Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Dieudonné en Suisse : le lobby israélien fidèle au rendez-vous pour interdire l’humour

Malgré le titre sans équivoque du nouveau spectacle de Dieudonné (En paix), la Coordination intercommunautaire contre l’antisémitisme et la diffamation [1] ne déroge pas à ce qui est devenu pour elle une tradition, voire un rituel, et va venir militer devant la salle de spectacle, le Théâtre de Marens à Nyon, où l’humoriste à succès va présenter son dernier spectacle en date du 13 au 17 janvier.

Afin d’informer le public, la presse et les autorités de sa démarche de salubrité publique, la très respectable association a publié un communiqué de presse où elle explique notamment, en parlant de Dieudonné, que « son crédo ne fait plus de doute : la communauté juive, bouc émissaire de tous les complots et de tous les maux. »

Etant donné que lors de la représentation de son spectacle « En paix » auquel j’ai pu assister en novembre dernier à Paris, l’artiste n’a évoqué le mot « Juif » qu’une seule fois, j’ai peur que les membres de l’association communautaire ne souffrent d’un délire de persécution.

La CICAD nous prouve pour terminer, une fois de plus, qu’elle non-plus ne manque pas d’humour, lorsque qu’elle nous prévient du fait que « Dieudonné sera en campagne mi-janvier au Théâtre de Marens à Nyon ». Mais ce trait d’humour sera-t-il suffisant pour prétendre à une Quenelle d’or ?

Joseph Navratil

 

 

Le communiqué de la CICAD :

Celui qui a fait de l’antisémitisme son fonds de commerce se produira sur scène une nouvelle fois en Suisse. Dieudonné sera en campagne mi-janvier au Théâtre de Marens à Nyon.

Condamné plusieurs fois pour « injures à caractère raciste », « provocation à la haine raciale », « négationnisme », son crédo ne fait plus de doute : la communauté juive, bouc émissaire de tous les complots et de tous les maux.

Tentant de justifier l’injustifiable, Dieudonné a saisi la Cour Européenne des Droits de l’Homme pour faire valoir son droit de faire applaudir sur scène un négationniste, Robert Faurisson. Les juges européens ont en novembre dernier tranché :

« La soirée avait perdu son caractère de spectacle de divertissement pour devenir un meeting ». Il s’agit, « dans les circonstances de l’espèce, d’une démonstration de haine et d’antisémitisme, ainsi que d’une remise en cause de l’holocauste. Travestie sous l’apparence d’une production artistique, elle est aussi dangereuse qu’une attaque frontale et abrupte ».

Jugement CEDH 25239/13, 10 novembre 2015

La liberté d’expression est un principe essentiel mais qui ne peut en aucun cas être invoquée pour justifier un « droit à la discrimination ». C’est pourquoi, la CICAD entend poursuivre son travail d’information et de sensibilisation sur l’antisémitisme, en allant à la rencontre de nos concitoyens et de ses fans.

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

4 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Je sens que je vais rigoler avec ma femme samedi soir !

    L’année dernière à Lausanne il y avait une pauvre petite jeune avec son panneau, personne ne la regardait ni lui parlait, j’avais de la peine pour elle. Elle devait se sentir héroïque, elle était juste pathétique...

     

    • Oui, elle devait être un peu pathétique... ça prouve au moins qu’ils sont pas beaucoup à vouloir continuer leur rituel, qui consiste à essayer de nous culpabiliser en allant voir "La bête immonde" de l’antisémitisme soit disant...

      J’irai bien aller voir son dernier spectacle tiens, en paix, bien entendu !


  • Ah la CEDH, quelle arnaque !
    Une farce pour faire accepter aux peuples européens leur perte de souveraineté. Elle vise en fait à interdire la liberté de penser, en totale contradiction avec son préambule qui posait que la répression de cette liberté avait conduit à la barbarie. C’est bien une cour d’occupation, les américains se réservant à eux seuls une totale liberté d’expression sur la seconde guerre mondiale.


  • J’y vais mercredi, je sens que je vais déjà me marrer avant le spectacle avec ces "comiques" qui veulent soigner mon cerveau "malade"... Je suis triste que se soit le dernier spectacle, mais je comprends. Merci Dieudo pour ton humour schwarz, black, noir qui fait réfléchir et qui fait tellement de bien en cette periode de "culs bénis" ou plutôt laics...
    Comme disait je ne sais plus qui :
    "l’humour c’est la politesse du déséspoir" (Ça n’a rien à voir, mais j’avais envie de la placer, je la trouve sympa)