Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

"Les filles dans les jeux vidéo ne me trahissent jamais"

Extrait du reportage « Japon, le sexe et l’amour en crise », diffusé dans Enquête exclusive sur M6 en octobre 2016 :

 

 

Le reportage complet :

À lire pour comprendre, chez Kontre Kulture :

 

Pour approfondir le sujet, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

39 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1780545
    le 07/08/2017 par matrix le gaulois
    "Les filles dans les jeux vidéo ne me trahissent jamais"

    Ha ! Enfin ! Merci d’avoir pensé à nous et d’avoir mis un lien youtube (qui marche, cqfd)


  • #1780552

    C’est en regardant le Japon traditionnel très bien représenté dans le film Le Dernier Samurai et qu’ensuite on regarde le Japon d’aujourd’hui pour constater a quel point le Capitalisme est un virus destructeur et ravageur.

     

    • #1780664

      Je vous invite à regarder sur YouTube la vidéo de "Nota Bene" au sujet de ce film.
      Le personnage qu incarne Tom Cruise était enfaite un officier Français et pas du tout américain par exemple.


    • #1781286

      @Kenladen merci du conseil mais ce film représente beaucoup plus qu’une énième division des humains en catégorie ethnico-linguistiques, Tom Cruise représente le blanc qui a de tellement gros remords de son passé de participant à la colonisation contre les amérindiens dans ce cas ci, qu’il tombe dans l’alcool a un niveau extrême et que c’est finalement au coté d’un peuple proche de la nature et anti-moderne(les japonais traditionnels comme les amérindiens qu’il a participé ironiquement a massacrer avec regrets) qu’il finit par ce sortir de son alcoolisme(virus capitaliste moderne).
      Ce film est très philosophique et complet car il montre que les ’’méchants’’ ne sont pas ’’exclusivements’’ ses anciens compatriotes occidentaux blancs mais surtout au final les japonais pourris qui se sont convertis a ce Virus et deviennent les traîtres et vraies méchants anti-japonais traditionnels.


  • #1780559

    L’AMOUR est un bien grand mot pour désigner le lien qui unit deux êtres.
    Je serais tenté de dire qu’en ce monde, il n’y a pas plus d’AMOUR que de beurre en broche. Toute relation amoureuse n’est que deal, compromis, marché, contrat tacite : tu es joli(e), sympa, baisable, donc je te dis "Je t’aime". Mais si tu étais moche, con(ne) et impinable, c’est sûr que je ne t’aimerais pas. C’est bel et bien l’hypocrisie qui nous fait coller le mot "Amour" sur ce qui n’est qu’une subtile et égoïste recherche de gratification des sens.
    Ce qui se rapproche le plus du vrai amour, c’est celui d’une mère pour sa progéniture, et encore...
    Le vrai, le pur amour, il est d’essence divine, et n’a rien à voir ni avec le sexe, ni avec le pseudo réconfort qu’on peut éprouver auprès d’un autre être, aussi imparfait que nous, aussi hypocrite que nous.
    Aussi, je ne condamne pas ceux qui préfèrent un amour virtuel qu’un amour concret, les deux étant de toute façon illusoires.
    Il suffirait de remplacer cet être fictif par Dieu pour que cet amour devienne pur, vrai, et comble notre plus essentiel désir.

     

    • Pas faux... Quand tu vois le nombre de couples qui ne sont ensemble que par intérêt, les autres finissant par se séparer/divorcer... Après les années romantiques, ou la gloire à l’amour, on est revenu au même état qu’avant, une société où le couple n’a pas la base de l’amour, sauf qu’au lieu d’avoir une origine sociale commune et préserver la descendance familiale des 2 branches, on se base sur des intérêts communs, où il y a une illusion d’amour, basé sur un individualisme exacerbé ; et où tout est permis, notamment de briser l’équilibre familial, et là ce sont les enfants qui trinquent. On a changé sans rien changer, l’illusion peut continuer.


    • N’oublions pas que le mariage d’amour est un concept plutôt récent.


    • Notez Paul que c’est ce que je sous-entendais quand je parlais des ’années romantiques’. Cela dit, je préfère quand-même un mariage d’amour que de raison, car la ’raison’ de certains ressemblent à une belle connerie. Même si le monde d’aujourd’hui joue beaucoup sur l’exaltation des sentiments humains, c’est avant tout pour mieux les détruire, les vider de leur substance. Le mondialisme a horreur des valeurs humaines, l’amour étant un sentiment noble, donc une valeur, il leur faut le détruire.


    • #1780638
      le 08/08/2017 par homme_des_forêts
      "Les filles dans les jeux vidéo ne me trahissent jamais"

      Je me permet de rajouter que le monde fonctionne visiblement que par intérêts et qu’il faut noter que l’intérêt peut être équitable comme non équitable.
      Les intérêts équitables sont bien souvent le fruit d’un échange et d’un consensus trouvé d’un commun accord entre les différentes partie, alors que les intérêts non équitables sont souvent, voir toujours issus de mesquineries et autres entourloupes dont une certaine caste sur cette terre semble très friande !


    • #1780639
      le 08/08/2017 par The Médiavengers
      "Les filles dans les jeux vidéo ne me trahissent jamais"

      Pas mal, pas mal...Etendre un peu et dépasser cette notion qu’on nous vend à longueur de temps.


    • #1780651
      le 08/08/2017 par Godefroi de Javron
      "Les filles dans les jeux vidéo ne me trahissent jamais"

      Le véritable Amour se trouve dans la Bible .. la Parole de Dieu ! Dieu est Amour a dit Jean.


    • #1780662

      Je ne serais pas aussi pessimiste...Seul le temps peut déterminer si l’attachement entre un homme et une femme est de l’amour désintéressé ou pas un puissant sentiment d’affection bestiale résultant de l’effet des hormones... Ma définition de l’amour entre un homme et une femme est ce sentiment qui subsiste quand l’attraction charnelle a disparu et quand il n’y a aucune nécessité matérielle à rester ensemble. Par exemple quand un homme de 55 ans vigoureux, économiquement indépendant et encore séduisant reste fidèle à sa femme fanée et ménopausée cela ne peut être que de l’amour pour la compagne d’une vie. L’amour c’est cette tendresse toute spéciale que l’on éprouve pour sa compagne même quand le désir sexuel n’est plus.

      L’un des effets catastrophique de la modernité dans les relations hommes/femmes c’est d’avoir basé le mariage sur l’amour alors qu’il n’est qu’un contrat social d’association entre un homme et une femme fondé sur des intérêts mutuels et le projet commun de fonder un foyer. Les jeunes couples confondent ce puissant sentiment d’attraction des premiers temps avec de l’amour si bien que quand ce dernier s’érode, déçus ils vont voir ailleurs pour revivre la même chose indéfiniment dans l’espoir à chaque fois de trouver enfin l’amour de leur vie. Ils n’ont pas compris qu’en dehors de quelques exceptions, il y a rarement de l’amour au début d’une relation. Ce dernier n’apparaît que progressivement au fil des années de vie commune, il se construit comme une oeuvre d’art...ceux qui ne comprennent pas cela passent leur temps à changer de partenaires et finissent en fin de vie seuls comme des cons...


    • Je suis en couple depuis mes 20 ans (j’en ai 33) avec la seule et unique partenaire de ma vie, 2 enfants. C’était un coup de foudre que je considère comme la preuve de l’existence de l’Amour et que peu de gens semblent pouvoir appréhender.

      Nous plaçons l’intérêt de notre famille avant nos intérêts personnels.

      Désolé si vous n’avez pas connu ça., mais ne généralisez pas.


    • https://fr.wikipedia.org/wiki/Mots_...

      L’importance de la richesse d’une langue... Nous utilisons ce mot pour un peu tout et n’importe quoi mais il suffirait peut être d’en créer (ou retrouver) d’autres pour ne pas mélanger ce qui ne doit pas l’être.


    • #1780858

      @goypride

      "quand un homme de 55 ans vigoureux, économiquement indépendant et encore séduisant reste fidèle à sa femme fanée et ménopausée"

      Eh ben justement, moi je ne peux pas. Il y a des avantages indéniables au fait d’être une femme ou un homme. Les avantages des femmes quand elles sont jeunes sont incommensurables par rapport à ceux des hommes. Je ne vois pas pourquoi une fois que je serai vieux, je ne pourrais pas non plus faire appel aux avantages qui sont liés au fait d’être un homme ; notamment le fait qu’un homme vieillit bcp moins vite qu’une femme et reste séduisant (tout dépend naturellement de sa situation économique) auprès des femmes bcp plus jeune que lui. Pourquoi devrais-je resté avec une femme qui ne me dis plus rien physiquement. Au nom de l’amour ? Il faut arrêter ces conneries. Les femmes sont bcp moins patientes que nous qu’en les choses ne leur conviennent plus (ce sont surtout les femmes qui demandent le divorce) pourquoi devrait-on se gêner pour en faire autant ?


    • Dieu n’existe pas. L’amour non plus. Mais les signes de l’amour existent et ils ne trompent pas. Le sacrifice d’un père pour ses enfants, l’amitié qui rend service de façon désintéressée, la préférence pour les aspirations de son compagnon ou de sa compagne aux siennes. Il est ancré dans la nature humaine comme le mal. Croire la morale d’origine divine est exclure l’humanité de l’homme. Une société est faite de gens qui se comprennent ( même langue ) et qui s’entendent sur une morale commune, des valeurs communes. L’amour, le respect, la politesse, l’empathie, la compréhension sont un socle que mettent en danger les barbares qui ne partagent pas ces valeurs. L’amour est un acte de générosité qui dépasse la barrière de la langue pour nous rappeler à notre unité humaine : cela n’a rien d’illusoire, car il porte sur les faits et modifie notre histoire. Les dieux n’ont rien à faire là-dedans.


    • @METZGER
      " Dieu n’existe pas. L’amour non plus. Mais les signes de l’amour existent "
      Donc l’amour n’existe pas mais il y a des signes de l’amour ?? Des signes de quelque chose qui n’existe pas ? Intéressant...
      " L’amour [...] est un socle que "
      Alors ça existe ou pas ?
      Le nihilisme à l’état pur... Non vraiment faut arrêter là !
      Ok peut-être que l’amour comme on l’entends partout n’existe pas tel quel, c’est à débattre mais ne dites pas que l’amour n’existe pas pour après dire que si.
      Même chose pour Dieu.


    • OMG, vous vivez dans quel monde pour dire ça ? Autour de moi il y a des couples jeunes, solides qui ont un réel projet de vie ensemble. Ils sont soit cathos soit extrême droite il est vrai.
      Et en ce qui concerne de la Villardière, je n’ai pas de télé mais il me semble que dès qu’il peut enquêter sur du "sexe", il fonce. Je ne serais pas étonnée d’apprendre qu’il a un gros problème à ce niveau là !


    • L’amour existe mais bien peu savent ce que c’est et bien moins encore le connaitront.


  • #1780569

    C’est pour ca que je suis tombé amoureux de Lara Croft .... Elle et moi c’est du durable !

     

  • Ce qui m’a plu, c’est sa façon de décrire la femme.
    Voilà pourquoi il ne faut pas émanciper les femmes de leur condition naturelle, qu’elles entretiennent le foyer et éduquent les enfants, autrement c’est la fin des haricots et la perversion des âmes. Les femmes ne sont pas faites pour diriger ou comprendre le monde. Elles sont faites pour accueillir l’homme et le servir.

     

    • "Elles sont faites pour accueillir l’homme et le servir."
      Pas plus que les hommes ne sont faits pour remplir la femme et la servir.
      Proposition 1 : Philosophie DSK.
      Son corollaire : Philosophie Schiappa/Despentes.
      L’amour homme-femme et réciproquement, ce doit être important pour qu’il occupe un tel espace dans les préoccupations des gens, de la littérature et des arts, en particulier européens.


  • #1780623
    le 07/08/2017 par homme_des_forêts
    "Les filles dans les jeux vidéo ne me trahissent jamais"

    En complément de ce reportage, il faut lire « L’Éthique Hacker et l’esprit de l’ère de l’information » de Pekka Himanen (dont Étienne Chouard a parlé lorsqu’il était l’invité de la chaîne Youtube Thinkerview pour parler de sa pensée et de son projet de constituante afin d’établir une véritable démocratie) pour comprendre la cause idéologique qui produit toute cette dégénérescence et trouver toujours plus de nouvelles solutions afin de repartir sur des bases un peu plus saines.


  • #1780653
    le 08/08/2017 par Aiguiseur de guillotines
    "Les filles dans les jeux vidéo ne me trahissent jamais"

    Ils sont ou, les Samourais, les Yakusas et les ninjas... ??

     

  • L’ amour existe , mais pas sous la forme capitaliste , cinématographique ou théâtrale qui sont en fait des formes de publicités exaltantes pour produire de la consommation et du déchet amoureux.


  • #1780674
    le 08/08/2017 par Palm Beach Post : "Cult !"
    "Les filles dans les jeux vidéo ne me trahissent jamais"

    "Les filles dans les jeux vidéo ne me trahissent jamais"

    Effectivement, c’est du virtuel, consomme...

    Comment trahir ce qui, à la base, est déjà un mensonge accepté ?

    Une relation avec une gonzesse, c’est un autre sport qu’un écran.
    D’autant que ce qui t’es proposé, c’est un minable fantasme généré par un programme impersonnel, flashe le code-barre...


  • L’amour profane a été créé au XIIIe siècle, en totale imitation de l’amour sacré.
    Le "coup de foudre" ne peut concerner que deux puceaux (réels ou virtuels). Tout a été étudié par la sexologie au siècle dernier.

     

    • #1780783

      "L’amour profane a été créé au XIIIe siècle, en totale imitation de l’amour sacré."
      Non, les amantes c’est vieux comme le monde, seulement on officialisé pas ce genre d’amour. Cléopâtre et César puis Marc Antoine vous prouve le contraire.


    • Faut que je retrouve l’interview de Brassens ou il parlait de sa chanson d’amour véridique : la chasse aux papillons, en effet plutôt virginale.


  • suite
    Dans la vidéo, j’ai trouvé touchant le jeune homme (un peu naïf quand même, il faut le secouer et l’instruire) qui paie pour poser sa tête sur des genoux féminins.
    Et mal attifée (soubrette DSK) la jeune personne rémunérée pour faire la pseudo-fiancée sans vrai contact.
    Et bizarres les mariées solitaires. Selfies raffinés ?
    Et toute gentille la petite Japonaise rougissante et balbutiante payant cher pour causer un peu avec un badineur salarié. On lui souhaite un bon mari.
    Elle fait un peu songer aux jeunes filles européennes d’autrefois. Qui toutes savaient causer, et plutôt trop que pas assez.
    Au Japon, (c’est l’idée qu’on en a) on n’enseignait qu’aux geishas l’art de la conversation. D’où peut-être la perte de repères des jeunes filles convenables d’aujourd’hui ?
    Et dire qu’en France le causeur rendrait le service aux petites Japonaises avec empressement, gratuitement, et en redemanderait. Le badinage ne s’enseigne pas. C’est un instinct, c’est une culture.
    Beaucoup de jeunes chômeurs français vont vouloir aller au Japon. Prof de causerie, voilà une bonne carrière. Boris l’exilé n’a pas de souci à se faire.
    Autre observation : les Japonaises dans la trentaine font bien plus jeune. On s’étonne de leur solitude.

     

    • #1780889

      Vous savez pourquoi elles font plus jeunes ? C’est parce qu’une vie d"abstinence préserve la vitalité, une sorte de petite fontaine de jouvence. Généralement je constate que celles qui ont une vie sexuelle active ont l’air plus vieille : maquillages, fêtes, sorties excessives vous rendent repérables à 30 ans. Ca ne trompe pas, les traces parlent pour elle même.


  • #1780977

    Le virtuel remplace déjà la réalité... celle du mal-être et de la dégénérescence de l’Humanité !!!...Apocalypse now !!!...triste monde ma bonne dame !!!...


  • "Les filles dans les jeux vidéo ne me trahissent jamais"

    jeux videos vendus en millions d’exemplaires...prend un exemple sérieux mec !


  • #1781722

    Assez reducteur ce doc, je trouve... En asie c est culturel ce genre d endroit, la ce n est qu un derrive, au Japon, la base ca reste le kiabakura , vous y allez pour boire un verre et avec des potes, collegues ou patron, et des filles vous accompagnent durant votre soiree,
    bien sur en general ca reste reserve aux japonais (pour les kiabakura, soap ect...)


  • Tu as intérêt à être éjaculateur précoce sinon ça va coûter cher.


Commentaires suivants