (il y a toujours l’espoir d’un retournement, mais d’après moi (modeste analyse d’après Charles Gave) après l’investiture de Biden) et qu’il redescendra en douceur de son petit piédestal, il semble avoir beaucoup sacrifié pour se lancer dans une guerre qui le dépasse mais dans laquelle il a pesé malgré tout par son charisme et son imagination.


    • MDR Charles Gave ! il a travaillé beaucoup avec la Chine dans sa vie … Beaucoup trop mis en valeur en ce moment …


    • #2641888

      "si cela se fait là bas, rien n’empêchera que cela se fasse ici" tu voulais dire si cela se fait là bas, ca se fera ici..


  • Au traducteur :
    "Que Dieu me vienne en aide" est faux ; il fallait traduire : "Et qu’ainsi Dieu me soit en aide". Pence ne cherche pas l’aide de Dieu. Dieu n’a rien à faire dans cette histoire ; "So help me God" donne tout simplement un caractère plus solennel à la déclaration !

     

  • #2641683

    Le récent message du Président Trump au peuple américain, transmis par le compte twitter du gouvernement :

    https://twitter.com/WhiteHouse/stat...


  • La film à suspense touche à sa fin et, personne ne devine la suite très Haletante.

     

  • #2641702

    Christopher Stanton Georgia, l’homme qui s’était essuyé les godasses sur le bureau de Pelosi (et à accessoirement jeté un oeil sur son ordinateur), à été retrouvé suicidé d’une balle dans le dos.
    Pais à son âme.


  • 10 RINOs ont voté contre Trump. Je ne savais pas Dutronc si populaire aux States. "Je retourne ma veste, toujours du bon côté."

     

    • #2641952

      10 personnes probablement corrompues.. et (où) menacées de mort elles et leurs famille ou tout simplement opportunistes mais dans ce cas, il ne faut pas se tromper de camp... Une guerre civile me paraît inévitable...dans un premier temps et plus par la suite, çà va être un carnage...
      Je remarque que beaucoup de personnes non violentes mais contestataires sont éliminées par de pseudos suicides...


  • #2641719

    Les élections Américaines en quelques mots :

    https://youtu.be/7sKrItP6eco


  • #2641727

    Cette "élection" est un vrai ascenseur émotionnel même pour les plus fins analystes et observateurs. Personnellement je crois que les eschatologies chrétiennes et musulmanes devraient nous permettre d’y voir plus clair car toutes deux annoncent l’arrivée de l’antéchrist et son régne sur cette planéte pendant un certain temps avant le retour de Jésus et la victoire totale du bien.

    A partir de là que pouvons-nous espérer de cette élection US ? Moi j’y vois la destruction planifiée de la premiére puissance mondiale. On peux imaginer que Trump ait été missionné ou choisi (peut-être même à son insu) pour faire monter la sauce pendant 4 ans et arriver à un point de rupture qui provoquerait une guerre civile.

    Même Soros à dit que son plus grand accomplissement serait la destruction des USA. Ca fait partie de leur plan, les USA n’ont pas vocation à perdurer comme puissance dominante.

    Rappelez-vous aussi du rabbin qui demandait (ça date) à netanyahou d’accélérer le plan pour provoquer l’arrivée de leur messie (antéchrist).

    Grâce au covid tous les pays du monde (ou presque) mettent en place des mesures de contrôles strictes de la population (ceux qui auront survécu au vaccin).

    Malheureusement il faut regarder les choses en face, leur NOM va aboutir et ils vont régner un certain temps avant de subir un chatîment jamais vu dans l’histoire.

     

    • #2641901

      Si Trump était missionné pour provoquer une guerre civil, il n’appellerait pas au calme en ce moment.. Les médias n’aurait pas fait tout leur cirque pour la bousculade au Capitol..
      La guerre civil sera évité a tout prix.. car c’est la dernière étape pour renverser le pouvoir en place et elle ferait émerger des leaders incontrôlables et un peuple bien fort que les lobotomisés actuels.


    • #2641907

      Intéressant votre commentaire.
      Certains groupes chrétiens américains ont incité à ne pas voter à cette élection car selon eux les candidats sont les 2 faces d’une même pièce. Ils qualifient tout cela de mise en scène "bad vs evil", Biden représentant satan et Trump représentant lucifer.
      Ils annoncent de manière de plus en plus soutenue, depuis 3 ans, que le retour des anges déchus du livre d’Enoch est imminent, et que les autorités diront que ce sont des soucoupes volantes et des extra-terrestres pour cacher au peuple qu’il s’agit de l’avènement de l’antéchrist sur la terre.

      Quant à la destruction des USA, j’ai remarqué que les vidéos de programmations prédictives publiées depuis quelques mois sont unanimes sur la chute des USA et sur la mise en avant du drapeau Turc (?) ; entre autres "les 8 prédictions" que le World Economic Forum a enlevé de son site mais que l’on trouve sur Odysee, ou le film d’animation "Pet Goat III".


    • C’est une réflexion qui me taraude depuis un bon moment également.
      Cela paraît logique du point de vue métaphysique, puisque toute action politique à l’échelle internationale et in fine nationale puis locale, s’explique le plus souvent par l’utilisation d’une gymnastique cérébrale qui fait cruellement défaut aux hommes "modernes" modelés par la société de consommation issue de L’American Way Of Life d’après guerre.
      Un "American Way Of Life" dont le socle fondateur symbolique, est à chercher dans les productions hollywoodienne (archétype), les Comics Book (mythologie) qui auront contribué à la falsification historique américaine elle même, jusqu’à convaincre les USA de sa vocation messianique, lui faisant endosser le rôle de gendarme du monde (pacificateur ou nouvelle Rome).
      Un vecteur non négligeable, se trouve être précisément l’utilisation des Business Man qui auront tiré profit de l’impérialisme sauce Yankee et dont Trump est issue d’une certaine manière malgré les contentieux qui opposent deux factions.
      Factions qui achèveront la dislocation du fédéralisme des USA marquant le fin de l’impérialisme Américain au profit de la Chine en tant que nouveau référent économique.
      Pendant ce temps l’Europe achève la normalisation par la destruction des nations concurrentes qui la composent, l’Angleterre en tête suivie de la France désormais sous domination totale de l’Allemagne, seule puissance ayant tiré son épingle du jeu et géographiquement orienté vers l’Est.
      La France est également la porte d’entrée du territoire européen via la méditerranée et donc à la merci des puissances moyen orientale que sont l’Arabie Saoudite, le Qatar, la Turquie, que cela soit en terme énergétique, financière ou encore migratoire.
      Des puissances ayant des liens avec un petit État, dont la diaspora et les fidèles Goyims acquis à sa cause n’auront eu de cesse de faire advenir, ce qui est annoncé subtilement comme un nouvel ordre mondiale ayant pour capital Jérusalem ou en d’autre terme une "Pax Judaïca".


  • Le vol manifeste de l’élection étant acter, les démocrates cherche le moyen d’éviter une réélection à la Cleveland par cette seconde procédure infamante.
    Je ne doute pas que toutes les affaires révélé par Trump seront classés sans suite après le 20 janvier et qu’une vaste campagne anti-jacksonienne (sous couvert de covid) soit déclenché.
    Les prochaines échéances organisées par Dominion achèveront ce qu’il restait de démocratie électorale. Les Gafam prendront le pouvoir. Les républicains lâcheront celui qui les a mené à la victoire et l’armée subira une purge stalinienne.

    De toutes manières, l’apocalypse est en cour de déroulement et ses conséquences prophétisées depuis 2000 ans.

    Miracle ou retournement de situation vont de pair....La presse milstream, de part le monopole acquit par la mise au rencard des réseaux sociaux,, se réjouit insolemment de son triomphe comme une victoire militaire facile en Irak.

    En France, on accélère les décrets infâmes sur ces nouvelles du front américain.


  • #2641743

    La vérité est que les démocrates sont impliqués dans les réseaux pédophiles et chinois, la réalité est que 99,99 % des manifestants pour Trump étaient très calmes, pacifistes et surpris de se retrouver là, la vérité est que l’on voit la police ouvrir les barrières pour laisser rentrer les manifestants et que l’on aperçoit des antifas habillés de noir que les partisans de Trump insultent et essayent d’arrêter, la vérité est que les démon-crates ont eu leurs ordinateurs saisis et qu’ils sont morts de peur avec le décret de 2018 sur la trahison avec une puissance étrangère, la vérité est que les journalistes français travaillent pour l’État profond et trahissent leur profession en falsifiant systématiquement les fais, et la vérité est que Trump est tombé dans un piège et que c’est plutôt lui qui devrait déposer plainte. Aussi, les démon-crates savent que TRUMP a très largement remporté ces élections truquées par les machines Dominion, aussi ils veulent l’éliminer pour ne plus l’avoir contre eux comme candidat aux prochaines élections. Ce que rapporte la Presse et la façon dont elle le rapporte est quelque chose de répugnant, d’immonde (comme le journal) et donne envie de vomir à chaque instant, comment peut-on avaler autant sans jamais recracher ?


  • Est ce que les idéaux, l’espoir, la liberté des peuples, le patriotisme, la spiritualité ont encore une fois perdu face au mensonge, la violence, la ruse, le matérialisme, l’esclavage des peuples ?
    Terrible question mais l’atttente ne sera pas longue......

     

  • La Chine ou le PCC ou une certaine Chine n’est pas notre amie.
    Hier, heures de bureau, promenade rue de Rivoli, de Châtelet à Concorde, temps humide et venteux, dynamique.
    La plupart des magasins sont fermés, atmosphère "confinement", pas de touristes, peu de badauds. des clients dispersés uniquement dans les quelques grands magasins comme C&A encore ouverts, alors qu’il n’y a pas lockdown. Une invite à acheter faite aux passants par une vendeuse d’un petit magasin de souvenirs encore ouvert, tout à moitié prix.
    Dans la vitrine d’un magasin de belle taille (vidé) face à la Samar relookée (désastre !) : "ouverture prochaine, parapharmacie". Et au-dessous, des caractères chinois.
    Qui a profité de la ruine du précédent tenancier ? Le PCC ? Big Pharma re-made in China ?
    que vont devenir les Français ? Des Chinois ? On leur parle anglais et chinois dans les transports publics vers l’Ouest désormais, mais les menaces d’amendes à 135 euros ont cessé d’être martelées ; discrets rappels occasionnels seulement.
    Vaguement lu qu’une grosse menace pèse sur les élections américaines (bombe ?) mais que les hostilités pourraient toucher l’Europe en premier lieu.


  • #2641849

    Comme Marine qui dansait suite à sa défaite, Trump, lui, est allé jouer au golf ! Mais bon, sûrement encore un plan génial dont il a le secret ...

     

    • #2642134

      Légère différence tout de même : Marine n’a jamais été présidente et a même tout fait pour ne pas l’être dans la dernière ligne droite.

      Trump, lui, est encore président, et soutenu par des Américains enthousiastes et déterminés...


    • Rectificateur,
      désolée, je ne suis pas après vous du tout mais une réflexion m’est venue la et votre commentaire est tombé à pic : n’est ce pas l’enjeu de la "reconnaissance" de Biden comme président par les chefs d’état étrangers ? Car, alors, faute de pouvoir prouver que l’élection était irrégulière, Trump est un "renégat", un "rebelle" et la nouvelle administration a légitimité à sévir contre lui... C’est une piste car il s’est produit l’inverse lors des opérations en Lybie, Syrie et Venezuela, ou ce sont de pseudo opposants en toc qui ont été intronisés nouvelles autorités légales par les puissances de l Otan. On en revient à la légitimité...qui n’est pas la légalité.
      Ça expliquerait le "putsch" médiatique du 7 novembre... Et le refus des non alignes russe et chinois de reconnaître de suite la victoire de Jojo.


    • #2642556

      @ Nadia : c’est à la fois ça et quelque chose de plus vaste. Oui, l’ingérence étrangère dans l’élection est certaine (et ne vous inquiétez pas, elle sera prouvée en temps voulu). Les USA ont effectivement vécu une sorte de "révolution de couleur" d’un nouveau type, où des pays étrangers s’arrangent pour mettre la main sur la direction du pays en plaçant à sa tête des individus corrompus au dernier degré (c’est manifeste pour Biden avec la Chine, pour Kamala on connaît un peu moins ses casseroles mais c’est du même tonneau) en manipulant directement les résultats de l’élection.

      Mais ces pays étrangers n’ont eux-mêmes réalisé cela, et de façon concertée (vous pensez COVID-19 quand vous me lisez ? espèce de complotiste !) que parce qu’ils sont contrôlés par des mafias criminelles ayant volé le pouvoir à leurs peuples et le maintenant dans l’asservissement mental par une ingénierie sociale très élaborée et ancrée depuis longtemps dans leurs pratiques de gouvernement (ne serait-ce que la division gauche-droite chez nous).

      L’enjeu n’est donc pas seulement (pour Trump) de remporter l’élection, mais de "drainer le marais", et il ne faut surtout pas croire que ça consiste seulement à lutter contre une corruption politique telle qu’elle est exposée dans les journaux, c’est-à-dire relative à une criminalité très superficielle (affaires Fillon ou Cahuzac en France, par exemple).

      Non, c’est BEAUCOUP plus grave – ce que certains commentateurs ici persistent à ne pas vouloir comprendre – et c’est la raison pour laquelle l’action de l’équipe Trump jusqu’ici, très bien analysée par "Heureux qui comme Ulysse..." ou par Alexis Cossette, est en réalité parfaitement logique dans l’optique de son but et des moyens dont il dispose.

      Maintenant je me livre à une prévision risquée (et je risque donc de me tromper) : Assange finira gracié, et pas Snowden. Pourquoi je pense ça ? Parce que Assange était utile au but fixé, et Snowden risquait de le faire capoter. Qu’il l’ait fait exprès ou pas, je n’en sais rien, mais dans la logique du dévoilement final, Snowden était un obstacle.


  • #2641911

    Au lieu de vous prendre la tête comme on le voit bien dans les commentaires, je conseille à tout le monde de se détendre en attendant le 20 janvier, on sera tous fixé.
    Pour ma part je ne me fais aucune illusion et retiré tous mes espoirs de Q et Trump le sauveur afin de me préserver d’une mauvaise surprise.
    Seul Dieu nous libèrera de l’enfer de toutes façons, cela est la seule invariable.

     

    • Seul Dieu nous libèrera de l’enfer de toutes façons, cela est la seule invariable

      Exacte, Trump ne peut être le sauveur il n’est qu’un maillon de cette chaîne salvatrice conçue et tenue par Dieu. C’est aux peuples de se réveiller et gagner leur liberté en ayant la Foi, la patience et la droiture.


    • Belcame,
      la notion de "peuple" est très facilement récupérable par le système. Je lui préférerais quelque chose comme "revolte des nations". Ce qui bien plus concret, et conséquent, en plus.



    • en attendant le 20 janvier, on sera tous fixé.




      Pas forcément...si c’était aussi évident, on peut être sûr qu’en face ils ont déjà envisagé le truc et pris toutes les précautions nécessaires (faudrait pas oublier qu’ils sont loin d’être cons).

      Si effectivement Trump est un fin stratège, comme certains le laisse entendre, je pense que le coup arrivera un peu comme une crise économique....quand personne ne s’y attend.


    • @John Queneldy,

      C’est exactement cela. On peut être légitimement déçu du résultat, on y a cru un moment mais ce n’est pas l’Homme qui nous sauvera et dans un sens tant mieux, car sinon, nous n’aurions qu’un soulagement temporaire ; au final, tout recommencerait de toute façon un jour ou l’autre comme l’histoire nous l’enseigne : telle est la nature humaine.

      Maintenant, nous sommes dans la dernière ligne droite, le mal va donner l’illusion de triompher complètement, ça va être dingue comme jamais.
      Mais il faut tenir fermement jusqu’au bout sans compromission, ce sera très dur mais la Victoire est au bout.
      Et quelle Victoire !!
      La pierre qui tombe de la montagne frappe les pieds d’argile et de fer et toute la statue à la tête d’or s’effondre, s’éparpille en mille morceaux et disparait à jamais et à la place, le royaume de Dieu s’installe, qui ne passera jamais.
      Probable que plusieurs d’entre nous le verront de leurs yeux (ceux qui survivront).
      Quelle époque incroyable et merveilleuse au fond.


  • Bush a envahi l’Irak en infraction totale vis-à-vis des règles de l’ONU. Il a menti sciemment au peuple US faisant mourir 1,5 million d’Irakiens et tuant des milliers de soldats US pour qu’au final, ça soit l’Iran qui en tire les marrons du feu.
    Obama a bombardé la Libye en contradiction avec le mandat de l’ONU qui, s’il permettait le survol du territoire Libyen par l’aviation de l’OTAN, ne permettait pas de bombarder le pays, surtout pas pour en faire tomber le gouvernement et pour que les islamistes en prennent la tête.
    Eux n’ont pas eu d’impeachment, ils n’ont pas été banni de Twitter / Facebook / Youtube et ils ont même soutenu Biden (sans le discréditer).

    DEUX POIDS, DEUX MESURES !!!


  • Le cauchemard prend forme.
    Trump appelle au calme parce qu’il sait ce qu’il va se passer : le great Awakening !
    Aucune des preuves de la fraude n’a été étudié et présenté au public, aucune arrestation. On attendait le drainage du marécage, et on va avoir la révélation (apocalypse) que Trump et Q faisait en fait parti intégrante de la déception.
    Je pense même que beaucoup dans l’entourage de Trump ont été trompé.
    Des millions d’américains patriotes armés vont comprendre qu’ils ont été pris pour des cons. Certains vont pétés les plombs, tirer dans le tas et il sera donc enfin temps de retirer le droit aux armes aux US.

    Trump quel Bilan ?
    Pas de nouvelles guerres, c’est vrai, et c’est une excellente chose, mais etais-ce justement la seule concession des mondialistes faite pour monter cette opération psychologique mondiale pour valider Trump comme opposant ?
    Car, sur le champ mondialiste quelles victoires ?
    Le réseau Epstein était déjà connu et il fallait le terminer. On notera qu’aucune preuve n’est sorti sur les "compromis" du réseau epstein, donc on a terminé ce réseau tout en gardant la laisse aux compromis.
    TOUTES les enquêtes sur Obama, Clinton, Soros, Zuckerberg, Dorsey etc... Ne sont pas sorties et seront enterrées par la nouvelle administration. Big Tech est plus fort que jamais et s’autorise même à anhiler toute concurrence à son pouvoir.
    Sion a obtenu tout ce qu’elle voulait.
    La finance internationale n’a même pas été inquiété.
    Et cerise sur le gâteau maintenant le discours nationaliste est assimilé au terrorisme domestique après l’incendie du reichtag 2.0 que rejoue "l’attaque" du Capitole.
    Après Trump le marais a tous les pouvoirs et l’opposition est anéantie et sera traquée jusque dans les chiottes.
    On a donc bien fromage et dessert le great reset et le great awakening.
    Le grand réveil est que aucun politique ne nous débarrassera du marais, c’est à nous de le faire. Il est temps de se réveiller de cette psyop monstrueuse et d’organiser la lutte car eux vont venir pour en finir avec nous définitivement.
    Tout a été analyser depuis des années par les algorithmes pour classer/catégoriser les discours qui prennent sur le net à travers les vidéos youtube complotistes diffusées sans problèmes, pour développer un narratif capable d’attirer à croire au sauveur Trump et Q qui n’étaient que faux prophètes.

    Et c’est bien ça le plus grand danger, qu’il ne se passe rien le 20 et que donc on se reveille de cette illusion Q, désespérés et désorganisés..

     

    • #2642040
      le 14/01/2021 par le chemin des vertueux
      Élection américaine (partie 7) : du Capitole au 20 janvier

      Q comme Quenelle inversé ?
      Tout est possible mais sachez que le pouvoir n’appartient qu’à Dieu l’unique sans associé.


    • Entre Fadge et Cossette , je penche nettement pour la thèse de Fadge pour user d ’ euphémisme . Il y a deux choses basiques mais redoutables de conséquences à quoi les peuples doivent se résoudre pour débuter une véritable émancipation 1 se détourner résolument avec le plus intransigeant mépris des médias officiels et apparentés 2 se refuser définitivement aux blandices des élections . Deux choses incontournables et simples en théorie mais combien difficiles à beaucoup tant l ’addiction à la télé , en corrélation avec la pauvreté du savoir et du raisonnement est pour eux une seconde nature . En attendant Fadge s ’est dessillé et il nous fait tomber les écailles des yeux : Q était une telle grossière bêtise que cela nous aurait dû mettre en défiance et Trump par son initiative stupide , sans objet d ’une manif " de colère" le jour de l ’investiture , s ’ offrant par là même un rôle de méchant destiné à faire reluire Biden , nous aura enfin dévoilé sa vraie nature , bien plus ambigue que nous aurions pu la soupçonner . Bref on nous aura promenés tous , les plus malins ( Cossette et d ’autres ! ) compris ; et pourtant nous le savions , qu il ne faut rien attendre , rien ,du jeu institutionnel totalement verrouillé , on l ’avait mainte fois admis , intégré : mais rien n ’ y fait et on nous y reprend toujours . Et certains maintenant de chanter les los de Philippot . . .


    • Magnifique commentaire relatant exactement ce que je pense.
      Bravo !


    • #2642171

      J’espère que Trump n’invitera pas Biden à prendre le thé à la Maison-Blanche d’ici au 20 comme si de rien n’était parce que là ce serait offrir à Bidet une légitimité qu’il ne mérite absolument pas et ce serait un coup de poignard et une trahison envers ses supporters du monde entier.


    • Excellente analyse. Oui Trump fait partie du système. Il a neutralisé l’ energie de la dissidence de droite en lui ordonnant d’ attendre et en ne faisant rien.
      Plus on regarde le detail de ses décisions plus on s’ apercoit qu’ il a joué pour l’ etat profond. Integration d’ israel dans l’ appareil securitaire americain, mise aux manettes d’ Eric Schmidt et consorts pour la big tech, développement des technologies de surveillance, de la 5G, des vaccins, achat de tous les stocks de Remdisivir, bail out des banques, rachat de junk bonds avec l’ argent du tresor, surveillance et persécution d’ assange par uc global alias Pompeo alias CIA, assassinat de Soleimani..etc

      Trump a "fait le boulot"


    • Tout à fait juste et merci à vous.
      Pareil pour vous qui évoquez la perspective Philippot, ben oui !! On émerge à peine, collectivement et douloureusement, de l’épopée Trump ou le système a sorti tout son jeu et fait le grand schelem mais yen a qui sont prêts à replonger direct des lors qu’on leur dit ce qu’ils ont ENVIE d’entendre sans aucune garantie car un politicard, en démocratie et à l’heure actuelle, n’est pas tenu de respecter ce qu’il a promis à ses électeurs au cas où ça vous échapperait encore. Et s’il vous promet de mettre les mondialistes au tapis en osant pas bredouiller deux mots sur ce scandale qu’est le dîner du Crif... Que croyez vous qu’il adviendra ?! Demandez à Salvini avec sa super stratégie du sous-marin, il a dégagé avec des procès au cul et place aux migrants qui migrent ! C’était bien la peine de dire qu’il sortirait ni de l UE ni de l Otan et de lecher les bottes de Netanyahu.
      Ça fait combien de fois et de temps qu’ils se font ent... les gens, ils ont encore faim appemment...


    • Depuis que La Boétie écrivait son Discours de la servitude volontaire, rien n’a changé. La populace roupille, accepte tous les tyrans tant qu’on lui maintient le nez dans la gamelle. Le grand réveil c’est The Big sleep, comme l’écrivait Raymond Chandler. Il en sera toujours ainsi tant que ce parasite qu’on appelle "être humain" continuera à infester la terre.


  • ce que je comprends dans cette histoire c est que trump pouvait tuer le suspens

    le 4 novembre avec la saisie propable des serveurs allemands avec l application de

    excusif de nov 2018 ( intervention etrangère dans l election us) puis du patriot act

    il veut vraiment recurer l etat dit profond


  • Le Lt Général McInerney affirme que le covid est une attaque biologique.

    Le plan de l’alliance Q se déroule comme prévu.

    Les troupes se déploient sous le prétexte de possibles émeutes civiles. ID866B8A du 04/06/2020

    Le marais sera bientôt en échec et Mat, CheckMate qui se trouve être la société assurant la sécurité pour l’inauguration de Biden ... hi !hi !hi ! c’est trop fort. Post Q du 13 janvier 2018 23 heures de Julian Assange UW.yye1Fxo


  • #2642026

    il est amusant de voir que ceux qui ont volé les elections vont faire juger trump avec l’accusation d’avoir voulu organiser un coup d’etat.

    ils ne peuvent pas mettre trump en prison car sinon il va vouloir donner des interviews (possible aux usa) ou ecrire un livre voir balancer les dossiers.

    trump a fait passer un decret presidentiel pour rendre possibles les executions au niveau federal dans un delais court, et un autre decret pour rendre possible les executions par le gaz ou le peloton d’execution au cas ou l’injection soit impossible.

    ils vont utiliser ce decret pour l’executer.


  • "Nous devons nous concentrer sur la promotion des intérêts de toute la nation, la fourniture des vaccins miracles, la défaite de la pandémie, la reconstruction de l’économie, la protection de notre sécurité nationale et le respect de l’Etat de droit...
    Choisissons d’aller de l’avant unis, pour le bien de nos familles, de nos communautés et de notre pays."
    C’est le discours de Biden et de son équipe du 20/01/2021 ?

     

    • Et oui, c’était déjà le cas du discours où il avait parlé d une "transition ordonnée", le lendemain de l’assaut du Capitole.
      Trump aurait dû incorporer à ses discours certains éléments (en particulier ce qui a trait à la nécessité de préserver l’unité du pays) lors de sa campagne pour un second mandat.
      Mais il avait la même posture qu’en 2016 quand personne ne misait un kopek sur lui...


  • #2642074

    Nous sommes le 14 janvier et Madame la Vice-Présidente élue en baskets dans Vogue n’a pas encore démissionné de son poste de Sénatrice de Californie.


  • #2642078

    à Pélosi
    " je vous suggère d’écouter très attentivement les mots qui s’échappent de vos lèvres fendues et empoisonnées ; ils équivalent à une trahison", lui aurait dit le général Berger.


  • #2642290

    Comme je l’avais dit dans un commentaire plus haut, ça va bientôt être au tour de Biden d’avoir à son encontre des procédures dites "d’impeachment" :

    https://www.dreuz.info/2021/01/14/l...

    https://www.breitbart.com/2020-elec...

     

  • #2642307

    Donald Trump dit dans son allocution du 13 janvier : « J’ai ordonné aux organismes fédéraux d’utiliser toutes les ressources nécessaires pour maintenir l’ordre. A Washington DC, nous faisons venir des milliers de membres de la Garde nationale pour sécuriser la ville et faire en sorte QU’UNE transaction puisse se faire en toute sécurité et sans incident. » C’est à prendre en considération car c’est sous ses ordres que des militaires ont été déployés.

    Image et vidéo au Capitole

     

    • La Garde nationale représente le PEUPLE ! C est BIBLIQUE ce qui arrive !


    • #2642454

      Et c’est devant toute la garde nationale, les caméras et la planète entière que Trump va nous livrer son meilleur !!! Ça lui prend la plus grande audience pour que tout fonctionne et le 20 janvier est tout dédié. Avec le confinement et couvre-feu c’est complètement débile et palpitant ce que l’on vit. J’ai hâte de voir Mélania !

       

    • @Nadia
      Comme dirait l’excellent Pierre Hillard, ça a toujours été une lutte à mort contre les chrétiens, avec des guerres de factions (ici les progressistes américains à la Soros contre les sionistes israéliens), elles-mêmes en proie à des luttes internes. Vous parlez à juste titre "d’unification" lorsque les intérêts du peuple élu se rencontrent en un point : l’établissement du NOM avec Edom comme capitale.

      La parenthèse Trump pouvait servir à temporiser, mais ça n’était sûrement pas l’objectif principal. Son élection était surtout un moyen de reprendre le contrôle des opérations en terres mondialistes afin de négocier une alliance qui se scellerait par la mise à mort des patriotes (anons), et la mise au pas des peuples (Covid).
      C’est un deal win-win avec d’un coté la destruction de l’Église et de l’autre l’asservissement des peuples (baisse de la population, de ses libertés, des richesses, de l’espérance de vie etc).

      Sidney Powell n’a eu de cesse d’utiliser le terme "biblique" pour décrire la situation, mais on a jamais su de quel testament elle parlait, ni de quel point de vue il fallait s’y référer. Néanmoins Lin Wood vient d’y répondre en citant l’Exode 14:13 :



      Moïse répondit au peuple : Ne craignez rien, restez en place, et regardez la délivrance que l’Eternel va vous accorder en ce jour ; car les Egyptiens que vous voyez aujourd’hui, vous ne les verrez plus jamais.




      Lin Wood nous projette dans le camp des gentils juifs contre les méchants égyptiens que seraient les démocrates avec leur armée d’antifas. Pour moi la vraie lecture serait la volonté d’un remake historique afin d’accélérer la venue du messie.

      Je ne dis pas que Lin Wood, Powell et consorts comprennent tout cela, ou l’approuvent. Peut-être même nous avertissent-ils. Si ma théorie était juste, je me demande surtout si DJT était au courant, et à quel point ? Car je ne pense pas qu’il connaissait la fin du script. Dans tous les cas j’ai la conviction qu’Israël fait partie intégrante de l’équation et, comme d’hab, fait tout pour :
      - se moquer des goys qui ne comprennent rien
      - se montrer à qui connait le langage kabbalistique
      - s’effacer en montrant les autres nations du doigt (Chine, Vénézuéla..)

       


      • Sidney Powell n’a eu de cesse d’utiliser le terme "biblique" pour décrire la situation, mais on a jamais su de quel testament elle parlait, ni de quel point de vue il fallait s’y référer. Néanmoins Lin Wood vient d’y répondre en citant l’Exode 14:13 :

        Moïse répondit au peuple : Ne craignez rien, restez en place, et regardez la délivrance que l’Eternel va vous accorder en ce jour ; car les Egyptiens que vous voyez aujourd’hui, vous ne les verrez plus jamais.

        Lin Wood nous projette dans le camp des gentils juifs contre les méchants égyptiens que seraient les démocrates avec leur armée d’antifas.




        Oui, excellente remarque. Le millénarisme américain sur lequel Trump n’a cessé de jouer est judéo-protestant. Le conservatisme américain est aussi un conservatoire du millénarisme judéo-protestant qui est une réalité encore suffisamment vivante pour jouer un rôle dans une compétition politique et permettre de manipuler des masses de la Bible Belt.



        Pour moi la vraie lecture serait la volonté d’un remake historique afin d’accélérer la venue du messie.




        C’est-à-dire un but spécifiquement juif car le catholicisme a parfaitement intégré que :

        « Quant à la date de ce jour, et à l’heure, personne ne les connaît, ni les anges des cieux, ni le Fils, personne que le Père, seul. » (Matthieu 24, 36)

        et

        « Étant donc réunis, ils l’interrogeaient ainsi : « Seigneur, est-ce maintenant, le temps où tu vas restaurer la royauté en Israël ? » Il leur répondit : « Il ne vous appartient pas de connaître les temps et moments que le Père a fixés de sa seule autorité. » » (Actes 1, 6-7)

        et ainsi que les trafics magico-religieux sont parfaitement vains. L’idée de hâter la fin du monde est une belle niaiserie qui profite surtout à court terme aux sionistes.


      • Je trouve votre interprétation un peu paranoïaque. Je pourrais vous citer plusieurs versets des évangiles qui sont des citations de l’AT. Jésus lui-même n’était pas venu abolir la loi, mais plutôt la renforcer. Par exemple :




        « Ne pensez pas que je sois venu pour abolir la loi ou les prophètes : je ne suis pas venu pour abolir, mais pour accomplir ; car, en vérité, je vous dis : Jusqu’à ce que le ciel et la terre passent, un seul iota ou un seul trait de lettre ne passera point de la loi, que tout ne soit accompli. Quiconque donc aura supprimé l’un de ces plus petits commandements et aura enseigné ainsi les hommes, sera appelé le plus petit dans le royaume des cieux ; et quiconque l’aura pratiqué et enseigné, celui-là sera appelé grand dans le royaume des cieux. » (Matthieu 5:19)



      • "Les États-Unis sont un pays de l Ancien Testament. La Russie, le pays des Évangiles." C’est de Israël Adam Shamir dans "la bataille de Russie"...
        Du point de vue de la lutte contre les mondialistes, les américains partent avec un gros désavantage... Ce n’est pas pour rien que le mondialisme s’est épanoui chez eux.


      • #2642673

        Effectivement le fait qu’ils soient millénaristes m’avait aussi refroidi à l’époque. Mais au final en quoi est-ce gênant ?... Vouloir un monde en paix avec un âge d’or ce n’est pas pour quoi on se bat aussi ? Perso je commence à fatiguer. Se battre contre le Linky, pour l’IEF, contre le masque, pour des moutons qui ne veulent pas ouvrir les yeux, militantisme, gilets jaunes, etc., etc.,.. depuis plusieurs années. Ca commence à me fatiguer surtout si c’est pour peccadille… Là en ce moment c’est très éprouvant. Du coup j’admire les grands résistants comme le Pr Faurisson, Hervé Ryssen, Alain Soral, etc,... et Donald Trump. Avec ce qu’il se prend dans la gueule depuis 4 ans, faut quand même avoir une sacrée carapace pour tout se prendre le "marais", même si c’est du cinéma. Ou alors j’ai un vrai mental de fiotasse. Est-ce que le nouvel âge sera pax judaïca ? Rien n’est moins sûr. Mais bon peut-être que le vie se résume à un combat sans fin pour l’honneur.


      • Borntogrowl,
        oui, c’est ça, un combat pour l’honneur le plus souvent, sans aucun espoir de victoire définitive en tous cas. Et c’est très bien ainsi.
        L’éden terrestre, c’est ce que nous ont vendu les mouvements révolutionnaires, et c’est lié à l adhésion a un dogme religieux précis.
        Pour ceux dont c’est la croyance, pas de problème. Pour ceux dont ça ne l’est pas, "il faut l’savoir !"
        Le paradis n’est pas ici bas.
        Il y a des signes de fin des temps mais d’autres manquent, pour l’heure.


      • Vous rigolez j’espère. Pourquoi pensez-vous que nos amis rabbiniques s’excitaient de plus en plus sur la venue prochaine du messie alors que rien ne laissait le présager ? Nous sommes maintenant à un moment charnière où certains d’entre-eux ont réussi à prendre le contrôle sur nos libertés individuelles (cf Lucien Cerise sur l’ID2020 ou le puçage du bétail), tandis que d’autres ont infiltré le Vatican pour implanter des pédomanes qui ne mouftent pas lorsque l’on détruit leurs temples. Et cette année 2020 vient parachever tous leurs espoirs. Voici ce que nous a sorti notre ami Rav Ron Chaya au début de l’épidémie :



        Juste avant l’époque messianique ce sera la fin de la * ???* (ce sera la clarification des choses), se renforcera l’épidémie, Dieu nous en préserve. [...] et ainsi il renversera l’épidémie pour tuer le mal et les forces du mal. Il semblerait que l’on soit proche de la fin (très, très, très proche). La maladie éradiquera du monde le mal vraiment mauvais.




        Faut il faire un dessin pour vous expliquer qu’il n’y aura jamais de pax judaïca ? Le mal est très bien défini, et depuis toujours ils n’ont eu de cesse de vouloir nous anéantir ! Que ce soit de sources officielles, ou officieuses, il n’est aucunement caché que « les goyim n’ont de place dans le monde que pour servir le peuple d’Israël ».

        Vous parlez de cesser le combat comme si cela semblait raisonnable, nécessaire, impérieux. Que dirait Étienne de la Boétie de cet esprit pusillanime ?
        Pour en revenir au faux-Q : ils se fichent de nous en nous vendant leur “pillule rouge” ! Ce sont eux les machines, et nous les humains qui vivons dans un monde matrixé qu’ils ont codé pour nous faire voir Trump comme un glitch, alors qu’il s’agit d’un de leurs programmes. Et comme vos voisins endormis qui peuvent se transformer en agent Smith sur demande, il ne connait pas son rôle de marionnette dans la big picture. Les virus "covid" et "Trump" nous ont fait totalement perdre de vue toutes ces choses qui faisaient pourtant parties de notre programme de résistance à cause d’un détracage cognitif (sidération + peur + nouvelles données + surplus de paquets informationnels).


      • #2643421

        @Nadia

        Je ne suis pas messianiste non plus, je ne demande pas le paradis ici-bas. Le royaume du Christ n’est pas de ce monde. Si le mal existe sur Terre c’est pour une bonne raison. J’aimerais juste avoir un peu de répit.


      • Borntogrowl,
        j’ai bien compris. C’est tout à fait à ces mots du Christ que je pensais.


    • 17 sénateurs républicains suffisent pour que Trump soit destitué...ça ne vous paraît pas horriblement faisable, ça, sachant que nombre d’entre eux roulent pour l’état profond et ne portent pas le président dans leur cœur ??

       

      • #2642560

        La question qu’il faut se poser c’est surtout : pourquoi destituer un président après l’investiture d’un autre ? Est-ce seulement possible selon la Constitution (cela ne s’est jamais produit) ?


    • Question simple. Pensez-vous vraiment que Trump va partir tranquille, laisser la place à Bidet et toute la racaille mondialiste, comme un agneau avant qu’on ne l’abatte ? C’est très mal connaître le bonhomme.
      Nos analyses, toutes nos analyses, ne sont que des spéculations basées sur des informations de troisième main au mieux. Celle que je fais actuellement se base sur la psychologie de Trump, et surtout sur ce que l’état profond lui fait subir depuis cinq ans au moins. Ces gens-là ont une haine de Trump telle que Trump va la leur rendre bien comme il faut, dans un spectacle comme le monde n’en a jamais connu. Je pense que le spectacle va être grandiose, puisque diffusé en mondovision. Bidet et ses comparses vont se faire coincer en direct devant les yeux médusés des spectateurs du monde entier le jour de son "investiture". Je base cette analyse sur un simple pressentiment, par rapport aux rapports entre Trump et le deep state.
      N’oublions pas que le deep state a une haine de Trump telle que, même en s’excusant de la manière la plus humiliante qui soit, ces gens voudront quand-même le détruire.
      Je m’attends donc à une apothéose le 20 janvier. J’attends de voir les gueules défaites des journaleux français. Cela n’engage que moi.

       

      • Mon cher Christian,

        Je voudrais vous éviter de vous faire trop mal, en tombant sur votre séant, un jour prochain, et pour répondre à votre question : bien sûr qu’il va partir, en laissant la place à la momie, affublé de sa danseuse à demi-indienne, experte en Kamasutra - on le lui souhaîte - n’attendez aucun grand spectacle, ni effets spéciaux, ça passera comme une lettre à la poste.

        Je crains que vous ne preniez Trump pour ce qu’il n’est pas. L’avez-vous vu, depuis quatre ans, prendre vraiment le taureau par les cornes ? Nommer par exemple un Savonarole au poste d’Attorney General des Etats-Unis, pour que l’on mette cartes-sur-table, et que l’on nettoie à l’acîde les Ecuries d’Augias ?

        Cette Madame Powell, par exemple, avec son grotesque "kraken", que n’a-t-elle pas convaincu le futur ex-Président de la propulser à la tête d’une nouvelle enquête officielle explosive sur les prétendus attentats terroristes du 11/9 ? Ah mais c’est que c’eût été marcher sur les plate-bandes de son ami intime Rudy, qui valida en son temps cet ignominieux mensonge d’Etat, le couvrant de son autorité de "Mayor" de New York.

        De mémoire, Giuliani disposait même de bureaux dans la fameuse troisième tour N°7, celle qui s’effondra, suite - selon les mensonges de l’enquête - à des infiltrations de l’eau déversée par les pompiers...

        On ne peut avoir le beurre, et l’argent du beurre. Donald nous est d’autant plus sympathique que ses opposants sont hideux, avec cette immonde Pelosi à leur tête mais ne le prenez pas pour un croisé : même si ses qualités sont immenses. Il n’arrive même pas à la cheville de John Kennedy, ou de son frère Robert, tous deux hélas trop tôt disparus, pour donner leur pleine mesure.

        Gardez à l’esprît que Trump est avant tout un homme d’affaires. Imaginez-vous qu’il puisse sacrifier son empire familial, l’avenir des siens, encore moins sa liberté, voire sa vie, pour une cause qui le dépasse ? Le croyez-vous vraiment préoccupé de questions métaphysiques ou civilisationnelles, alors qu’il avait quatre ans pour draîner le marais mais a préféré nommer Jeff Session puis un tocard-nullard comme William Barr qui a conclu sa mission, il y a un mois, en relançant les poursuites contre un officier de renseignement libyen mêlé à l’attentat de Lockerbie, il y a 30 ans (la Justice communautaire dans toute sa splendeur) tout en faisant disparaître Jeffrey Epstein des radars...

        Achetez vous une bonne bouteille de cognac pour le 20 Janvier, attention il y a couvre-feu à 18h.


      • #2642523

        @Lérins
        Je pense qu’il y a des choses qui te et nous dépassent
        Entre autres les pressions d’un chef d’état, la géopolitique, les lobbies et les problèmes, sont certainement autres que les tiens
        Je ne suis pas pro Trump, je dirais même ne pas l’apprécier, mais arriver à connaître les plans d’un homme depuis sa chambre en France, c’est fort de café
        Même Soral dit qu’il ne sait pas, mais qu’il analyse et constate, mais qu’il est impuissant sur les élections américaines
        Tu en saurais plus ?
        Chapeau bas


      • #2642629
        le 15/01/2021 par ReflexionPourLesNuls
        Élection américaine (partie 7) : du Capitole au 20 janvier

        Younn’amarre,
        Lérins fait un constat a ce jour.. Il commente. Comme Christian il donne son opinion, contrairement a toi qui souhaite le dénigrer sans argument de fond sur son commentaire.


      • Tous tes arguments sont valables sauf un : Trump n’a aucune envie de se sacrifier.
        explique moi alors pourquoi ce type, milliardaire avec une jolie petite famille et 70 ans au compteur part en croisade seul contre tous (républicains compris) à l’assaut de la maison blanche. tu crois peut être qu’il ne savait pas dans quel guêpier il se fourrait et les chances qu’il avait d’y passer ou d’être salement défoncé ; et ça fait 5 ans que ce mec se fait chier sur la gueule par tous les médias mondiaux. Donc ou le type est totalement maso et suicidaire ou alors il s’est donné une mission parce qu’il pensait quand même y arriver (et pas tout seul). Biden au moins, même gâteux, il y a va pour la gratte, aucun risque et jackpot à tous les coups. là on comprend.


      • #2642701

        @Lérins

        Le kraken a été libéré. L’exposition des fraudes, des réseaux pédo-criminels. Que voulez-vous de plus ? Effectivement ce sont des choses que tout le monde connaît ici. Mais beaucoup ont quand même du mal à comprendre sur ER que le but est de réveiller les endormis (les gens déjà réveillés n’en ont pas besoin non ?). C’est vrai que la frustration de voir ce vieux pédo désigné POTUS nous a tous aigris. Et concernant QAnon, ils parlaient aussi de grand réveil. Je mets à part les gens qui tentent de faire des grandes analyses comme Alexis Cossette, je parle du QAnon de base. Rien d’autre. En ce qui me concerne j’ai bien plus les glandes envers tous les cons autour de moi qui continuent à porter ce putain de masque qu’envers les "soldats" numériques de QAnon. Ces putains de moutons nous entraînent avec eux dans les abysses.


      • @Lérins



        Imaginez-vous qu’il puisse sacrifier son empire familial, l’avenir des siens, encore moins sa liberté, voire sa vie, pour une cause qui le dépasse ?




        Vous dévoilez la contradiction ultime de la démocratie : si un homme non corrompu doit accéder au pouvoir, il faut que cela soit un milliardaire ne devant rien à personne, mais un tel milliardaire a trop à perdre pour avoir le goût de risquer jusqu’à sa vie et son empire.

        C’est son son argent même qui rend vaines les tentatives de le corrompre lui qui l’empêche aussi de prendre les risques nécessaires au nettoyage de la corruption des autres.

        Et ainsi, comme le disait Alain Soral : « Le seul moyen de mettre au pas la banque et les puissances financière est militaire, ce sont l’armée et les fusils, c’est-à-dire le fascisme, qui seuls puissent en finir avec la soumission des nations à la banque. »

        L’analyse de Slavoj Zizek dans son mémorable article sur RT rejoint celle d’Alain Soral :

        « However, in contrast to old authoritarian populism (like Fascism) which is ready to abolish formal-representative democracy and really take over and impose a new order, today’s populism doesn’t have a coherent vision of some new order – the positive content of its ideology and politics is an inconsistent bricolage of measures to bribe “our own” poor, to lower the taxes for the rich, to focus the hatred on the immigrants and our own corrupted elite outsourcing jobs, etc. That’s why today’s populists don’t really want to get rid of the established representative democracy and fully take power : “without the ‘fetters’ of the liberal order to struggle against, the new right would actually have to take some real action,” and this would render obvious the vacuity of their program. Today’s populists can only function in the indefinite postponement of achieving their goal since they can only function as opposing the ‘deep state’ of the liberal establishment : “The new right does not, at least not at this stage, seek to establish a supreme value – for instance, the nation, or the leader – that would fully express the will of the people and thereby allow and perhaps even require the abolition of the mechanisms of representation.” What this means is that the true victims of Trump are his ordinary supporters who take seriously his babble against liberal corporate elites and big banks. He is the traitor of his own populist cause. »

        Difficile de faire mieux...


      • @ Merci aux camarades, pour leurs riches contributions : comme le note si bien ReflexionPourLesNuls, on suppute, on suppute, ça ne mange pas de pain.

        Je ne demande qu’une chose : avoir sous-estimé Donald Trump...


      • @Lérins

        Erratum : « Vous dévoilez la contradiction ultime de la démocratie américaine : si un homme non corrompu doit accéder au pouvoir, il faut que cela soit un milliardaire ne devant rien à personne, mais un tel milliardaire a aussi trop à perdre pour affronter la corruption systémique au péril de sa vie. »

        @ paramesh



        pourquoi ce type, milliardaire avec une jolie petite famille et 70 ans au compteur part en croisade seul contre tous (républicains compris) à l’assaut de la maison blanche.




        Parce que le pouvoir est le but et qu’il n’y a rien au-delà. Les causes et les idéologies ne sont que prétextes pour accéder au pouvoir, on l’a assez vu avec des aristocrates servant des communistes (Dzerjinski, Jaruzelski) ou des révolutionnaires servant des monarchistes (généraux bonapartistes ralliés à Louis XVIII). Le pouvoir est le but et le pouvoir suprême est le but suprême de tout ambitieux ayant déjà acquis un pouvoir relatif.

        Vous pouvez lire l’Encyclopédie politique française d’Emmanuel Ratier et voir à quel point les causes et les idéologies sont parfaitement indifférentes aux familles dont les membres font carrière en politique et souvent dans des mouvements antagonistes : il y a moins de différence entre un cadre socialiste et un cadre libéral qu’entre un cadre socialiste et un militant socialiste, les cadres souvent sont de véritables cousins, mais les cadres et les militants sont toujours de parfaits étrangers.

        Il est extraordinairement rare qu’un homme ne conçoive pas le pouvoir comme « le but » et qu’il ne soit pour lui qu’un moyen au service d’une cause. L’essayiste conservatrice Ann Coulter l’a bien formulé en disant qu’ « elle avait cru que Trump n’était pas un politicien comme les autres ».

        Trump avait suffisamment d’argent et de notoriété pour se faire élire président des États-Unis et ainsi entrer dans l’Histoire. Mais il n’avait aucune intention de tenir ses promesses de campagne si cela impliquait de changer les règles du jeu. Il a cédé dès le début en renonçant au financement public du mur à la frontière du Mexique : dès le début, il a cédé au mondialisme. À partir de là, le reste de son mandat n’a été qu’une longue émission de télé-réalité.

        Les hommes qui possèdent le pouvoir et qui acceptent de servir une cause au sacrifice de leur vie sont des exceptions confirmant la règle.


    • #2642400

      L’Anti-defamation league appelle à la destitution de Trump :
      https://www.haaretz.com/us-news/.pr...

      En gros, soit Trump passera pour le plus gros cocu de l’histoire du nationalisme occidental, soit c’est une très mauvaise pièce de théâtre. Soit on attend le 20...

       

      • #2642562

        Ça prouve qu’il a vu juste, et le patron (AS) aussi quand il disait que même s’il fait la bise à Netanyahou il est du côté des gentils !


      • Vous ne savez pas qu’avec l Adl, tout est antisémite et que toute personne se montrant hostile au mariage gay, à l’immigration, à l’influence d Israël entre autres, est un potentiel criminel contre l’humanité ?
        Concernant Trump, seule sa politique migratoire suffit donc pour en faire une cible.
        Il ne faut pas du tout négliger l’influence de cette organisation, elle est énorme.
        C’est eux, en partie, qui ont transformé l’activisme Bds aux States en résurgence du nazisme. Campagne approuvée par des élus comme Rubio et, évidemment, menée en soutien et partenariat avec... l’entité sioniste.


    • Très grosse info, à l’instant, sur Fox News (suffisamment "douteux" à l’égard de Trump pour n’y voir rien de complotiste) : Trump a ordonné la déclassification des documents de renseignement top secret d’#Obamagate, y compris les comptes rendus de Christopher Steele et les instructions de l’actif du #FBI Stefan Halper. Ils devraient être publiés demain ou lundi.
      C’est officiel, repris ce soir par Newsmax et d’autres. Ca fait l’effet d’une bombe :
      https://twitter.com/Trump_Fact_News...

      Il semble que ce soit là le premier acte fort de Trump dans l’après-élection, susceptible de déclencher... qui sait quoi ?

       

      • Sauf que Trump a déjà répondu sur Twitter courant décembre à une invitation, par un de ses soutiens, à declassifier (quoi ? Mystère et boule de gomme) que oui, il devrait le faire.
        Donc, on ne s’enflamme pas.


    • #2642485
      le 15/01/2021 par situationniste radical
      Élection américaine (partie 7) : du Capitole au 20 janvier

      Tout ça est bien plus complexe qu’on ne le croit
      Est-ce que Trump est bon ou pas ?
      Je ne sais pas, le boss dit que oui, moi je ne sais pas
      Mais force est, de constater, que les pédophiles prennent cher depuis qu’il est au pouvoir, que son peuple va mieux... Ça c’est a mettre de son côté
      Maintenant commenter l’histoire au jour le jour, je pense que ça ne sert à rien
      Être chef d’état de la première puissance mondiale (je parle en termes de nuisances, par ce que c’est ce qu’elle est pour le moment..) ça ne s’explique pas de France, derrière un clavier, sous anonymat !
      Beaucoup d’entre nous, ici, ne comprenait rien, des enjeux et des tenants et aboutissants de la politiques (qui est devenue un show télévisé) sans Soral
      Et Soral nous a ouvert les yeux, mais pour beaucoup, nous a donné bien trop d’orgueil.. Moi je sais que je ne sais rien, et l’humilité me pousse à regarder comme un bêta, tout ce qui se passe plus ou moins impuissant, sur la planète
      Ma seule arme, faire des gosses, solide, fier, fort, et instruit, essayer de leur donner l’amour qu’il se doit et d’attendre les jours meilleurs
      Démographie, savoir, spiritualité et force
      Soral nous permet tout ça
      Regardons faisons à notre échelle et petit moyen cette armée de Spartacus
      De toute manière qu’est ce que l’on risque ?
      Courage à tous
      Force et honneur

       

      • #2642506
        le 15/01/2021 par Vous commencez sérieusement à nous faire chier
        Élection américaine (partie 7) : du Capitole au 20 janvier

        De toute manière, que l’on aime ou pas Trump et les USA, un pan important de l’histoire actuelle du monde, se joue là, sous nos yeux
        Qu’il y ait eu fraude, faut être un benêt pour croire que non, et ça depuis la nuit des temps et la fabrication du premier bulletin de vote de l’histoire
        Maintenant Regardons Poutine, c’est un cailloux dans la machine
        La vie électorale, n’est pas une science exacte
        C’est bien pour cela qu’il ne faut pas d’élection
        Reprenons en main nos vies
        De toute manière, on va tous mourir, autant que ce soit avec panache, plutôt qu’a 4 pattes, la raie du cul offerte à nos oppresseurs
        Comme dit Soral, on doit être un être collectif, donc battons nous ensemble pour notre liberté
        Ou préparons la vaseline, pour se faire enculer tous ensemble


      • #2642566

        @ situationniste radical : commentaire humble et de bon sens qui montre que vous aurez beaucoup moins de mal que d’autres à accepter ce qui arrive... courage à tous également !


    • Vive l’Amerique blanche et chretienne ! Et balancons tous ces pourritures d’antifas qui fouttent la merde a chaque fois, ainsi que tous les mondialistes et leurs potes chinois dont les soldats sont deja a la frontiere canadienne, prets a attaquer les patriotes americains au cas ou les choses se passeraient pas comme les mondialistes le prevoient le 20 janvier. Et au passage merde au pro-chine/neo-mao du forum qui sont pour moi des sortes d’antifas.


    • #2642704

      Un des antifa arrêté mercredi 13 janvier pour avoir participé à l’attaque du capitol est Aaron Mostofsky, fils d’un juge New-Yorkais (The gatewaypundit). Et de son côté, Sidney Powell demande à ce qu’une enquête soit faite sur l’implication de Rudy Giuliani avec le Venezuela, la société Smartmatic et ses affiliations avec le système de vote Dominion.

      Mais quel cloaque !! Au secours...

       

      • #2643123

        Selon Lin Wood, le seul compte officiel de Sydney Powell est celui-ci :

        https://t.me/s/SidneyPowell

        Par ailleurs ce que vous dites semble la traduction de cette phrase issue d’un compte intitulé "Sydney Powell Supporters" :



        Time to start asking Rudy Giuliani about his involvement with Venezuela, Smartmatic and others affiliated with Dominion Voting Systems



        Ce n’est pas exactement ce que vous avez écrit et personnellement j’aurais tendance à comprendre "involvement" comme "implication"... dans l’enquête sur ces sujets. Mais il est vrai que la phrase est ambiguë.


      • #2643180

        Merci d’avoir attiré mon attention sur le compte que je suivais par erreur et pour avoir posté le lien officiel de S.powell @rectificateur.

        Pour la traduction, j’ai traduit "involvement with" par "implication avec" (mise en cause directe). Par acquis de conscience j’ai fait une vérification reverso suite à votre message et il en ressort que si cela avait été "implication dans l’enquête sur" la phrase anglaise aurait due être "his involvement in the investigation in", ce qui semble confirmer ma traduction initiale.


      • #2643514

        Finalement le compte officiel de Sydney Powell reprend bien ce matin cette "attaque" contre Giuliani, sous la forme d’un simple "retweet" (retel ?) d’un article du Miami Herald :

        https://t.me/s/sidneypowell

        Votre traduction était donc la bonne. Cependant quand on va lire l’article en question (de novembre 2019 !) :

        https://www.miamiherald.com/news/lo...

        On se rend compte que ce qui est reproché à Giuliani c’est juste d’avoir été l’avocat d’un homme d’affaires Vénézuélien (du nom de Alejando Betancourt) accusé de blanchiment d’argent à Miami. Et ceci alors qu’il travaillait aussi pour Trump afin de mettre en lumière la corruption déployée en Ukraine par la famille Biden.

        Bref, on lui reproche d’avoir travaillé à la fois pour un client étranger potentiellement au détriment des USA et pour le compte de l’administration Trump.

        Vrai scandale ou "chicane de théâtre" pour parler comme Cossette ? L’avenir le dira mais pour l’instant Giuliani est loi d’être accusé d’avoir travaillé pour un gouvernement étranger ou pour une entreprise compromise dans la fraude électorale ! Et qu’un avocat de son rang ait comme clients quelques "gros bonnets" étrangers semble assez peu étonnant.

        Au passage, une info intéressante sur le labo P4 de Wuhan dans le dernier message de Sidney Powell...


    • Le FBI savait que l’envahissement du Capitole était préparé bien avant.
      Mac-connell, chef de la majorité républicaine dit : Il est impossible de destituer TRUMP. https://www.youtube.com/watch?v=VLb...

      Bientôt la fin du film ? suspense...


    • . Inversement à la quantique (2 observables possibles pour un même objet), ici on a un seul observable (ce qu’on peut recueillir comme info, sur mainstream ou underground), qui peut correspondre à deux objets opposés donnant les mêmes effets visibles.
      Militaires déployés sur les USA et notamment à l’intérieur du Capitole transformé en camp de base avec sacs de couchage : pour freiner les assauts de vikings que même le discours d’accalmie de Trump ne parvient plus à calmer, et sécuriser une transition vers Biden ? Peut-être. Mais si Charles Gave a raison en disant que ces forces sont majoritairement patriotes pro Trump (peu de yankees), alors on peut se demander quelle transition sera à sécuriser. D’ailleurs Trump n’a jamais précisé le nom du bonhomme post-transition. Et Pompeo avait annoncé un Trump 2.
      le 20 n’est peut-être pas une deadline limite, puisqu’on monte actuellement un dossier de destitution de Biden pour la suite.
      Par ailleurs ça declassifie à fond et même Foxnews en parle. Le laptop de Cruella Pelosi est sûrement très intéressant aussi. Le voleur du laptop aurait été trouvé assassiné... peut-être un fake, dites moi si vous en savez plus. Dites moi aussi où suivre Lin Wood, je ne suis pas encore persuadé qu’il soit devenu totalement schizo, alors ses skuds verbaux m’intéressent.
      Kamala n’aurait toujours pas démissionné de son poste actuel. Dites moi si vous en savez plus ou si c’est un fake.
      Les Klingons, mâle et femelle, on ne les entend pas beaucoup.
      Si y’a plus que Schwarzy pour nous parler de KristallNacht, ça fait léger. Et le 20, si les vikings sont armés, il va nous dire que c’est Gogolplex KristallNacht ?
      Tout est possible, même observable ne permettant pas de discriminer définitivement entre deux réalités opposées. Et le 20, pas une limite infranchissable.
      Et j’espère encore que Heureux qui comme d’Ulysse n’est pas une psy-op, et qu’on peut donc espérer un show de Moïse avec Pharaon en guest-star. Mais je positionne mon cerveau pour accepter les deux réalités

       

      • Si Biden passe le 20, et se fait dégager (impeachment) Haaris prendra la suite. Même tambouille, juste plus jeune, plus féministe, plus progressiste.
        Je vous entends déjà me dire : elle a des casseroles donc elle sera dégagée aussi. Ben là c’est Pelosi qui prend la suite. Donc je vois pas bien ce que je peux espérer après le 20 janvier une fois que l’administration Biden et les démocrates prendront les fonctions.
        Je nuance mon propos en précisant que je ne prétends absolument pas tout savoir, et je passe peut-être à côté de quelque chose. Si c’est le cas, je suis tout ouïe.


      • #2643086

        Roger ’’tout ouie’’ j’ai lu que kamala harris ne pourra pas prendre le poste de présidente en remplacement puisque son poste trop récent ne le permet pas dans la constitution, un peu p-ê pour ça que la game est très dure même si tout se joue au plus fort la ruse.


    • Le Général Flynn, qui vient de traverser 4 ans de procès et qui a été pardonné par le président Trump a affirmé à plusieurs reprises qu’il était sûr à 100% que la transition se ferait vers un second mandat de Trump le 20 janvier. Et il dit face caméra "Ils savent que je sais ce qu’ils savent." Pompeo a dit lui aussi qu’il y aurait une transition en douceur vers une seconde administration Trump. Si nous observons un jeu d’ombres du fond de la caverne, eux ont l’air bien renseignés et affichent une grande confiance.

       

      • Le gros Pompeo, ex chef de la Cia, peut aussi affirmer avec le plus bel aplomb que l Iran apporte un soutien à Al Qaida.
        C’est ce qui bloque pour moi avec ces gens, dans l’entourage de Trump, connaissant leurs liens avec certaines entités et les mensonges qu’ils ont l habitude de couvrir et de répandre, je n’ai aucune confiance.


      • Nadia
        Un chef de la CIA peut difficilement être érigé en parangon de vertu ou il faudrait être très naïf pour le prendre pour tel. Cela dit, n’est-il pas raisonnable d’envisager des nuances de gris entre des conseillers présidentiels comme Kissinger, Brzeziński et Pompeo ?


      • Tu as raison Nadia, mais ça fait 4 ans que les indécrottables nous expliquent que "c’est un plan" pour terrasser l’état profond !


      • Mariana,
        Kissinger et Brezincski sont quand même (était pour le second) des hommes de l’ancien temps, conscients de la réalité des rapports internationaux...d ailleurs Brezincski avait inflechi ses positions sur la Russie, prenant en compte son redressement et son rétablissement en tant que grande puissance, comme un fait durable. Lui qui avait passé son temps à tenter de l abattre...
        Mais Pompeo n’est pas un simple politique ou conseiller, il était chef de la Cia dans les années 2000, je crois. Autant dire qu’il en a couvert et manigance des saloperies. Le simple fait qu’il ose répéter ce mensonge grossier mille fois répandu durant les années Bush Jr prouve qu il prend les américains pour des cons. Souvenons nous que l’armée Us a été envoyée en Irak au prétexte que Hussein soutenait Al Qaida et risquait de lui faire cadeau d adm...inexistantes !
        C’est un message clair pour ceux-et ils sont nombreux-qui ont permis cette guerre criminelle : "on continue sur la même voie, ne craignez rien".


      • Nadia,
        Est-il concevable que Pompeo donne des gages pour regagner une marge de manœuvre, desserrer l’étau ? Fait-il partie de ceux qui sont allés chercher Trump pour le convaincre de se présenter en 2016 ? Flynn dit volontiers de Donald Trump que s’il n’était pas honnête, avec les enquêtes qui ont été menées contre lui, ses adversaires l’auraient terrassé.
        Quand Soral défendait Trump en 2016, je ne comprenais pas, je pensais que pour nous Clinton et Trump étaient comme Charybde et Scylla (mon post avait d’ailleurs été censuré !) ; aujourd’hui, je pense qu’il avait raison.
        Cela ne dispense pas de circonspection critique mais il faut hiérarchiser les priorités.


      • Mariana,
        Concernant le soutien de Soral à Trump, ça a été l inverse pour moi !
        Au sujet de Pompeo, je veux bien chercher jusqu’à un certain point. Comme l’ont dit plusieurs personnes, parfois c’est pas plus compliqué que ce qu il paraît...la, on cherche à faire de notre saine démarche complotiste quelque chose de dysfonctionnel. Ça me rappelle tout à fait les méthodes des mainstream pour lesquels on est sensés avaler des putain de theories complètement tirées par les cheveux parce qu émettre un doute serait... du complotisme.
        Si Trump n’est plus président, le sort qui lui sera fait permettra de juger s’il a été un réel danger pour certains. S’il renverse la situation aurons nous la vérité sur certaines affaires ? Avec des Pompeo et Giuliani à ses côtés, j’ai plus qu’un doute, et ça me semble normal. Peut être était ce même voulu, pour que le verrouillage soit total sur quelques dossiers.
        Dernière petite remarque, je crois que le pouvoir profond a trouvé une faille chez des gens avertis comme ici. Les mainstream disent de grosses conneries. D’accord a 100%. Donc celui qui prend le contre-pied voit et dit juste. Ben non. C’est pas si simple, la vie. La diabolisation, l’acharnement des mainstream n’est pas un élément suffisant. Après tout, ils n’ont pas fait directement la promo de Daech, par exemple. Mais indirectement, de façon très perverse, lui taillant une aura d organisation aussi maléfique que menaçante et puissante.
        Ce qui se joue entre Trump et ses opposants de l establishment me paraît être une sorte de recherche d’équilibre de la terreur, pour l’heure.
        Quant à affirmer n’importe quoi avec aplomb, ce n’est pas une garantie de vérité et tous les personnages publics de nos élites pourries font de même.


    • La croyance de Cossette en un second mandat consécutif de Trump repose sur le raisonnement suivant :

      Prémisse 1 : Pour que Trump soit vaincu il faut que sa présidence soit une série d’échecs jusqu’à la catastrophe finale
      Prémisse 2 : or Trump fait à chaque fois semblant de subir des échecs pour compromettre ses adversaires
      Conclusion : donc Trump ne sera pas vaincu

      Les échecs de Trump devraient permettre de comprendre que leur accumulation le rapproche à chaque fois un peu plus de la défaite mais la seconde prémisse interdit de tirer la conclusion rationnelle. Cette seconde prémisse est le « complotisme » lui-même : la thèse que les apparences sont trompeuses et que les événements ont un sens caché que seul Cossette est capable de décrypter. Le complotisme génère ainsi un raisonnement circulaire parfaitement incapable de rendre compte de la réalité politique.

      Il y a aussi ce paradoxe que le raisonnement de Cossette implique la négation de l’existence d’un adversaire puissant. Pour lui, en effet, les échecs de Barr, Sessions, Pence, Flynn, Powell, Durham, Rodgers, Nakasone, Matthis etc. sont inconcevables, comme si Trump n’avait pas été confronté à la résistance d’un adversaire. Si tous les échecs apparents de Trump sont tous aussi des échecs réels de « l’État profond », que reste-t-il de l’État profond dans le raisonnement de Cossette ? Il se laisse piéger à tous les coups, il n’accumule que des défaites, il ne possède pas de moyens de défense : il n’est plus « l’État profond ». Le complotisme de Cossette lui interdit de concevoir comme possible ne serait-ce qu’une seule victoire de l’État profond et au final c’est l’existence même de l’État profond qui devient inconcevable... Le raisonnement totalisant et circulaire du complotisme dévore le complotisme. Le complotisme est autophage, il se dévore lui-même.

      Pour offrir une issue à ceux qui sont pris dans ce piège autodestructeur, il y a urgence qu’Alain Soral et Pierre de Brague rappellent à tous ce qu’est la pensée politique.

       

      • Je laisse le sujet large de la pensée politique. Pour le sujet plus restreint de la communication politique, je crois avoir cerné une bonne démarche pour soulever des interrogations dans des esprits adverses. Ça m’a bien réussi sur Twitter, où on m’a questionné pour creuser, plutôt que de m’insulter. Twitter force à être hyper court, direct, synthétique. Et il vaut mieux poser des questions, pour que l’interlocuteur s’approprie la démarche, plutôt que fournir du clé en main. Pour l’instant, ce que je décris, c’est la méthode Q (cette méthode comporte aussi un moyen de cryptage à ciel ouvert en fournissant les points, mais pas les lignes qui relient les points). Mais par rapport à Q, j’ajoute une autre idée de communication, faire table rase du passé/présent et ne parler que d’avenir : Que voulez vous en fait ? Des minorités revendicatrices qui s’affrontent pour leurs différences de couleurs de peaux et hétéro/LGBT ? Mettre qqun au Panthéon pour son oeuvre, ou juste par ce qu’il était gay ? Quel est la différence entre antifas et fascistes, les deux cagoulés en noir qui cassent tout ? Ne cernez vous pas une amplification du narratif quand on compare KristallNacht et soirée viking au Capitole ? Ne voyez vous pas le mensonge quand Castaner qualifie d’extrême droite des mecs avec drapeaux Anarchie ? Qui contrôle le narratif ? De quel monde futur rêvez -vous ? Etc...


      • Votre reflexion sur l’état profond et le complotisme dans le raisonnement de Cossette est très juste.
        Inversement, il est inconcevable que Trump n’ait fait aucune erreur (de com’, d appréciation...) tous les grands chefs d’état en ont fait, les plus intelligents, les plus stratèges... Mais avec cette approche à la Cossette, cela devient impossible. Ce qui est...franchement bizarre. Enfin, c’est difficile à accepter comme postulat...


      • Merci à vous Harold . Tenter de saisir la logique des paradoxes demande un gros effort . Et j’ai l’impression que vous avancez là où je patinne.


      • #2643080
        le 15/01/2021 par The great awakening
        Élection américaine (partie 7) : du Capitole au 20 janvier

        J’ai en ma possession le livre de A. Soral sur la gouvernance mondiale ou la révolte des nations. C’est instructif et témoigne de la capacité de ce dernier à décrypter l’histoire et à anticiper certains évènements. Cependant décrypter l’histoire ou la faire sont deux choses différentes.
        Pour moi en ce moment l’histoire est en train d’être écrite et d’une telle manière que nous devons avoir l’humilité d’avouer que sa trame nous dépasse.
        Je suis depuis des mois et tout particulièrement ces derniers mois le développement des évènements par la "lucarne" des soldats digitaux comme par ex. les déQodeurs et également Mohamed Diallo : https://www.youtube.com/watch?v=gSa... et c’est assez bluffant et demande de quitter les sentiers battus d’un intellectualisme limitant.
        Le dénouement n’est plus loin et pourra enfin séparer le bon grain de l’ivraie !!


      • Chère Nadia,



        il est inconcevable que Trump n’ait fait aucune erreur [...] tous les grands chefs d’état en ont fait, les plus intelligents, les plus stratèges... Mais avec cette approche à la Cossette, cela devient impossible. Ce qui est... franchement bizarre.




        Oui, c’est vrai. Ma question «  Si tous les échecs apparents de Trump sont tous aussi des échecs réels de « l’État profond », que reste-t-il de l’État profond ? » ouvre la voie à une réponse possible... Cossette n’a fait que reporter sur Trump les fantasmes de toute-puissance qui était auparavant cristallisés sur l’État profond : pour lui, Trump est aujourd’hui aussi invincible que l’était hier l’État profond. Trump et l’État profond ne sont que les deux faces d’une même toute-puissance. C’est une même sidération qui ne fait que changer d’objet.

        L’aveuglement fanatique de Cossette est ainsi la pire attitude possible à adopter en politique. Car son incapacité à reconnaître les faiblesses de Trump est aussi l’incapacité à identifier les faiblesses de l’État profond. En fait, il n’a pas du tout le sens politique : il ne voit pas les failles, il ne comprend pas qu’elles soient exploitables, il n’imagine pas qu’on les exploite. Dans son rêve éveillé, aucun acteur n’a de faiblesses, c’est la toute puissance de l’État profond qui se résorbe d’un coup toute entière dans la toute-puissance de Trump... La full spectrum dominance ne fait que changer de suppôt.

        Pour la rubrique People : il est probable que le narcissisme de Cossette se projette dans des figures de triomphe absolu et qu’au bout du compte sa logorrhée ne soit que la manifestation d’une aspiration au triomphe de son ego. Il attend le 20 janvier comme une Transfiguration de l’ego d’Alexis Cossette-Trudel : le 20 janvier est son Mont Thabor où le loser va montrer son visage de winner. Il se comporte comme un type qui aurait une addiction au jeu, il attend le jackpot qui l’auréolera de la faveur du Destin. C’est un schéma d’autodestruction vraiment bien connu, il n’y a pas grand chose à en dire de plus.


      • Je viens de découvrir Mohamed Diallo, une vidéo de 2h. C’est un ultra-bon décrypteur de Q. Fondamental et positif. Il rappelle les drops importants. Il relie bien les points. A voir !


      • @Harold
        La conviction d’Alexis Cossette est qu’il y a eu fraude massive, que les machines de vote étaient connectées à internet, que des données ont été injectées depuis l’étranger de façon à inverser les résultats dans les swing states , que cela constitue un crime de trahison et que le moment venu, l’équipe de Trump parviendra à établir ces faits de façon incontestable pour rétablir le droit.
        De deux choses l’une, soit il a des informations précises que nous n’avons pas, c’est possible, et il sait que les choses sont bien engagées en dépit des apparences pour Trump, soit il s’accroche à l’espoir à vos yeux dérisoire et ridicule qu’en dépit des obstacles qui se sont dressés depuis le 3 novembre, rien n’est définitivement perdu et qu’il faut continuer à contrer le narratif officiel.
        Pourquoi est-il si urgent de le descendre en flèche de façon quasi obsessionnelle depuis le 6 janvier ?
        Toutes les critiques qui convergent vers lui au lieu de se concentrer sur la spoliation que constituerait l’accès de Biden à la présidence sont-elles bien raisonnées et raisonnables ?


      • @Ce que vous écrivez, Harold, dans vos derniers développements, est extrêmement bien vu, et votre expression - un peu plus haut - "longue émission de télé-réalité" pour qualifier le mandat de Trump m’a particulièrement frappé car il résume si bien notre malaise, depuis quatre ans.

        Il était arrivé tonitruant, à bord de son Boeing privé, accompagné de la mystérieuse, muette, et belle Mélania, il allait virer dix millions de clandestins, assécher le marécage, propulser l’Amérique au sommet mais hélas, ainsi que vous le soulignez pertinemment : le doute - rapidement - nous saisit.

        Puis vinrent le harcèlement, les assauts de fureur des Démocrates, enfin le virus chinois et la gestion chaotique d’une prétendue pandémie mondiale, tandis que le vote par correspondance, et le dépouillement "électronique" truqué, achevaient de ruîner toute chance pour lui, de remporter l’élection.

        Si jamais quelques-uns nourrissaient encore le moindre espoir pour la semaine prochaine, vos explications n’en laissent pas briller la moindre lueur, pour tout lecteur de bonne foi.

        Quant à notre ami Alexis, si sa sincérité n’est pas en cause, il a brûlé ses vaisseaux, et il lui faudra remettre en question ses méthodes d’analyse, pour captiver à nouveau son auditoire, sans lui narrer un roman policier. Cette expérience lui fera peut-être passer un cap, il en sortira grandi.


      • @Mariana

        Ce n’est pas depuis le 6 janvier de cette année, cela fait une année que des commentaires lucides sont ici postés au sujet des élucubrations de notre ami canadien :

        « Son analyse repose sur : « Trump est trop intelligent pour avoir fait quelque chose d’irrationnel, donc l’explication est qu’il a absolument tout sous contrôle et l’État profond ne fait que subir de A à Z » et il tisse ses absurdités autour de cette conclusion fausse. » (04.01.2020)

        « Cossette dirait n’importe quoi si ça lui permettait d’augmenter ses fidèles qui pour la plupart n’ont aucune connaissance politique et suivent religieusement sans même vérifier quoi que ce soit. » (23.01.2020)

        Ces commentaires ne sont pas de moi et il y en a de nombreux autres sceptiques ou railleurs (qui montrent au passage que l’esprit critique est encore vivace dans la dissidence). Vous n’êtes donc pas très précise quand vous écrivez : « urgent de le descendre en flèche de façon quasi obsessionnelle depuis le 6 janvier ». Une année de marge d’erreur, cela fait quand même beaucoup, le souci de précision imposait ce petit rappel historique.


    • #2643038
      le 15/01/2021 par La haine c’est pas gentil
      Élection américaine (partie 7) : du Capitole au 20 janvier

      La presse la justice et le monde politique nagent en plein délire
      https://www.ouest-france.fr/monde/e...

       

      • #2643116

        La fin de l’article qui dit :
        ’’Les réseaux sociaux ont commencé à s’en prendre à ses adeptes, selon qui Donald Trump mènerait une guerre secrète contre une secte de satanistes pédophiles gauchistes.’’

        Les médias ne prennent pas au sérieux ce crime...
        Jamais dans la presse il n’a été question de débattre sur ce crime ni de chercher les vrais coupables.
        Toute la planète pourtant sait à propos d’Epstein, Maxwell, prince Andrew, Weinstein, Benchemoul mais Trump est le coupable....
        La presse-media complice du pire crime sur la terre en agissant de la sorte.


    • Le Sénat publie des documents déclassifiés sur la Russie qui sapent le dossier Steele https://www.youtube.com/watch?v=2fo...
      Biden le future président ?


    • Maintenant que Trump n’a plus rien à perdre, il doit balancer tout ce qui lui reste comme munitions sur ses ennemis et leur savonner la planche !
      Déjà, il a indirectement permis d’exposer la puissance illégitime des réseaux sociaux et maintenant la déclassification... Biden va galérer pendant 4 ans (s’il arrive jusque là).


    • J’apprécie beaucoup les capsules d’Alexis Cossette-Trudel, elles communiquent une touche d’optimisme bienvenue dans notre univers angoissant. Avec le recul historique, les patriotes se retrouvent être bien souvent les cocus dans l’aventure. Les forces en présence sont colossales et les hommes sont faillibles même à un très haut niveau. Quel que soit l’avenir, il faut garder espoir. La guerre n’est pas terminée.


    • #2643239

      « Le FBI confirme que les violences au Capitol ont été planifiées à l’avance par des radicaux et n’ont en conséquence RIEN À VOIR avec le discours de Donald Trump, contrairement à ce que les médias colportent. » Voir l’article en anglais


    • Cela fait presque 20ans que je suis Alain Soral avec Misère du Désir...
      Il s’agit de mon tout 1er commentaire sur le site en presque 20ans. La seule chose qui me réjouisse à ce jour, étant de constater que “Heureux Qui Comme Ulysse”reste dans l’ombre et attends. Force & Honneur.
      Respectueusement.

       

      • Un grand bonjour à vous, camarade : vous êtes sorti de votre caverne, enchanté de vous lire mais cela me donne un peu honte de poster si souvent....c’est tellement agréable d’échanger sur ce forum ! Comment faîtes-vous pour vous retenir ?

        Si je vous ai bien lu, vous pensez qu’Heureux Qui Comme Ulysse...."attend"....son heure, et que tout espoîr n’est donc pas perdu, pour un second mandat !?

        Je crois avoir lu que Goy Pride a donné Trump perdant, depuis le tout début : c’est donc à ses pieds qu’Heureux Qui Comme Ulysse devra déposer son casque, sa lance et son épée, ainsi que de nombreuses offrandes d’expiation...

        Et nous attendons votre deuxième message avec impatience !


      • Lerins,
        non, c’est l’autre Goy ! Goyband.
        Mais il ne s’exprime plus depuis quelques semaines. Dommage, ce qu’il disait de l’ingénierie covid et son impact sur la présidence Trump, entre autres, était bien vu.


      • @Merci Nadia, à laquelle rien n’échappe !

        Je lis tous vos posts avec grand plaisir, et j’espère que vous distribuerez une belle couronne de lauriers à Goy Band, lorsqu’il fera le tour du stadium, sous les acclamations pour sa victoire ! Il l’aura bien méritée, pour son courage intellectuel !


      • @janky

        "censés être solidaire"....Cela veut dire quoi ? "alignés" ? Ce n’est pas ma conception (moralisante) de l’échange !

        Si vous me dîtes que Trump va se maintenir, je ne vous le reprocherai pas, même si cette théorie me semble dorénavant totalement aberrante. Est-ce vous qui délivrez les autorisations d’émettre son avis (après des semaines de Cossette-Trudel) ?

        Vous me semblez en oûtre, dépourvu d’humour ! Je vous le dis "cordialement".


    • #2643272

      Je pensais que toutes les plaintes sur la fraude avaient été rejetées mais le 15.01.2021 uncoverdc.com a titré :"MI SoS a reçu l’ordre de publier la correspondance avec Google, Facebook, Apple, Amazon dans l’affaire électorale du comté d’Antrim".

      Extrait de l’article (trad reverso) :



      Un des seuls procès à se rendre à l’étape de la preuve dans la lutte contre la fraude électorale est toujours en cours et produit des résultats intéressants. Dans le Michigan lundi, le juge Kevin Elsenheimer avec le 13ème Circuit Court a ordonné que d’ici le 2 février 2021, MI Secrétaire d’État Jocelyn Benson doit fournir l’avocat du demandeur William Bailey, Matthew DePerno, les informations suivantes : toute correspondance, communications, et les documents entre l’État du Michigan (y compris, mais sans s’y limiter, le Secrétariat d’État et/ou Jocelyn Benson).



    • J’espère me tromper mais il me semble de plus en plus évident que l’entité sionniste ait fini par lacher Trump et que les Démocrates vont reprendre le controle de la Maison Blanche car au final bien plus faciles a controler pour la finalité qui ne change pas : la réalisation du plan des mondialistes.
      Trump qui est arrivé au pouvoir avec l’aval d’Israel est peut etre aller trop loin dans ses véléités patriotiques (il aurait été plus "national" que "sionniste"), et qu’avec les réseaux qu’il a pu tisser durant son premier mandat, les sionnistes ont peur qu’il devienne réellement incontrolable durant le second.
      Restera a gérer la colère populaire des partisans de Trump qui restent majoritaires aux US mais ils font peut etre le pari de pouvoir la gérer avec les éternelles techiques d’ingéniérie sociale, voire une réelle guerre civile.

      Cela fait echo a un tweet de Youssef Hindi qui partage l’avis qu’Israel aurait lacher Trump.

      Voici aussi un article intéressant sur le role qu’aurait jouer Jared Kushner :
      http://www.geopolintel.fr/article25...

       

      • Soral avait dit, si mes souvenirs sont exacts, que le sionisme ne peut être "national", que c’est un oxymore.
        Donc la menace, pour les judeo-sionistes, était "America First", parce que pour eux c’est "Israël first", et ce n’est pas négociable. D’où le remplacement de ce slogan par "make America great again".
        Toute politique authentiquement nationale, centrée sur les seuls intérêts du pays, est anti sioniste de fait. Sauf en Israël bien sur !


      • Intéressant ce que vous dites.
        Mais il y en a qui ont toujours espoir.
        Dans le dernier message du 15 janvier , le Rav Ron CHAYA explique que BIDEN n’est pas capable de gérer le pays et que c’est OBAMA qui mènera la barque, mais le Rav a toujours espoir en TRUMP jusqu’au 20 janvier et prédit sans l’affirmer que les US pourraient attaquer l’Iran ce samedi et provoquerait ainsi selon lui, l’arrivée du Messi.
        Alors qu’en même temps les l’ADL l’anti-defamation league demande la destitution de Trump.


      • Pour ma part, quand j’entends Trump attaquer le communisme, je repense à son principal messie de la paix communiste universelle, et aux principaux agitateurs qui mirent en place cette idée en Russie.

        D’aucuns semblent penser que Trump est là pour terminer ce que Kennedy avait entamé.
        Qu’il a "200 généraux" derrière lui. Généraux qui seraient là depuis la mort de Kennedy, attendant patiemment le moment venu. (Une photo de Kennedy circule où il est sur un bateau où se situe une cloche sur laquelle est gravée "Where we go all, we go one".)
        Pelosi aurait fait appelle à un général de l’armée pour qu’il envoie ses troupes les plus aguerries pour "l’investiture de Biden", en outre-passant le président en place. Il lui aurait dit de surveiller les propos qui sortent de sa bouche empoisonnée, car cela s’apparente à de la trahison, et qu’il n’obéit qu’au président en place.

        Voir l’armée déployée dans les points stratégiques ne me rassurerait pas, si j’étais démocrate.
        Entendre Trump appeler à rester bien tranquillement chez eux ses sympathisants, non plus. (si les sympathisants restent chez eux, l’armée peut se focaliser sur autre chose).

        Il y a quelques jour, sur certaines chaînes américaines, il semble qu’un test ait été réalisé : les programmes s’interrompaient et un message d’urgence apparaissait.

        A suivre...


      • Merci Segovax et Danydan pour vos interprétations pleines de sens.
        C’est exactement ce que j’explique dans mon commentaire #2643254 du 16 janvier à 2:00.

        @Nadia :
        Pensez-vous qu’il faille qu’Israël accomplisse des actions qui aillent dans leur sens pour leur attribuer la paternité ? Il y a tellement de raisons pour qu’ils aient agit ainsi :
        - Investir dans plusieurs combats opposés pour toujours sortir gagnant.
        - Ne pas se faire soupçonner vu que l’on prend des décisions qui n’ont pas l’air d’aller dans notre sens.
        - Contrôler le plus fort pays du monde, jusqu’alors aux main d’une autre faction de leur peuple, mais avec des visions opposées aux leurs.
        Et puis ça ne serait d’ailleurs pas la premiere fois qu’ils infiltrent les milieux nationalistes !

        Il faut voir la "big picture" pour comprendre. Vous dites qu’Israël n’aime pas le nationalisme, voyez ce qu’il advient de Trump actuellement, ainsi que de tous ses suiveurs. Ils ont prévu de le planter à la dernière minute et d’empêcher toute réminiscence patriote. Vous pensez qu’avec des nationalistes (non-controlés) au pouvoir, Israël continuerait de percevoir des milliards d’aide des US et une défense militaire ?


      • JP Groove,
        c’était tout l attrait de la présidence Trump, qu un tel bouleversement advienne aux États-Unis...imaginez les répercussions pour nous !


    • #2643334

      Trump va-t-il déchaîner l’armée au dernier moment, grâce à la levée du sceau du secret des divers documents incriminant la clique Obama ? Magali Robin aurait-elle raison ?

      Pelosi a demandé au général Berger du Corps de Marine, de protéger la cérémonie d’investiture de Biden, en amenant des renforts « prêts au combat, » parce que « les partisans radicalisés de Trump et les comploteurs fous de Qanon sont sur le point de converger vers DC. »

      Le général Berger aurait fulminé ceci :
      « Ne me faites pas la morale sur le patriotisme, madame la Présidente. J’ai servi ce pays avec distinction pendant 40 ans. J’ai versé du sang pour notre nation. Qu’est-ce que vous, une élue égoïste, avez-vous fait pour votre pays ? »

      Pelosi l’a en outre mis en colère en prétendant qu’il était responsable devant le Congrès.

      Le général a rétorqué : « Je ne réponds qu’au président, et d’après ce que je comprends, Donald J. Trump est toujours président et commandant en chef. Je respecte la Constitution telle qu’elle a été écrite, pas l’interprétation que vous en donnez. »
      https://foreignaffairsintelligencec...


    • message 667 ????...merci à Cossette pour toutes ses analyses, il a une vision très "art martial" de la situation...je le suit à 100 %. Soral, Dieudo, Cossette et peut-être Trump ( on verra ) on la sagesse que les arts martiaux nous donne en les pratiquants.


    • Finalement Trump aura permis la mise en lumière de tous ceux qui ne font pas confiance au système et il n’a peut-être été que cela...

      Maintenant à vos bunker, ça va chauffer !!


    • @Mariana, les fraudes sont une conviction étendue, pas seulement de Cossette. Bien que d’esprit différent d’ER, s’agissant de « chrétiens américains francophones pro Israël », le site Dreuz.info a la même opinion générale qu’ER sur Trump (articles et commentaires) et présentait chaque jour les dossiers de fraudes, et les revers en justice, souvent des histoires de vices de procédure ou d’interprétations de la Constitution. Entités qui se renvoient la balle, examen des preuves rejeté ou retardé post 20 janvier... certains juges semblent sous menaces, ou chantage en lien avec les dossiers Epstein.
      Je conseille à nouveau Mohamed Diallo qui relie bien des vieux drops de Q en cohérence avec la situation actuelle (2 ans à l’avance), comme celui avec 3 affiches de films « Panic in DC », « FISA Gate » et « Pedophilians and Gardians ». Le premier est visible, les autres se déroulent peut-être underground suite aux récentes déclassifications.
      Comme je disais plus haut, la situation observable est tout aussi compatible avec un échec de Trump qu’une réussite du « plan » annoncé par Q et auquel croient Cossette et d’autres. Mais Mohamed Diallo est peut-être plus convaincant que Cossette dans sa façon de montrer en quoi ce plan est peut-être bien en train de se dérouler.

       

      • Je ne loupe pas un live de Diallo. Il vit aux États-Unis et à des amis dans l’armée US ; ce qui lui donne un avantage par rapport à Cosette. Comme il l’avoue quelques fois, il a changé de camp et a commencé à croire que Trump était l’homme de la situation il n’y a pas si longtemps que ça. Ce sont ses amis patriotes, surtout militaires qui l’ont convaincu avec le temps. Vous avez certainement remarqué le savant mélange du tangible et du spirituel dans ses analyses. Très important.


      • Votre observation sur Dreuz.info est très intéressante, et cette convergence avec E&R m’intriguait tant que j’ai un peu creusé, notamment les interventions de Guy Millière, un de leurs chroniqueurs très actif....mais car il y a un mais !

        Quel responsable désigne Guy Millière pour la curée lancée contre Trump ? Je vous le donne en mille...non ! pas Gates, ni Soros, ni Schwab ! (dont il ne parle jamais, sauf erreur de ma part) ni la Haute Finance ! mais...Barack Obama !

        Sa lecture est donc singulièrement biaisée ! Barack Obama serait le grand ordonnateur des émeutes, des élections truquées et de tout le reste, ce qui me semble une très courte vue, pour un analyste expérimenté, comme lui.


      • @Lerins.
        Jusque là, sur Dreuz je me contentais des pages « elections et après », des faits heure par heure, une opinion exprimée mais pas vraiment d’analysés (elles étaient plutôt dans certains commentaires). Aujourd’hui j’ai lu quelques autres articles avec des analyses, sur des sujets plus ponctuels, relatifs aux élections. Millière et d’autres. Je ne suis pas tombé sur des analyses concernant Obama. J’ai un flou sur Obama, je n’ai pas trop creusé, mais certains appellent Obamagate les affaires de montage d’ingérence russe, dans lesquelles je connais l’implication de Killary Klingon et le FBI, mais l’action d’Obama me semble plus supputative. Ceci dit, il avait dit clairement, le jour d’inauguration de Trump en 2016, qu’il « restait dans le coin pour surveiller ». Obamagate comporte plusieurs affaires. Miilière n’est donc pas le seul à incriminer Obama, mais j’avoue ne pas avoir d’idée arrêtée.
        Je viens de trouver une photo sur Gateway Pundit, on voit Mike Lindell (un entrepreneur proche de Trump) qui sort d’une réunion avec Trump avec dans la main une note où, en zoomant, on voit écrit quelques bouts de phrase avec « Insurrection Act, martial law, foreign interference from Iran/China »... et ce PdG avait assuré, juste avant, qu’on gardait Trump pour 4 ans.
        J’ai aussi vu, sur Gab/Qalerts, un « tweet » du chef commandant de l’armée spatiale (désormais séparée de l’armée de l’air, décision de Trump il y a qq semaines). Il écrit juste « BOOM » en gros.. hum... j’espère que ce ne sont pas des fakes tous ces trucs qui annoncent un rôle « surprise » pour les militaires qui dorment au Capitole...


    • #2643486

      Faut-il distinguer le PCC des triades chinoises ? Il semble que celles-ci aient des ambitions sur les E-U d’Amérique. Installées via le business pharmaceutique et les réseaux de distribution mafieux au Mexique qui leur permettent d’exporter les produits faits en Chine sans taxe d’importation, appuyées (peut-être) par les implantations silencieuses de bases chinoises aux Bahamas et de business dans les Caraïbes, les triades pourraient constituer une base militaire dispersée mais conséquente autour des E-U et même à leur frontière sud.
      Est-il possible que par le Canada et le Mexique, la Chine s’invite militairement ?


    • Info mainstream (France info), a vérifier donc, paraît il qu un gus a été arrêté alors qu’il appelait à prendre les armes...contre des soutiens de Trump.
      Un pro Biden, démocrate ? C’est un...ex soldat.
      Rien d’étonnant si c’est vrai, les militaires pro démocrates existent aussi.

       

    • Dommage que la plupart des "experts" qui commencent sur ce sujet ne prennent pas en compte la dimension spirituelle de ce qui se joue actuellement aux États-Unis. Quand ils la prennent en compte c’est pour la tourner en ridicule. Or cette guerre est avant tout spirituelle. Pierre Hillard a l’habitude de dire que, c’est quand ils auront presque réussi leur ouvrage que l’édifice qu’ils ont mis tant de temps à bâtir va s’effondrer grâce à une intervention divine. C’est au moment de poser la dernière pierre que tout va s’effondrer en apothéose. Seuls ceux qui ont la foi en Dieu peuvent concevoir cette folie.

      Où est le sage ? Où est le spécialiste de la Loi ? Où est le raisonneur de ce monde ? Dieu n’a-t-il pas changé en folie la sagesse du monde ? En effet, là où la sagesse divine s’est manifestée, le monde n’a pas reconnu Dieu par le moyen de la sagesse. C’est pourquoi Dieu a jugé bon de sauver ceux qui croient, par un message qui annonce une folie. 1 Corinthiens 1 : 20-21.

       

      • #2644085

        Oui Trump apporte un message que ses centaines de millions de fans ont créé par un besoin viscéral et c’est la beauté de la chose ! Ils ont mis ça dans les mains de DJT.

        Nous sommes dans le mystère d’une grâce attendue on ne va pas se le cacher on souhaite qu’il se passe quelque chose de grandiose, une chute surtout, imaginez un instant tout ça en direct, gardons la foi si cela arrive nous devenons tous st-saint et vierges à l’unisson.


    • #2643700

      Avec ces élections Américaines, est-il possible que nous assistions à une opération psychologique de grande ampleur, et dans quel but ?

      Ça m’intéresserait d’avoir les avis des uns et des autres ?

      Merci par avance.

       

      • En plus du reste (arrêter des traîtres à la nation, sécuriser une transition vers Trump 2 ou loi martiale avec l’armée en intérim), ceux qui ont les plus grands espoirs espèrent aussi, et parce que c’était annoncé explicitement dans un vieux drop de Q, une opération psychologique collective de type Reset Mental en balançant carrément sur les écrans mainstream des images choquantes de pédocriminels en action... en gros). Il faudrait récupérer les canaux d’information, mais des techniques sont possibles (voir les échanges avec Heureuw qui comme Ulysse, Henri Laborieux et d’autres ici ou sur les pages des phases précédentes des élections). C’est volontairement crypté, j’ai pigé en partie mais je continue à chercher sur certains détails. Il est bon de rester cryptés.
        J’imagine qu’il y aurait dans ce cas un compte à rebours demandant d’éloigner les enfants et surtout d’éventuelles anciennes victimes, ce serait très mauvais pour leur guérison psychique... pour les autres, tant pis, il faut être brutal pour faire un bon reset après des années de caca mainstream pré-mâché...
        Ne pas trop froisser les gens est un sujet difficile. Je ne sais pas s’il y aurait lieu d’arrêter le Pape, certains le pensent, certains catholiques le détestent puissamment, mais pour les autres... ? On ne pourrait pas leur donner l’info brutalement comme cela, il faudrait une préparation...


      • #2644094

        A FD

        « Hardened NYPD Investigator "Had to go throw-up