Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Les musulmans célèbrent la naissance du Prophète

« Cet événement est l’occasion pour chacun d’entre nous de rappeler le vrai message du Prophète, porteur d’émancipation et de sacralisation de la vie. Comme il est dit à maintes reprises dans le Noble Coran, le Prophète est une bénédiction pour l’Humanité toute entière.
En cette période de troubles et de falsification du message de l’Islam, il est essentiel de le rappeler. »

C’est ainsi que le CFCM présente ses voeux de bonheur et de prospérité aux musulmans de France. Si le Conseil français du culte musulman pose le jeudi 30 novembre comme date de naissance du Prophète, d’autres parlent plutôt du 1er décembre, voire du 12 décembre (mais c’était pour 2016).

 

Pour éviter de s’y perdre, il est bon de revenir au calendrier musulman qui est lunaire : d’après l’historien musulman Ibn Ishaq (704-768) – qui est le premier biographe du Prophète –, il serait né le lundi 12 Rabî’a (3e mois du calendrier lunaire) vers l’an 570 (référence : Ibn Ishaq, La vie du Prophète Muhammad, traduction française aux Éditions Albouraq, 2001, tome I, p. 122).

La célébration peut donc se faire dans cette période de début décembre.

Cependant, chez les musulmans, tout le monde ne fête pas la naissance de Muhammad (Mohammed en français). Par exemple, les wahhabites y sont hostiles. Soulignons en revanche qu’ils ne voient pas d’inconvénient à fêter (en Arabie saoudite) la naissance du père du wahhabisme, l’hérétique Mohammed ibn Abd al-Wahhab. La célébration de la naissance du Prophète est considérée alors comme une « innovation », voir les propos tenus par l’ancien grand mufti d’Arabie saoudite, Ibn Baz :

« Commémorer la naissance du Messager d’Allâh (Mawlid) ne fait pas partie de l’Islam mais plutôt des innovations que Allah et son Messager ont ordonné de délaisser et dont il faut se méfier, il ne convient pas à celui qui est raisonnable de se laisser tromper par le grand nombre de gens qui le font partout dans d’autres pays. Parce que la vérité ne se fait pas à partir du grand nombre de ceux qui le pratiquent. »

De manière plus prosaïque, sur les forums dédiés, se discute le bienfondé d’une telle célébration : pour certains, l’islam n’a pas besoin d’un jour spécial où ses préceptes seraient particulièrement suivis, car cela équivaudrait à dire que les jours normaux ils le sont moins. Pour les autres, l’aspect festif n’entre pas en contradiction avec les principes du Prophète.

Chacun pourra donc trouver son compte selon sa foi et la forme qu’il lui accorde.

 

 

Pour plus de précisions sur la question, voici la vidéo d’un jeune savant (très érudit), le Cheikh Islam Ibn Ahmad qui explique que fêter la naissance du Prophète est recommandé (et parfois même obligatoire) :

L’islam, tout le monde en parle, qui le connaît vraiment ?
Lire sur Kontre Kulture

 

L’islam en France, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

95 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1852337

    Soulignons en revanche qu’ils ne voient pas d’inconvénient à fêter (en Arabie saoudite) la naissance du père du wahhabisme, l’hérétique Mohammed ibn Abd al-Wahhab




    Vous avez une preuve ou une citation d’un mufti saoudien qui autorise de le fêter officiellement dans le pays ?
    Parce que même pour son propre anniversaire c’est interdit. Ça sent la mauvaise foi et le manque d’objectivité.

     

    • #1852576

      Oui, il y en a des Millions sur Google ! D’ailleurs sa naissance n’est pas célébrée un jour mais toute une semaine dénommé en arabe : "La semaine du Sheikh Mohamed Ibn Abdelwahab" au cours de laquelle l’Etat Saoudien payent et organisent des centaines de milliers d’événements... mais Sinon pour le Mawlid, rien. D’ailleurs Quand on voit les destructions du patrimoine islamique de La Mecque et Médine, on comprend De suite quelles forces sont à la manœuvre !

      Les Musulmans célébrant le Mawlid ne le font pas dans le cadre d’un acte d’adoration mais vivent ce jour comme une occasion particulière de se remmémorer sa vie, son parcours et les valeurs islamiques issues du Christ qu’il a tenté de nous transmettre afin que nous les développions et utilisions dans notre lutte quotidienne contre les forces maléfiques.


    • #1852700

      @ Francette

      J’ai vu sur le net que le mufti cité dans l’article ci-dessus a formellement interdit la célébration de fête en dehors des deux aïds, et que le reste était une hérésie car une imitation des fêtes juives et chrétiennes.
      De plus, les premières générations de l’Islam ne fêtaient pas l’anniversaire mais c’est venu 4 siècles plus tard donc c’est considéré comme une innovation même si elle part d’une bonne intention.

      Pour l’anniversaire d’Abdel-Wahab, c’est peut-être l’état qui organise mais approuvé par aucune autorité religieuse du même pays apparemment puisque les fatwas des muftis incitent l’inverse.


    • #1854719

      De plus, les premières générations de l’Islam ne fêtaient pas l’anniversaire mais c’est venu 4 siècles plus tard donc c’est considéré comme une innovation même si elle part d’une bonne intention.




      Toutes les innovations ne sont pas blâmables contrairement à ce que dit la réthorique wahhabite.. si vous ignorez cette chose fort connue.. c’est peut-être du à de l’endoctrinement wahhabite ou une méconnaissance totale du sujet ? Car l’on voit bien que pour vous uniquement le fait que ça n’est pas été pratiqué au début de l’Islam devrait être suffisant pour prouver le caractère néfaste...




      Pour l’anniversaire d’Abdel-Wahab, c’est peut-être l’état qui organise mais approuvé par aucune autorité religieuse du même pays apparemment puisque les fatwas des muftis incitent l’inverse.




      Vous oubliez de dire que les autorités religieuses, les savants du palais, supportent à 200% le pouvoir en place.. Et sont à 200% contre la critique du gouvernement en place... Lorsqu’il s’agit de critiquer la majorité des musulmans qui célèbrent le Mawlid, ils font preuve de moins de timidité ?

      Pensez vous qu’il y a une raison Politique à cela ? Ça ne date pas d’hier.. regardez donc ce que dire les hanbalites au sujet de l’Imam Hanifa fondateur de l’école juridique Hanafite.. Ils le maudissaient (rien que ça !!) UNIQUEMENT car il avait autorisé le « sabre » (la révolte) contre des gouverneurs injustes.. Le wahhabisme est une greffe qui a pris sur les hanbalites, c’est pas pour rien. L’ironie c’est qu’ils s’attaquèrent au Khalifa (Ottoman), massacrèrent des milliers de musulmans en prétendant qu’ils étaient mécréants, pour se hisser au pouvoir... L’ignorance de l’Histoire y es pour beaucoup...


  • #1852338

    Les Wahabis sont comme Bernard Henri Lévy quand ils disent quelques choses , il faut faire tout le contraire.... rien n’empêche de faire dès prières sur le sceau des Prophètes, et rappeler aux plus jeunes, l’homme extraordinaire qu’il était...


  • #1852341
    le 01/12/2017 par Emilien Chaussure
    Les musulmans célèbrent la naissance du Prophète

    Les Wahhabites sont des sots. Qu’est ce que ça peut bien leur faire qu’on fasse une petite fête d’anniv pour le Prophète Muhammad ? Leur propension à tout interdire, tout déclarer "haram", dans les moindres détails les plus triviaux, fait de leur conception de l’islam une religion austère, dure, chiante... C’est à croire qu’il sont missionnés pour rendre cette religion au mieux antipathique, au pire insupportable.
    C’est pourtant, malgré les Wahhabites et malgré les islamophobes, une belle religion.
    Bon mawlid à tous.


  • #1852357

    De grâce épargnez-nous le traditionnel " Jésus annonce Mohamed ."
    Jésus n’annonce nulle part un prophète qui viendrait valider l’enseignement que le Père lui inspire . Jésus au contraire annonce très clairement les faux prophètes et les faux christs qui viendront abuser même les élus. Si vous tenez tant à ce que Jésus annonce Mohamed , Il l’annonce comme un imposteur .
    En aucune manière les Evangiles ne sauraient être le préambule au Coran qui en nie les fondamentaux. L’islam c’est le retour à la Loi dure sans l’Incarnation . Pour comprendre cela il faut bien plus que des batailles de versets et un mental fort, il faut redevenir de "petits enfants " ,naître de nouveau.

    Ceci mis à part , continuons tous ici à refuser le grand conflit islamo-chrétien voulu par qui nous savons .
    La paix sur vous en Jésus-Christ.

     

    • #1852412
      le 01/12/2017 par Emilien Chaussure
      Les musulmans célèbrent la naissance du Prophète

      @telecaster
      En gros :" vous, les musulmans êtes des fils du démon qui suivez un faux prophète, un imposteur mais quand même ne nous faisons pas la guerre..."
      C’est mal parti en ce qui te concerne ! tu te désignes toi même comme ennemi des musulmans.
      Un musulman, même s’il tombe sur un blaireau de ton espèce, ne remettra jamais en question son amour pour Jésus. Force est de constater que certains chrétiens ont l’insulte facile pour ce qui est sacré aux autres... Pas de paix possible sans un respect préalable.


    • #1852418

      Je n’ai jamais lu ni entendu dire que Jésus s’était présenté à quiconque comme étant le fils de Dieu.

      Marc 15,39 - "Vrai­ment cet homme était le Fils de Dieu".

      Néanmoins, je suis certain de son existence au contraire de celle des légions romaines dont on a encore trouvé aucun charnier... !

      Je ne puis dire paix car je ne crois pas que ce soit le temps qui arrive !


    • #1852567

      Emilien,

      Si vous prenez la peine de me lire, voici ma position .
      1. Sur le plan théologique, chrétiens et musulmans ne peuvent s’accorder. Inutile de développer.
      2. Cependant, chrétiens et musulmans peuvent et doivent faire un travail de ré-information afin de s’allier sur le plan factuel pour contrecarrer le projet de gouvernement mondial et désamorcer le conflit préparé pour eux par la minorité que nous connaissons.
      Une alliance islamo- chrétienne ne signifie aucunement une convergence théologique, c’est une nécessité stratégique.
      3. Le blaireau vous pardonne .


    • #1852642
      le 02/12/2017 par Emilien Chaussure
      Les musulmans célèbrent la naissance du Prophète

      J’ai bien lu Telecaster. Qu’il y est des divergences théologiques c’est un fait indubitable et je suis d’accord qu’on ne peut pas les réduire au niveau doctrinal théologique : ce serait du syncrétisme. En revanche, on peut les dépasser : mais cela, seule une compréhension métaphysique (ésotérique) le permet. Toujours cette histoire de doigt et de lune...
      Ce n’est pas là dessus que porte le désaccord mais sur ta péremptoire affirmation selon laquelle Muhammad est un imposteur. C’est insultant pour les Musulmans et n’apporte rien à la foi des Chrétiens.
      J’ajoute que le fâcheux exclusivisme dont tu fais preuve est aussi le fait de beaucoup de Musulmans persuadés que seuls "leur boutique" mène à Dieu et que son vrai nom est Allah.
      La blairitude est partagée par les modernes. Que Dieu vous aide à sortir du terrier frères.


  • #1852365

    Pourtant l’idolâtrie est interdite par cette religion...

     

  • #1852370

    En même temps, quand on est Français, c’est à dire de culture Greco-latine, la naissance du Prophète, bien qu’elle doit être sincèrement respectée, cela reste pour nous un peu exotique...


  • #1852371

    J’aurais préféré que vous me parliez de l’avent...

     

    • non mais ca c’est pas important, il faudrait s’ouvrir aux autres avant meme de s’ouvrir a ses traditions ancestrales.

      je vois meme pas pourquoi on parle de prophete apres la venue de Jesus, il n’y a plus rien a prophetiser

      Moi je te sucrerais les vacances de Noel a tous ceux qui cochent pas la case chretien ce serait vite fait, sans parler de paques etc...tous au boulot les paiens et les immigres


  • chapeau bas E&R d’avoir relayé la video du cheickh islam ibn ahmad.
    Cela me fait d’autant plus plaisir que je suis un de ses élèves.


  • #1852400

    Si la grandeur du dessein, la petitesse des moyens, l’immensité du résultat sont les trois mesures du génie de l’homme, qui osera comparer humainement un grand homme de l’histoire moderne à Mahomet ? Les plus fameux n’ont remués que des armes, des lois, des empires ; ils n’ont fondé, quand ils ont fondés quelque chose, que des puissances matérielles, écroulées souvent avant eux. Celui-là a remué des armées, des législations, des empires, des peuples, des dynasties, des millions d’hommes sur un tiers du globe habité ; mais il a remué, de plus, des idées, des croyances, des âmes. Il a fondé sur un Livre, dont chaque lettre est devenue une loi, une nationalité spirituelle qui englobe des peuples de toutes les langues et de toutes les races, et il a imprimé, pour caractère indélébile de cette nationalité musulmane, la haine des faux dieux et la passion du Dieu un et immatériel...
    Philosophe, orateur, apôtre, législateur, guerrier, conquérant d’idées, restaurateur de dogmes rationnels, d’un culte sans images, fondateur de vingt empires terrestres et d’un empire spirituel, voilà Mahomet. À toutes les échelles où l’on mesure la grandeur humaine, quel homme fut plus grand ? » Alphonse de Lamartine

     

  • Par contre, il serait bien de savoir si les exactions que l’on dit avoir été faites par le prophète sont réelles, auquel cas il faudrait se poser quelques questions, ou si ces récits ont été inventés par des califes sanguinaires pour justifier leurs actes et ensuite consignés dans les hadiths, ce qui amène à des questions aussi, car l’immuabilité, la vérité du récit, la ’’non-falsifiabilité’’ des hadiths et la véracité de leurs chaînes de transmission, tout cela tombe à l’eau.
    Sinon, je ne comprends pas qu’un jeune haineux des quartiers qui (re-)devient musulman soi-disant pour être en paix, dans la plénitude, le partage et cie soit si enclin à vouloir coûte que coûte que les hadiths violents restent dedans...


  • #1852416

    "Les musulmans célèbrent la naissance du Prophète"

    Moi, je veux bien , mais le nom du personnage de Mahomet n’apparait dans les documents religieux qu’après la conquête de l’Espagne !!!!!! L’on ne trouve aucune référence à ce personnage auparavant !..de même qu’aucun matériau archéologique ou document daté ne viennent confirmer l’existence de La Mecque au 6ème/7ème siècle ap JC.

    Alors, si quelqu’un peut nous donner des références sérieuses qui permettent de vérifier l’existence de ce personnage avant cette période .....je suis preneur.

     

    • #1852432

      Juste des milliers de livres arabes parlent de ce que vous niez..celle la je l’ai pas vu venir. Mettre en doute l’existence même de Mohamed c’est aussi ridicule de remettre en doute sa propre existence. Rien ne prouve que vous existiez..votre acte de naissance n’a été écrit qu’après votre naissance....soyons sérieux


    • #1852709

      @Goku

      Il y a également eu des milliers de livre écrits sur Ulysse, Hercule ou Shiva...

      Comme toujours avec ce genre de personnages mythiques, on ne peut être sur de rien. Même si Mahomet a réellement existé (ce dont on ne peut absolument pas être certain), le personnage historique n’a sans doute rien à voir avec le personnage mythifié.

      Pour citer un simple exemple et comme le dit très bien Erratum, La Mecque n’existait sans doute même pas au VIeme siècle. Soyons sérieux.


    • #1852793

      Vous avez raison:mahomet n’apparait nulle part,c’est mohamed qui est le nom dans les nombreux ecrits religieux arabes .mahomet est un mensonge. Mohamed une verité.


  • #1852442
    le 01/12/2017 par Soitditenpassant
    Les musulmans célèbrent la naissance du Prophète

    Un partage extrêmement intéressant, merci.
    Des vidéos plus régulières de savants bien-guidés des 3 religions du Livre seraient vraiment les bienvenues, et je pense qu’elles agrandiraient encore l’audience du site tout en coupant l’herbe sous le pied aux nevrosés de l’antisémitisme notamment : quelle torture ce serait pour eux de voir publiés des rabbins qui dénoncent Israël (et il y en a énormément), ou qui disent simplement des choses sensées sur l’équilibre de vie etc...
    Idem pour des savants musulmans et chrétiens travaillant sincèrement pour Dieu et la paix sur Terre, il y a vraiment une demande de ce genre d’interventions.

     

    • #1852530

      C’est, effectivement, une idée à creuser. Il y a une dizaine d’années, lors d’élections Européennes, via le Parti AntiSioniste, liste ou figurés dieudo et A.S, une conférence avait eu lieu au théâtre de Main d’Or avec des rabbins orthodoxes du mouvement Naturei Karta, hostiles à l’entité usurpatrice. Très intéressant.


  • #1852460

    merci à ER de proposer la voie de la connaissance et du respect de l’autre ,car sans celle ci point de réconciliation possible.ER je vous aime !!

     

    • #1852628

      C’est à qui de tendre la main en premier ? Grand débat en perspective...


    • #1855635

      Nous croyons qu’il faut s’extirper de l’influence sioniste qui ne peut que vouloir la division. Nous devons reconnaître que les chrétiens ont fait d’énormes efforts de discussions œcuméniques.. Loin de tout syncrétisme à la Vatican 2, ils ont œuvrés vers la paix.

      C’est essentiel, car il est grand tant de différencier l’occident politique, les entreprises occidentales apatrides des peuples trahient par leur élite.

      Le dialogue islamo chrétien devrait servir à déculpabiliser les uns et permettre aux autres de sortir d’une position victimaire en acceptant que dans toutes les grandes villes du monde des gens complotent contre les peuples... C’est le genre humain qui est ciblé... Tendre la main c’est refuser le choc des civilisations... le combat est aussi hors des frontières de la Nation... La chute de la Lybie, l’esclavage des migrants c’est demain des personnes aux expériences traumatisantes cherchant à surgir dans un Occident ou le chômage est la seule perspective durable...


  • #1852494
    le 01/12/2017 par Du pain pour tous
    Les musulmans célèbrent la naissance du Prophète

    Bon sans lui manqué de respect, Ils parle que du passé comme beaucoup de personne, avec tout c’est mort dans les pays arabes, j’aurai aime il face un état des lieux de la situation planétaire. nene nene wo salem il l’a dit a chaque phrase comme beaucoup et comme beaucoup il ne parle pas du présent donc difficile de savoir s’il est wahabite ou takfiriste ou encore islam traditionnel.
    Doit on fête l’anniversaire de nos enfants et parents ?

    je dirait simplement par le Saint livre plein de sagesse, pas une feuille qui ne tombe qu’il ne le sache avec l’automne, et par la maison peuplé et enfin vous êtes tous sous nos yeux ! tiens sous nos yeux n’est pas le derinère livre de Meyssan sous nos yeux ?


  • #1852498

    La beauté spirituelle de Mahomet a complètement échappé au grand Thomas d’Aquin pourtant infaillible connaisseur : proclamé docteur de l’Église par Pie V, en 1567 et patron des universités, écoles et académies catholiques, par Léon XIII en 1880. Il est également un des patrons des libraires.
    Thomas d’Aquin, dans sa « Somme contre les gentils », livre I, chapitre 6, 4, écrit ceci :
    "Les fondateurs de sectes ont procédé de manière inverse. C’est le cas évidemment de Mahomet qui a séduit les peuples par des promesses de voluptés charnelles au désir desquelles pousse la concupiscence de la chair. Lâchant la bride à la volupté, il a donné des commandements conformes à ses promesses, auxquels les hommes charnels peuvent obéir facilement. En fait de vérités, il n’en a avancé que de faciles à saisir par n’importe quel esprit médiocrement ouvert. Par contre, il a entremêlé les vérités de son enseignement de beaucoup de fables et de doctrines des plus fausses. Il n’a pas apporté de preuves surnaturelles, les seules à témoigner comme il convient en faveur de l’inspiration divine, quand une œuvre visible qui ne peut être que l’œuvre de Dieu prouve que le docteur de vérité est invisiblement inspiré. Il a prétendu au contraire qu’il était envoyé dans la puissance des armes, preuves qui ne font point défaut aux brigands et aux tyrans. D’ailleurs, ceux qui dès le début crurent en lui ne furent point des sages instruits des sciences divines et humaines, mais des hommes sauvages, habitants des déserts, complètement ignorants de toute science de Dieu, dont le grand nombre l’aida, par la violence des armes, à imposer sa loi à d’autres peuples. Aucune prophétie divine ne témoigne en sa faveur ; bien au contraire il déforme les enseignements de l’Ancien et du Nouveau Testament par des récits légendaires, comme c’est évident pour qui étudie sa loi. Aussi bien, par une mesure pleine d’astuces, il interdit à ses disciples de lire les livres de l’Ancien et du Nouveau Testament qui pourraient le convaincre de fausseté. C’est donc chose évidente que ceux qui ajoutent foi à sa parole, croient à la légère."

     

    • #1852547

      D’ailleurs et c’est bien connu Saint Thomas a été pourvu d’une ceinture angélique qui l’a préservé des concupiscences de la chair pour mieux se focaliser sur son travail. Et Notre Seigneur lui est apparu en lui disant : " Tu as bien parlé de moi, que veux-tu pour ta récompense ?" et Saint Thomas de répondre : " Je ne veux que vous Seigneur ". C’est magnifique ! En étant Thomiste, on se préserve de toutes les hérésies. C’est pour cela que les modernistes le détestent. Merci pour cet extrait.


    • #1852571

      Thomas d’Aquin défend son beefsteack, que c’est étonnant !

      Thomas d’Aquin... ? N’est-ce pas celui qui s’est très très très largement inspiré du travail de l’Andalou musulman du temps d’Al Andalous, Ibn Rushd i.e. Averroes sur la Foi et La Raison tout en critiquant son inspirateur ; le travail d’Ibn Rushd bien que nié ayant ainsi permis via Thomas d’Aquin aux séminaristes de recevoir enfin un enseignement conciliant ces deux concepts ?

      À un tout autre niveau ça me rappelle un Zemmour qui pompe tout sur Soral puis en régurgite la partie utile aux intérêts politiques bien compris de sa communauté de cœur qui n’est pas la communauté française...


    • #1852612
      le 02/12/2017 par Ciel mon miel
      Les musulmans célèbrent la naissance du Prophète

      Il commet l’erreur classique de faire la chasse aux analogies entre ce qu’il maitrise à merveille dans son environnement proche (le monde chrétien) et ce qui lui échappe à maints égards (l’islam). Une erreur que n’a pas commise Lamartine (cité plus haut) guidé par sa sensibilité de poète universel et non par un parti pris religieux que l’on pardonne à Saint Thomas par ailleurs si perspicace.


    • #1852633

      Plus on s’élève dans la spiritualité et plus nos croyances et notre connaissance des choses - cachées au commun des mortels - se raffermissent.
      Nous nous trouvons là dans le domaine de la Certitude.
      Les écrits du grand St Thomas d’Aquin ne trouble pas du tout nos certitudes à propos de notre vénéré Prophète, notre guide sur "La Voie Droite" de toutes les traditions authentiques.
      Lui a parcouru La Voie. Il en connaît tous les dangers et tous les pièges.

      Son mawlid nous permet avant tout de nous le remémorer et de nous réjouir d’avoir un éclaireur si doux et si compatissant à notre égard.

      Les prescriptions adressées aux musulmans dans le Coran diffèrent de celles des Chrétiens. Il n’y a là rien d’anormal puisqu’il s’agit d’une autre religion destinée à sauver d’autres catégories d’humains, sans doute moins aptes â supporter les rigueurs du Christianisme et du Judaïsme.

      C’est d’ailleurs l’objet d’une des suppliques qu’il adresse à Dieu lors de son entretien intime avec Lui (voir le récit du Voyage Nocturne).

      L’islam reconnais les autres prophètes et leur religion. Le Coran nous enjoint de ne pas dénigrer les autres croyances car tous les Mystères ne seront dévoilés qu’à la Fin des Temps.


    • #1852675
      le 02/12/2017 par Emilien Chaussure
      Les musulmans célèbrent la naissance du Prophète

      Très belle et très intelligente réponse, Hanane. Merci.


    • #1852704

      "sans doute moins apte à supporter les rigueurs du christianisme et du judaïsme"...
      Ça m’étonne car j’aurais considéré l’islam comme la plus rigoureuse justement.


    • #1852707

      @Emmilien et Hanane
      Très juste !
      Nous ne pouvons que recommander la lecture de René Guénon et ses suiveurs comme Schuon, Valsan, Lings...etc pour comprendre les traditions en profondeur et avoir une vision exempt de préjugés.
      Comme vous le disiez seul la métaphysique résout les malentendus et les divergences....


    • #1853159


      La beauté spirituelle de Mahomet a complètement échappé au grand Thomas d’Aquin pourtant infaillible connaisseur




      Oui, enfin lui a l’excuse de n’avoir pas eu accès aux sources elles-mêmes mais a de la propagande de deuxième mains.. car vous n’êtes pas bien renseigné si vous ne savez pas ce qui se disait à l’époque sur les mahométans..

      Rien que sur la polygamie.. cette pratique « horrible » dont dans les temps anciens bien des illustres prophètes d’israël furent des honorables (?) pratiquants.. À l’instar du dernier prophète (paix et salut sur lui) qui mine de rien fut marier 25 ans à sa première femme avant qu’elle ne décède. Dans le Qur’an, la polygamie n’est jamais évoquée par rapport aux droits du mari, mais bien par rapport aux besoins des femmes et des enfants à cette époque. C’est bien l’exemple du prophète qui maria majoritairement des veuves de guerre.

      D’ailleurs la polygamie est permise au verset 4.3 parce que Dieu veut veiller au sort des femmes et des orphelins dont les maris et les pères avaient sacrifié leur vie au Prophète et à l’islam. Un commandement adressé à la société patriarcale : assurer leur protection et leur survie, ce qui se faisait le plus commodément à l’époque par la solution du mariage.

      D’autre part.. il est prouvé que Saint Thomas d’Aquin n’avait pas accès réellement aux textes de l’Islam.. puisqu’il dit que le prophète n’a jamais fait de miracle, c’est faux.. Qu’il interdisait formellement à ses disciples de lire l’Ancien et le Nouveau Testaments qu’il qualifiait de "pure invention"... Faudrait peut-être vous mettre à la page : ça aussi c’est faux, puisque le prophète a rendu des jugements (en tant que gouverneur) en demandant aux juifs d’appliquer la loi selon leur livres. Tout le monde sait que pour l’Islam : il s’agit des éléments faux ajoutés par des scribes zélés dans les livres anciens ou des éléments qui furent retirés.

      Saint Thomas d’Aquin avait (très) sûrement une meilleure maîtrise du travail des savants musulmans sur les philosophes grecs. Et comme tout le monde sait : Saint Thomas d’Aquin est connus pour avoir en Occident réconcilier la foi avec la raison.

      ps : à juger un arbre par ses fruits.. je ne crois pas que la soit disante concupiscence de la chaire en Islam à amener la pornographie, la libération sexuelle, et tout le reste du bordel.. Je ne dit pas que c’est l’Occident chrétien qui a amené ça, mais c’est pas l’Islam non plus.


    • #1854195

      Les théologiens sont les premiers falsificateurs de la révélation. On peut le prouver facilement en fait, il suffit de savoir lire (et comprendre ce qu’on lit, je précise)...

      Contrairement aux références des chrétiens d’occident, le Coran est un Livre original et non une traduction ...


    • #1854201

      @Iskandar



      Contrairement aux références des chrétiens d’occident, le Coran est un Livre original et non une traduction ...




      Le christianisme n’est pas une religion du livre mais une religion du Verbe Incarné et du témoignage. C’est Dieu qui est venu en chair et en os.


  • #1852504

    Quoi de plus naturel que de fêter la naissance du prophète si on tient son enseignement et la voie qu’il a tracé comme le bon chemin . Considérer ça comme de l’idolâtrie est débile quand il y est question de reconnaissance de respect et d’amour . De plus Dieu préfère voir ses serviteurs purs être glorifiés que lui recevoir des louanges et oui Dieu est humble autant qu’Il est tolerant . Heureusement pour nous d’ailleurs. Si pour certain Dieu n’est ni humble ni tolerant c’ est qu’il a affaire a Satan . Dieu n’est pas non plus ignorant de quoi que ce soit car il est le témoin dans le cœur de chacun, et inutile de le bluffer , on peut tromper les autres, on peut se tromper soi-même, mais on ne saurait Le tromper Lui . Dieu sait qui est sincère et honnête et Il vomit les tièdes , Il châtie le fanatique et son intolérance qui ne cachent souvent que ses propres faiblesses . Le fanatisme et le sectarisme sont le propre du néophyte, quel que soit la religion . On veut démontrer une position qu’on a pas en dénigrant les autres et cette attitude peut mener au blasphème . Quel peut être le sort de celui qui se croyant bien situé s’en prendrait a un être très cher a Dieu ? Qui est assez pur et avancé pour savoir qui est cher a Dieu ?

     

    • #1852611

      "Dieu sait qui est sincère et honnête et Il vomit les tièdes , Il châtie le fanatique et son intolérance qui ne cachent souvent que ses propres faiblesses"

      Bien dit, Yann Amar ! Merci.

      Que chacun d’entre nous ait pour premier objectif de respecter l’autre. "Aimez-vous les uns les autres" est la chose principale que chacun d’entre nous devrait vivre. Les religions sont pour moi des traditions que chacun peut suivre ou ne pas suivre. Je suis européenne, et chrétienne : mes parents et grands-parents l’étaient avant moi. Si j’étais née au Maghreb ou au moyen-orient j’aurais probablement été musulmane...
      Alors, tolérons que l’autre ne soit pas tout à fait comme nous dans ses croyances : nous mangeons bien différemment selon la partie du globe dans laquelle nous vivons. Ce qui ne veut pas dire que les uns mangent mieux que les autres.
      L’important à mon sens, est de ne pas tenter d’embrigader l’autre dans nos propres croyances, mais de tolérer les différences. De respecter la façon dont vivent ceux qui ne vivent pas tout à fait comme nous-mêmes.
      Dieu a créé TOUS les humains. Je ne pense pas que ce soit pour que l’on se batte entre nous, ou que l’on se tue les uns les autres, à propos de dates d’anniversaires ou de tenues vestimentaires ou encore de façon de nous nourrir. Ceux qui tentent de diviser les hommes sur ces points tournent le dos à Dieu.


    • #1852639

      @elba

      Une bien belle vision !
      Et bien belle espérance en l’Homme...

      Hélas, certains humains semblent plus humains que d’autres, et ce sont certains textes dits saints et religieux qui le disent - donc, Dieu lui-même. À partir de là, que faire ?

      Une seule réponse : " Aimons-nous les uns les autres"... On ne peut qu’être d’accord.


  • #1852549

    Les religions sont faites pour répondre aux questions restées sans réponses que l’homme se pose depuis la nuit des temps.Elles ont été nécessaires pour une organisation d’une vie sociale,morale,ethique,spirituelle,etc...Mais la véritable religion,celle qui ne se trompe pas,est celle de son coeur pour peu que celui çi soit honnête,épris de justice et de paix.

     

  • #1852555

    Sérieusement, ce délire religieux et approximatif à propos de tout et de rien, est de la pure bouillie pour les chats. L’égalité et la réconciliation, entre les gens et leurs peuples, n’ont que faire de ce marketing de basse spiritualité (croyance n’est pas connaissance, et ne le sera jamais). La décence et la bonne intelligence suffisent amplement.

    Dérives religieuses, suprémacismes mystiques, et élitismes etniques, doivent OBLIGATOIREMENT s’affronter et enrôler les humains comme chair à canon ou fer de lance. On a suffisamment vécu de massacres imbéciles - et pour des raisons parfaitement idiotes - comme ça.

     

    • #1852638
      le 02/12/2017 par Emilien Chaussure
      Les musulmans célèbrent la naissance du Prophète

      Certes la réconciliation n’a pas pour seul objet la religion (en l’occurrence chrétiens/musulmans) : il s’agit de réduire les fausses oppositions excitées par l’Empire - homme/femme, droite/gauche, vieux/jeune, indigène/allogène, etc. C’est un travail avant tout politique et social mais, à ce titre, elle doit comprendre l’homme tel qu’il est, dans toutes ses dimensions mais projetées dans le cadre politique.
      De plus, les religions ne s’opposent que lorsqu’elles sont confondues avec des équipes de foot. Le sage les comprend comme autant de coffres possédant le même trésor de connaissance. Les différences doctrinales sont secondaires ; elles ne sont que des différences d’expressions convenant à la diversité des tempéraments raciaux, culturels...
      Les hommes n’ont pas tous la même capacité de compréhension ; les ignorants ne dépassent pas l’aspect extérieur et réduisent la diversité à l’opposition, les demi-savants parviennent à percevoir la complémentarité de ces expressions diverses, seuls les savants en pénètrent la dimension unitive (attention : je ne parle pas de syncrétisme !)
      Hélas, le monde moderne a atrophié le sens spirituel des humains. Le reconquérir en soi est l’unique manière de faire régner Paix et Justice.


    • #1852669

      Vous avez raison. Mais sachez que pour un croyant les épreuves douloureuses (il y en a qui ne le sont pas) sont le signe d’un appel divin qui signifie que le moment est venu de commencer le voyage de retour vers le Seigneur.
      Cela concerne certaines personnes et pas d’autres et parmi elles celles qui doivent passer par le feu de la forge afin d’être débarrassé de tout ce qui a entâché ou blessé son âme. Voilà !. C’est comme ça !.
      Puisque l’islam est la dernière religion révélée ... on va dire pour simplifier que ça tombe sur eux à chaque fin de cycle. C’est dans ces moments-là que s’opère le tri et que Dieu " reconnaît les siens" en qq sorte.


  • #1852621

    Bien que cette religion a réellement un dogme, une philosophie, qui j’en suis sur, peut guider un homme tout au long de sa vie. J’ai du mal à trouver un pays avec cette matrice intellectuelle, ou sa population vit dignement. C’est a dire avec une qualité de vie , de nourriture (eau potable au robinet), de soins, d’Éducations, de projections dans l’avenir,(sinon l’immigration, et devenir ainsi orphelin de ses racines), de semblant de démocratie...Et qui ne soit réservée à une élite pervertie...
    Mais je dois surement me tromper...

     

    • #1852677

      Moi aussi j’ai du mal à trouver etc . . .C’est l’amère vérité.


    • #1852684

      Kantor je vous ai répondu mais par erreur ma réponse est sortie juste au-dessus de votre commentaire, "chez" Fruitloops.


    • #1852730

      Oui, c’est peut-être l’impression que vous jugez l’arbre à ses fruits ?

      Mais nos avancés en bien être matérialiste ne les devont nous pas aux coquins, aux réseaux maconniques qui exploitent depuis quelques siècles les hommes ? Souvenez vous, Charles Dickens témoins de la misère de l’Angleterre Victorienne.. La révolution industrielle dont la mécanique, qu’on ne peux plus arrêter, a broyé les petites mains d’enfants. Ça s’est certainement amélioré avec les techniques productivistes et l’accroissement des richesses.. et bien qu’en pourrissant l’environnement il fallait bien nourrir les bras à l’usine tant qu’il n’y avait pas les robots.. Et le miracle chinois pour le paysan en milieu rurale.. doit il être ébloui par les lumières de la ville alors que cela fait des décennies qu’ils enterraient des petites filles vivantes ?..

      L’on veux bien qu’on juge les arbres par leur fruits, mais il faudra ranger les camions frigorifiques et remballer les étales de fruits éclatants, enrobés, éclairés, d’une lumière artificielle vivifiante.. Des fruits morts après tout ; coupés de leurs racines ?..

      La seule mesure est la vie familiale dans ces villages.. J’ai la faiblesse de croire que ces derniers siècles il faisait bons vivre à travers le monde musulman et c’est encore vrai de nos jours.. La colonisation (des réseaux franc-maçon déjà) a peut être perturbé la quiétude, ou les élites corrompus à la solde d’autres puissances ou intérêts extérieur au pays (la fuite des capitaux.. faite la à la Colombo : follow the money..) peut être une entrave au bien-être ça ne résume pas le bonheur des gens. Et SI le thermomètre serait la prise d’anxiolytiques et autres drogues parfois « récréatives » ? Ou le taux de suicide ?

      Ps : la chrétienté au moyen-âge, selon moi : le bonheur absolu.. la pente glissante, c’est après ?.. Le moyen âge en anglais : c’est Dark ages (les temps sombres).. Surtout n’eteignez pas la lumière.. ou ces choses sont beaucoup moins perceptibles.


    • #1852772

      @Kantor
      Après 30 ans de Moyen Orient, dont surtout les Emirats Arabes Unis, pays en paix intérieure et ultra-prospères, je partage quand même entièrement votre opinion. On peut et on doit aussi juger l’islam à ses fruits amers partout même aux E.A.U..
      Par exemple, les Bouddhistes de Birmanie savent d’expérience où mène l’islam des Rohingyas. Par ailleurs, il est significatif des étranges priorités du Pape François qu’il soit allé sur place défendre les musulmans birmans mais n’en ait pas fait autant pour les chrétiens persécutés de Syrie, d’Egypte et de tout le Moyen Orient. Peut-être pense-t-il que les chrétiens martyrisés et déplacés, sont avant tout des humains déjà spirituellement sauvés, de son point de vue, et qu’il n’y a donc plus rien d’utile qu’il puisse faire pour eux.
      Toujours de son point de vue, ce n’est pas le cas des Rohingyas.
      On en conclut que, pour ne plus intéresser le Pape François, ces derniers devraient tous se convertir au christianisme !
      Par la même occasion, les bouddhistes les laisseraient probablement en paix puisque bouddhistes et chrétiens cohabitent très bien.
      Cela ne se fera pas. Le Pape continuera donc à s’activer jusqu’à la fin de sa papauté.


    • #1854541


      Par exemple, les Bouddhistes de Birmanie savent d’expérience où mène l’islam des Rohingyas (...)
      Par la même occasion, les bouddhistes les laisseraient probablement en paix puisque bouddhistes et chrétiens cohabitent très bien.




      @PMJLL,
      Vous êtes peut-être victime d’une mémoire sélective ?.. Qu’elles soient bouddhistes ou chrétiennes les communautés de l’ethnie Karens accusent la junte militaire de nettoyage ethnique.. Enfin, c’est bien eux qui le disent, non ?..

      Boudhistes contre boudhistes, boudhistes contre chrétiens.. la piste religieuse s’éloigne à grand pas ?...
      Toutefois, c’est entendu... vous n’êtes pas obligez d’être d’accord.


  • #1852635
    le 02/12/2017 par Jean Le Chevalier
    Les musulmans célèbrent la naissance du Prophète

    Les musulmans ne remettent pas en cause leur religion, pas d’esprit critique, pas de raisonnement, pas de questionnement...à partir de là, un dialogue constructif n’est pas possible. Qu’ils balayent devant leur porte, qu’ils se posent les bonnes questions, et ils verront qu’ un homme tel que Mahomet ne peut pas être prophète (menteur, violent, aimant trop les femmes et même les très jeunes), que le coran est son invention, que les haddiths ont été créés pour favoriser le pouvoir des califes et pour asservir les non musulmans... Beaucoup de Chrétiens ont analysé, critiqué leur religion, et même s’ils le sont toujours, ils s’attachent plus à l’esprit du message qu’au dogme. Le chemin vers Dieu est semé d’embûches mais il est simple et direct. Pas besoin de prêtre ou d’imam, pas besoin d’église ou de synagogue ou de mosquée, pas besoin de rituel...la prière sincère et discrète suffit...Dieu ne se trompe pas, il connait le fond du coeur et de l’âme de chacun, pas besoin d’artifices...

     

    • #1853171

      Quand allez vous admettre que votre perception de l’Islam et de son prophète (paix et salut sur lui) est radicalement opposé à ce qu’en pensent les musulmans ainsi que de nombreux non-musulmans ?... Votre technique est particulièrement fallacieuse.. car vous prétendez que ce que vous avancés n’est pas sujet à controverse.. et qu’on a pas déjà adresser mille fois des réponses à vos accusations.. Imaginons un seul instant, la même attaque dirigée au christianisme par exemple..


  • #1852657

    La plupart des Français ne croient plus que dans la Science . Quand on a mal au bide on ne fait plus une prière à Jésus pour guérir, comme au moyen âge, on consulte son médecin .

     

    • #1852667

      Au Moyen-Âge, il y avait des médecins, une connaissances des plantes médicinales. La science et la médecine étaient faites par des Chrétiens, comme le reste (médecine, ingénieries diverses, arts) !

      Science et religion ne s’opposent pas, puisque la science est la recherche et l’étude des lois divines gouvernant la Création. Je dirais que même que sans l’idée de Dieu, l’Homme ne pouvait pas avoir l’idée que la nature était régie par des lois, et sans l’idée de l’Homme créé à l’image de Dieu, l’Homme n’avait pas idée que ces lois puissent être intelligibles par lui, traduisibles en langage humain, mathématique notamment.
      C’est la raison pour laquelle la science expérimentale moderne est née dans l’Europe chrétienne et pas en Chine, qui était pourtant techniquement plus avancée dans de nombreux domaines (poudre à canon, boussole, papier).


    • #1852685

      "la science et la médecine étaient faites par des Chrétiens," c’est tout à fait inexact ! d’ailleurs la science t la médecine n’ont pas attendu les chrétiens pour s’affirmer , le "serment d’Hippocrate ça vous dit quelque chose ? (360 AVANT JC)


    • #1852708

      La science s’est construite dans le temps. Je n’ai évidemment pas dit que les Grecs anciens n’y ont pas apporté leur pierre, ne serait-ce que par les mathématiques, la logique, la botanique, la médecine, etc. Mais ils n’avaient pas l’idée d’un Dieu unique et n’ont pas donc recherché les lois de la nature comme l’ont fait les chrétiens Copernic, Newton, etc. car ils n’avaient pas l’idée que ces lois existaient et étaient accessibles à l’esprit humain. C’est la différence entre la science ancienne et la science expérimentale moderne, qui est issue de la chrétienté et pas du bouddhisme ou de la mythologie grecque.


    • #1852747

      Ce que vous considérez comme meilleur, supérieur (la science expérimentale moderne) est en réalité inférieur, moins bon. La preuve est qu’il en faut passer par, justement, l’expérimentation.
      Mais ce que je dis là n’enlève rien ni à la nécessité ni à l’utilité ni à l’efficacité de la science moderne.
      Chaque époque a la science qu’elle mérite.
      C’est cela La Miséricorde : une réponse accordée par Dieu aux hommes quel que soit leur état et l’opinion qu’ils ont de Lui.


    • #1854836


      Je n’ai évidemment pas dit que les Grecs anciens n’y ont pas apporté leur pierre, ne serait-ce que par les mathématiques, la logique, la botanique, la médecine, etc.




      J’aimerais apporter un éclairage fort intéressant : il faut regarder les livres de médecine des grecs et leur recettes miraculeuses : bave de crapaud, yeux de chauve-souris, poudre de perlimpinpin, etc. Celui qui ne connaît pas le sujet... ignoreras bien évidemment que les grecs ont pleins de rituels magiques ne serais-ce que dans la cueillettes des plantes médicinales !!!!

      Il ne faut pas effacer le rôle des savants musulmans. C’est justement une rupture qu’annonce l’étude du Quran qui commande aux croyants d’observer la nature pour faire sens de la méthodologie (la sunnah) de Dieu, Créateur de l’univers.. L’Islam c’est le refus des superstitions... elle est la fracture avec le monde ancien.. c’est partout admis qu’il y a eu une avancée fulgurante après l’apparition de l’Islam et la contribution des savants arabes ; fracture qu’aurait voulus certains penseurs grecs mais qui ne fut jamais acté tellement les superstitions dans la médecine grecs restèrent présentes..

      Un verset du Qur’an s’appel AYAT ce qui signifie PREUVE/SIGNE.. Le croyant est encouragé à comprendre les signes de Dieu.. TOUTE la création est faites d’Ayat/Signes glorifiant Dieu.. Il faut reconnaître activement ce que les autres civilisations ont apportées au genre humain. Les musulmans n’ont jamais prétendu être à l’origine de toutes les découvertes mais d’avoir eu le bon logiciel à ce moment précis de l’Histoire pour tourner le dos aux supértions et observer rationnellement l’œuvre de Dieu.. Les musulmans insistent sur le fait que tous les enfants d’Adam étaient capables de connaître la vérité en observant l’œuvre de Dieu (Qur’an : le prophète Abraham -paix et salut sur lui- démontrant l’existence de Dieu par l’utilisation de la raison). Cdlt


  • #1852671

    Est-ce que le dieu des musulmans est le même que celui des chrétiens ou des juifs ? Que disent les textes monothéistes concernant les autres divinités (hindoues par exemple) ?

     

    • #1852690

      "Est-ce que le dieu des musulmans est le même" manifestement non...il est bien clair que c’est le dieu unique pour tel peuple, c’est écrit clairement dans certains textes fondateurs, le reste en particulier l’universalisme du dieu X... c’est de la manip pure et simple !


    • #1852743
      le 02/12/2017 par Emilien Chaussure
      Les musulmans célèbrent la naissance du Prophète

      HYWH, Dieu, Allah, Wakan Tanka, Ahura Mazda, le Tao, le Principe Suprême... on pourrait s’amuser à faire la liste des mots ou des noms. Qu’importe : il s’agit toujours de nommer la Réalité Ultime, l’Unité principielle. Tous les noms sont fautifs si on s’y attache à l’exclusion des autres.
      Comme on dit en islam : "il est bien au dessus de ce qu’on peut en dire."
      Quant aux divinités (c’est-à-dire les aspects multiples de l’Unité Primordiale) les religions du livre les appellent "anges".
      Toute forme spirituelle orthodoxe possède une doctrine de l’unité.


    • #1853087

      @Emilien Chaussure

      Cela ressemble beaucoup à du noachisme... Sachant qu’une divinité n’est pas uniquement un nom mais est sensé représenter une réalité pour ses fidèle je vois mal comment on pourrait les assimiler les unes aux autres...


    • #1853240
      le 03/12/2017 par Emilien Chaussure
      Les musulmans célèbrent la naissance du Prophète

      @mort de rire
      Je ne vois pas le rapport !
      Dieu-en-Soi n’est pas connaissable : on ne peut Le connaître qu’à travers des aspects. Les Noms de Dieu (ou bien : ce que les hommes disent de Dieu) sont des aspects d’une même réalité qui est LA Réalité. La ilaha illa llah.
      Dieu est Un. Est-ce une affirmation "noachite" ou une affirmation vraie ?
      Réponse : c’est vrai. Point


    • #1853333

      Il n’y a qu’un seul Dieu pour tout le monde, bien évidemment.
      Il n’y a que la bêtise religieuse qui croit le contraire.


  • #1852696

    le Prophète est une bénédiction pour l’Humanité toute entière.



    Cette phrase est quand même très problématique.

    Si un musulman pense comme cela, ne pourrait il pas être tenté de venir m’apporter cette "bénédiction" ? A moi ou à mes gamins, pour mon "bien" évidement. Et que pourrait il penser de quelqu’un qui refuserait cette "bénédiction" ? Comprendrait il ? C’est problématique.

    Si quelqu’un pense que le Prophète de l’Islam est une bénédiction, tant mieux pour lui. Par contre, qu’il n’y mêle pas le reste de l’Humanité.

     

    • #1852897

      le Prophète de l’islam est une bénédiction pour l’Humanité qui a compris son message. Ça vous va comme ça ?


    • #1853284

      Paix à toi Herold.

      Si t’es vraiment un croyant et, tu pense que Dieu est Unique qui Siège sans partage sur son Trône alors je peux te répondre par ceci, Tous les Prophètes que Dieu a envoyé sur terre étaient des bénédictions pour l’Humanité toute entière.Si c’est pas le cas je peux comprendre que c’est problématique pour toi. Amicalement. De la part d’un croyant.


  • "Soulignons en revanche qu’ils ne voient pas d’inconvénient à fêter (en Arabie saoudite) la naissance du père du wahhabisme, l’hérétique Mohammed ibn Abd al-Wahhab. "

    Quelles sont vos preuves à ce sujet ?


  • #1852748

    Que pense les musulmans d’une éventuelle remigration dans leur pays d’origine ?

     

    • #1853624

      Si tu payes mes crédits (maison, voiture, études de ma fille...) Je serais ravi de partir.


    • #1854951

      Musulman c’est pas une race abruti , c’est une confession et un non « arabe » peut très bien être de confession musulmane la preuve moi même qui ne suis en rien d’origine maghrébine et française bien plus que toi de par ma généalogie je peux dire que c’est possible, mais j’aimerais bien que tu me dises où est-ce que je devrais aller alors. ?!

      En tout les cas merci à ER de relleyer ici la date de la célébration de la naissance du prophète de l’Islam Mohamed ( PBSL )

      je tiens à préciser que l’islam célèbre tout autant la naissance des autres prophètes qui sont énoncées tous dans le Coran et que tout musulman se doit de connaître et d’honorer par la lecture des versets les mentionnant et de ne pas oublier leurs rôles à chaqu’un celui de transmettre la parole d’un Dieu unique . !


  • #1852818

    Hier, j’ai rendu hommage à Alain Jessua - cinéaste français des années 60 à 80 décédé dans la soirée du 30 novembre dernier - en regardant les films "Armaguedon" et "Paradis pour tous" (que je recommande vivement par ailleurs..)... Peut-être que tout le monde s’en fout, mais il fait partie de NOTRE patrimoine artistique.


  • #1852819

    J’attends de ER un peu plus de précision dans le choix de leur titre.

    Que les musulmans utilisent la dénomination "le prophète", lorsqu’ils communiquent entre eux, je le comprends.

    Lorsqu’ils s’adressent à d’autres individus ne partageant pas leur religion, déjà moins.

    Lorsque ER parle "du prophète", dans un titre de leur vidéo, cela me dérange. Voici le titre que j’aurais aimé lire : " Les musulmans célèbrent la naissance du Prophète Mahomet" ou encore "Les musulmans célèbrent la naissance de leur Prophète".

    Une nuance importante selon moi, d’autant plus qu’il me semble que selon les musulmans, Jesus Christ est également considéré comme un prophète.


  • #1853136

    merci pour cet article.
    il est invraisemblable de lire encore dans les commentaires, que certaines personnes croient qu’il existe des dieux différents...
    S’il vous plaît , faites un tour sur les autres articles complets sur cela.
    Et je ne parle même pas des trolls..
    Par ailleurs, il existe un seul et unique DIEU, sauf qu’il a envoyer une dizaine de messagers, tous répertoriés dans le coran !!

    Pour information, le CORAN est destiné aux musulmans, chrétiens, et toutes personnes qui croient en DIEU....Mais ça on le dit pas dans les médias, et vous savez pertinement pourquoi.

    En français musulman signifie croire en DIEU seul et unique.

    Enfin dans le CORAN, il y a enormément de faits scientifiques qui ont valu à ce que je me convertisse.
    Et pour finir lisez par vous même.

     

    • #1853365

      La foi en Dieu n’a aucun besoin de preuves ni de science !
      Ou alors, ce n’est plus une foi...

      Au contraire, Dieu et la science laissent l’Homme libre de ses choix.


    • #1853733

      @ Yohan

      Vous avez raison, il existe bel et bien un seul Dieu. Cependant, je vois beaucoup de personnes ici dire que le dieu des chrétiens est le même que celui des musulmans. C’est absolument faux, la seule idée que partage ces deux religions est le fait qu’elles croient toutes les deux au concept de dieu unique, mais ce n’est pas le même dieu unique.

      Pour les musulmans, dieu est unique et seul. Pour les chrétiens, dieu est unique en trois personnes.
      C’est le principal point fondamental de désaccord entre les deux religions. D’ailleurs les gens ne croient pas qu’il existe plusieurs dieux mais se battent pour savoir quel concept de dieu unique à raison.

      Mais là où vous avez tort c’est que le coran condamne la croyance en la Sainte Trinité, tout comme l’évangile condamne l’ignorance de celle-ci.


    • #1853918

      @Alex,
      ’réfléchissez il s’agit de dogmes.. Tous les chrétiens ne croient pas en la trinité.. es-ce qu’ils ne sont pas chrétiens selon vous ? Ils croient pourtant au Messie.. Et là est la seule différence entre vous..

      Les musulmans croient aussi au Messi et à son retour.. Les musulmans croient comme les chrétiens à tous les prophètes d’Abraham à Moïse.. ainsi que Jean Baptiste et Jésus.

      La trinité est effectivement un point de divergence.. c’est pour ça que nous somme musulmans et vous chrétiens.. et très certainement Dieu nous informera de nos divergeances. Pas de syncrétisme mais une pleine conscience de nos différences.


  • #1853152

    Juste pour répondre à certains commentaires sur la religion Islam.
    1- L’islam qui veut dire soumission, n’appartient pas aux musulmans mais, à tout être vivant que se soumet à Dieu.
    2- L’islam n’est pas la dernière religion révélée mais, plutôt une continuité des autres révélations, allant d’Abraham (Ibrahim) (qssl)(Pentateuque) en passant par Moïse (Moussa) (qssl)(Thora), David(Daoud) (qssl)(Psaumes), Jésus (Aissa) (qssl) (évangile), et enfin Mohammed (qssl)(coran).
    3- La religion a apportée, du savoir, de la connaissance, de la science, du droit, de la philosophie et, enfin de l’histoire et celui qui nie ça ! c’est qu’il parle sans connaissance de cause.
    4- Ceux qui prétendent que les guerres sont à la source de la religion c’est qu’ils ignorent davantage et, que l’homme utilise ou a utilisait la religion à des fins purement
    politique(comme de nos jours en va en guerre au nom de la démocratie, de la liberté et des droits de l’homme) et le désire de gouverner sans partage à la tête de tous les Hommes incrédules, ignorants et faible en terme de connaissance. Le reste ce n’est que du suivisme par rapport à ce que les faiseurs de guerre veulent nous faire avaler sans aucune goutte d’eau.

     

  • #1853231

    Mefiez vous d’Islam Ibn Ahmed. C’est un prédicateur du système apolitique qui défend la laicité. Referez vous plutôt au travaux de Monsieur Maamar Metmati si vous voulez vraiment savoir ce qu’est que véritable Islam.

     

    • #1853990

      Metmati Maâmar affirme que le Quran est incomplet et qu’il contient de ce fait des erreurs.. Dans un débat avec un Chiite c’est même ce dernier qui lui expliquera que le Qur’an est protégé par Dieu.. argument qu’il n’entendras pas.. Il cite des recueils d’hadith (ça n’est pas un spécialiste du hadith d’ailleurs) pour prouver qu’il y a des erreurs d’écriture dans le Qur’an.. ce pauvre wahhabite au lieu de toujours mettre en doute la véracité des hadith à la lumière du Qur’an, comme l’ont toujours fait les savants.

      Vaille que vaille le mec veut absolument qu’il y ai un verset de la lapidation pour adultère dans le Qur’an tout comme les wahhabites d’ailleurs qui se glorifient du reste des musulmans parce qu’ils veulent appliquer cette loi alors que justement le bien aimé prophète a rendus caduque cette loi.. et si des récits (Hâdith) rapportent que le prophète à laissé faire dans certain cas en son temps seul les juifs l’appliquèrent selon des jugements rendus SOUS leur loi juive ! Et selon le Quran châtier les adultères par le fouet.

      Dernièrement, il affirmé que la personne qui accuse Tarik Ramadan ne s’est pas fait violer. Qu’il le pense n’est pas le problème, pour faire sa démonstration il s’est appuyé sur le témoignage dans le livre de l’accusatrice, en tronquant de large passage pour décrédibiliser son témoignage.Comment pouvez vous accorder du crédit à un tel manipulateur ?

      Votre Monsieur Mettmati n’est effectivement pas Imam maisSerrurier (dans les pages jaunes du Livre de la poste) contrairement à Islam ibn Ahmad savant de formation élevé dans une famille de savants musulmans d’Algérie. Un imam connus pour être un anti-wahhabite radical..

      Ensuite, je vous suggère le livre de Martin Lings : Un saint soufi du XXe siècle : Le Cheikh Ahmad Al-Alawî.. Vous aurez alors l’exemple de ce que furent les savants musulmans en Algérie pays de l’Imam Islam ibn Ahmad.. Les savants avant l’arrivée des pétro-dollar wahhabites et leur influences néfastes... Vous comprendrez peut-être qu’il y a une tradition dans cette religion de vouloir pacifier les rapports entre les hommes ; en ce qui le concerne ça n’est pas se conformer à la laïcité ou la ripoublik..
      Comme le dit l’imam : le wahhabisme n’est pas une secte c’est une autre religion..

      Ps : nous n’évoqueront pas l’irrespect ridicule, les accusations stupides de votre Mettmamytho envers Omar ibn khattab.. ni le florilège de vidéos démontrant preuve à l’appui la bassesse de ses manipulations..


    • à Siham :

      Quels sont vos arguments pour dire cela du Cheikh Islam Ibn Ahmad ?
      Il a fait des travaux d’éclaircissement intéressants concernant le Wahhabisme.
      Il met en lumière la dénaturation interne qu’a subi l’islam ; le fait que l’islam tel qu’il est présenté aujourd’hui n’est pas le message de Dieu transmis par le Prophète Muhammad mais un islam modelé par les hommes(avec des intentions douteuses...).
      Il appel à travers ses méthodes de travail à ce que les musulmans soient instruits, critiques, et intellectuellement actifs.
      Il fait parfaitement le lien entre la religion, l’histoire, la géopolitique et les sciences sociales.
      La combinaisons des sciences est indispensable à la compréhension. Très peu d’intellectuels ont cette intelligence d’esprit.
      Je ne vois pas en quoi il profite au système.


  • #1853585

    Tout ce qui est religieux n’est pas sérieux.

     

    • #1854004

      Malgré la diversité des religions et la faillibilité des hommes essayant d’appliquer des messages divins.. je trouve qu’il n’y a pas plus sérieux que les traditions religieuses.. et de toute évidence l’épreuve du temps leur a permi le plus souvent de trouver des justes équilibres pour les populations humaines.

      On se souvient des hippies peace & love essayant de créer des communautés dans les années 70... des expériences peu conclusives.. la plupart du temps ça se terminait en des régimes autoritaires imposant son idéologie et la toute-puissance du groupe... L’opposé de ce qui était attendu... faut le faire...

      Le siècle passé fut un tournant lorsque des idéologies athéeistes poussèrent à des massacres humains dans des proportions inconnues de toutes les civilisations ayant eu court sur cette terre.

      Bien évidemment, vous avez votre point de vue et moi comme d’autres peuvent en avoir un différent. L’important est de défendre ses opinions : dans un monde ou la pensée unique règne, il est important de s’écouter. Cdlt


Commentaires suivants