Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

"Les filles dans les jeux vidéo ne me trahissent jamais"

Extrait du reportage « Japon, le sexe et l’amour en crise », diffusé dans Enquête exclusive sur M6 en octobre 2016 :

 

 

Le reportage complet :

À lire pour comprendre, chez Kontre Kulture :

 

Pour approfondir le sujet, sur E&R :

 






Alerter

39 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #1780623
    Le 7 août à 23:39 par homme_des_forêts
    "Les filles dans les jeux vidéo ne me trahissent jamais"

    En complément de ce reportage, il faut lire « L’Éthique Hacker et l’esprit de l’ère de l’information » de Pekka Himanen (dont Étienne Chouard a parlé lorsqu’il était l’invité de la chaîne Youtube Thinkerview pour parler de sa pensée et de son projet de constituante afin d’établir une véritable démocratie) pour comprendre la cause idéologique qui produit toute cette dégénérescence et trouver toujours plus de nouvelles solutions afin de repartir sur des bases un peu plus saines.

     

    Répondre à ce message

  • #1780653
    Le 8 août à 01:30 par Aiguiseur de guillotines
    "Les filles dans les jeux vidéo ne me trahissent jamais"

    Ils sont ou, les Samourais, les Yakusas et les ninjas... ??

     

    Répondre à ce message

  • #1780673

    L’ amour existe , mais pas sous la forme capitaliste , cinématographique ou théâtrale qui sont en fait des formes de publicités exaltantes pour produire de la consommation et du déchet amoureux.

     

    Répondre à ce message

  • #1780674
    Le 8 août à 04:43 par Palm Beach Post : "Cult !"
    "Les filles dans les jeux vidéo ne me trahissent jamais"

    "Les filles dans les jeux vidéo ne me trahissent jamais"

    Effectivement, c’est du virtuel, consomme...

    Comment trahir ce qui, à la base, est déjà un mensonge accepté ?

    Une relation avec une gonzesse, c’est un autre sport qu’un écran.
    D’autant que ce qui t’es proposé, c’est un minable fantasme généré par un programme impersonnel, flashe le code-barre...

     

    Répondre à ce message

  • #1780716

    L’amour profane a été créé au XIIIe siècle, en totale imitation de l’amour sacré.
    Le "coup de foudre" ne peut concerner que deux puceaux (réels ou virtuels). Tout a été étudié par la sexologie au siècle dernier.

     

    Répondre à ce message

    • #1780783
      Le 8 août à 12:37 par antoine.s
      "Les filles dans les jeux vidéo ne me trahissent jamais"

      "L’amour profane a été créé au XIIIe siècle, en totale imitation de l’amour sacré."
      Non, les amantes c’est vieux comme le monde, seulement on officialisé pas ce genre d’amour. Cléopâtre et César puis Marc Antoine vous prouve le contraire.

       
    • #1782092

      Faut que je retrouve l’interview de Brassens ou il parlait de sa chanson d’amour véridique : la chasse aux papillons, en effet plutôt virginale.

       
  • #1780739

    suite
    Dans la vidéo, j’ai trouvé touchant le jeune homme (un peu naïf quand même, il faut le secouer et l’instruire) qui paie pour poser sa tête sur des genoux féminins.
    Et mal attifée (soubrette DSK) la jeune personne rémunérée pour faire la pseudo-fiancée sans vrai contact.
    Et bizarres les mariées solitaires. Selfies raffinés ?
    Et toute gentille la petite Japonaise rougissante et balbutiante payant cher pour causer un peu avec un badineur salarié. On lui souhaite un bon mari.
    Elle fait un peu songer aux jeunes filles européennes d’autrefois. Qui toutes savaient causer, et plutôt trop que pas assez.
    Au Japon, (c’est l’idée qu’on en a) on n’enseignait qu’aux geishas l’art de la conversation. D’où peut-être la perte de repères des jeunes filles convenables d’aujourd’hui ?
    Et dire qu’en France le causeur rendrait le service aux petites Japonaises avec empressement, gratuitement, et en redemanderait. Le badinage ne s’enseigne pas. C’est un instinct, c’est une culture.
    Beaucoup de jeunes chômeurs français vont vouloir aller au Japon. Prof de causerie, voilà une bonne carrière. Boris l’exilé n’a pas de souci à se faire.
    Autre observation : les Japonaises dans la trentaine font bien plus jeune. On s’étonne de leur solitude.

     

    Répondre à ce message

    • #1780889
      Le 8 août à 15:42 par gentil goy
      "Les filles dans les jeux vidéo ne me trahissent jamais"

      Vous savez pourquoi elles font plus jeunes ? C’est parce qu’une vie d"abstinence préserve la vitalité, une sorte de petite fontaine de jouvence. Généralement je constate que celles qui ont une vie sexuelle active ont l’air plus vieille : maquillages, fêtes, sorties excessives vous rendent repérables à 30 ans. Ca ne trompe pas, les traces parlent pour elle même.

       
  • #1780977
    Le 8 août à 18:29 par redsniper06
    "Les filles dans les jeux vidéo ne me trahissent jamais"

    Le virtuel remplace déjà la réalité... celle du mal-être et de la dégénérescence de l’Humanité !!!...Apocalypse now !!!...triste monde ma bonne dame !!!...

     

    Répondre à ce message

  • #1781721

    "Les filles dans les jeux vidéo ne me trahissent jamais"

    jeux videos vendus en millions d’exemplaires...prend un exemple sérieux mec !

     

    Répondre à ce message

  • #1781722
    Le 9 août à 20:43 par remisuxx
    "Les filles dans les jeux vidéo ne me trahissent jamais"

    Assez reducteur ce doc, je trouve... En asie c est culturel ce genre d endroit, la ce n est qu un derrive, au Japon, la base ca reste le kiabakura , vous y allez pour boire un verre et avec des potes, collegues ou patron, et des filles vous accompagnent durant votre soiree,
    bien sur en general ca reste reserve aux japonais (pour les kiabakura, soap ect...)

     

    Répondre à ce message

  • #1782095

    Tu as intérêt à être éjaculateur précoce sinon ça va coûter cher.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents