Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Les méthodes du journalisme moderne : le cas Paul Sanfourche

Hicham Hamza revient sur la désinformation dont s’est rendue coupable l’émission Envoyé Spécial le 7 janvier dernier par la voix du « journaliste » Paul Sanfourche :

 

Voir aussi, sur E&R :

 

La solution ? Enregistrer et diffuser les entretiens avec les journalistes :

A lire, chez Kontre Kulture :

Pour un journalisme de qualité, rendez-vous chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

37 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1368095

    C’est pas grave puisque c’est l’État qui paye... Et ça c’est bon pour le gouvernement sioniste.


  • Pourquoi Hicham Hamza ne porte-t-il pas plainte pour diffamation, si elle est avérée ?

     

  • Pas possible de coller un procès à FR2, et d’exiger un droit de réponse en première partie de l’émission "Envoyé Spécial" justement ?

    Droit de réponse qui consisterait simplement en la diffusion de cette petite vidéo explicative ?

     

    • A mon avis c’est peine perdue !!! Déjà il faut arrêter de "témoigner" et de collaborer avec ces chaines, ces médias pourris ! la solution est là !! ou alors contre filmer ! On sait que la plupart des medias sont pourris, donc ne pas collaborer avec eux.....


  • mentir..c’est "nouvelles valeurs ", c’est "journalisme" c’est anti "complotistes"..
    c’est tout un "métier" .

     

  • Tous les médias dits mainstream adoptent le même comportement à savoir dénigrer en masquant la vérité afin de décrédibiliser un maximum mais de manière subreptive afin de conforter le téléspectateur dans la propagande d’état distillée depuis toujours dans son subconscient ; C’est une soumission par l’acceptation inconsciente. C’est comme un sein qui nourrit le bébé, il en redemande encore et encore.
    C’est ce qui explique aussi et parfois de manière assez brutale le rejet pur et simple de toute forme d’analyse de fond ou de débat quel qu’il soit. Tout le monde ne peut accepter de remettre en cause une certaine forme de vision et de compréhension de ce monde.
    C’est une forme de conditionnement très lourde mais qui sert parfaitement les politiques. La télé est une arme.
    D’ailleurs elle porte assez bien son nom, télé-vision, ou "vision transmise à distance" d’où le nom de programme, afin de programmer notre logiciel de compréhension et d’approche de l’actualité et donc du monde dans lequel on vit ..
    Quant à ce journaliste il est dans son "rôle" comme les autres.
    Enfin, le fait d’occulter sciemment les sujets abordés par Panamza (et d’autres) révèle l’ampleur de la main mise de ces mêmes gens dans le monde de la télé et c’est un aveu terrible en réalité.
    Est-ce que cette question effleure l’esprit de ces quelques 3.5 millions de téléspectateurs ? non.
    Pourquoi ce besoin permanent de chier sur la ’complosphère’ comme ils l’appellent ?
    C’est grâce à des attitudes comme celles-ci que j’ai moi même commencé à me renseigner il y déjà pas mal de temps à l’époque sur les attentats du 11/09. C’est surtout l’attitude des "debunkers" ptdr eux ils m’ont mâché le boulot y a pas plus con dans le domaine surtout le "frenchie" je sais plus son nom ... Mon Dieu.


  • C’est dommage, Mr Hamza devrait répondre sur le fond (la vidéo), pas la forme.

     

  • Visiblement ça commence à sentir mauvais pour le système, pour sortir autant d’enquêtes aussi boiteuses les une que les autres en si peu de temps, c’est qu’ils savent qu’ils ont perdu la bataille médiatique, et là pour le coup Paul "s’en fourche" tout seul sur son guet-apens, lui qui visait une promotion.

     

  • Sanfourche mais pas sans reproche quoi...


  • A la fourche et au râteau , il veut nous faire avaler ses balivernes

    Voila le problème de s’appeler sans fourche qui veut dire sans
    doute fausse fourche


  • ils ont toujours un bon train de retard , comme en politique étrangère  !!!!!!!!!!!
    si une grosse émission s’attarde sur Panamza , c’est qu’ ils ont du s’apercevoir qu’il ya de plus en plus de gens qui suivent ce site ( ou d’autres ) en délaissant leurs chaines conventionnelles -
    le meilleur moyen de rester en vie , c’est d’ éliminer les autres - c’est ce qu’ils ont essayé de faire dans leur émission - manque de chance, il y a trop de gens qui sont adeptes de ce genre d’infos qui n’est pas pire que les leur !!!!!!!!!!!!


  • Sanfourche, c’est moins bien qu’avec.


  • Gaulé !


  • Tiens, la tv d’etat s’attaque a Hicham Hamza et laisse tranquille Salim Laibi...

     

    • Elle "s’attaque" ? Elle fait de la pub en même temps, pour les 99% de téléspectateurs qui n’en ont jamais entendu parler. On connait bien la stratégie du Système de créer son propre anti-Système contrôlé pour maitriser la thèse et l’antithèse. LLP est à la fois très "extravagant" en abordant des thèmes vraiment inaudibles du grand public, et en plus il est malin et regarde le jeu en entier sans prendre partie, en bon croyant qu’il est, plutôt que devenir pro-ceci ou pro-cela. Même s’il a le même défaut que Panamza à tirer des liens, et des hypothèses/conclusions depuis ces liens (méthode antifa).


  • C’est dingue la lâcheté de ce journaliste, qui parle de réinformation et de personne passée par une école de journalisme, pour le traiter de conplotiste et autres jugements dans le reportage.


  • Bien joué, Hicham Hamza !


  • Le tout se finissant sur un petit air de musique brésilienne. Bref, une quenelle toute en souplesse.


  • On en a tellement marre de la mauvaise foi systématique !


  • Sacré Chanfourch... non, chacré sanfour... euh, chacré sanfoursse... non, définitivement, je n’y arrive pas.


  • #1368846

    Quel faux-cul ce sanfourche... En plus d’être menteur, mais ça c’est obligatoire pour un journaleux mainstream.


  • Faut il etre con pour mentir sur un cite d information qui aura évidement le loisir de rétablir la vérité !!!

     

    • #1369004

      Ils sont séléctionnés comme ça :
      degré de soumission.
      absence totale de velléité d’indépendance.
      capacités intellectuelles limitées à leur fonction de tacheron de l’info.
      Le plus désolant c’est leur bonne foi :
      Ils y croient souvent à leur "mission"


  • #1369130
    le 12/01/2016 par Heureux qui, comme Ulysse...
    Les méthodes du journalisme moderne : le cas Paul Sanfourche

    Pour un homme de paille, s’appeler Sanfourche n’aide pas vraiment !


  • Paul Sanfourche, Kevin Poireault, Brian Courgette… tellement faux que leur nom sonne comme un pseudo : comment voulez-vous qu’ils fassent autrement ?


  • C’est dommage car envoyé spécial à déjà fait de super émissions.

    Mais là ça fait plaisir de voir le journaliste se faire mettre le nez dans son caca.
    J’ai trouvé ça détestable qu’ils aillent fouiner pour récupérer le bulletin de notes du journaliste de panamza. Et l’école est lamentable de le fournir.

    Aussi l’émission était très marrante. En gros Ils tapent sur les théoriciens du complot, en expliquant que les complotistes sont financés par El Assad en gros.
    Donc ils essaient de discréditer une théorie du complot car les complots sont le fait d’abrutis, en le justifiant par un autre complot !


  • Des mots qu’il est toujours nécessaire de replacer dans un contexte.
    https://www.youtube.com/watch?v=m1p...
    En France on est toujours capable de nourrir les moutons par millions.


  • Diabolique et pourtant l’envoyé spécial semble venir Sanfourche...
    Mais au moins, le verbe nous laisse entendre, ici, l’Enfer du décor...


Commentaires suivants