Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Prison ferme confirmée pour l’ex-Premier ministre israélien Ehud Olmert

La Cour suprême d’Israël a confirmé mardi une peine de prison ferme de 18 mois pour corruption contre l’ancien Premier ministre Ehud Olmert qui deviendra le premier chef de gouvernement à être emprisonné dans son pays.

Ehud Olmert, 70 ans et Premier ministre de 2006 à 2009, avait été condamné à six ans de prison ferme en première instance pour deux chefs d’accusation de corruption liée à un énorme projet immobilier.

Mardi, la Cour suprême l’a acquitté d’une de ces accusations et a réduit sa peine à 18 mois de prison dans la deuxième.

 

Descente aux enfers

Visé par des enquêtes depuis des années, l’ancien avocat d’affaires, grand amateur de costumes chics, de cigares, de football, de bonne chère et de voyages à l’étranger avait semblé échapper à toute condamnation.

En mai 2014, un tribunal l’avait cependant condamné en première instance à six ans de prison pour corruption, marquant le début de sa descente aux enfers.

Ancien membre du parti de droite Likoud, avant de rejoindre le centre droit, Ehud Olmert avait renoncé à se présenter aux primaires de son parti, Kadima, ouvrant la voie à l’accession au pouvoir de Benjamin Netanyahu, qui dirige Israël depuis.

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

14 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.