Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Les médias tentent de nous vendre le couple Jadot-Saporta, les Macron de l’écologie pro-Système

Quand on est jeune et qu’on manque de culture politique, qu’on ne sait pas quoi voter, qu’on se retrouve dans le bureau de vote, alors on vote écolo. Ça ne fait pas de mal, ça ne mange pas de pain et, sait-on jamais, ça peut améliorer un chouia la planète. En vérité le vote écolo est un pur vote de dépolitisation contrôlé par le Système, ce qu’il n’était pas au départ, dans les années 70. Au moment de La Gueule ouverte, les écolos étaient vraiment anti-Système, anti-impérialistes et pro-palestiniens. Aujourd’hui, Jadot-le-Pâlot, aussi dangereux qu’un bébé koala pour le pouvoir profond, peut oser lancer : « Nous sommes désormais l’alternative aux populistes ». Mais pour ça, il faudra qu’il se lève plus tôt.

 

 

Jadot, l’écolo utile

Pour arriver au score miraculeux de 13%, Jadot-le-Pâlot a bénéficié d’une double dynamique : l’irruption dans la campagne du pédophile Cohn-Bendit, qui a œuvré à la fois pour le camp du Président et pour le camp vert – comme par hasard – et de l’incroyable battage publicitaire autour de la Terre et du climat avec l’iconasse mondialiste Greta, une Terre qui s’en fout complètement mais c’est pas grave, elle est devenue le nouveau piège à dindons du pouvoir supranational. On ne va pas refaire la démonstration, nous avons suffisamment d’articles sur l’arnaque réchauffiste et le véritable objectif de la COP, ce brouillon de gouvernement mondial.

 

 

Ceci étant dit, intéressons-nous, avant que Faits & Documents ne sorte son portrait fouillé de chez fouillé, à la montée du Pâlot. D’abord, le Pâlot est issu de Greenpeace, cette officine américaine qui se bat contre tous les méchants pays nucléaires, sauf les États-Unis. Il faut le faire, non ? Autrement dit, l’association écolo-marine sent un peu le pschitt au sapin de la CIA, celui avec lequel on vaporise les chiottes.

Greenpeace coche toutes les cases mondialistes dont les humains un peu aware se méfient aujourd’hui. Et cette réalité matche tout à fait avec le programme américain de dégauchisation du paysage politique français entrepris depuis les années gaulliennes : les écolos, notamment sous l’égide de Cohn-Bendit, l’agent israélo-américain envoyé dans les pattes du Général, a toujours fait en sorte de dépolitiser la gauche, de la désocialiser, de la dévitaliser, de transformer ses revendications sociales dures, verticales, en conneries pro-baleines, pro-pandas, et pro-immigration.

« Notre responsabilité est aujourd’hui de nous dépasser pour bâtir le grand mouvement de l’écologie politique » (Jadot, pas avare d’oxymores)

C’est pas qu’on n’aime pas la nature, les baleines, les pandas et les immigrés, qu’on est pour leur extinction, au contraire : mais le nerf de la guerre, le combat de classes, a disparu de la feuille de route écolo qui, en 50 ans, a vidé la gauche de sa substance. On le voit bien aujourd’hui, avec la liste EELV du Pâlot qui fait autant que la liste socialo-sioniste du petit Glucksmann – lui aussi issu de la branche américano-sioniste par son père – et la liste LFi de Manon Aubry, vous savez, le parti de Mélenchon, Coquerel et Monmirel, la brunette qui a vomi ses injures sur la France et les Français le soir des élections européennes...

On voit bien que l’objectif du Système est de resserrer le cordon sanitaire autour du nationalisme français (le RN), et de dévitaliser la gauche en changeant ses objectifs anti-Système en objectifs inoffensifs : la Terre, le climat, l’air, l’eau, le vélo, les trottinettes en ville, le marché bio du Marais, les sanisettes des backrooms... On exagère à peine ! La montée du vote écolo est le signe de la victoire du Système, surtout sur les jeunes, ce public malléable, et Le Pen père ne s’y trompe pas, même s’il le dit autrement :

 

 

Mais Le Pen, ce vieux croco (et pas coco) de la politique, ne peut rien contre l’ouragan Jadot-Saporta qui arrive. Et même le petit délit d’initié en famille du Pâlot avec sa compagne Saporta a été pardonné, car le Système, qui est pourtant très vengeur dans l’âme, pardonne à ses propres ouailles. On rappelle l’entorse déontologique : Jadot est en couple avec Saporta, journaliste très communautaire qui tient une rubrique écolo sur RTL.

« Je n’ai pas perdu mon doctorat, mon diplôme de Sciences Po, mes vingt ans de journalisme ni ma carte de presse, pas plus que mes neurones parce que je suis en couple avec Yannick. J’existais avant, j’avais déjà une parole libre et engagée. » (Saporta au Monde)

Alors évidemment, ça ne mérite pas le peloton d’exécution avec douze balles (en bois, pas en plomb, c’est mauvais pour la septicémie) dans le corps, mais ça dérange un peu le joli portrait de Paris Match, toujours prompt à survendre le dernier produit du pouvoir profond :

 

 

Aussitôt après la révélation du délit d’initié, la Saporta a eu le geste juste, elle a démissionné de son poste (de journaliste, pas de compagne) à partir duquel elle faisait la promo non pas de son mari, mais de l’écologie... Quant à l’idéologie de Saporta, on en a un échantillon dans notre article sur la viande française, la filière attaquée par les journalistes du Système, dont Saporta, alors à Marianne, et Nicolino, alors à Charlie... Bref, nous n’irons pas plus loin, vous avez tous les éléments pour vous faire une idée de l’ingénierie en cours.

Adieu politique sérieuse, politique dangereuse, et bonjour au nouveau couple star qui remplace le couple star un peu cramé des Macron :

 

 

Quelques voix se sont élevées devant ce fait politique tordu accompli, mais face à la la sauvegarde de la Terre, de notre futur à tous, qu’est-ce que ça pèse ?

 

 

Et comme on reste sérieux, politiquement parlant, voici l’interview donnée par le Pâlot à Reporterre, le site écolo de gauche, le 14 mai 2019 :

Cliquez ici pour écouter l’émission

 

Un exemple de grand journalisme écologique d’Isabelle, à la fin août 2018 sur RTL :

 

Bonus : les écologistes vus par l’humoriste George Carlin

 


 

Vous aimez les articles d’E&R ?
Participez au combat journalier de la Rédaction
avec le financement participatif :

Analyse des européennes, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

63 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • On va en chier avec la dictature des pastèques bobos ..

     

    • Pas le moins du monde, ne vous inquiétez pas :

      ce sont des querelles de cour et de couloirs pour leurs pensions, les luttes internes propres à Versailles.

      Ce sont des têtes (et des nez) poudrés : inaptes au terrain, à Dieu, et au réel.

      Entre un et cinq siècles de retard.

      Ils passent leurs temps en intrigues et en cannibaleries

      Le Tiers n’en a rien à foutre de ces clowns ennuyeux : son opposition est dans la rue, plus dans les urnes.
      (Il n’y a plus de suffrage universel depuis 2005).

      Il y a les pensionnés de la république qui se disputent nos impôts.
      Et la France qui gronde.

      Ne vous inquiétez pas, ça va très bien se passer : le fer de la guillotine quand il tombe sur une nuque, surtout grasse, ca fait Chtoc !

      Et puis c’est fini !


    • et des bretzels bio...

      Moi ce qui me gratte actuellement c’est ces putains de trottinettes contre lesquelles on pourrait se vautrer, et qui obligent à lever la tête de son portable ! Progrès ou incitation à la N ?


    • @dans la Seine !

      déjà regarde devant toi quand tu marches, pas ton portable


    • Jadot la pastèque, VERT dehors ROUGE dedans avec les pépins !


  • #2209935

    Sachant que le Français veut continuer à avoir sa bagnole, réclame une baisse du prix de l’essence, et que l’écologie ne lui propose qu’augmentations et créations de taxes, ronds-point, ralentisseurs et radars, le court-circuit va arriver très vite.
    Après Notre-Dame, Notre-Dame Nature en feu, saison 2.


  • C’est reparti, ils nous remettent le couvert alors qu’on cherche la bassine pour dégueuler .


  • #2209948

    Saporta c’est comme Schiappa : c’est italien. Hum.
    .
    "Je suis anticapitaliste" - Jadot
    Non tu n’es pas ! Tu es réformateur, ajusteur, du capitalisme, bref un enfumeur ! tu n’es pas anti-, tu es pro- !
    .
    Là encore la Marine, qui n’est pas vraiment "une valeur conservatrice des équilibres naturels", est le parfait contre-poids soft au climatisme en marche.

     

  • "Et quels seront vos trois grands chantiers de la prochaine mandature ?

    On veut changer la loi fondamentale de l’Europe, donc obtenir un changement de traité."
    Merci, au-revoir.
    Donc tant pis pour la planète, ce qui compte ce sont les 2 traités de l’UE.


  • Ce qui me surprend le plus, c’est qu’il reste encore des gens dans ce pays pour avaler la soupe idéologique du système, et en redemander... et que ces gens soient majoritaire... enfin bref...

     

    • Il faut relativiser.
      Jadot et EELV c’est 13,5 % des suffrages exprimés soit moins de 7 % des inscrits...
      Et je me souviens qu’en 2009, Dany le rouge qui conduisait la liste écolo avait réuni 16 % des voix et réalisé un score similaire (2019 : 3 000 000 de voix, 2009 : 2 800 000 voix).
      En bref, contrairement aux apparences, le discours de l’écologie politique ne convainc pas plus d’électeurs en 2019 qu’en 2009...


  • certains auditeurs de RTL découvrent avec étonnement que Saporta n’était pas une simple journaliste, mais une militante écolo pacsée avec le leaders d’EELV .
    Moi, cela fait plus de 15 ans que j’entend Saporta dans les médias et depuis 15 ans, je me dis que cette femme ne fait de l’information mais de la propagande pour les écolos.


  • Il faut que les gens comprennent bien que l’écologie est le cheval de bataille du mondialisme.
    Toutes les actions en écologie concernent la terre entière.
    Donc il faut un gouvernement mondial pour les faire appliquer et la boucle est bouclée.

    Ces deux là sont totalement pro-système oligarchique mondial, comme le dit très bien le titre.

     

  • je vis au contact de la réalité biologique, la nature au milieu de l’ hexagone, tout les jours, toutes les saisons et depuis suffisamment longtemps pour vérifier l’ évolution du climat, identifier les causes de pollution et constater la raréfaction de la diversité et de la qualité de la vie...l’ eau y compris !
    je peux vous assurer que ce genre de guignol, n’ a jamais proposé le début de la 1ère initiative concrète pour le "redressement écologique" du pays...il ne fait de la politique que pour obtenir du pouvoir, du budget, des honneurs.
    et en plus, il veut faire venir la moitié de l’ Afrique chez nous....africains, qui veulent tout sauf bosser dans les campagnes de France....avec Jadot c’ est l’ escroquerie écolo-marxiste qui continue à promouvoir la dette nationale, et donc à engraisser qui on sait !

     

    • @Alençon, je vis au contact de la nature au quotidien depuis mon enfance, et j’y vois le contraire, j’ai grandi dans le val de Saône, quand j’étais mômes les gens stoppaient la voiture pour regarder un héron, aujourd’hui ils sont courants, avant l’assainissement de la zone industrielle de Chalon sur Saône, la Saône était un égout, aujourd’hui une des rivières les plus poissonneuse d’Europe qui attire les touristes pour la pêche.
      Je vois au quotidien des tas d’espèces qui étaient considérées comme rares il n’y a pas si longtemps(chez nous les apiculteurs envisagent de flinguer les guêpiers d’Europe...), et je vis dans une zone de production agricole, 4000 hectares de surface agricole utile, 7000 bovins, ce qui à changé, c’est la densité d’humains, et un foyer de moins, c’est moins de liquide vaisselle, de gel douche, de produit pour que les chiottes sentent la rose, de lessive....
      Les bobos écolos citadins tirent la chasse deux fois par jour et prétendent que c’est le type qui vit à la sortie de l’égout qui est dégueulasse, et c’est valable pour tous les sujets.


  • « Nous sommes désormais l’alternative aux populistes ».

    Le faschisme vert a pour projet d’éradiquer la peste brune, le bleu Marine et les gilets jaunes ?! ... Vaste programme.


  • autant j’adore George Carlin, mais à partir de 3 mn 30 quand il minimise l’impact des merdes que les gens ( particuliers, entreprises ) jettent dans la nature sur terre et dans la mer, cela me fait chier. Le comportement de notre espèce n’est pas joli joli.

    voir des cétacés retrouvés mort par asphyxie par des dizaines de kilos de plastique ingérés, toutes ces merdes fabriqués par les humains et qui NOUS tuent, bref cela existe bordel, ça vous fait rien vous ? moi ça me donne envie de dégueuler

    y’a pas là un combat à mener pour stopper cette pollution ? êtes vous pour la plupart d’accord avec ce point de vue, car j’ai quand même l’impression que ce sujet est minimisé ici

     

    • Les sujets sont ici Jadot et le détournement, comme celui des pyrates de l’air, de la cause environnementale au profit d’escrocs mondialistes. Ces mêmes escrocs qui ne font pas de quartier pour l’environnement. Les multinationales de la chimie, des pesticides, du chlordécone ... n’ont rien à craindre des Jadots qui sont à leurs services.


    • Vous, je parierais que vous avez voté pour les animaliers.

      Les criminels de guerre vous ordonnent de sauver la planète : donnez leurs un coup de main, cela ira sûrement mieux.

      Vous me faites penser à ces identitaires qui veulent se débarrasser des immigrés et qui ne veulent rien faire contre le financiers mondialistes.

      Allez donc sauver les baleines avec avec Green Peace.

      Et laissez crever les chômeurs, vous verrez cela diminuera la pollution c’est sûr, et pendant que vous y êtes, aidez mac-ronds, lui aussi veut tuer les chômeurs.


    • Le truc c’est qu’il y à des priorités en ce moment surtout en France !
      Certains vont croire à de l’acharnement mais je persiste et signe, par exemple pourquoi n’aller vous pas distribuer des tracts écolos anti-plastique, pro-baleine, anti-voitures machin aux nouveaux arrivants fraichement débarqués dans le 18ème voir pourquoi pas carrément dans un camp de roms tant qu’on y est histoire de se marrer !
      Non mais sans déconner le mot priorité vous savez ce que ça veut dire ? Vos mouvements écologistes ne fonctionneront jamais si vous ne régler pas ce très gros problème prioritaire !
      Les pays occidentaux sont déjà les plus écologistes, plus de 80% du plastique dans les océans c’est le fait des chinois, des indiens, des indonésiens etc... etc...
      Au final pour caricaturer c’est quoi l’aboutissement, les occidentaux qui se stérilisent pour l’écologie et juste à coté Mamadou ou Abdul qui accumule ses ordures dans la rue ??


    • Ce combat ne peut être mené sans passer par une réforme profonde de notre société occidentale. Les premiers gros pollueurs sont les multinationales, les industriels, et sont protégés par nos gouvernements et les partis politiques en place. La ligne ER c’est de pointer du doigt l’arnaque EELV et plus largement les ONG. On a tous constaté la détoriation de nos habitats, mais le diagnostic n’est pas le même. Il n’est pas question de minimiser, mais plus de rester pragmatique. Après, je peux me tromper, ca serait bien de poser la question à l’équipe éditoriale et monsieur Soral.


    • @Christopher

      J’ai eu exactement le même ressenti que vous, donc non, vous n’êtes pas seul. J’ai pris la peine de l’écouter une 2ème fois, en me concentrant uniquement sur les faits qu’il énonce : il ne dit que la vérité, aussi dur soit-elle à entendre. Et je lui accorde qu’oser clôturer tout ceci par :"Voici peut-être la réponse à la question philosophique ancestrale : pourquoi sommes-nous là ? Plastique !", relève du génie ;-)

      Ma conclusion après la 2ème écoute est qu’il ne dit pas qu’il ne faut rien faire mais qu’il faut prendre soin de l’humain avant de vouloir s’occuper de la planète, et il a raison. Les choses changeront lorsque nous achèterons à nouveau local, des produits non OGM et non emballés dans du plastique,


    • @ailleurs je vous cites ’’Les choses changeront lorsque nous achèterons à nouveau local, des produits non OGM et non emballés dans du plastique’’

      Je coche déjà deux cases, les deux premières et je précise que je recycle tout ce qui recyclable + je ne gaspille pas de nourriture, toute la bouffe que j’achète avec ma copine est consommée, les dates de préemptions sont prises en compte !
      Je vous dit sa pour que vous ne croyez pas que je suis un attardé qui se fous de l’écologie seulement je persiste et signe sur ma ligne !
      Allez expliquez vos histoires écologistes aux populations fraîchement débarqués du tiers-monde mais aussi aux gens des banlieues... désolée mais ils en n’ont rien à f*utre dans leurs très large majorité et ils continuent d’arriver, leurs natalités sont explosives...
      Voilà pourquoi le combat écologique en tant que ’’parti politique’’ est non seulement inutile mais c’est carrément un leurre !
      La priorité est de sauver les nations occidentales(les plus hauts Q.I.) qui sont en train d’importer le tiers-monde chez eux et que comme par ’’hasard’’ tout les niveaux dans tout les domaines baisses... alors qu’à coté vous avez le trio Japon/Corée/Chine(eux aussi les plus haut Q.I.) qui eux sont homogènes et comme par ’’hasard’’(eh oui un autre hasard) ils sont en train de devenir le nouveau centre économique mondial.
      Vos programmes écologique ne fonctionneront jamais sans d’abord régler l’immigration de masse légale et illégale issue du tiers-monde !


    • @Pierre Loup

      Je me demande ce que vous avez lu dans mon commentaire qui vous fasse penser que je prône l’immigration de masse ou que je prête un quelconque effet positif aux partis écologistes !?
      Le camarade Christopher a partagé son ressenti et posé des questions au sujet du sketch de George Carlin, je lui ai répondu à ce sujet, ni plus, ni moins.

      Nous sommes sur E&R, donc si vous y croisez un écolo bobo endoctriné par l’idéologie dominante, ce sera soit qu’il s’est perdu, soit qu’il troll.


    • @Christopher Vos baleines on s’en bas les couilles ! Georges Carlin a bien raison, c’est l’humanité qui est irrécupérable. Les humains n’arrivent même pas à accepter que dame nature nous a tous fait différent, alors peuvent-ils sauver la planète.


  • Comme je dis depuis longtemps, un parti politique écologique ne devrait même pas exister dans la sphère politicienne. Tous les partis politiques devraient avoir justement à coeur un projet écologique dans leur campagne, mais ce n’est que de la poudre aux yeux pour la masse populaire qui ne s’est pas réveillé hélas.
    C’est illogique lorsque l’on y pense un parti écolo si l’on n’oublie pas l’influence des lobbies. La population endormi même sans culture politique, après quelques années devraient commencer à se poser les questions "pourquoi rien ne change" et revoir leur raisonnement.
    Comme vous le dites si bien dans l’article, un parti de plus bien utile et contrôlé par le système, permettant la division des votes et le rapatriement en masse de vote pour un parti contre le peuple et pro système.
    Cela me fait penser à la stratégie SEO de la longue traine. Au lieu de cibler en référencement des mots clés poids lourds qui apporteraient du trafique sur un site, on cible des plus petits mots clés afin de les faire converger en masse vers un site.


  • Cela se pose en défenseurs de "l’écologie" tout en avalisant les desseins oligarchiques de transfert de populations venues d’Afrique et du Moyen-Orient vers l’Europe. Ces individus se réjouissent de vider l’Afrique et le Moyen-orient de leurs populations et ainsi de construire pour ces derniers de beaux logements, de belles infrastructures, de pourvoir aux ventres, de s’assurer qu’ils soient ainsi bien repus, bien à leur aise, et tout cela avec l’argent de l’homme blanc bien entendu. Conception pour le moins étrange de l’écologie, des équilibres naturels.
    Cette chutzpah, cette croyance de croire que nous ne les voyons pas manoeuvrer leur soupe "écologiste", cette certitude satisfaite de se croire à l’abri du courroux des masses blanches prolétariennes relève de l’inconscience.
    Codreanu avait les bons mots pour ce genre d’individus.
    Ils pensent que la messe est dite, que l’armée de réserve constitue un rempart, un "tampon" suffisant pour aveugler l’homme blanc.
    Mais nous voyons clair, ici à E&R comme ailleurs. Qu’ils mémorisent bien cela. Comme le dit le boss, l’époque de la burne approche.
    Et la nature élimine ce dont elle n’a pas besoin.



  • Fier de ma compagne !
    « Je démissionne de RTL » : Isabelle Saporta, compagne de Yannick Jadot https://t.co/1udUh7b4EZ

    — Yannick Jadot (@yjadot) 29 mai 2019



    On en a rien à foutre !!!


  • Le parasite Jadot Pâlot est un opportuniste qui a bénéficié de la dynamique média et manifs en faveur de l’environnement. On verra si Jadot parvient à être le candidat vert à la présidentielle de 2022 et surtout quel sera son petit score. On a vu le de Rugy monté jusqu’à la primaire socialo sioniste et trahir Hamon pour s’offrir à Macron qui lui a précairement prêté puis repris le perchoir pour devenir ensuite la poubelle qui a remplacé Nicolas Hulot. Jadot vit son moment de gloire, il est sur un petit nuage et dans la presse people.


  • Dans un premier temps l’esprit immature votera écolo, ensuite blanc et pour finir n’ira plus voter, en vous expliquant qu’il à tout compris au système et qu’il vos mieux rester chez soi à fumer le chichon ou faire de la play ...


  • Voila le couple médiatique de l’année Jadowski-Saporta...et on reste en famille bien entendu.


  • JMLP a entierement raison l’écologie devrait etre une valeur defendue par la droite. Mais force est de constaté que ce n’est pas le cas... La faute à qui ?
    Notamment à ces imbeciles qui réagissent à l’écologie gauchiste par des réactions débiles.
    Vive la sobrieté dans tous aspects de la vie et de la societé.

     

  • C est grâce à A S et E R que j ai vu le soir meme une supercherie. Merci à vous.
    Néanmoins, je ne saurai pas déterminer si ce gnangnan est un idiot utile ou une P.. du système.. si quelqu’un peut m’orienter.

    Merci .


  • Les médias persistent et signent à nous prendre pour des veaux. Le boomerang n’est pas loin..La manipulation s’est terminée. On s’est réveillé un peu tard mais on s’est réveillé ! Merci à E&R pour ses articles de très haute qualité.


  • Le futur Président ?
    Plausible si le système fait en sorte de le faire passer au second tour devant l’épicière.

     

    • Ce serais marrant, surtout de les voir tourner en rond sur la mode de certaines populations consistant à péter les bornes fontaines et gaspiller des tonnes d’eau pour se ’’baigner’’.
      Sans compter l’autre mode consistant à ne pas recycler de 1 et de 2 accumuler les ordures un peu partout dans les rues.
      Mon petit doigt me dit que leur logiciel ’’antiraciste’’ va faire bugger, leur logiciel ’’écologiste’’.


  • Saporta a eu une ascension très rapide ces derniers temps, avec une grosse médiatisation facile en attaquant des grands noms de la maison.

    Cette nunuche se prend pour la nouvelle prêtresse de la religion écologique, mais toujours en faveur de l’Europe, ce qui en soi, est antinomique. L’écologie se traite localement, et non à l’échelle d’un continent. Ça n’est pas en déresponsabilisant les gens avec des organes décisionnaires lointains comme l’union européenne, que l’on promeut l’écologie. Donc, bon ...

    Europe écologie les verts, c’est une arnaque de bout en bout. Quant à son museau de brebis, il est pas de chez nous, il provient des satires.


  • Ca commence à sentir le roussi pour l’arnaque réchauffiste.
    La saillie de George Carlin résume admirablement la situation, d’ailleurs merci E&R d’avoirs sélectionné et traduis ce passage.
    C’est amusant il à raison, tous les hydrocarbures qu’on extrait du sol aujourd’hui était disperser dans l’atmosphère terrestre il y à des millions d’années sous forme de gaz carbonique, à l’époque du carbonifère par exemple.
    C’est les plantes de cette époque qui ont absorbé le gaz carbonique de l’atmosphère et l’ont transformé en charbon au bout de millions d’années d’enfouissement sous terre.
    Même si on arrivait à extraire et à consumé tous les hydrocarbures qui restent enfoui sous terre on ne détruirait pas la planète, seulement notre espèce et la plupart des autres espèce vivant sur terre.

    Les pseudos écolo qui cautionne la propagande réchauffiste sont des escrocs ou des andouilles, l’humanité risque bien plus de subir un effondrement par manque de ressource avant que la banquise n’ait totalement fondu.
    Si pour faire plaisir à Jadot le palot on se mettait à construire encore plus d’éolienne et qu’on remplaçait nos diesel pour des voitures électriques on ne ferait qu’accéléré notre déclin.
    Le problème des amas de plastique et de la destruction de l’environnement ne viennent pas du CO2 mais de notre modèle de développement économique basé sur la consommation + le libre échange. Si on ne sort pas de ca on ne peux pas faire d’écologie, ce sera toujours plus rentable d’abattre une forêt pour en faire des cure dents ou du papier cul que de la préserver pour les générations future.


  • Jadot, Juda, Saporta, satyre. Les deux font la paire. Nous subissons une invasion venant aussi bien des pays de l’est que du bled ou de l’Afrique. Nous sommes pris en étau ...

    Il n’y a pas d’autres alternatives que le conflit pour retrouver notre indépendance et notre liberté. C’est eux qui ont choisi de nous placer dans cette situation. Un choix regrettable ... car ils vont y perdre des plumes, bien plus que nous, puisqu’ils ont plus de plumes.

    Courir en tête ça n’est pas gagner la course. Et harceler un animal blessé, ça n’est vraiment pas une bonne idée.


  • Saporta croire que Jadowski a bénéficier par un coup de baguette magique (du Pouvoir Profond), des bulletins de vote de L’ UPR et du RN pour contrer le Nationalisme et les Gilets Jaunes.


  • Bien sûr que l’écologie politique est une escroquerie. Comme tout le reste. Un piège à cons.


  • Jadot n’est absuloment pas juif de naissance. C’est un ami de ma famille, un bon picard qui a retourné sa veste c’est tout !

     

  • A quelque endroit que le regard se pose dans les cercles de pouvoir, il trouvera un membre actif de la communauté en première ou en deuxième ligne. Le couple Jadot/Saporta ne déroge pas à la règle.
    Jadot a choisi son camp pour exister politiquement.
    Pour combien de temps ?
    Le temps d’une indigestion.


  • Si certains ont voté écolo , c’est surtout parce qu’ils ne savent plus pour qui voter .
    Se servir de l’écologie pour faire carrière dans la politique , elle est là l’arnaque !
    Mais le masque tombera tout seul , devant les impératifs économique , c’est pas demain qu’ils commanderons les lobbys du commerce international .


  • Une belles brochette de....

    Léa Salamé et Raphaël Glucksmann
    Laura Tenoudji et Christian Estrosi
    Christine Ockrent et Bernard Kouchner
    Audrey Pulvar et Arnaud Montebourg
    Béatrice Schoenberg et Jean-Louis Borloo
    Catherine Nay et Albin Chalendon
    Anne Sinclair et D. Strauss-Khan
    Severine Servat et François de Rugy
    Valerie Sharre (de Senneville) et Michel Sapin
    Valérie Trillerweller et François Hollande
    Anne Fulda et Nicolas Sarkozy
    Marie Drucker et François Baron.. etc...
    Un Seul Constat : Il n’y a aucune porosité entre les Femmes Journalistes et les Hommes Politiques sauf qu’ils couchent ensembles cela reste un détail.


  • Comme l’a rappelé Jean-Marie Le Pen, l’écologie est philosophiquement un mouvement de droite, lié à l’ordre naturel (Cosmos) et à la lutte contre l’Hubris (la démesure, appelé "Progrès" en novlangue publicitaire). Elle est l’antithèse du progressisme de gauche.

    "L’Ecologisme" en revanche est une doctrine de Nouvelle Gauche, au même titre que l’anti-racisme et consorts. L’idée est de faire de l’individu un "éco-responsable", c’est à dire un "éco-coupable".

    Un des projets de la Nouvelle Gauche a toujours été de rétablir le péché originel dans un monde sécularisé, une religion sans dieu ; la repentance, l’anti-racisme, la lutte contre l’anti-sémitisme, la dette et aujourd’hui l’éco-responsabilité sont des prétextes qui favorisent une Guilt-Tax mondiale. La culpabilité (le Péché) est un prérequis à l’esclavage. Le "Véganisme" est d’ailleurs le Hallal/Casher de la religion athéiste.

    En Allemand, la "dette" et la "culpabilité" sont des synonymes ("Schuld").


  • Décidément, j’aime vraiment l’humour sans pincette de ce Georges Carlin ! Un mec de plus de 50 piges, plutôt physiquement tonique, avec une gueule de jouisseur de vie, un brin hors mode avec son catogan clairsemé et...une grande gueule à la Audiard, oui vraiment j’aime beaucoup et Bigard peut garder son créneau "beauf" car il l’est tout de même, alors que Carlin a les neurones nettement plus couilleux et affutés.

    Quant au couple Saporta / Jadot, déjà merci à E&R pour savoir orienter notre pensarde vers les coups tordus du système toujours habile en matière de foutage de gueule massif.

    Il faut avouer qu’avec cet attelage pâle comme un ciel incertain les gros manipulateurs des réflexes pavloviens n’ont pas de souci à se faire en effet. Saporta est souvent très souriante dans ses entretiens mais ne fait pas plus qu’une ride à la surface des affaires écolos bidons. Jadot est choisi par les médias pour son côté arrondi de galet échoué sur une plage perdue. Ça fait pas du tout mal aux arpions sans godasses.

    Mon entourage, largement gogocharde, a effectivement voté "vert". C’est dire si les esprits de la grande tolérance urbaine en manque de verdure au balcon de l’intelligence sont paumés. La boussole ayant perdu son nord, on se tourne vers le sud plein de migrants et l’animalisme délirant pour se convaincre qu’on a le cœur du bon côté.

    Carlin a parfaitement raison : la Terre, elle en a rien à battre des "sauveteurs" de tout poil. Comme écrivait Yves Paccalet "L’humanité disparaitra ? Bon débarras !"
    https://www.babelio.com/livres/Pacc...

     

  • https://www.lejdd.fr/Politique/yann...

    "Les municipales arrivent, il faut qu’on joue la gagne. Je veux réussir la victoire de l’écologie. Je sais que j’ai une responsabilité particulière dans cette victoire à venir. J’ai un rôle important à jouer là-dedans."

    Je veux... Je sais... J’ai une responsabilité... J’ai un rôle...

    Le discours typique de l’ambitieux à l’égo hypertrophié qui comme tous les imbéciles croit pouvoir changer le cours des évènements alors qu’il n’est que le produit dégénéré de l’automouvement de l’Histoire...

     

  • Les Verts pourraient faire un tour aux Féroé , plutôt que de s’esbaudir sur les fraises au caribou de soja , sans- sucre- ajouté à 90 euros , du resto semi- Vegan branché du coin (avec parc à trottinettes inclus dans la note )
    Le méme massacre de cétacées se produit tous les ans chez ces indigènes dont les idiocrates ,du sang jusqu’à la ceinture, prétendent défendre les traditions ! Ouiche ..


  • George Carlin, excellent lui.


  • Isabelle Saporta, l’Anne Gravoin (Manuel Valls) de Jadot, programmée pour ???


  • Un petit lien vers le dossier en 3 parties du Réseau Voltaire de T. Meyssan, article quasi définitif sur le sujet. A lire sans plus attendre (ici le second volet : 1982-1996) :

    https://www.voltairenet.org/article...


  • Entre elle et sa sale tronche de musaraigne et lui qui a une tête de toxico sorti de désintoxication, ils sont parfaitement assortis.
    Que les écolos commencent par lutter contre la pollution spatiale qui elle est réel pour le coup, mais cela demande à renoncer à l’idée de voyage spatial à 500 000 dollars à bord d’une fusée d’Elon Musk.


Commentaires suivants