Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Les milliardaires saoudiens soumettent leurs compatriotes à une cure sévère d’austérité

Le Royaume doit couper dans ses dépenses, procéder à des réformes structurelles et des privatisations afin de réduire un déficit budgétaire devenu record en 2015. Le prix de l’essence va même augmenter de 50%, un comble au pays de l’or noir.

Ses finances mises à mal par la chute des cours de pétrole, l’Arabie saoudite a annoncé son intention de couper dans ses dépenses, de procéder à des réformes structurelles et de lancer des privatisations afin de réduire son déficit budgétaire qui a atteint 367 milliards de riyals (89 milliards d’euros) cette année, soit 15% de son PIB.

[...] Le projet de budget prévoit un « ajustement » des subventions gouvernementales pour l’eau, l’électricité et les produits pétroliers sur les cinq prochaines années, une mesure politiquement sensible puisque le pouvoir a toujours maintenu les prix de ces produits à un bas niveau pour préserver la paix sociale.

L’agence de presse officielle SPA a annoncé aussitôt un sévère relèvement des prix du carburant qui prendra effet mardi, le litre de l’essence sans plomb 95 passant par exemple de 0,60 à 0,90 riyal. Il prévoit en outre l’instauration d’une TVA en lien avec d’autres pays de la région et le relèvement des taxes sur les sodas et le tabac, ainsi que des réformes économiques structurelles, y compris des privatisations, indique le document sans autre précision.

Lire l’intégralité de l’article sur capital.fr

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

10 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.