Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Envoyé Spécial : "Est-il dangereux de porter une kippa dans la rue en France ?"

 

 

L’interview d’Alain Soral que France 2 n’a pas diffusée. À vous de comprendre pourquoi !

 

 

Pour mieux connaître le journaliste Thierry Vincent :

 

Sur le même principe que la vidéo Envoyé Spécial :

 

Pour visionner un extrait du reportage de Thierry Vincent :

 

Pour comprendre d’où viennent les « statistiques » sur les « agressions antisémites » en France :

Les analyses dont les médias ne parleront pas, chez Kontre Kulture :

Soutenir Alain Soral dans les épreuves qui l’attendent
en faisant un don par Paypal :

Le paiement peut aussi s’effectuer par chèque à l’ordre d’Alain Soral, à envoyer à cette adresse :

Alain Soral
Égalité & Réconciliation
3 rue du Fort de la Briche
93200 Saint-Denis
 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

481 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Bonne vidéo, mais qu’est-ce que le mode de lecture de Dailymotion peut être pénible.....(ça plante, faut relancer, ça charge de manière aléatoire) ; dommage, ça gâche un peu le plaisir (youtube est bien meilleur, pour le coup).

     

    • effectivement il faut passer la resolution video en 480P sur "délit mon chion" pour avoir un interview fluide.
      On le dit regulierement sur E&R


    • Avez-vous remarquez toutes et tous ? le thème des loges maçonniques qui est un problème plus important que peuvent être le judaïsme tamuldo sioniste et le pouvoir bancaire n’a pas été abordé. je ne me souviens pas que Dieudonné ai osé faire un spectacle sur l’influence des loges maçonniques. Pour revenir au sujet c’est plus que jamais inattaquable même un lobotomisé chronique aurait réagit positivement en faveur des analyses de monsieur Soral. Les journalistes méritent d’être appelé journalopes. Ils essayent de diaboliser par la psychanalyse, mais manque de peau ils n’ont pas le bagage intellectuel ni historique pour pouvoir ne serais-ce que déstabiliser monsieur Soral. Un grand bravo à ER et merci encore à vous Alain Soral. Portez-vous bien.


    • Salut Kamarades,

      Pour ma part avec mon petit adsl de Province au minimum csyndical de 2 Mégas, je suis obligé de paramétrer à 360p.

      Mais Dailymotion, ce n’est pas un service brillant. Vivement qu’E&R puisse héberger ses propres vidéos et se libérer de cette multinationale.
      A noter que sur Youtube, là aussi dès que ça émarge en HD, je dois paramétrer à la baisse !

      Tous ces serveurs sont destinés aux privilégiés des grandes villes, tournant sur du vrai haut débit, ou encore mieux sur de la fibre !

      Comme d’habitude, les sans-dents des campagnes, tout le monde s’en fout !

      Quand M Soral fait la vidéo en direct, je ne peux pas la visionner en direct, pour ces raisons.

      Adishatz

      H/


    • C’est plus fluide en lisant la video directement sur le site de Dailymotion.


  • Je suis Soral . Qui d’autre que lui pour porter cette croix ?

    Il y a eu un moment où il fallait pleurer sur les persécutions des juifs innocents par l’effet d’une odieuse idéologie raciste . Aujourd’hui il faut pleurer sur les persécutions faites aux palestiniens au nom d’une autre idéologie suprémaciste et racialiste . La compassion pour les uns implique la compassion pour les autres . La condamnation du nazisme commande la condamnation du sionisme . Fidèles visiteurs d’ER , nous sommes également horrifiés par ces deux idéologies et par leurs effroyables conséquences . Ce n’est pas la haine qui nous anime mais la justice .


  • Sincèrement s’il y a un homme dans ce pays, c’est Alain soral ....

    Hallucinant que vous français de souche acceptiez qu’il soit à ce point trainé dans la boue.

     

    • On ne l’ accepte pas, mais bien trop n’ont pas ... Je ne dirais pas le courage, bien que un peu, mais la patience de se "cultiver" au sens aussi de s’élever, se trouver sois même solide dans ses jugements... Pour répondre face a l’injure par des propos raisonnables... Perso. j’ ai eu une discution avec un "ami" qui ne l’ est plu, qui était de toutes les manifs sans papiers, anti racistes et fn etc. Pourtant un homme intelligent... Enfin qu’est ce que cela veut dire...
      Et ses arguments furent ceux de "Accord désaccord" à un autre niveau... Mais les choses étaient les mêmes. Face à l’irraisonné, il est très dur de s’exprimer. Encore plus de ne pas perdre la mesure. C’est a dire, garder le moral et sa vie sociale.

      C’est pour cette raison que beaucoup de gens insultés ou même "semi-conscients" se détournent de la chose, disant : "Oh c’est la politique, ça nous regarde moins que nos familles etc". Puis des plaintes sur leur vies, qui sont sujets aux dérépressions et au travaux pénibles... A leurs amours et leurs familles, donc, ils ne luttent pas vers des idées ou ils se sentent impuissants.

      Mais ne croyez pas que les Français sont totalement dénué de sens critique. Il suffit de parler librement, avec ceux qui nous entourent et même que l’on ne connais pas.
      (Une vendeuse magrébine d’apparence m’ avait clairement avoué voter FN aux dernières élections par raz le bol. Mais surtout en adhésion totale avec les idées de Marine Lepen !) je ne lui avais pas vraiment parlé de ça, elle voulait s’exprimer librement ! S’était à l’époque 2012... Elle en avait besoin certainement.)

      Et je ne parle pas de tout les nationalistes qui ne sont pas politisés mais qui ont cette fierté en eux qu’ils n’ appliquent pas sur le plan politique par désintérêt et crainte se raccrochant a la fierté de leur régions, pour ne pas etre taxé de nationalistes (Fascistes, nazis...) (Plus ou moins consciente) de ne pas pouvoir développer leurs point de vu face aux.... Charlie Hebdo, face aux gens qui suivent parce qu’ils sont tellement anxieux qu’il s’accroche a la seule choses qu’ils veule ne pas voir instable à tout prix... Le pouvoir... Au prix d’insulter les plus lucides...


    • Les plus lucides les plus éclairés, les plus sages...
      (Cf mon dernier com.)

      Ce n’est nullement de la bêtise ni de la méchanceté. Mais de la crainte et de l’impuissence... Aussi je crois en une force du peuple Français. Donc je n’ ai pas un constat pessimiste. Mais plus tôt l’impression de vivre une époque impotente, d’ou il Faut que l’on sorte indemne ! Et Alain Soral, et Dieudonnée, si non je ne donne pas chère de la désespérance et des coups que pourraient porter ce peuple accablé et martyrisé.

      On le supporte aussi parce que l’on a encore une "illusion" de liberté dans ce pays malgré tout, que l’on est encore bien en France, et que le pays garde (Même amoindri) un charme qui est encore agréable... Pour attaquer frontalement, il faut avoir conscience de l’aspect périssable de cette situation de beauté du pays, et donc, être informé... Eclairé... Ce qui n’est pas le cas de tous, loin s’en faut. Bien que des idées et des constats se recoupent de plus en plus chez les gens même les moins informés.


    • Mais la question était très pertinente ! On se l’ est tous posé...


    • Je me relis... Les arguments ne furent pas ceux de "Accord désaccord" de Woody Allen... Mais bien ceux de "Dialogue désaccordé..."

      Je m’ en excuse de cet erreur de précision.

      J’ en profite pour parler du Film de Woody Allen... Je l’ ai toujours beaucoup aimé. Et Woody et ce film "Accord Désaccord."

      Je connais mieux la vie "intime" de Woody Allen... Maintenant... Or, dois je le juger sur sa vie intime ? Ou sur ses films que j’ ai beaucoup aimé... Surtout sa période 1970...

      Vaste sujet.


  • Bravo Alain Soral.
    Je me suis régalé, quelle rhétorique, quels arguments...
    Je comprends pourquoi France 2 n’a pas diffusé le reportage....

     

  • C’est ce qui m’a toujours marqué dans le journalisme..
    Nous, nous travaillons tous les jours et avons une culture géopolitique.
    Eux se disent journalistes mais ne connaissent aucun dossier.
    Quelle main mise depuis l’Ecole jusqu’à la Profession..
    Impressionnant..

     

    • Remarque tout à fait judicieuse. Ce journaliste est d’une inculture et d’une malhonnêteté intellectuelle remarquable. Il découvre tout, il n’est choqué par rien et il n’est au courant de rien. Il fait pourtant partie de cette fange qui déforme toutes les vérités, nous assène des mensonges plus gros qu’eux et se joignent à l’hallali sur Dieudo, Soral ou Faurisson. Le processus de sélection dans le journalisme est identique à celui du monde politique : Plus tu es limité intellectuellement, plus ta langue lèche le sol, plus tu montes dans la hiérarchie du pouvoir.

      C’est le siècle de la crétinerie organisée. Faut voir les émissions télés qui sont montrées en boucle sur la TV sioniste... affligeant...

      Entre l’école défaillante où on méprise les bons profs, en cassant leur carrière, en les privant de matériel, de places et même de chauffage et les jeux vidéo, les générations qui nous suivent feront de parfaits esclaves. Il faut simplement lire un référentiel de CAP qui demande un niveau d’ingénieur si tu appliques la totalité des directives. Le prof est toujours en faute avec une barre aussi haute. L’école est devenu un haut lieu de l’abrutissement pour massacrer un pays qui avait un niveau de technicité des plus élevé de la planète.


  • Belote , re-belote et dix de dernière . Des questions ?


  • Très belle vidéo de tonton Soral ;Belle paire ! Félicitation .Diffuser se beau débat interdit par nos oppresseur en prime times .


  • En forme olympique le père Soral ! Total respect.


  • Vidéo exceptionnelle. Tout y est, tout est clair, le journaliste repart en slip, et j’ai éclaté de rire plusieurs fois grâce à l’humour décapant d’Alain et de la tête que fait l’autre en retour. Merci à ER pour ces moments !


  • Toujours sur Mai 68 :
    En juin 68 Cohn-Bendit déclare à Hervé Bourges : « Il semble que la CIA se soit intéressée à nous ces derniers temps : certains journaux et associations américaines, filiales et intermédiaires de la CIA, nous ont proposé des sommes importantes ; inutile de vous dire l’accueil que nous leur avons fait... » Rapporté par Jean-Pierre Farkas "Mai 68 le Pavé" Phonurgia Nova Editions.

     

  • Bac +10, CSP+++
    j’ai écouté la quasi-totalité des vidéos de Soral ;
    mais celle-ci… c’est de la bombe.


  • De la balle
    Du lourd, avec des mots sont pesés
    Bon boulot


  • Du grand Soral ! Magnifique. Je me suis demandé tout au long de l’interview si ce "journaliste" était ignorant, aveugle, lâche ou traître. J’ai eu la réponse dans les dix dernières minutes...

     

    • Et c’est ?

      Moi, je l’ai trouvé correct et pas insultant ou violent comme on pu l’être d’autres.


    • Il est traître au moins à lui même, en étant gentil on peut dire qu’il est faux.
      Toute la fin de l’interview il ne fait que d’approuver, langage corporel.


    • Il ne pouvait pas faire autrement que d’être correct et pas insultant. Seul devant Soral avec pour tout arme quelques phrases clés, une posture le tout baignant dans une absence totale de culture et de connaissance, même pas le b..a. Ba. Ils ne peuvent sortir leur morgue et leur suffisance que quand ils sont sur plateau TV, suréquipés en homme et en matériel avec oreillettes, deux ou trois sous fifres représentés par des membres du showbiz, des "chroniqueurs", un public lobotomisé aux ordres et souvent un deuxième journaliste "sérieux", vieux de préférence, qui lui va émettre des sentences et souvent porter le coup final. C’est bien pour cela que je doute que l’entretien soit diffusé. Imaginez deux secondes que quelques entretiens de ce style passent en prime time, en semaine la France est sauvée.


    • Au cours des dix dernières minutes il m’a au contraire paru marqué et ébranlé dans certaines de ses convictions.


  • Entretien absolument magistral ... je n’ai pas d’autre mot.
    Monsieur Soral, chapeau bas et surtout un grand MERCI pour votre travail.
    Le journaliste qui se gratte la tête en fin d’interview est un pur délice.
    Je prend le risque de me répéter ... Magistral.
    Merci encore.


  • Pull, pantalon, chaussures. Habillé pour l’hiver !


  • C’est qui ce mec ? Et pour quelle émission travaillait il ?

     

  • Oh p.. la raclée que vous lui assénez à ce pseudo-journaliste ! Il ne va pas s’en remettre le pauvre, va lui falloir 15 jours de congés ! Bravo Alain !
    Bon courage pour la suite.

     

  • Pas diffusé... pourtant il y avait matière à faire un bon gros montage bien gras et accusateur.

    Je me pose donc la question, pourquoi ?

    Est ce que le journaliste à trouvé ça trop délirant ? ou a décidé de ne pas charger la mule pour une question d’éthique personnel ?

    En tout cas, de ses réactions durant cette entrevue, j’ai l’impression qu’il se disait qu’il interviewait un fou parti dans un tripe lunaire. On dirait qu’il était partagé entre "mais il est complètement allumé ce type" et "il est tellement dingue que s’en est drôle".

    Sinon, comme d’habitude ; Soral, droit dans ses bottes.

     

    • Oui, je crois que le mec est sincèrement convaincu d’avoir affaire à un fou, et ce qu’il perçoit comme plus rationnel ou convaincant ne suffit pas à contrebalancer ses a priori ("ce type est une vipère antisémite, quoi qu’il dise, je ne dois pas le croire car son seul objectif est de m’entraîner par sa rhétorique vers le côté le plus sombre...").

      Alors le pauvre gars se raccroche (ce sont les seuls moments où il semble se réveiller de sa torpeur) aux thèses qui lui semblent les plus farfelues ou folles, en l’occurrence l’agenda sioniste relativement à Mai 68, dont il faut bien convenir qu’elle est un peu difficile à avaler sans un minimum de préparation. Ce moment est tout à fait représentatif de situations qu’on vit régulièrement en essayant de parler à des "puceaux du réel", où il vaut mieux éviter dans un premier temps des sujets trop "limite" pour ne pas perdre d’emblée toute crédibilité.

      Globalement, le face-à-face entre AS et ce type me rappelle à bien des égards ses échanges avec Naulleau. A savoir que l’arrogance et la suffisance ne sont, au final, pas du côté que l’on pourrait croire. On a d’un côté un mec qui réfléchit et se remet en question de façon pragmatique (même s’il n’en donne pas l’impression car ce travail sur lui-même est préalable à cette discussion - après tout lui est habitué à discuter avec des gens qui ne partagent pas ses idées), et de l’autre un mec persuadé d’avoir le "bagage" culturel, historique et philosophique nécessaire pour faire son métier (et le système le conforte dans cette certitude), mais qui en réalité est profondément inculte.


    • le "journaliste" ne decide de rien et joue un role. Ses employeurs ont du par ailleurs comprendre qu’ils nous serviraient la soupe en faisant du arte/bfmtv primaire, je pense qu’on va a terme revoir des extraits, une fois que le contrefilm "sort" du site avec le temps et qu’il sera moins simple de verifier.


  • Une interview d’antologie ...la verite transpire ...crue et indigest pour ceux qui la supporte pas


  • Quel bonheur !
    C’est peut être la vidéo la plus importante d’Alain Soral.
    TOUT est dit, et avec la manière.
    du grand art !

    Le journaleux fini complètement achevé...et peut être au chômage dès demain !
    Bon, en fait, je ne lui souhaite pas. Au contraire, j’espère qu’il regardera cette épreuve de "réalité" sur E&R, agrémenté de toute la post production, pour un 2ème effet kiss cool


  • Imparable. Le pauvre journaliste m a fait mal au coeur. On voit bien qu il est impuissant devant la vérité, mais qu il ne peut la reconnaître de peur de prendre un coup de bâton.

    Ça ne doit pas être facile à vivre. J espère pour lui que sa femme et ses enfants ne verront pas cette humiliation.

     

  • 01h30 de quenelles en rafale, hahaha


  • Quelle claque monumentale ! Impossible de diffuser quoi que ce soit, évidemment, Soral a explosé le larbin, même pas moyen de faire un montage mensonger, il a été trop bon.


  • #1293583

    En deux mots : la fessée !


  • Le journaleux est reparti le cul plein de quenelles. J’ai souvent pouffé de rire, surtout pendant les dernières minutes. SORAL EST VRAIMENT LE PATRON !!!


  • Alain est un être de compassion . Cette déculottée bienveillante , c’est ça qui est beau . On peut comprendre pourquoi ils ne l’invitent pas à la télévision , rien n’est plus fort que la vérité .
    Dans un débat honnête , ils ont tout à perdre . Je n’ai pas regardé le sujet sur l’antisémitisme d’Envoyé spécial , qu’ont-ils diffuser finalement ? Rien ? Si c’est ça , ça prouve bien qu’ils sont désemparés .
    La vraie question c’est : est-ce que toute vérité est bonne à dire ? Je pense que les gens préfèrent une situation de merde qu’ils connaissent bien , plutôt qu’un chamboulement inconfortable . Le confort , physique , psychologique , c’est très important en France . Vaut mieux un bourreau qui nous nourrit qu’un empêcheur de tourner en rond qui pourrait tout déstabiliser . Pour en être sûr , il suffira de regarder les scores aux prochaines présidentielles . Si l’abstention n’explose pas , c’est qu’il n’y a rien à espérer de ce peuple , c’est du bétail .


  • merci Mr Soral pour votre analyse, j’espère que vous parviendriez toujours à détruire et à faire face à cette malhonnêteté intellectuelle qui vous persécute.
    Bon courage pour le Combat mené.(je Prie pour Vous et que Jesus vous guide)
    L.(Madagascar)


  • Bravo ! Du grand Soral Pas besoin d’en dire plus.

    Sauf peut être pour les gens qui ne connaissent pas encore Soral, cette vidéo est la démonstration majeur de ce qu’il défend et de ce qu’il est depuis tant d’années, un véritable dissident !


  • J’ai l’impression que notre Alain, avec l’âge, devient encore plus cinglant et convainquant qu’avant. Cette vidéo témoigne d’une maîtrise anthologique du logos ! Pour parler plus simplement, Alain a littéralement pulvérisé ce pseudo-journaliste ! D’ailleurs, ce dernier, à la fin de l’interview, est devenu rouge et fébrile, comme une tomate flambant sur la grille d’un barbecue et dont le bafouillage laisse clairement transparaitre une concession inavouée. Il a difficilement retenu les mouvements d’acquiescement de sa tête, tel un déni névrosé de sa propre personne, pendant les instants de grâce argumentaires et édifiants de Soral, sachant qu’au moindre relâchement musculaire d’approbation, il perdrait sa place à France 2. Le comportementalisme est une science exacte en ce sens que les mouvements du corps sont souvent bien plus explicites que les paroles. Alors que d’un côté on a un Alain Soral qui s’exprime clairement, preuve à l’appui, concaténations logiques et vérifiables, et qui plus est dans une sérénité quasi-christique, de l’autre semble se dessiner, sur le faciès inquiet, incertain, tremblotant et fiévreux du journaleux, toute la culpabilité de savoir, selon désormais la formule devenue consacrée, que "Soral a raison". Eh oui ! Il a raison, raison pour laquelle cette chaîne de propagande ne diffusera pas cette interview, car, même en coupant des pans entiers de bande, il aurait encore raison, il a trop raison sur cette vidéo pour qu’elle soit diffusable. Le comportement du soi disant journaliste, ses questions préparées et sans doute dictées (par on sait qui) donnent pleinement raison à Alain.
    Je remercie E&R d’avoir posté cette vidéo qui symbolise au mieux, selon moi, le combat entre la raison qu’incarne Alain et la mauvaise foi du système. Elle montre à quel point ce dernier décline et tremble, à mesure que la conscience et même l’inconscient collectif s’éveille. En réalité, nous sommes le nombre, nous avons déjà gagné. Ils le savent et s’échinent à cacher cette vérité. Mais, plus ils noient cette bouée de la vérité, plus elle remonte à la surface et éclabousse ceux qui l’entourent. Nous avons déjà gagné. Et quand tout le monde le saura, cette victoire sera effective et deviendra la norme. En tout cas, nous œuvrerons tous pour ça, aux côtés d’Alain. Vous devriez, M. Soral, accepter de plus en plus d’interview dans de ce genre, en les contre-filmant, car vous avez développé un génie certain dans l’art et la manière de les humilier.


  • France 2 ne peut laisser passer une seule des verites ennoncees car elles ammeneraient toutes les autres.

    Bravo


  • Et je rajoute que s’est Madame Levy en personne qui enchaine comme invité...


  • Le Patron en mode haute voltige ! "Cukierman en slip"...oui oui je veux !
    Court circuitage dans la caboche du journaleux, qui aura meme pas su comment monter le reportage. A quand le retour de AS sur un plateau de France 2 face a BHL, Cukierman, Attali etc etc ??


  • Que dire ? De la haute voltige. Je salut quand même le courage de ce journaliste et suis indulgent à son sujet, car je me rappelle d’où je viens avant d’avoir découvert SORAL.

    Vraiment les français ont un motif de fierté rare en la personne de M.SORAL.

    Longue vie Alain !!!!!!!


  • Cette leçon de Maitre Soral .

    le journaliste est dégouter haha

    bravo Mr Soral , vous êtes l’un des derniers penseur en France .

    Tout est tellement clair , limpide , argumenter . Que vous soyez seul ou contre un adversaire d’idée , il n’en sort qu’une chose . Victoire par Ko . Je le plains ce journaliste , il sera bientôt au chomage , voire dans un placard .

    Ce journaliste n’avait pas l’air d’être mauvaise foi , d’ailleur c’est marrant de voire les journalistes en vrai et pas avec des montages pour des émissions . On voit leur niveau réel , qui est vraiment d’un bas niveau , une dizaine de lignes écrite sur leur feuille , ils écoutent , et essai de balancer leur phrase vide de sens ...Malheuresement pour eux , vous, vous argumenter , vous êtes pédagogue , vraiment Mr Soral , bravo , vous êtes un spartiates des mots .

    La vérité éclate toujours au grand jours , continuez !

    juste un grand bravo et merci .


  • Comme pour la rediffusion Arte du très bon boulot.


  • Belote, rebelote, et dix de der...


  • Démonstration magnifique. Les 5 dernières minutes où Soral prend la place du journa"liste" et le questionne sont la cerise sur le gâteau : INOUBLIABLE.
    Grand moment. Soral reste le plus grand débatteur de France et c’est pour ça qu’il est interdit de débat.

    Merci pour l’espoir !


  • Limpide ! Vidéo de référence, vidéo de synthèse ? Les deux ! Cette interview est totalement inexploitable ! Je note que l’ interviewer est complètement troublé lors de la dernière grosse demi-heure, le changement de paradigme est difficile pour certain, surtout face à cette avalanche de faits indéniables, clairs comme de l’ eau de roche et parfaitement étayés par la post-prod ( coucou les petits mains ) .

    Mille merci(s) à vous .


  • Ah ah
    "vous devriez songer à vous faire enculer"
    j’ai ri comme jamais ah ah
    merci

     

  • À montrer dans les écoles !


  • Mémorable ce super moment passé en ta compagnie cher alain , le"journaliste" qui a peur

    pour son petit confort est vraiment très mal a l’aise face a la vérité divine que tu argumentes

    si bien .. Si seulement j’avais ton niveau de culture et d’élocution je me présenterais a la

    présidentielle car pour le moment j’ai pas de casier . mais voila ce n’est qu’un rève car demain

    il faut aller bosser pour payer mon découvert .

    un sans dents breton


  • Ca décoiffe ce vent frais et soralien. On est loin du robinet de napthaline des radio-télés publiques (et privées)

    Et après certains s’étonnent que le site E&R soit l’un des plus consultés de France ?

    Mais bon sang, quand on a gouté à la parole libre et punk du père Soral, comment voulez-vous retourner écouter la ribambelle des médiocres qui déroulent leurs sottises convenues...


  • Mat ! Au suivant !


  • Massacre à la tronçonneuse !


  • Impressionnante prestation monsieur Soral.


  • Que dire, juste un bombardement nucleaire de quenelles, humiliation total pour le journaleux complètement déstabliser sur toutes les réponses du Patron je croyais même et je plaisante pas, qu‘il allait pleurer Tellement les réponses d‘Alain le déstabilisait, il a tout essayer en vain pour décridibiliser les réponses d‘Alain, ils font moins les malins quand ils ont Alain en façe c‘est autre chose que de lui cracher a la gue.._sur un plateau tv quand il n‘est pas présent,
    Il a même essayer la question qui tue sur les chambre a air, quel bande de larbin, EEEnorme bravo au Patron, je suis sur que vous êtes d‘accord avec moi mais vous devez bouffer et l autre heuuuuu, excellent ont vois bien pour qui il bosse, Alain tu viens de nous prouver encore que même façe a toi personne ne fait le poid, j ai adorer ta reflextion sur si j‘avais un débat avec cul kierman il se retrouverait en slip MDR excellent, une vidéo d‘anthologie,merci a E&R et au Patron de nous avoir montrer dans ce reportage qui sont les lâches et les soumis.


  • Ainsi aura t on vu que le journalisme, le vrai, n’existe que par et à travers la virtuosité du logos !


  • Et ben merde, Soral l’a mis à poil ! Magnifique !


  • Plus la video avance, plus c’est drôle. Le journaliste de France2 transpire, bafouille et rit lui-même quant à la proposition de Soral pour le journaliste puisse booster sa carrière (1:00:05).

     

  • Pas de commentaire sur l’élocution sans faute d’Alain.
    Par contre, le journaliste soumis n’a pas dû bien dormir cette nuit là. ^^


  • voilà qui est torché, Alain...et sévèrement !....1h30 de maestria dialectique, çà on le sait depuis longtemps, mais aussi et toujours cette humanité qui fait que je suis sûr, notre ami journaliste a été séduit par le " diable " !....un excellent moment qui de plus, je le dit pour les nouveaux qui débarqueraient sur E&R ou qui seraient de passage, fait une parfaite introduction, très didactique, pour appréhender la geste et la pensée Soralienne .

    ps : le journaliste n’est pas désagréable et laisse parler Soral, raison pour laquelle l’entretien n’est pas diffusé par France-Télévision, la chaîne mainstream ne pouvant pas se désavouer publiquement...Soral trop puissant et ne passant pas pour le dingo peint complaisamment par la presse aux ordres, çà ne pouvait décemment être toléré .


  • Je débuterai en félicitant M. Soral pour le fait qu’il comble constamment le trou béant de son antagoniste, en culture générale et historique afin de ne jamais perdre l’objectif de vue. L’objectif étant pour les patriotes, d’affirmer les valeurs de liberté d’égalité et de fraternité inhérente à la France.
    Donc si je dis : Très bon entretient !! Je dis surtout cela en parlant de celui qui développe et non celui qui arrive à peu près à poser des demies questions, d’ailleurs souvent la même, ce qui s’associe du coups, assez bien avec son insignifiance constante à n’être aucunement capable de concéder, de s’ajuster et d’interagir de façon constructive et surtout de façon à nommer les maux, les symptômes, leur conséquences.

    Alain Soral y est arrivé encore une fois par lui même, en ayant en face de lui un individus entièrement de mauvaise foi.
    Les capacités de contrôle de soi, exprimé par Alain Soral, sont remarquables, les chefs d’états dans leurs grandes qualités possèdent celle-ci ce qui les démarque de leur semblables.
    Combien de gens lui aurait foutu des claques à chaque fois qu’il sortait ses petites répliques de demeuré tout juste bon à l’embrigadement.


  • Je comprends pourquoi l’émission n’a pas été diffusée. Le mensonge est de plus en plus visible ; le menteur me fait penser à ce gros patapouf dans son pantalon qui craque de partout ; à peine une couture est reprisée que ça se déchire ailleurs. Le roi est nu... Et on ose de plus en plus le dire.
    Personnellement je trouve ce journaliste (mal préparé et spectaculairement pas au niveau) très touchant car représentatif de nombre de gens qui finalement peuvent être amenés à reconsidérer leurs certitudes étroites. il me fait penser à celui qui, avançant pour la première fois en terrain inconnu, se cogne un peu partout maladroitement dans l’obscurité, mais qu’effectivement on pourrait conduire vers plus de lumière, ouvrir aux thèses et analyses qui le dépassent encore. Et qu’il se limite donc à réfuter avec des arguments et des relances aussi caricaturaux voire grossiers que ce qu’on voit ici.
    il refuse encore tout en bloc, parce que c’est trop énorme.
    il est est vrai que le sujet qui veut voir sa pensée progresser doit déjà faire un travail sur lui même, assumer ses contradictions. le cheminement vers la pensée complexe de Morin auquel il est fait allusion à la fin est précisément cette progression que nous serons nombreux à avoir effectuée ici. moi en tout cas. Et oui, effectivement, au contact du travail d’A.S on finit par évoluer, c’est fatal.
    S’ouvrir aux analyses d’E&R implique du sujet qu’il fasse un travail sur lui même. C’est ça qui est formidable ici, c’est que chacun, partant de son histoire personnelle et sa situation, avec bonne foi et un minimum d’honnêteté, prérequis de départ, va, par l’intermédiaire d’un travail sur ses certitudes de base, avoir accès à un système de pensée et des analyses un peu plus complexes qui permettent de regarder le monde différemment. Et donc oui, finir par être en accord avec la ligne E&R sur pleins de choses d’une part, mais encore plus libre intellectuellement de l’autre (et pas endoctriné comme disent les imbéciles.Et les journalistes.. depuis leur prison mentale). Un travail de remise en question inaccessible aux antifas, pour l’instant…
    il serait moins mégalo de dire ça plutôt qu’affirmer au journaliste :
    "je vous piétine tellement vous n’avez rien à dire, et si on discutait un peu plus profondément du sujet je vous atomiserai et ensuite vous seriez convaincu car MOI j’ai raison.
    M’enfin tout le monde peut se tromper, même .AS

     

    • @ Philippe Emmanuel

      Pourquoi toujours ménager le crétin qui s’ignore par des précautions oratoires ? Si le fait de ne pas se plier à la règle établie par un ennemi sans aucune légitimité intellectuelle est un signe de mégalomanie, alors le Christ lui-même devait avoir un ego surdimensionné !
      Et cette légitimité, navré de le répéter, oui, Alain Soral la possède par son travail salutaire d’analyse mais surtout de synthèse. Non, il n’est pas pour autant un saint ni un gourou et ses mœurs ou erreurs passées ne changent rien à l’affaire (parenthèse utile pour ceux qui me suspecteraient d’idolâtrie) !
      Ce n’est pas en édulcorant une vérité par un propos mielleux que l’on provoque ce dépassement de soi (surhumain dans cette société dite "moderne" où la médiocrité est la norme et pour laquelle l’idiot a la prétention d’être un cador) chez l’individu et qui lui permet justement de s’extraire de sa condition, n’en déplaise aux chochottes de la pleurnichosphère des salons parisiens !
      Oui, se prendre le mur de la réalité est brutal, et les sujets parfaitement décryptés par Alain Soral ne sont qu’un hors-d’œuvre comparativement à la suite. Croyez-moi ou non (cela m’est parfaitement égal), ceux qui sont déjà perdus en route pour s’être sentis blessés dans leur orgueil ne risquent pas de monter sur le marchepied du train de la connaissance.

      Bienheureux, demain, celui qui est ignorant et s’il n’a pas le ressort spirituel lui permettant d’affronter le réel !


    • @ Ulysse,
      je ne prends aucune précaution oratoire, je dis ce que je ressens rien de moins.

      Quand il revient dix fois sur MAI 68 comme accroché à une des rares bouées qui lui semble encore flotter dans son système à lui il est pathétique. On voit bien que le truc est trop violent à analyser depuis l’endroit ou on lui propose de venir pour voir. Alors il est crispé, campe sur ses positions et répète comme un âne
      "alors, j’ai bien compris hein, vous confirmez hein" et on sent qu’il jubile parce qu’il voit déjà son passage en boucle dans tous les zapping, il croit qu’il tient le moment clé pour ce qu’il pense être venu chercher
      " vous dites que pour vous Mai 68 CéléJuif ? CélaFaute déJuif..."
      En boucle... regardant ses notes, la main tremblante, on sent qu’il dégringole, qu’il perd complètement le fil de l’itv, et ne mène plus les débats, subit, et surtout n’a rien à dire, ne peut pas relancer, développer, construire.
      Il bafouille ! le truc que quiconque a fait une itv dans sa vie déteste.
      il me touche de voir ce mec, qui a probablement une bonne idée de lui-même, pense qu’il a un peu de bouteille et doit se la raconter devant les stagiaires corvéables, de se retrouver à poil, retraverser des émotions de débutant, ramené face à son incommensurable sottise et son ignorance.
      "Leibovitz, Leibovitz, cékiça ?" Ahâne t-il, bêta.

      il va nous lire attentivement, je lui souhaite d’avoir au moins entendu UNE chose durant cette interview ; la formidable invitation à lire. (et en cela A.S est quelq’un d’exceptionnel, aussi)

      Invitation à sortir du quartier minuscule dans lequel il traine. Au coin de la rue il y a le monde et il ne le soupçonne même pas.
      Ouvrir des livres, un peu au début... :-) Pas pour rejoindre la secte à laquelle, pour se rassurer, il convient de croire que nous appartenons. Juste pour lui. Élargir son champ de vision et celui de la connaissance est infini, et c’est un voyage merveilleux.

      Mais bref, pour vous répondre Ulysse, un mec à terre je ne le piétine pas.
      Et ensuite je trouve que dans certains élans Alain Soral , dérape un peu.
      C’est vous qui parlez de mégalomanie, moi je dis que ces sorties vantardes lui desservent plus qu’autre chose.
      Ce n’est absolument pas valorisant et là dessus il est vulnérable (en terme de com) selon moi.
      il a pas besoin de ça. Il SAIT, ça devrait suffire.
      Mais tout le monde est humain n’est ce pas et de grand Lama il n’y en a qu’un.
      c’est clairement pas A.S.
      Respect !
      PE


    • @ Philippe Emmanuel

      Deux choses, simplement.

      - je n’ai pas écrit que vous preniez des précautions oratoires, j’ai écrit qu’il n’est pas nécessaire à Alain Soral d’en prendre avec le type suffisant et méprisant qu’il a en face de lui, ce n’est pas la même chose.
      - je regrette, mais c’est bien vous qui évoquiez une prétendue mégalomanie chez Alain Soral et par ces termes : "il serait moins mégalo de dire ça plutôt qu’affirmer au journaliste..."

      Je conclurai en disant que le journaleux sait parfaitement qu’il est de mauvaise foi, les faits contredisant obstinément le propos qu’il tient ! En effet, s’il était honnête, il n’affirmerait pas son indépendance en prétendant qu’il n’est pas aux ordres de son employeur, la non-diffusion de cet entretien nous le prouve sans l’ombre d’un doute, comme sa diffusion en version tronquée et travestie nous le prouverait également !
      Effectivement, et là je vous rejoins, on ne piétine pas un homme à terre, mais si un homme, un vrai, se trompe parfois (vous le dites aussi), il ne triche pas.
      Sinon, vantardise ou com’, on s’en moque quand objectivement celui qui tient le propos est en mesure de l’assumer à l’épreuve de la raison objective. Avez-vous entendu Alain Soral se vanter de son accent anglais ou de ses qualités de chanteur ? Non ! Où est le problème ? Son besoin de reconnaissance ? Oui, et alors ? Faire sa psychothérapie en public le rendrait plus pertinent ? Ras le bol de ces trucs de bonne femme névrosée qui justifieraient de tout, il faut vraiment passer à la vitesse supérieure, nous avons tous nos blessures et failles mais devons être jugés sur nos actes permettant justement de les transcender, point. L’expiation est d’ailleurs une des possibilités offertes par la religion catholique, encore un hasard, sûrement !
      La véritable élite en devenir est ici et commence à se structurer, c’est bien triste pour l’égalitarisme forcené qui nous est imposé par la religion maçonnique, mais il n’est aucunement question de complexe de supériorité que de le revendiquer. La difficulté viendra lorsqu’il s’agira de faire en sorte que ses lumières (véritables cette fois) bénéficient au nombre et non à une caste de malfaiteurs.

      Un anarchiste par idéal - vive le Christ-Roi ! -, aristocrate par défaut, et royaliste par dépit... comprenne qui voudra.


    • Tout à fait camarade.
      Il faut ouvrir des portes. Une fois que la porte est ouverte, il faut la pousser. Puis on arrive à la suivante.
      On se dit "non, vous ne pouvez pas dire ça". Puis ça trotte dans la tête malgré tout. Le cerveau doit digéré.
      Tout ça est fondamentalement psychologique. Mais il fait garder à l’esprit d’autres phénomènes tout aussi psychologiques, que sont la mauvaise foi, le mensonge...

      Malgré tout je pense que nous autres européens sommes profondément imprégnés des idées de justice, de vérité. Nous sommes des athéniens. Et donc que beaucoup sont capables de se remettre en question.


  • Interview stratosphérique... quel plaisir de voir un journalope repartir en slibar avec une quenelle dans le fion !! Beau boulot


  • Une mise en slip parfaitement Soralienne .


  • Démonstration de puissance, sur la fin...


  • tout est dit.échec et mat.

     

  • Sur la fin il le déglingue complétement, c’est dingue le gars est tellement gêné pendant toute l’"interview" si on peu appeler ça comme ça, parce qu’il ne pose presque aucune question en plus...


  • Tres bon SORAL comme à son habitude, ca doit etre sacrement fatiguant de répéter les choses avec autant de parcimonie pour etre le plus claire possible à quelqu’un qui fait semblant de ne pas comprendre.

    Courage le peuple est avec vous.


  • j’étais éclaté de rire à 1:00:22 , monsieur soral je vous tire ma révérence trop fort votre humour .


  • Aie !!! du très grand film ! (qui sera de mon point de vue pour le futur un grand moment dans l’histoire des media). Je comprends pourquoi cet interview ne sera "pour le moment" pas diffusé sur France 2, "une vraie bombe de vérité". Grâce à internet "pour le moment", on sent le rapport de force médiatique évoluer dans un sens qui doit faire trembler le CRIF et ses acolytes...
    Ce journaliste de France 2 a quand même pris des risques... On a ici le cliché d’une chaîne de télé publique perdant le contrôle de sa diffusion et de son image...ca va buzzer !...


  • 1h30 de dépuçelage politique !


  • Une pure merveille
    Encore meilleur que l’interview pour bfm qui été déjà copieux
    Sans conteste la meilleur interview contre filmé du père Soral
    On peut clairement voir la gêne du pauvre journaliste venu la fleur au fusil, reparti à poil
    Merci pour le travail et le partage
    je me suis régalé


  • Crocher, passements de jambes, virgule, sombrero et ..... retourné acrobatique dans la lucarne... en gros il lui a fait "l’am..r" !!!


  • Le journaliste il est au fond... au plus l’interview avance au plus il se décompose. Il pouvait pas lutter... et comme on est sur internet, je m’esclafferais d’un gros LOL !

    Merci pour la poilade.


  • La tête de Alain a 55:50 ... j’ai un fou rire a 5h du mat dans le noir ! Pauvre journaliste, quoi que celui la est plutôt honnête homme, mais il n’a pas le niveau.
    A force de le moucher comme ça il est devenu plus rouge que le canapé...


  • Vidéo extrêmement convaincante. La précaution du contre filmage est le procédé le plus percutant pour mettre à nu les véritables intentions d’un reportage qui de ce fait ne sera jamais diffusé par son commanditaire, lequel aura sans doute jugé qu’un montage est désormais rendu impossible.. CQFD


  • Le "journaliste" demande : "Vous êtes obsédé par les juifs ?"
    Oubliant que l’objet de son reportage est l’antisémitisme. L’antisémitisme n’existant quasiment pas, il faut bien l’inventer... C’est le sujet du film Defamation de Yoav Shamir (https://en.wikipedia.org/wiki/Defam...)
    Comme les chasseurs d’OVNI, ils en voient partout... Les chasseurs d’antisémites sont très nombreux mais le gibier ne court pas les rues...


  • Bravo Monsieur Soral pour votre sang-froid et votre droiture durant cet entretien. Les dix dernières minutes sont une leçon à elles seules : rien que les regards en disent long sur le niveau ; la façon de se tenir aussi. On voit deux espèces différentes de français, aux antipodes, l’un droit dans ses bottes et l’autre courbé dans sa soumission, sa peur et son ignorance.

    Chapeau bas.


  • Je viens de regarder l interview ,Mr Soral vous êtes magistral j ai bien fait de me politisé en vous visionnant bon courage je sais que vous ne baisserai pas les bras, vous êtes impressionnant de vérité


  • De l’Art.

    ... Et manifestement beaucoup de travail !


  • Oh punaise, le type voit des étoiles vers la fin. Arrivé en se disant « Puisque Soral est abruti, il va suffire que quelqu’un se dévoue pour le ridiculiser une fois pour toutes », il n’a maintenant rien à présenter à France 2 : rien de ridicule dans ce que dit Soral.

    Petite lueur vers 30min à 40min : "Mai 68 est un complôt", le journaliste le répète en boucle, trop content d’avoir trouvé sa seule mine d’or de toute l’interview.

    Il y a fort à parier que le type a passé une journée entière à se répéter, façon Coué, "Soral ne dit que des conneries", histoire de re-rentrer dans le rang et de pouvoir continuer à exercer son métier sereinement.


  • En fait , ils ne le disent pas, mes les journalistes d’état viennent vous voir pour recevoir un cours ! Ils en ressortent plus instruits et éclairés qu’ils y sont entrés. En masquant leur incompétence sur ses sujets aux caméras, voir en faisant de l’inversion accusatoire publiquement... Par fierté. Or la fierté n’ aime pas le second degrés... ni l’humour. Contrairement à Soral et Dieudo. Alors qui n’ a pas de distanciation sur les choses ?... Je le demande solennellement à l’état Français ICI. Et aux Magistrats !!!
    Merci de me répondre.

    (Pour Hollande et Valls et tout les magistrats responsables des accusations lencés a l’encontre de Dieudonnée à ce sujet "précis"...)

     

  • Un journaliste qui se décompose tranquillement, Cukierman en slip, Botul atomisé et autres délicatesses.
    Chapeau bas pour l’argumentation et la post prod ne laisse plus grand doute.
    Un cataclysme audiovisuel garanti en cas de passage en onde.


  • A 1:22:22 Alain Soral à Thierry Vincent : " Vous bafouillez là parce que vous êtes pris à défaut". Un grand moment, le journaliste est totalement mis à nu et humilié....


  • Il y avait naguère le reportage d’enquête exclusive sur le quartier du marais ou l’on vohait la LDJ dicter la loi sur le port du keffieh, celui-est désorm1is introuvable. N’oubliez pas d’archiver sur vos propres serveurs les pièces historiques.


  • Excellent ! Et pour appuyer son propos, "Envoyé spécial" avait meme convoque Guilhem Fouetillou de Linkfluence (L’œil de Moscou du web), qui plastronne : "J’ai fait des concerts devant 5 000 personnes quand j’avais 19 ans. Donc monter sur une scène, je sais faire. J’aime ça. Aujourd’hui, je pense plus être dans la séduction que dans la démonstration.". CQFD, en effet.
    http://marketingemotionnel.com/2015...


  • Marrant le petit inquisiteur de la lucarne satanique qui essaie, à l’instar du magistrat au Temple et par sa dialectique éristique de bac à sable, de faire tenir à l’accusé Soral un propos qui l’enverrait au bagne avec certitude.
    Décidément, ils n’ont toujours pas compris que leurs méthodes dégueulasses n’ont aucune prise sur celui qui est devenu adulte parce (par ce) qu’il sait !
    On comprend aussi pourquoi ce pitre de bobo gauchiste demeure un sans-grade dans la structure maléfique du pouvoir illégitime malgré tous ses efforts de soumission : il n’a aucun talent en fait !
    Evidemment qu’ils ne vont pas diffuser ! Cette tentative vouée à l’échec est aussi pitoyable (le pathos en moins) que la commande de la communauté de lumière à la frangine névrosée (pourtant non dépourvue de talent, elle) en échange d’une durabilité prolongée sous les feux de la rampe.


  • Alain Soral, un boxeur élégant et percutant.


  • J’adore les dix dernières minutes : on sent le journaliste impuissant à cours d’argument .
    Et Alain qui le met à poil ou en slip ...


  • Que serait la vie sans Soral ?? Soral est le seul à remettre les pendules à l’heure en France, infiniment merci. Pour la chavezification de la France....


  • Oh punaise !, excellent !
    La prochaine fois il faudra aussi parler du Parlement juif europeen et de BHL en Serbie.

     

  • Je suis algérien et entierement d’ accord avec toi Alain.
    Bon courage.


  • Concernant la vidéo , j’en suis à 43 minutes.
    Magistral.
    Ce mot suffit. et j’éviterais de plus commenter le petit rat de presse.

    Concernant France2, Je peut déjà vous dire qu’il ne trouve pas sant de voir un lien vers cette page sur leur facebook.

    On peut supposer que d’ici 1-2 ans, à force de bloquer des gens pour qu’ils ne puissent pas publier, on pourra clairement voir dans leurs stats le coté " presse communiste " ( désolé , je ne sait pas comment vous appeller ça ).

    Je tente avec fatigue de transmettre la "révélation " à un ami qui récemment me disait " oui mais Sral ne dénonce pas le pouvoir bancaire " , preuve s’il en est que certains sont loins d’avoir compris, ou même de porter attention.

    Bonne continuation, je vais tâcher de diffuser, parce que chacun avec nos défauts, je crois en vous.


  • Un journaliste en slip de plus.

    Des valeurs fortes, des principes humanistes, l’argumentation couplée à la raison et au bon sens.

    Vous incarnez pour moi, Mr Soral, l’exemple à suivre pour un développement intellectuel sain, recherchant constamment vérité, égalité, justice.

    J’essaye, moi aussi, dans ma sphère privée, d’amener le débat sous des angles différents, proposant d’autres arguments, point de vue et lecture de l’histoire malgré, par moments, des reductio ad hitlerum ou Point Godwin empêchant tout débat.

    Je vous encourage à continuer ce combat et je vous soutient vivement.


  • Aux supemarches SORAL vous y trouverez de la quenelle au detail, gros, Demi-gros. Prix d’usine, direct fabriquant. Jamais de rupture de stock. Guaranties 100 pourcent pur porc. Label de qualite tout comme la quenelle dieudonne ou la quenelle jean-ma. Je pense que cette journalope Vient de se ravitailler pour les 5 prochaines annees.


  • Un seul mot, bravo. Je verrais bien quelques endroits à soigner dans le discours pour gagner quelques centimetres dans le diamètre quenellier, mais là on a déjà de l’excellent matériel. Merci.


  • Juste une petite remarque au sujet de " vous parlez tout le temps de ... "

    Ces gens ont un problème avec la réalité.
    Pourquoi dites vous tralala ? mais parce que c’est vrai. C’est un facteur déterminant en politique.

    Est-ce bien normal pour un météorologiste de parler sans cesse du Soleil ?

    Sa question est du même acabit.


  • Mr Soral toujours fidèle à lui-même : sincère, honnête, droit dans ses bottes et surtout assumant pleinement ses positions !
    Censuré ou pas, dans tous les cas, il est suivi par un très grand nombre et donc peu importe qu’ils n’aient pas diffusé l’interview, il sera quand même vu par la masse populaire et c’est le plus important !

    C’était vraiment très intéressant, je dirai même parfait !


  • J’ai un gout amer dans ma bouche quand je pense qu "tarif" de la redevance Télé payer annuellement surtout que par ailleurs je ne l’ai pas sociliciter et que je ne regarde jamais la télé, l’absence de culture de ce journaliste me choque profondément, travaillant pour la chaine culturel française.....france2.....

     

  • Bonjour, nous alons faire une interview sur l’antisémitisme...

    Mais arretez de parler des juifs ! Vous êtes obsédé !?! IoI


  • Du noble art à la Française...


  • Pauvre journaliste, il est pathétique... SORAL A RAISON !!


  • Nouvelle preuve que les 3/4 des journalistes ne sont pas malhonnêtes,
    ils font simplement un travail de "technicien de surface" et ils enfoncent des portes déjà ouvertes par le système et la pensée pré-mâchée.
    Bref, le type a l’air sympathique, mais bon... Dès que le niveau monte, il n’a rien dans son logiciel pour contrer Soral, surtout qu’il s’attendait sûrement à interviewer un facho.
    Ca donne un aperçu de pourquoi Soral n’est plus invité à la télé.
    Sinon, du Soral en roue libre, tranquille et véhément.

    On peut regretter un manque de digression vers un peu plus de géopolitique.


  • C’est plus pédagogique quand il y a un contradicteur, qui plus est un homme de la même génération qui soit relativement stable, du coup çà donne d’emblée une sorte d’équilibre qui permet d’apprécier ce qui est dit uniquement en rapport au niveau intellectuel de chacun, et non de se reporter à des explications qui seraient dues à la différence d’âge ou de genre...

    En fait ce que dit Soral est parfaitement clair et factuel, c’est l’esprit embué de certains, par la propagande et ce depuis l’école, qui empêche d’accéder encore à cette lucidité, pourtant indispensable. Il reste encore à rabâcher et à réveiller les consciences !


  • Une vidéo du mois avant l’heure et avec le patron en grande forme ! Ça fait plaisir !

    La matrice ne change pas et il est toujours dans le vrai ! Inattaquable !


  • Excellente vidéo. Que répondre à cela ? Bravo mr SORAL, avec tout mon respect.


  • Introduction, exposition des thèmes, développements, variations...

    Ça n’est plus une interview, c’est une symphonie !


  • Si j’ai bien compris Soral défie Cukerman où il veut.quand il veut, sur un plateau télé.

    Le journaliste était pas content à la fin.
    Alain surtout reste comme ça , détendu , cool.

     

  • Trop fort.... il faut juste travailler à essayé d’être plus humble mais on ne vous en veut pas c’est compréhensible face à de tels igares...En tout cas un très bon moment de vérité encore merci Monsieur SORAL.


  • Alain Soral le Magnifique : le journaliste m’a fait de la peine durant les 10 dernières minutes, on aurait dit un match de boxe ou il serait dans les cordes s’en prendre plein la gueule. Bravo M. Soral, du très grand comme toujours.


  • Je voudrais savoir : "juifs du quotidien", c’est les juifs qui tiennent les journaux ?

     

  • Envoyé spécial a envoyé un journaliste pour vérifier si Alain Soral avait toujours du punch. Ils doivent être au moins aussi désabusés que nous sommes rassurés. Heureusement parce que son combat pour les libertés et la démocratie contre le pouvoir des oligarchies et plus particulièrement du lobby juif, est plus que jamais d’actualité, en France et ailleurs. Et ce combat n’a rien à voir avec de l’antisémitisme, d’autant que ces juifs là sont le plus souvent non sémites. C’est un combat politique : Soral mène une lutte de libération contre le joug sioniste mondialisé. Il se bat pour la démocratie populaire dans un cadre national, espace de solidarité incontournable. Contre une conception archaïque du pouvoir confiscatoire à l’échelle planétaire dont l’exercice est réservé à des élites cooptées et autoproclamées, qui osent de doter d’une légitimité divine tout en se réclamant de la révolution française et des droits de l’homme ! Des escrocs, oui ! Des bonimenteurs, des manipulateurs, des marchands du temple, des exploiteurs, des criminels ! Servis par des collabos cooptés pour leur cupidité et leur veulerie. Des vendus ! Leur modèle politique pour les autres est concentrationnaire : tu fermes ta gueule ou on t’élimines. Des judéo-nazis, bien évidemment responsables d’immenses destructions, matérielles, naturelles, spirituelles, humaines, y compris la destruction du peuple dont ils se revendiquent. C’est une lutte contre la secte des shoatiques. Ah bon ? Vous êtes sûr, demande le journaliste vautré dans son ignorance crasse et sa paresse intellectuelle, que vous n’êtes pas un peu monomaniaque ? On comprend vite que cette interview ne sera pas diffusée, ou alors après un caviardage tel qu’il ne pourra d’ailleurs pas être réalisé par lui, le benêt utile ankylosé dans son système antiraciste soixante-huitard échevelé, sa médiocrité intellectuelle confortable et satisfaisante pour lui. Merci quand même à ce médiocre d’être venu sur ordre traquer la bête dans son repère et lui offrir l’occasion, à lui et ses collaborateurs que je remercie chaleureusement au passage, de réaliser une vidéo très intéressante, l’interview étant enrichie de nombreux documents incontestables en appui de l’analyse soralienne.

     

  • Concernant le discours de De Gaulle où il parle du "peuple juif, sûr de lui et dominateur", il faut l’écouter en entier.
    Il dit aussi que la France ne tolérera pas que l’on touche a l’intégrité d’Israel.
    Ce n’était pas un discours anti-sioniste.
    De plus, s’il est vrai qu’aujourd’hui l’influence du lobby sioniste est très forte, elle l’était beaucoup moins à l’époque.

    Donc de la à penser que c’est la raison de son éviction quelques mois plus tard, ça reste à vérifier.
    D’ailleurs Soral n’est pas très à l’aise lorsque le journaliste lui demande de preciser.

     

  • Il repart avec du grain à moudre le journaliste ! Et avec les conseils d’un pro pour sa future carrière ! (ils y en a qui payent des consultants pour çà ! Soral les lui donne gratos !)

    Et pour répondre à la question de l’article : pourquoi France 2 n’a pas diffusé cette interview. C’est simple : Soral a une argumentation tellement construite et implacable 100% du temps qu’il n’est, à mon avis, même plus possible de faire un montage dénaturant ses propos sans que cela soit visible pour le spectateur. (et de plus la chaîne sait qu’Alain enregistre tout et que son audience sur E&R est grande. Ils ne veulent pas de mauvaise pub façon ARTE la dernière fois).


  • Hé, Salim Laïbi !

    Alain s’offre un tapin à domicile, se fait filmer pendant l’ébat, et on kiffe la vidéo !

    "Bande de dégénérés !"

     

  • Soral Président, franchement, la vérité est proche d’être là.
    Un seul bémol dans cette discussion, le fait de dénoncer les imposteurs de ce monde à savoir les nouveaux pharisiens, Pourquoi Soral ne prend il pas la posture d’un Jésus Christ face à ces mêmes imposteurs qu’il dénoncait avec tant de foi, car la foi de Soral est comme il le rapelle si souvent dans sa formation marxiste alors que si il recherche la vérité, n’y a t’il pas dans l’histoire de l’humanité plus profonde vérité que celle de Jésus, élu fils de Dieu, qui est allé plus loin dans la vérité que Marx ou que le banquier d’Hitler, j’aurais aimé avoir sa réponse sur cette question existentialiste qui est le fondement de sa dialectique.Merci


  • Jab, uppercut, crochet pendant 1 heure 30 minutes haha bravo A.S.

     

  • On voit clairement que AS parle et répond pour sa caméra car il sait que même en tentant d’avoir un discourt moins "violent" pour semer le doute chez les téléspectateurs, le montage lui sera défavorable.
    On a bien à faire à une vidéo du mois avec les questions approximatives auxquelles il aurait affaire sur un plateau télé.
    En gros c’était une vidéo "rappel" de ce que l’on combat, ça fait du bien.


  • Bravo Alain pour cette déculottée, on sent qu’à la fin il commence à douter le pauvre journaliste, c’est beauuuuuuuuu :)


  • magique soral, vivement que vous soyez représenté en politique


  • J’ai trouvé le journaliste courtois. Bon il reste (et c’est normal) dans les chemins de la pensée unique, mais très agréable dans son interview.
    Je lui tire mon chapeau. Maintenant, soit il ouvre des bouquins, soit il continue sa vie sans contradictions, mais ca, ca le regarde ...
    Je le remercie pour avoir permis cette vidéo.
    Beau travail ER !

     

  • Une heure et demi d’intelligence, de répondant digne d’un match de boxe par ko, de tristesse quand j’ai essuyé mes larmes lors de la comparaison entre Gaza et le ghetto de Varsovie, quand le petit garçon pleure ses soeurs assassinées, de rire quand vous proposez au journaliste de monter en grade par la sodomie. Merci Alain, ça fait du bien !


  • Remarquable, logique, pertinent et fluide, merci M. Soral. Tout y passe, De Gaulle, les intellectuels, les pseudo intello, les lobbys, l’abjection israélienne, la politichiens "français". Beau travail de recherche d’archives pour illustrer le propos, illustrations, citations de bouquins et montage post production.
    Le petit journaliste ne s’en remet pas et on comprend effectivement pourquoi l’interview ne sera pas diffusée sur France 2 ; le "risque"est que plus personne ne sy frottera.
    Un seul bémol pour moi, vous êtes quand même au dessus du Pr Choron. Merci pour cette synthèse magistrale.


  • Qu’est-ce qu’il mange à la fin le journaliste !
    Énorme ce bouquet final :-)


  • Ce "journaliste" n’a aucun argument de fond, fait preuve d’une culture historique, politique, sociale et spirituelle fort médiocre et se repait d’un prêt a’ penser stérile. Stéréotype de l’elevage de la basse-cour politico-médiatique, k.o. debout pendant tout l’entretien. Alain a eu la grâce de ne pas l’achever dans une humiliation traumatisante.
    Noblesse, courage, intégrité,
    Merci Alain !


  • Bravo à Alain Soral pour toute la pédagogie qu’il apporte sur ces sujets occultés sciemment par nos gouvernants et pour son honnêteté intellectuelle ainsi que le courage et la détermination dont il fait preuve pour ce juste "combat pour la vérité"

    Qui plus est, j’ai même bien rigolé sur la fin de l’interview quand il met à mal son intercoluteur avec de simple questions suivit de démonstration argumentaires en béton.

    Chapeau à vous Mr. Soral et encore merci pour tout ce que vous faites.


  • Alain tu n’es pas charitable pour un chrétien. Le mec vient gentillement t’interviewer et il repart en slip !!! :D

     

  • Comment se fait-il que les catholiques modernistes ne songent jamais à réformer l’Ancien Testament alors qu’ils réclament sans cesse des réformes du Nouveau, dans lequel ils ne voient que discriminations, violences, injustices ?


  • Un goy ayant travaillé à un poste de direction et vécu intimement durant 20 ans avec des membres sionisto-NAZI de la communauté élue des lumières que l’on ne peut nommer…

    Vidéo d’anthologie comprenant 6 millions de quenelles à faire écouter de force à tous les élèves de CM2 (ou mieux, tous les élèves du CP à la terminale) ;

    les mêmes élèves à qui sarkozy (ou son clone manu la tremblote et valls spécialiste en gazage)…
    aura "confié la mémoire" d’un enfant français victime de la sainte shoah (apparue en 1985 pour le bétail lobotomisé).
    Je suis Soral.


  • Ouh là ça tape ! Au-delà d’un grand merci personnel et du fait que tout était bon à prendre (comme dirait Dieudo, à manger), quelques perles : le pauvre journaliste refuse de constater la shoanana au quotidien, alors que non seulement le reportage n’a pas été diffusé hier soir, mais qu’à la place on a parlé des attaques contre les juifs de France ! Quenelle dans sa face, franchement je suis légitimement très énervée car ça monte en puissance leur c...erie. Et aussi la mauvaise foi de ce journaliste, franchement AS lui met devant le nez toutes les réalités mais je me demande si ce n’est pas justement de journaliste qui ne serait pas un peu obsédé...


  • Comme d’habitude, E&R fait le travail.
    Vidéo pédagogique de comprendre l’empire.


  • excellent ! beau match de boxe a la spartiate, un contre 1000...l’éclaireur du systeme avec derriere lui l’armee ds morts...KO à 6M de dollars !


  • Énormément d’ admiration pour votre patience, Monsieur Soral, avec ce journaliste (?) un peu bébête qui n’a pas trop envie de sortir de la matrice ! A sa défense, on le voit quand même très mal à l’aise et un peu gêné à la fin de l’interview. Ce serait il réveillé un tout petit peu malgré lui ???
    Bravo et Merci pour tous vos travaux


  • Quelle classe, une anthologie, la tronche du journaliste a la fin, il tremble car il est complètement pris au piège il ne sait plus comment faire croire qu’il n’est pas d’accord tant l’argumentation est lumineuse


  • Quelle interview, à domicile en plus.
    Ce montage E&R de par sa partialité, en fait un collector.
    Merci France 2.
    La fissure s’agrandit pour l’édifice dictatorial.
    Soral a raison


  • Prestation exceptionnelle d’Alain Soral. Comme à l’habitude, charisme hors norme et puissance intellectuelle hors pair. On voit parfaitement dans cette vidéo qui maitrise son sujet, et qui ne le maitrise pas du tout (en l’occurrence le journaliste qui est sans cesse à cours d’arguments). On constate aussi que par rapport au journaliste, Alain Soral est d’un tout autre niveau (intellectuel, culturel, analyse ...). Chaque idée d’Alain Soral est appuyée par des faits concrets, ce qui rend son argumentation imparable. Le summum de l’excellence d’Alain Soral est pour moi à la 1h00m10s, lorsqu’il se permet de donner quelques conseils en matière de carrière au pauvre journaliste. Monsieur Soral, je soutiens pleinement vos idées et je suis fier d’être adhérent de votre mouvement. C’est toujours un plaisir de vous écouter. Continuez à dire toute la vérité aux Français, car la déinformation des médias traditionnels sur l’opinion devient de plus en plus insupportable. Bravo pour votre courage, et continuez ainsi.


  • Mais quelle fessé monumentale !
    une vidéo à voir et à montrer à tout les "je suis un mouton aveugle"
    Plus le temps passe, et plus Soral ce bonifie, de plus je trouve que cette idée de contre interview est une super chose et cela devrait être obligatoire pour tout les médias , histoire de montrer leurs neutralité ( je rêve un peu la).
    Tout les grands thème sont abordés, sur format court et donc audible pour les adeptes de la pensé unique.
    et de voir le journaliste au bort de la dépression dut à la rafale de quenelle sauce Soral en fin de vidéo est tout simplement délicieux.
    En espérant que le journaliste fasse un travail sur lui même apres ceci, histoire qu’il ouvre enfin sa fenetre


  • C’est lequel le bouquin de P-M Couteaux dont parle Soral et où est décrit l’activisme des sionistes pour faire tomber de Gaulle ?

    Merci bien.


  • Je n’ai pas de mot assez fort pour dire l’émotion qui passe quand on écoute ça !!! Tellement clair et bien résumé. Merci, merci, merci !!!!! Logiquement, ce journaliste devrait déchirer sa carte de presse en sortant de l’entretien, sinon il n’a rien compris à ce qu’il vient de vivre !


  • il a pas pris un round le journaleu, c’est ce qui s’appel un KO ! Soral toujours aussi bon et juste.


  • Même si c’est entendre des choses que l’on a déjà entendues de la part d’Alain Soral, cela donne un peu de sel de le voir le dire devant un interlocuteur qui du reste vient pour le mettre en défaut, donc on reprend encore un peu de ce "plat délicieux", la vérité.
    Quel effet ça aurait fait sur "la télé des cons", d’où l’interdit.


  • Il les a détruit. Bravo Alain


  • Exceptionnel ! Du grand art !!


  • Ce pauvre mec arrive à ses idées préconçues et repart de la même manière .....
    A part son sourire pervers, il n’a aucun argument, je pense à une phrase
    de Thierry Meyssan prononcée sur un grand média Arabe ou il disait que les journalistes ne sont même pas manipulés, ils sont fermés d’eux-mêmes, ils sont moutons de bonne foi, ils ne vont même pas vérifier l’information, pensant que tout ce qu’on leur raconte est vrai, puisque c’est écrit à l’AFP est ailleurs, et les exemples sont nombreux !
    Il n’écoute pas, il ne vérifiera pas, c’est comme ça, et Alain n’y changera rien .....

    Il existe une minorité qui pense comme Alain Soral et ça restera toujours comme ça, tous ceux qui ont essayé de changer les mentalités ont eu de gros problèmes, c’est dans l’histoire .


  • Intellectuellement, il les mange tous !

     

  • Une interview incroyablement puissante pour qui veut ouvrir les yeux et connaître les analyses de Mr Soral.Grâce à la poste production de E&R, c’est pour moi, la vidéos qui convainquerais beaucoup de gens. Quand la vérité est argumenter de cette manière c’est inattaquable. Bravo


  • Au-dessus, il y a Soral.

    Un formidable retour du réel sur le fast food de la bienpensance !

    Le pauvre journaliste avait l’air éreinté. Une séance de rolfing politique.


  • Excellent prestation ! Néanmoins je pense qu’il y a au moins un point sur lequel Alain aurait pu être encore meilleur, celui ou le journaliste lui demande s’il croit en l’existence des chambre a gaz. Je pense que cette question, qui a déjà été posée a d’autres mérite une réponse beaucoup plus agressive.

    A l’adresse de ceux à qui un journaliste poserait la question je propose la trame de réponse suivante :

    1)Déontologiquement vous n’avez pas le droit de poser une question a laquelle il n’y a qu’une seule réponse légale ! Autant me demander si je pense qu’il faut assassiner le président de la république, c’est du même niveau. Qu’espérez-vous ? Que je vous fasse une réponse qui me vaudrait un procès ? La seule partie de notre entretien que sans doute vous vous empresseriez de diffuser à l’antenne.

    2) A défaut d’abroger la lois Gayssot, il conviendrait d’y ajouter un article qui stipule qu’il est également interdit de poser la question, ainsi c’est vous qui seriez sous la menace d’un procès.

    3). Pour répondre tout de même a votre question je botterais en touche : , je pense que personne de devrait répondre, publiquement au moins, autre chose que : "Je ne sais pas car je n’ai pas pu peser le pour et le contre, puisque les historiens n’ont pas le droit de travailler sereinement sur le sujet".

     

  • A partir de 01h23, là où Soral commence à définir le racialisme de Cukierman et sa bande, le journaliste hoche la tête en signe d’accord, il faudrait voir deux issues à ce phénomène :

    - Soit le journaliste rentre chez lui pour ruminer ce qu’il a entendu et dans un élan de courage, il décide enfin de voir la réalité en face et déchire sa carte de journalope. Honnêtement, et vu le regard plus que faux jeton et plein de mauvaise foi qu’il lance de temps à autre, c’est plus qu’improbable.

    - Soit il rentre chez lui, reprend un rail de coke (car il en faut beaucoup pour pouvoir se renier devant autant d’évidence et pouvoir se regarder dans un miroir, ou alors c’est qu’il n’existe plus aucun neurone de bon sens dans la caboche), puis prend son manuel de parfait suppôt du système chapitre "Combattre les fachos" paragraphe "Comment ne pas être influencé par les discours de haine" et le relit à haute voix.

    Dans les deux cas, il l’a dans le cul car ses maitres auront décelé dans cette vidéo - qu’ils décortiqueront certainement en présence d’avocatS histoire de se faire un petit billet et faire, encore, chier du monde - une lueur de lucidité en lui et qu’il commence à être dangereux et qu’il finira quand même à la porte.

    Le type est venu en mission de chasse commandée, il ne ramène rien à ses maîtres, c’est d’un pathétique absolument jouissif.

    Merci Mr Soral d’être dans la constance, merci E&R ...“pour ce moment”.

     

  • Rien à dire !!! Bravo Môssieur SORAL !!! Vous et DIEUDO m’avez éveillé. Merci.


  • Très fort Soral, c’est incroyable la pertinence et le pouvoir de persuasion qu’il a en utilisant des faits et de la culture. J’ai montré ça à mon père qui est bien endoctriné par le JT de France 2. Ben au début il est pas d’accord, il marmonne et après ben il finit par avouer "putain il a raison". Soral c’est le jujitsu français, il soumet par argumentation.


  • Meeerde...
    J’avoue humblement qu’auparavant, je marchais sur des oeufs...
    Je m’indignais publiquement de ce qu’on faisait subir à Dieudonné, par exemple, mais j’évitais de parler de Soral (certaines analyses, oui, mais sans lui rendre justice nommément, tant je tenais à ne pas subir l’indignation des naïfs autour de moi, qu’il s’agisse de discussions en famille ou entre amis...), de peur de déclencher la "guéguerre"...
    J’avais même de gros doutes, ceux dont sont affligés les gens à la fois honnêtes et sensés (ce que j’espère être)...
    Mais j’ai eu un déclic aujourd’hui, avec cette vidéo d’Alain (je crois bien les avoir toutes visionnées depuis plus de quatre ans) : merde alors, trop de choses sont d’un coup devenues si claires en moi... !
    Je sais désormais qu’avec courtoisie et patience (confiance ?) je ne craindrai plus l’opprobre, et tenterai enfin de dire ce que je pense réellement. Je citerai les sources de mon éducation, que dis-je, de mon éveil, et tandis que mes interlocuteurs mettront en doute mes arguments en "psychiatrisant" mon état supposé, je me contenterai de leur dire que, de mon côté, je serai plein de compassion et de tolérance pour ce terrible et si efficace conditionnement social (encore plus dur à combattre chez quelqu’un qui a fait des études, on l’a tous remarqué)...
    Mille fois merci Alain, je crois enfin en vous (et en moi) !
    Bon courage à tous pour cette lutte qui ne fait que débuter...


  • journaliste nul et insipide, avec mon simple certif passé en 1959 je n’aurais pas été aussi falot quand à Soral toujours égal à lui même .


  • Après Soral, il faudrait qu’il aille interviewer Reynouard, question de compléter son curriculum.....


  • Epoustouflant de vérité.

    Si le gars en face a encore un peu d’amour propre il devrait vite reconnaître à quel point Alain Soral a raison.

    Quel niveau, franchement excellent, faudrait diffuser ça sur grand écran dans toutes les grandes villes pour réveiller ceux qui refusent de voir le réel.


  • Le paradoxe des journaleux, ce sont des gens payés pour informer, et pourtant, ce sont les moins informés de la société.

    On a même l’exemple de l’un d’entre eux qui trouve ça parfaitement normal d’être un goy gouverné par l’autoproclamé peuple élu.


  • Regardez le reportage restitué par ce Thiery Vincent sur Envoyé spécial :
    http://www.francetvinfo.fr/replay-m...
    « … j’ai voulu savoir, alors j’ai mis une kippa et j’ai marché dans les rue et les cités et voici ce que j’ai vu »
    Tin, tin, tiinnnn
    « Cukierman en sloggi ! »


  • C’est une très belle interview M.Soral. Félicitation.
    Ils ne la diffuseront pas parce qu’il n’y a pas vraiment moyen de la restituer sous un jour purement négatif au montage. Je pense que vous avez presque convaincu le journaliste. Nul doute qu’il regardera le CRIF sous un jour différent maintenant.


  • Lorsque le journaliste se contorsionne sur son siège, bafouille et se voit balayé dans la défense du CRIF qu’il commençait à envisager, le langage corporel ne ment pas, on a droit là à du grand art de la part de Soral. Comme dit le Sheik Imran Hosein : Soral a un très bon profil antisioniste !
    Personnellement je rêve de voir Cukierman et Soral dans un débat en prime-time, là...
    Qu’en pense les mouchardeux de Street Press ? Ennuyeux c’est ça ?
    Excellente vidéo de rattrapage pour ceux qui voudraient faire un condensé de Soral. (mon avis est que pour Mai 68, il reste un peu à compléter mais ce n’est pas dur de vérifier la jonction "CIA-Sionistes" - donc l’Etat profond de l’Empire - dans cette affaire....)


  • Dans les dix dernières minutes, quand Soral lui explique la notion de peuple élu et l’anti-racisme, les contradictions avec la LICRA et ses propres persécutions, le journaliste a bugé. A ce seul moment en fait car on voit clairement qu’il le prend pour un fou paranoïaque. Son manque de culture sur l’Histoire contemporaine et moderne ou sur le Judaïsme en atteste. Il ne peut pas comprendre ce qu’explique Soral.

     

  • Un seul mot Alain : Merci

    France 2, ou comment parler politique et social avec des "joueurs de playmobil"


  • Le réel problème, Alain Soral est un mortel.
    Prions que le monde puisse nous en donner un autre dans les décennies à venir.


  • J’attends de voir la vidéo sur France 2. J’aimerais bien savoir quelle partie de cet interview ils vont garder pour discréditer Soral.
    Effectivement, c’est bien de garder une trace de l’interview avant et après montage. On se rend mieux compte des malversations de la télévision. Tout le monde devrait faire ça.


  • J’ai eu pitié de ce pauvre salarié du public venu avec sa bite, son couteau,sa chemise froissée et ses cheveux gras. Il a pris une branlée par un Soral plus convaincant que jamais. 1h30 de pur plaisir. Bravo Alain. Respect profond et éternel.


  • Du grand Art, comme d’habitude. Bravo M. SORAL.
    Le beau lapsus du "journaliste" à un moment : " Pourquoi un grand penseur tel que vous... euh... Tel que vous prétendez être..." Tous ces "journalistes" sont, je pense, actuellement conscients de la situation générale. La situation des médias croupit depuis un bon moment. On ne peut pas se mentir à soi-même toute sa vie, du moins sans en sortir indemne. La nature/le créateur ne nous a pas fait comme ça.
    Je ne le fais pas souvent mais je dis merci au passage à tous les gens qui postent des commentaires sur le site. Le niveau est toujours aussi élevé.

    M. le journaliste, si tu me lis, nous te tendons la main. Participe avec nous à l’élévation de l’humanité, plus belle des créations.


  • Quelle punition a la fin ahaha Le pauvre gars j avais presque pitié pour lui. Dur dur de tapiner quand la verité est aussi explicitement exposée.


  • Belle interview de Mr Soral qui surclasse le journaliste un peu court...
    je pense que l’interview a orienté le journaliste sur son reportage notamment d’aller en banlieue avec une kippa sur la tête pour montrer que la France n’est pas antisémite.


  • Donc, finalement, France 2 n’a pas diffusé l’entretien d’Alain Soral ?
    Effectivement, on comprend bien pourquoi !

     

  • Prévenez les Mecs, mais prévenez les mecs merde ! Fallait mettre un Carré Blanc et un message d’avertissement.
    Je m’attendais pas à voir une vidéo porno. Le pauvre journaliste il m’a fait de la peine. Il est reparti avec une fournée d’Ananas et de quenelles au fond du Puuuuu ;-)

    C’est quoi son nom ? Des fois qu’il aurait un compte twitter. Je voudrais lui témoigner mon soutien. Moi-même j’ai pu avoir les mêmes œillères que lui, bon j’étais plus jeune quand même.

    Enfin pour être sérieux c’est vraiment pédago comme vidéo. CQFD : Qui est dans le doute qui est dans la certitude. Qui est réac, qui est libéral (dans le bon sens) ? Qui est facho, qui est démocrate ?


  • La perception repose sur le choix. La perception n’a pas d’autre loi que celle-là. Tu vois ce que tu crois qu’il y a là, et tu crois que c’est là parce que tu veux que ce le soit. Pour chacun il a un but différent, et pour chacun c’est le moyen parfait de servir le but pour lequel il est perçu. Pour la particularité, c’est le cadre parfait pour la faire valoir, le parfait champ de bataille pour livrer ses guerres, le parfait abri pour les illusions qu’elle voudrait rendre réelles.
    La connaissance, pas.
    La connaissance a une seule loi, parce qu’elle a un seul Créateur. Les lois de Dieu ne s’appliquent pas directement à un monde que la perception gouverne, car un tel monde n’aurait pas pu être créé par l’Esprit pour lequel la perception n’a aucune signification.
    Fais donc ton choix. Mais reconnais que par ce choix le but du monde est choisi, et sera justifié.


  • Excellent !

    "Vous pouvez en léchant des culs" ...
    "PD suffit de se faire enculer ahah"...

    Mdr

     

  • Thierry Vincent, Vincent Lapierre, deux grands reportages de terrains la meme semaine, grande période.
    La vidéo de 1´28 sur sur Thierry Vincent avec sa carte de presse brandit a terre devant les CRS, est a rapprocher, par le ridicule et l´absurde du gars de la CGT disant a Vincent Lapierre qu´il est arabe - vénézuelien en fait - que Marine veut le mettre hors de France, mais qu´il le respecte.

    Une bonne, ou mauvaise vidéo, a malheureusement plus de poids qu´un long discours sérieux. il est clair qu´actuellement, de part la liberté relative d´internet, ER gagne la bataille des images par KO.
    Nous vivons une période historique extraordinaire du point de vue de la liberté de la presse. La presse officielle a toujours été plus ou moins controlée depuis la Révolution, depuis L´Encyclopédie, subventionnée rappelons-le. Toussenel ou Delassus le montre parfaitement.

    Ce nouveau média, rappelons-le, montre un écart abyssal, entre les médias subventionnés se radicalisant, a mesure que leur crédibilité s´amenuisent. Et leur gagne-pain, car il n´y a pas de plan B.

    Pour combien de temps ? Et surtout, la grande question, sur quoi tout cela peut-il déboucher ? La création d´un mouvement politique, et le travail lent que fait ER, avec toutes ses imperfections, me semblent le bon. on ne peut pas effacer des dizaines d´années de lavage de cerveau par une vidéo.

    On a pas décristiannisé le francais pour un faire un consommateur-producteur en un jour.


  • Samson tirait sa force de ses cheveux : c’est pas ça.
    Le canapé rouge, il l’a changé : c’est pas ça.
    Le contradicteur à l’écrit : le bouquin avec Naulleau ça marche pas.
    Le contradicteur petit niveau à l’oral : cette vidéo ne marche pas (pour les intérêts de l’empire).

    Le président Soral en mode combat : oeil de l’homme touché et œil du tigre. Le malheureux journaleux est un outil de la démonstration.
    Contenu : démonstration, récital et synthèse de la domination sioniste sur la France.
    Forme : bonne humeur, jouant à domicile, à l’aise en programme libre ou imposé.
    Aspect bonus : 2ème vidéo de déconstruction de l’arnaque télévisuelle du XXe siècle. Il y a un aspect historique. Il y a un aspect personnel : beaucoup d’entre nous rêvaient de dévoiler l’arnaque comme ça depuis tout petit avec les "ouais, tu vois, il faudrait que...". Soral et l’équipe E&R l’ont fait. Peut-être les premiers.


  • Un cancre prétentieux remis à sa place par le Professeur Soral. On peut donc parler d’interview magistrale.


  • Mr le journaliste se fait chahuter, bousculer et paraît quelque peu choqué à certains moments, des propos d’Alain ?
    Mais, encore une fois, qu’avez-vous à opposer à part " mais, des fois, j’ai l’impression que ... ", "on dirait que ... ", " vous êtes sûr ? " , à un homme qui vous énumère des FAITS ?
    De plus, l’interview porte principalement sur la question juive et l’antisémitisme, mais le journaliste n’a pas l’air très aux FAITS, des activités de cette communauté organisée ....

    Il va falloir se faire violence à un moment, et se décider à mettre les mains dans le cambouis, la réalité est crasse, et ça, pour le coup, j’ai l’impression que c’est ce qui fait blocage chez un " bien-pensant " comme lui.
    Ce journaliste a pourtant l’air sincère, dans le sens où il donne bien l’impression de penser ce qu’il dit, en assurant à plusieurs reprises qu’il fait son boulot en toute liberté, sans être muselé par qui que ce soit. Peut-être est-ce là, justement, la raison pour laquelle on l’a envoyé, lui ?

    Là où je me demande si le mec a bien tous les fils connectés, c’est quand il semble tomber des nues, au moment où Alain lui fait remarquer le matraquage médiatique quotidien sur la Shoah ...
    J’avais justement fait remarquer la chose à mes parents, il y a à peu près un an, " regardez les programmes TV, vous allez voir, la 2nde Guerre Mondiale, hitler, le nazisme, Auschwitz et compagnie, c’est tous les jours !!!! ", et j’ai pas eu besoin de Mr Soral pour m’en appercevoir !! (sans déconner ...)

    Et, pour finir, je valide TOTALEMENT l’analyse d’Alain sur la montée de l’antisémitisme en France (si, Antisémitisme il y a !), c’est eux qui font monter la sauce, et je comprends tout à fait la position délicate que peuvent avoir les juifs du quotidien, ça doit rendre les plus intègres mal à l’aise. C’est en tout cas de cette façon que je le ressents.


  • J’espère qu’ils ont bu un bon verre en off, car malgré tout ce que l’on peut penser, le journaliste est resté correct, a accepté même des "piques" de Soral un peu "grinçantes" parfois, sans s’en offusquer. Il est resté correct. Tout les messages de fanboys qui prétendent que Soral lui a mis une branlée n’ont apparemment pas l’intellect assez développer pour comprendre la différence entre débat et interview...L’interviewer n’a pas forcement le même niveau de culture que l’interviewé, mais il à le droit d’avoir son avis...qu’il soit justifié ou non. Mais je constate également que Soral a su garder son sang froid malgré les pressions et procès qu’il subit, donc respect.

     

    • Excellente précision. En effet, même s’il en avait eu le désir ou les moyens, il n’était pas dans le rôle du journaliste d’engager un débat avec AS. Il était là pour le faire parler, monologuer. S’ils avaient engagé une discussion à bâtons rompus, ou si TV avait répliqué aux arguments d’AS par des contre-arguments, le résultat aurait été inexploitable, vu que les interventions de l’intervieweur sont destinées à être coupées au montage.

      Donc, pour ce que l’on peut jauger du niveau de TV, pas très élevé c’est clair, mais sa propre liberté d’expression est à ce point limitée (par le dispositif donc, et par les représailles qui découleraient de tout semblant d’acquiescement aux propos d’AS) qu’il serait malhonnête de présenter ceci comme un débat d’égal à égal.

      C’est du reste un problème qui se poserait généralement à toute personne débattant avec AS, et l’une des raisons (pas forcément la principale) pour lesquelles les candidats ne sont pas nombreux : le moindre faux-pas (valider ne serait-ce qu’un seul des argumentaires d’AS) te condamne automatiquement au chômage.


  • Outch !!!

    Déjà qu’après la démonstration faites avec ARTE on se demande presque comment ils ont pu avoir envie de recommencer avec France 2.

    Faites gaffe, si il y a une 3ème tentative (et jamais 2 sans 3), ça sera surement pour une entrevue autour d’un café afin d’y verser du polonium ^_^


  • Merci pour cette vidéo, ce journaliste ne sera plus le même après cette interview.
    Il s’est pris une bonne barquette c’est le cas de le dire


  • Un Soral à fond la forme !! bon moi je connais déjà tout le dossier depuis longtemps, la vérité saute aux yeux la nier c’est se mentir ,se voiler la face lol ou alors c’est que l’on a peur qu’on est lâche que l’on préfère s’écraser, pour ma part je ne suis pas aveugle non plus,je vois bien ce qui se passe j’ai été pro sioniste et pro Israël donc je connais bien la mentale générale et au bout d’un temps on se rend évidemment compte que l’on soutient un état qui a une politique criminel et que ce n’est pas le camp du bien qui cherche la paix bon tout n’est pas clair non plus du coté palestinien il y a une belle brochette d’enculés dans ce camp là aussi néanmoins on ne s’y trompe pas le peuple palestinien lui est bien la victime principale !!. L’assassinat d’Yitzhak Rabin m’a bien ouvert les yeux aussi il voulait vraiment la paix, ne voulait pas qu’Israël s’arme et investisse dans les technologies d’armements alors ils l’ont butés...
    Soral pour moi en 2009 à été une surprise,je ne suis pas ok avec tout ce qu’il dit, je veux pas en faire mon président pour autant ni mon guru mais, je pense qu’il est très bon dans ce qu’il fait et il a le mérite d’ouvrir les yeux de beaucoup de gens avec courage car il n’y a que des coups à prendre !
    Lorsque je l’ai écouté la première fois je me suis dis : "mais je ne me fais pas un film, je ne suis pas parano en fait ce type vois et pense comme moi et s’est rendu compte des mêmes choses propres à la communauté notamment sur le racialisme, le suprémacisme,la préférence communautaire, et le pouvoir de plus en plus visible sur la France et à tout ses étages" et puis bon il ne faut pas que l’on vienne me raconter n’importe quoi pour avoir accès à la vérité ce n’est pas bien compliqué non plus il suffit de se rendre sur la page communautaire du Bétar sur FBK rien que là regardez les post et les com tout y est très explicite ! vous aurez froid dans le dos... Toi le goy tu tiens des propos du même genre tu vas direct en taule ! voir tu te fais euthanasier !


  • Je ne dirais pas de mal du journaliste de France2 qui a été "correct" dans l’ensemble et relativement respectueux. On constate quand même que les formules toutes préparées griffonnées sur un vulgaire bout de papier démontrent à quel point le "prêt à penser" en France est ancré. Toujours les vieux poncifs. Le journaliste a essayé de se défendre mais il n’y peut rien. Il fait parti du "système".
    Il m’a fait "pitié" franchement. A la fin, rouge comme une tomate, parce qu’il ne devait pas s’attendre à recevoir autant d’informations si déstabilisantes. Parce que tout ceci s’assimile avec un peu de temps. En effet prendre conscience de tout cela demande un travail personnel d’information (la vraie) et surtout d’acceptation et de prise de conscience.
    Tout le monde n’a pas cette capacité. En 1h30 le pauvre journaliste n’a pas eu ce temps, il a été pulvérisé.
    Tellement habitué à avoir à faire à des "goy soumis" qui pratiquent la langue de bois et la pensée formatée. C’est ce que le PAF est devenu. Un monde complétement verrouillé et stérilisé ou le moindre petit "faux-pas" vous amène directement sur le bûcher... Un monde ou le mensonge a presque totalement éclipsé la vérité. Un monde qui refuse Alain Soral parce qu’il refuse la vérité.
    Il ne pouvait pas faire le poids. La vérité est trop forte.
    Bravo Morphéus ... Heu ... Alain Soral, quand on a choisi de prendre la bonne pilule, on ne peut plus jamais revenir en arrière. C’est d’ailleurs pour ça que beaucoup s’y refusent. Ils ont peur.
    SORAL PRÉSIDENT !!


  • De l’excellent Soral !
    Merci !


  • Le pauvre, il est habillé pour 5 hivers d’affilée. C’est intéressant de voir à quel point le journaliste n’a pas le niveau, c’est réconfortant et d’un autre coté ça fait un peu peur de voir autant de gens sans honnêteté intellectuelle à ces postes.


  • Pas facile d’être mis face à ses contradictions et de devoir manger son caca devant une caméra... Je ne lui en veux même pas à ce pauvre garçon. Il sait que Soral a raison. Ça émane, ça transpire tellement c’est évident... Il a juste essayé de briller auprès de sa rédaction en espérant une quelconque promo comme l’a si bien souligné Soral à un moment... Ça ne mérite pas plus que de la compassion...


  • C’est sûrement parce que ce thierry vincent se voit encore comme blond qu’il ne comprends pas ou fait semblant de ne pas comprendre le travail des judeo-nazis (sionistes), finir en slip en plus après avoir pris des coups de matraques, dur... Trop dur !
    Je me suis trouvé aux mauvais endroits aux mauvais moments, j’ai pris des coups de matraques, certains gratuits pourtant je n’avais pas une toute puissante carte de journaleux soumis à montrer, pour finir j’aimerais savoir si lui aussi travaille la moitié de la journée pour se faire racketter en impôts ? Ou si il fait parti de cette élite privilégiée qui tapine pour la communauté organisée ?


  • Pour moi, ça sent le piège gros comme une maison.
    Pourquoi France 2 voudrait un interview de Soral sur.. l’antisémitisme. Allo ?
    Je suis peut-être le seul, mais je vois ça comme une attaque en deux temps, et faire fermer le site derrière.. pour appel à l’antisémitisme. En souhaitant me tromper.

    Sinon, probablement la meilleure prestation d’Alain sur la Palestine et le nazisme Israélien (que dénonçait aussi Hessel en disant : "pire que les nazis", rappelons-le).
    Et excellente post-prod’, il ne manquait plus que le passage sur l’Accord Haavara de 1933 à 1942 qui transféra les premiers 50 000 juifs vers Israel et tout y était.
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Accor...

     

  • Cela doit etre assez frustrant pour Alain Soral d avoir en face de lui des journalistes qui n ont absolument pas le niveau pour debattre. Manque de culture generale, manque de répartie, et soit de mauvaise fois soit soumis volontairement pour raison alimentauire ou utopique. Le passage (1H23...) , concernant le peuple qui se considere comme élu et racialiste , dont la terminologie ne " choque pas " le journaliste alors qu il essaye de cataloguer Alain comme antisemite ou raciste , met K-O ce journaliste définitivement. D ailleurs il ne s en remettre pas , il est allez jusqu a mentir de maniere ridicule et flagrante , et cette humiliation l a pousser a clore l interview.


  • Clap clap clap des deux mains et un grand merci à A.Soral et à l’équipe de la post-prod ! Cette vidéo est magistralement pédagogique et devrait être incrustée en première page du site pour rester accessible facilement à tout nouvel arrivant.

    Quant au journaliste, qui est maintenant seul avec sa conscience, je le remercie de n’avoir pas interrompu AS lors de cette interview.


  • j ai entendu les arguments de Soral des dizaines de fois , pour ne pas dire centaines, et je ne m en lasse pas ! C est quoi son secret ? Je crois que , en fait , je ne me lasserai jamais de la vérité !


  • Pour le journaliste, c’est un cours de rattrapage accéléré. Un cours particulier de luxe avec un professeur d’exception.


  • En France, porter la kippa est recommandée ! Celle-ci est , de toute évidence, plus efficace qu’un gilet pare-balles ;

    Du temps ou les statistiques ethnico-religieux étaient tenus, l’on a comptabilisé 1500 morts d’origines israélites durant la guerre de 14/18 ( sur un total de 1, 8 millions, soit moins de 1 pour mille).

    Durant la campagne de France de mai/juin 1940, le nombres de victimes israélites fut en toute proportion, encore plus faible (d’après le ministre Rivière-Marquet, qui s’exprimait au vu des premières analyses statistiques).

    Ce qui prouve donc l’efficacité incontestable de la Kippa.

    Il serait également intéressant, de pouvoir connaitre quel a été le nombre de victimes israélites (le ratio) dans l’armée française durant la guerre d’Algérie.


  • C’est sûrement parce que ce thierry vincent se voit encore comme blond qu’il ne comprends pas ou fait semblant de ne pas comprendre le travail des judeo-nazis (sionistes), finir en slip en plus après avoir pris des coups de matraques, dur... Trop dur !
    Je me suis trouvé aux mauvais endroits aux mauvais moments, j’ai pris des coups de matraques, certains gratuits pourtant je n’avais pas une toute puissante carte de journaleux soumis à montrer, pour finir j’aimerais savoir si lui aussi travaille la moitié de la journée pour se faire racketter en impôts ? Ou si il fait parti de cette élite privilégiée qui tapine pour la communauté organisée ?


  • Il faut faire quoi pour être journaleux du service... public ?


  • Un truc que j’ai relevé ; c’est le terme :" Shoa matin , midi et soir"
    ... c’est tellement vrai que parfois je me demande si un jour il ne faudra pas s’auto flageller lors des émissions "kleenex sponsoring".


  • Soral est vraiment très bon au début, on sent le pressetitué ébranlé... Ça se gâte ensuite quand il parle de De Gaulle et mai 68 puis d’Israël qui dominerait les États-Unis, pas facile à défendre. Évidemment l’agaçant "journaliste" s’en rend compte et appuie là où ça fait mal, il est sauvé ! Ensuite le type se ferme et prend une attitude moqueuse, le spectacle est terminé...

     

    • Pour dire qu’Israel domine les USA ce n est pas facile à defendre ??? C est tellement limpide qu a mon avis il n y a meme pas besoin de le dire....


    • Et si tu comprends l anglais tu écoutes l’aveu de bibi netanyaou qui le dit dans la vidéo : En camera cachée on voit ce que dit le 1 er ministre israelien sur les américains et sur leur contrôle par le lobby juif..."On peut se permettre ce que l on veut à gaza les américains sont totalement manipulables et sous controle".
      Accessoirement bibi , qui a la double nationalité américaine et israélienne , avoue implicitement qu il se considère comme juif-israelien et absolument pas américain, qui lui sont parfaitement etrangers. C’est le 2ème effet kiskool de cette vidéo ...
      Au pire tu lis les sous titres de cette vidéo si tu parles pas anglais...parceque la tu sembles ne pas les avoir lu ces sous titres...
      C est dur à admettre quand on sort à peine de la matrice. Mais il te reste qu un petit effort a faire...

      Plus globalement les médias américains, le systeme politique ainsi que wall street sont sous le contrôle des sionistes. Et ceux ci s en vantent et donnent même le détail de ce contrôle si tu cherche un peu...il y avait un article récent de david brooks dans le New York times.

      Absolument tous les studios américains ont pour pdg des juifs. Le seul qui a résisté longtemps était le studio Disney mais il est depuis l aire de michael eisner passé sous contrôle. ..pareil pour les chaînes de télé et d information. Meme Fox news est dirigé par Roger aisles...

      Si tu regardes le débat democratic américain d il y a 2 jours tu verras que les journalistes ont bien fait attention de vérifier et faire dire publiquement que tous les candidats suivaient l agenda sioniste : bashing de la Russie , de Bashar al assad, et même explicitement soutien indéfectible à israel


  • En plus d’avoir un très bon fond, elle est tellement marrante la vidéo.
    Excellent.


  • Démontage en règle, certifié conforme.


  • C’est un manifeste contre l’occupation. Un brulôt que les classes médiatiques et politiques vont brandir avec frénésie. Las autres vont se marrer pendant ce temps. L’antisémitisme, c’est bon pour l’Israel.


  • En slip ! Il l’a mis en slip !

    j’ai ri crescendo, ah les dix dernières minutes, fantastiques !


  • vers 1h 20 mn = "vous bafouillez" .
    la question qui fait bafouiller .
    mais si l’interviewer bafouille ,c’est que ça doit "dilemmiser" dans sa téte !
    aller courage mr , le ciel est bleu .


  • Alain, respect, métaphoriquement on peut dire que tu lui à mis une fessé ! A moi tu ma mis une claque.


  • Hommages à notre président qui a dû s’improviser professeur d’histoire, de sociologie et psychothérapeute pour arracher cette épave de journaliste aux déterminismes idéologiques, au conditionnement de classe et aux allégeances professionnelles qui l’empêchent de penser.

    Une chose est sûre, Soral a fait œuvre pédagogique et didactique envers ce journaliste qui doit, depuis, souffrir d’insomnie. Le malaise est palpable chez ce dernier. La Vérité progresse et sa marche est inexorable.

    Je retiens avec bonheur l’invite à se faire sodomiser pour grimper dans la hiérarchie journalistique.

    Si le propos d’Alain Soral est si magistral, c’est parce qu’il professe le magistère du Vrai

    .


  • Dans la seconde vidéo, ce journaliste dit bien à deux reprises "’on bosse pour le ministère de l’intérieur au service de la communication" ou j’ai rêver ?


  • Regardez son bras au journaliste à 13:58 quand il prononce “régime national socialiste Allemand”.

    Sinon, je ne suis pas un habitué de ce site, je viens d’autres contrées, comme d’habitude je partage le même constat et les mêmes critiques que Soral, mais pas sa vision, ses propositions ou idéaux. Toutefois cette vidéo reste une référence en la matière.


  • Alain Soral 1 - 0 France2


  • J’ai eu l’impression d’un combat de boxe en 15 round avec 15 KO !
    Du grand Soral, avec la post prod c’est carrement jouisssif !
    Merci les gars !


  • On est sauvé... Il y a un autre Menhir. Arguments criant de vérité.


  • Le journaliste qui essaie comme tout bien-pensant ignorant qui s’ignore de s’en sortir par quelques ricanements, les intemporels "oui mais euh quand même non m’enfin.. vous plaisantez.. comment a-pu-t-on gnagnagna ?.."... Les dix dernières minutes sont éclaboussantes de vérité crue, dans les paroles et dans les postures tenues par les deux hommes. Rare. ÉDIFIANT.
    Portez-vous bien Monsieur Soral.
    Merci E&R.


  • Il n’y a aucun oxymore entre le racisme et le socialisme, c’est même l’inverse, il y a un oxymore entre anti-racisme et socialisme. Comment voulez-vous mener une politique anti-immigrationnisme et anti-raciste ?


  • Emmanuel Todd ne veut pas d’un protectionnisme national mais d’un protectionnisme continental, il est pour l’UE et l’ouverture des frontières.


  • Tout simplement un immense Bravo pour une abominable paire de couilles.

    Signé : l’abominable homme de 39 balais adhérent d’E&R

     

  • 219 commentaires, à l’heure où je me charge de tempérer l’exultation des uns et des autres, qui ne sont d’ailleurs rien d’autre que l’unanimité à tous les étages, ce dont je me félicite.
    Si je ne peux qu’adhérer à toutes ces louanges et remarques pertinentes qui prolongent le bonheur que procure cet entretien, par contre il y a de quoi être excédé par les fautes pléthoriques de grammaire et d’orthographe. C’est trop !
    Le fait que beaucoup de ces commentaires truffés de fautes élémentaires soient de bon niveau, ou plus encore, n’arrange rien.
    Faites un effort ! Achetez un correcteur sur la toile et soumettez vos commentaires à ce correcteur, avant de les répandre sur E&R. Soyez cependant vigilants, car quel que soit l’outil, il ne sera pas 100 % optimal. Ce qui revient à dire qu’il vous faudra malgré tout étudier la grammaire, l’orthographe et si possible la syntaxe.
    J’écris cela avec une certaine humilité, étant donné que j’utilise un correcteur, et que je sens bien qu’il y a encore du chemin à parcourir…

     

    • Excellente remarque au sujet de l’écriture " correcte " !! Dur constat, sans arrière pensée aucune, mais des commentaires truffés de fautes perdent de leur considération, ce qui est très dommageable, pour ceux qui prennent la peine de les écrire et pour ceux qui les lisent ! " faites un effort" et , si besoin, demandez à un ami/voisin/professeur/autre ... C’est une façon "d’élever" le débat .


  • C’est ce qui s’appelle infliger une correction en bonne et due forme, avec le sourire en plus (et quel sourire !).

    Ce pauvre journaliste dépenaillé n’a pas dû comprendre ce qui lui arrivait. Non content de s’être fait retourner magistralement - l’arsenal dialectique médiatique, intellectuellement débile, nécessite du coup une grande habileté dans le mensonge et la roublardise, "qualités" dont ce journaliste est dépourvu - il a commis la sottise, à chaque attaque "ad hominem" ressentie, d’entreprendre de se justifier personnellement. Outre que ça ne fait pas partie du cahier des charges, il a donné l’occasion à Alain Soral de le dépouiller entièrement du peu de dignité qui lui reste, illustrant ainsi l’état de soumission intégrale de ce journaliste. Vu la manière dont celui-ci s’est laissé faire, avec une certaine coquetterie, il y a fort à parier qu’Alain Soral ait visé particulièrement juste et à dessein - d’où son amusement.

    Autant dire que la mission France 2 est un échec cuisant, non diffusable, même après montage. L’expérience précédente de caviardage malhonnête effectuée par Bfm s’étant retournée contre eux - de nombreux téléspectateurs, intrigués, ayant alors fait la démarche de visionner l’entretien original - ils sont bien obligés maintenant, pour ne pas se retrouver "à la rue", de renoncer à diffuser une quelconque interview de Soral, faute d’en maîtriser le déroulement et le contenu, ce qui est par définition impossible, surtout avec Soral !

    Quant à la démonstration en elle-même, elle est suffisamment puissante pour ouvrir les yeux de celui qui fera l’effort de l’écouter. Soral fait bien d’illustrer le fait que ce sont ces Juifs représentant la communauté organisée en pouvoir qui s’en vantent. C’est d’ailleurs l’un d’eux qui m’en fit la démonstration le premier. J’avais vingt ans et fait la connaissance dans le train pour Milan d’un homme important dans la communauté juive milanaise. En trois heures, il m’avait expliqué comment et pourquoi "ils" gouvernent le monde, par la finance et la monnaie mais aussi par une union immatérielle de leurs intérêts que la pensée juive talmudique permet, prouvant ainsi leur supériorité, leur qualité de peuple élu. Lui ayant fait remarquer le racisme de sa doctrine et qu’elle pouvait justifier l’antisémitisme, il l’avait reconnu de bonne grâce et fini par me dire : "Tu es vraiment intelligente pour une goy". Humour juif ou pas, il est sûr que ce ne fut pas intelligent de sa part d’être aussi honnête avec moi.


  • Cours de Logos. Merci pour le spectacle président !


  • N’empêche que le reportage d’envoyé spécial montre que l’antisémitisme présupposé montant en France reste assez difficile à trouver. Le journaliste a tenté de se promener un peu partout à Paris, de nuit et de jour, dans les quartiers sensibles avec une kippa sur la tête, et il se faisait recevoir de façon très cool. Comme quoi le reportage aura au moins eu le mérite de montrer cela !

     

    • oui mais celà est conclus par ...

      "les actes antisémites sont en constantes augmentations blablabla chiffres INCONTESTABLES "

      Si seulement le journaliste au lieu d’aller en Israel donner la parole à ca mec avait plutot decidé d’enqueter sur la fiabilité des "chiffres" et surtout sur qui les produits ?

      dans tous les cas, 450 actes antisémites...ca ne fait pas d’une france de 68 millions d’habitants,un pays antisémite...ce sont des grosses conneries tout ca.....dont on entend BEAUCOUP trop parler alors que ce sont des chiffres insignifiants et surement faux (on se souviendra des nombreuses declarations d’agressions fausses au final comme celle du mec dans le train...tout ca se degonfle tres vite)


  • Excellent ! Si seulement tous les "trublions" de la terre pouvaient se tendre la main... ;-)


  • Baby-boomers contre génération X : https://www.youtube.com/watch?v=pKo...
    Le sens de la vie ?...


  • Je sais qu’il ne faut pas être vulgaire sur votre site ... mais la franchement là,
    il lui a défoncé l’cul au journaliste ! :o

     

  • Dans les deux vidéos, on comprend clairement que ce monsieur aime se faire violenter...
    Un petit coup de dialectique par ci, un petit matraquage par là.
    Un glissage de quenelle au prochain épisode...

    bonne soirée !


  • Franchement Alain tu me scies " si vous voulez je peux vous donner une liste de livres pour vous cultiver un peu ,j’ai 35 ans de travail là dessus " j’en peux plus de me tordre de rire . Et alors comment le journaliste buvait les explications on voyait qu’il etait seduit et conquis par la science infuse ,mais au dernier moment il se rappelait qu’il devait garder son boulot .


  • C’est aberrant. En quelque 4 années que je suis Soral et ER, j’en sais plus sur tous les sujets traités dans cette entrevue que le journaliste de carrière qui, à l’âge qu’il semble avoir, doit avoir un peu de bouteille. Le mec, il ne sait strictement rien. 1h30 de déculottée qui devrait être titrée tout simplement : "Soral a raison".


  • Excellent monsieur Soral . Qu’allah vous garde et vous protège .


  • Alors là, bravo, brillantissime ! Quelle démonstration, quel exposé, on ne sait si on doit en rire ou en pleurer d’ailleurs mais j’ai trouvé Alain Soral très en forme, brillant, talentueux, et fabuleux, merci à lui car il est le porte parole de beaucoup beaucoup de gens et il en faudrait beaucoup des comme lui, de sa trempe et de sa culture, que Dieu le protège !


  • J ai de la compassion pour cet interviewer , j espere qu il saura affronter ses contradictions et arriver à une repentance . Après une épreuve pareille, meme en se mentant , en minimisant l’evenement ce sera le seul salut possible pour sa santé mentale.


  • Merci à E&R pour cet espace de libre expression et de liberté si précieux, tout le monde et toutes les sensibilités peuvent s’y retrouver !


  • Juste pour la barre de rire j’envoie à nouveau un billet pour aider l’équipe ... Merci


  • Je suis généralement réticent à proclamer mon entière adhésion à quelconque analyse, et nonobstant ma défiance envers certains raccourcis dialectiques qui, s’ils ont le mérite de vulgariser efficacement à l’attention des intelligences les plus insuffisantes, peuvent aussi flatter une forme de bêtise fauve à laquelle la harangue suffit pour s’exalter — est-on responsable des cons qui nous écoutent ? — mais la probité, notion qui m’est chère, m’incite, voire m’oblige à dire, et ce particulièrement sur la fin de l’interview pendant laquelle est expliquée limpidement le paradoxe qu’est se voir dicter ce qu’est le racisme par des individus fiers d’être racialistes, que : SORAL A RAISON !

    Et pourtant, Dieu sait que je me défie du militantisme aveugle ou de toute espèce de vassalité intellectuelle.

    Je le redis en synthétisant — pour ceux que ma première phrase-paragraphe aurait perdu : bien qu’introduire un peu de tempérance dans son discours serait d’après moi de bonne augure, SORAL A RAISON ; au moins à 90%.

    PS : Je confirme, Soral a de l’humour, et m’a fait rire plus d’une fois ; et non de lui, mais bien avec lui. Le phénomène est inverse avec ce journaliste par exemple...

    PS 2 : Merci E&R pour toutes les informations diverses et variées que vous me fournissez depuis mantenant plusieurs années. J’ai appris et découvert beaucoup de choses, et qui n’avait souvent rien à voir avec la question juive/sioniste (car c’est forcément lié), grâce à la plateforme culturelle multicéphale que ce site est. Toutefois, si ce journaliste, envers qui je ne nourris aucune animosité personnelle, sinon pour ce dont il est l’avatar malsain, lisait Israel Shahak, Bernard Lazare, et d’autres, il lui serait bien difficile d’infirmer la juste catilinaire formulée par monsieur Soral en fin d’entrevue. Allez ! Courage ! Ce ne sont que quelques heures de lecture bien employées, je vous le certifie ! ;) La question juive est pourtant loin de m’obséder, et j’ai maintes activités très diverses comme la musique et la poésie par exemple — je crois qu’un jour, et l’idée m’est venue plus d’une fois, j’enverrai à E&R un échantillon de mon travail (sachant que je compose en vers réguliers et conchie sérieusement la poésie et l’art contemporains pour la grande majorité des productions).

     

  • Thierry Vincent, c’est le type de personne que tout le monde connait, on sème le doute dans leur pensée, ils vous contredisent, parfois vous disent que vous avez raison, mais à chaque fois la réalité de leur frigidaire, de leur compte en banque les rappelle à eux.
    J’ai des soeurs et un frère comme ça, j’ai appris à ne pas parler de certains sujets devant eux parce que c’est impossible. Si vous dites vrai, même s’ils auront tendance à vous accorder crédit, ils vous blâmeront pour ce que vous avez dit. Ce sont des Charlie, rien à faire.

    Mais le jour où, comme Jovanovic le dit, les cartes de crédit ne donneront plus, ce qui est possible avant leur plan d’envoyer les islamo racailles contre les juifs de la rue, alors ces gens qui n’ont ni pièce d’or ni pièces d’argent, ces gens verront leur monde déjà fragile s’effondrer (et je vous invite à en acheter ça coûte 20 euros la pièce d’argent et vous faites perdre 5000 euros aux banques). Ils deviendront avec leur frigidaire vide, pris de cours les plus révoltés et les plus dangereux des français, ils iront à l’Elysée pendre le Gauleiter et se ruer sur le parlement d’une république qui a abandonné les siens et a fait du monde que nous vivons une jungle où l’argent a plus d’importance que le pouvoir politique et le spirituel.
    Ces gens sont frustrés, ils vous bousculent dans la rue, ils se moquent des gens quand leur commissaire politique cérébrale le leur permet (j’ai vu des gens se moquer d’un trisomique dans le métro), mais ces gens ne veulent pas savoir ce qui les rend comme ça.
    Quand on voit un livre comme le Meilleur des Mondes, tout y est, tout est dit depuis 1931, mais qui veut voir ? Personne.

    Nous, on est informés, on doit se préparer financièrement, psychologiquement, se repositionner géographiquement, 750 000 milliards de dettes pour 50 000 milliards de PIB mondial, le système est fragile et on parle déjà de crise obligataire. Donc à nous de nous préparer.


  • Une Œuvre Magistrale.


  • “Un héros, c’est celui qui fait ce qu’il peut. Les autres ne le font pas.”
    Un grand merci Mr.Soral....Je me lasse jamais de vous écouter, à quand Soral président pour sauver cette république qui disparaît de plus en plus, englouti par les sables mouvants des incompétents qui nous "gouverne"


  • Je crois qu’aucune séquence n’a été incluse dans le reportage final car les gars ils sont encore dans la salle de montage en mode "dernière nuit dans le bunker" (clopes & café), en train d’essayer de mixer un truc "quand même" potable pour Mme Michu.

    Pour le contre-filmage, il aurait presque pu être rajouté en post-prod, à des multiples endroits, quelques bruitages du jeu vidéo vintage "Tekken". Savate superbe mode démonstration. Monsieur Vincent a dû s’envoyer une bonne betterave de caipirinha après pour décompresser, et lire de longs passages de L’Idéologie française pour s’endormir…


  • J’ai passé une semaine éprouvante, ce flux de vérité m’a revitalisé. Merci.

     

  • Je suis d’accord sur tout ce que dit Soral exceptée une petite chose : la remise en cause de l’Ancien Testament qui serait soit-disant un récit fictif pour légitimer le "pouvoir" juif.

    Il y en un lien tout à fait clair et évident entre l’Ancien Testament et le Nouveau Testament, notamment par le nombre de prophéties prédites dans l’Ancien Testament annonçant l’arrivée du Christ et de la Vierge Marie (dès la Génèse).

    Dans le nouveau Testament, Jésus reconnait d’ailleurs le côté "brut" des Lois prescrites par le Dieu juif (qui n’est autre que Dieu le Père, composante divine de la Trinité Chrétienne) par le fait que les coeurs des hommes étaient trop durs. Voir L’Evangile selon Saint Marc 10:3 :

    "Les pharisiens abordèrent Jésus ; et, pour l’éprouver, ils lui demandèrent s’il est permis à un homme de répudier sa femme. Il leur répondit : Que vous a prescrit Moïse ? Moïse, dirent-ils, a permis d’écrire une lettre de divorce et de répudier. Et Jésus leur dit : C’est à cause de la dureté de votre coeur que Moïse vous a donné ce précepte. Mais au commencement de la création, Dieu fit l’homme et la femme ; c’est pourquoi l’homme quittera son père et sa mère, et s’attachera à sa femme, et les deux deviendront une seule chair. Ainsi ils ne sont plus deux, mais ils sont une seule chair. Que l’homme donc ne sépare pas ce que Dieu a joint."

    Jésus reconnait donc bien Moïse comme prophète...Non ?


  • Ca a dû être terriblement traumatisant pour le journaliste
    salut à toi Thierry Vincent si tu lis nos réactions et merci pour l’interview de Mr Soral.
    Sincèrement


  • Envoyé Spécial : 10 heures en tant que Juif à Paris. Cette vidéo est tombée sur le site Spion , ce même journaliste se ballade dans les rues avec une kippa . Apparemment ça s’est bien passé pour lui , je n’ai pas regardé la vidéo .


  • La "CJO" c’est quand même plus court, Soral gagnerait du temps de parole.


  • Je vais répéter ce qu’il y a déjà dans les commentaires mais Alain Soral a tout bonnement maitrisé l’interview du début à la fin sans laisser de prise possible comme arte.

    L’humour distillé tout au long il fallait le prendre c’était génial, la connivence avec le clin d’œil.

    J’étais vraiment plié en deux.

    Et les dernières joutes étaient vraiment magistrales dignes d’un mat en trois coup, pouf pouf pouf sans que l’adversaire ne le voit venir.


  • Bordel, Soral a reçu des nouveaux missiles russes longues portées à précision chirurgicale ! Le mec en face est trop prés et malheureusement il a été blessé .....mais il parait qu’il va s’en sortir d’aprés le docteur Cukierman !


  • M E R C I ! ! !

    Donc là, c’est : "Fanny au bar !" Point barre...

    Tellement jouissif de voir celui qui a la répartie, la culture et l’aplomb, juste ce qu’il faut.
    Je "me réveille" sur ce sujet depuis peu, et découvre AS et E&R depuis à peine 2 mois, mais je le garde pour moi pour l’instant, car trop peu de culture, trop peu de solidité dans les arguments, trop peu téméraire et assuré dans mon verbe pour rétorquer aux bien-pensants, ceux-là qui croient et sont sûrs qu’ils font partie des gentils, et qui t’expliquent comment "bien" penser (les charlies, les journaleux, etc...)...

    Je ne peux que vous être reconnaissant de par mon respect et mon soutien ! Continuez E&R, et AS... Vos bouffées d’oxygène véridiques sont précieuses en ces temps !!!


  • Mr Soral,
    MERCI !!!!!!


  • une nouvelle fois, je constate que suite au visionnage, et surtout à l’écoute, de votre émission...j’ai l’impression de mieux respirer intellectuellement, pendant les jours qui suivent...


  • Je crois que vous leur avez donné une bonne leçon de courage et de JOURNALISME d’investigations… Merci ER… Encore bravo…


  • ...
    C’est absolument incroyable, quand, à environ 10 minutes du début de la vidéo le journaliste lui demande de se justifier sur son prétendu "antisémitisme" ,qu’Alain lui répond on ne peut plus clairement sur le sujet, et que le journaliste persiste en se référant à des "pics" qu’Alain a pu faire envers tel ou tel juifs sionistes.
    Alain est tellement au dessus ; par la suite le journaliste renchérit sur le national socialisme, sur les camps, le génocide ect....
    Incroyable et insupportable ce blocage des esprits, cette inculture, cette sclérose, cette emprise dans la tête de ces gens là.
    Il a beau dire des choses claires, justes, exactes et vérifiables, les esprits sont bloqués vis à vis de lui.
    Le journaliste est insupportable d’ignorance et de connerie.
    J’en parle en connaissance de cause, combien de personnes à qui j’ai pu tenté d’en parler m’ont rétorqué "mais c’est un antisémite". Il n’y a absolument rien à faire pour débloquer tous ces gens ,c’est épuisant...

    Mes camarades.....heureusement que vous êtes là !

    Bien à vous tous.

    Marie

     

    • Bien dit, hier j’étais très énervée de constater à quel point on ne peut partager comme on le voudrait cette vidéo et toutes les idées qui s’y rapportent, dans notre monde lobotomisé. Finalement, il n’y a qu’ici, sur E&R, qu’on peut partager nos émotions. Si on m’avait dit un jour que je n’aurais pas d’autre voie, je n’y aurais pas crû, mais ça en vaut largement la chandelle. Belle journée à tous


  • Bonjour,
    Là c’est du lourd :
    Un demarrage intègre (on contre - filme et on vous prévient)
    Et puis, dépassement d’ Alain sur la droite, petit pont, dribble à gauche, passement de jambe, lobe puis bicyclette, ça touche la transversale puis revient sur Alain, roulette, double jonglage du droit, passe à gauche, à droite, retour au centre, pointe dans la surface, centre puis reprise de volée du gauche avec dunk et plaquage au sol en règle...
    Si ça c’est pas une branlée, je m’appelle BHL.


  • Incroyable leçon ! Alain Soral,sur de lui,de ce qu’il est et de ce qu’il pense...l’autre en face ne peut que sourire,botter en touche...ou hocher de la tête en disant oui (le corps qui parle quand la bouche ne peut pas ?)

    Franchement je comprends pourquoi Alain n’est jamais invité à la tv,ca serait un massacre et ils le savent tous.Bravo !


  • 14ème minute :
    Question d’Envoyé Spécial : le régime nazi était socialement de gauche ?
    Soral : oui, bien sûr c’est une question de culture historique. Vous pouvez vérifier que quand Aldof Hitler prend le pouvoir en 33 il y a un taux de chômage qui est tel, des problèmes sociaux qui sont tels, et 4 ans après il y a le plein emploi, les assurances sociales, les vacances pour les travailleurs etc .. mais ça c’est ..
    Coupure de France 2 : mais il y a quelques personnes qui sont parties ou qui ont été massacrées entre deux."

    Envoyé spécial laisse clairement entendre que pour lui la fin du chômage et l’attribution de droits sociaux, qu’il ne nie pas, ne s’explique que par le départ ou la persécution des juifs.

    Ouf !!!

    Que vont faire de ça le crif et la licra ? Mais comment vont-ils se plaindre sans mettre en cause Envoyé Spécial et France 2 ?

    Il y a matière à recours en révision du procès qui a eu lieu suite à la précédente interview faite par Envoyé Spécial : la diffusion par Er de cette interview sert de preuve incontestable qu’Envoyé spécial envoie à Soral des journalistes tenant des propos antisémites pour le faire parler dessus en tronquant au montage et le faire ensuite condamné pour antisémitisme et apologie de crime contre l’humanité. Cette pratique est punie par la loi. Il y a là un élément nouveau de preuve en faveur de Soral.

    La modération peut-elle transmettre ce commentaire à Soral pour qu’il voit ça avec ses avocats ? Merci.


  • Oeuf jambon fromage comme dirait l’autre ! Certaines fois, je me dis qu’heureusement pour nous Soral a une sacrée paire de couilles ! Parce que s’il avait cédé et était passé de l’autre coté dans sa jeunesse, on serait dans de beaux draps !

    Le Nouvel Ordre Mondial serait déjà installé, on aurait Bibi à la tête du gouvernement mondial et 90% de l’humanité serait sioniste .

    Le passage sur le peuple élu et le bégaiement du journaliste est à jamais dans mon cœur ! "Au cœur de l’atome" il n’ y a plus rien à dire ! jeu set et match ! La classe et merci au boss et à l’équipe. Et, merci au journaliste tout de même pour ce moment, je pense qu’il faudrait faire comprendre à ce dernier ce que signifie être un soumis ! Quand on l’est, on l’est rarement de façon consciente, notre esprit nous apprend à voir notre soumission comme un bienfait, d’où l’étonnement de ce freluquet quand on tente de lui expliquer qu’objectivement il est aux ordres ! Le mec n’arrive même pas à comprendre que le CRIF n’a pas besoin de lui donner explicitement et directement la marche à suivre, il a déjà intégré, au fur et à mesure de son parcours professionnel, qu’il y a des choses à dire et à ne pas dire, à penser et à ne pas penser, c’est pourquoi il prend pour "normal" et "logique" le fait de nier le racialisme juif, de nier le racisme anti-blanc (blond aux yeux bleus, en effet le passage où il rigole du délit de sale gueule concernant les gaulois est révélateur, pour lui il est stupide de penser que certains haïssent les blancs, c’est quand même catastrophique s’il n’a toujours pas compris a quel point notre Etat déteste le peuple de France), le lobby LGBT et sioniste...

    Je me rends de plus en plus de la véritable inculture de ces journalistes ! Mais qu’ont ils lu au juste ? Où dénichent ils leur infos ? Sur BFMTV ? Alors en plus à coté du boss...


  • Soral joue toujours sur l’ambivalence entre sérieux et l’humour,c’est décapant.

    Une chose que je n’ai pas comprise:la notion de "juif authentique".Soral prétend que le judaïsme est fondamentalement racialiste et dominateur,mais il propose aux "juifs authentiques" de fraterniser avec les goyims.
    Le judaïsme authentique est-il un judaïsme réformé ?Erreur sémantique ?


  • Le cœur atomique du problème abordé au jt de 20h00. Vous imaginez ?


  • Un régal.. Mr Soral, comme d’hab’, et, cerise sur le gâteau, il y a ce moment d’anthologie signé Michel Galabru... Mes aïeux, j’ai failli mourrir de rire...


  • Quenelle nucléaire de A.Soral sur le journaleux, qui doit depuis dormir les yeux ouverts.
    Bravo A. Soral et merci.


  • Alain, c’est la première fois que je te commente en 8 ans d’analyse et d’écoute. Ancien anarchiste, tu as a affiné ma vision du monde. Ce jour là tu étais en grande forme ! J’ai regardé en direct Enculé Spécial et j’attendais au coin du bois...Grandiose ! Un Grand Moment ! L’arrière garde ne se rendra pas ! A bientôt au front ! Nous érigerons une statut mais nous gagnerons d’abord !


  • Ce pauvre journaliste envoyé au casse pipe m’a presque fait de la peine tant il méconnaît le sujet sur lequel il vient attaquer A.S.

    Un combat facile pour Alain combot avec K.O technique à la fin.

    Peut être cet entretient lui ouvrira t’il les yeux ? On peut rever...Et même faut remplir le frigo alors ce sera vite oublié.

    Son patron a du pousser une gueulante : "pourquoi tu réponds en utilisant ses propres termes ? Pourquoi tu bafouilles quand il te retourne la question ? Tu doutes de la Shoah antisémite ?!"

    Non il est clair sans vouloir être méchant qu’il n’a pas le niveau intellectuel face a A.S.

    Même BHL n’ose pas entrer en conflit direct avec le patron de peur de se retrouver "en slip" et à court d’arguments c’est dire.


  • "Toute société qui n’est pas éclairée par des philosophes est trompée par des charlatans" (Condorcet).
    Alain SORAL est ce Philosophe intellectuellement intègre et probe qui nous permet d’affranchir notre pensée du discours des charlatans de tout ordre. Pas uniquement par la puissance de son propos mais bien par la capacité renouvelée à se cultiver soi-même qu’il suscite en nous depuis de nombreuses années. Je me suis à nouveau culturellement alimenté sainement depuis quelques années, et je me sens bien plus fort qu’auparavant pour affronter l’antagonisme à mes convictions. Alain SORAL réussit à n’être pas un directeur de conscience, ni un maître ni un gourou mais à nous donner l’envie de restaurer nous-mêmes notre intelligence. C’est en cela qu’il est un Philosophe auquel les charlatans ne peuvent apporter la contradiction sous d’autres formes que l’opprobre et l’anathème. Avec toute ma gratitude !

    ps : quelle "branlée" quand même !


  • Magistrale démonstration, sans peur et sans reproche.
    J’adore le choix de l’euphémisme : "agacement" !
    Et puis le tempo du montage vidéo, çà swingue...
    Rien à jeter, pas même les répétitions de questions qui génèrent les répétitions de réponses.
    D’ailleurs, nous sommes dans un rapport de maître à élève puisque le journaliste à son cahier pour prendre des notes...
    Merci, c’est juste réconfortant d’intelligence et d’intégrité ;


  • Ont à presque pitié de ce pauvre journaliste qui s’est cru de taille,
    au fil de l’interview il meuble ,botte en touche et se décompose !!!!!!
    Du grand Soral


  • Claire et limpide comme Dab. Une leçon.
    Ce journaliste aura pourtant au moins eu l’infime mérite de dénoncer la manipulation de Svîka Klein avec sa vidéo complètement bidonnée. Vidéo qui avait été relayée sans moufter a l’époque par toute la presse mainstream (Le Point, l’Obs...) qui n’avaient pas cru bon d’enquêter un tant soit peu sur ce qui apparaissait déjà à l’époque pour une vidéo tres suspecte. Je ne sais pas pourquoi mais rien que d’avoir dénoncé cette manip sioniste et de venir interviewé Soral, même sans en diffuser rien, me laisse penser que ce type n’est pas complètement mauvais.

     

    • Heureux de trouver ce commentaire que j’étais prêt à faire moi-même. La dénonciation de la vidéo bidonnée de Svika klein est à porter au crédit de Thierry Vincent. Comme je l’ai dit en une autre occasion, c’est peut-être seulement une goutte d’objectivité dans un océan de propagande merdiatique, mais l’accumulation des gouttes pourrait se transformer finalement en une tornade de vérité, si elles ne sont pas trop vite absorbées par le lit de sable de l’ignorance et de l’indifférence des masses lobotomisées.


  • Houlala...Il y en a un qui doit faire des cauchemards toutes les nuits, peut être même plusieurs :)


  • Bravo pour cet entretien Magistral !
    Pilule rouge pour Thierry Vincent ?


  • Dommage que le journaliste ne soit pas à la hauteur.Si l’homme est logique avec lui même et curieux, alors il ira se documenter comme proposé par A. Soral. J’ai peur que M. Vincent laisse passer le temps et se réveille un jour dépressif face à la réalité du monde qui l’entoure. « On vous aura prévenu »


  • Aprés l interview je pense que le journaliste a du s empressé de rentrer chez lui se laver et bien se frotter car il a du se sentir sale (humour) .


  • Magistral, Bravo et Merci Monsieur Soral


  • alors là bravo ! du grand Soral ,merci pour ces 1h30 de bonheur et voir ce journaliste se décomposer était tout simplement jouissif ! alain maîtrise la savate verbale à la perfection .
    Merci et bon courage surtout


  • Je viens de voir la vidéo sur YouTube.

    Quand elle s’est terminée, il y avait 1000 vues en plus sur le compteur : 1000 vues en 1h30, entre 2 et 3 heures du matin.

    C’est LA vidéo qui va faire le raz-de-marée.

    Par contre, la réaction pourrait être rapide. Le gilet pare-balles triple épaisseur s’impose.

     

  • Ca tournait autour du k.o dès le début..... mais à la fin, c’est:LE K.O, il a pris vraiment très cher, à tel point qu’il ne peut même plus parler ou presque, un peu comme un gamin prit en flagrant délit de vol ou de tricherie... Soit il ne connaissait pas vraiment A.SORAL et pensait qu’il le ridiculiserait (car cerveau malade, loufoque) soit, il était honnête avec lui même et ses idées pensant pouvoir déstabiliser A.SORAL Je ne sais pas si il est courageux ou naïf. Mais pour le coup, il aura appris des choses , et je suis intimement convaincu qu’il va s’intéresser un peu plus au boulot d’Alain :) très bonne vidéo.


  • Eblouissant. Mirobolant. Artistique.
    C’est avec une joie immense que je constate que monsieur Soral n’a rien perdu de sa superbe. Il n’est pas facile de se revendiquer soralien, et bien que je sais retranscrire les idées de notre intellectuel préféré, je pense que cette vidéo aidera bien des gens à faire comprendre que sont les forces en présence, les rapports de force entre eux, et de quel côté se trouve la vérité.
    Toute mon admiration, mon soutien et mon amitié aux sympathisants, rédacteurs, membres d’E&R.


  • Excellent !
    malgré le détestable support de Dailymotion j’ai écouté deux fois (j’ai pourtant ultra haute vitesse au Canada).


  • "Vidéo de conversion"
    Quiconque veut faire connaître Soral a un lobotomisé-ouvert-d’esprit doit conseiller cette vidéo. Du haut niveau !
    De la puissance de sa Clarté et de son efficacité dialectique jaillit une vérité limpide !
    Aujourd’hui c’est évident, la Raison et la Culture sont dissidente !
    Normal tu m’dira car c’est le Dogme qui règne.
    Soral met KO point par point son contradicteur qui devient petit a petit, sans se l’avouer, un "soralien-refoulé".
    Le reconnaître serait en effet, pour le journalope, avoir la lourde responsabilité de l’assumer socialement !
    Impossible pour un demi castré !
    C’est là que les cojones, les burnes entre en considération.
    La virilité noble est nécessaire pour Assumer et c’est ça qui lui manque cruellement.
    C’est par ailleur cette castration de tous les petits mâles vivant en occident, que Soral avait mis en évidence notamment avec la dénonciation de la promotion sournoise du féminisme.
    Bref visionner puis lisez Soral.

     

  • Oui le journaliste est nul mais ce n’est même plus important. Je pense que ce qui echappe à beaucoup d’entre vous c’est que le journaliste n’est pas la pour contredire et argumenter. Il me semble qu’il faut imaginer et visualiser cette interview dans une chambre d’hôpital psychiatrique avec ce journaliste portant une blouse blanche et laissant parler son patient. Car on en est là, comme le prédisait Mr Soral, lorsque le système ne peux plus argumenter face au trublion, on le fait passer pour un fou. Ce journaliste par son cynisme et son arrogance me fait vraiment penser à un psychiatre face à un patient délirant. A ce niveau de lecture de l’interview peu importe ce qui est dit, pour un charlie, Alain Soral est vu comme un déviant mental. Je ne me féliciterais donc pas de cette pseudo victoire argumentaire car visiblement il n’y a pas de débat ici : juste une volonté discrète mais insistante de faire passer l’opposant pour un fou !!!

     


    • juste une volonté discrète mais insistante de faire passer l’opposant pour un fou !!!




      Un fou qui dans tout ce qu’il à dit, est aisément vérifiable... Et si vraiment Soral aurait passer pour un fou dans cette video, ne croyait vous pas que le reportage serait passer à la TV pour présenter Alain sous cet angle aux charlies ?

      Ne vous auto-flageller pas de la sorte. Si le Président passerai pour un fou ici, soyez sur qu’il ne se saurait pas gêner pour le passer en boucle, même sur BFM... Là, celui qui passe pour un fou, c’est certainement le journaliste prit en flagrant délit dans ses contradictions monstrueuses ( concernant le racisme )


  • Cette video,elle est excellente ça vaut un sketch de dieudo.
    Il y a pas photo il a raison sur toute la ligne.
    Le passage sur mai 68 il s’en est pas remis,là c’est un scoop pour lui.Il a du mal a comprendre,genre de mal embouché ,il comprend ce qu’il lui dit quand meme ?meme pas sur....
    Le voila rhabillé pour l’hiver pourtant il a chaud aux étiquettes a la fin décomposed le mec.
    Trop bon merci encore.


  • vidéo pédagogique avec un Soral boxeur en grande forme.

    Le journaliste essaie de résister jusqu’au bout de l’interview, de le décrédibiliser, mais il se prend un uppercut final magnifique venu de nul part qui le sonne définitivement et l’empêche de se relever.


  • "Je suis en train de vous piétiner là !"
    Haha !! Jouissif !
    Du grand Soral


  • Une brillante synthèse du dur travail qu’ a effectué ALAIN SORAL ,et surement d’ autres durant de longues années pour la vérité chapeau bas .


  • Classe,Panache,la bouche de France 2 est cassée.cette vidéo fait du bien aux oreilles au cerveaux .Merci ER.


  • ah ah ah le pauvre travailleur précaire....il finit accroché au radiateur....transpirant,rouge il ne sait plus à quoi se raccrocher !! .....olala la labeur,la lutte pour lui


  • voici ce qu’on appelle un démontage en règle.
    L’argumentation est tellement cohérente, limpide et factuelle que le journaliste ne peut qu’être d’accord au final ...sauf que la avec la caméra il est piégé et ne veut pas devenir "une pute" en fin d’interview.

     

    • En France, l’immense majorité des journalistes vomissent l’Eglise et les Nations.

      "C’est vrai ou c’est faux ?" - Kémi Séba.

      Conséquence : là où les catholiques ou / et les patriotes voient un complot visant à détruire leur religion ou nation, la plupart des journalistes Français voient la démocratie, le sens de l’histoire, les conséquences d’un raisonnement cohérent, scientifique et valide actuellement,...

      Donc aucun raisonnement ne peut convaincre un journaliste qu’il existe un complot contre notre civilisation, s’il vomit les fondements de notre civilisation.


  • il manque plus qu’une video de gilad atzmon face à bhl ,et aprés ça y’a qu’a faire tourner , fin de partie.
    c’est pas le tout de se tenir la téte et de poser en décontracter pour étre dans le "camp du bien".
    bref le journaliste ferait bien de bouquiner du gilad atzmon et du jacob cohen , ça l’aiderais à pas bafouiller.

    ps : soral a été puissant sur ce coup là .


  • Ce qu’il faut retenir de ce magistral exposé de la pensée soralienne, illustré de surcroît par des documents audiovisuels irréfutables, est ceci : le journaleux contradicteur poussé dans ses derniers retranchements est quasiment contraint d’avouer que Soral l’a convaincu et il se ment à lui-même pour garder son gagne-pain grâce à notre redevance. Pitoyable ! Du rarement vu. On comprend pourquoi il faut en priver le bon peuple abruti le cul dans son fauteuil. Enfin peut-être qu’un beau jour...


  • Victoire par K.O. du combattant Soral !


  • Bravo !
    Je pense avoir visionné ces dernières années pas mal de vidéos d’E&R et d’Alain Soral.
    Je dirais que celle-ci fait partie du haut du panier !

    Bravo.


  • Devenir pédé pour réussir dans le businnes, même Brassens l’avait chanté


  • vidéo à classer dans la catégorie "patrimoine mondial de l’humanité"
    à transmettre de génération en génération
    du grand art à disséquer dans les écoles
    _ : )


  • Purée, le gars, dégoulinant de sueur, en chemise froissée, accroché au radiateur, on aurait dit qu’il était menotté et torturé ; il s’est fait démonté... J’ai presque eu un sentiment de malaise, j’étais gêné pour lui. C’était pas un interview, c’était un massacre à la tronçonneuse dialectique...
    Soral était très en forme, mais je regrette juste son passage sur mai 68, plus évasif. Il maîtrisait moins son sujet, mais le reste était étonnant.

     

    • "Soral était très en forme, mais je regrette juste son passage sur mai 68, plus évasif."
      Surprenant que Soral n’ai pas plus élaboré sur le complot judéo pour mai 68, il suffit de se rappeler qui était les principaux agitateurs ; Cohn-BenDit, Henri Weber, Alain Krivine, Alain Geismar entre autres avec quelques goyim déstructurés.


  • C’est une humiliation pour le journaliste, je serai même tenté d’aller plus loin verbalement et de remplacer le terme "humiliation" par "sodo..."

    Je salut quand même le courage du journaliste, il a accepté de montrer son visage contrairement à la journaliste d’arte

    Les dix dernières minutes sont divines, il se ment à lui même quand soral lui pose la question sur le peuple élu, il se sait pas quoi dire. Qui oserait affirmer sans gêne que le terme de "peuple élu" n’est pas gênant ?

    Je pense sincèrement qu’il était d’accord avec Soral mais il se mentait à lui-même, je serai tenté de dire qu’il a été trahi par sa gestuelle.

     

  • Sur cette entrevue je donne 100% raison à A.S.


  • Ce qui est inquiétant c’est que ce mec, journaliste de son état donc censé pousser la réflexion un peu plus loin que le citoyen lambda, est INCAPABLE d’entendre et de débattre avec une certaine honnêteté intellectuelle. il met juste en avant une attitude un tantinet méprisante vis à vis d’AS seule attitude autorisée par la doxa pour bien montrer que l’on est pas d’accord avec ses propos. Ce que l’on a vu c’est un type en dessous de tout, qui ne semblait pas comprendre l’analyse d’AS, beaucoup trop poussée et pointue pour un journaleux formaté à la médiocrité ambiante.


  • ITE MISSA EST.

    Bravo M.Soral !


  • Mon dieu quelle déculotté !!!!!!!!!


  • Les journaliste vont voir AS comme ils interviewaient JMLP avec plus ou moins de bonheur pour avoir un certificat de républicanisme bon marché.

    Pensant toujours à la facilité de la démarche, manque de pot AS est un cador, il l’a bouffé tout cru et je ne pense pas que ce journaliste soit malhonnête, il est simplement lobotomisé sans le savoir.

    Pour arrivé aux thèses justes d’AS, il faut tirer et dérouler un fil relativement long, moi je le déroule depuis 1995.

    Je plains ce journaliste sincèrement, car ses fondamentaux ont pris un gros coup sur la gueule et ce, dès qu’il a quitté la scène.

    Le sujet n’a pas été diffusé, soit parce qu’il s’est opposé à un montage caricatural, soit parce que sa direction l’a trouvé trop "complaisant" avec AS et que cela aurait été contre productif.

    De toute façon si des sayanims sont au CEA, la télévision d’état ne dois pas en manquer, pour suivre ce journaliste qui dans les prochaines années va avoir toute latitude d’analyse les SCUD qu’il s’est pris ce jour là.

    PS mon correcteur orthographique me propose satanismes au lieur de sayanims.

    RE PS : par rapport à un précédent post sur le thème "De Gaulle chassé du pouvoir", il faut savoir que les états majors de l’armée étaient copains comme cul et chemise avec l’état major Israélien quand De Gaulle a repris le pourvoir en 1958, ça l’avait tellement choqué qu’il a fait le ménage immédiatement (ce fait est rapporté dans les mémoires de son fils, je crois) .


  • Merci Alain Soral pour la démonstration réussie de la voix du coeur, du bon sens et du courage.
    Forcément que l’on ne trouve personne en face...trop de vérité éblouie les magouilleurs de l’ombre.
    Continuez à les mettre dans la lumière pour ceux qui ne veulent toujours pas voir et savoir, ni écouter leur coeur !


  • Tant pour sa forme (1 argument présenté par Alain = 1 document pour le prouver) que pour son fond, cette vidéo devrait être montrée dans toutes les écoles !
    Car, après cette démonstration, qui peut encore douter de la parole de SORAL ???
    Merci Alain !


  • Alain Soral a donné là un cours magistral, bien carré avec le noeud autour, c’est pour offrir. Thierry Vincent l’a vu. Pour lui tout a commencé lors d’un entretien sur un canapé rouge alors qu’il cherchait un raccourci antisemite que jamais il ne trouva. Alain Soral, it’s a bit strong, gamin.


  • Monsieur Soral,
    Vous êtes LE GENIE du siècle, du millénaire.
    Votre vidéo fait partie dorénavant du patrimoine mondial.

     

    • Je crois qu’on est nombreux à avoir ce sentiment : d’avoir rarement vu un objet audiovisuel aussi puissant et ultime, qui profite de la puissance de l’interview intégrale... rien qu’à regarder ça chez soi, on sent tout le poids et la densité de la vérité qui émane du verbe de Soral envahir l’atmosphère...

      Cette vidéo va me marquer un bout de temps... là pour le coup Alain irradie les énergies de Socrate et de Jésus ensemble... Bref, Noël avant l’heure !!!!


  • Du grand Soral comme à la grande époque. C’est limite un Soral regonflé et revigoré qu’on retrouve ici. Droit dans ses pompes et fier de son travail (il y a de quoi). Franchement, ça fait chaud au coeur, surtout après quelques mois parasité par quelques morveux qui doivent avoir regardé cette vidéo avec un mélange de rancoeur et d’admiration. Voilà du travail sérieux et utile, 1h30 et le compte est bon.

    La patte du journaliste qui gigote dans les dernières minutes montre un stress difficile à contenir, quelle volée il s’est pris. En tout cas, a son crédit, il est resté courtois malgré quelques tentatives ratées de tirer Alain vers des petits pièges à loup mal posés (tentative de discrédit sur la question de mai 68).

    Un poil de mauvaise foi, un soupçon de sophisme mal maitrisé ne font pas le poids face à une dialectique magistrale et un logos totalement maitrisé, et c’est sans compter les arguments imparables. Alain, mon pote, tu ne cesseras jamais de m’étonner !


  • Quelle belle leçon de boxe verbale à la française du maître Soral ! Il l’a mis KO dès le premier rond.


  • Oh bordel !
    Oeuf, jambon, fromage. La complète !

    Avec une telle paire de couilles, je plains Soral : bonjour les problèmes de dos !


  • Voilà comment on retourne un journaliste comme une chaussette.


  • La meilleure vidéo de Soral !
    Bravo et Merci.


  • J’ai vu le reportage sur la 2 hier soir. Je ne savais même pas que Alain Soral devait y participer.
    Dans tous les cas même si c’est dommage qu’ils ne l’aient pas mis, le reportage était pas mal.
    Le journaliste s’est balladé avec une kippa pour vérifier ce qu’un israélien avait fait.
    Ils montraient que l’autre personne était un menteur, ils ont même évoqué le sionisme. Enfin pour une fois vraiment reportage pas mal.


  • S’il est possible d’émettre une critique - positive hein....

    Je comprends qu’Alain Soral soit parfois agacé (surtout vers la fin de l’entretien) mais attention à ne pas "écraser" l’autre : "vous ne savez rien" "moi j’ai raison" etc Ca renforce la réputation de mégalomane. Pensez à la maïeutique : il faut que les gens cherchent et trouvent par eux même. Si on excepte des malhonnêtes et les huitres, c’est accessible à tous.

     

    • Bonne observation, cependant , quand on a en face en permanance,comme lui , l’ adversité, mensonges, calomnies , incomprehension ect.. on peut perdre le coté humble et appuyer sur l accelerateur du "je sais que j ai raison"
      C est plus une façon compensatoire de retrouver son équilibre , enfin ce n’ est que mon avis


    • Ce n’est pas ce qu’il dit, il me semble. A.S dit qu’avec les recherches, le travail sérieux qu"il a effectués, avec ce qu’il a lu, étudié, analysé, on arrive à la même conclusion que lui. Et là, effectivement, il a raison et face à celui qui n’a rien fait de tout cela, il lui montre la voie par l’exemple et le dialogue, lui propose des livres, avance des références. A mes yeux, on est bien loin de la mégalomanie que vous évoquez, au contraire on est dans l’altruisme, la compassion, le souhait fraternel que chacun puisse être éclairé afin d’acquérir une réelle autonomie.


  • Bonsoir,

    Le journaliste de France Television ne semble pas d’accord avec "l’affirmation" on a droit à la Shoah Matin, Midi et Soir !

    Et bien voila la dernière "sortie" en date sur le sujet chez Taddéi qui depuis la leçon du docteur Cohen n’invite plus de cerveau malades ...

    http://www.dailymotion.com/video/x3...

    BHL nous apprend sur Twitter que c’était un de ces anciens profs ...


  • Arrête de lui mettre la fessée, Alain ! Mais arrête, le pauvre ! Quelle déculottée ! Le pauvre gars au fur et à mesure de l’interview il devient rouge écarlate et dégoulinant de transpiration !

     

  • Cet entretien n’avait qu’un seul but : piéger l’invité.
    Il n’a pas été diffusé parce qu’il ne contenait pas matière à intenter un nouveau procès à Alain Soral. Le journaliste laisse parler pour que la verve naturelle du boss se déploie et pour capter le plus de faux-pas au regard de la loi.
    Il y a dans cette démarche le secret espoir du scoop, du bingo, du tsunami médiatique qui ferait du journaliste une "figure" et qui permettrait ensuite au monde politique et judiciaire de "prendre position".
    Vivement la suppression du service public, radiophonique, télévisuel dans son ensemble.

    Compte tenu de ces éléments, bravo à Soral pour son brio. D’autant qu’il ne s’agit pas de faire du schuss mais bien du slalom.


  • A cause de Jaku, je vais devoir lire Mein Kampf, ce dont je me serais bien passé !
    C’est quoi ce travail ?
    A moins qu’il ne soit édité chez Nathan et que ce soit encore une opération "y’a bon pognon !"
    Ça sent l’embrouille...


  • Qu’est ce que c’est bon à regarder... bravo et joli démâtage Monsieur Soral !


  • D’autant plus jubilatoire quand Alain Soral n’est pas sur la défensive : pensée claire, pédagogique et malicieuse avec une attitude, comme Dieudonné actuellement, inattaquable. Ils montent ces deux là aussi vite que le pays descend...


  • Encore mieux que l’entretien du mois.
    Là on le voit sur le ring.

    Pour se pauvre journaliste : Quand on trompe les autres (par des reportages fallacieux au service de la hiérarchie), c’est qu’on se trompe soi même d’abord (mécanisme de défense de notre Ego).


  • Au départ c’était une très belle épaulée.......
    Mais la fin, plus le repotarge derrière, on est dans le domaine du cosmique !
    Patrimoine mondial de la quenelle.


  • Merci France 2, et toutes mes condoléances.


  • Occasion manquée : faire remarquer qu’avec la loi Gayssot, c’est précisément l’inverse de ce qu’implique le journaliste ("si vous ne répondez pas, c’est que vous êtes négationniste") : quand quelqu’un dit qu’il n’est pas négationniste, on ne sait pas s’il est sincère.

     

    • Justement sur ce passage et pardonnez mon ignorance, pourquoi mr Soral dit que le négationnisme n’existe pas et que le bon terme est révisionisme ?
      Merci d’avance


    • @Angela

      Il veut dire qu’à l’heure actuelle personne ne nie l’existence du genocide = le négationnisme n’existe pas.
      Mais que certains historiens désirent étudier la période et les conditions en détails de ces événements = révisionnisme.
      Et que cette possibilité leur est refusée par la loi Gayssot.


    • @ Angela S

      « pourquoi mr Soral dit que le négationnisme n’existe pas et que le bon terme est révisionisme ? »

      Parce que le terme négationnisme a été forgé pour faire taire ceux qui avaient entrepris, sur cette période, une démarche de révision critique, inhérente pourtant à toute activité d’étude historique. Par extension, nous qualifions ces derniers de révisionnistes. Il n’en demeure pas moins que leur but reste d’étudier une période historique, c’est-à-dire de rechercher méthodiquement les documents de l’époque, d’établir leur authenticité et, après avoir émis certaines hypothèses plausibles, d’apporter des preuves en soutien d’une thèse. Ce n’est donc pas de critiquer pour critiquer (toute révision est nécessairement critique, ce terme étant à l’origine synonyme d’analyse, ce serait tautologique) et encore moins de nier pour nier. Seulement, à l’issue d’un tel travail, ils arrivent à une conclusion bien différente de celle qui est présentée avec la force d’un dogme auquel il faut croire.

      Le terme négationnisme ressort donc du vocabulaire religieux forgé pour jeter l’anathème sur celui qui entreprendrait de remettre en question une vérité de foi. La loi Gayssot n’est que l’instrument répressif du prétendu négationnisme en toutes ses expressions. Remettre en question l’existence des chambres à gaz, ou le chiffre de 6 millions, équivalant pour eux à nier que des Juifs aient été tués, toute révision historique du jugement du pseudo-tribunal de Nuremberg est prohibée.


  • Merci à Alain Soral pour cette vidéo. Magnifique de vérité.

    Si je peux faire une petite remarque : il n’y a pas que le petit peuple français qui souffre. Je ne sais pas pourquoi Alain veut à tout prix donner dans la lutte des classes systématique, sans doute son passé marxiste.

    Pourtant il ne serait pas juste de céder à ce préjugé que le pauvre est forcément bon et le moins pauvre, un salaud. Et que les "Bourges" ont la vie belle.

    Le déclassement social est une réalité cruelle aujourd’hui en France pour feu les classes moyennes. C’est un fait et en réalité, ce n’est bon pour personne. C’est même le symptôme de l’effondrement de tout ce qui faisait la grandeur du pays. On ne peut pas déplorer la désindustrialisation et taper à chaque fois sur les classes moyennes. Bientôt nous vivrons totalement dans une société de type tiers mondiste : ultra-riches côtoyant ultra-pauvres et à la clé, ultra-violence (enfin, si on arrive jusque là !).

    Quand vous êtes droit dans vos bottes et amoureux du Bien-Vrai-Beau, riche ou pauvre, il n’y a pas de travail (emploi) pour vous. Et ça ne touche pas que le journalisme ou les agriculteurs, loin de là.


  • Le pauvre journaliste, il a fini sans son froc.


  • Très convaincant, sans agression, avec beaucoup d’humour. Effectivement ce journaliste est sincèrement aveugle comme beaucoup, et dès qu’il tente de rentrer sérieusement dans le débat, il est mis en difficulté. C’est normal, sur ce terrain dialectique il ne fait pas le poids. Il a le courage d’essayer de faire face et peut-être même ce moment le fera réfléchir (en privé bien entendu) ? Ce n’est pas gagné...


  • Elle fait mal celle ci....


  • C’est quoi le sujet ???


  • Brillant et jubilatoire !

    Soral : – Vous pouvez en léchant un peu des culs avoir une petite carriere secondaire comme Apathie et des mecs comme ça…

    Le journaliste (dépité) – Ahmmm...


  • Bravo Alain, c’est toi le patron !


  • Je me demande si ils font pas exprès d’envoyer systématiquement des journalistes pas à la hauteur intellectuellement.

     

  • Si on est jusqu’au-boutisme alors on pousse la réflexion, la recherche et la compréhension du sionisme jusqu’à ces limites perceptibles : on arrive aux USA, pays protestant (courant qui a affaiblit l’Église), on tombe sur les grandes puissances bancaire, le libéralisme, les loges maçonnique, on tombe sur Wallstreet (historiquement une ancienne place d’échange d’esclaves) et alors tout devient limpide, on comprends qui mène la danse, l’inhumanité de ce peuple élu et quel dessein ils ont pour nous, comment ils s’y prennent pour affaiblir l’Islam et le Christianisme, diviser les hommes grâce au pouvoir et à l’argent afin de régner en maître.

    Si en plus on lit la Bible en parallèle alors on prends une claque monumentale. On ne peut pas servir plusieurs maîtres. Certains ont choisis Mammon, d’autres Lucifer porteur de lumière et d’autres choisissent Dieu.


  • Bravo Alain ! la prochaine émission devrais s’intituler : est t’il dangereux d’être un patriote en france ?


  • Ahhhhhh ! Merci à France 2 pour ce grand moment !!!
    Je remercie pas Soral ; avec lui, on finit par s’habituer aux prouesses, à la compétence, à l’amour de la France ...
    Le pov journalope, lui, qui au fond n’est pas un malhonnête homme, aura eu du mal à remplir sa mission, sauf si celle là était de nous faire rire .... dans ce cas là, mission accomplie !
    Du grand, très grand Soral, qui n’a laissé à F2, rien à passer à l’antenne !
    Yesss !!!

    PS : mon message publié ou pas, ... aucune importance ! C’est enthousiasme qui a pris le dessus !


  • Un héros ce Soral, un patriote Français
    Une culture et un courage inouï


  • Un héros ce Soral, un patriote Français
    Une culture et un courage inouï


  • Je m’amuse à passer l’interview en boucle sur youtube : 13’700 au compteur actuellement, sachant que ce ne sont pas des gens de E&R qui eux regardent sur le site. Je rêve du million...


  • Bravo Alain ! Imparable ! Edifiant ! Pas surpris par l’incompétence notoire de ce pseudo-journaliste, idiot bobo-gaucho mis devant ses incohérences au service du système et incapable d’avancer aucun arguments ne pouvant contrer les vérités avancées par AS... Ce qui me fait plaisir, C que depuis 2 ou 3 ans, de plus en plus de gens en prennent conscience. Je le vois autour de moi. UN jour proche on ne pourra plus cacher toutes ces évidences.


  • Et bien la si le journaliste n’ouvre pas ses oreilles et écoute le patron chanter il n’y a rien à faire pour lui d’ailleurs le reportage de France 2 montre bien que antisémitisme en france ses du vent comment peut on se faire manipuler autant en tout cas courage à toi Alain.


  • Salut Mmes/Mrs, cette vision du monde tel qu’il devrait être selon les gauchos, les antifas , les verts , les sionistes, les franc maçons, la mafia banco-bourssiere , terra nova, les republiquains, le lobby LGBT, les syndicats, les journalistes , les enseignants...etc etc...
    Peut être contrariée sans violence et très efficacement .
    Qu’ont ils tous en commun ces gens là ?
    Réponse : il sont payés ou subventionnés par vos impôts ...déjà il me semble qu’en renonçant tous à disposer d’un téléviseur et en ne payant plus la redevance audio ça ferait mal à nos ennemis .de plus si vous tenez absolument à regarder un reportage par exemple il est très facile de se le procurer sur la toile en plus ça aurait le bon goût de faire baisser l’audimat... Même si nous ne somme que 200000 ça fait 200000 x 170€ en moins pour ces enculés soit 34000000....
    Nous maintenant, qu’avons nous en commun ... On n’est salairies, patrons de PME ,artisans ,paysans ,livreurs , déménageurs, routiers, artistes, avocats, journalistes indépendants,écrivain etc etc ...on génère de la richesse
    Nous pouvons faire de nous une communauté et petit à petit sortir du système et payer le moins d’impôts possible en ajustant aux maximum notre mode de vie. Ne plus être salariés par exemple pour ceux qu’ils le
    peuvent devenir entrepreneur et constituons nous en guildes .De cette manière nous ferions travailler les notres... Utiliser internet pour troquer, acheter, vendre, proposer des services tout cela payé de la main à la main en déclarant le minimum, prendre une banque etrangere, une assurance étrangère quitte à s’unir pour négocier de bas tarifs...utiliser le droit européen pour sortir de la secu. Sociale française au nom de la libre concurrence... ne plus faire travailler les fonctionnaire du moins au minimum. placez vos enfants dans des écoles privées pour ceux qui en ont les moyens , prendre un portable a carte et ce servire de" what’s app" par exemple,pour ne pas trop engraisser les compagnies de télécom.... ne plus prendre le train , faire ces courses directement chez les paysans et payer en liquide . covoiturage arrêter de fumer ou apprenez à cultiver le tabac épargner en possèdent des métaux précieux arg,..acheter vos meubles sur leboncoin, pas chez Ikea...on peut même imaginer s’unir pour trouver encore des idées plus pertinentes ... Payer des impôts à un pouvoir comme celui-la est une forme de collaboration. Moi de mon côté j’ai deja fait le nécessaire du moins en grande partie.


  • Le reportage de France 2 ne dit rien de plus que " l’antisémitisme" en France n’est pas issu du conflit israélo-palestinien mais il est le fait de néo-nazis alsaciens en culotte courte... un coup de plus sur la meule... Du grand n’importe quoi comme d’habitude... Le seul objectif de ce reportage est politique et il sert à " lutter contre le FN " c’est de la propagande stalinienne...
    Le but est toujours de cracher à la gueule du Français ... Je ne vois pas vraiment l’utilité de revenir la dessus. C’est pourquoi mon précédent commentaire soulève une autre question à laquelle j’espère susciter quelques réactions.


  • Avez vous remarquer qu’Hollande,malgré une ou deux apparitions,était le grand absent du débat...Comme s’il s’était vaporisé dans l’espace...et que Manuel Valls a prit sa place ?

    Donc,il semble que le champion des socialistes sera bien le petit catalan hargneux pour 2017... !

    Le journaliste,lui,ne peut admettre sa présence au sein de France 2 que par son talent et refuse toutes autres analyses et,sans doute,comme pour celle du racisme talmudo-sioniste,refusera de penser,seulement,que le travail final sera manipulé à dessein par sa hiérarchie.... !!!

    Quand un caméléon sent le danger,il ne bondit pas,ne sort pas ses griffes mais,plutôt,se fond dans le décor...réflexe de survie qui,dans son cas,se nomme servilité...mais c’est un autre débat !


  • Bravo Alain !

    Une rhétorique coupante comme un couteau japonnais, en un mot ce fut brillant.


  • je pense que cette vidéo doit garder une grosse visibilité sur la page d’accueil indéfiniment


  • Au vu des commentaires et des vues de la video, je peux affirmer que tes apparitions nous manquent Alain !

     

  • J’envie M Soral pour sa rhétorique,concernant les chapitres de la Bible cités dans l’entretien au sujet du peuple juif antique,ces commandements faisant partie de la loi mosaïque n’auraient plus de valeur depuis le sacrifice de Jésus.Ensuite l’invitation aux chrétiens à venir le rejoindre est antinomique au commandement du fondateur du christianisme qui a ordonné à ses disciples à se tenir à l’écart des affaires du monde."Mon royaume n’est pas de ce monde"....JC Un vrai chrétien étant une personne qui vit sa foi, respecte les commandements divin du 1 janvier au 31 décembre,sinon ce n’est que vent et hypocrisie.Le véritable peuple élu étant celui qui a choisit le culte pur,il est composé d’hommes de toutes races et de toutes nationalités.

     

  • Magistral !!!! Merci Alain Soral


  • Là vous m’avez bluffé Monsieur Soral ! Calme, clair, précis, sans bavures ! Bravo !


  • Face au journaliste Monsieur Soral est diplomate sans chercher à l’être et dans sa sincérité il énonce des vérités sans vaciller. Nous n’avons pas la même religion et j’espère sincèrement vous voir après une longue vie au paradis :)


  • Excellente vidéo, tout est résumé !!! Alain Soral, toujours aussi éloquent ! Bravo.
    De Gaulle, Mitterrand, Barre, des visionnaires.


  • la classe le floutage qui a été oublié sur un plan...


  • Je suis abasourdi par la pauvreté intellectuelle de ce pauvre journaliste, qui ploye sous les coups bien placé de Alain, et qui reçoit une véritable leçon de politique et de rhétorique. Magistral Alain. Cela me rappelle d’ailleurs qu’Alain Soral avait vu juste lorsque dans ses analyses, il disait que cette communauté étant aux abois, elle ne peux plus coopter que des débiles ou des gens limités intellectuellement, pour aller "au front". Bravo Alain : le vent est en train de tourner. Et c’est bien grâce à toi, le redresseur d’injustice, le diseur de vérité qui a pris tous les risques : certainement pas grâce à nous.

     

  • Cette vidéo doit entrer dans l’Histoire.

    Elle doit être traduite en dizaines de langues,
    doit figurer comme support aux cursus de politique,
    de société, de droit, de sociologie, d’histoire, de journalisme,
    de philosophie, de religion, d’économie, d’éducation civique,
    d’humanisme ... et d’humilité.

    Je me suis dépêché d’en faire une copie personnelle,
    qui ne quittera plus mon chevet.

    Merci mille fois M SORAL.


  • Je vous suis depuis l Afrique avec une régularité sur votre site m a permis d élever mon niveau comprendre les enjeux et surtout d éviter d être un mouton des médias merci pour cette analyse merci pour le voile que vous nous avez permis de déchirer le voile du mensonge des masses médias saches que je vais adhérer pour suivre vos vidéos et surtout pour contribuer à ma manière a votre combat légitime qui permet aux peuples de comprendre qui est reellement 3manipulateur et qui subit la manipulation bonne continuation


  • Merci pour cette vidéo. Du très haut niveau. Trop pour la télévision et surtout pour Envoyé Spécial (existant uniquement grâce à la redevance audiovisuelle qu’ils utilisent pour des reportages sur des sujets de consommation, de bricolage et de promotion du sionisme visiblement ). Toujours constant dans ses interventions. A partager absolument.


  • J’ai beaucoup apprécié cette vidéo ou j’ai pu remarquer le manque flangrant de préparation et l’amateurisme de ce "journaliste" ! On voit rapidement qu’il était venu pour chercher la "petite phrase" pour faire le buzz pour sa carriére sans doute !


  • Tout est dit . . .
    Y compris en citant certains (vrais) intellectuels .

    Bravo


  • Alors là, une partie d’echec d’anthologie. En fait on s’en rend pas bien compte, mais là il l’est a mis échec et mat. Je m’explique. Alain soral à fait un tel intervieuw en balançant tout,

    Et en plus dans l’intervieuw il balance la petite phrase : "c’est très dangeureux de diffuser cela à la télé. Les gens pourraient se dire, tout compte fait ce soral il a pas tout à fait tort".

    En disant cela il met france2 dans l’impasse car non seuleument c’est difficile de faire un montage crédible mais en plus ils prennent le risque de se rammasser la communauté dans la tronche.

    And the last but not least, le coup de grâce. Il attend la diffusion du reportage à france2 et il remarque que france2 ne l’a pas diffusé à la dâte prévue. C’est donc le moment de le diffuser et ainsi montrer qu’en ne montrant pas l’interview même tronquée, tout ce qui est dit concernat ses persecussions est validé.

    Il nous a fait là un coup à la poutine.

    Chapeau bas l’artiste


  • "L’antisémitisme est en progression constante, les chiffres sont indéniables, c’est clair"

    AH AH !!
    Y a des sujets où on devrait prendre non pas le nombre de plaintes déposées, mais celles qui ont abouties... (et enquêter davantage sur celles qui se sont avérées des fausses...)

    D’ailleurs il doit bien y avoir un moyen de connaitres CES chiffres là non ?


  • Interview non diffusée sur France 2 : victoire écrasante d’Alain Soral.


  • Jouissif. Le "journaliste" a eu droit au menu dégustation, avec entrée, plat, fromage, dessert.

    « - Un petit digeo pour faire passer l’addition ?
    - Non ça ira, merci. »


  • Tout a été dit mais une remarque sur AS, c’est la joie et la sérénité qu’il transpire, comme si la dissidence avait gagné. Bravo AS.


  • Fantastique ! Anthologique ! Désopilant !

    A voir absolument.

    Avec cette interview Alain Soral rentre définitivement dans l’Histoire.


  • Ce qui peut être intéressant de noter, c’est l’apparence physique d’Alain : silhouette ascétique et sportive, droite et raide, nerveuse et souple, la tronche aussi "propre" qu’une figurine de soldat en plastique, malgré l’âge qui vient, et en face de lui le journaliste, tout l’inverse, qui a l’air très fatigué, à plat, bouffi par l’alcool, la clope et la mauvaise alimentation, et sans doute la non pratique de sport. D’un côté un mec sain, de l’autre, quelqu’un qui a l’air malade et qu’on a envie d’aider...


  • Quelle performance de Soral. Des arguments irréfutables comme d’habitude.

    J’ajoute que rarement je l’ai vu aussi calme, rien de plus terrible pour le journaliste qui à l’air de s’épuiser dans le vide tout au long de l’entretien...

    Ca force le respect, en tout cas on comprend pourquoi pas un plateau télé le laisse rentrer !! :)


  • très Calme, il et venu l’heure de la sagesse pour le père Soral. La victoire et elle proche ? Le problème c’est que même si les gens rejoigne la cause en masse le futur semble sombre. Vivement les élections régional pour rendre espoir au pays avec la racler que va mettre le FN au autre encul......


  • Qu’est ce qu’il prend ce Thierry Vincent, surtout sur la 2e partie... J’ai mal pour lui surtout quand notre Alain lui conseille des livres sur la fin s’il veut se cultiver sur le sujet..

    Sa technique, tellement classique : quelques interruptions servant à à botter en touche ou ricaner quand il est question de pouvoir bancaire juif par exemple...

    Au Top bravo !!


  • MDR Soral a fait transpirer ce petit journaleux durant toute la vidéo. Bravo Soral pour cette analyse encore très pertinente, et merci de remettre en place ces petits journaleux qui nous disent tous les jours ce qui est bien et mal !


  • Alain Soral vainqueur par KO !!!

     

  • j’ai bcq apprécié cette interview d’Alain Soral , l’une des meilleurs, très serein le mec.

    J’ai vu aussi le reportage du Thierry Vincent que j’ai trouvé assez équilibré pour une fois. Assez proche de la réalité me semble-t-il

    On voit bien que le journaliste voulait placer dans son reportage quelques phrases d’AS au moment où il aborde la manif de janvier 2014. Mais il a dû renoncer car AS n’a pas prononcé de mots de transition le permettant...Bien joué


  • Du grand Soral !
    Pas étonnant que cela ne passe pas sur France 2 , la vérité blesse.Comme dit Soral , un journaliste c’est une pute ou un chômeur.


  • Soral a raison...
    L’histoire n’oubliera pas ce panache d’endosser cette malédiction...


  • Alain Soral, vous êtes MAGISTRAL !!!!!!!!!!!!
    je ne vois pas ce qu’on peut vous refuser
    un très grand BRAVO


  • Une interview de grande qualité que des millions de français ne verront jamais, à mon grand regret.
    Ce journaleux a prit une leçon qui j’en suis sûre n’est pas près d’oublier, sévère mais nécessaire.
    Il finira d’ailleurs par boire toute les paroles en hochant la tête de fascination, les yeux sûrement humides devant tant de clarté. On dit merci quiiii ??
    Merci président.

    VIVE LA FRANCE....LIBRE


  • J’ai presque pitié pour ce journaleux tellement il a subit, à ce stade ça ne s’apparente même plus à un match de boxe intellectuel, c’est quasiment du viol mental !


  • Bravo Alain,

    Merci car vous m’avez amené à lire , un bouquin, puis un autre, ainsi de suite... afin de parfaire la compréhension du monde contemporain et des enjeux économiques / géopolitique.

    La culture, il n’y a que ça de vrai pour savoir de quoi nous parlons, où nous en sommes, où est-ce que nous allons et qui fait quoi dans ce désordre organisé qu’est notre société contemporaine.

    A force de vous voir vous faire critiquer vous et Dieudonné par les médias, je me suis informé en visualisant vos sites pour forger ma propre opinion.

    Les médias classiques mentent sans le moindre scrupule et sont d’une mauvaise foi sans égale, couplé avec un cynisme des plus écoeurant.

    Contre-filmer est une excellente preuve empêchant toute manipulation ultérieure en provenance des médias.

    Ainsi, plus ils voudront vous rouler dans la boue, plus leur machination s’exposera.

    Courage et merci d’inciter à la lecture de livres utiles et à se cultiver.


  • Le Journaleux est tout rouge, on ne sait plus si c’est le Soleil ou le fait chercher sans cesse la faille en se faisant exploser tout du long par M.Soral ...

    Pas diffusé sur les médias de masse évidemment ...
    Pour être diffusé il faut être un Vendu, un Débile non éclairé etc ...

    Bravo M.Soral...


  • festival de père Soral, à la fin l’entraineur jette l’éponge


  • Un pur régal !
    Merci Alain tu nous reboost mais t’imagines pas à quel point.
    Ça transpire de vérité et de bon sens comme on aime....tu m’étonnes que France 2 n’a rien diffusé


  • Si vous pensez que c’est de la paranoia ce que Alain Soral raconte, lisez par exemple : "the international jew", ecrit par Henry Ford.
    Henry Ford, ce n’est pas un gugusse illumine qui sort de nulle part. Il a cree la Ford-T, la Ford motor company, c’est un des plus grands industriels de l’histoire.
    Le livre est libre de droits d’auteurs, vous pouvez le trouver gratuitement. Je crois qu’il existe traduit en francais.

     

  • Belle démonstration de Soral.

    Si le journaliste n’est pas un menteur au mieux c’est un idiot utile.
    Et dans tous les cas c’est un Kappo des puissances d’argent.


  • Je visionne cette vidéo pour la énième fois... Je ne trouve aucune faille chez Soral, tout est structuré, documenté.. On peut juste lui reprocher un vocabulaire qui n’est pas toujours à la portée de tous (mais j’y travaille ;-) ) ce qui peut sans doute décourager les moins érudits et les moins curieux ; mais ce qui est indéniable, c’est la gêne occasionnée chez Thierry Vincent par la pertinence des analyses, la rhétorique acérée et un sens de l’ironie jubilatoires !! Le reporter s’est fait laminer selon moi, et je crois que tout ce qui l’empêche d’être d’accord avec Soral, ce sont des barrières psychologiques insérées dans son subconscient de journaliste du systême depuis des années, admettre le discours de Soral face caméra lui vaudrait excommunication séance tenante.. J’imagine que s’il a un tant soit peu de rigueur journalistique, et assez d’humilité pour se remettre en question, il partagera bon nombre des analyses de Soral... Il m’a fallu 2 années pour comprendre toutes ces choses, à en avoir des insomnies et me brouiller avec des proches, mais j’y ai gagné en assurance dans des domaines comme la culture sociologique, l’histoire et la critique que l’on doit en faire, La politique, la géo-stratégie et l’économie... Merci monsieur Soral, vous restez un marqueur de notre époque, et vous avez impacté mon existence de manière positive : Je ne suis plus déprimé, je lis, je m’informe autrement, vous m’avez appris à respecter mes compatriotes musulmans, à respecter les catholiques, les juifs, les petites gens, pour les valeurs que nous avons en commun... Et vous m’avez même permis de me réconcilier avec mon frère....

    Ne lâchez rien, continuez à vous battre, dans l’ombre nous sommes chaque jour plus nombreux à se réveiller grâce à vous...

    Mes respects, chapeau bas

    V.


  • Sur "you tube" la vidéo en était à 10080 vues quand je l’ai visionnée lundi soir 19 octobre. Ce soir 24 octobre à 22h10 elle est à 112234 vues.


  • sachez que norman finkelstein est anti-revisioniste ..

     

  • fessée monumentale !!!!!! ^^


  • Reconnaissons quand même que le journaliste la joue correct

     

  • "Comprendre l’empire" en bouquin, c’est 15 Euros !

    "Comprendre l’empire" en vidéo, c’est gratoche !

    Merci Alain, Merci E&R


  • Il serait ... Amusant... je ne sais pas si c’est le mot exacte... Que Thierry Vincent fasse une chronique sur Mano Solo. J’ ai pensé à cela car sa vie est tout de même intéressante pour l’actualité.
    Si quelqu’un en pense quelque chose, ,dites le moi sous le commentaire ? SVP.

    - Sida
    - Artiste un peu en marge
    - Fils de Cabu
    - Musicographie très intense et sensible...
    - Dernier album avec des chefs d’œuvres comme "Les chevaux d’aubert villier" Dans l’album Rentrer au port. pour moi sa meilleur... Chanson. Au niveau de Poésie. Haut Niveau de Poésie...

    Cela illustre les ravages de notre époque je trouve, en tant que parcours brisé. Bien Que Mano se disait très heureux. Il n’ a pas vu la fin tragique de son père... Dont je doute qu’il méritait un tel sort (ironie... Car c’est assez horrible en effet... Ce qui est arrivé. Je ne suis pas charlie au sens du système... Mais je suis charlie pour Cabu, Wolinsky et Charb il fait chier !!! je le trouvais drôle... Mais provocateur... Désolé mais c’est un symbole centrale... Charlie Hebdo.... Et pour le "monde" de la pub... Et pour la tombé des "masques...")

    Vraiment, je suis sincère qu’il faudrait enfin un VRAIS Journaliste !! Et je ne le suis pas...
    Qui racconte par le point de vu sensible au travers le parcours d’un Vrais ARTISTE "Mano Solo..."

    Ou je le fais... j’ en avais fait un sur l’ordi mais je l’ ai supprimé cet article... A force de le retravailler , je n’ y arrivais pas ou alors j’ ai aussi la flemme de le refaire...
    Car si j’ ai de la culture... Je laisserais cela à lui... Ou a un Vrais journaliste... (Quelqu’un d’ER... Je ne sais si c’est une bonne idée ... Moi il me semble que oui, mais je suis trop émotif. Et j’ adore Mano... Je ne suis pas neutre.)

    Bien cordialement

     

    • Si je devais en faire quelque chose... Ce serait une conférence.
      J’ en serais capable... En tant qu’artiste.
      Je parlerais du côté sensible de l’Homme.
      Etc.
      Ne le connaissant pas personellement (Je le regrette.), mais connaissant les rouages de la création.
      Artistique.
      Donc, je me fais moins d’idées fausses...
      Sur l’homme.
      Aussi.
      L’ art ayant prit toute la place dans la société (En France... Le pays que je connais le mieux.)...
      Au grand désespoir des artistes même ! (Les vrais... et les autres... ! Car ne pouvant se développer a loisir. Pour le bien commun aussi. L’ Art égoïste est l’art Grand ! Le Grand Art...)
      Je pourrais développer sur une heure ou deux... Ou trois...

      Cordialement.


    • Pas très clair comme message... Mon commentaire du commentaire.
      Je dis que le filtre sensible d’un homme qui vit sainement ses émotions me parle plus et mieux que l’Histoire de son époque.


    • Je prépare ça et je reviens vers vous (Dans ma région)


  • Bonjour Mr Soral
    je n’ai jamais rien compris aux informations jusqu’il y a peu... je comprends mieux ...c’était fait exprès !
    A vous écouter et vous lire, tout s’éclaire ! La vérité me passionne et me révolte en même temps. Je pense comme vous , la vérité avant tout et rester intégre. Merci pour votre abnégation.
    Encore une belle démonstration de haute volée, en face le journaliste pantin pantois en reste coi .
    Vous savez certainement qu’on ne peut pas le partager sur Facedebook, j’ai d’ailleurs reçu une menace de suppression de compte... Certainement des consignes de notre futur dictateur à la tremblote .
    Je vous recommande deux films de Peter Joseph " Zeitgeist" et "Zeitgeist addendum" .
    Vous le savez vous n’êtes pas seul ... Des hommes comme vous représentent l’espoir de nos futures générations déjà un peu trop formatées à la mondialisation. J’ai bon espoir que d’ici peu tous les masques tombent.

     

  • Bonjour,

    Je ne me lasse pas de revoir cette interview pour la énième fois tellement la prestation d’Alain Soral est remarquable.

    Le ton est calme et posé, Alain se place d’emblée sur le terrain de l’érudition et déconstruit les discours relayés par les médias dominants.
    Face au journaliste quelque peu dépassé Alain s’amuse : il défie les théories et idéologies des oligarchies et puissances mondiales - la disgression sur Mai 68 est un régal -, il réinforme et nous montre comment penser le monde.

    J’ai moi-même été condamné à une amende par la licra sur des propos écrits sur ma page facebook et je soutiens d’autant plus Alain Soral dont ses prises de positions intellectuelles lui valent procès sur procès et amendes aux montants ahurissants faits par des associations à la légitimité contestable.


  • Wow ! Un Soral très en forme, solide et bien ancré dans le réel.

    Quand le journaliste dit ne pas savoir que le milieu du cinéma est contrôlé par les juifs et les homosexuels on se demande s’il vit sur la même planète que nous. Soit il est complètement déconnecté du réel, soit il le sait (tout le monde sait) et nous prends pour des cons. D’autant plus que c’est une réalité mondiale ayant Hollywood comme Mecque.

    Les producteurs juifs n’étant d’ailleurs que des banquiers. Ils avancent le capital (la plupart simplement parce qu’ils en ont hérité) et s’enrichissent sans produire aucun travail et surtout aucun effort, ce qui devrait être moralement indéfendable dans un monde où tous les hommes naissent égaux.

    Il faut l’entendre aussi affirmer que "ce n’est pas parce que j’ai peur de perdre mon travail que je dis ne pas être d’accord avec vous". Si cela est vrai, encore là ça veut dire que ce type est totalement inconscient de la réalité sociologique dans laquelle il vit et qu’il est à la limite naïf, voire niais. J’ai l’impression qu’il ment et qu’il joue au con. Il en profite plutôt pour donner des gages à ses patrons, puisqu’il sent qu’il ne ramènera pas grand-chose, ayant été incapable de coincer Soral sur les chambres à air et sur mai 68.

    Oh, il a bien essayé et à plusieurs reprises de faire dire à Soral mot à mot "Mai 68, c’est les juifs". Ça lui aurait donné un clip spectaculaire et ses patrons auraient jubilé. Soral, fidèle à lui-même en a profité pour faire de la pédagogie tout en lui rappelant que les révolutions colorées on tous été financés ou instrumentalisés par les sionistes ou leurs collabos évangélistes qui parasitent l’état profond américain.

    Aujourd’hui, autour d’un verre avec ses copains, le type continue sûrement à traiter Soral de dingo mais seul dans son lit, il sait bien que...Soral à raison.

     

    • Aujourd’hui, autour d’un verre avec ses copains, le type continue sûrement à traiter Soral de dingo mais seul dans son lit, il sait bien que...Soral à raison.

      Je suis entièrement d’accord avec toi, très pertinent ta dernière phrase, d’ailleurs dans l’intervieuw j’avais l’impression qu’il voulait cracher le morceau oui Alain tu as raison mais je ne peux pas te le dire devans la caméra je dois te donner tort pour pas perdre ma place, qui sais peut-être après autour d’un café il a tout lacher, seul le Patron sais mais Alain n’est pas un traître et c’est bien comme ça.


  • Pas tellement un HS, puisqu’il s’agit des médias.

    Philippe Verdier a récemment sorti un livre sur le climat. Autant dire qu’il n’est pas vraiment Charlie avec une présentation plutôt offensive.

    http://www.dailymotion.com/video/x2...

    La réaction ne s’est pas faite attendre avec son récent renvois.

    http://www.dailymotion.com/video/x3...

    Un journaliste, c’est soi une pute soi un chômeur. Philippe Verdier, journaliste et chômeur.


  • Il est courageux Soral...


Afficher les commentaires suivants