Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Les enquêtes du commissaire Naulleau : grand-mère Moix

Il faut sauver le soldat Yann, fils (adoptif) du grand BHL !

Ce bon vieux Naulleau est passé en 10 ans d’éditeur danubien marginal de gauche à chroniqueur sioniste people mainstream : ça, c’est de la reconversion. Au moins ce bon vieux Zemmour, son ancien comparse d’ONPC période encore regardable malgré la harpie Ruquier, est-il resté fidèle à sa ligne nationale-sioniste avec ses deux frigos. Est-ce l’attrait de l’argent, de la lumière, de la gloire, des femmes, ou une espèce d’andropause politique qui veut que les faux durs ramollissent du bulbe et des youks après 55 ans ? Peut-être un peu de tout ça...

 

Nous ne sommes pas là pour faire de la psychologie de bazar d’Istanbul mais le volte-face politico-médiatique de Naulleau est à placer tout en haut de la pile des grands retournés de la télé. Avant lui il y avait l’immense Guy Carlier, pur comme le diamant qui vient de naître, un cracheur de feu de chroniques acides devenu en l’espace d’une saison chez le bigorneau Fogiel le pistolet-mitrailleur le plus abominablement conformiste du PAF, un distributeur géant de clichés socialo-sionistes larmoyants. Était-ce la pression de l’animateur antinoir Fogiel ou l’expansion d’une vanité trop longtemps ceinturée ?

Mais l’intégrité n’est pas ce qui nous intéresse aujourd’hui. Depuis que Naulleau est devenu un inamovible de Touche pas à mon poste d’animateur sioniste, TPMPAS, sigle réduit en TPMP pour des raisons pratiques, la caution intellectuelle de Cyril Hanouna – qui va le manger tout cru, vous allez voir, et en recracher le noyau –, Nulleau ne se sent plus pisser.

 

 

Cyril et la chocolaterie

Il a d’abord négocié avec l’animateur richissime (250 millions sur 5 ans pour ses productions C8) une clause de non-agression, histoire de ne pas se faire remplir le slip de nouilles comme l’infortuné Delormeau, véritable souffre-douleur du vendeur de chaussettes pakistanais homophobe, ou chocolater comme les chroniqueurs serviles qui encombrent chaque jour le plateau cyrillique.

 

« Elle nous a saoulés, d’ailleurs son film il a pris une grosse tôle, c’est bien fait pour sa gueule. Elle a voulu venir dans l’émission, qu’elle ne vienne plus, ça a fait une audience de merde en plus. »

Hanouna, qui a été remis à sa place par la star US Charlize Theron, se répand en privé en insultes sur l’actrice : il regrette aujourd’hui de ne pas l’avoir chocolatée. Pour ceux qui ne suivent pas l’émission, c’est un arrosage au chocolat qui rappelle très furieusement une giclée de merde.

 

 

Sur le sujet, un lecteur attentif nous faisait remarquer que l’arme absolue des Gilets jaunes contre les flics bastonneurs de Castaner c’était le cacatov. Dernière chose sur le chocolatage : c’est bien une pratique sadique de l’animateur. Mais tous les animateurs télé sont des sadiques, par définition. Un animateur gentil, social, généreux, empathique, sensible, ce n’est pas un animateur, c’est un stagiaire. Ceci étant dit, revenons à notre mouton.

 

Le commissaire Nulleau rend la justice sioniste

Naulleau a aussi négocié un bon salaire, à l’image de Baffie qui tourne à 10-12 000 par mois dans La Grande Darka, soit 2 500 l’émission hebdo (et le double en cas de clause d’exclusivité, c’est-à-dire s’il ne va pas faire des vannes ailleurs). Venons-en au fait, ça traîne ces papiers, nom d’une pipe.
Naulleau, qui se pique de faire de l’investigation (c’est écrit sur l’écran), a contacté la grand-mère de Yann et Alexandre, les deux frères brouillés, et a sorti un scoop mondial, si l’on en croit la mamie : non, c’était pas Alexandre le gentil, le souffre-douleur, c’était bien le petit Yann, hyper talentueux, ultrasensible et massacré par toute sa famille.

On peut croire sur parole le commissaire Nulleau et son enquêtrice de choc, pas du tout influencés par l’animateur communautaire :

 

 

La nonagénaire balance donc sur Alexandre (le méchant) :

« Ses parents ont été obligés de le placer en hôpital psychiatrique, il y est resté plusieurs mois, il n’était pas bien du tout. Et puis le fait qu’il était en train soi-disant de suivre ses cours alors qu’il était avec ses copains en train de fiche le feu à des boîtes aux lettres... Il a toujours été sournois, faux-jeton, il cachait son jeu. »

 

Ah, cela change tout, bravo au commissaire Nulleau.

Bien sûr, ce revirement, alors que Moix avec ses élucubrations d’enfant juif traqué par des parents nazis était quasiment dans les médiachoux, n’a aucun, mais alors aucun rapport avec le fait que Moix soit le protégé de BHL, son shabbat-goy lèche-cul et chemise, que Cyril Hanouna est de confession BHLique, et que Naulleau se mord les doigts chaque jour devant le grand Sanhédrin d’avoir osé écrire un livre avec Soral. Sa reconversion pro-sioniste anti-Gilets jaunes ressemble à s’y méprendre à celle de Moix après ses écrits antisémites négationnistes de jeunesse.

 

Éric Naulleau a très peur de « l’effet Moix » que pourrait produire le resurgissement de cette vidéo :

 

Mais Éric va commettre une erreur :

« C’est-à-dire que moi depuis le début je suis indigné qu’on essaye de faire passer la victime qui est Yann Moix pour le bourreau, c’est-à-dire c’est la version de la famille, du frère et des parents. Donc j’ai cherché un témoin qui pourrait trancher entre les deux versions. J’ai entendu parler de la grand-mère... »

Pour voir l’enquête complète du commissaire Nulleau,cliquez ici (mais vous l’aurez voulu)

 

Bonus : nos 3 conseils (gratuits) au jeune commissaire

Cher Éric, tu es jeune, fringant, tu débutes, tu es un peu fou-fou, c’est normal. Mais sache que si tu veux faire de l’investigation ton métier, alors tu dois être prêt à accepter tout ce que tu découvres, même si ça te contrarie.
De plus, tu ne peux pas partir avec un préjugé du type « Yann est innocent », sinon cela altère toute ta démonstration et ta propre crédibilité.
Enfin, ne sois pas juge et partie, car tu déclares tout de go que tu es pour Yann et contre Alex.
Du coup, c’est poubelle.

Nous, tu vois, on n’est pas contre Yann, mais il a menti au moins une fois durablement : quand il était antisémite, ou depuis qu’il est philosémite. Qui croire ? Où est le vrai Yann ? Chez Hitler ou chez BHL ? De la même façon, était-il un enfant martyr ou un enfant sadique ?
Or, Yann ayant menti – c’est prouvé –, sa parole n’est plus recevable, pas plus que celle de ses avocats Cyril et Éric, qui appartiennent au même cabinet HBHLMN (Hanouna, BHL, Moix & Nulleau).

 


 

Vous aimez les articles d’E&R ?
Participez au combat journalier de la Rédaction
avec le financement participatif :

Attention à la naulleauisation des esprits, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

50 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • A part les extraits rapportés pour les sujets sur Hanouna, je ne sais même pas quelle chaîne le diffuse, ni quand il est diffusé. Merci E&R de vous taper ces nuls afin de nous en avertir, car vraiment, il n’ y a pas de quoi chercher pour se faire son opinion, ça pue et c’est de la me..e. sauf qu’elle éclabousse la France et les français qui devraient se ressaisir et laisser ces salopards moisir entre eux dans leur pognon jusqu’à l’étouffement.

     

  • C’est la réflexion que je me suis faite hier mais visiblement le reste des chroniqueurs était gêné aux entournures sans oser pointer du doigt le parti pris hallucinant du gars. Hanouna ayant déjà exprimé de quel côté son cœur balançait...
    la relation entre les deux va, à mon avis, faire pschittt... Naullau avait d’ailleurs signifié ce qu’il pensait de l’affiche syndicaliste avec la femme voilée alors que Hanouna est obsédé du voile (à tel point qu’il poste stratégiquement une femme voilée dans le.public dans l’axe des caméras). Si l’émission de Naullau ne casse pas la baraque s’en est fini pour lui. Rappelons que les scores de TPMP sont mauvais malgré le délire autour des audiences par Hanouna qui pratique l’autoconviction.


  • En 2011 la pédale Mitterrand, sur ordre sioniste, avait retiré de la liste des célébrités dont on honorait le cinquantenaire de la mort nul autre que le plus grand écrivain du 20ème siècle : Céline . Naulleau avait protesté avec véhémence et une certaine noblesse . Ce ne serait plus le cas aujourd’hui . A 55 ans il n’a plus envie de manger des spaghettis .

     

    • Naulleau a tout simplement viré sa cuti : avant c’était un homme, maintenant c’est une gonzesse, il a vendu ses couilles à Hanouna contre un gros cachet, il a vendu son organe, Moix et Naulleau sont des transfuges ou plutôt carrément des Trans-intellectuels . Hanouna finira par mettre du rouge à lèvres à Naulleau .


  • #2284801

    Ce n’est pas parce que l’on est grand mère qu’on est forcément quelqu’un de bien . La mienne était une imbécile et une vache qui m’a fait beaucoup de tort .

     

    • Il semblerait que, même si l’image de l’interview ne le montre pas, elle vit dans l’idolâtrie de son petit fils Yann. Le genre de mamie qui tapisse ses murs de photos du petit fils "qui passe à la télé" histoire de faire la belle devant ses copines.

      Ils ont le culot dans cette émission de dire que les personnes âgées sont comme les enfants, purs et sans mensonge. Déjà, j’ai un gros doute sur l’incapacité des gamins à mentir ou affabuler, mais alors les vioques !


  • #2284805

    A propos de la conclusion de l’article, le propos de Lesquen me semble interessant :
    Le philosémitisme peut reposer sur des bases antisémites, la bascule ne tient pas à grand chose.

     

  • il y a des années de cela il avait sa petite phrase " je me battrais pied à pied etc " .
    Ce que d’ailleur il ne fi pas quand "dialogue désaccordés" fut censuré.

    et aujourd’hui il défend un people chouchou de bhl.

    la gauche naulleau... qui tord le réel à sa convenance pour continuer à gameller, mais qui la tord tjrs du bon coté, pas folle la guépe.


  • Nolleau : Médaille de l’Indignité Nationale

     

  • #2284837

    Avec ces declarations hallucinantes de betise et de mauvaise foi et cette pseudo " enquete" digne de la stasi , ce pauvre type de Naulleau a definitivement perdu le tres peu d’estime que j’avais encore , de facon un peu naive , pour lui .


  • Woaw. J’avais pas suivi son actualité, je savais pas que Naulleau se roulait aussi furieusement dans la fange. J’avais encore deux grammes de respect c’est fini.

    Allez chercher la grand-mère de cette famille, on en a pas encore eu assez, c’était pas assez abject, alors qu’on sait déjà que ça va finir au tribunal.
    Comment on peut être aussi petit et dégueulasse. Comment on peut regarder ça.


  • Un argument clair concernant un éventuel montage médiatique de repentir devant le sionisme...


  • HaNNNNouna c’est le film Idiocracy convertit en série, saison 1, saison 2...


  • #2284865

    Je répète ça, je dis rien mais que Moix soit le protégé de BHL, son shabbat-goy lèche-cul et chemise ça pète comme formule.
    C’est vrai que les deux forment la paire, une paire de tâches !


  • On peut pas dire que Mamie œuvre pour la Paix.. C’est Atavique.
    L’échelle de Richter pour mesurer les tremblements de Terre.
    L’échelle de Moix pour mesurer l’intensité de la Haine intra-familiale.

    Lilirose


  • #2284890
    le 25/09/2019 par Céréale Killers du Gers
    Les enquêtes du commissaire Naulleau : grand-mère Moix

    Sordide ce lavage de linge en famille, des tarés , la famille Moix, c’est malheureusement pour ça que le monde va si mal, il y en a une majorité, des tordus, prêt a passer sur les plateaux télé, pour se pisser dessus, devant la France entière et les trois quart des français, regardent cette merdasse visuelle comme on regarde Plus belle la vie ou Les Ch’tis, c’est une époque de merde, et on est entouré de merde, dans une société de merde, tout est merdique et j’ai peur que ça n’aille qu’en empirant


  • #2284895

    Naulleau est tombé au fond du fond de la téléréalité obscène et abjecte.

    Ceux qui n’arrivent pas à ouvrir les videos sur leur PC peuvent se rabattre sur la version Paris Match en ligne. Une déclaration de la grand-mère laisse pantois :
    "Ils (les parents) étaient assez rusés parce que je n’ai jamais vu Yann avec des coups, ni rien du tout. C’était plutôt de l’humiliation, une maltraitance morale plutôt que physique. Physique aussi naturellement mais il était toujours rabaissé, humilié".
    Donc cette brave dame se contredit en ce qui concerne les violences physiques.

    Elle dit aussi avoir appelé un pédiâtre qu’elle connaissait en consultation car Yann était anxieux. Mais le pédiâtre n’a pas diagnostiqué de mauvais traitements ou alors il n’a pas fait le signalement qu’il aurait dû. Selon la grand-mère il aurait simplement épilogué sur le fait que les parents ayant reçu des mauvais traitements dans leur enfance les reportent souvent sur leurs propres enfants.

    D’après l’extrait disponible dans Paris Match, on ne sait pas si Naulleau a interrogé la grand mère sur un épisode relaté par Alexandre, celui d’avoir été enfermé à clé par son frère toute une journée dans le grenier de la grand-mère. Elle était complice ?

    On ne sait pas non plus si Naulleau l’a interrogée sur la "nabothèque" (collection des émissions et articles concernant Nabe) qu’elle aurait constituée (selon le blog de Nabe) pour l’aîné de ses petits-fils quand celui-ci avait 17 ans et était encore bien fragile. En cachette des parents ?

    Le reste des anecdotes relatées dans Paris Match est d’une banalité absolue, chacun les a entendues 100 fois dans son entourage proche.

    Les témoignages des deux amis de Yann déjà publiés dans Paris Match, lus attentivement, dédouanaient plutôt son père, assurant que Yannou était "ingérable" et que les choses ne se passaient pas très bien à l’école non plus avec les profs.

     

    • Si ça se trouve la grand mère est en froid avec les parents de Yann et Alexandre..
      Si ça se trouve la grand mère ne voit pas/plus ses arrière petite fils (ceux d’Alexandre car Yann n’a pas de gosse je crois) ce qui remplirait la grand mère d’une certaine amertume.
      De fait, si ça se trouve, la grand mère a un parti pris, qui sait ?
      Et si ça se trouve...Enfin bref...

      Il se trouve que dans "la vie de tous les jours", la sagesse veut que l’on évite de s’ingérer dans les affaires des familles que l’on connaît (ami d’enfance ect ect) car il n’en ressort jamais rien de bon, les tenants et aboutissants pouvant facilement nous échapper.
      Seulement, ici, avec cette enquête, on est pas dans "la vie de tous les jours", on est à la télé, ce qui est encore plus dérangeant.

      On peut se poser des questions sur l’éthique d’un Naulleau - contrairement à Hanouna et sa clic dont on sait le niveau à ce sujet - ; lui (Naulleau) niveau questionnement, il se prend pas la tête visiblement..


    • #2285372

      @ Alan,

      Sans vouloir accabler une mamie de 92 ans, peut-être tentée de jouer les "Tatie Danièle" si on lui tend un micro, il est possible de relever les erreurs factuelles, les contradictions et même les "anachronismes" de son témoignage, peut-être préparé préalablement avec Yannou, Naulleau ou d’autres encore.

      Ainsi cette mamie parle de "maltraitance morale", alors que Yannou est né en 68 et Alex en 72.
      Or le concept de "harcèlement moral" n’a été introduit en France qu’en 1998, par la psychiâtre Marie-France Hirigoyen dans son livre "Le harcèlement moral : la violence perverse au quotidien". Suite à l’épidémie de "harcèlement moral" dans les grandes entreprises et administrations, elle avait précisé le concept dans un second livre "Malaise au travail : harcèlement moral. Démêler le vrai du faux" (2001).
      Les notions de harcèlement scolaire (phénomène connu en Grande-Bretagne sous le nom de "bullying" mais il n’y a même pas de mot en français) sont apparues seulement au début des années 2000.

      Enfin cette brave grand-mère indique que Yannou a réussi HEC (l’un des drames de sa vie de l’avoir raté, nous a-t-il dit lors de son autocritique à ONPC).


    • #2285479

      Encore deux petites remarques sur les propos de "mamie Moix" (pas Moix en fait) tels que rapportés dans Paris Match en ligne :

      - "Ils (les parents) n’étaient pas prêts à avoir des enfants". Yannou est né le 31 mars 1968. Or la loi Neuwirth autorisant la contraception a été adoptée seulement le 28 décembre 1967.
      Donc de nombreux enfants nés avant l’automne 1968 n’avaient pas été "désirés" pour reprendre un slogan de l’époque. Si cela est vrai pour Yannou, cela l’a été aussi pour bien d’autres.

      - "ses parents ne l’ont jamais aimé" : si cela avait été le cas et si Yann a effectivement tenté de défenestrer son petit frère et de le noyer dans les toilettes, ils auraient pu s’en "débarrasser" en le plaçant dans un Institut de Rééducation psychothérapeutique (appelé ITEP depuis 2005).
      C’est sûrement ce qui serait arrivé à Yann s’il était né dans une famille défavorisée. Avec ce genre de troubles, il y avait peu de chances pour un placement en famille d’accueil, quoique dise Yannou aujourd’hui.


  • Je trouve cela triste de tapiner à la télé pour essayer de bouffer. Il ne faut avoir aucun honneur .J’ai incomparablement plus de considération pour les péripatéticiennes du bois de Bologne que pour le bulle au ou Nulleau ,enfin le truc qui sert d’inspecteur la bavure chez nanouna, le mec qui essaye de faire le guignol niveau primaire pour draguer les minettes.
    Ah la télé c’est plus ce que c’était ,pour ceux qui en ont encore .


  • donc si j’ai bien compris pour Hanounach, les chroniqueurs de TPMP sont symboliquement à arroser de merde....Vraiment cette émission pue, je ne regarde pas du tout, tant mieux !!!!!

    Quant à Naulleau et Moix et comparses j’ai tellement écris sur eux que j’en suis fatigué, je crois qu’on a déjà tout dit

    Bon allez, on tire la chasse d’eau quand on sort...

     


    • Vraiment cette émission pue, je ne regarde pas du tout, tant mieux !!!!!




      Je ne regarde pas non plus... Pourtant il m’arrive après le journal télévisé avant le début de soirée de rester scotché sur une de leur idioties.. dans un objectif critique bien entendus...

      La télé poubelle fonctionne sur du voyeurisme... et l’envie d’être au courant (commérage).

      Une grosse partie de l’audience est dans un regard critique (qu’est ce qu’ils vont encore faire ces connards).. le voyeurisme explique le succès de l’audimat. Il faut être sur la défensive et éteindre cette merde.


  • Il y a une dizaine d’années, quand était sorti le Jourde & Naulleau - version satirique du Lagarde et Michard s’en prenant aux mauvais écrivains comme BHL ou Zeller, Eric Naulleau prétendait regretter de ne pas avoir trouvé le temps pour y faire une place à l’oeuvre de Yann Moix et démontrer son imposture...

    Il prétendait également s’immiscer dans le système pour mieux le saboter de l’intérieur...


  • #2284915

    Je ne crois pas que cette dame sois prête à confirmer les descriptions atroces de sa fille dans le bouquin. Elle réagit en grand-mère d’après les informations qu’elle possède.

    Eric Naulleau a tort d’essayer d’instrumentaliser la parole d’une personne vulnérable.

    Pour le reste, il est très facile pour un enfant de tromper une personne qu’il ne voit que très rarement ; c’est monnaie courante en situation de garde alterné avec les parents mêmes. Cette affaire n’a que trop duré ; il n’appartient pas au public de juger (ou de tenir les comptes) sur plus d’une dizaine d’années de chamaillerie entre deux frangins.

     

    • #2285025

      @RKrishna

      Vous avez raison sur le fond.

      Mais le fait que le Secrétaire d’Etat à l’Enfance ait été présent sur le plateau d’ONPC le 31 août, —quelques semaines après l’adoption définitive de la législation sur l’interdiction des Violences Educatives Ordinaires (VEO, les fessées pour simplifier) et quelques semaines avant la mise en place de la Commission pour les 1000 premiers jours de l’enfant— place cette affaire Moix dans un tout autre contexte que celui de longues années de chamailleries entre deux frangins.

      Le public sera directement concerné par cette législation anti VEO et par les mesures que proposera en début d’année prochaine la Commission pour les 1000 premiers jours. Il ne lui appartient certes pas de juger les querelles internes de la famille Moix mais il doit être très vigilant à ce qu’elles ne soient pas instrumentalisées par les nouvelles politiques de la petite enfance.
      Et que penser d’un système médiatique qui autorise ses membres (disons plutôt ses employés) à traîner dans la boue leur famille à longueur d’écrans et d’interviews. Ruquier s’était même indigné à ONPC que le journal local d’Orléans ait donné la parole à José Moix.
      Que penser de la maison Grasset qui n’a pas fixé de bandes jaunes à Yann Moix pour la campagne promotionnelle de son livre alors que ses dirigeants le connaissent très bien depuis plus d’une vingtaine d’années.
      Tout ces faits concernent le public dans son ensemble. Et il est prudent de tenir les comptes.


  • #2284920

    merde...z’êtes marrants vous autres ,quand ça va se casser la gueule en France ,le gros naulleau il a envie d’avoir une place dans le Falcon de son boss, granouna, et d’être exfiltré vers le Maroc, bien au chaud dans son ryad qu’il a acheté avec les sous de la télé….hé ! ,mais pour ça ...faut ramper….


  • #2284962

    Comment notre président préféré aurait décrit Nouille-à-l’eau ? Surement aurait-il dit : "Si la pensée de cet olibrius se rapporte à sa gueule.. pourquoi disserter sur un être aussi insignifiant" ?
    Un faux intellectuel dont l’intelligence consiste à dire des choses soi disant évidentes, en fait simplistes, et réarranger ses traits faciaux trop manifestement porcins, afin d’exprimer une intelligence et une culture qui seraient inaccessibles à la piétaille intellectuelle. En quoi ce type mériterait d’être évacué de sa fange de soumis ? Ne serait-ce que le nommer est le propulser à un firmament auquel seule une élite courageuse, qui ne se dédira jamais, pourra accéder.. À quelle auge doit-on être encore convié alors que la possibilité d’une union probable Police/Gilets Jaunes semble de + en + réaliste, malgré la sauvagerie aveugle de certains, et donc annonçant les prémices d’une révolution totale. Cultivons la révélation d’êtres authentiques, uniques, et fiers !


  • #2284963

    Les cacatovs chocolatés sur la gueule des invités ça fait rire le connard décérébré, celui qui encense « baba » sur les réseaux. A la limite, ça a un côté rassurant pour le type normal (plus en est entouré de cons, plus on brille). Mais la vidéo sur la Mamie m’a tué (de rire). Ach-nouna (prononciation) et Nullo qui en sont à : Dans la famille Moix, je demande la Grand-mère ! Grands moments de télévision. Et l’Alexandre (meurtri parce que taxé d’extrême droite) qui est en fait un dingo psycho. Famille
    de dégénérés, de tordus.
    Pauvre France

     

    • #2285052

      Traiter de "dingo psycho" un homme qui a très certainement subi les tortures de son frère aîné pendant toute son enfance, car il aurait fait 3 mois d’hospital psychiatrique, tout ça sur les paroles d’une grand mère instrumentalisée pour la très laide cause sionisto-télévisuelle...comme tu dis : pauvre France (Éternelle).

      Regarde bien chez toi il se pourrait bien qu’il y est un de ces dingos psychos dans ta propre famille, comme dans tellement de famille françaises. Heureusement que tout le monde ne définit pas les troubles socios pathologiques de notre époque comme tu le fait, uniquement à cause de la case "hospital psychiatrique" , même si en tant que humble connaisseur de cette case là parmis d’autres millions de pauvres pécheurs, j’ai apprit à mes dépends que beaucoup d’orgueuilleux qui se pensent irréprochables pensent comme toi et le font savoir au maximum de monde de l’entourage du dit "dingo psycho"...

      Perso je t’ai déjà pardonné, à toi comme aux autres. Beaucoup de dingo psycho ne sont plus de ce monde et ses immondices...Dieu merci.

      Message à la grand mère Moix si elle passe par là , je remercie Dieu de pas avoir eu de grand mère comme vous, et je pleind vos petits enfants , autant l’un que l’autre pour le coup.


  • Sacré Nulleau...


  • Pierre qui roule finit en bas...
    ...tout en bas.


  • #2285124
    le 26/09/2019 par Majorité Silencieuse
    Les enquêtes du commissaire Naulleau : grand-mère Moix

    Dire que ce mec a écrit un livre avec le patron.
    Les dialogues c’est Soral, le côté désaccordé c’est le nullos.


  • #2285152

    Oui, c’est insupportable à chaque Français de voir traîner au pilori sans crime ni délit, criminaliser les histoires de famille, les familles elles-mêmes. Si YM écrit un roman, c’est un roman il dit ce qu’il veut. S’il prétend que c’est de l’autobiographie, il diffame. Grasset devait poser les limites, puisque la loi rend l’éditeur responsable.
    La mémé précise bien, comme José Moix, que YM n’était pas battu, mais, ajoute-t-elle, plutôt rabaissé en paroles (c’est fréquent, c’était la règle autrefois partout). Elle donne plutôt raison à Alexandre qu’elle n’aime pas, en révélant (si c’est exact) qu’il a développé des troubles du comportement au point d’être interné, sans doute suite aux vrais sévices infligés par son frère.
    Les bourreaux échappent souvent au diagnostic des psy, car ils sont traités en responsables (punis par les parents). La logique demeure. Mais la victime, maltraitée sans raison par un autre enfant, ne comprend plus rien, et choisit le délire. C’est ce qui est arrivé à Alexandre, petit. Qui s’est remis, après avoir été soigné, rassuré. Son frère en revanche, non traité, a développé la folie plus tard, quand ce bourreau est devenu victime à son tour, un jouet entre les mains de brutes doucereuses.


  • #2285156

    On imagine que Yann ressemblait à sa mère-grand et au loup tout à la fois pour mériter son favoritisme, Alexandre tenant plutôt du petit chaperon rouge. Ou plutôt bleu-blanc, le chaperon. Il semble qu’Alexandre n’ait pas été rouge ou rose dans sa jeunesse. Impardonnable. Nous assistons là à un procès médiatique inqualifiable et inadmissible. Le feu aux boîtes aux lettres signalé par l’ancêtre, c’est peut-être une subtile et enfantine réponse d’Alexandre à la passion des "lettres" de son prétentiard de faux frère, alors bien noté scolairement.
    Il s’agit aussi de lancer les procès (médias d’abord, juge ensuite) trente ans après l’enfance, aux parents qui vous ont nourri, logé, blanchi, instruit, fêté, corrigé ou trop choyé. C’est une première, qui permet d’entrer dans les intimités de chacun, de faire la leçon à des adultes et de voler les enfants et l’enfance, en quelque sorte.

     

    • #2286071

      @ merci Grassait pour les formules percutantes de vos deux billets qui résument parfaitement deux des nombreux écheveaux de l’affaire Moix : le vol programmé des enfants et de l’enfance ainsi que le fait que Yann soit devenu à son tour "la victime de brutes doucereuses".

      Il reste encore bien des énigmes à résoudre : comment se fait-il que "les caves", càd le père et le frère de Yann Moix se soient tout d’un coup rebiffés et aient eu accès aux média (République du centre, Obs et Parisien) alors qu’ils n’avaient pas mouffeté auparavant ? Y a-t-il eu tout d’un coup une goutte d’eau qui a fait déborder le vase ou y a-t-il eu une toute autre raison ?

      Les fins connaisseurs du microcosme parisien analysent sans doute les raisons du "fuitage" de la petite publication artisanale de Yann Moix, publication connue depuis très lontemps de bhl, JP Enthoven, Olivier Nora et de bien d’autres, même des simples lecteurs de E et R au fond de leur province. Au premier abord, il semble que ce fuitage ait provoqué le bannissement de Yann Moix du système médiatique mais il est possible de se demander si le document n’a pas été sorti par "quelqu’un" qui voulait éliminer Moix du système, ou peut-être viser ses parrains à travers lui, un "quelqu’un" bien différent de ceux qui ont été accusés.

      Ces fins connaisseurs peuvent estimer à leur juste valeur la volte-face des éditions Grasset vis à vis de Yann Moix ainsi que la position détaillée du jury du Goncourt.

      Enfin les parents lambda d’un certain âge ont pu revivre avec cette affaire Moix toute l’histoire des "modes" médicales (ou paramédicales) médiatiques imposées aux classes moyennes depuis 1968, en commençant par Bruno Bettelheim (reconnu comme un charlatan aujourd’hui) et en finissant pas Boris Cyrulnik et Isabelle Filliozat, le Président et l’une des deux Vice-Présidentes de la Commission des 1000 premiers jours de l’enfant.
      Dans une interview à Europe 1 le 18 septembre dernier, la psychothérapeute assurait être "la voix des parents" au sein de la Commission. Mais les cours de "formation" proposés par la société "Filliozat and co" aux parents, ainsi qu’aux professionnels d’ailleurs (médecins, enseignants etc), sont loin d’être gratuits, selon les tarifs indiqués sur son site internet. Seuls des parents très aisés pourront se les offrir. Alors qu’il serait si simple de publier des brochures ou faire un site internet si ces méthodes sont vraiment efficaces.


  • Dans l’extrait qui concerne Charlize Theron, on voit distinctement Hanouna prendre la main d’une chroniqueuse pour la poser sur sa braguette... "comme d’hab", dit l’intéressée...

    Son tour viendra. Dans dix ans peut-être mais il viendra...

     

  • J’ai vu ça, l’enquête de naulleau, même lui n’avait pas l’air de trop y croire quand il en parlait. Le frère de moix serait une kaïra brûleur de boîte aux lettres ? Tiens donc... Son affaire familiale fait parler de son livre, ça l’arrange de la pub gratos, antisémite !


  • Pourquoi Charlize Theron a-t-elle voulu participer à cette émission ? Pour tancer, en hollywoodienne déléguée par la caste au-dessus, le vulgaire animateur d’émissions pour demeurés imposé aux Frenchies ? Humiliés deux fois, dans le plan. Charlize est du reste une belle femme, alors qu’Hanouna est un homme laid. Toujours supérieure, l’Amérique !
    Théron est elle-même une lavée du cerveau, traumatisée après le meurtre de son père par sa mère, récupérée par Hollywood. De son fils adopté en Afrique (elle est sud-africaine, l’enfant est noir) elle dit que depuis ses trois ans, il est une fille : c’est lui qui l’a décidé, dit-elle. On ne comprend d’ailleurs pas trop si c’était une fille qu’elle a déguisé en garçon, redevenu fille, ou un garçon qu’on déguise en fille.
    https://www.pinknews.co.uk/2019/04/...
    Les enfants de stars servent ainsi de défouloir à Hollywood quand leurs parents prennent de l’âge. Greta Thunberg est fille d’une chanteuse d’Eurovision entourée de petits satans à chapeau pointu muni d’un œil-dollar , qui crie comme une égorgée lors de son show et sourit sans arrêt comme une dingo. La fille biologique (Shiloh) d’une actrice américaine est présentée comme un garçon (coupe de cheveux, vêtements, déclarations) alors que les enfants adoptés du tiers-monde de cette même actrice, non blancs, restent normaux.


  • #2285270

    C’est marrant de voir à quel point Naulleau incarne à la perfection le contenu du livre de François Bégaudeau : L’histoire de ta bêtise.


  • Bon, mettons que la grand-mère dise la vérité ; (elle n’a plus rien à gagner, et est un juge de paix crédible, dans cette histoire...)
    Moix a grandi dans une famille courante de l’après-guerre : Ca parlait pas des masses, ça cognait parfois, et pour peu qu’il y avait un chouchou dans la fratrie, vous aviez un climat d’injustice en prime.... rien d’exceptionnel, donc.
    Le tout est de savoir si ses "dessins de jeunesse", lui seront pardonné, car l’absolution du parrain BHL semble ne pas suffire....


  • #2285467

    Et Rico 2 (le socialo-sioniste ; le 1, c’est Zem, ton pendant national-sioniste. Dans cet ordre, parce qu’il est bien plus brillant que toi !), je tiens quand même à te remercier car c’est toi (à la belle époque... ça commence à dater) qui m’a fait découvrir et donner envie de lire L’homme sans qualité de Robert Musil. Pour le reste, rien à ajouter à l’article et aux commentaires.


  • #2285494
    le 26/09/2019 par GAINSBOURG et son gainsbourou
    Les enquêtes du commissaire Naulleau : grand-mère Moix

    Oh que oui, les vieux ne sont pas d’innocente créature, ou de bons petits vieux et ne l’occurrence petit vieille qui crache sur son autre petit fils (dégueulasse) alexandre va etre ravi de cette soupe aux lentille recraché par mamie sur son fils alexandre apres avoir regardé son bel animateur préféré nagui et son n’oubliez pas vos merdes a chanté.
    NAULLEAU/MOIX meme gus, l’un un peu moins flingué de la tronche que l’autre, mais ils se valent dans la putasserie, il se fait humilié par le marchand de tapis hanouna : naulleau baisse tellement son froc (pour de l’oseille) qu’il n’en met plus, il va de plateau tv en plateau tv sionard LE CUL A L’AIR.


  • Tout est fait pour ne plus parler de l’antisémitisme de Yann Moix et concentrer l’attention sur une version "Voici" de rapport entre deux frangins. Nauleau fait semblant d’enquêter mais pas sur le fond du dossier.


  • #2286725

    Si Naulleau avait une once de professionnalisme et d’honnêteté, ayant eu des enfants lui-même de surcroît, il retournerait, au moins par hypothèse intellectuelle, l’affirmation qu’il raconte partout depuis le début :
    - selon lui, Yann Moix va tellement mal qu’il est évident qu’il a été battu dans sa jeunesse.
    Il pourrait retourner la formule : est-ce que Yann a reçu des roustes (tout le monde est d’accord sur ce fait) dans son enfance en raison de son comportement (antérieur aux roustes) ? José Moix, Alexandre et même les deux témoins de Yann dans Paris Match donnent des pistes assez sérieuses à cette hypothèse.

    Outre le côté charognard d’aller chercher le témoignage d’une vieille dame de 92 ans,
    - témoignage peut-êre en partie suggéré-, Naulleau est extrêmement malhonnête dans l’émission de TPMP : il prétend que le témoignage de la mamie confirme le livre de Moix alors qu’au contraire elle dit qu’elle n’a jamais vu de traces de coups sur Yann (les parents étaient "rusés" selon la version disponible dans Paris Match) et qu’un pédiâtre qu’elle connaissait n’avait pas vu de traces de coups non plus (ou alors ce pédiâtre et elle-même ont été coupables de ne pas avoir fait de signalement).

    Quant à la nature des roustes, il faut sans doute revenir au propre témoignage de Yann Moix lors de la sortie de Panthéon (avant qu’il ne commence sa psychanalyse) : il n’était pas un enfant battu, il n’a pas été mis au placard mais il a reçu des roustes "disproportionnées" (selon lui). Cela colle avec les témoignages de José,
    d’Alexandre et des deux témoins Paris Match.

    Cette affaire Moix est une belle illustration de "l’effet Rashomon", un concept intéressant développé assez récemment par des sociologues et communiquants américains, à partir du film de 1950 de Kurosawa du même nom "Rashomon" (la même histoire racontée par quatre témoins différents et située au Moyen Age). Le film était tiré d’une nouvelle de Akutagawa.


  • #2287398

    Je suis revenu sur cet article pour « re-visionner » l’entretien Soral\Naulleau. Avec du recul, Naulleau s’est fait ramasser par la patrouille mais, reconnaissons le, Il s’en tire bien. De super-star avec Zemmour il en est à faire les ragots chez Hanouna. Thoen (taper Thoen canal plus Europe Israël) s’est retrouvé à animer une émission porno.
    Le coup de semonce a été tel que Nullo maintenant en est à : « Dans la famille Moix, je demande la Grand Mère », ça vient d’en haut. Et il a encore bien de la chance d’en être encore là. Tout ça pour le bouquin, mais surtout pour l’émission de l’article, où il ne brille pas par rapport à Soral.
    En tenir compte.


Commentaires suivants