Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Les limites de la "convergence des luttes"

Une étudiante voilée provoque la haine de Julien Dray

Le syndicat étudiant UNEF a condamné les « appels à la haine » lancés sur les réseaux sociaux après la diffusion d’un reportage montrant l’une de ses responsables voilée.

 

 

« Conditionnement » de la jeunesse pour les uns, « islamophobie » pour les autres. Le débat fait rage sur les réseaux sociaux depuis la diffusion d’un reportage consacré au blocage des universités dans le 19.45 de M6, samedi soir.

Face caméra, Maryam Pougetoux, Présidente du syndicat étudiant UNEF (étiqueté à gauche) à l’université Paris-IV, apparaît la tête couverte d’un voile encadrant son visage.

[...]

 

 

Des propos validés en commentaire par Julien Dray, conseiller régional PS et cofondateur de SOS Racisme, qui se présente comme un membre fondateur de l’UNEF.

 

 

En réaction à ces messages, le hashtag #SoutienAMaryam a fait son apparition sur Twitter. La militante antiraciste Rokhaya Diallo l’a notamment repris pour dénoncer « la chasse aux musulman.e.s ».

 

 

Lire l’intégralité de l’article sur sudouest.fr

Pour comprendre ce qui se joue en ce moment, sur E&R :

Les véritables enjeux dévoilés avec Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

74 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1965559
    le 14/05/2018 par goyband
    Les limites de la "convergence des luttes"

    Fut un temps ou Dray n’aurait pas été offusqué, il aurait même traqué le prétendu racisme à situation constante et essentiellement pour des raisons électorales.

    Comme quoi, les temps changent, même chez les sionards gauchistes, faut croire que la marionnette a totalement échappés à ses créateurs et que ces derniers n’ont plus que le rétropédalage comme porte de sortie, à savoir un anti racisme à géométrie variable ou exprimé plus simplement, l’antisémitisme comme proxy de l’islamophobie.

    Quant au communautarisme de l’UNEF, il est connu depuis belle lurette et entretenu par l’extrême gauche qui a donc pris le relais de Dray et cie, la nature ayant horreur du vide.

     

    • #1965647
      le 14/05/2018 par extinc-sion
      Les limites de la "convergence des luttes"

      Oui c’est le virage annoncé par le prophète Soral, question d’agenda sioniste...


    • #1966161
      le 15/05/2018 par Alderic-dit-le-microbe
      Les limites de la "convergence des luttes"

      On pourra tout de même regretter une chose importante : tout comme le féminisme est une préoccupation de bourgeoise, cette manoeuvre avec le voile, ce sont nos soeurs et nos voisines de quartiers qui en subissent les conséquences, avec un terrorisme quotidien qui les oblige à porter le voile pour ne pas être traitées de "putes" , et certainement pas les bourgeoises de la Sorbonne et de Versailles, hein, faut le savoir.

      Ceux qui trinquent sont toujours les mêmes en politique, comme dans les autres conflits : les gueux.

      Donc, je ne suis pas certain que ce soit une victoire, au contraire. Un panneau publicitaire comme ça, c’est du pain béni pour nos ennemis, car cela ne change pas le mouvement de fond, ça l’encourage.


    • #1966690


      c’est du pain béni pour nos ennemis, car cela ne change pas le mouvement de fond, ça l’encourage.




      Parce que acheter des strings pour son adolescente à Kiabi, c’est bien ??!!! Jessica t’es là ?...

      Vous dites qu’il y a une pression qui s’exerce afin que les musulmanes se voilent et les petites gauloises ne portent pas des mini-jupes ? Effectivement, ce genre de pressions sont insupportables (!) mais vous oubliez bien vite que les Cht’is à Marseille, les sous-prolos à Miami ont bien plus de force de frappe sur les quartiers populaires que les islamistes ou les musulmanes portant un foulard de dissimulation capillaire.

      Ce qui vous dérange en réalité, c’est dans la dégénérescence généralisée, l’attractivité d’une telle possibilité d’échapper à la société hyper-sexualisée en adoptant des valeurs de modestie prônées par l’Islam (bien sûre, elles peuvent être surjouées à l’excès)... Et je peux tout à fait comprendre qu’un identitaire puisse être jaloux de cette concurrence sur « son » territoire....

      Cela étant dit... la nature a horreur du vide... et les églises évangélistes protestantes semblent convertir bien plus de catholiques (latents) que les mosquées ne le fassent...

      Au lieu de reconnaître l’attrait d’une contre-narrative face à la déferlante Youpornesque libéral-libertaire, vous tapez insensiblement sur l’Islam comme si c’était une religion archaïque....

      Si vous êtes pour que les ouailles catholiques restent dans l’enclos de l’Église, je crois humblement que vous n’avez ni l’intelligence, ni la méthodologie pour être efficace. La seule façon de contrer l’Islam par rapport aux croyants qui pourraient y être sensible (...) c’est de leur proposer à la place la religion catholique, religion de leur ancêtres.

      Car les mesquineries d’identitaires anciens gauchistes sur le retour (athéiste tjrs convaincus)... vu ce que la télé nous propose comme modèle, ne font finalement que renforcer encore plus ceux dont vous ne souhaitez pas l’expansion.

      Ps : je suis musulman, mais peu m’importe si une force positive religieuse tradi’ (hindous, juifs, chrétiens, musulmans, chiites) viens contrer la propagande moderniste, pour moi ça ne pas de grande différence ; (malgré mes préférences) car finalement c’est bien Dieu qui choisis ses ouailles... l’heure n’est pas à la demie-mesure.


    • #1966882
      le 16/05/2018 par Alderic-dit-le-microbe
      Les limites de la "convergence des luttes"

      @ Peter

      C’est donc ça votre vision des femmes Française ? Des putes en string ? Pour justifier l’importation d’une religion qui requiert le port du voile, n’est-ce pas un peu lourd ?
      Votre religion n’a pas sa place ici, chez nous. Votre présence n’est dû qu’au soutien très actif de puissance d’argent et d’une puissance impériale qui vous a indirectement mandaté pour semer la discorde. En êtes-vous bien conscient ? Que croyez-vous recolter ?


    • #1967295

      @lemicrobe,
      Toujours cette incapacité au dialogue... toujours à démonter que vous êtes dans des basses accusations... toujours le même mépris pour vos interlocuteurs... Pourquoi vouloir dès lors discuter avec moi ?

      Je ne parlais bien évidemment pas des françaises, mais d’une adolescente s’appelant Jessica et dont les parents achètent (pour lui faire plaisir = circonstances aggravantes) un string à Kiabi dans la galerie marchande de Auchan... Vous savez toutes ces petites filles fortement influencées par la télé... cette boîte à rêve formatrice des petites têtes (à la libéral-libertaire) ? Vous dénonciez le voile fort bien... et le string vous en pensez quoi ?




      ce sont nos soeurs et nos voisines de quartiers qui en subissent les conséquences, avec un terrorisme quotidien qui les oblige à porter le voile pour ne pas être traitées de "putes"




      Vous parliez des quartiers et des populations réléguées au second rang... J’ai bien dit qu’il était intolérable qu’il y ai des pressions pour qu’ils se conforment à un style vestimentaire... Ceux que vous appelez « les gueux » : effectivement, les jeunes filles portent des voiles mais à côté de ça il y a aussi, le style prolo ou plus exactement sous-prolétaires à la "Ch’ti à Marseille"... c’est effectivement un style qui favorise la putasserie tout le monde le sait...

      Alors oui d’un côté les foulards (voire les niqabs) et de l’autre le style bimbolotterie (lots of money en perspective)... On a même vu certaines mamans, encouragées par les concours de beauté, les campagnes publicitaires ou les magazines de mode mettant en scène des fillettes dans des poses suggestives, transforment leur petite fille en adulte précoce ?

      Vous voyez dans une famille musulmane une petite fille de quatre ans imiter Beyoncé et son déhanché à la télé, sans que le père jete illico presto la télé par la fenêtre ?

      Vous n’avez pas le niveau (ni la démarche sincère) pour adresser vraiment le sujet, sans m’accuser de mépriser ma race de gaulois (ma mère, mes sœurs et les femmes françaises + ma femme..) et bla-bla-bla...


    • #1967343
      le 16/05/2018 par Alderic-dit-le-microbe
      Les limites de la "convergence des luttes"

      @ Peter

      Toujours cette inversion accusatoire très typée. C’est une habitude, avec la pleurniche qui suit juste derrière. C’est pénible quand on prétend à la sincérité et au dialogue, alors qu’à l’évidence, on use de techniques réthoriques grossières pour introduire ses propos.

      Comme je vous l’ai déjà dit, je trouve votre démarche de dissimulation peu ragoutante. La Takia m’insupporte, comme tous les mensonges d’ailleurs.

      Vous faites d’un cas une généralité avec une Jessica, pour justifier le voile donc. Bah, c’est pas mieux. Dans mon quartier, ce ne sont pas une, mais quasi toutes les filles qui passent dans le quartier qui baissent les yeux à présent et qui ressentent un malaise. Je le décrypte fort bien quand je les vois.

      Vous pouvez dire ce que vous voulez, que c’est intolérable de forcer les gens à porter le voile, mais cela ne change rien aux faits. Les insultes et/ou les regards méprisants sont là quand même. Ca n’arrivait pas avant et on savait fort bien cohabiter avec des femmes qui s’habillent légers sans que cela ne provoque de vives réactions de discrimination.

      Vous comparez le voile et le string ... Vous ne m’épargnerez rien apparement.

      Est-ce que le string est porté sur la tête bien voyant , oui ou non ? Est-il associé à une religion, qui plus est prosélyte, oui ou non ? Alors pourquoi faites-vous cette comparaison stupide ?

      Si elles veulent porter un string, elle le porte et puis c’est tout. Ca dérange qui puisque c’est dans un froc ? Vous n’imaginez pas devenir les kappos de la culotte de nos femmes et de nos filles, ça ne va pas non ? Là, y a embrouilles caractérisées, attention.

      " c’est effectivement un style qui favorise la putasserie tout le monde le sait... "

      Ca les regarde. Elles récolteront ce qu’elles ont semé. Tout au plus peut-on leurs faire remarquer leur manque de pudeur et les alerter sur ses conséquences potentielles, mais c’est tout. C’est leur vie, même si je n’en pense pas moins. Si c’était ma fille, ça serait autrement, mais les autres, je n’ai pas pouvoirs sur elles sans outrepasser ses droits. C’est la limite entre nous. Je suis libéral au niveau des moeurs, vous êtes autoritaire. C’est normal qu’on ne soit pas d’accord.

      Vos tentatives d’argumentation sont systématiquement basés sur des clichés égagérés et grossiers, et vous vous exonérer de la réalité en la tordant à votre avantage. C’est pénible pour un dialogue. D’ailleurs, un dialogue est-il possible face à quelqu’un religieusement endoctriné ?


    • #1967593


      Vos tentatives d’argumentation sont systématiquement basés sur des clichés égagérés et grossiers, et vous vous exonérer de la réalité en la tordant à votre avantage. C’est pénible pour un dialogue. D’ailleurs, un dialogue est-il possible face à quelqu’un religieusement endoctriné ?




      C’est d’un comique... Bien entendus vous n’êtes pas au courant que c’est Alain Soral qui a declaré préfèrer le voile au string... Et bien entendus, c’est tout à fait logique vu tout le pataquès que vous faites concernant le voile...




      Vous faites d’un cas une généralité avec une Jessica, pour justifier le voile donc. Bah, c’est pas mieux. Dans mon quartier, ce ne sont pas une, mais quasi toutes les filles qui passent dans le quartier qui baissent les yeux à présent et qui ressentent un malaise. Je le décrypte fort bien quand je les vois.




      LOL.. c’est bien vous qui faites une généralité concernant le foulard sur les cheveux et la supposée Takia des islamistes, en get-happen pour transformer la France en république islamique et bla-bla-bla... Personnellement, je vois des filles voilées et non-voilées dont beaucoup sont musulmanes, elles n’ont pas l’air de subir de pressions comme vous l’entendez.

      C’est sure qu’un homme musulman peux ressentir la pression que pour être un bon musulman il doit avoir une barbe... Pression ridicule, mais qui a pas tant de poids dans le réel ?.. C’est pareil pour le foulard des musulmanes, elles peuvent ressentir qu’il y a une obligation (c’est ça que je trouve intolérable !). Ensuite, il est vrai qu’il y a la question de la mini-jupe... Mais cette injonction à ne pas s’habiller comme une « pute » n’a rien à voir spécifiquement avec l’Islam.. Dans tous les quartiers populaires du monde, une fille en mini-jupe se fera traiter de « pute » mais bien évidemment vous êtes dans votre "Takia" d’identiaire ancien-gauchiste tjrs gauchiste (caliméro : ils sont tous méchants contre moi)....
      Le style putasserie vous dérange apparement moins... ni sont influence sur les autres gamines...




      Si elles veulent porter un string, elle le porte et puis c’est tout. Ca dérange qui puisque c’est dans un froc ? Vous n’imaginez pas devenir les kappos de la culotte de nos femmes et de nos filles, ça ne va pas non ? Là, y a embrouilles caractérisées, attention.




      L’esbroufe habituelle de la parlotte.. Le string est bien évidemment mis en évidence. Et vous niez qu’il y a un phénomène d’hypersexualisation des ados.


    • #1975843
      le 30/05/2018 par Michelly58
      Les limites de la "convergence des luttes"

      Où est-ce que vous voyez des ados en mini-jupe ou en string ? je ne vois que des meufs mal habillées en pantalon et basket dans les transports. Comparé aux asiatiques battent les records d’élégance cela fait pleurer, la mode française n’est plus se qu’elle était.


  • #1965596
    le 14/05/2018 par France anti-Macron
    Les limites de la "convergence des luttes"

    Pas un seul moment on ne s’intéresse à ce qu’a à dire cette personne...

    Quant à Julien Dray il a surtout co-créé SOS Racismes, donc là avec son touite il se mord la queue et se crame tout seul.

    Bye Julien le raciste !

     

    • #1965633

      @ France anti-Macron
      Ce qu’elle a à dire ?...Mais son accoutrement parle pour elle...
      Quand à l’amateur de montre de luxe, achetées avec de l’argent que certains ont osé trouver douteux...vous êtes plutôt gentil...


    • #1965656
      le 14/05/2018 par social donc national
      Les limites de la "convergence des luttes"

      Dray a bien cofondé l’UNEF, mais en fait une scission, l’UNEF ID ("indépendante et démocratique"), en 1980, qui regroupera toute les tendances de la gauche non communiste. Jusqu’en 2001 où les 2 UNEF seront réunifiées, l’UNEF-ID sera pendant longtemps le syndicat étudiant du PS, alors que l’UNEF historique dite UNEF "Renouveau" était une courroie de transmission du PCF.


  • #1965605
    le 14/05/2018 par A voile ou à poil
    Les limites de la "convergence des luttes"

    On doit être la risée du monde entier !
    Il y a qu’en France que ça puisse choquer quelqu’un.
    Comme quoi la propagande fonctionne bien.

     

    • #1965772
      le 14/05/2018 par Gracchus
      Les limites de la "convergence des luttes"

      Vous avez tout à fait raison, je n’arrive pas à comprendre d’où vient cette hystérie quand il est question du voile. Ça doit être psychologique. Hystérie à géométrie variable, la majorité des vaux a oublié le traité de constitution européenne rejeté par référendum en 2005 et relancée pour le pire avec le traité de Lisbonne qui est déjà une des sources du délitement de la puissance publique et économique. Enfin, bref.


    • #1965825
      le 15/05/2018 par Mort de rire
      Les limites de la "convergence des luttes"

      Je crois que vous deviez un peu voyager en Europe... Visiblement vous ne connaissez pas beaucoup de chose au sujet du reste du monde...


    • #1965889
      le 15/05/2018 par Alderic-dit-le-microbe
      Les limites de la "convergence des luttes"

      @ A voile ou à poil
      " On doit être la risée du monde entier !
      Il y a qu’en France que ça puisse choquer quelqu’un."

      Ah si, quand même, les lunettes, elles sont trop épaisses les montures et elles sont trop larges aussi.

      Autant le voile concentre le regard sur son joli visage, et ça met en valeur sa race, mais les lunettes, j’ai vraiment du mal, ça me choque terriblement. Gâcher ce que la nature fait de plus beau, c’est criminel.

      #changedelunettes


  • #1965609
    le 14/05/2018 par Rat Caille
    Les limites de la "convergence des luttes"

    Ces provocations avec leur voile, insultes, prières de rue et autres me sortent par les trous de nez même si les sionistes sont parfois derrière, c’est ces inutiles frustrés complexés que je vois et j’en ai marre.

     

    • #1965858
      le 15/05/2018 par Pitchou
      Les limites de la "convergence des luttes"

      @Rat Caille
      Vous allez empêcher les gens dont vous accusez de totalitarisme de se plier au votre, un autre totalitarisme.
      Sans déconner, il serait temps de nous concentrer sur les vrais fossoyeurs de notre pays, au lieu de regarder des accoutrements dont je pense la durée de vie limitée pour peu qu’on arrête d’en faire la une des actualités. Si islamisation de la France il y a, elle ne passera pas par ces jeunes filles. Pour une raison très simple, elle sont visible donc prévisible. La sionisation de la France, bien entretenue est quasiment indolore pour le français lambda, chercher l’erreur.


    • #1965904
      le 15/05/2018 par awrassi
      Les limites de la "convergence des luttes"

      Vous avez raison ! Il faut vous réveiller. Commencez par analyser les causes et les origines des migrations. Vous verrez qu’avant d’arriver au voile de la musulmane, vous aurez assassiné beaucoup de bourgeois en costume trois pièces très chrétiens, très juifs ou très francs-maçons ! L’élagage ne consiste pas à détruire les feuilles mais les branches ...


    • #1966001
      le 15/05/2018 par Rat Caille
      Les limites de la "convergence des luttes"

      Je sais bien qui est responsable de tout cela, mais je ne peux pas ignorer non plus ces étalages identitaires que je ne supporte plus, car personne ne les oblige à nous provoquer, à nous insulter, à vouloir imposer leur mode de vie en inadéquation totale au pays d’accueil. Pourquoi se croient-ils tout permis ? A cause des salopards qui les ont fait venir ? Je ne crois pas. C’est mon droit de ne pas aimer ces gens mal élevés et envahissants de part leur nombre et leur attitude agressive, énervés toute l’année sans aucune raison. J’ai traversé nombre de pays musulmans, je n’ai jamais rencontré ce genre de comportement à de rares exceptions près. Pour moi, ils dévraient se créer un État délocalisé pour y faire leur vie et vivre entre eux puisqu’ils ne supportent pas de vivre parmis nous, point. Je ne mélange pas les sujets.


    • #1966832
      le 16/05/2018 par Alderic-dit-le-microbe
      Les limites de la "convergence des luttes"

      Pitchou exige de toi que tu fasses un choix : la peste ou le colera ?

      Alors, vas-tu te décider ?

      Quelles autres solutions s’offrent à nous ?


  • #1965629

    Entre Julien Dray et Rokhaya Diallo, on ne sait comment se positionner sur cette question !

     

  • #1965630
    le 14/05/2018 par Mort de rire
    Les limites de la "convergence des luttes"

    Il faut croire que l’UNEF est devenu un syndicat étudiant étranger... Quoique lorsque l’on y réfléchit bien on peut se dire que cela a toujours été le cas finalement...

    De toutes manières c’est une très bonne chose qu’ils s’assument ainsi de la sorte, plus le peuple aura conscience que ces gens là ne sont rien de plus que des traîtres et plus ils les rejetteront


  • #1965728
    le 14/05/2018 par super repentant
    Les limites de la "convergence des luttes"

    Je ne savais pas que l’histrionne diallo se revendiquait "musulmane", maintenant... son opportunisme n’a pas de limites.


  • #1965735
    le 14/05/2018 par social donc national
    Les limites de la "convergence des luttes"

    Finalement, l’islamisme ne fait que d’occuper le terrain qu’occupait jadis le PCF, y compris à la tête de l’UNEF !
    Seulement une question à Julien Dray ; qui a torpillé le PCF dans les années 80, et qui parallèlement encourageait via SOS Racisme toutes les vannes de l’immigration musulmane et à quelles fins ?
    Inutile de pleurer sur les conséquences dont vous chérissez les causes !

     

    • #1965902
      le 15/05/2018 par awrassi
      Les limites de la "convergence des luttes"

      Le PCF n’a jamais occupé l’UNEF. Tu le confonds avec les Trotskystes. Attention : tout ce qui est à l’extrême gauche ne se ressemble pas ... Le PCF n’a jamais créé de syndicat étudiant, car les communistes savent que les étudiants sont des bourgeois en puissance et qu’il est plus efficace, même si c’est plus dur, de sensibiliser les prolétaires à la lutte des classes que les "intellectuels" ! Pour venir ici et comprendre Soral, il faut au moins lire Marx et Engels et Lénine !


    • #1966264
      le 15/05/2018 par Kabouli
      Les limites de la "convergence des luttes"

      @ min....Il n’y a pas que le Coran chez les musulmans, il n’y a pas que les évangiles chez les chrétiens. Les musulmans ont aussi propagés du monde indien au monde chrétien les " mille et unes nuits" et sont les inventeurs reconnus de l’érotisme que les auteurs chrétiens s’y abreuvèrent. A ma connaissance il n’y a pas d’érotisme comparable chez les juifs ou alors tout au début avec l’immense " cantique des cantiques". Les musulmans furent sur la question sexuelle des passeurs de première importance qui trouvèrent chez les chrétiens une oreille attentive et vite conquise. Mohammed lui-même considérait que le parfum et les femmes étaient le sel de la vie.
      Il ne faut pas identifier le christianisme comme l’islam a quelques régressions dû à des circonstances exceptionnelles entre autre l’influence qu’exerça le puritanisme protestant sur le catholicisme. Ces religions luttèrent parfois contre le sexe avec une telle ferveur qu’on ne peut douter que leur vertu ne rendit ainsi hommage au vice. Les islamistes eux mêmes pensent retrouver des milliers de vierges. Le voile n’est pas fait pour cacher mais pour dévoiler.


    • #1966270
      le 15/05/2018 par social donc national
      Les limites de la "convergence des luttes"

      Merci camarade, mais j’ai été étudiant, je les ai combattu ces syndicats, je sais ce qu’il en ressort ! Alors si l’UNEF était occupée par les troskystes, pourquoi Dray et sa bande ont-ils créés l’UNEF-ID en 1980 ? Parce que l’Unef historique avait été, tardivement il est vrai, noyautée par le PCF. La réunification des deux a eu lieu en 2001, après l’effacement du PC et la reprise par les trotskystes du MJS...


  • #1965740
    le 14/05/2018 par Thorfinn
    Les limites de la "convergence des luttes"

    La chasse au voile ça commence à devenir pénible. C’est un accoutrement de jeune en quête d’identité rien de plus... Si cette fille avait été habillée en punk gothique anglo-saxon ( un autre modèle "importé" ) cela n’aurait choqué personne...

     

    • #1965807

      @Thorfinn, Vous mettez le doigt sur des choses intéressantes : "La chasse au voile ça commence à devenir pénible."...c’est vrai qu’entre le voile à l’école, le burkini, l’affaire Mennel et autres couvertures de magazines sur "les dangers de l’Islam", l’ingénierie sociale tourne à plein régime et nous mange le cerveau ! "C’est un accoutrement de jeune en quête d’identité rien de plus... " Je suis d’accord avec vous, malheureusement des prédicateurs Salafistes wahhabites ou Fréristes (dont la France est profondément pénétrée grâce à nos politiciens. cf."56" de J-L Izambert.) exploitent cette quête d’identité et participent au clivage des français, voire des syriens. "Si cette fille avait été habillée en punk gothique anglo-saxon ( un autre modèle "importé" ) cela n’aurait choqué personne..." Et c’est bien ça le problème. En salafisant l’Islam à coup de pétro-dollars et en poussant les musulmans au communautarisme, l’Arabie Saoudite et le Qatar participent à la destruction de notre unité nationale. D’où le combat d’Alain Soral et d’ER pour dénoncer ce pseudo-"choc des civilisations" Huntingtonnien voulu et orchestré par des élites néfastes et corrompues. On peut noter d’ailleurs que le "storytelling" est toujours bien rythmé... Avec un printemps de colère du peuple français, rien de mieux qu’une petite séquence Trèbes - tcétchenne fou - voile pour nous diviser.


    • #1965845

      Viens faire un tour dans le 93, tu verras si c’est juste une mode !


    • #1965871
      le 15/05/2018 par Olivier
      Les limites de la "convergence des luttes"

      Ne vous en faites pas, car bientôt, ce seront celles qui ne seront pas voilées qui auront des ennuis.


    • #1965888
      le 15/05/2018 par Kabouli
      Les limites de la "convergence des luttes"

      Mais il ne faut surtout pas réduire le port du voile à une mode c’est un acte de résistance. La quête d’identité n’est pas rien : on le voit d’ailleurs à la haine qu’elle soulève.
      D’autre part ces femmes sont les seules vraies femmes et féminines conséquentes que l’on peut observer aujourd’hui et elles se battent pour tous en défendant un objet synonyme de PUDEUR.
      Il n’y a pas d’érotisme sans pudeur c’est pourquoi le libéralisme est le principal ennemi de l’amour tel qu’il a toujours été envisagé. Le christianisme et l’Islam sont des religions de l’Amour et d’un des aspect de celui-ci...... l’érotisme.
      Sans pudeur il n’y a que consommation sexuelle, celle-ci est rabaissée au niveau d’un besoin. La lutte de nos compatriotes musulmanes n’est donc pas innocente, leur fichu replace au centre du monde le fait que l’humanité est différente des animaux parce qu’elle se sert de ses besoins et non que ses besoins sont une fin en soi comme on peut le constater dans notre société de porcs.


    • #1965899

      Juste une mode, de braves petits sacripants en quête d’identité ... cet angélisme et cet aveuglement finira par nous tuer


    • #1965907

      @Thorfinn

      Dans le 93, l’épidémie de ce marquage communautaire est globale. Dans d’autres régions, les jeunes-filles qui ne se voilent pas sont regardées de travers. Cette tenue porte-drapeau, est en train de se généraliser par contrainte. Ouvrez donc les yeux !

      La prochaine étape c’est l’application du code de la famille basé sur la charia. La prééminence de l’homme en matière d’héritage, par exemple, est actée dans la plupart des pays musulmans.

      Nous sommes en plein rétropédalage ! Et ce ne sont pas les féministes en mode inclusifs ou autres tordues du système, qui vont nous aider à nous sortir de ce bourbier. Bien au contraire. Elles sont là pour faire la promotion des sexualités minoritaires, et cracher sur l’homme blanc.
      Un petit pas de plus et ce sera le haïk pour toutes.

      Le hidjab objet régressif ? Certainement. A proscrire en France, terre chrétienne, que certains le veuillent ou non.


    • #1965917
      le 15/05/2018 par Starkamanda
      Les limites de la "convergence des luttes"

      Le punk tatoué n’est pas prosélyte.


    • #1965923
      le 15/05/2018 par Biensur
      Les limites de la "convergence des luttes"

      Les gars les freres les E&R sachez que le voile fait partie intégrante de l’islam que vous le vouliez ou non. Le voile fait partie de l’aboutiSèment spirituel d’une musulmane.Et chaque femme est libre de le porter ou non c’est ça la beauté de l’islam ;) arrêtez de juger ce que porte une femme sur la tête mais plutôt ce qu’elle a dedans ;) bonne journée


    • #1965928
      le 15/05/2018 par Philippot, vite !
      Les limites de la "convergence des luttes"

      @biensur



      le voile fait partie intégrante de l’islam que vous le vouliez ou non.




      Pourtant, beaucoup de musulmanes ne le portent pas et ne le porteront jamais de leur vie, et certains pays musulmans en ont même interdit le port !


    • #1965938

      @kabouli

      La pudeur à ce niveau s’appelle de la pruderie.


    • #1965965
      le 15/05/2018 par olivier
      Les limites de la "convergence des luttes"

      @kabouli
      Qu’avez vous contre les porcs ? C’est un animal très attachant et qui, dans notre chère Europe a bien nourri nos ancêtres en en faisant de bons paysans costauds et de bons guerriers hardis.


    • #1965975

      Avant un foulard (voile...) en Terre chrétienne on appelaient ça une coiffe... La coiffe, je porte celle que je veux...

      Si le principe est de se couvrir les cheveux, il n’y aucune raison que cela gêne qui que ce soit...

      Dans la pratique, nous avons toute sorte de projection qu’à à nos peurs et réticences. Si nous apprécions vivre dans un pays libre, la frustration nait du fait qu’on est parfois empêché d’avoir des discussions sur des sujets de sociétés. L’affaire du voile en France est une bonne illustration d’une non-communication et des prises de positions tranchées.


    • #1966036
      le 15/05/2018 par L’après Macron
      Les limites de la "convergence des luttes"

      Les musulmans et autres étrangers sont bien évidemment manipulés par qui on sait, afin de devenir de plus en plus visibles au sein de la société française et d’y prendre des places, dans le but d’achever définitivement ce pays.

      Ceux qui nous manipulent savent comment occuper et affaiblir voire détruire un pays, et ils savent, pour le cas des pays européens, que porter atteinte à leur homogénéité sera un coup fatal. Dans le cas de la France en particulier, ils savent aussi qu’il ne faut absolument pas qu’elle renoue avec sa foi chrétienne et son passé médiéval et pré-révolutionnaire, et introduire des religions concurrentielles et d’autres ethnies en masse sur ce territoire est un excellent moyen d’empêcher cela et de nous empêcher de retrouver notre force, notre cohésion nationale et notre solidarité interne.

      Tout comme le gauchiste, la féministe et le punk sont en réalité manipulés contre le peuple, les musulmans, les new ageurs, les apprenti bouddhistes et les laicards le sont tout autant. Tout ce qui de toutes façons permet d’introduire dans un pays quelque chose de neuf ou différent de manière massive leur permet de réécrire l’histoire même de ce pays, de faire table rase de son passé et de le projeter dans le futur économico-politico-messianique qu’ils nous préparent.

      Pour sortir de cette situation - qui a été créée de toutes pièces et qui nous mène à notre propre disparition en tant que nation, il va bien falloir à un moment donné remettre les choses dans l’ordre :
      1. pour la tête : nous n’avons pas à être gouverné par des personnes qui défendent des intérêts étrangers
      2. pour la base : chacun doit retrouver sa place, renouer avec son passé, ses origines, ses ancêtres, sa terre et sa propre culture, c’est long et difficile et ça demande fatalement de faire des sacrifices, car ils ont mis un bordel pas possible, mais en même temps, il faut bien reconnaître que français et étrangers ont leur part de responsabilité dans cette affaire : ils ont cédé à l’appel du confort et ont respectivement renié leur pays
      3. de manière générale, c’est le bien commun des nations qui doit primer avant les désirs individuels de chacun, et le bien commun passe par servir avant tout et en premier lieu la terre de ses ancêtres.

      Les nations ne redeviendront fortes, et peut-être même aussi solidaires, que lorsqu’elles auront retrouver leurs compatriotes et leur identité. Et je vous laisse deviner qui sera le grand perdant si une telle situation devait voir le jour.


    • #1966057

      @ kabouli
      Votre prose sur la pudeur désigne de fait les autres, les impudiques. L’érotisme de déguisement couvrant serait donc une des facettes de l’islam ? Vous devriez relire votre coran. Votre position est indéfendable.
      Au-delà du voile se pose la question des conversions, forcément très secrètes, au christianisme, dont on ne fait pas et pour cause, la publicité. Il faut savoir qu’en Algérie, l’apostat et l’anathème sont punis. La liberté de choix est une notion qui n’appartient pas à l’islam religion de paix. En tout cas, telle qu’appliquée au moment où j’écris.

      @Peter
      La non-communication dont vous faites état n’a pas de sens. Il s’agit toujours de sempiternelles négociations.
      Nous savons que nous en sommes là, grâce aux bons soins des associations promues par les gouvernements successifs. Au passage merci Monsieur Soral pour votre pédagogie.
      J’envisage l’unité dans la réconciliation à la façon de l’intégration des légionnaires de toutes races. Dans la discipline sans faiblesse.
      Sans quoi chacun prêchera pour sa chapelle.
      Habituez-vous amis musulmans à vivre dans un pays chrétien, dont les traditions doivent être respectées sans faille.


    • #1966069
      le 15/05/2018 par Kabouli
      Les limites de la "convergence des luttes"

      @ titus..La pruderie est un excès de pudeur mais elle en garde la conscience alors que dans les sociétés de l’Empire la pudeur est ignorée. C’est la pudeur ( féminine et masculine..) qui donne un sens à la sexualité c’est le contraire de l’exposition sexuelle contemporaine où la femme affiche ses attraits comme on expose des marchandises. La pudeur c’est l’élément essentielle de l’érotisme, le besoin sexuel n’est plus une fin mais un moyen, l’humanité n’est plus soumis à ses besoins mais libre de leur raffinement infini. Le moment essentiel de la sexualité n’est pas la consommation mais la transe qu’elle suscite.
      il est aussi à remarquer que l’occidental n’a pas interdit la barbe de l’islamiste mais s’est vengé en persécutant sa femme.


    • #1966095
      le 15/05/2018 par Anarchy in the UK
      Les limites de la "convergence des luttes"

      @Thorfinn

      "Si cette fille avait été habillée en punk gothique anglo-saxon ( un autre modèle "importé" ) cela n’aurait choqué personne..."
      A-t-on le droit de préférer un look à la Sex Pistols qui crachaient leur haine de la Reine d’Angleterre dans leur chanson plutôt que l’accoutrement de fréristes payés par les services secrets de sa Majesté ?


    • #1966108

      @kabouli



      La pruderie est un excès de pudeur mais elle en garde la conscience alors que dans les sociétés de l’Empire la pudeur est ignorée.




      Je pense que ne pas voir ni concevoir d’intermédiaire vestimentaire entre la femme en sous-vêtements ou à poil et l’uniforme de bonne sœur relève de la pathologie. Si tu ne sais pas contrôler tes pulsions sexuelles en présence d’une femme habillée normalement et non voilée, c’est que tu es un détraqué sexuel bon à enfermer, désolé de te le dire.


    • #1966138


      La non-communication dont vous faites état n’a pas de sens. Il s’agit toujours de sempiternelles négociations.




      LOL... « négociations » ça me semble être de la non-communication...

      J’ai rien à négocier... mes enfants ne mangent pas de porc et le cuisinier qui pense que je vais docilement lui payer la cantine alors qu’il ne sert rien à manger à mes enfants, se fout le doigt dans l’œil.. Toi bien entendus, t’y vois là une revendication religieuse (LOL..) alors que je souhaiterais juste qu’on ne se foutte pas de ma gueule...

      Des décennies de débats télévisés sans musulmans sur le foulard en Islam me paraît particulièrement à propos concernant la non-communication !!! Comment osez vous ignorer tous ces débats télévisés sur l’Islam, les arabes et le Qur’an avec des experts tous autant plus experts les uns que les autres alors qu’ils ont comme expérience des avacances à Djerba et son amateur de loukoum et couscous merguez ?

      N’en avez vous pas marre de ces plateaux télé débattant des heures sur l’Islam sans un seul invité musulman ? Vous ne réalisez même pas à quel point la situation médiatique française sur ce sujet est à mourir de rire ?

      Tout ce que vous avez à la bouche c’est que c’est non-négociable ? Mais vous prennez les musulmans pour des marchands de tapis ?

      Le jour où vous verrez comme représentant du culte musulman sur votre écran télévisé un français de souche blond aux yeux bleus convertis à l’Islam et professeur d’université, je crois que vous aurez alors un interlocuteur du pays réel... Jusqu’à lors contentez vous de Chalgoumi si vous n’avez pas flairer avec cet analphabète que vous vous faisiez enfler par de la non-communication....


    • #1966153


      Le punk tatoué n’est pas prosélyte.




      Oui, mais celui-là est sourd-muet !
      Car j’ai connus énormément de punks libertaires anarchistes anti-clericaux (Ni Dieu, Ni Maitre) et totalement revendicatif !!

      Je dirais que les punks sont en moyenne bien plus prosélytes que les musulmans lambda !!! Ne vous y trompez pas !

      Pareil pour les homosexuels très prosélytes et très portés sur le sexe !! Et les lesbiennes ? Dernièrement, en déplacement professionnel dans un pays musulman j’ai vu une ado-émo portant un tee-shirt DUMP HIM !!! Incroyable ?... La vie est parfois plus forte que la fiction...

      C’est la particularité même des ados d’être revendicatif de leur « tribus »...

      ps : si votre fils fréquente le premier de la classe il lui parlera d’avoir des bonnes notes, par contre si c’est un cancre... Si il fréquente un musulman ou un catholique à coup sûr il lui parlera de religion.. Si c’est un fumeur de hachich peut-être qu’il l’incitera à boire de la bière en plus des drogues dites douces... Si c’est une tapette fan de ABBA, le moindre des dangers c’est qu’il l’influence négativement avec ses goûts musicaux bien pourris...


    • #1966844
      le 16/05/2018 par Alderic-dit-le-microbe
      Les limites de la "convergence des luttes"

      " Si cette fille avait été habillée en punk gothique anglo-saxon "

      Les Goths n’ont rien d’anglo-saxons, ils sont bien de chez nous : la preuve, la plupart des églises en France sont gothiques. J’aime bien les filles habillée en punk gothique. C’est classe.

      Ce sont les Romains les envahisseurs, la puissance impériale, pas les Goths.


    • #1967620

      @le Microbe




      " Si cette fille avait été habillée en punk gothique anglo-saxon "

      Les Goths n’ont rien d’anglo-saxons, ils sont bien de chez nous : la preuve, la plupart des églises en France sont gothiques. J’aime bien les filles habillée en punk gothique. C’est classe.




      Si c’est tellement classe pourquoi ne pas s’intéresser au sujet et comprendre le sens des mots au lieu de s’arrêter à la surface des choses ? Les Goths, c’est bien anglo-saxon comme mode...

      Il faut revenir au romanticisme, le mouvement culturel qui apparaissa en Angleterre et bien, bien plus tard des artistes se faisant appeler « New Romantics » (également d’Angleterre) s’inspirèrent de ces mouvements pour créer une mode vestimentaire également fortement liée à un genre musical : la new wave & co.

      Pour faire simple, les romantiques à l’origine rejetèrent la période classique (l’antiquité) et préfèreront le moyen âge...

      D’où le sobriquet de « Goths » pour ceux qui s’habillaient avec des accents moyen-ageux mais plus encore.. ils étaient dans l’évocation de tout une atmosphère.... Ce qui est assez marrant c’est qu’à l’origine, c’est par dérision qu’on a qualifié l’architecture de Gothique (une rupture stylistique ignorant les règles établies) puisque comme chacun sait Gothique était synonyme de barbares... ceux-là même ayant sacagé Rome... Destruction de Rome l’antique demeure ; nouvelle architecture ?...

      En Angleterre, lorsqu’on les appelaient les « Goths » par dérision (Adam’s Family : le creepy, spooky sit-com...), c’était par rapport à leur goût pour le morbide, les cimetières (Edgard Alan Poe, Gothic novels, etc.). Alors non... la référence à nos églises gothiques vous n’y êtes pas vraiment.. mais comme d’habitude c’était bien tenté ?

      https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Nou...

      Soral a justement écrit un livre sur la mode... un livre que je n’ai pas encore lu. Un conseil : il est important de ne pas dire n’importe quoi lorsqu’on aborde un sujet, car cela peut se voir énormément.


    • #1971203
      le 22/05/2018 par Nattydread
      Les limites de la "convergence des luttes"

      Thorfinn vous écrivez : . " Si cette fille avait été habillée en punk gothique anglo-saxon ( un autre modèle "importé" ) cela n’aurait choqué personne..." !!! . Vous n’avez paas tort , mais au fait le punk gothique il se revendiquait de quelle religion ?? Si le punk arrivait en criant "Allah akbar ou en ayant un T-shirt "allah akbar " et non pas " No Future", le traitement aurait été le même que pour la fille de l’UNEF voilée ! .... Il y a une chose qui est simple à comprendre c’est qu’aujourd’hui le quidam de base , celui qui rentre du boulot fatigué , ll entend que des gens ont tué d’autres gens en criant Allah akbar, il voit à la TV des femmes voilées de force etc etc , ce quidam ne comprend pas et il associe simplement Allah akbar , voile et autres éléments distinctifs au terorisme ! Il faut que cette fille de l’UNEF comprenne que quand elle se présente avec un voile , elle envoie un message au quidam de base et aux autres qui veulent faire plaisir auquidam de base .... Bref il y a un sacré boulot à faire pour renverser tout ça et il est certain que le musulman de France a un norme travail à faire pour restaurer son image !


  • #1965741
    le 14/05/2018 par Un ploemeurois
    Les limites de la "convergence des luttes"

    Alors Juju Rollex, il n’est plus touche pas à ma pote ?


  • #1965761

    Touches pas a mon pote ?

     

  • #1965764
    le 14/05/2018 par Etienne
    Les limites de la "convergence des luttes"

    Quand le logiciel de la gauche finit par se faire beuguer lui-même...


  • #1965774
    le 14/05/2018 par ledaron
    Les limites de la "convergence des luttes"

    Julien Dray dont le frangin fut un des responsables du Bétar ?
    Charité bien ordonnée comme par soi même !!!


  • #1965806

    Dry et Cie ne ratent pas l’occasion,bien sûr,que leur offrent ces individus qui s’affichent avec barbes,voiles et autres signes pseudo-religieux brandis aux quatre vents. Un humble fidèle de la montagne du Maghreb,ou du désert d’Afrique,ou celui du golf se suffit de sa foi bien ancré au cœur,et cela se respecte.
    Franchement,il est difficile de comprendre,même pour un musulman sans parti pris,ces prières de rues et ces filles avec foulard sur chef et un pantalon djean qui met outrageusement le derrière en relief. Cela s’appelle de la provocation pour le simple citoyen français,mais aussi,pour le musulman partisan d’une foi reliant le fidèle à son Créateur dans le céleste univers sacré situé au dessus,bien au dessus,des bassesses de ce bas monde...

     

    • #1965916
      le 15/05/2018 par Palm Beach Post : "Cult !"
      Les limites de la "convergence des luttes"

      Oui, lorsqu’on est croyant, pas besoin de se déguiser en "croyant".

      La symbolique du vêtement, de la parure, est lourdingue.
      Par contre, sur le plan pratique, les habits traditionnels simples, du quotidien, c’est propre.


    • #1965930

      Oui, lorsqu’on est croyant, pas besoin de se déguiser en "croyant".




      Tout à fait. J’ajoute que le déguisement est un marqueur systématique des tartuffes, qui paraissent d’autant plus qu’ils ne sont pas.


    • #1965931

      Si la discrétion est une valeur musulmane, il faut avouer que certains en sont dépourvus ?... C’est tout de même difficile... Il aurait fallu que les femmes musulmanes adoptent des coiffes françaises et une mode autre que la mode orientale. Mon impression c’est qu’en général, elles ont plutôt eu tendance à imiter les femmes catholiques avec une sorte de sobriété dans le choix de la garde robe. Évidemment, celle qui s’habille en noir comme une femme en iran et qui marche dans les allées d’IKEA marquera bien plus les esprits que les dizaines d’autres habillées à l’occidentale et dont la présence même les cheveux couverts est plutôt discrète.




      Si on se fait traiter de sale français on auraient presque envie de retourner à la messe et de se pavaner de ses habits endimanchés rien que pour faire savoir haut et fort qu’on est fier de ce que l’on est ?

      Devant tous ces tee-shirts aux drapeaux américains ou ces union-flag (drapeaux britannique) dans nos vêtements « à la mode » ont auraient presque envie de se draper de la tête jusqu’au pied du drapeau tricolore national ? Au minimum des chaussures rouges, vêtements blancs et bérets bleus qu’on puisse nous voir de loin ?

      Ça en deviendrait ridicule mais pourquoi aurait je honte d’être la caricature de ce que je suis ? Tant de français auraient honte de porter un teeshirt à l’effigie du drapeau national en dehors des périodes de transe footbalistique , n’est-ce pas un honneur de montrer la voie en m’investisant pleinement des habits de lumières ?

      Je suis convaincu intiment qu’en prenant en charge et en intensifiant de la sorte la puissance du corps, son mouvement, son énergie cinétique, le drapé du drapeau par la force du pli ne serait plus un simple prolongement textile d’un substrat corporel mais l’incarnation même d’être français patriote et fier d’être patriote français, monsieur !

      Ps : Il parait que le premier camps de nudiste à Saint Tropez était en réalité un atelier citoyen laïciste en hommage aux sans culottes de la révolution française. Jean-Luc God-Art (issu de ce groupuscule embrionaire) afin d’adopter un programme plus modéré et réaliste, conduisit le redressement culturel du pays en proposant le bikini en instrumentalisant notre Maryline Monroe française dans « Dieu créa la femme ». Maoïste convaincus inspiré par les principes du Petit Livre rouge, il compris qu’il fallait lâcher un peu de tissus pour maintenir le corps social ! Cet été là : la mini-jupe faisait rage dans toute la France.


    • #1965969


      le déguisement est un marqueur




      Tout habillement est un « déguisement » pour l’œil d’un autre ? Il est évident que l’homme pour réussir (dans les chemins qu’il se trace) se doit d’imiter ses semblables. Donc l’imitation, l’émulation n’est pas forcément un mal. Si la société est bonne, il imitera ce qui est de bon ton, par contre si elle est mauvaise.

      Nous savons que des garçons adolescents par exemple lorsqu’ils voient un homme adulte se mettent à rouler des mécaniques pour démontrer qu’ils maîtrisent certains codes de coolitude ou de virilité... bref ils démontrent une sorte d’appartenance et veulent faire savoir qu’ils ont compris certaines choses. Avoir la bonne marque de chaussures ou de chemises fait partie du même phénomène.

      À la versaillaise, ça sera une paire de chaussure anglaise par exemple, une paire de Nike en banlieue ou des new balance si vous avez un peu plus de revenue... Hier, c’est en croisant un groupe d’enfant que j’ai vu une jeune fille cheveux court qui jouait à dribbler la balle tout en regardant si j’avais aperçu sa dextérité. Elle se fit ravir la balle et était presque abattue par l’humiliation. J’ai trouvé marrant qu’un garçon manqué recherche la reconnaissance de ses paires... car les jeunes filles sont d’habitude toujours inattentif à la présence des hommes.

      C’est ce que je trouve le plus extravagant ces dernier temps : la prolifération du look de lesbienne camioneuse.

      J’ai un look BCBG et je crois que l’on a tous un costume, un habillement, un déguisement que l’on a choisis afin de mieux fonctionner en société. Je crois que pour désexualiser (à l’époque de Youporn) leur apparence certaine fille choisissent un look androgyne ou une féminité beaucoup moins marquée. Comme défense contre l’hypersexualisation des filles, elles choisissent d’être invisible fémininement parlant. Le problème c’est que finalement cette non-féminité qui en devient une masculinité devient également très marqué sexuellement parlant ?

      J’ai l’impression depuis les années 70 n’avoir pas été très conscient de l’existence de l’homosexualité féminine, je crois que c’est du au fait qu’il n’y avait pas de propagande médiatique à ce sujet contrairement à l’homosexualité masculine.

      Il a été très difficile de faire accepter à la majorité de la population la sexualité des hommes homosexuels, mais ayant gagner un peu du terrain je crois que la deuxième vague bien plus dévastratrice sera l’homosexualité féminine....


  • #1965891

    De toute façon, ces étudiants étrangers viennent y chercher dans nos universités l’état d’esprit, une manière de réfléchir, de penser le monde, le prestige qu’elles n’ont plus depuis mai 1968. Le système scolaire, de réforme en réforme, est vérolé : le niveau baisse encore et encore un peu plus chaque année.

    L’éclatement de l’ésotérisme parallèlement à la profusion des connaissances et leurs spécialités a produit certes de la quantité au détriment de la qualité des Hommes et donc de la Pensée. René Guénon n’est pas loin.

    Plus ces étudiants apprennent, plus ils sont morts à eux-même parce que savoirs, compétences n’ ont plus rien à voir avec la structuration de l’ETRE dans la personne grâce (Grâce) à la Co-Naissance celle évoquée par Jésus, sa métanoïa.

    Une once de d’expérience de la Vie, de pratique méditative, de prière, de sport, de Croisade/Djihad intérieure vaut mieux que toutes les agrégations et masters !

    Savoir se démerder avec peu de fric, faire flèches de tout bois, courir vite, se défendre, être réactif, ....va devenir impératif parce que guerre sourde menée à tous les étages et étapes de l’existence par le système mafieux.

    Combien d’étudiants bardés de diplôme sans boulots ? Perspectives ? Fuyant la France ? Occupant des emplois de merde ? Sous-payés, exploités dans des stages bidons ?

    Donc, tous ces « Julien D » et autres militantes sont déjà hors circuit ! Parce que dans la droite ligne de la fameuse phrase attribuée à tort à André Malraux, le XXIe siècle EST ésotérique !

    De ce fait, l’enseignement tel qu’il est pratiqué actuellement est caduque. D’où le malaise et malʨTRE de la jeunesse ainsi que de nos sociétés tous âges confondus.

    Le retour en force du SACRÉ, des Dieux dans l’Homme, provoque une hystérie des passions (sans Passion christique) par le Passage (=Pâques) de l’Humanité par des Portes de moins en moins larges (=Voie) mais devenues étroites car tri entre bon grain et ivraie (des âmes).

    Donc, Études (=studium=ardeur) à l’ouvrage ! Est ouvrier (oeuvrier) celui ou icelle qui dans l’ardeur de son souffle respire consciemment en&par l’Esprit du Vivant !

    Autre chose que ressasser dans des ouvrages des choses dites et redites , apprendre à les classer, à les trier en veillant à ne surtout pas enfreindre la doxa !

    Tel Alain Soral le 2 déc. 2006 à Sciences-Po en face d’un Richard D. au parcours estudiantin si brillant qu’il aura terminé dans le cacaniveau : ivraie & bon grain ?

     

    • #1966155
      le 15/05/2018 par L’après Macron
      Les limites de la "convergence des luttes"

      Tout à fait d’accord avec votre commentaire.

      Ces écoles n’ont plus rien à enseigner car coupées du Divin elles ne peuvent plus enseigner aucun savoir.

      Ce sont des boites à idéologies, idéologie scientiste pour les Sciences, idéologie des Lumières pour les Lettres, idéologie de la république pour sciences po, des droits de l’homme pour les facs de droits, du libéralisme économique pour les facs d’éco et les écoles de commerce... etc etc

      En même temps, il faut bien ça pour faire avaler un régime politique aussi inique, absurde et stupide : un système ne reposant pas sur la vérité a besoin d’une pluie continuelle de mensonges pour exister.


  • #1965912

    Comme si Julien Dray, qui est un professionnel de la mise en scène, un clown (son skyblog en 2004 : "salut les jeunes ! c’est Juju !"), pouvait être en colère de quoi que ce soit. Ce pays lui appartient-t-il pour éprouver quelque colère sur les événements qui y ont lieu ? Quel part y a-t-il ? Il est en France comme un criquet sur un champ de maïs, juste le temps de bouffer avant de partir, et il fait semblant d’être partie prenante. Retourne compter tes rolex en or (eh tu as celle avec la date ?) objets bien en rapport avec ce qu’un type comme toi conçoit du raffinement.

     

  • #1965927

    Elle ressemble trop à une bonne sœur pour Julien Dray. Ça lui rappelle "les heures les plus sombres de notre histoire".

     

  • #1965989

    La république hait les croyants (Chrétiens et Musulmans), c’est pour cela qu’elle brandit si fort la laïcité, c’est à dire l’interdiction du religieux dans l’espace publique (pas de crèche, pas de voile ...). Mais elle prône en même temps la non-discrimination et la sumersion migratoire. La république va avoir du mal à faire plier les Musulmans à la laïcité. Une religion d’état (c’est à dire autorisée dans l’espace publique) va d’une manière ou d’une autre finir par s’imposer ou alors la reconnaissance du multi-culturalisme (lui aussi autorisé dans l’espace public). Dans les deux cas les fondements de la république seront chahutés :) Cantonner les croyances au cercle privé, ça ne fonctionne pas.


  • #1966267

    Les articles sur le voile suscitent toujours beaucoup de commentaires.
    C’est que les positions pour/contre sont irréductibles.
    D’un côté on nous dit "En quoi le voile vous gêne", "Qu’est ce que ça peut bien vos faire ce simple bout de tissu"
    Je crois que les musulmans ne se rendent pas compte à quel point c’est insupportable pour le français lambda, et ressenti comme une agression.
    Et effectivement, ils ne s’en rendent pas compte et ne peuvent imaginer notre ressenti, qu’ils prennent pour une posture, un caprice...Et ils sont sincères. C’est là qu’on réalise le fossé qui nous sépare : on sera toujours différents.
    Richard Millet disait que de prendre le métro à Chatelet à 18h était une vrai souffrance pour lui, je comprends ce qu’il veut dire.

     

    • #1968013


      Richard Millet disait que de prendre le métro à Chatelet à 18h était une vrai souffrance pour lui, je comprends ce qu’il veut dire.




      Le problème c’est que Chatelet est le rendez-vous de tous les noirs de la banlieue parisienne (travailleur, chômeurs, étudiants) alors c’est un peu équivalent à dire qu’il est déprimant d’être dans China Town, le premier jour du nouvel an chinois (la proportion d’européens y ai ce jour très importante LOL) ?...

      Par contre, il suffit de voir les terrasses des cafés à Châtelet en été à 95% de blancs pour savoir qu’on est bien dans un pays européen ?

      Je suis tout à fait d’accord qu’il est impressionnant de voir autant d’étrangers et je comprends la souffrance. Personnellement dans les années 70-80 etant un enfant mon père m’amenait à Barbés pour son marché, ainsi que le marché d’Aligre.. ou d’autres aux abords de Paris et il y avait une grosse population immigrée.. Je suis de la campagne et j’ai découvert Paris à travers ses marchés populaires... Il y a plus d’un regard... et avant les années soixantes il n’y avait probablement pas beaucoup d’extra-européens dans nos rues.. En tout cas, c’est ce qu’on peut constater dans les films en noir et blanc...


  • #1966332
    le 15/05/2018 par Patrick Deux Verres
    Les limites de la "convergence des luttes"

    Les limites de la "CONGRUENCE des Flûtes" selon Julien Dray
    Toujours à l’heure (Rolex) ce p’tit bounhoumme


  • #1966641

    50 nuances de Dray. Toute critique sera (est) antisémite.


Commentaires suivants