Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Les opinions nationales et identitaires en voie de criminalisation en Italie ?

En France, le ministre Caseneuve veut faire arrêter Marine Le Pen, le journaliste Bourdin compare le FN à Daesh. En Italie, les mouvements nationalistes subissent les mêmes attaques. Même hystérie, mêmes amalgames, même volonté de censurer les voix qui s’élèvent pour protéger le peuple, la culture, la civilisation des Italiens.

« Le fascisme n’est pas une opinion comme les autres, c’est un crime. » Ainsi débute une publicité pour une pétition adressée au Président de la République italienne et à celui du Sénat, qui a pour but de demander que les mouvements Casa Pound et Forza Nuova et d’autres du même genre, de la mouvance nationaliste et identitaire, soient déclarés hors-la-loi, ni plus ni moins.

C’est la vielle méthode de dénonciation et de diabolisation par la gauche de la droite nationale destinée à effrayer les électeurs face à la montée de la « menace brune » ! Et cela fait un demi-siècle qu’elle est pratiquée avec l’appui des toutes les bonnes consciences humanitaires et des médias aux ordres.

Pour les tenants de la démocratie et de la liberté, voilà bien un déni de liberté. Il faut dire que depuis la Révolution française, le « Pas de liberté pour les ennemis de la Liberté » de Saint-Just est devenu une réalité pratiquée à tout moment contre les dissidents aux systèmes totalitaires. Dissidents qui se retrouvent unis aujourd’hui dans cette lutte contre le politiquement correct, véritable totalitarisme d’État et gouroutisation des consciences, mis en place dans nos républiques démocratiques européennes.

Certaines consciences restent libres envers et contre tout…

Francesca de Villasmundo

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

13 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • L’Empire contre-attaque : ils n’ont pas attendu longtemps pour tacler le FN ! et çà va continuer jusqu’aux présidentielles, il a pas fini de s’en manger, toute la classe merdiatico-politique vont l’y mettre la pression !


  • Préparons nous à rentrer dans la clandestinité. La vie de résistant est faite de cela. Le fascisme oligarchique a trop peur de perdre le pouvoir car il n’a pas envie d’avoir à rendre compte.


  • Les carbonaris et la revolution française se sont les mêmes forces occultes qui sont a l oeuvre c est incroyable a imaginer on voit bien que c est quelques chose de surhumain qui a le pouvoir la dedans . Pour ce qui ne crois pas c est quand mmême fou


  • Aucune révolution ne viendra des " nationalistes " lesquels la plupart du temps sont des gens non violents contrairement a ce que l ’on veut nous faire croire.
    Ils ont des valeurs,d ’honnêteté de générosité et aussi un peu de fièrté . Ils tiennent a leur culture et a leurs traditions . Ils savent être accueillant, mais toujours en se faisant respecter : comme les corses.
    C’est uniquement la conservation de ces valeurs qu’ils défendent.
    Ils ne sont pas haineux , mais soucieux et concernés par l’avenir de leur pays car il n’en ont pas d’autre ! contrairement à certains de nos dirigeants et a tous les Français issus de la "diversité" qui viennent nous dire comment doit agir et penser un Français chez lui , mais ne tolèrent aucune critique sur leur patrie de cœur ;

    En France , les amorces de rébellion sont toujours parti des banlieues depuis les années 80, pas une seule fois de la France patriote .
    Et dans tous les cas , Il ne s’est jamais agit "d’élans pour la France", mais uniquement de destruction, et de pillage .
    La violence gratuite ,c’est uniquement de ce coté la quelle est prônée , par de petits revanchards illettrés haineux qui veulent faire payer leur médiocrité a ceux qu’ils jalousent et qu’ils tiennent responsable de leur nullité , c’est a dire a peu près tout le monde..
    D’ailleurs quand ils s’énervent, ce sont les voitures de leurs voisins qu’ils brulent , et non pas l’Élisée pour paraphraser NTM. 

    En cas de gronde qui se matérialiserait dans la rue , c’est eux qui feraient le plus de dégâts, et non pas les nationalistes qu’on montre systématiquement comme des bêtes sanguinaires .
    En réalité ce sont ces gens qui en profiterait pour s’offrir une occasion de plus pour créer du "chaos victimaire" , comme ils aiment a le faire dans toutes les circonstance les plus débiles les unes que les autres ( match de foot , jour de l’an voir même victoire du PS au élections !!.).

    La différence qui rend acceptable ces révoltes qui n’en sont pas, c’est qu ’elle ne véhiculent rien de menaçant pour les élites. elles ne réclament en réalité rien d’autre que le dernier iphone ou la dernière paire de Nike pour s’apaiser.

    Ce n’est d’ailleurs pas pour rien qu’on promeus systématiquement la médiocrité pseudo culturelle des banlieues avec 1 ou 2 rapeurs ou sportifs millionnaires ., pour toujours avoir sous la main des modèles dociles , issus de la diversité a proposer comme modèle à ces jeunes .

     

  • On voit bien les fruits de la philosophie de gauche qui sous-tend les systèmes politiques européens : refus d’être enraciné, refus d’être un pays souverain, totalitarisation de la pensée etc


  • Il faut regarder les choses en face : ces menaces signifient que le FN est plus près du pouvoir qu’on ne le pense.
    Maintenant, Marine ferait bien de recruter quelques nouvelles têtes - très bien diplômées, très compétents, très articulés.
    Les Italiens : il va falloir que vous commenciez à "éduquer" la population, de sorte qu’elle s’intéresse plus à la politique.


  • "... mis en place dans nos républiques démocratiques européennes."

    L’expression "républiques démocratiques" est un oxymore.


  • Je suis plutôt positionné sur les idées du FN, mais il faut reconnaître que Marine s’est prise une bonne quenelle de la part du CRIF à l’occasion des régionales.
    Cuckierman l’a adoubée en échange d’une petite sionisation du parti et, entre les deux tours, s’est vite rangé du côté des "démocrates républicains" pour faire barrage à la peste brune...
    Y a pas à dire, ils sont forts ces enc...


  • Le quotidien des italiens est beaucoup plus supportable que celui des français malgré tout. La structure de la famille et des proches en Italie n’a rien à voir avec la France. Ils peuvent donc mieux encaisser les coups du Système et le sens de l’identité (qui ne se pose pas en Italie) restera intact. C’est en France que les choses sérieuses auront lieu, comme à l’accoutumé disons. C’est la France qui a ouvert les portes du continent aux anglo-américains et aux afro-sémites, c’est à elle que revient l’honneur de remettre les pendules à l’heure.
    Personnellement j’ai (encore) confiance en la capacité des français à perdre la raison.
    Ruit Hora !

     

    • Vraiment ?
      Comment se fait-il que les Italiens - tu es bien italien- soient parmi les traffiquants de ces migrants et touchent une fortune. Après vous les envoyez chez nous. Ce qu’il faudra faire c’est demander que tous les migrants partent et restent dans le premier pays où ils étaient en sécurité.


  • Les sionistes veulent interdire la Casapound ? Moi qui voulait créer un Parti Célinien, le moment semble mal choisi...


  • De toutes façons, nos ennemis gagneront et nous allons finir en boîte...c’est évident...une minorité ultra-organisée face à une masse amorphe, débile et obéissante...on a aucune chance...on peut dire ce qu’on veux, se mentir, mais si on regarde bien, l’Empire gagne toutes ses batailles...

    Quand on pense que la majorité des citoyens français sont convaincus que la "démocratie" est une bonne chose pour eux...on est dans la merde...


Commentaires suivants