Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Les reportages d’ERTV – L’art contemporain

La foire internationale d’art contemporain (FIAC) se tenait à Paris du 19 au 22 octobre 2017. Cette exposition « artistique et commerciale » se veut être un lieu de rencontre internationale entre galeristes, collectionneurs, conservateurs, directeurs de musées et personnalités du monde de l’art contemporain. Vincent Lapierre et son équipe étaient sur place pour en savoir plus.

 

 

Pour aider Vincent et son équipe à se financer, cliquez sur l’image :

 

Pour obtenir des informations au quotidien, abonnez-vous
à la page Facebook « Les reportages de Vincent Lapierre » :

Les reportages de Vincent Lapierre, sur E&R :

Lutter contre la dégénérescence de l’art avec Kontre Kulture :

 






Alerter

103 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #1830673
    Le 31 octobre à 18:18 par omerre
    Les reportages d’ERTV – L’art contemporain

    y’en a pas un qui a les couilles de dire que c’est de la merde et que l’on cherche a nous enculer avec ces croutes

     

    Répondre à ce message

  • #1830721
    Le 31 octobre à 19:44 par simple
    Les reportages d’ERTV – L’art contemporain

    L’artiste a clairement revendiqué le fait que son oeuvre représente une relation entre un homme et un animal.
    La SPA a demandé le retrait de la "sculpture".
    Bernard Blistène, directeur du centre pompidou, l’a quant à lui qualifié de "magnifique utopie en prise avec l’espace public"

     

    Répondre à ce message

  • #1830731
    Le 31 octobre à 20:04 par Bitcoin
    Les reportages d’ERTV – L’art contemporain

    Est ce que on peut payer les vidéos de Soral et financer les reportages de Vincent en utilisant le bitcoin ? Ca serait beaucoup plus simple avec les bitcoin je trouve .

     

    Répondre à ce message

  • #1830744
    Le 31 octobre à 20:13 par Mach1
    Les reportages d’ERTV – L’art contemporain

    A en croire ces auto-proclamées oeuvres, mon garage regorgerait d’oeuvres qui pourraient toutes être exposées à la FIAC... Ces "oeuvres" installées dans cette "foire", sans véritable critère à l’évidence, ne constituent dès lors que des merdes et déchets.

    De la décadence. A prohiber par conséquent de toute urgence !

     

    Répondre à ce message

    • #1833778
      Le 5 novembre à 13:35 par jerome
      Les reportages d’ERTV – L’art contemporain

      Ah mais non, il y a des critères, vous ne pourrez pas entrer dans le club comme ça, même avec une oeuvre 1000x plus intéressante !
      C’est un domaine très particulier ou l’entre-soi règne.

      J’ai bien aimé la façon dont la critique est mal perçue et l’invitation à dégager... Ca m’a fait rire tant ce cirque est grotesque. Merci E&R et Vincent !

       
  • #1830806
    Le 31 octobre à 22:03 par Silence Radio
    Les reportages d’ERTV – L’art contemporain

    Merci c’est très bon cette manière de présenter de la merde, un régal de s’entendre dans la bouche d’autrui.
    Monsieur le cameraman, vous êtes excellent.
    Les derniers reportages sont 5 stars rating.

     

    Répondre à ce message

  • #1831913
    Le 2 novembre à 18:03 par Sam
    Les reportages d’ERTV – L’art contemporain

    Je te kiffe Vincent.
    Tu m as tué avec ce reportage, j ai bien ri merci

     

    Répondre à ce message

  • #1832196
    Le 3 novembre à 00:31 par Poiiuyytreeaa
    Les reportages d’ERTV – L’art contemporain

    Une chose que vous avez du mal à comprendre, c’est que l’art contemporain est tout simplement une attaque contre l’art. Un mépris de la part des oligarques qui financent ces gens. Ils haïssent notre civilisation en tout point et souhaitent notre mort. Nous sommes en guerre et ils nous attaquent sur tous les plans, l’art, l’alimentation, l’architecture, la santé, l’éducation, etc ...

     

    Répondre à ce message

    • #1833251
      Le 4 novembre à 16:12 par ed
      Les reportages d’ERTV – L’art contemporain

      Une chose que VOUS avez du mal à comprendre c’est que comme il y a 500 ans avec Leonardo ou il y a "20 000 ans" à Lascaux , ce qui fait l’Art c’est uniquement le développement technologique.

      L’Art Contemporain, ce n’est pas que des trisomiques qui peignent avec les pieds ou des épileptiques qui dansent de la tectonique, c’est aussi des ordinateurs qui papotent entre-eux, des robots refont la scène de "Ghost", du titane, du laser et des concepts plus... profonds qu’ils n’y paraissent.

      Bref, ces concepts là, le "progrès", c’est nous, pas des "aliens" (étrangers), pas des judokas reptiliens.

      Avant les Campbell"s Cans de l’aut’dégénéré de Warhol, il fallait inventer la conserve (1795) et le ready-made (1915)... en France !

      Je suis le seul "designer primitiviste" d’Europe et je connais très bien l’Histoire de tout ça (autres CultureS également), et je vous invite à tenter de m’apporter la contradiction.

       
    • #1833786
      Le 5 novembre à 13:43 par paul
      Les reportages d’ERTV – L’art contemporain

      @Ed
      Votre définition de l’art est vraiment étrange. Surtout pour un expert (? !) ou alors j’ai pas saisi votre 2nd degré.

      J’ai une approche beaucoup plus simple, l’art doit émouvoir, nous toucher, nous permettre une forme de transcendance. Sans cela c’est qu’il a failli. (ou que c’est de la merde).

      Des personnes vont s’extasier devant la sodomie du chien mais d’autres non et je comprends cette deuxième catégorie de personnes. La première catégorie est souvent issue de cette bourgeoisie décadente qui célèbre a tout va la liberté (même celle de produire de la merde et du moche).

      La technique n’est qu’un outil, les plus belles oeuvres artistiques ne sont absolument pas les plus techniques. Qu’elle ait accompagné le développement artistique, pourquoi pas, mais ca n’est qu’un moyen.

       
    • #1834498
      Le 6 novembre à 15:50 par ed
      Les reportages d’ERTV – L’art contemporain

      Hormis le fait que votre réaction et totalement dépourvue d’argument relatif et objectif, juste une question :

      Un seule exemple de création "pas spécialement technique" qui serait transcendante, dans l’Histoire européenne ?

      Une chorale, un orgue, un Beau Jésus, des dorures, une cathédrale... un croissant au beurre ? mdr

       
  • #1833746
    Le 5 novembre à 12:21 par L’après Macron
    Les reportages d’ERTV – L’art contemporain

    L’art contemporain est un art sans Dieu.

    Si l’église est belle, c’est parce que les hommes qui l’ont conçue puis construite avaient encore à l’époque le sens du beau, de l’équilibre et de l’harmonie, sens que l’on acquière dans la contemplation et dans l’acceptation de ce qui nous dépasse.

    Un coucher de soleil, un ciel étoilé ou encore une nébuleuse sont universellement reconnus comme beaux, or, l’homme n’a créé ni le soleil, ni le ciel, ni les étoiles.

    C’est en observant ce qui est au-dessus de lui que l’homme peut trouver l’inspiration pour créer une œuvre universelle, qui parle à tous et qui élève.

    Sans cette observation, il parvient plus difficilement à distinguer le beau du laid, et en vient à penser que des tuyaux enfouis sous terre peuvent être dignes d’intérêt.

     

    Répondre à ce message

  • #1834019
    Le 5 novembre à 20:23 par Aleata
    Les reportages d’ERTV – L’art contemporain

    Mythique ce vieux long silence avec maître gaucho : ) !

     

    Répondre à ce message

  • #1834406
    Le 6 novembre à 13:40 par ed
    Les reportages d’ERTV – L’art contemporain

    Le peintre le plus technique et le plus transcendant de l’histoire de l’art, j’ai nommé Caravage, fût méprisé, éliminé et oublié de tous durant 400ans, non pas parce qu’il peignait de la merde et que le public le trouvait nul, mais au contraire parce qu’il l’impressionnait techniquement et émotionnellement, et surtout que son message dérangeait mortellement le Pouvoir qui a voulu l’utiliser comme aujourd’hui il utilise la 3D ou la chirurgie esthétique.

    Mais (!), on impressionne pas qu’avec le réalisme, l’harmonie ou le beau, le trouble aussi impressionne... et c’est ça le but, du haut vers le bas.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents