Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

La dynastie Al Saoud dans la tourmente : de la guerre au Yémen au mirage NEOM

Il y a quelques temps seulement, qui aurait imaginé que la situation politique, économique, religieuse et sociétale en Arabie saoudite connaîtrait une telle confusion et des tendances aussi claires vers la guerre civile et vers un effondrement militaire sur le front yéménite ?

 

MBS est loin d’avoir pris le pouvoir même s’il a pris le contrôle des rouages essentiels de l’État en matière de sécurité et en matière économique et malgré le soutien puissant et secret que lui apportent J. Kushner et la société cabaliste des Loubavitch, ainsi que le Mossad. Le dernier signal en date sur cette situation déstabilisée au Royaume des « surfaces lisses » est le fait que le Roi Salmane, qui tarde à mourir de mort naturelle pour laisser la place à qui de droit, a décidé de ne pas aller à l’étranger et passer ses « vacances » dans Neom.

Neom n’est actuellement qu’une bourgade dans la région de Tabuk à l’Ouest du royaume sur la mer Rouge et frontalière avec l’Égypte et la Jordanie. Au stade actuel, Neom n’est qu’un projet soi-disant visionnaire de spécialistes du Mossad sous couverture de société de consulting. Une fois n’est pas coutume des sources proche du Palais ont fuité à Reuters que la raison de l’annulation du voyage du Roi Salmane pour ses vacances à l’étranger a été due au fait qu’il lui fallait rester sur place à cause de dissensions au sein de la famille régnante.

Ces dissensions qui montent en gravité avec le temps et les exactions qu’engendrent la politique infantile et dictatoriale d’un MBS mal conseillé par un MBZ qui ne veut pas que du bien au Royaume, sont dorénavant un secret de polichinelle. Des rumeurs disent que le Roi Salmane a exigé de son fils de lui amener sa femme, la mère de MBS que ce dernier paraît-il avait mise en résidence surveillée car elle était contre toutes les perturbations qui ont été apportées à la tradition au sein de la famille des Al Saoud.

Retenons donc le fait que MBS est en voie d’être isolé au sein de sa propre famille. Cette situation explique le fait qu’il n’a plus d’activités publiques, probablement parce qu’il a peur d’un attentat qui ne peut venir que de son proche entourage et sur conseil des USA. Sur le plan économique, c’est le marasme total. Les actions de l’ARAMCO n’arrivent pas à être négociées au prix dont avait rêvé MBS et ses conseillers. Les caisses de l’État ont été vidées par les soutirages éhontés que Trump et Jared ont imposés à MBS.

En face, le régime de Doha est florissant. L’Émir Tamim a pu sauver son pays d’une invasion saoudo-émirati et semble en voie non seulement de surmonter le blocage bêtement imposé par 4 pays défaillants, mais de s’affirmer comme acteur dynamique sur la scène internationale. Et comme un malheur ne vient pas seul, la résistance yéménite annonce ce jour, coup sur coup, qu’elle a bombardé l’aéroport « Roi Khaled » et qu’elle a investi une garnison de l’armée saoudienne au sud du Royaume.

Savez-vous que les guérilleros de la Résistance yéménite (je parle des fantassins seulement) peuvent si leur commandement le voulait, prendre le contrôle des provinces de Najrane, Assir et Jizane sans que l’armée saoudienne puisse y faire quelque chose ? D’ailleurs, le projet d’OTAN arabe avec lequel on nous bat les oreilles en ce moment a pour but réel de protéger le Royaume d’une invasion de son sud par les va-nu-pieds (cette expression n’est pas péjorative ici, mais signe de courage), plutôt que d’aller se mesurer à l’Iran.

 

 

Revenons au projet Neom, non pas parce qu’il risque de se réaliser et d’impacter le cours de l’Histoire du Royaume comme veut le faire croire MBS et ses acolytes talmudistes ; mais pour admirer un exemple d’escroquerie phénoménale. Cette ville des plaisirs semble devoir coûter quelque chose comme un trillion de dollars. Cette somme faramineuse ne va pas servir à construire des usines pour absorber le chômage galopant des jeunes ; ou à construire des usines de dessalement, non !

 

 

Neom ne sera qu’un gigantesque casino qui va détrôner Las Vegas. Neom va être l’investissement du siècle de Trump qui comme vous ne le savez peut-être pas, est le plus grand propriétaire de casinos de la planète. L’investissement viendra de MBS qui va avoir sa part d’actions. Et qui, à votre avis, va gérer cet univers des plaisirs et de la luxure ? Vous l’avez deviné : ce sont les mafias newyorkaise et russe. Celles qui contrôlent maintenant tout le business en Israël. Neom recevra donc les mafiosi de toutes sortes, les croupiers et les prostituées.

Lire l’article entier sur reseauinternational.net

 

Le projet Neom [1] pour les nuls :

 

Le projet Neom pour les autres :

Notes

[1] Proche de « Nahum », consolation...

L’histoire de la région surdéterminée par le sionisme,
à lire chez Kontre Kulture :

 

Tectonique intense au Proche-Orient, sur E&R :

 






Alerter

12 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

  • Je trouve très intéressante la vidéo du projet NEOM par le Centre Zahra et l’implication du projet de l’intelligence artificielle quantique qui donne à celle-ci une perspective de pouvoir et de contrôle des masses quasiment illimité. Oui ce ne sont pas les données qui manquent...

     

    Répondre à ce message

  • Étant expatrié en arabie Saoudite, j’aimerais donner mon point de vue de l’intérieur.
    Économiquement : Les factures d’électricités, l’essence ont augmentés.
    Avant le prix du litre était de 15centimes d’euros environ, aujourd’hui il est à 30 centimes.
    Les factures d’électricités étaient en moyenne de 20 euros par mois, aujourd’hui elles sont à environ 80 euros.
    Chose qui reste abordable pour un saoudien moyen sachant qu’ils ont été compensés par une caisse nationale qui reverse chaque mois environ 100 euros à chaque saoudien.
    En revanche là oú l’augmentation se ressent un peu est dans la vie de tous les jours avec la nouvelle tva de 5%(sauf pour les denrées alimentaires de première nécéssité, médicaments, fournitures scolaires...)

    Politique et le social : Le pays mène une politique nationaliste et priviligie les saoudiens, avant beaucoup de domaines étaient occupés par les étrangers, aujourd’hui il est interdit pour un étranger d’y travailler, d’ailleurs nous voyons que les augmentations sont compensées pour les saoudiens en partie, donc ceux qui sont réellement pénalisés sont les étrangers, d’ailleurs 800000 étrangers ont quittés le pays cette année ne pouvant plus supportés les taxes réservées exclusivement aux étrangers.
    Appliqueraient-ils les conseils de la ligne ER afin de s’ en sortir économiquement lol, la question est posée.

    Religieusement :
    C’est vraiment paradoxale, la société aime la religion, le système est basé sur les lois islamiques et n’est pas près de changer.
    Ils ont mis recemment à la tête du ministère religieux, un homme très conservateur du nom de abd-latif- ali cheikh et l’ancien ministre très religieux aussi mais moins dur a été promus a une place plus importante.
    On ressent un bras de fer entre les religieux et les libéraux qui essayent de changer la société en incitant la femme à travailler, chose très rare il y a quelques mois encore qui devient fréquent aujourd’hui, qui incitent la femme à ne pas se voiler intégralement et essayent de mettre un terme au tutorat des pères et des maris sur leurs filles et leurs femmes.
    J’ai dis paradoxale car on peux croire que le prince héritier est beaucoup plus ouvert et moins religieux, or ils mettent en place dans les plus hautes intances religieused des gens.qui ne se cachent pas de critiquer les libéraux er ceux qui appellent à l’occidentalisation de la société, d’ailleurs les ouvertures récentes sont dues aux libéraux qui ont sus s’ imposés à des postes stratégiques.

     

    Répondre à ce message

    • Désolée de vous dire que les soi disant lois islamiques des saoud sont des lois wahhabites plus inspirées du Talmud que du Coran...

       
    • Tu vis en Arabie mais une chose a du t’échapper : le wahhabisme est consubstantiel à la dynastie Al Saoud. Sans le wahhabisme, la monarchie des Saouds s’effondrerai car leur pouvoir sur l’Arabie et surtout sur les lieux saints n’a aucune légitimité. Ils ont trahi la nation islamique en délaissant le khalifat au profit de leur main mise sur l’Arabie et son pétrole.
      D’où malgré le virage libéral de MBS le maintient et le renforcement du wahhabisme dans les organes de pouvoir religieux.

       
    • @ jonathan
      Mon beau père est parti hier pour le pélerinage et il paye 6000 € pour un mois en demi-pension dans une chambre de 4 personnes.
      Ce prix excessif est selon moi un autre indicateur de la santé économique du royaume.

       
  • En résumé, nous ressentons de l’intérieur des changement profonds en ce qui concerne la politique nationaliste qui consiste à inciter les saoudiens de travailler dans des domaines qui étaient habituellement réservés à des étrangers, la contrainte des étrangers moyens qui ne peuvent pas payer les nouvelles charges imposées et qui sont incité indirectement par elles à quitter le pays.
    La paix et la sécurité sont omniprésentes dans le pays, et le chaos ne se fait pas ressentir, bien au contraireet les saoudiens ont l’air rassurés.

     

    Répondre à ce message

  • Non, l’annulation des vacances de Salmane au Maroc où il va régulièrement n’est dûe qu’au refus de l’Arabie de soutenir le Maroc à la candidature pour le mondial, les saoudiens ont en effet soutenu les États-Unis et une petite crise diplomatique a eu lieu entre saoudiens et le Maroc, son lieu de résidence habituel.

     

    Répondre à ce message

  • Que dire de ces manipulateurs de l’islam, après avoir emmerder le monde avec leur propagande wahhabite à coup de milliards, un jeune con prince de son état s’est mis dans l’idée de moderniser son pays, et comment ? En se sionisant, ça promet !

     

    Répondre à ce message

  • La charia ne s’applique que sur le peuple.
    Les nantis du pays ne sont pas concernés.

     

    Répondre à ce message

  • La dynastie Al Saoud dans la tourmente
    Bof !! quelques gages à l’empire comme le port du string obligatoire, la gay-pride, des plug-anal aux rond-points , Shoah dans toutes les salles de cinéma avec obligation pour les enfants de visionnage , un pèlerinage à Yad Vashem pour les Saoud avec baisage de cul de Netanyaou , une expo de tout sur le zizi de Titeuf, une lecture le vendredi des minarets de Salman Rushdie pour la populace , un concert de fils d’immigrés noirs et pédé avec en gest-star Pipo & Pompo et leur poire de lavement et c’est bon !
    Faut arrêter avec votre pleurniche les bédouins

     

    Répondre à ce message