Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Les chiffres de mortalité du Covid-19 sont gonflés, témoigne un médecin américain

Geopolintel offre ici au lecteur ne comprenant pas l’anglais la traduction d’une partie du discours du docteur Annie Bukacek, médecin dans le Montana (États-Unis), sur la manière dont sont comptabilisés les décès dus au Covid-19, qui conduit à gonfler largement le taux de mortalité du virus ayant assigné à résidence la moitié de l’humanité.

- La Rédaction d’E&R -

 

« Des décisions historiques de confinement sont prises en raison de ces chiffres alors qu’ils sont carrément erronés, basés sur des données insuffisantes et souvent inexactes. Les gens savent combien de possibilités et de marges de manœuvre individuelles sont accordées au médecin ou au médecin légiste qui signe le certificat de décès. Comment je l’ai constaté ? Je remplis des certificats de décès depuis plus de 30 ans. Plus souvent que nous ne voulons l’admettre, nous ne connaissons pas avec certitude la cause du décès lorsque nous remplissons les certificats de décès. […] »

« Les médecins font leur meilleure évaluation et remplissent le formulaire, puis la cause de décès indiquée, quelle qu’elle soit, est saisie dans une banque de données des registres de l’état civil pour être utilisée à des fins d’analyse statistique qui donne ensuite des chiffres inexacts comme vous pouvez l’imaginer. Ces chiffres inexacts sont ensuite acceptés comme des informations factuelles, même si une grande partie d’entre elles sont fausses. Ainsi, avant même que nous n’ayons entendu parler du COVID-19, les certificats de décès étaient basés sur des hypothèses et des estimations éclairées qui ne sont pas remises en question : "Troubles iatrogènes" induits par les médicaments : c’est la troisième cause de décès aux États-Unis et en Grande-Bretagne. »

« En ce qui concerne le COVID-19, avec la compilation de données supplémentaires, il n’y a pas de certitude du décès par COVID-19. »

« Le Center for Disease Control, chiffres actualisés depuis le 4 avril, affirme toujours que les données de "mortalité" comprennent les cas positifs confirmés et présumés de COVID-19. […] Le CDC compte à la fois les cas réels de COVID-19 et les personnes suspectées de COVID-19 ; de même, ils appellent cela la mortalité par COVID-19. Ils surestiment systématiquement les cas concrets de mortalité de leur propre aveu. […] »

« Nous devons comprendre comment le CDC et le National Vital Statistics System demandent aux médecins de remplir les certificats de décès liés au COVID-19. Attention, s’il vous plaît, soyez attentifs et comprenez ce que je vais vous dire. L’hypothèse de décès par COVID-19 pourrait être faite même sans test. Sur la base de cette seule hypothèse, le décès peut être déclaré au public comme une victime supplémentaire du COVID-19. » « Si un patient est positif au COVID-19 et meurt d’une autre maladie comme la septicémie pneumococcique, il peut être recensé mort positif au COVID-19 et non de COVID-19. Pourtant, la directive du CDC énumère ce cas comme un autre décès dû au COVID-19 et ils passent à l’autre décès suspect, ils l’étiquettent comme COVID-19 et ainsi de suite. Vous pouvez constater combien ces chiffres sont effrayants alors qu’il est si facile d’ajouter de fausses statistiques à la base de données officielle. Ces faux chiffres sont sanctionnés par le CDC depuis leur note de service d’hier, le 4 avril. […] »

« Le nombre réel de décès par COVID-19 n’est pas ce que l’on nous dit ni ce qu’en pense la majorité des gens. Le nombre réel de personnes mortes par COVID-19 est falsifié. » « Sur la base de données inexactes et incomplètes, les gens sont terrorisés par des causeurs de troubles qui les poussent à renoncer à leurs libertés. »

 

L’intervention du docteur Bukacek, en anglais et non sous-titrée :

À ne surtout pas manquer, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

41 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Les aberrations statistiques sur la mortalité due au Covid 19 sont flagrantes ,
    et ce qui est intéressant de faire remarquer , c’est le silence a ce propos de tout ces grands apôtres de la rigueur statistique , qu’on nous présente comme les plus éminents représentants de " l’autorité médicale " autour de Macron.

    Ceux la même qui étaient si prompt a pointer du doigt l’étude de Raoult comme n’étant "pas assez sérieuse et rigoureuse" sont d’un seul coup moins bavard.

    Si les chiffres sont gonflés, c’est que "quelqu’un" a besoin que les chiffres soient gonflés

     

    • Après l’échec patent de la tentative d’Impeachment ; surestimer les dégâts du Covid-19 est une occasion en or pour les démocrates aux U.S.A. face à Trump (et cela expliquerait ainsi ce que veulent dire les Chinois lorsqu’ils accusent les USA (l’état-profond) d’être derrière tout ça).
      Trump (comme Bojo) ont eu raison : seule l’immunité de groupe est possible face au Coronavirus (donc la nécessité de voir des milliers de nos aînés mourir plus tôt qu’on ne l’aurait voulu), une chose qui passe mal dans l’opinion, mais dans les faits, c’est un moindre mal face au chaos économique et boursier qui éclatera après le confinement (qui est la pire des solution car elle ne fait que retarder l’inéluctable, c’est-à-dire : le fait que nous attraperons tous obligatoirement ce virus dès que nous sortirons de chez nous (si nous sortons de chez nous)).
      Les démocrates aux USA vont se faire les champions de l’humanisme (comme Obama s’était fait le champion des affaires économiques face à MacCain qui aurait dû être élu en 2008).
      En GB, ce sera la même chose : les milliers de morts que va provoquer ce virus peut permettre d’annuler le brexit avant la fin de l’année, surtout si les clintonniens reviennent aux manettes de la maison blanches et peuvent forcer la main du gouvernement britannique.

      Comme par hasard, vous avez vu qui sont arrangés et dérangés systématiquement par le Covid-19 ?

      - La Chine en tant que menace commerciale est discréditée, mais on applaudit son totalitarisme qu’on aimerait appliquer chez nous.
      - L’Allemagne est courtisée pour sa réussite sanitaire (alors que l’on oublie de dire que bon nombre de retraités allemands pauvres vont vivre en Pologne ou en Russie car trop pauvres).
      - La France de Macron en a profité pour mettre fin aux dernières manifestations de Gilets Jaunes.
      - Le Brexit est déjà mort puisque Raab a tout du traître et que les travaillistes euro-libéraux sont en embuscade surtout si ça change de majorité à la maison blanche.
      - Le salaire universel est instauré en Espagne.
      - Trump qui passe pour un dangereux incompétent (alors que si sa politique protectionniste avait pu être mise en place, cette crise n’aurait pas eu lieu) ...

      La seule chance qui reste encore à Trump, c’est que la Chloroquine fonctionne et que les dégâts du coronavirus soient limités tout en permettant aux gens de repartir au travail et d’empêcher un effondrement économique. Raison pour laquelle Macron fera tout pour empêcher la chloroquine d’être accréditée avant les élections US.


  • L’objectif est de faire peur et dans le cas du Covid19, çà marche pour beaucoup de personnes.


  • Discuter la réalité de chiffres officiels c’est antisémite, elle devrait pourtant le savoir.


  • Bonjour a tous,

    franchement n’ayez pas un avis tranche sur le sujet car il est tres difficile de se faire un avis en toute objectivite.
    D’apres les chiffres de l’insee (qui sont peut etre bidouille) on voit qu’il y a une surmortalite a partir de mi-mars : https://insee.fr/fr/information/447...
    Cliquez sur "Nombre de décès transmis par voie dématérialisée" au dessus du graphique.
    On voit qu’on etait a peu pres a la meme mortalite qu’en 2019 jusqu’a mi-mars et que la courbe se casse mi mars pour aller depasser celle de 2018 (ou la grippe a ete particulierement severe).
    Personellement je m’ai aucun interet a ce que le coronavirus soit grave ou pas. J’essaie juste, comme beaucoup d’entre nous, de me faire une idee objective de la situation et en ces temps de desinformations massive ce n’est pas chose aise.
    Ce n’est pas parce que nos dirigeants nous mentent en permanance sur a peu pres tout que tout est faux dans ce qu’ils disent.

    Bonne continuation et bonne recherche.

    Cordialement.
    Sebastien.

     

    • 2 choses :
      - "Nombre de décès transmis par voie dématérialisée" Effectivement dans le premier tableau en 2020 on est infimement au dessus, mais pas par voie matérialisé.
      - Dans le tableau du bas en nombre de mort par jour et par mois, 2020 est inférieur à 2017.
      Et en 2017 on n’avais pas arrêté le pays.

      En tout cas, s’il y a une différence, elle est très petite même en bidouillant les chiffres, cela ne justifie pas de mettre toute l’économie par terre pour cela, c’est débile.


    • Pourtant dans tous les morts qui ont eu le coup de tampon corona, je pense qu’un bon 2 tiers n’est pas lié au corona, au vue de la vidéo au dessus.

      Une personne se rend a vélo a l’hôpital car présentant des symptômes du coronavirus, sur le trajet il c’est fait écrasé par un bus. Il est testé positif au corona.

      Et vient grossir les chiffres des morts du coronavirus. Comme dit au dessus, aucune raison de bloquer le pays pour le corona... mais le pays est bloqué c’est bien pour une raison. Laquelle ? Lequelles ?


  • #2431171

    Il n’y a pas de confinement en Suede et il y a eu 100 morts en 24 heures pour une population de 10 millions d’habitants. En Espagne, pays confine, il y a eu 700 morts en 24 heures pour une population de 46 millions d’habitants. En Italie, 600 morts pour une population de 60 millions de personnes.

    Donc quelle est l’efficacite de cette mesure ?

     

  • Bonsoir, j’ai une petite info en passant par là..
    Je suis aide soignant, quelques collègues de mon service ont attrapé ce fameux virus.
    L’une d’entre elle qui est également une amie a été testée... Résultat négatif ! Sauf qu’elle avait bien tous les symptômes voire d’autres dont on ne parle pas. Bref, de là je lui demande alors ce que les médecins en ont conclu..
    Et bien elle a été classée dans les positifs en nommant le résultat de : faux-negatif...
    Donc oui les chiffres sont gonflés.

     

    • Je confirme, ma femme est aide soignante en réa médicale et me dit la même chose. Hier sur 19 entrées 1 seul a été testé positif les autres étaient négatifs, uniquement de la grippe saisonnière et une grippe A.
      mais ce matin il y’aurait eu 4 positifs de plus pcq apparemment le professeur chef de service a décrété qu’ils fallait refaire le test pour 4 d’entre eux et la paf 4 positifs ... je dis il y aurait puisqu’ils refont les tests avec l’équipe de nuit quand il n’y a personne donc bon ... ils classent ça dans les faux négatifs mais en tous cas sont comptabilisés comme Covid19
      Enfin c’est un merdier improbable


    • Clem et Dav

      Il.ne faut pas voir la dedans de la manipulation (et croyez moi que lorsqu’il y’en a je la vois hein je suis pas un troll)

      Il y a en effet environ 20% de faux négatifs sur une PCR sérologique (c’est un très bon chiffres pour un test dit de bonne "sensibilité"). Pour faire simple, un simple prélèvement via écouvillon naso-pharyngé n’est donc pas suffisant et doit être jumelé avec un scan pulmonaire.
      Je résume : pour être certain d’être positif covid il faut une PCR sérologique pour sa sensibilité et un scan pour sa fiabilité de diag covid 100 % fiable si on en croit l’expérience empirique depuis le début de l’épidémie (Ralout en parle d’ailleurs clairement.
      Beaucoup de patients sont négatifs PCR avec symptômes positif et passe positif au bout de 3 à 4 jours car retestés après que le scan est mis en évidence une réelle infection covid.
      Les chiffres des faux négatifs sont classiques pour ce genre de tests


    • @Dav (deuxième du nom)
      Vous semblez mélanger les notions.
      La PCR n’est pas sérologique. La PCR est une méthode de détection de fragments d’ADN/ARN qui est très sensible, ce qui veut dire qu’elle donne très peu de faux négatifs. Dans de nombreux cas de figure, les tests PCR sont capables de détecter l’existence d’une poignée de virus dans un échantillon, 4 ou 5 virus peuvent suffire, ce qui donne une sensibilité qui atteint souvent 100% dans les études.
      Le problème des tests PCR pour le SARS-CoV-2 se situe ailleurs :
      - Certains patients sont porteurs du virus mais celui-ci ne se trouve pas ou plus dans les voix supérieures qui sont échantillonnées
      - Certains professionnels effectuent mal les prélèvements
      - Il existe des tests PCR pour le SARS-CoV-2 qui ciblent différents gènes du virus, et qui selon le gène ciblé, vont donner des résultats différents pour un même échantillon (je n’en sais pas assez sur ce sujet pour expliquer).

      Les tests sérologiques, c’est autre chose (et ce n’est pas trop ce qui nous intéresse ici car les aujourd’hui ce sont des tests PCR qui sont utilisés dans les hopitaux du monde entier pour le SARS-CoV-2)

      Bon voilà je pinaille peut-être un peu, c’est uniquement dans l’espoir d’apporter des infos


  • Ah beh les gars faut demander à Berruyer de nous pondre 12 tableaux avec des données erronées pour nous faire croire qu’il touche dans le domaine des stats ! On en saura un peu plus. A ce titre j’invite quiconque à aller sur son site les crises, et constater comment le mec est en totale roue libre concernant le corona. Il est devenu littéralement cinglé (fermetures des commentaires, propagande hallucinante anti Raoult, tableaux en pagaille pour démontrer l’indémontrable ...) bref il a pété un plomb. Après avoir été dans le decodex il a pondu un dossier énorme sur le 11/9 en validant quasi à 100% la thèse officielle. Depuis tous les grands événements ils les analysent comme BFM mais avec des tableaux pour faire style qu’il maîtrise. Ce mec n’a rien entre les jambes.

     

    • Berruyer est trop occuper à attaquer Raoult (en fermant les commentaires...)


    • @Jon :

      Je suis comme toi, j’avais pas mis les pieds sur les crises depuis l’époque les évenements de Maidan, grosso modo. Le mec est effectivement en roue libre totale sur le covid, et depuis l’histoire du decodex j’ai l’impression qu’il a pété un plomb.

      Comme si, se rendant compte qu’appuyer toujours dans le sens contraire des forces en jeu le placait à la limite du complotisme, il s’était mis à appuyer d’autant plus fort dans le sens du vent. A mon avis, du moment qu’il fait le buzz, c’est ce qui doit compter pour lui.

      Dommage quand même j’aimais bien l’époque Maidan, et la section des commentaires était généralement riche d’interventions intéressantes.


  • voici les items d’un certificats de décès :

    1/ Nature de l’évolution terminale, de la complication éventuelle de la maladie, ou
    la nature de la lésion fatale en cas d’accident ou d’autre mort violente.
    Cette cause est nécessairement consécutive à la cause initiale.

    2/ Cause initiale :
    important... maladie à l’origine du processus létal.

    3/ Renseignement complémentaire :
    états morbides associés (diabète, alcoolisme) ou physiologiques (grossesse,
    prématurité).

    1er exemple

    Nature de l’évolution terminale
    infarctus massif associé a une détresse respiratoire prise en charge

    Cause initiale :
    coronaropathie obstructive et infection au coronavirus

    Renseignement complémentaire :
    diabète & hypertriglyceridemie

    second exemple

    Nature de l’évolution terminale
    détresse respiratoire non compensée

    Cause initiale :
    infection au coronavirus

    Renseignement complémentaire :
    bpco ou asthme, ou toutes pathologies, aigues ou chroniques, pouvant soit favoriser une détresse respiratoire soit altérer d’elles mêmes ou par les traitements qu’elles nécessitent, les défenses immunitaires ..... ce n’est pas vaste , mais très très vaste

    le coronavirus on le place ou ?

    en / 1 on connais, cela se nomme une détresse respiratoire non compensé, détresse aux causes multiples, dont l’une d’elle, est celle qui a emporté C Chouviat en Janvier 2020

    vous voyez la difficulté, le corona, on le place où ? allons au plus simple, en /2, en /3 ? ....

    - est ce le corona qui crée une co-morbidité supplémentaire ? auquel cas il va en /3

    - est ce la co-morbidité qui fait le lit du corona ? auquel cas il va en /2

    tout dépend de ce que j’attends du corona

    si je me fait mordre par un Loup

    - est ce la faute de la foret qui héberge le Loup
    - est ce de ma faute, me promenant en foret
    - est ce de la faute du loup qui n’est qu’un animal déterminé, doué de sensibilités

    on coupe les forets ?
    on tue tous les loups ?
    on interdit les promenades en foret ?

     

    • en effet, il y a toujours l’ultime co-morbidité , que sa durée se compte en jours, en mois ou en années

      si je comprends bien :
      la nature de l’évolution terminale, est une détresse respiratoire
      la cause initiale , ce qui est responsable de cette détresse, est en toute logique, une altération diffuse et irréversible du parenchyme pulmonaire

      et c’est là que le choix s’opère, covid ou pas covid ?

      considérons que plus de 80% des personnes atteintes par ce virus sont asymptomatiques, et que sur les 20% restant seul un pourcentage restreint de patient présentera une détresse respiratoire ( réversible ou mortelle ) , on est très loin de 100%

      100% des personnes atteintes par le covid meurent d’une détresse respiratoire = faux
      il y a donc la rencontre d’un terrain propice et d’un agent infectieux, donc en toute logique le covid représente une co-morbidité, certes la dernière, mais il en faut bien une
      la relation de cause a effet est relative

      100% des personnes diabétiques laissées sans insuline mourront d’hypo-glycèmie = vrais
      il y a donc la conjonction d’un fait et d’une situation, la nature de l’évolution terminale serait une hypoglycèmie par absence d’insuline, et la cause initiale, un diabète
      la relation de cause a effet est absolue, indiscutable

      ainsi c’est dans ce cadre que se situe la difficulté, le "hic" concernant ce corona virus :
      d’un coté l’appréciation biaisée de chiffres qui sont vrais, et de l’autre la difficulté de faire admettre une appréciation juste de ces mêmes chiffres

      c’est bien cela ?

      ainsi , le diable se cache toujours dans les détails


  • Excellent jeu de mots : Figures can’t lie, but liers sure can figure ! ("Les chiffres ne mentent pas, mais les menteurs savent très bien les embellir")

     

  • Il faut dépasser les contradictions. Sacré pangolin...

    En Chine, les chiffres sont dégonflés... Louanges à Dieu, Hamdullah, tout va !

    En Occident : monsieur le ministre, voici les derniers chiffres. Définitifs : 27025 morts de la grippe ! Il serait prudent de commander chez GSK, 2 millions de doses pour l’année prochaine... Oui, vous pouvez signer en bas.

    L’autre problème : la cause du décès ! Et là le médecin joue la prudence juridique : la dernière cause grossière... Docteur Bukacek veut plus mais comment faire ? Autopsie, analyses de tous les organes, analyses biologie moléculaires,...pour finalement terminer par des bagarres internes ! Coût de ce spectacle par décès : 100000 euros ! Et des procès à la chaîne ! Des discussions interminables dans les facultés.

    - - La psychologie est la reine des sciences.


  • C’est justement la question que je me posais depuis ces décomptes dramatiques :
    Est-ce qu’ un accidenté de la route est additionné aux décès dûs au covid-19, si il est ou était positif par exemple ?
    Ou une scuicidé, par exemple ?
    Ou un alpiniste qui ferait une chute ?
    Ou...etc ?

     

    • Les décès par accident de la route sont affectivement dû au coronavirus, de même que les cancers ont disparu depuis un mois mais la nature ayant horreur du vide c’est l’infâme coronavirus qui a pris la place ; surtout ce qui explose c’est le nombre de suicides par coronavirus...
      Restez chez vous , 5G à fond, télé à fond, smartphone à fond , youporn à fond , pas d’exercice, pas de lien avec Notre Mère Nature, et buvez Coca !


    • J’ai un ami infirmier de nuit dans un service d’oncologie. Il dépose depuis toujours 1 à 3 cadavres à la morgue. Aujourd’hui les morts sont testés COVID19 pour voir si le personnel soignant est en danger. Ceci dit les tests ne sont pas fiables (on parle de 70%), il m’a cité un exemple d’un test négatif mal fait qui quelques jours plus tard était refait correctement et positif.
      Le cas des EPHAD et des multipathologies englobées dans les statistiques macabres contribuent à un gonflement des chiffres. Dans quel but... ?


  • Si un jour la preuve est clairement faite que le covid 19 a été fabriqué, ou que sa souche européenne n’est pas la même que celle de la Chine, ou que les statistiques ont été gonflées pour le confinement au très grand détriment de l’économie française, va falloir renverser le table du jeu social de l’endettement, et commencer un nouveau jeu.


  • Et vous pensez vraiment que tous les pays se sont mis d’accord pour truquer les chiffres ?

     

    • Vous faites exprès de ne pas comprendre ? depuis quand tous les pays doivent se "mettre d’accord" pour procéder à des méthodes falsifiées, tronquées et floues ? c’est un mouvement globale, c’est immanent, de la même manière qu’il était impossible de contester la version officielle du 11 septembre sans se faire éjecter et traiter d’affreux complotistes qu’on soit aux états unis, en France, en Belgique, au Royaume uni, au Québec, en Allemagne, en italie etc... tous les pays ne s’étaient pas rassemblés autour d’une table pour se "mettre d’accord" autour de la version officielle du 11 septembre comme pour toute autre version officielle d’ailleurs. C’est une immanence médiatique, un consensus sous un effet de panique et de chaos, c’est quand même pas étonnant tout ça.


    • Non, c’est juste que la pratique médicale moderne ne reconnait pas que quand une personne doit mourir, elle va se choper le premier truc qui passe et mourir. Et ce dans tous les pays du monde.
      Et comme il y a une psychose mondiale autour du sars-cov-2, on ne cherche plus que ça dans les malades, et du coup on ne trouve plus que ça.


    • #2431472
      le 10/04/2020 par Dave c’est pas le non d’un chanteur ?
      Les chiffres de mortalité du Covid-19 sont gonflés, témoigne un médecin (...)

      Dave
      Est-ce que tous les hommes du monde se sont téléphoner pour mentir ?
      Non
      Et pourtant tout le monde ment
      Étrange


    • Une petite recherche sur le web vous aurez permis de trouver la réponse tout seul : les pays signataires des accords de l’OMS s’engage a mettre en oeuvre et appliquer les directives, les protocoles, les recommandations et de manière générale la charte de l’OMS

      Plusieurs niveaux de latitude sont possible jusqu’à ce que l’état de PANDÉMIE soit déclarée. Une fois ce stade atteint c’est la cellule de coordination mondiale qui prend le relais. C’est comme pour les catastrophes nucléaires et l’AIEA ou le TPI une fois que tu as signé tu fermes ta gueule et tu appliques !!!!

      Je vous laisse aller sur le site de l’OMS pour lire les protocoles de coordination et surtout la charte d’engagement vous allez être sidéré (et surtout bien vous marrer quand vous entendez macron dire nous avons décidé le confinement par exemple ou bientot le déconfinement : CA DÉPEND DE LA CELLULE DE COORDINATION DE L’OMS)

      Amicalement, Le Carthaginois


    • Non, c’est simplement une contagion...Pour le reste, chaque Etat arrange la sauce selon son goût et son agenda. Pour la France, le printemps 2020 devait voir déferler le mécontentement populaire...


    • tous les gouvernements truquent les chiffres, ceux qui veulent faire peur les majorent (France Italie USA Chine OMS, médias etc, ceux qui veulent rassurer les minimisent : Vietnam, Laos, Birmanie, Cambodge, Russie, Thailande etc).
      le fait est que depuis le début de l’année il n’y a pas plus de morts dans le monde que les autres années.(on le sait déjà pour la France puisque l’INSEE vient de publier les chiffres du premier trimestre 2020, soit plus que 2019 mais moins que 2018. Cherchez l’erreur.
      Comme prévu, le covid-19 est donc la grippe de cette année. plus violente que celle de 2019 mais moins que celle de 2018


  • De toute façon y’ a meme pas 100.000 morts en 4 mois.
    Donc elle est ou l’épidémie ?
    Tout ce qu’ils voulaient c ’est arrêter le monde.

    Tout ce qui pourrait amener au déconfinement est violemment combattu, pensez-y.

    Si on avait eu des masque en nombre pour tous , il aurait été difficile de justifier le confinement, donc le gouvernement n’a pas de masques.

    Si on avait fais des test massifs, ca aurait dévoilé l’arnaque, le taux de létalité serait descendu et ca aurait été difficle de justifier le confinement, donc pas de test.

    La chloroquine et Raoult sont violemment combattu, car si un remede aussi simple permet de regler le pb, bah il peuvent pas justifier le confinement, donc Raoult et son traitement son trainé dans la boue.

    Des citoyens entre dans les hopitaux pour filmer et montrer l’évidence que les hopitaux ne sont pas "saturés" comme le dise les média, levé de bouclier de la presse, il y aussi des des message interne de facebook prevenant les gens que ces videos sont des fake news (garantie par l’afp, lol).

    Pour toute ces raisons, je pense que c’est la bonne clé de lecture.

    Maintenant concernant la raison du confinement mondial c ’est une autre histoire et j’i avis sur a question. si le confinement est international c’est parce que la vrai narrative qui se cache derrière concerne le monde et plus précisement les états unis, et encore plus précisement la bataille Trump VS deepstate qui fait rage actuellement.

    Trump à tenu en Janvier dernier le sommet sur le trafic humain, dans lequel il explique que son administration va eradiquer les trafic humains de la surface de la terre, ce sont ces mots exact.

    Les reseaux de trafic humains sont internationaux, epstein a été arreter, son reseau est international, mais ou sont les pieces a convictions, Trump (Q) et son administration ont tout.

    L’état profond a tout perdu, il n’est plus a la tete de la CIA, le FBI, l’armée, et Trump a toute les pieces dont il a besoin pour tous les faire tomber et c ’est inéluctable.

    Le confinement est un move desespéré de l’état profond, ils esperent que le confinement va durer encore plusieurs mois comme le prevoyait le rapport initial de ce FDP de ferguson, et ce afin de saboter la campagne de trump, eviter qu’il soit réelu, permettre au gens de voter de chez eux pour evité tout dépouillement et tricher sur le résultat.

    Trump se bat contre la presse sur la chloroquine et met en avant le sondage de SERMO.

    Suivez Qanon > best source ever !

     

    • Convaincant... Mais quel intérêt pour Macron de défendre le deep state américain en sacrifiant toute l’économie de la France ?


    • Excellent commentaire !
      Parfaitement en phase avec votre analyse. Depuis le début de cette "crise" sa gestion, en France notamment, que la plupart juge naïvement d’imprudente ou maladroite est plutôt révélatrice d’une volonté ourdie de ne trouver aucune solution afin de remédier à la crise et obliger le confinement.
      Au départ on nie la dangerosité de l’infection et sa possibilité de s’étendre alors que si une infection à grande échelle d’une nation comme la Chine est avérée, dans un monde mondialisé comme le nôtre où la Chine fait office de fabrique internationale le risque de propagation va de sérieux à obligatoire. Qu’aucun dirigeant français ne l’ait anticipé est une plaisanterie.

      Ensuite le généreux et altruiste gouvernement français se débarrasse charitablement de tous les masques à destination de ses frères humains chinois (charité inutile selon ce même gouvernement car les masques seraient sans incidence sur la propagation du virus).

      Dans le même mouvement on interdit brutalement et sans précédent aucun l’hydroxychloroquine, une substance connue et utilisée depuis 70 ans dans le monde entier radicalement classée substance vénéneuse alors que dans les "médicaments" d’usage quotidien et sans ordonnance ce ne sont pas les substances vénéneuses qui manquent. Puis pour marquer le coup on fait disparaître la quasi totalité du stock national de ce méchant produit.

      Apparition annoncée du virus chez nous mais bizarrement aucune mesure n’est prise. Le président montre l’exemple en sortant ostensiblement avec sa magnifique épouse et en invitant ses concitoyens à en faire de même et à ne pas oublier d’aller voter.

      Puis arrivée des chiffres et là confinement brutal sur avis du "conseil scientifique". Sauf que le seul personnage de ce conseil qui soit réellement scientifique et indépendant n’est pas du tout de cet avis !
      Qu’à cela ne tienne, les médias lui taillent donc le parfait costume du charlot aux cheveux longs et méthodes approximatives dans une tentative plus ou moins vaine de le discréditer.

      Bref on voit bien que tout a été fait pour conduire au confinement. Il est même légitime de se questionner sur la réalité de ce virus tant il semble parfaitement adapté à la mise en place des "mesures exceptionnelles" véritables préliminaires pour une gouvernance mondiale de longue date annoncée et par certains fiévreusement désirée.

      Assisterons-nous à la révolte des Nations ?

      La première étape sera la sortie forcée de ce confinement injuste !


  • Comme le maitre du logos nous l’a enseigné les mots ont leur importance .Régulièrement,les merdias parlent de morts liées au COVID19 ;ce qui laisse supposer que la mort n’est pas causée directement par le COVID19.Beaucoup de cas de COVID19 sont supposés car très peu de tests sont réalisés.Finalement,beaucoup de chiffres à manipuler avec beaucoup de précaution car il y a une indéniable volonté de créer une psychose.Les informations se multiplient sur la fréquentation des hôpitaux.Les merdias évoquent des services débordés,des hôpitaux au bord de la rupture mais ce n’est pas le cas partout.


  • On ne trouve que ce que l’on cherche.


  • @ #2431472

    « Dave,Est-ce que tous les hommes du monde se sont téléphoner pour mentir ?
    Non,Et pourtant tout le monde ment
    Étrange
     »

    L’âme du monde est MALade ! Le MAL est entré dans les âmes. Le mensonge, un rêve de vérité. L’explication de la vérité n’est jamais LA Vérité !

    Nous vivons des temps de petits apocalypse(s) donc de révélations. Elles nous révèlent à nous-mêmes « nus » confinés ou pas car le confinement était dans les faits bien avant le 23 mars 2020 à 00h00 !

    Tous confinés aux 20h de TF1&BFMTV&Anal& ... puis pas de frics pour sortir pour aller où d’ailleurs ...

    Nous comprenons mieux pourquoi AS nous dit que ses habitudes ne sont guère modifiées depuis le 23 mars, puisque confiné comme d’autres dissidents, il y était déjà astreint. Comprendre l’Empire c’est comprendre aussi son emprise sur nos âmes laquelle détient la clef : nos idéaux de vie meilleure, ce « joyau » précisément dont ils ne veulent pas que nous le partagions entre nous, en débattions, y réfléchissions – réfléchir = retour sur le SOI divin – le réaliser.

    Que nous fassions sacré, surgir la Sacralité, ce cheminement issu de la vraie pensée de Marx et autres penseurs lequel nous permet de démonter les méfaits de ce monde MALade du faux-Prince de ce monde sous l’emprise de démons.

    Qui révèle, réveille et vous sort de votre songe de vérité pour entrer dans le cœur nucléaire de votre vérité à vous d’abord et celle de l’état réel de la société donc du pays réel ! Les réveils sont forcément douloureux.

    Nos contemporains refuse la douleur, la mort. Ils attendent d’être au pied du mur pour agir mais il est bien trop tard. Fallait y réfléchir avant au lieu de se laisser bercer par les sirènes de l’infos, les jeux vidéo, le blablabla de la propagande et tutti quanti !

    Fustiger la minorité de dissidents déjà confinés à justement lire, s’informer, cheminer sur la voie royale de la Pensée tracée par les maîtres.

    Le Covid – 11/9 ou pas – est l’intrus factuel. Le grain de sable, la goutte d’eau !

    Donc pas étonnant que ces chiffres de mortalité soient des mensonges ! Pendant que le Titanic coulait, le personnel de bord rassurait les passagers pour leur dire qu’il s’agissait d’une petite avarie !

    Réveiller les gens en masse c’est ouvrir les vannes pour qu’ils sortent en masse ! Raison pour laquelle, le(s) mensonges sont distillés au compte-gouttes mêlant vraies-fausses vérités & vrais-faux mensonges tels les médicaments à avaler dont les effets secondaires sont minimisés.


  • Petite info en passant. Département du Haut-Rhin, foyer de l’épidémie, une des zones les plus touchée. Un hôpital de Colmar qui avait ouvert 2 services Covid19 en a fermé un, faute de patients. Ça commence à se calmer mais cela n’a pas empêché le préfet de renforcer le confinement pour les 4 jours du week-end de Pâques : désormais interdiction totale de la promenade ou du sport entre 11h et 19h !! Comme ça tous les citadins vont s’aglutiner entre 9 heures et 11 heures sur les trottoirs pour faire leur jogging ! (au lieu de permettre d’étaler l’activité sur toute la journée). Nous avons des premiers de la classe qui sont fantastiques !


  • Hier Macrotte chez Raoult ...est-ce que notre pantin de président commence à se ch... dessus ou est-ce encore une carabistouille de sa part agrémentée à la poudre de perlimpinpin ?!


  • on parle de "morts du covid19", mais bientôt on va parler de morts du au confinement, et on risque d’avoir des chiffres beaucoup plus élevés.


Commentaires suivants