Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Les Secours catholique et populaire offrent des vacances aux enfants des pauvres

Le Secours catholique communique : un enfant sur trois ne partira pas en (grandes) vacances cette année. Même constat au Secours populaire. La crise économique, c’est-à-dire le choix du libéralisme par les gouvernements « démocratiques », produit un chômage grandissant et une paupérisation de la classe moyenne qui détruit tous les avantages acquis en un siècle de luttes sociales, politiques et syndicales. Pour la classe des pauvres, il n’y a même plus de suspense : il n’y a plus un centime pour changer d’air.

 

 

Qui veut un enfant de pauvres ?

Les pauvres, la pauvreté, le nombre grandissant de pauvres, le libéralisme n’en a cure : il ne s’occupe que de profit, donc des intérêts de la classe dominante au maigre socle électoral et fondée sur des principes que les médias ont pour ordre de vanter afin qu’une assiette plus large se sente intéressée au Système et fasse contrepoids aux perdants (du Système), vingt fois plus nombreux. Les alliés objectifs de la classe dominante qui produit du pauvre lui permettent de rafler les mises électorales, ce sont les petits actionnaires du Système.

C’est bien grâce à la propagande massive des médias que le candidat des 5 ou 10% les plus riches en France remporte régulièrement les élections qui sont théoriquement proportionnelles (on parle de la présidentielle) et donc numériquement perdantes. D’où l’importance de la croyance dans le progrès, la croissance et la consommation, bref, en un futur meilleur. Beaucoup de perdants du système de profit tiennent le coup car on leur a inculqué l’ambition, celle de sortir un jour de leur classe. C’est ainsi que le Système arrive paradoxalement à se maintenir. On le voit aux États-Unis où la production de très pauvres et de très riches est effarante. Et la France en prend le chemin...

 

 

Mais l’ingénierie sociale de la classe dominante n’est pas ce qui nous intéresse aujourd’hui. Il s’agit de savoir si l’injustice peut perdurer et si oui, combien de temps encore. Car le seau à perdants se remplit de plus en plus, il commence même à déborder. Pendant les Trente Glorieuses, tout le monde ou presque pouvait partir en vacances, mêmes les enfants des familles les plus modestes : il y avait le centre aéré, les colos, les copains ou les associations, communistes et catholiques. La société se partageait les enfants des moins fortunés.

 

L’individualisme libéral ou la destruction des solidarités

Comme par hasard, le système néolibéral a brisé ces solidarités et un gosse de pauvres a de plus en plus de mal à changer de paysage. Car il est essentiel, pour le moral de ces gosses, de savoir qu’une autre vie existe (ailleurs), et surtout moins dure. On va nous rétorquer que cette parenthèse peut leur faire détester leur vie de tous les jours, mais la psycho-logique ça ne marche pas aussi simplement. Les mômes, ils vont rentrer dans leurs clapiers avec des images de mer, de montagne, de jeux, de sports et d’aventures, ce qui va au contraire les fortifier. Et peut-être, pour certains, leur donner le goût des études pour améliorer leur situation ou changer leur destin...

Catholicisme et communisme ont été sciemment détruits par le système de profit : on n’entend plus trop parler du père Machin qui a été faire crapahuter une bande de sales mômes dans la montagne. Avec la publicité négative faite contre l’Église en général et les prêtres en particulier, la source des parents candidats s’est tarie. Et puis les sales gosses d’hier ont été remplacés par les racailles d’aujourd’hui, beaucoup plus difficiles à manier. Cette « évolution » peut aussi faire chuter quelques vocations...

Ce constat réaliste n’empêche pas le Secours catholique de continuer à croire, à aider et à envoyer des enfants sans le sou dans des familles généreuses. On n’a pas de nouvelles du Secours juif mais si ça se trouve, il s’occupe de gosses en déshérence du 93 ! Les petits Omar, Kilian, Faïssa, Afidou, Abdelkader ! Une sorte de réconciliation interconfessionnelle... Rêvons un peu ! En attendant, ce sont les cathos et les (derniers) cocos qui font le boulot.

 

 

 

N’oublions pas le Secours populaire, qui ne fait pas dans la dentelle : 5 000 mômes d’un coup ! Même s’il ne s’agit que d’une journée...

 

 

Les colos, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

55 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Je mets deux bonnes bouteilles de rosé au frais au cas où les Gilets jaunes nous levaient les barrières de péage le week-end prochain : je passe par le péage des Martres d’Artière en arrivant sur Clermont-Ferrand.
    Il sera servi très frais, j’ai un freezer.


  • si cest tous des arabes cest pas tres catholique...peut etre qu’avant les vacances des gosses on pourrait penser a la bouffe des hommes seuls a qui on a tout pris...parce que reparer les consequences des achats compulsifs de parents irresponsables ca va 5 minutes

    je me souviendrais toujours de ce pere qui rentre a l’apart avec la bouffe des restos du coeur, pendant que ses gosses jouent a la playstation 4 sur un ecran plat qui fait ma taille a un jeu que je pouvais pas me permettre d’avoir moi meme

    ils payent meme les permis de conduire maintenant pendant que les voilees jettent les yahourts par terre parce que cest pas la marque qu’elles aiment

     

    • Si on doit demander à un gosse : t’es catho, t’es juif, t’es arabe ? avant de faire un cadeau, c’est vraiment triste !!! "catholicos" = uniiversel en grec !!! Catho et pauvre je remercie les bénévoles du Secours Catholique et du Secours populaire qui m’ont aidé, et m’ont permis aussi d’aider mes enfants quand j’étais "dans le trou" !!! "Et maintenant il n’y a plus ni Juifs, ni Gentils,etc.... " ça vous dit quelque chose ???


    • Le permis de conduire peut être payé par pole emploi depuis la fin des 80’s,quant au vacances prises en charge par le " sec cath " ou le "sec pop" , cela se faisait déjà dans les 70’s, et crois moi, quand tu es môme et que tu te retrouves à 4 ou 5 seulement dans un quartier tout l’été, tu es content qu’on te paye 1 semaine à la mer.
      Maintenant peu m’importe la couleur de peau ou de cheveux des gamins qui peuvent en bénéficier, un gosse reste un gosse, et quand tu vois ses yeux s’illuminer la 1ere fois où il voit la mer, c’est le plus grand des merci.
      Ils ne sont pas responsable de la bêtise de leurs parents.


    • @dav : c’est quoi ce folklore à deux balles ? j’ai aussi vu un reportage sur youtube (je crois d’envoyé spécial) où une femme au RSA tout à fait blanche et de souche refusait de payer un euro symbolique pour le secours catholique et achetait du SODA et d’autres futilités la même journée. Dans ce même reportage une femme d’origine Tunisienne incitait son fils diplômé à sortir du RSA et le vivait comme une honte absolu, elle disait qu’elle n’avait pas elevé ses enfants pour qu’ils touchent le chômage ou qu’ils tendent la main.

      les jeux vidéos et la télé sont des constantes chez les classe paupérisées. c’est leur échappatoire en quelques sortes. on aimerait qu’ils achètent des livres de KontreKultre, sauf qu’ils ont une reserve vis à vis de ce monde là. ils ont peur de "n’y rien comprendre" et ont depuis longtemps associé le monde des idées avec l’élite qui les domine.

      un peu de bienveillance svp. la conscience de classe est importante pour les combats à venir. c’est plus noble que de pédaler dans les histoires de yaourts en se déchirant pour des miettes.

      Merci au secours catholique. je suis fier d’y participer modestement.


    • Ok vous êtes des anti raciste c’est ça ?..... parfois je me demande ou est la différence avec Sos racisme


    • @dav.........catholique c’est d’abord une manière d’aimer/d’aider sans juger, toi par contre t’es pas très catho avec tes remarques à la con, ces gosses sont heureux de s’amuser un moment...est-ce qu’on t’a demandé si t’étais arabe ou juif ?...tu veux aider quelqu’un que tu estimes avoir été lésé, vas-y toréro, bouge-toi le fion, on attend de voir ton catholicisme à géométrie variable en action...


    • @dav. Ici c’est égalité et réconciliation. Donc je vais faire un pas vers toi en tant que Français de confession musulmane. Je t’invite si tu le souhaites à séjourner dans ma maison au Maroc qui est le fruit d’un dur labeur. Je travaille sur les marchés depuis l’âge de seize ans grâce à un "français de souche" qui m’a prit sous son aile et m’a apprit ce métier. Donc tu es le bienvenu pour profiter du gîte et du couvert à mes frais cet été. Que la paix soit avec toi mon frère et vive la France.


    • On va me faire croire qu’on n’a pas trouvé d’enfants pauvres blancs ? Comme par hasard ce "tri" est le fruit du hasard. à d’autres.


  • Les vacances ailleurs devraient être un droit pour les enfants, surtout pour ceux des grandes villes !

     

  • Arrêtez un peu vos conneries,
    Bons de la caf pour le camping,primes de rentrée scolaire versées le 15 aout.......
    Quand le pognon passe dans la BM, le iPhone,le shit, les Heineken, le jogging lacoste, le pèlerinage à la Mecque, la construction de la villa au bled...
    Il est évident qu’il reste plus rien pour les gosses.
    Et puis les gosses, c’est pas fait pour partir en vacance, c’est fait pour toucher les allocs.

     

    • On aura décidément droit à toutes les caricatures !


    • @Mariana
      Caricature ? Au moins nous savons que vous ne vivez pas avec ce genre de populations autour de vous...
      J’étais il y a plusieurs mois avec un ami cuisinier (travail tous les jours, salaire à peine plus élevé que le SMIC, comme moi) dans une grande-surface. Nous avons la trentaine, nous y achetions une bouteille d’alcool pour oublier notre semaine de petits blancs de souche, patriotes, dissidents, tout ça, en voie d’extermination.
      Arrivés aux caisses, en face de nous, un couple, trois enfants, deux caddies blindés.
      Couple tatoué, vêtements de marque, enfants ingérables ("Brian viens ici !!"), vêtements de marque aussi, les caddies remplis de sodas, de malbouffe en tout genre, de conneries.
      Au bout d’une demi-heure de passage de produits en caisse, le gars et la fille en ont eu chacun pour un peu plus de 200 € (paiements séparés, je ne sais pas pourquoi).
      Je me retourne vers mon ami, le regarde dans les yeux, et il sort à voix haute "Non mais c’est ça qui fait chier. On se lève et on bosse tous les jours, on paie des taxes et des impôts tout le temps, tout ça pour que des cas soc’ paient 400 € de conneries dans des hypermarchés avec les alloc’ qu’ils touchent parce qu’ils ont trois gosses. Le gars doit être dans le BTP, la fille ne travaille peut-être même pas. Moi je n’ai pas les moyens de me payer de la malbouffe et des vêtements de marque. Je me lève tous les matins, je travaille tous les jours et je dois économiser pour pouvoir réparer ma voiture. C’est pas normal. Ça dégoûte du travail. Ça dégoûte de ce pays.".

      Je lui ai fait les gros yeux, signe de ne pas parler si fort, etc, mais il y a un vrai ras-le-bol.

      Et pour le coup le couple et les trois gosses étaient blancs.

      Caricature...


    • @R
      La caricature de la pauvreté par la religion ou la couleur de peau n’est qu’une déviation, une ruse des patrons de notre société de la marchandisation à des fins de divisions des masses, on sait pourquoi. Etre pauvre n’empêche pas d’être con, par contre être riche vous pouvez vous permettre d’être con, c’est une des différences qu’octroie le pouvoir de la marchandisation, traduit avec un autre élément de langage, "le pouvoir d’achat".
      Votre témoignage est pertinent, moins les gens ont d moyens, plus ils se jettent sur les merdes étalées, mais ça s’explique, le prix des bonnes choses sont inabordables et beaucoup moins encensés par les publicitaires, la marchandisation a besoin de la masse, comme les oligarques ont besoin de cette même masse pour se perpétuer dans la domination. Les taxes et autres impôts sont aussi à la charge des masses, les dominants s’arrangent pour nous faire payer le soutien social aux gens les plus nécessiteux parmi nous. Ils consomment des merdes car informés et formatés par des canaux merdiques spécialement conçus par les marchandisation, en tout cas c’est mon constat.


  • Il est vrai que peu sont FDS parmi tous ces aidés, il n’y a pas assez de pauvres, il faut en importer depuis 50 ans.


  • Je confirme, c’était l’Afrique cette apres midi sur une plage de Bretagne pourtant isolėe.


  • Je n’ai jamais compris le dogme des vacances. Comme si des enfants qui n’allaient pas en vacances étaient forcément malheureux. Il faut vivre avec ses moyens ; si on mange a notre faim, qu’on a un toit , qu’on a de bonne conditions dhygiene, qu’on est bien soigné, pourquoi tendre la main pour partir en vacances ?
    Pourquoi faire la Manche juste pour consommer ?

     

    • #2232602

      Parfaitement exact ! Un gosse n’a pas besoin de partir en vacances, c’est ridicule ! Les congés ont été créés pour les travailleurs adultes qui triment 8h par jour toute l’année, pas pour les gosses, qui sont d’ailleurs en congés scolaires les trois quart du temps.


  • Dav...tu exagères.....personnellement je ne suis jamais parti en vacances dans mon enfance ; je ne m’ en suis pas plus mal porté non plus. C’ est vrai qu’ à la campagne, surtout en été , on a toujours l’ impression d’ etre en vacances quand meme.


  • La dernière vidéo ça craint. C’est déjà plus le catholicisme, ça glisse doucement vers autre chose.

     

  • #2232418

    La richesse, c’est Pablo Escobar


  • OK , c’est d’accord ! ...Mais connaissez vous " les avions du bonheur " ? Eh bien , chaque semaine , il en part plusieurs de Roissy en direction de la Tunisie , du Maroc , de l’Espagne , de Turquie ; avec à leurs bords une centaine de famille ( pour la plupart monoparentales ) , qui sont à 90% arrivés sur le sol francais depuis 1an , voire quelques mois , de ... l’Afrique ! Ils sont logés gratuitement à Paris et sa couronne , souvent en hôtels particuliers ! Leurs accompagnants ( une dizaine ) viennent du secours pop , catho, et toutes les ASOS de ce type !
    Ieur voyage , la nourriture , les diffrerentes sorties , sont gratuites pour eux !
    Et quand vous voyez des couples ( de souche ) avec leurs enfants , qui règlent Le TOUT , et " regardent" à deux fois , pour choisir une excursion sur la totalité , vous vous demandez si on ne marche pas sur la tête ?!?!
    Ps : j’oubliais que tous ces couples venus d’ailleurs , étaient embarqués en taxi ( gratis également ) , pour rejoindre l’aéroport , et au retour également !
    Nb : lorsque vous regardez de plus près , pour celui qui fait un voyage de ce type , les contrats mentionnent en annexe , un pourcentage prélevé automatiquement pour ces voyageurs " exotiques " ( au sens large ) .

     

    • @Arletty



      il en part plusieurs de Roissy en direction de la Tunisie , du Maroc , de l’Espagne , de Turquie ; avec à leurs bords une centaine de famille ( pour la plupart monoparentales ) ,



      Un peu plus loin dans votre commentaire on lit :



      Ps : j’oubliais que tous ces couples venus d’ailleurs , étaient embarqués en taxi ( gratis également ) , pour rejoindre l’aéroport , et au retour également !



      Va falloir clarifier cette contradiction, ils sont monoparentaux ou bien en couple ?

      PS : L’argent du contribuable n’a pas vocation à faire prendre l’avion à des gens pour des vacances extra nationale, jamais.


  • #2232430

    Guy Georges n’est jamais parti en vacances

     

  • Dans les annees1990-2000 dans ma famille on était volontaire actif au secours populaire, secours catholique. On a tous arrêté plus ou moins en même temps pour les mêmes raisons : TOUT ce qui était donné l’était a des familles maghrébines et leur manque de respect était insupportable, leur attitude absolument détestable, bien sur pas tous, bien sur c’était une minorité, quoique, mais suffisamment active pour rendre le travaille de bénévole juste insupportable. Aux US ils ont les mexicains, 99% sont travailleurs, gentils, respectueux... la France n’a vraiment pas la même chance...


  • Si les pauvres sont cons à répétition et de laissent défoncer l’oignon à chaque mascarade électorale parce qu’ils sont abrutis au point de croire ce qu’on leur promet, C’EST BIEN FAIT POUR LEURS GUEULES !!! Depuis qu’on leur dit, soit ils sont tous sourds, soit ils sont à un tel niveau de troupeau de larves que pour une promesse de ticket de cantine gratuite ils votent pour leurs esclavagistes... Oui je ne suis pas riche mais je n’ai AUCUNE solidarité avec ce troupeau de lombrics qui couinent leur malheur mais pataugent dans leurs excréments avec joie. Ils votent pour leurs maîtres, ce qui leur arrive est bien fait pour leurs groins. Ils assument.

     

    • Par contre les enfants c’est quand même pas pareil. Ils ont pas choisi piur qui votent les adultes, ni l’endroit où ils vivent, ni le niveau social auquel ils appartiennent. J’en ai reçu chez moi a la campagne,des racailles de 6 ou 7 ans, et ils etaient heureux les ptiots.


    • Le vote résoudrait vachement de problèmes, c’est sur !!!
      Nan mais arrêtez svp de nous gonfler avec ça, entre ceux qui font croire que le système électoral permettrait de sortir de la situation, ou ceux qui fustigent les abstentionnistes on a pas fini de pleurer encore un moment.

      N’oubliez pas ce que dit Alain, par les burnes...


    • @georges,tu n’oses même pas aller dans la salle des urnes pour mettre un bulletin (n’importe lequel) contre l’antifrance (ou alors c’est que l’oligarchie mondialiste "in fine" t’arranges bien)et après en bon troll tu viens nous parler de burnes ???!!!!
      C’est clair comme du H2L en goguette dilué dans une once de Conversano !!!!

      "On ne s’en sortira pas par les urnes"@georges.
      Bravo Nostradamus mais ce que tu n’as pas vu dans ta boule de cristal c’est que par les urnes on pourrait "quand même" retarder l’échéance de l’esclavage généralisé qui nous attend de quelques années,le temps que certain retardataires (il y en a beaucoup surtout à gauche) commencent à réaliser où la crapule oligarchique actuelle nous mène et se réveille (mieux vaut tard que jamais) car avec deux ans de Macron l’oligarchie mondialiste vient de combler en beauté et de manière innespérée son retard sur l’agenda 21 (mondialisme ) grâce aux "veautants",alors qu’elle n’en espérait pas tant il y a encore deux ans.


  • Ca me fait penser au caniculaire samedi dernier je suis allé me baigner dans le Loing à Grez sur Loing : une prairie-plage majoritairement occupée par des afros-maghrébins assez bruyants, avec des effluves de m... tout de même entêtantes . Les autre "bases de loisirs" au bord de la Seine et de l’Oise connaissent la même occupation .


  • #2232508
    le 04/07/2019 par Vivre le plus longtemps possible pour emmerder les autres.
    Les Secours catholique et populaire offrent des vacances aux enfants des (...)

    Que de caricatures !
    Un très grand nombre d’immigrés partent en vacances car ils ont des moyens, notamment parce qu’ils ont un pouvoir d’achat.
    Pour partir en vacance faut des moyens et pour avoir des moyens faut avoir un travail, or les immigrés surtout les Maghrébins ne sont pas exclus du monde du travail, bien au contraire on fait tout pour faciliter leur insertion : " l’europe s’engage" , "Pole-emploi", " les aides de la C.A.F."
    Le même profil que Killian le faucheur d’enfants !
    Et c’est un Maghrébin qui me l’a dit, et il a raison !
    C’est plus compliqué pour les Africains Subsahariens car les prix d’avions sont plus chers.
    Eux sont touchés tout comme les Français dits de souche car eux travaillent donc ils n’ont pas le droit aux aides de l’état.

     

    • CABOURG, J’Y SUIS !!!
      Présentations orientées. En réalité, très peu de "de souche" parmi les enfants. Les enfants des agriculteurs ruinés de l’Orne, de la Manche ou du Calvados, les enfants des GJ... personne pour les emmener en vacances ! Opération uniquement destinée aux enfants des banlieues. J’y suis !


  • Je ne donne plus à ces associations envahies d’immigrés sponsorisés par Georges Soros.

    Je recommencerai à donner quand ma grand-mère, qui a travaillé toute sa vie honnêtement en France, pourra payer son fuel pour l’hiver sans difficultés.

    Je suis catholique.

     

  • Salauds de pauvres...


  • #2232557

    Encore une connerie socialo-gauchiste. Quand on voit la troisième vidéo, si c’est ça la France de demain, en plus d’être d’une vulgarité sans nom, c’est vraiment foutu.
    Et je rejoins les autres commentaires sur la distribution de pognon gratuit, essentiellement en direction des banlieues (ça se voit !).
    Quand on voit ce qu’on paie à ces gens-là, et je ne parle même pas de l’argent des trafics en tout genre, il y a de quoi vomir chaque jour que Dieu fait.
    P.S. : moi aussi j’ai constaté les Noël gratis avec des caddies remplis de tablettes tactiles (familles monoparentales, mon cul). Pour le reste, ce sont surement des génies pour toucher le RSA, rouler en BM, et remplir le réservoir. L’assurance aussi doit être payée par la CAF. Je dois faire partie des imbéciles qui ne savent pas comment s’y prendre.
    On ne m’attendrira pas avec ce genre d’info. La ligne rouge a été franchie depuis trop longtemps.
    Certains confondent réconciliation avec enculage. C’est grave.


  • En 1983,j’avais 8 ans et le Secours Populaire "Français" m’a offert des vacances à la mer,à la montagne,et des cadeaux à Noel.
    En 2012,lors d’une période de chômage,j’ai bénéficié de leur aide.
    Il y avait 80% d’Africains et j’ai même vu des bénévoles se faire traiter de raciste.

     

    • Eh oui si vous ne leur donnez pas tout sur un plateau, y compris votre fille, vous êtes un sale facho raciste nazi machin bidule !
      Les chinois, japonais et même hindoux doivent actuellement avoir des programmes d’études psychiatriques des européens et des blancs en général dans leurs universités !


  • Associations malsaines qui financent surtout les vacances d’immigrés non catholiques.


  • On a bien compris qui étaient les " pauvres " pour ces institutions diaboliques, et à quoi cela leur servait de se bâtir une image de bon samaritain.

    Les cadavres dans la caves sont si nombreux, je doute que cela soit d’une quelconque utilité en terme de communication pour la synagogue de satan.


  • Pourtant, "pauvre", enfant de "pauvre" jamais je n’ai laissé aller mes enfants s’avilir dans ces grand-messes, à la fois chrétienne et communiste, de la sanctification de leur statut de "Pauvre". C’est absolument dégueulasse, satanique. Pauvre ? pauvre en quoi ? pauvre en argent ? et alors ça vous gène en quoi ? L’école et la télé, toutes deux complices, ne suffisent-elles pas pour fabriquer une caste d’esclaves consentants, concupiscents à la religion mondialiste freudo-marxiste de l’orgasme marchant ? Enfants pour qui le souvenir de la mer ne sera pas le bruit des vagues, mais la pire des musiques américaines de boites de nuits pour adultes dégénérés.


  • Je suis de 1952. Quand j’étais gamin j’étais parisien et j’ai fait dix-sept colonies de vacances.J’adorais ça. Mon père était prof de maths et ma mère femme au foyer. A Noël et à Pâques on partait faire du ski (deux fois Montin près d’Annecy, une fois Leysin en Suisse et trois fois en Autriche). L’été on faisait deux colos d’un mois chacune. On était toute une bande à bien se connaître et on s’inscrivait aux même colos.

    Puis ; quand j’ai eu quatorze ans (1966), on est parti vivre en Angleterre. Swinging London ! Là ça a été vraiment la fête !

    Je plein les gamins d’aujourd’hui. Je confirme que c’était mieux avant. Je le sais, j’y étais !

     

    • Bien évidemment que les classes "moyennes" se sont terriblement appauvries : vers 70 mes parents nous emmenaient en vacances (camping, Pays Basque) et nous mangieons chaque jour dans un p’tit resto familial : 1 seul salaire et 2 enfants....Moi, je me suis débrouillé grâce aux oncles, tantes et grands-parents pour séjours de maximum 15 jours en Bretagne et Auvergne (2 enfants et les solidarités familiales ont joué, mais que font ceux qui sont "brouillés" en famille et qui n’ont pas la chance d’avoir une grand-mère près de St-Malo ???)
      Par ailleurs je participe, à Noël chaque année, avec ma paroisse et une "organisation diabolique" ( Secours Catholique, voir supra !) à un goûter festif, l’après-midi de Noël pour personnes seules et gens de la rue : une façon de partager ensemble un moment de joie ce fameux 25 décembre : quasiment toutes les personnes accueillies sont "des p’tits blancs", gens de la rue, retraités isolés, voire jeunes couples venant d’arriver dans ma ville et pas encore intégrés et heureux de vivre ce jour-là avec d’autres...Il y a eu aussi quelques étrangers isolés....que nous nous gardons bien d’exclure : il y a aussi une solidarité dans la pauvreté et l’exclusion sociale et je préfère passer l’anniversaire de la Nativité (vous savez, celui qui est né...sur la paille) avec des frères humains incarnés et souriants plûtôt qu’à Mégève ou Chamonix entre Macron, Fogiel ou Salamé !!!


    • Bien évidemment que les classes "moyennes" se sont terriblement appauvries : vers 70 mes parents nous emmenaient en vacances (camping, Pays Basque) et nous mangieons chaque jour dans un p’tit resto familial : 1 seul salaire et 2 enfants....Moi, je me suis débrouillé grâce aux oncles, tantes et grands-parents pour séjours de maximum 15 jours en Bretagne et Auvergne (2 enfants et les solidarités familiales ont joué, mais que font ceux qui sont "brouillés" en famille et qui n’ont pas la chance d’avoir une grand-mère près de St-Malo ???)
      Par ailleurs je participe, à Noël chaque année, avec ma paroisse et une "organisation diabolique" ( Secours Catholique, voir supra !) à un goûter festif, l’après-midi de Noël pour personnes seules et gens de la rue : une façon de partager ensemble un moment de joie ce fameux 25 décembre : quasiment toutes les personnes accueillies sont "des p’tits blancs", gens de la rue, retraités isolés, voire jeunes couples venant d’arriver dans ma ville et pas encore intégrés et heureux de vivre ce jour-là avec d’autres...Il y a eu aussi quelques étrangers isolés....que nous nous gardons bien d’exclure : il y a aussi une solidarité dans la pauvreté et l’exclusion sociale et je préfère passer l’anniversaire de la Nativité (vous savez, celui qui est né...sur la paille) avec des frères humains incarnés et souriants plûtôt qu’à Mégève ou Chamonix entre Macron, Fogiel ou Salamé !!!


  • #2232697

    Tous les ans c’est la même pleurniche culpabilisatrice sur les pauvres qui ne partent pas en vacance ! Quand ce pays accueille depuis 40 ans tous le tiers monde et toute la misère du monde, on vient pas pleurnicher qu’on a trop de pauvres ! Dans 5 ans nos migrants devront partir en vacances aussi ? Toutes ces assoces nous font chier !!!


  • Partir en vacances reste une pensée de pays riches,égoïstes indifférents à la majorité planétaire qui n’a même pas accès au minimum vital : nourriture,eau,soins,logement.
    En France la CAF aide bien les familles modestes à partir à tarifs très réduits.D’autres ne partent pas simplement par choix.


  • Mais lol ce pays me sort par les yeux tellement cest du n importe quoi. En gros c est la classe moyenne qui fait vivre le reste du pays quoi.......


  • Ça doit pas être des sandwichs jambon-beurre dans les sacs à dos des mômes.


  • #2234080

    3eme vidéo : Un arrivage Lampedusa « réussi » où comment danser pour fêter un braquage social réussi. Spectacle désolant et vulgaire.


  • Beaucoup pensent que c’est réservé aux immigrés etc..

    Vous pensez que les enfants de la dasse ne sont pas blancs ? J’ai passé 21 ans à l’a.s.e et la moitie de mes camarades étaient parfaitement français, oui il y’avais des François, des Marianne, des Ethan et des Mickaël.

    On partait en colo à chaque fermeture du foyers ou vacances de la famille d’accueil, des fois trois fois par an, et on était encadré par des anciens militaires français, des fois le secour catholique, vacances pour tous, une fois en Savoie nous avions passés deux semaines dans un centre de vacances géré par un prêtre etc.. (Et je parle d’il y’a 13 Ans à peine)

    Certains me font rire à tout de suite vouloir classer et cataloguer, la misère humaine touche tout le monde, les décès, l’alcool et la drogue.

    Allez dans les foyers de l’A.S.E vous verrez, regardez ces jeunes SDF sur les trottoirs la plupart en viennent.

    Moi j’ai participé à ce genre de séjour et dire que c’est pour les non catholiques ou les migrants c’est faux.

    Et encore là il s’agit d’un Mini séjour avec des enfants ayant leurs parents.

    Bref, toujours là à critiquer, à défendre le blanc oppressé mais est ce que une fois dans ta vie tu as ramenés un sac de jouets ou un jeu de société dans un service éducatif ou des jeunes blancs, innocents, coupable d’aucun crime si ce n’est d’être les enfants de leurs parents sont victimes de violences, de brimades et parfois d’agression sexuelle. Ceux dont on ne parle jamais. Des placements qui peuvent durer 21 ans et du jour au lendemain on peut se retrouver sans suivi, sans rien, littéralement à la rue. Même un prisonnier a un suivi à sa sortie.

    Par contre pour critiquer et cataloguer c’est direct.

    Ces gens au moins ils font quelque-chose.
    Moi j’ai croisé le secour catholique dans mon parcours de vie plus que la nationaliste lambda (pardon de le dire)


Commentaires suivants