Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Les fosses d’Izioum ou le Katyn de l’OTAN

« Izioum », c’est le nouvel élément de langage du camp de l’Empire, qui comprend l’OTAN, les pronazis de Zelensky et les idiots utiles de l’Union européenne. Le reste du monde ne veut pas se mêler de ce conflit piégeux. Par exemple, Erdoğan et Modi (Inde) appellent à une paix rapide, ce qu’ils ont demandé à Poutine qui participe à un sommet régional en Ouzbékistan.

Le concept de fosse commune individuelle

 

 

Izioum, ce nom qui passe en boucle sur toutes nos télés, un peu comme covid, c’est le lieu où un nombre indéterminé de victimes – l’OTAN parle de « centaines de corps » – ont été enterrées à la hâte dans une forêt, à la manière des nazis lorsqu’ils ont envahi l’URSS à l’été 1941. Le SD et les Einsatzkommandos ont nettoyés les arrières des troupes régulières (de la Wehrmacht), assassinant partisans, chefs communistes et juifs.
À moins qu’il ne s’agisse d’un cimetière agrémenté de victimes récentes du conflit...

 

 

Les férus d’histoire de la Seconde Guerre mondiale penseront immédiatement à Katyn, dont les Soviétiques et les Allemands se sont renvoyés la responsabilité. Il s’agissait là du massacre de la fine fleur de l’armée polonaise (et de l’élite politique), un massacre qui sera finalement attribué au grand frère russe, les Allemands sautant sur l’aubaine pour se refaire une image à l’international, ce qui a marché moyen.

On prend les mêmes, ou presque, et on recommence avec les corps d’Izioum, sans oublier, évidemment, l’épisode Timisoara (Roumanie), ce piège dans lequel les médias occidentaux sont tombés en décembre 1989, au moment de la fonte du glacis soviétique dans sa ceinture rouge.

Nantis de ces précédents, c’est donc avec de très longues pincettes que nous relayons les informations, plutôt que les faits, car nous ne sommes pas sur place. Mais déjà, car il est le premier renseigné en France, notre jeune président désigne le coupable :

« Je condamne avec la plus grande fermeté les atrocités commises à Izioum, en Ukraine, sous occupation russe. Leurs auteurs devront répondre de leurs actes. Il n’y a pas de paix sans justice. »

Le fougueux qui a fait tabasser des milliers de Gilets jaunes ne manque pas d’air. Sur les réseaux sociaux, on se méfie de la langue fourchue de l’OTAN et de ses sbires.

 

 
 

Pendant ce temps, Poutine négocie en Ouzbékistan. Mais pendant que le chef du Kremlin discute gaz avec Erdoğan (les Turcs paieront un quart du gaz russe en roubles), dont le pays est un pilier de l’Alliance atlantique mais qui achète du S-400 aux Russes, Xi Jinping fait sa tournée en Asie centrale.

L’OCS, c’est quoi ? L’Organisation de coopération de Shanghai a été créée en 2001 avec la Russie, la Chine et quatre anciennes républiques soviétique d’Asie centrale : le Kazakhstan, le Kirghizistan, l’Ouzbékistan et le Tadjikistan. En 2016, l’organisation s’est élargie pour inclure l’Inde et le Pakistan. (TV5 Monde)

 

Car dans le grand ébranlement actuel, il faut sécuriser les routes de la soie, qu’elles soient d’eau, de fer ou de terre. Les Chinois ont bien senti que si la Russie tombait, ce serait leur tour. D’où la solidarité sino-russe actuelle au Conseil de sécurité, dans le domaine de l’énergie et des armements (la Corée du Nord fait le job pour le Grand Frère).

Le gazoduc Force de Sibérie 2, en discussion depuis plusieurs années entre Moscou et Pékin, « remplacera » Nord Stream 2, qui devait relier la Russie à l’Europe mais dont la mise en service a été abandonnée depuis le conflit en Ukraine, a déclaré jeudi le ministre russe de l’Énergie, (Le Figaro)

L’Asie centrale, c’est une des clés géopolitiques du futur. Profitant de l’aubaine – les caméras de l’Occident ont les yeux tournés vers Kiev –, les Azéris attaquent à nouveau l’Arménie.

 

 

Ce n’est pas encore une guerre mondiale déclarée, mais tous les conflits latents dégèlent et éclatent un peu partout. Il se peut que la Chine, qui a démontré sa puissance aéronavale dans le détroit en août 2022, profite du bordel ambiant pour reprendre pied à Formose. Mais la méthode chinoise n’est jamais brutale, elle est tout en douceur, une pression douce qui augmente... Sa diplomatie, contrairement aux Américains, n’a pas besoin de montrer les crocs. C’est le lot de la puissance.

 

Comme prévu, sur E&R :

 






Alerter

53 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #3031401
    Le 17 septembre à 18:59 par ça pue
    Les fosses d’Izioum ou le Katyn de l’OTAN

    Poutine a évoqué la chute du monde occidental - sous-entendu la décadence de ses valeurs morales, mais

    1) on se doute bien que si c’est le cas, l’Empire ne va plus pouvoir se contenter du soft power et de la propagande, à un moment, foutu pour foutu ils vont allumer des feux un peu partout, diviser pour régner
    en espérant pouvoir tirer les marrons du feu à leur avantage,

    2) il lui faudra coûte que coûte empêcher que les nations dissidentes au N.O.M. cimentent davantage leurs relations et compromettent leur projet.

    Donc logiquement si deux visions du monde s’opposent, on a nos deux camps...

     

    Répondre à ce message

  • #3031457
    Le 17 septembre à 20:28 par Clio
    Les fosses d’Izioum ou le Katyn de l’OTAN

    Ce sont des commissaires politiques juifs qui ont organisé le massacre de milliers d officiers polonais dans la forêt de Katyn, Gorbatchev a reconnu expressément la culpabilité de l URSS en visite en Pologne en 1990

     

    Répondre à ce message

  • #3031529
    Le 18 septembre à 03:04 par La chutzpah
    Les fosses d’Izioum ou le Katyn de l’OTAN

    La Propagande Sioniste des Médias derrière le Régiment AZOV de Zelensky à Izioum dans le Dombass est la même que celle qui a couvert les Massacres de Polonais à Katyn en 1940 par l’UPA de Stepan Bandera allié des Nazis faisant croire à un Charnier Russe soit disant perpétré par le NKVD de Lavrenti Beria.

     

    Répondre à ce message

    • #3031600
      Le 18 septembre à 07:36 par jean
      Les fosses d’Izioum ou le Katyn de l’OTAN

      Sous le régime de Vichy, Katyn était déjà un outil de propagande collaborationiste : affiches etc...avec slogan "si les bolcheviks gagnaient la guerre , Katyn partout" (et image du marteau aiguisant la faucille) qui présentaient les nazis comme des défenseurs des droits de l’homme (sic) qui ,émus, avaient révélé ce crime ...inutile de dire que ça faisait rire beaucoup de Français.

       
    • #3031669
      Le 18 septembre à 10:26 par anonyme
      Les fosses d’Izioum ou le Katyn de l’OTAN

      @jean. Les français auraient un peu moins ri si Staline avait occupé la France ! Va demander à tous les pays de l’Est s’ils ont rigolé avec l’occupation soviétique ! Charniers, goulags, exécutions sommaires, viols de masse, pillages, ...

       
    • #3032132
      Le 19 septembre à 07:22 par jean
      Les fosses d’Izioum ou le Katyn de l’OTAN

      @anonyme
      C’est sûr que , vu le nombre de collabos au kilomètre carré en France ,si l’Armée Rouge avait poussé jusqu’ici, ça aurait donné une sacré bagarre.

       
    • #3032938
      Le 20 septembre à 09:48 par jean
      Les fosses d’Izioum ou le Katyn de l’OTAN

      au-dessus des deux camps : les sabatéens... ;-)

       
  • #3031561
    Le 18 septembre à 06:02 par Otto
    Les fosses d’Izioum ou le Katyn de l’OTAN

    Une vidéo (apparemment) de l’époque où les russes on prit Izioum et se filmant en train d’enterrer les soldats ukrainiens morts au combat : Lien Twitter
    Il se pourrait même qu’il s’agisse de la même forêt montrée dans les médias.

     

    Répondre à ce message

    • #3031717
      Le 18 septembre à 12:13 par Gopfdami
      Les fosses d’Izioum ou le Katyn de l’OTAN

      Les russes ont à plusieurs reprises proposé aux Ukrainiens de récupérer leurs soldats morts ce que Zelenski a toujours refusé. Résultat : les corps ont été enterrés un peu partout par les russes.... dans des tombes individuelles avec croix chrétiennes dessus ! On est loin des fosses communes cachées des nazis. Mais nos journalopes et nos politiques nous prennent vraiment pour des idiots et finissent par croire à leurs propres mensonges.

       
  • #3031594
    Le 18 septembre à 07:27 par ,Albert Montanardi
    Les fosses d’Izioum ou le Katyn de l’OTAN

    Le massacre de citoyens ukrainiens antimaïdan , en particulier de ceux qui ont été brûlés vifs dans la maison des syndicats à Odessa par les bandes ouvertement "néonazi"fer de lance du régime mis en place grâce aux agents américains tels madame Nulan,n’ont pas fait autant de bruit dans les médias !

     

    Répondre à ce message

  • #3031619
    Le 18 septembre à 08:17 par jean
    Les fosses d’Izioum ou le Katyn de l’OTAN

    "Fosses" s’écrit désormais " Fausses" . Merci Zelinsky pour cette réforme de l’orthographe française.

     

    Répondre à ce message

  • #3031627
    Le 18 septembre à 08:28 par nessrine
    Les fosses d’Izioum ou le Katyn de l’OTAN

    Cette histoire de massacre à Izioum est à prendre avec une très grosse pincette.

    On peut voir sur les images de bfmtv que c’est à la base un cimetière avec des croix donc.
    Sur telegram on nous explique que sur certaines croix sont indiquées le nombre de corps enterrés là, la date et leur provenance (morgue), je précise que ça on peut aussi le lire en russe sur les images de skynews , les journalistes n’y ont vu que du feu, un bug ds le narratif ....

    De plus on peut voir sur telegram un reportage datant de juillet 2022 disant que les russes ont demandé aux ukrainiens de récupérer les corps de leurs soldats morts au combat à Izioum, les ukrainiens n’ont pas donné suite du coup ce sont les soldats ukrainiens faits prisonniers (10 survivants sur 83) qui ont enterré leurs camarades avec l’aide d’un prêtre orthodoxe pour la cérémonie religieuse. On voit bien dans ces images de juillet2022 qu’on est dans le même cimetière que dans les images de skynews et bfmtv de septembre 2022, ett on retrouve bien la croix avec l’inffo sur la morgue

    les liens telegram des images soustitrées en anglais

    https://t.me/Slavyangrad/8910

    https://t.me/UkraineHumanRightsAbus...

    conclusion : La propagande est partout, on ne peut pas ds le feu de l’action savoir qui a raison qui a tort, il faut attendre la fin de la guerre et les enquêtes indépendantes pour y voir plus clair....

     

    Répondre à ce message

  • #3031670
    Le 18 septembre à 10:36 par raslboll 99
    Les fosses d’Izioum ou le Katyn de l’OTAN

    Plus c’est gros à avaler plus ça passe ! Un très beau et gros montage doublé de gros mensonges et de fakes pour émouvoir le gogo et le chaland mondial !!! La gestapo a trouvé ses successeurs : cia, mi6 ,gelé en sky and Co

     

    Répondre à ce message

  • #3031878
    Le 18 septembre à 17:49 par Slava Russia
    Les fosses d’Izioum ou le Katyn de l’OTAN

    Sauf que tout à été filmé par les Russes. Ces tombes sont les tombes de soldats ukrainiens mort au front que les Ukrainiens (comme toujours) ont refusés de récupérer pour ne surtout pas indemniser les familles de victimes.

    Les Russes les ont enterrés religieusement avec une cérémonie orthodoxe mené par un prêtre orthodoxe comme le veut leurs coutumes.

    Le tout est filmé, de plus les tombes sont toutes parfaitement identifier (sauf pour quelques soldats dont l’identité n’a pas pu être établie), il y a même la tombe de leurs fameux héro pilote de Su-25 détruit par les Russes.

    Les vidéos sont dispo partout sur Telegram. Intel Slava ou Rybar par exemple.

     

    Répondre à ce message

  • #3031981
    Le 18 septembre à 20:40 par PLB
    Les fosses d’Izioum ou le Katyn de l’OTAN

    Des croix sur un charnier ? C’est effectivement un scoop….

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents