Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Les ralentisseurs, un danger mortel pour les motards ?

La presse en parle peu et pourtant. Les accidents de motards sur les ralentisseurs se sont multipliés ces dernières années. Depuis que les collectivités locales n’ont eu de cesse de disposer partout où cela leur était possible des « obstacles » pour ralentir, voire stopper la circulation, les chiffres ont explosé.

 

 

Voir aussi, sur E&R :

L’État français ou le mépris du peuple, à lire chez Kontre Kulture :

 






Alerter

80 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2020683

    Beaucoup de commentaires du point de vue des motards ou des automobilistes, mais aucun du point de vue des piétons. Si ces ralentisseurs existent, c’est aussi parce que voitures et motos déboulent parfois (trop souvent) à 60, 70 km/h dans des zones à 50, voir 30...et parfois sans aucune visibilité pour le piétons ou le conducteur...
    Dans ces conditions, selon certains endroits, on traverse la route en croisant les doigts, ce qui ne devrait pas arriver. Quand on voit des mères de familles traverser certains endroits, c’est effrayant. Au contraire, il en manque par endroit.

    Ces ralentisseurs n’existeraient pas sans les innombrables incivilités des véhicules sur roues, tout simplement. Quand la base n’est presque jamais respectée, c’est-à-dire, respecter les vitesses, S’ARRETER quand un piéton veut s’engager sur un passage piéton (les passages pietons sans feux sont comme des routes prioritaires, on ne s’engage pas tant qu’ils ne sont pas vides...) pas étonnant de voir les ralentisseurs pulluler.
    Les ingénieurs de chaussées se basent sur le code de la route et le respect de celui-ci pour concevoir les différentes zones. Dès que celui-ci n’est plus respecté, c’est dangereux pout tout le monde.

     

    Répondre à ce message

    • #2020972
      Le 9 août à 00:33 par philippe e
      Les ralentisseurs, un danger mortel pour les motards ?

      Non vous n’êtes pas seul. Effectivement les ralentisseurs sont fait pour ralentir, dûment signalé en amont d’ailleurs. donc le motard qui déraille va souvent trop vite.
      L’égoisme et les incivilités, qui ne sont pas le seul fait des motards d’ailleurs , sont le problème principal et tous les mômes avec plusieurs centaines de M3 entre les jambes qui se croient sur circuit dans les agglomérations urbaines sont insupportables. en province lou je vis à mi temps es gens s’arrêtent beaucopu plus pour donner la priorité aux piétons

       
    • #2021728
      Le 9 août à 23:05 par FredCho
      Les ralentisseurs, un danger mortel pour les motards ?

      Vous avez raison
      Ca reste tout de même une solution de facilité, qui nuit (ou est dangereux) à qquns
      Je travaille depuis 25 ans à la sécurité routière
      On ne se rend pas compte souvent des incivilités vécues (surtout effectivement le non respect du passage piétons PRIORITAIRE)
      Les gens ont aussi souvent une sensation de vitesse supérieure à la vitesse réellement mesurée
      Entre tout ça, l’élu choisit le parapluie et donc l’aménagement le plus restrictif
      L’idéal serait de créer des courbes qui ralentissent de fait, mais le foncier manque souvent
      En Corse à Ajaccio, un panneau signalait "Roulez plus vite, il reste des enfants à écraser"
      Je pense que ce panneau réussissait aussi bien qu’un foutu ralentisseur

       
    • #2022163
      Le 10 août à 16:29 par Bouric
      Les ralentisseurs, un danger mortel pour les motards ?

      Sur la route, je ne sais pas, mais dans Paris, trop de motards se comportent comme des hors la loi dangereux, aggressifs et violents avec les piétons. Quant aux vélos, c’est encore pire. Les ralentisseurs en ville, pas de problème. Sur route, je serais plus réservé.

       
    • #2022456
      Le 10 août à 23:24 par Sceptic
      Les ralentisseurs, un danger mortel pour les motards ?

      Foutus ralentisseurs qui empêchent certains motards de rouler comme des cons... ! :(

       
  • #2020707

    Bon dieu qu’est-ce que ça m’énerve ces tape-cul, c’est intolérable... A la libération il faudra faire passer une loi pour interdire de disposer des obstacles à la circulation sur la chaussée, tout simplement.

     

    Répondre à ce message

    • #2021649
      Le 9 août à 21:00 par zouzou
      Les ralentisseurs, un danger mortel pour les motards ?

      En même temps, quand vous habitez un bled traversé par une grande route bien droite que tout le monde prend à (au moins) 110 et qu’on vous y a écrasé, devant la porte, 12 chats, 5 clébards et que vous tremblez pour vos 3 mômes et Papi Gégé, malgré le passage piétons tout neuf qui clignote jour et nuit comme une pute trans à la gay pride, je peux comprendre que ça énerve les riverains... C’est 50 passé le panneau annonçant le nom du bled, non ?...

       
  • #2020714
    Le 8 août à 18:45 par philippe
    Les ralentisseurs, un danger mortel pour les motards ?

    Y’en a ici qui confondent scooters 50cc et motards, même s’il y a des brebis galeuses.
    Le mec en mp3, il est brûlé mains, dos, bras. Je compatis mais fallait t’équiper mon gars.
    Il a pas dû fréquenter de moto-école, on l’aurait informé, et il a un engin de 4, 5, 600cc.
    D’ailleurs le mp3 c’est dangereux, ça offre une prise d’angle très réduite, la première
    fois en virage ça surprend, et en cas d’évitement c’est le néant.

     

    Répondre à ce message

  • #2020727
    Le 8 août à 19:07 par Gopfdami
    Les ralentisseurs, un danger mortel pour les motards ?

    J’habite en Alsace où il y a aussi quelques ralentisseurs et le mois dernier j’etais pour la première fois sur la côte d’Azur (dans le triangle Toulon, Fréjus, Cannet des Maures) . J’ai été abasourdi par le nombre incroyable de ralentisseurs autant sur les routes hors que en agglomération et surtout par l’irrégularité de ces ralentisseurs (ou devrais-je dire la non conformité ?) Certains sont tellement "doux" que vous les sentez à peine à 30 km/h, d’autres sont de véritables obstacles dangereux à 30 Km/h (pourtant la vitesse indiquée par le panneau) vous obligeant à quasiment marquer l’arrêt au ralentisseur pour le franchir à moins de 10 km/h si vous ne voulez pas "frotter" (je précise que je circule en Berlingo donc garde au sol normale). A croire que certains ouvriers qui font les ralentisseurs, les font au pif !....en revanche, au contraire de plusieurs autres départements situés " au nord de la Loire", quasiment aucun radars fixes sur les départementales et rares nationales de ce secteur !!!!! La politique dans le Sud-Est est peut-être : peu de radars (problème de vandalisme ?) mais beaucoup de ralentisseurs. J’ouvre le débat.

     

    Répondre à ce message

    • #2021022

      La bonne question est qui les construit, qui touche , public ? privé ?, peut être un petit arrangement ....
      Et pour les habitants , avoir un dos d’ ane devant chez soi , c’ est une augmentation des décibels assuré.

      A la limite j’ aurais une préférence pour les rétrécissement de voie qui force le cédez le passage.

       
    • #2021159
      Le 9 août à 10:24 par Ceslaoui
      Les ralentisseurs, un danger mortel pour les motards ?

      @Gopfdami
      Bonjour,
      Pour connaître un petit peu la région, y ayant vécu quelques années, je peux vous dire que les accidents de deux-roues sont légion. C’est bien simple, je ne connais pas une personne là-bas qui n’a pas un proche, ou une connaissance, tué sur la route, ou ayant survécu avec de graves, voire très graves séquelles (j’ai l’exemple d’un mec qui a fini cul-de-jatte).
      Les radars, il y en a, et c’est une sérieuse source de revenus pour les collectivités.
      Les mentalités de cette région sont spéciales, un brin mafieuses, la cocaïne est plus facile à trouver que le chichon, n’oubliez pas qu’il s’agit de la région de St-Tropez, bastion du superficiel, du vice, de la décadence, et des "vroum-vroum".
      Puisse mon propos offrir quelques pistes de réflexion...
      PS : réalisant que je me suis légèrement écarté du sujet, j’ajoute que les ralentisseurs et dos-d’ânes sont du pain béni pour favoriser l’usure des véhicules, et donc de la consommation...

       
  • #2020831

    Quand le Tour de France emprunte une route dont le ralentisseur peut causer un accident arrivé à une certaine vitesse ,il est enlevé ,et une fois qui’il est passé ,il est remis
    Ce qui démontre que les pouvoir public ont conscience de la dangerosité de ces ralentisseurs sauf pour maintenir une hiérarchie entre l’administration et les administré ,l’administration a besoin de montrer qui est le maître

     

    Répondre à ce message

  • #2020854

    Je comprend pas, en supermot’ j’ai toujours apprécié ces dos d’âne, même plus besoin d’aller sauter au cross ! Un petit coup de fesse et vous pouvez vous entraîner pour les X Games ! Ahah !
    Oui je sais, mais les amortisseurs c’est fait pour s’user !
    V

     

    Répondre à ce message

  • #2020872

    Les ralentisseurs ont sauvé la vie de combien de piétons ?

     

    Répondre à ce message

  • #2021121
    Le 9 août à 09:19 par paixet paix
    Les ralentisseurs, un danger mortel pour les motards ?

    Si les motards respectaient un peu plus les limites de vitesse et ne se prenaient pas piur des cowboys cela réduirait le nombre d’accidents ! Je ne fais pas de généralité mais force est de constater les innombrables incivilité que l’on peut voir sur la route.

     

    Répondre à ce message

    • #2021209
      Le 9 août à 11:38 par Phiddipidès
      Les ralentisseurs, un danger mortel pour les motards ?

      Quelques chiffres 2017, pour mettre un peu de perspective :
      Nombre de tués à moto : 669. 70% d’entre eux l’ont été du fait du comportement dangereux ou inadapté d’un tiers donc non responsables de l’accident qui leur a coûté la vie. En conclusion, 200 motards sont décédés du fait de leur propre comportement sur la route.
      Nombre de suicides : 10 000
      Nombre de décès liés aux maladies nosocomiales (donc parce qu’une partie des "professionnels" de la santé a du mal à se laver les pognes avant de traiter le client) : 5000
      Nombre de décès par cancer du poumon : 31 000
      Nombre de décès liés à des accidents domestiques : 20 000
      etc...

      Continuez donc à vous exciter sur les chiffons rouges que les médias et/ou les politiques vous agitent devant le nez ! Çà évite de se poser trop de questions et çà repose le cervelet !

       
    • #2021217
      Le 9 août à 11:48 par loubiat
      Les ralentisseurs, un danger mortel pour les motards ?

      Tout est dit ! (Et bien dit)

       
    • #2021443

      Ces chiffres ne valent rien, il faut les ramener à la proportion de personne concernés.

       
    • #2021483
      Le 9 août à 17:07 par Phiddipidès
      Les ralentisseurs, un danger mortel pour les motards ?

      Cher Jay,
      vu que vous avez l’air, en plus d’utiliser un ton péremptoire, d’être un peu fainéant sur l’’argumentaire, je vais, dans ma grande bonté, commencer le boulot pour vous :
      - Nombre d’utilisateurs de 2RM (2017) : 3 000 000 soit 0,006 mort (responsable) pour 100 utilisateurs de 2RM ;
      - Nombre d’hospitalisation (2017) : 11 700 000 soit 0,04 décès (maladies nosocomiales) pour 100 personnes hospitalisées ;
      - Nombre de fumeurs (2017) : 16 000 000 soit 0,19 décès pour 100 fumeurs ;
      .... je crois donc que, même en pourcentage, les résultats sont éloquents ou souhaitez-vous que je vous précise également les proportions distribuées par catégories ?

      Si vous savez faire une règle de trois, ce que j’espère pour vous et parce que je ne vais faire tout le boulot, je vous laisse donc :
      1- trouver le nombre de dépressifs ;
      2- continuer ainsi la liste des pourcentages de risque de décès par "catégorie" ;
      3- étendre, éventuellement, l’étude à tous les autres "grandes causes" de décès ;
      4- nous proposer une analyse brillante qui permettra d’étayer vos obsessions "anti tout ce qui n’est pas comme moi puisque, comme le disent ma concierge, la presse, Edouard Philippe, le délégué pour la SR et madame Michu : on vous l’avait bien dit que tous les motards sont des fous dangereux et que tant pis pour leur gueule, c’est bien fait pour eux ! Ils n’ont qu’a rentrer dans le rang des gentils moutons qui bouchonnent à 80 kmh ! "

      Bref, ce n’est pas le tout d’ouvrir sa bouche, encore faut-il avoir quelque chose à dire ... et à démontrer !

      Bon courage ... et bonne soirée

       
    • #2021620
      Le 9 août à 20:24 par loubiat
      Les ralentisseurs, un danger mortel pour les motards ?

      "Phiddipidès" Superbe réponse ! Et vive la Motocyclette . Amitiés Motardes !

       
    • #2022376

      Phiddipidès
      Merci, effectivement c’est plus convaincant.
      Quant à moi, je n’ai jamais voulu faire du 2RM car de par mon métier, j’ai vu trop d’horreur.
      Bonne soirée.

       
  • #2021576
    Le 9 août à 19:30 par Robert
    Les ralentisseurs, un danger mortel pour les motards ?

    En tout cas, c’est un danger mortel pour les amortisseurs de ma voiture !

     

    Répondre à ce message

  • #2023268
    Le 12 août à 18:20 par johann
    Les ralentisseurs, un danger mortel pour les motards ?

    Plaigniez vous. S’il le voulait, l’état avec la limitation à 80km, alpaguerait tout le monde en 6 mois...plus de permis et le tour est joué. J’habite sur la coté dans le 17, c’est les vacances et sur 20 motards, 19 ne respectent pas les 50..et de loin pour plus de la moitié. Concernant les automobilistes, c’est moindre mais tout de même. A tout les niveaux, personnes ne respecte rien ni personne.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents