Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Les reportages d’ERTV – Aux frontières de l’assimilation

Vincent Lapierre et son équipe se sont rendus au quartier Château d’eau, à Paris, pour interroger les habitants, en majorité d’origine africaine, sur l’immigration de masse en France.

 

Note : les contributeurs au financement participatif de Vincent Lapierre peuvent visionner la version longue de ce reportage sur leur espace privé.

 

 

Pour aider Vincent et son équipe à se financer, cliquez sur l’image :

 

Pour obtenir des informations au quotidien, abonnez-vous
à la page Facebook « Les reportages de Vincent Lapierre » :

Vincent Lapierre sur le terrain :

 

Sur l’immigration et le mondialisme, chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

132 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • "- Est-ce que l’africanisation de Paris ne pose pas un problème ?
    - Ah non aucun, ça fait le charme de Paris"

    AU SECOURS.

    "Après moi j’suis pas à Paris depuis très longtemps..."
    Encore une qui veut se faire plus bobo que les bobos pour se fondre dans la masse...

     

  • "Si ici ça se passe mal, pourquoi ne retournez-vous pas en Afrique ?" semble être une question qui fâche...

    Bravo et merci à l’équipe ER pour votre travail !

     

    • tout simplement parce qu’ils sont comme les insectes attirés par la lumière, mais leur lumière c’est notre monde de consommation. Même si on leur filait du pognon pour retourner en Afrique, un bon nombre choisirait de rester ici.Ils ne voient pas leur misère mais la richesse des autres
      Cela me fait penser aux bobones qui rêvent sur voici aux people bourrés de frics, de belles bagnoles bijoux fringues maisons de luxe alors qu’elles ont les pieds dans la merde, vivre par procuration la richesse des autres, une nouvelle spiritualité du désir d’autant plus facile que le RSA permet de le faire sans connaître la dureté du travail.


  • #1790648

    La République des Lumières à bien fait son travail de sape de la France et de son identité.
    Au milieu de la vidéo un homme dit que la France est l’entonnoir de l’Europe et du monde voilà ce que la République des Lumières mets dans le crâne des personnes et un autre homme nous dit qu’il se sent français parce que il travail et qu’il paie des impôts ici , c’est un discours typiquement républicain , je ne jette pas la pierre à ces personnes ils sont manipulés par la République.
    L’histoire et l’identité de la France sont totalement occulté dans l’esprit de ces personnes, la République est en train de réécrire l’histoire à ça manière , ces personnes ne seront jamais française d’un point de vue culturelle, pour l’instant ce ne sont que certains quartiers de grandes villes qui sont comme ça dans 40 ans ça sera le pays tout entier.

     

    • Le travail de sape de la république se ressent jusque dans ta langue elle-même. Dès la première phrase, tu confonds un verbe et une préposition !

       

      • Il est vrai qu’il y a plusieurs grosses fautes dans le texte, mais la responsabilité incombe-t-elle vraiment à la République ?

        Quelque limitée que soit ma sympathie pour cette forme de gouvernement, il ne faut pas tout confondre.

        La IIIe République a formé des élites remarquables, et je ne suis vraiment pas sûr que le niveau moyen fût plus élevé avant la Révolution.

        La chute vertigineuse du niveau — car il n’est pas contestable que chute vertigineuse il y a eu — est arrivée bien plus tard. Elle a d’ailleurs beaucoup à voir avec l’immigration, les enseignants se voyant contraints de préparer leurs cours de sorte qu’ils puissent être suivis par les éléments les plus faibles.


    • #1790677

      Ces gens ne se sentent pas français et ne se sentiront jamais français. Ils sont républicains. Concernant la réflexion de Charles D qui s en prend à l orthographe, je sais pas trop quoi dire si ce n est que ta reflexion me choque bien plus que la pseudo bobo qui se sent bien dans cet endroit au point de dire que ça fait le charme de Paris...


    • @Français Catholique

      D’accord avec Charles D. Lorsqu’on aime la France, la priorité est déjà d’écrire sa langue correctement. Votre français ne donne pas envie d’aimer notre pays.
      C’est d’autant plus dommage que votre constat de la situation dans laquelle se trouve notre patrie semble plutôt juste.......


    • #1790691

      Ce sont plus mes fautes d’orthographes qui te gêne que la dénonciation d’un régime anti français quel patriotisme !!!


    • @Français Catholique,

      "ces personnes ne seront jamais française d’un point de vue culturel",

      ni d’un point de vue culturel ni d’un point de vue ethnique.

      être Français c’est aussi et surtout descendre d’une lignée enracinée dans ce pays (ou dans son voisinage européen immédiat) et porter les gènes du peuple français historique.

      réduire le peuple Français à une culture c’est la première étape avant de le réduire à des institutions.

      en vérité un peuple est à la fois une culture et aussi une anthropologie, c’est à dire une communauté humaine ayant des origines ancestrales et génétiques communes.

      en tant que Kabyle algérien, je sais parfaitement qu’il ne suffit pas de mettre un Cambodgien, un Congolais et un Péruvien en Kabylie, de les faire parler en kabyle et faire un couscous, pour en faire des Kabyles.

      un Kabyle est quelqu’un dont la lignée est enracinée dans ce territoire depuis des siècles, et qui partage l’héritage génétique des autres Kabyles.


    • #1790741

      À Younes

      Je suis parfaitement d’accord avec toi sur ce sujet , j’ai justement oublié de le préciser mais dans mon propos je le pensais bien évidemment mais merci de l’avoir fait remarquer


    • #1790746

      À vivachavez

      Le plus important c’est le salut de son âme , mais sinon je ne veux pas donner d’excuse mais cela fait un bail que j’ai quitté l’école , à l’avenir j’essaierai de faire des efforts là dessus :)


    • @Français catholique



      Ce sont plus mes fautes d’orthographes qui te gêne que la dénonciation d’un régime anti français quel patriotisme !




      Non, je partage la dénonciation du régime anti-français au pouvoir. Mais la résistance commence avec la qualité de la langue française que l’on produit...

      PS : Le verbe s’accorde en genre et en nombre avec son sujet.


    • @Younes

      Si l’on part du fait que la génétique soit la condition à l’appartenance nationale, on sort du modèle assimilationiste. Ça devient du tribalisme votre affaire.
      Même si j’adhère au fait que parler la langue du pays et apprécier sa cuisine ne fait pas automatiquement de vous un citoyen, il y a d’autre moyen d’accéder à la communauté nationale que d’y avoir des ancêtres sur quatorze générations.


    • #1791111

      @Jicko

      Le pseudo modèle assimilationniste est une vaste blague que perpétue la gauche républicaine cosmopolite et antifrancaise, la fameuse assimilation dont on nous rabâche les oreilles n’a fonctionné dans les faits que sur un nombre limité d’immigrés européens.

      Ce dont on ne nous parle jamais ce sont des centaines de milliers de travailleurs immigrés italiens ou polonais qui après un séjour en France son retourné dans leurs pays au bout d’un certain temps.

      D’ailleurs pour que l’assimilation soit possible il faut d’abord qu’il existe des points communs entre les populations


    • A mort de rire
      Pour que l’ assimilation fonctionne, il faut virer tout ceux qui n’ en font pas l’ effort, par une enquête de voisinage par exemple,, il n’ y a aujourd’hui aucun intérêt a s’ assimiler, que des emmerdes ( bounty, collabeur) la pression sociale est maintenant sur ceux qui s’ assimilent....


  • #1790650

    La nouvelle introduction avant chaque vidéo est parfaite, le travail de Vincent LaPierre est toujours au rendez-vous.


  • #1790654
    le 27/08/2017 par Palm Beach Post : "Cult !"
    Les reportages d’ERTV – Aux frontières de l’assimilation

    Ce qui m’interpelle, lorsque j’emprunte ce Boulevard de Strasbourg comme piéton, c’est que la plupart des personnes Noires semblent vivre dans l’instant présent, sans souci de l’avenir.
    Effectivement, difficile de concevoir un projet de civilisation commune...

    Ceci dit, mis à part le folklore des commerces esthétiques, il n’y a pas d’agressivité, si l’on compare avec le générique du reportage.

    Dans les rues perpendiculaires, vous pourriez aussi faire un reportage sur la prostitution.
    Un reportage sur les commerces du Sentier repris par des asiatiques, les bar-tabacs, etc...
    Un reportage sur la cohabitation dans les quartiers pauvres, 19ème et 20ème serait probablement plus tendu, maintenant qu’ E&R est bien connu de LA Communauté...
    Mais je me trompe peut-être.

    Merci déjà pour celui-ci.

     

    • "c’est que la plupart des personnes Noires semblent vivre dans l’instant présent, sans souci de l’avenir."

      c’est lié au QI, les personnes au QI faible vivent dans l’instant présent sans réfléchir aux conséquences futures de leurs actes, car elles sont incapables d’imaginer l’avenir, leur cerveau a du mal à se projeter en-dehors du moment présent, à faire des hypothèses et des scénario, ou à se projeter dans une pensée complexe liée à des domaines intellectuels déconnectés du moment présent et des pulsions du moment présent.

      et le QI moyen des subsahariens est de 70, c’est démontré par des centaines d’études publiées partout.

      ça n’exclut pas qu’il y en ait qui soient très intelligents, mais ce n’est certainement pas le cas de la masse.


    • #1790808

      Ce sont des Africains qui vivent à l’Africaine. Pourquoi seraient-ils différents ici ou là-bas ? Il n’y a aucun avenir entres eux et nous ici.
      Chacun chez soit et les vaches seront bien gardées.


    • #1790847

      @Younes,

      Pour ma part, je ne vois pas des gens vivant l’instant présent, mais plutôt des zombis guidés par leur instincs égotique, en étant instrumentalisés par de la propagande.

      Je pense plutôt que la vie au moment présent n’empêche pas de voir les directions a emprunter dans sa vie, ni même actionner dans la société. Je dirais plutôt qu’il faut une certaine intelligence pour vivre l’instant présent.


    • A (hommedesforêts et Younes) :

      C’est absolument vrai, trop rares sont les gens qui parviennent réellement à vivre dans l’instant présent, cela nécessite une sacrée faculté à ne point être pollué par ses expériences passées, ni par ses désirs futurs.

      C’est un peu le cas lorsque l’on médite

      Après je rejoins Younes, les gens que l’on voit ne sont pas dans cet état d’esprit, on peut admettre qu’ils manquent de profondeur

      On peut relativiser aussi, en pensant qu’ils n’ont peut être pas tout à fait tort de profiter de l’instant, nous autres Occidentaux sommes sans doute trop dans le stress, l’action (toujours utile ?) ou le commentaire...


    • @Younes ,

      "le QI moyen des subsahariens est de 70, c’est démontré par des centaines d’études publiées partout. "
      Peux tu m’en citer cinq ? Seulement cinq . Il faut arrêter de délirer sur cette notion de Q.I . Un peu plus d’alphabétisation et d’éducation , un peu moins de mariage consanguin ( surtout chez les musulmans d’ailleurs ) et de pertubateurs endocriniens , et le Q.I moyen de tout le monde remontera en flèche .
      Et une éducation religieuse massive et de haut niveau pour remonter le niveau de moralité .
      La France c’est le pays de Saint Vincent de Paul et de Yvonne-Aimée de Malestroit avant d’être celui de Jacky et Michel . .


    • #1791805

      @SuperDupont

      The Bell Curve par exemple démontre ces différences de QI, d’ailleurs cette étude a été faite par un prix Nobel alors il est évident que les gauchistes ont du mal à nier les conclusions.


  • Conversano et sa bande pérorent sur le net qu’ils incarnent la nouvelle dissidence ; ils n’empêche, je pense qu’on n’est pas près de les voir faire de vrais reportages sur le terrain, à l’image de Vincent.

     

    • #1791176
      le 28/08/2017 par Palm Beach Post : "Cult !"
      Les reportages d’ERTV – Aux frontières de l’assimilation

      Vincent et son équipe donnent la liberté aux gens de s’exprimer.
      Les autres médias ne font pas ça : pourquoi ?
      De quoi ont-ils peur ?

      Dans les reportages de Vincent et de son équipe, il y a aussi des personnes qui ne souhaitent pas s’exprimer, des personnes qui tiennent des propos délirants, des personnes bourrées, des abrutis, et aussi, d’un coup, une personne posée, qui va sortir en peu de mots une vérité fondamentale, des propos qui vont résonner longtemps après qu’on se soit amusé d’avoir ainsi assisté à une tranche de la vraie vie des gens du quotidien, qui, d’une manière ou d’une autre, auront livré leur vérité.

      C’est valable pour tout le monde, y compris les nains suprémacistes agressifs.
      Ces reportages sont une somme de l’état actuel des choses, au moment où ils sont tournés, puis montés.
      On peut les revoir des années après, ils ne se sont pas dégonflés, comme la propagande habituelle, qui n’a jamais qu’un coup à tirer, pour toujours tirer davantage vers le bas le bétail.

      Dans les reportages de Vincent et de son équipe, le soleil entre, on prend un coup de chaud, on prend un coup de froid, on partage les joies et les peines, on ne sait pas à quoi s’attendre, alors on est attentifs, pas passifs, on n’est pas pris pour des cons, peu importe le miroir social renvoyé.

      Des êtres humains sur le vif, qui nous renvoient à notre propre humanité, par-delà les divergences, ça existe encore, vous le montrez, merci.


  • " La France c’ est l’ entonnoir de l’ Europe " au moins c’ est clair !

     

  • Ils devraient écouter Kémi Séba !


  • Marcel Georges Cohen leader mondial de la coiffure africaine, on en est là !

     

    • #1790760
      le 27/08/2017 par Palm Beach Post : "Cult !"
      Les reportages d’ERTV – Aux frontières de l’assimilation

      La coiffure africaine, c’est très anecdotique... ça ne concerne d’ailleurs qu’une minorité de Noirs en France, ceux qui se font remarquer, les extravertis, qui ont aussi un peu d’argent à y dépenser...
      Comme on a les "musulmans" habillés en "musulmans"...

      Parlons plutôt du commerce "hallal", des chanteurs "français", de l’industrie culturelle, médiatique, de cet horizon idéologiquement plombé, de la notion de "crime", toujours remaniée au profit exclusif des pires criminels.
      Du monopole rationalisé par un suprémacisme abject, qui s’affiche sous les couleurs de l’antiracisme accusateur, éliminant institutionnellement toute contradiction audible par le troupeau abruti.

      De belles femmes Noires, j’en connais : elles ne se réfèrent à aucun continent qu’à elles-mêmes, car elles savent, chacune, que la valeur d’un être humain repose sur ses connaissances acquises, digérées, et déployées dans la lumière de Dieu.
      Noires, Blanches, Jaunes, etc... peu importe : elles savent que la liberté passe par la contrainte d’être, le seul compte à rendre, la seule vie qui vaut d’être vécue, aucune négociation possible.


    • Attali s’est trompé la fronce n’est pas un hôtel mais un salon de coiffure depuis les 10.000 euros mensuels pour le coiffeur d’Hollande.
      Le marché mue actuellement Macaron paie 26.000 euros (enfin avec nos impôts) pour se maquiller.

      Si avec des tels stratèges en économie, on n’arrive pas à inverser la courbe du chômage, c’est de la faute des “sans-dents illétrés” qui sont des grincheux : « Critiqué pour son "ça va mieux", "il y a toujours des grincheux", rétorque Hollande »
      https://www.youtube.com/watch?v=m-r...

      « Emmanuel Macron : “Les Français détestent les réformes, il faut leur expliquer” »
      http://www.lefigaro.fr/politique/le...


  • Superbe reportage, bienveillant et vrai. Pour l’anecdote, il existe une pièce de Joe Morley qui s’appelle "Niggertown", c’est un peu ça.


  • le principal danger causé par l’immigration subsaharienne en France n’est pas culturel, islamique, sioniste ou autre ..

    il est beaucoup plus profond et totalement irréversible.

    il suffit de voir la façon de parler des subsahariens interviewés pour comprendre de quoi je veux parler.

    la chute de la production intellectuelle, scientifique et littéraire du monde musulman à partir du 12e-13e siècle serait largement liée à ce problème .. et elle serait irréversible malheureusement.

     

    • À @younes , pourriez vous expliciter un peu plus ce constat ?
      Merci .


    • @gigi, je parle évidemment d’une baisse du QI de la population, et donc du déclin civilisationnel irréversible.


    • Le constat c’est que le moyen-orient avait de grandes civilisations : L’Egypte antique, Sumer, Akkad, l’Assyrie, Le Yémen antique, Carthage, Perse, Baghdad, Cordoue et Damas.
      On pourrait même rajouter l’Inde ancienne et Harappa, qui sont le fait d’anciens Iraniens.

      Aux époques citées, le moyen-orient et le maghreb étaient peuplés de méditerranéens, avec l’esclavage islamique, il y a eu arrivage massif de sub-sahariens et métissage avec leurs femmes, la suite on la connait...

      Pour espérer retrouver une situation analogue au anciens moyen-orientaux, il faudrait importer massivement des populations semblables pour espérer diluer un peu la chose.

      La France va devoir songer à ramener par conteneurs entier du hollandais, du suisse ou de l’autrichien.


    • À younes , pourtant de grandes civilisations ont fleuris en afrique noire tels que les peuples dogons avec leurs cosmogonie sophistiqués (connaissance astronomique pointus sans technologie ) et la profondeur de leur doctrine métaphysique (les lois universselles macrocosme/ microcosme ) que vous retrouver chez d’autres peuples tels que les bambaras , peuls etc...
      Je vous conseille la lecture d’un article sur le site leroidragonmagazine , intitulé " à la découverte d’une tradition méconnue " et vous verrez que ces peuples ont une histoire bien plus riche et complexe que vous ne l’imaginiez .
      Bien à vous


    • @Créponné,

      la grande prospérité et la pratique de la polygamie dans le monde musulman médiéval aurait fait que les hommes les plus riches et les plus puissants avaient des harems avec plusieurs épouses, souvent parmi les plus belles et les plus intelligentes.

      laissant à l’homme moyen un déficit chronique de femmes disponibles pour la reproduction, et obligeant une grande partie des hommes à acheter des esclaves noires pas chères pour en faire des concubines ou des épouses.

      ce phénomène aurait été massif entre le 9e et le 12e siècle, conduisant à un métissage important des couches moyennes et basses de la société, qui aurait ensuite affecté la société entière.

      ces sociétés auraient perdu au moins 5 à 10 points de QI moyen à cause de ce phénomène, conduisant à un déclin inévitable.

      le Maghrébin stéréotypé d’aujourd’hui, aux cheveux frisés et à la peau mate, est en fait en grande partie un métisse issu de la traite négrière arabo-musulmane du Moyen-Age.

      seules certaines régions épargnées car isolées comme la Kabylie, le Rif, l’Aurès, etc, ont préservé la population d’origine de façon assez pure, et fournissent aujourd’hui une grande partie des cerveaux du Maghreb.

      malheureusement, les projections démographiques pour ce siècle ne laissent aucune lueur d’espoir, on parle de 2,5 milliards d’Africains en 2050, et de 4,5 milliards en 2100. alors que l’Europe va se stabiliser et même régresser à 600 millions d’habitants en 2100.



    • la chute de la production intellectuelle, scientifique et littéraire du monde musulman à partir du 12e-13e siècle serait largement liée à ce problème .. et elle serait irréversible malheureusement.



      Il faut savoir que les propos de Younes (qui n’ont rien de scientifiques ni de sens historiquement parlant) sont ceux de certains identitaires Kabylistes qui cherchent à se distinguer des autres maghrébins. Étant entendu que la Kabylie étant une région, elle ne deviendra jamais une Nation à part entière... Ils adhèrent aux théorie (infirmées depuis longtemps) des racialistes occidentaux du 19éme sur leur "blanchitude", sans doute se pensent-ils descendants de vikings...Misère intellectuelle.


    • Il y a à Béjaia (anciennement Bougie), l’histoire de tribus arabes habitant habituellement dans les plaines qui se serais réfugiées dans les montagnes lors des conquêtes espagnoles... À d’autre endroit des tribus berbères qui sont descendus dans les plaines...

      Le bureau arabe avait également pour mission d’arabiser les noms... J’ai pas très bien compris : c’était peut être du au fait que les familles avaient une filiation par les pères (fils de de) et pas des noms de familles... Bref, concrètement ils ont données des noms arabes à des (plus ou moins) berbérophones...

      Résultat, des berbérophones se croyant (majoritairement) arabes de part leur noms sont d’origines berbèrophones et des personnes (majoritairement) d’origines arabes sont devenus berbérophones...

      Un peu compliqué les revendications ethno-identitaire dans un tel brassage ? Je connais des purs kabyles avec des têtes d’arabes et des algériens avec des têtes d’allemands sans qu’ils soient kabyles..

      Je ne leur reproche pas les revendications quant à leur spécificité.. mais faudrait qu’ils se réconcilient avec l’Histoire ? L’émir Abdel Kader (et ses contemporains) arabe ou berbère ?


    • #1792253
      le 29/08/2017 par "Ne nous fâchons pas"
      Les reportages d’ERTV – Aux frontières de l’assimilation

      Abdel Kader était d’origine arabe même si ces parents et grands-parents seraient nés au Maroc (la frontière entre Tlemcen et Fès),il se présente d’ailleurs selon les témoignages de l’époque comme un "saadien" (saoudien ?) issu de la lignée des descendants du prophète dont les ancêtres seraient venus combattre les Espagnols au Maroc,le royaume chérifien étant à l’époque sur toute la partie côtière du Nord une colonie espagnole...


    • Iskandar et Peter
      Younes n’a à aucun moment parlé de "blanchitude" ou d’"européanité", je suis personnellement assez dur avec les "kabylistes" de Paris, je ne me ferais donc jamais leur avocat.

      Le sujet de son propos était le lourd mélange africain en Afrique du nord du à l’esclavage des musulmans et ses conséquences anthropologiques sur les habitants.

      Si en plus, on tient compte de la démographie sub-saharienne qui est littéralement affolante, le Maghreb (puis certainement l’Europe) disparaîtra définitivement.

      Énormément d’africains disent ouvertement que l’Afrique- sous entendu du nord- leur appartient et doit leur revenir !
      (Merci à la modération de laisser passer un commentaire qui ne fait que décrire la réalité).



    • Le sujet de son propos était le lourd mélange africain en Afrique du nord du à l’esclavage des musulmans et ses conséquences anthropologiques sur les habitants.



      Il n’y a jamais eu de « lourd mélange sub-saharien » au moyen-âge, c’est là le problème, j’aimerais les références de cette théorie, savoir qui la répand et dans quel intérêt idéologique... Les populations du Maghreb ont déjà été testées phylogénétiquement, donc on connait déjà leurs origines, le taux subsaharien est minoritaire et ne concerne que des lignées maternelles anciennes, ce qui n’a rien d’étonnant état donné que les tribus berbères du sud (sahara) se rapprochent physiquement des subsahariens depuis l’origine de ces peuplements.



      la chute de la production intellectuelle, scientifique et littéraire du monde musulman à partir du 12e-13e siècle serait largement liée à ce problème ..



      Non ! La chute de la production intellectuelle du monde musulman est dû à des raisons d’ordre théologique (arrêt de l’ijtihad). Ça ne veut donc pas dire qu’il y avait moins d’intelligence disponible, mais qu’on empêchait cette intelligence de s’exprimer. Ce phénomène a été commenté depuis longtemps. On peut dire que le monde musulman ne s’en est jamais remis, et qu’à partir de ce moment l’Europe a commencé à rattraper son retard dans le domaine des sciences.

      Que doivent-faire ces nations musulmanes pour sortir du cercle infernal ?
      J’ai déjà proposé des pistes à maintes reprises sur ces pages, mais ça n’intéresse pas beaucoup les musulmans de France vu que ça n’a pas directement à voir avec du "halal", le "hijab" ou le burkini ... On pourrait aussi parler de cette folklorisation identitaro-libérale de l’Islam en Europe (via l’influence du monde anglo-saxon et sa gestion des "minorités").


    • Peter :



      Résultat, des berbérophones se croyant (majoritairement) arabes de part leur noms sont d’origines berbèrophones et des personnes (majoritairement) d’origines arabes sont devenus berbérophones...

      Un peu compliqué les revendications ethno-identitaire dans un tel brassage ?



      C’est bien plus un rétablissement de la réalité historique et d’une identité bafouée après une opération idéologique issue de la modernité (panarabisme). Dans les manuels scolaire égyptiens des années 50-60 on apprenait quand même aux petits enfants que le « premier homme » était arabe et que les pharaons étaient des arabes... Donc toute une génération de futurs parents « arabes » allait vivre avec ces mythes de la "nation arabe" qui n’est qu’une construction idéologique récente (sachant que ces peuples ont encore de nos jours peu la notion des processus historiques, cette ignorance ayant été entretenue à dessein).

      Tu noteras que parler de « nation arabe » permettait à « d’autres » (dans la foulée) de posséder le monopole du « sémitisme » et de créer leur propre mythe identitaire, tout ça créera des lignes de tension opportunes... Grâce aux développement des avancées scientifiques actuelles (véritables) on peut mettre fin à tout ces mythes.

      Pour ce qui est des arabes du Maghreb, B.Lugan explique bien que ces arabes hilaliens ne sont arrivés que tardivement au Maghreb (10-12éme s) et après l’islamisation. Sachant par ailleurs que les ensembles humain de peuplement se sont fixés définitivement entre le néolithique et l’âge du bronze, l’identité maghrébine était déjà établie depuis des milliers d’années avant l’arrivée de ces tribus arabes...




    • Il n’y a jamais eu de « lourd mélange sub-saharien » au moyen-âge, c’est là le problème, j’aimerais les références de cette théorie, savoir qui la répand et dans quel intérêt idéologique...



      Je peux certifier que les maghrébins ont un mélange africain de 20% (entre 15 et 25%) dû à la traite des esclaves qu’ils n’avaient pas avant, la même chose s’applique aux égyptiens.
      La mise en esclavage des africains est un fait connu et reconnu, les Touaregs et les dynasties Almohade et Almoravides étaient de grands esclavagistes.
      Des villes comme Tombouctou, Béchar ou Tamnarasset étaient des lieux de transit et de marché aux esclaves.
      Les articles, les historiens, la tradition orale maghrébine sont de nombreuses preuves (en plus de la génétique) qui attestent de l’esclavage massif des sub-sahariens.


  • Je traînais souvent dans le quartier dans les années 1991-1993, la famille d´un copain avait un café juste à la sortie du Métro. C´était populaire, pas très sexy comme quartier, mais c´était très francais dans mon souvenir.

    C´est devenu ainsi ensuite, mais ensuite c´est Delanoé, puis Hidalgo, les parisiens méritent leurs situations. Dans le même temps, le mètre carré est passé de 1500 euros le m carré un peu avant 2 000 à 8 000 en 2008 dans Paris.

    La boboïsation ou lobotomisation pour riche a été réalisé, en 10 ans. Si on veut être honnête, on dira que cette immigration n´est pas la plus problématique. Dans le XIè, le centre mondial du boboïsme, on peut facilement entendre des " T´es bonne, tu suces. ", fréquemment, par des troisièmes générations.

    La bobo heureuse de vivre ici est symptomatique, elle vient de sa province, et contente du changement, du vivre-ensemble, comme elle est jeune et bien fichue, elle le vit bien. L´Éducation Nationale et ses parents l´ont bien préparée a accepter la situation.
    Elle est En Marche. Si elle a de la chance sur la trentaine elle finira en banlieue avec 2 gamins dans un pavillon. Mais en jouant avec le feu, ca peut mal tourner. Il faut les voirs ces maman de petits métis, seul avec les enfants, qui parlent du racisme en France.
    Donner le pouvoir aux femmes, le meilleur moyen de détruire une société. Pas besoin de guerre, de mirador, juste des bonnes femmes soumises à une idéologie, ayant castré le mâle blanc ; toujours fou amoureux de sa femme à Paris.

    La femme répète l´idéologie, oui au métissage, non au racisme, non au machisme. Le petit blanc se ratatine sous les furies de bobonne.

    Il faut bien comprendre que pour voter Delanoé, Hidalgo, puis à 90% Macron, le parisien est, de loin, l´être le plus dégénéré de France.

    Comme toujours, relire Céline, 3 pages sur Paris dans Bagatellles 1936, le bobo était alors le néo-parisien encore avec du foin dans le nez, fier de conquérir Paris, et déjà 2 millions de culs chiant dans 80 km carrés, une belle puanteur.
    Ca n´a que peu changé aujourd´hui. Parler avec des parisiens de 40 ans, la plupart sont heureux de vivre dans cette ville extraordinaire, sous-entendu grâce à leur revenu ou l´héritage des parents, ils ont pu échapper à la banlieue. Encore plus sinistre il est vrai. Dés qu´ils ont 3 jours de libre d´ailleurs, ils dégagent de cette ville fabuleuse.

     

    • #1790750

      Vous avez raison les Parisiens ont ce qu’ils méritent , mais comme vous le dites ils sont des dégénérés et ethno masochiste de surcroît.


    • #1790778
      le 27/08/2017 par Palm Beach Post : "Cult !"
      Les reportages d’ERTV – Aux frontières de l’assimilation

      La banlieue n’est pas forcément plus sinistre que Paris, qui, selon les quartiers, peut se trouver plus à l’étroit, comme habitat.
      Voisiner avec de la pourriture bobo auto-satisfaite, ou des clandos, y’a davantage d’espace en banlieue, tant qu’à faire...
      Et c’est moins suspicieux-repli-sur-soi, en banlieue, y’a encore un peu d’esprit "populaire"...

      Après, Paris, tu as les ghettos de riches : ils respirent le même air pollué, mais sur des ruines de leurs aïeux.
      La consanguinité bourge ne va pas plus relever le niveau intellectuel que les sub-sahariens...


  • La bobo me fait bien marrer, toute fière de vivre dans un 8m2 au beau milieu du tiers monde.

    Elle finira par se réveiller quand elle fondera sa famille comme tous les bobos d’ailleurs ...


  • Geniallissime Vincent, comme toujours tu nous régales !


  • J’habite Angers, une petit cité HLM. Au 2éme étage. Au 1er y a une famille africaine, 4 enfants, les odeurs de bouffe super fortes qui remontent par mes fenêtres. Au 3è y a une famille africaine, 4 enfants, qui vit au-dessus de ma tête avec toute la discrétion qui les caractérise. Le quartier est investi par une bande de gamins plus ou moins livrés à eux-même qui font n’importe quoi. Résultat je déménage.
    La France c’est pas l’entonnoir du monde, c’est le paillasson du monde...
    La petite nuance de taille c’est que je sais aujourd’hui qui est responsable de toute cette merde...

     

  • Ce n’est jamais qu’un quartier de paris comme toute les grandes villes du monde en ont.

     

  • Je comprend aisement qu’un français puisse se sentir agacé par la présence de beaucoup d’étranger dans son pays. Je le comprend d’autant plus que ce français n’a rien demandé. Je comprend qu’un français puisse être agacé de voir une femme voilée danas la rue.. d’autant plus que pour ça aussi le français n’a rien demandé. seulement... (je n’ai pas envie de donner de détails mais si on est de bonne foi, on devrait comprendre sans philosophailler)...
    1 - Dans les pays d’origine de ces étrangers, pour la pluspart (mali, Nigèr, sénégal, cote d’ivoir, etc..) il y a l’armée française (militaires, arme légère et lourdes, chars, tank etc...) ==> C’est quand même plus agçant qu’un simple civil. On envoie nos militaire un peu partout dans le monde et quand il y a une femme voilée dans la rue on parle de tentative de conquête...
    2 - Bon nombre de ceux (africains) qui vivaient tranquilement avant que la France n’attaque et tue plusieurs 100aine de milliers de libyens dont le Qadafi qui aidai beraucoup les pays africains se sont vu obligé de migrer vers la France.

    3 - Je ne parle pas de l’aide financière et matérielle (voir aveu de fabiux à bourdin sur youtub) qu’a fait la France au rebelles (dont Al-nosra et donc les djighadistes) qui a foutu la merde en syrie et tout aurtour de la Syrie d’ou viennet la majorité des migrants..

    Je comprend te j’ai mal pour les français de souche s’ils ne se sentent plus chez eux, mais s’il doivent en vouloir à quelqu’un, ce n’est certainement pas au immigres.. et ce depuis les 60 denrières années...

     

    • la pauvreté de l’Afrique n’est en rien de la faute de la France.

      la plus grande partie de l’Afrique vivait encore au Paléolithique au 19e siècle, sans écriture, sans constructions en pierre, sans villes, sans monuments, sans métallurgie et même sans la roue. ses habitants étaient à moitié nus et chassaient avec des pierres taillées attachées à des lances, comme les hommes du paléolithique (avant l’invention de l’agriculture) en Europe.

      les voyageurs arabes qui ont été en Afrique subsaharienne au 10e, 11e ou 12e siècle ont décrit un monde dépourvu de toute civilisation. et c’était bien avant la colonisation européenne.

      après, c’est vrai que l’armée française ne devrait pas occuper ces pays, en principe, mais la nature a horreur du vide, et un territoire qui est incapable de s’organiser en Etat capable d’assurer l’ordre et de sécuriser l’activité économique, verra de toute façon surgir des convoitises de l’extérieur, si ce n’est pas la France c’est la Chine, les USA ou autre.

      il faut rappeler aussi que les Subsahariens ont aujourd’hui un QI moyen de 70, ce qui est totalement insuffisant pour construire un Etat moderne, une économie complexe et productive, etc.. quelle est la solution, je ne sais pas, mais continuer à blâmer le Blanc ne mènera à rien.


    • @Younes

      j’ai juste lu les premières lignes de ton commentaire, tu es tellement inculte que je n’ai pas pu continué. Pour éviter un débat sans fin, je te conseil de lire Histoire de l’Afrique édité par l’UNESCO.


    • @Ashoka effectivement inutile de s’enfoncer dans des écrits/discours interminables, je résumais seulement en disant que il y 0 africains des tribus(les africains non européanisés) qui quitte l’Afrique pour aller s’installer en Occident ou n’importe où ailleurs dans le monde, les africains traditionnels des tribus non-occidentalisés sont tous en Afrique et reste tous en Afrique.
      Voilà ! À partir de là faites les déductions qui vous chantent pour moi c’est très clair.


    • #1791265
      le 28/08/2017 par Atos, Portos et Aramis
      Les reportages d’ERTV – Aux frontières de l’assimilation

      @Younes :

      Des mensonges éhontés...

      Si tu vie près de Paris je te conseille l’exposition sur l’histoire de l’Afrique subsaharienne. Histoire de te mettre en face soit de tes propres mensonges soit de ton ignorance.

      En espérant que tu lise ce post.


    • La France a tué plusieurs centaines de milliers de Lybiens ? Là je crois que tu as fumé la moquette . Si tu veux fustiger la France inutile d’inventer des crimes imaginaires ,l’histoire de la France , comme celle de TOUS les autres pays contient bien assez de crimes comme çà ( intéresse toi à l’histoire de la guerre du Biafra par exemple ). Et la présence de l’armée française n’a pas que des aspects négatifs , elle permet sans doute d’éviter des massacres et des génocides interethniques , Dieu sait ce qui se passera lorsque l’armée francaise quittera La CentreAfrique ou la Côte d’Ivoire.




    • les africains traditionnels des tribus non-occidentalisés sont tous en Afrique et reste tous en Afrique.




      La remarque de Pierre Loup est de poid.


  • #1790823

    Merci Vincent , ça fait mal de voir la France , envahie , pillée et non
    respectée , ce sont des ignares moitié délinquant qui en ont rien à
    foutre de France et des Français , ils sont là pour profité et pillé ,
    c’est tout...quand les Français couchent dehors et crèvent de faim ,
    c’est lamentable d’avoir des gouvernants aussi irresponsables.....

     

    • “ce sont des ignares moitié délinquant qui en ont rien à
      foutre de France et des Français , ils sont là pour profité et pillé”

      Comme ceux d’en haut.. et nous sommes pris en sandwich.


    • Là où je vais peut-être enfoncer le cloue mais malheureusement c’est la réalité c’est que la majorité des français eux même n’en n’ont rien a foutre des autres français et de la France, individualisme c’est comme sa partout désormais pas juste en France.


  • #1790824

    La culture Française , son histoire, son peuple ... laissez moi rire !
    Une majorité de ces personnes ne sont ni plus ni moins que des consommateurs à la petite semaine uniquement attirés par un désir consumériste que leur permet d’assouvir un pays développé tel que la France.
    Ces gens n’ont pas choisi la France en quête de spiritualité mais simplement parce que nos MAC’s ont laissé écarter les cuisses de la France à toute cette immigration avide de consommation décadente.

    Toutes les conditions favorable ont été réunis pour rendre la France attrayante à cette population venu d’Afrique : Son niveau de vie, l’ouverture des frontières et l’ambiguité entretenu sur son histoire qui désigne le Français comme responsable de tout les maux des Africains. Jackpot !

    Ce bourreau désigné est la petite brèche qui permet l’access aux revendications les plus farfelues ainsi qu’au parasitage. Ils ne s’adapteront jamais car leur logiciel est formaté pour flatter leurs plus bas instincts et ainsi accabler le pékin moyen qui lui, est juste bon à cracher au bassinet et à accepter toutes les nuisances qui en découlent .

    Le Français est déjà le vilain méchant de l’histoire, il ne faudrait tout de même pas qu’il soit désigné comme le vilain facho. Il ne reste plus qu’a penser arc-en-ciel et à la fermer . !

    Merci à la modération de poster ce commentaire.

     

  • Le manque d’intelligence et le dédain naturel de ces populations est saisissant.


  • #1790829

    Reportage hyper-instructif qui vaut bien des discours.
    - Des quidams loin d’être idiots : on sent une sincérité et un bon sens "décomplexé" qui dans la bouche de blancs seraient immédiatement ostracisés.
    - Des immigrés qui prennent la vie comme elle vient, ni stressés ni névrosés.
    - Un certain discours formaté passe tout de même, on sent l’influence des médias.
    - Très peu de diversité, les bases de l’anthropologie seront toujours plus forte que l’idéologie.
    - Des chouchous des bobos qui déconstruisent leurs stéréotypes, on apprécie sans retenue.
    - Qui se ressemble, s’assemble. Pas de métissage ni de melting-pot à l’horizon, mais çà, n’importe qui avec un Q.I. normal le sait depuis 40 ans.


  • #1790860

    Merci Vincent !

    Quel beau travail d’équilibriste : le montage ne rabaisse pas les noirs et nous convainc efficacement que nous sommes tous autant de victimes de cette arnaque mondialiste.
    Je vis dans un pays qui est souvent qualifié de "dictature communiste". N’empêche que, africain, états-unien, français ou israélien, si tu commets la moindre infraction passible de prison ils te sortent en vitesse et tu es tricard pour toujours (j’en ai connu).
    Cependant ils tolèrent par exemple l’ivresse sur la voie publique, certains outrages aux forces de l’ordre (quand il y a ivresse et sans menace d’une arme, cellule de dégrisement) et aussi certaines substances douces.
    Mais certainement pas l’immigration massive et incontrôlée qui amène sûrement tout pays à sa perte !


  • A 4min44, il y a une réponse à analyser. Quand la personne interrogée répond qu’il est venu en France car il s’est lui-même fixé cette idée et sur base des africains qui revenaient et se comportaient comme des rois.

    Cela signifie que le marketing communautaire a un rôle crucial dans l’émigration.

    Une solution pour lutter serait de demander à des meneurs d’opinions communautaires de décrire la réalité des faits pour qu’une communication intra-communautaire se fasse.

    Bien à vous, et bon boulot Vincent !

    J’ai fait de même dans certains coins avec une communauté qui débarque en masse d’Amérique latine et le résultat est pareil mais eux ont consciences qu’ils sont étrangers et ne souhaitent pas rester pour l’écrasante majorité. Et le pire de tout, c’est qu’ils partagent nos analyses sur la situation dans nos capitales européennes et en sont écoeurés.

     

    • LOL... C’est perdu d’avance.. Les westerns, les films d’actions hollywoodiens te parlent de l’aventure et des nouvelles frontières à conquérir.. C’est cicatrisé, c’est acquis... voilà de quel trempe sont fait nos héros.. Wake up, « semelle » the coffee comme un bon coup pied franc au cul !!!

      Les tiers-mondiste s’occidentalisent c’est bien pour ça qu’ils ont l’impression que chez nous ça sera comme chez eux.. Ça ne leur apportera pas forcément le bonheur...

      Il faudra changer ce qui est à l’intérieur pour que ce qui est à l’extérieur, notre environnement, soit plus humain...

      La bonne nouvelle, c’est que c’est avec les bons sentiments qu’on en est arrivé là... les bons sentiments pour revenir en arrière ça devrais fonctionner ?

      Si l’Occident se mets à prêcher la décroissance par exemple... les tiers mondistes devraient se sentir moins excités. Je ne voudrais pas nous culpabiliser à l’excès.. Mais cet idéal du pionnier qui cherche à faire fortune c’est nous qui l’avons vendu à la terre entière.. En France, si t’es pas entrepreneur t’as quoi d’autre comme solution mise à part fonctionnaire ?

      L’immigration sauvage nous ressemble tant.. Peut-être que si on arrivaient à changer ça aurait un vrai impact... Moi, je pense que le vrai bonheur pour eux c’est là-bas.. et c’est parce que je suis bienveillant.. Lorsque les français penseront avec bienveillance que le bonheur des africains est majoritairement en Afrique.. les africains les croieront !!! Cependant, pour l’instant même un raciste est persuadé que c’est l’eldorado pour un africain en Europe...


  • La Fwance Afwique...


  • C’est vrai..bd de Strabourg, c’est l’Afrique, y’a plus de noirs que de blanc.

    Mais faut pas compter sur la Française De Souche cassos qui a plus de piercings et de tatouages que d’années d’etude et de boulot pour relever le niveau, ni sur le Français de souche complètement accro au shit, au foot ( et au rap !) Toujours prompt a voter contre le FN !
    Les afros ont encore de beaux jours devant eux aux crochet de la France !
    Et dans le 13eme arrondissement, c’est la même chose en version bridé....

     

    • Je n’ai pas de problème de logement mais je me verrais bien dans un appartement au cœur de Paris... Si t’es blanc en attente d’ascension sociale çà doit paraître très injuste de voir toute cette diversité... Faudrait faire attention qu’on ne s’excite pas dans des luttes horizontales...

      Il faut prendre conscience que les gens qui habitent le quartier ne sont pas du tout à l’image des gens dans la rue.. Tout ces africains viennent surtout de Banlieue.. y compris les gens qui travaille dans ces petits commerces.. Non, les habitants ressemble plutôt à la petite dame agee et à la bobo qui dit habiter là et n’être pas parisienne...

      La vérité c’est que ces quartiers ont surtout des problèmes de gentrification.. et c’est pas les africains qui achètent les appartements... Bien entendu ça ne veux pas dire qu’il n’y a pas une immigration massive (!) mais les jeunes qui traînent dans la rue 7/7 et 20/24 c’est pas du tout représentatif !!! Ce qui est beaucoup plus parlant c’est le personnel des cuisines dans les restaurants parisiens..


    • #1791114

      Paris n’a plus rien de français, tout le monde en France, en Europe voir dans le monde occidental l’a remarqué depuis longtemps


    • Paris semble avoir 19% de logements sociaux...
      J’ai énormément d’amis étrangers qui ont eu un vrai choc en voyant Paris, par rapport à la visibilité des minorités visibles...

      Je leur explique que ce qui est visible indique un changement mais ça n’est pas forcément représentatif.... Plus haut, une personne parle du quartier en 1993 est affirme que c’était un quartier blanc..
      Les africains auraient-ils achetés en masse dans le quartier et loués dans le privé ? Vu la disponibilité des biens locatifs, j’ai mes doutes... La démographie n’a pas pu changer aussi rapidement car le logement intra-muros, c’est tendus depuis des décennies... Si ça n’est pas des quartiers historiquement peuplés d’étrangers, comme la goutte d’or à Barbes, ça paraît peu crédible.

      En réalité, le quartier est à différencier de la rue... Celle-ci est squattée de toute évidence par des oisifs, des chômeurs, des retraités, des sans-papiers qui bricolent et surtout énormément de gens de passage car c’est la Mecque de la coiffure africaine et du commerce exotique parisien...

      Une africaine de province en visite sur la capitale, il y a peut-être plus de probabilité qu’elle se retrouve dans cette masse que sur les Champs-Élysées (je ne deconne pas)... Autre point de détail, un africain ou un méditerranéen vie plus dans la rue que ne le font les européens.

      Je crois qu’en intra-muros beaucoup d’africains sont entrés par le logement social...

      Si il y a un remplacement de la population traditionnelle parisienne c’est de ce côté que ça se passe. Les gens précaires ou ayant des familles nombreuses ont tendance à compter sur les logements sociaux et ils sont prioritaires.

      Même avec des revenus confortables le logement social est accessible. Ceux qui remplissent les dossiers (parfois avec l’aide des assistantes sociales) obtiennent les logements..

      Je ne suis pas forcément pour la préférence nationale mais c’est évident que ça doit être un des critères donnant le plus de « points » en vu de l’attribution de logements dit à loyer modérés...

      Pas bien difficile de mettre en place ce principe qu’un arrière grand-père français donne un avantage sur un pékin tout juste débarqué... Même les gauchiste genre Mélanchon pourraient s’approprier l’idée : l’ancienneté doit être reconnue.
      Pas que des problèmes, on a aussi des solutions acceptables par tous...

      Ps : c’est pas avec un petit pas que Kubrick a fait marcher un homme sur la lune mais avec l’imagination d’un géant..


  • mon dieu c’est abominable ,des blacks partout , on n’a pas l’habitude de voir ça en bretagne !!!!!!


  • #1791024

    Très franchement ces personnes ne me sont pas antipathiques, au contraire, le 11ème et surtout le 18ème ont toujours été les lieux de migration de nouveaux parisiens (l’haïtien, le camerounais, la bobo provinciale néo parisienne).

    Le souci c’est que cette immigration se diffuse dans toute la France.

    Je suis morbihanais et là cela jure vraiment. A Lanester, vous avez des règlements de compte entre turcs, kurdes et alévis. A Lorient sur certaines lignes de bus et à certaines heures les blancs sont minoritaires. Tout cela sous la bénédiction des socialistes.


  • Ouhlala dans la version longue y a des spécimens ! Mais on peut pas commenter là-bas alors je commente ici !


  • Formidable reportage. Que j’aurais peut-ètre intitulé Assimilation : au-delà du réel.
    J’attends les formats longs avec impatience. Toute cette production est promise à un grand avenir. Parce que nous sommes nombreux à avoir besoin de cette information... La France au bord du gouffre en a besoin.


  • #1791064

    Bravo et respect !
    "la patrie en bonne mère protège tous ses enfants !"

     

  • A quoi bon parler de "français" quand on a en face de soi des étrangers respectueux de la loi dans le meilleur des cas, des colons parasites dans le pire.

    Je ne vois strictement aucun début d’assimilation dans ce reportage, même en faisant semblant de la croire possible et souhaitable en ce qui concerne les africains.

    Pourquoi plaindre les "esclaves" du capital, alors qu’il n’ont qu’un billet d’avion de retour à prendre, plutôt que les français (les descendants des Francs et des Celtes) colonisés ?


  • Mr Vincent Lapierre, vous pouvez prendre n’importe laquelle de ces personnes venus d’Afrique, elles vous diront toutes, les unes après les autres qu’elles se sentent Françaises, même sans papiers d’identités . Par contre, il serait intéressant de savoir si ces hommes, à la demande du président Macron, pourraient éventuellement aller faire la guerre à l’étranger pour servir les intérêts de la France ?


  • Bonsoir à tous,

    Et encore, ce que l’on voit sur cette vidéo n’est que la partie extérieure de l’iceberg. La bobo interrogée n’est certainement pas au courant (Et refusera de le voir) de toutes les saloperies que certains (voire beaucoup) exercent comme activités illégales : trafic en tous genres, agressions (de touristes principalement), vols, ... et j’en passe. Ceci m’est relaté par une de mes connaissances d’un commissariat local qui commence à craquer et qui a de plus en plus envie de foutre le camp.

    Cela étant dit, j’estime que ce n’est pas le plus grave. Dernièrement, j’ai discuté avec un prof de français virant sur la ligne identitaire à la fdesouche (un des rares) ; il m’étalait un peu de culture historique (Qu’il avait bel et bien) pour me démontrer les méfaits de l’immigration de masse et du danger islamique (forcément). Mais là où ça se gâtait, c’est lorsque j’ai tenté de l’amener sur le terrain du vrai pouvoir qui nous impose tous ces problèmes. J’ai paraphrasé Mr Soral :

    « Quand il y a des fuites, on ne passe pas son temps comme un con à éponger, on colmate la fuite » en pointant du doigt une certaine communauté et tous leurs valets aux ordres.

    La réponse de mon interlocuteur fut sans appel : « J’en ai rien à foutre ».

    J’ai discuté aussi avec une petite beurette au chômage à qui je demandais ce qu’elle pensait de ce qui se passait en Palestine avec l’atomisation du peuple autochtone. Sa réponse cinglante et précise fût sans appel : « Chacun sa merde ».

    Je crois, chers camarades, que l’oligarchie transnationale cosmopolite apatride a de très beaux jours devant elle.

    PS : Le prof en question n’a même pas voté FN à cause du débat raté de notre MLP nationale. Et dire qu’il faut encore un débat pour ce genre de type afin qu’il puisse urner dans un sens pas trop mal. Le FN n’est peut-être pas la panacée mais restons pragmatique et la vidéo au-dessus parle d’elle même. Verdict sans appel : Les français en majorité sont coupables.

     

    • #1791200

      Vous expliquez bien la raison pour laquelle nous sommes si nombreux à commenter sous certains articles "qu’ils se débrouillent" ou "bien fait pour eux".
      Effectivement, vu le nombre de "citoyens" qui n’en ont "rien à foutre", je n’ai "rien à foutre" de ces citoyens". La solidarité, oui, au mérite, l’idiot de service, non.


    • Seriez vous prêt à voter pour Merluche le franc-maçon si ça permettait une légère amélioration ? Difficile de croire que c’est par le vote qu’on va s’entendre.. Cependant, pas impossible qu’on trouve des terrains d’ententes... il ne faut pas accabler ce qui en ont rien à foutre, il faut faire des petits progrès ici et là.. Il ne faut pas sacrifier ce qui demeure possible pour des grands idéaux qui ne se réaliseront peut-être jamais...


    • #1791836

      @Peter

      Voter pour Merluchon ? Même pas en cauchemar car il existe une limite à la connerie, personnellement il n’est impossible de voter pour un homme qui crache sur Jeanne d’Arc et qui a affirmé ne pas vouloir être un occidental blanc et catholique.


    • Ça paraît tout autant anecdotique qu’une personne qui te sort une des nombreuses bourdes de JM LePen adepte de la provocation... Ça bien sûr pour les personnes qui croient encore au vote...

      Il y a un manque de pragmatisme (politique) des deux côtés à mon avis.. inutile de se jetter la pierre...


  • #1791116

    Vive l’Afronce...

    D’ici peu nous pourrons voir la même composition démographique dans l’ensemble du territoire, si nos ancêtres voyaient l’état de notre pays ils en seraient terrifiés tant le résultat dépasse les fictions apocalyptiques

     

    • Ceux qui sont mort avant 2007 n’en reviendraient pas car depuis, tout s’accélère !
      La courbe de la pleurniche (suivez mon regard) suit celle de l’immigration, exponentiellement.
      Et nous on regarde par terre sinon raciste...antisémite...


  • Marrant le gars qui dit que Le Pen serait une cata soit il croit parler à la presse meanstream et veut pas qu’on lui crache à la gueule soit c’est un écervelé de Les Républicains qui votent sans comprendre qu’il se fait avoir à chaque fois car finalement il tient un discours complètement LePeno compatible limite Conversano comptabible... On dirait Morano...


  • Quand on écoute la plupart de ces gens, ils ont l’air sympatique et souhaitant vivre loin des embrouilles. Ce qui en fait le profile idéal de personne à faire migrer pour l’intérêt du grand capital international.

    Bref, c’est la population naïve (peut importe les origines), bien loin des manigances des puissants.

     

    • C’est exactement sa le but, comme un promoteur du mondialisme à dit il y quelques siècles, Pierre Hillard donne les détails et références dans son dernier livre, ’’remplacer l’esprit chevalier en Europe par l’esprit pékinois’’ qui est l’esprit afro-asiatique de soumission naturelle à la hiérarchie capitaliste comme l’expliquerait Francis Cousin à sa manière.

      Vous offrez à un africain, un indien ou un chinois qui travaille 6-7 jours par semaine, 12-15 heures par jour et ce uniquement pour se loger et nourrir lui et sa famille, avec en plus souvent les enfants qui travaillent aussi pour y arriver, de se pointer en Occident, de travailler 5 jours par semaine, 8 heures par jour avec en plus les enfants qui n’auront pas besoin de travailler cette fois ci avec en plus un meilleur confort matériel, eau électricité etc.. C’est un deal en béton pour ces gens là et sa permet aux grands patrons occidentaux de casser, briser les revendications des travailleurs occidentaux qui eux sont rendus a un niveau où ce deal n’est plus suffisant du tout.


  • Super reportage encore M. Lapierre.
    Pour travailler dans ce quartier, même si visuellement cela peut être choquant pour certain, ce n’est vraiment pas le pire endroit de Paris. C’est surtout un lieu d’activité économique africaine. C’est beaucoup moins glauque que Barbès.
    Quand à la bobo exilée de province, voilà le vrai cancer de Paris, bien sûr que ça la dérange pas, c’est n’est pas chez elle non plus ici. Paris aux parisiens.


  • #1791139

    Nos gouvernants :

    - volent et saignent l’Afrique
    - défigurent et génocident la France
    - ce faisant, font un doigt au Ciel.(véritable raison d’être de l’immigration)

    L’Afrique a l’habitude et elle est bonne fille
    La France n’a pas encore compris, elle attend d’être ruinée pour cela.
    C’est avec le Ciel que ça va mal finir.

    A la place de nos gouvernants, je serais plus prudent.


  • Il faut avoir le sens de la Justice. On impose une immigration de masse aux Français et après on se plaint de racisme de leurs parts. C’est totalement injuste, nous autres Français n’avons que le droit d’observer la déchéance de notre nation et si on ose montrer du doigt ce Grand Remplacement, on finit devant les tribunaux à part si on s’appelle Cohen ou Lévy...

    Dans une très vieille vidéo d’Alain Soral, il disait : "vous avez qu’à filmer Barbès pendant une heure sans son si sous titre... en soi cela serait raciste tellement c’est exaspérant pour un Français patriote. Et une fois cela enregistré, qui peut sincèrement prétendre que les immigrés sont une chance pour la France ??"


  • Merci d’avoir finalement bloqué les commentaires sur Trolltube(Youtube) des hordes de trolls minables polluent les commentaires de ce média et ce depuis longtemps !


  • Là où on s’aperçoit avec la distance nécessaire à prendre quant aux réponses des interviewés, celle en creux ou supposés,combien est affligeant l’impact de la désinformation, du manque d’éducation historique et du rapport quasi-nul au Politique.

    Ce micro-trottoir nous résume ce qu’ils sont venus chercher en France : notre mère-patrie comme nous-même français de souche ou de branches installés depuis notre naissance, nous la portons en nous-même et ne nous reconnaissons plus sur un territoire défiguré, vitrine pour consommateurs béats  !

    Quelle déception pour tous car en réalité, notre pays est sous occupation non par ceux rencontrés dans ce reportage mais par cette minorité des prédateurs-nomades utilisant l’hôtel France à leurs seuls bénéfices mondialiste à court terme ! Ces derniers n’habitent plus en France, y passent, y possèdent des biens, c’est tout. Ils prennent l’avion pour aller en hélicoptères ou jet privé sur leurs îles ou en Italie du sud sur leurs plages privées comme nous prenons le métro plusieurs fois par jour.

    De manière sous-jacente, c’est le même combat pour tous les déclassés du monde à savoir retrouver d’abord sa souveraineté intérieure, celle qui règne à l’intérieur de soi-même puis celle de son territoire.

    Sans limites pas de territoire. Un territoire sans limites n’en est pas un. Sinon, c’est la confusion à tous les étages. Nous en sommes-là

    Les propriétés privés immenses de tous ces richissimes prédateurs n’ont-elles pas des limites et comment : clôtures, surveillance vidéo, personnel de gardiennage, codes d’entrée, chiens de garde etc ....

    Nous sommes désormais sur Terre comme dans une dystopie dont le film Elysium met bien en lumière ce qui nous attend !

    Nous devons poursuivre notre boulot de réinformation, d’éducation populaire d’autant que les moyens techniques actuels de diffusion massive nous le permettent.

    En effet, la vieille dame blonde se plaignant qu’elle ne sent plus en France et le Haïtien ont tous les deux besoin de savoir qui sont leurs esclavagistes, comment ils s’y sont pris, comment ils gèrent le monde, qui est à l’origine de ces vagues migratoires et de se réveiller !

    Plus le peuple sera informé, plus il ne se laissera plus faire et reprendra en main son destin personnel et collectif par effet de saines contaminations.

    Les réponses des interviewés témoignent de l’infantilisation générale par incrédulité. Chacun doit balayer devant sa porte : blancs et blacks.

     

    • Chacun doit balayer devant sa porte, c’est une certitude !
      En attendant avant de relever le Q.I des poulpes (souchiens ou immigrés), l’urgence est de (fermer les frontières et) de supprimer le droit du sol.
      Tous ces noirs, dans le reportage, vont enfanter des enfants noirs( ou métisses) mais Français ( de papiers) et ainsi de suite...Le grand remplacement !
      Sans compter les Maghrébins de Barbes, les Roms détrousseurs, les Indiens et les Asiatiques....Tous ceux-la enfantent des Français de papiers, ils font trois gosses si ce n’est plus quand les blancs en font 1,8.

      "Moi je donne des enfants comme il dit !"
      Il n’a objectivement rien à donner d’autres à son pays d’accueil qui n’a en aucun cas besoin de ses enfants. Son expression dénote la différence fondamentale et l’incompatibilité de nos deux cultures et visions de la vie.


  • #1791204

    Sur RT France : « La politique migratoire de Macron est un désastre », dénonce le maire du XVe arrondissement de Paris : https://francais.rt.com/france/4245...


  • Tous les gamins chantent avec leurs parents : "cho cho cho chocolat"..... !
    La propagande métisseuse a de beaux jours devant elle... !


  • #1791398
    le 28/08/2017 par SIOUXSIE AND THE BANSHEES
    Les reportages d’ERTV – Aux frontières de l’assimilation

    EXCELLENT ce reportage, vraiment tres bon et tres juste : et une lecture entre les lignes a faire : sauf ! pour ce monsieur (du bistrot) qui ne dit que des vérités : discours de comptoir, mais si vrai.
    merci mr vincent Lapierre de nous montrer une réalité si affligante d’un quartier de paris qui s’est cassé la gueule depuis plus de vingt ans : car j’ai habité ce quartier entre 95 et 2000 : et a l’époque c’etaitdeja comme ça, mais ils etaient moins nombreux.
    Cette nana qui nous dit que tout va bien, et qu’elle aime ce colori.....................je peux vous dire que lorsque j’habitais ce quartier, moi et un pote l’époque nous avons manqué de nous faire péter la gueule 2 fois, plus une fois ou c’est nous qui avons manqué de cassé la gueule a un mec qui faisait du rabatage pour leurs coiffeurs et qu’il profité pur peloter une nana : pour nous, ce fut parce que nous ralions de leurs putains de monopole a la sortie du metro pour rabatre : et nous nous faisions traité de sales blancs raciste, babtou,et qu’ils baisaient la France et les Français.
    obligé de faire un détour via la gare de l’est pour ne plu sortir a cette station de meto merdique : oui comme gare du nord,chateau d’eau ce n’est plus la France : et avec macron, cela ne va pas s’arranger.
    VITE !!!marine le pen, vite !!!floriant phillipot ou autres personnes qui saura redonné un peu de dignité a la France.

     

    • Intéressant d’avoir une personne du quartier... Qui vie dans les immeubles ? Es-ce qu’il y a une différence entre les proprios, les locataires et les gens qui squattent la rue ?...

      Les boutiques appartiennent effectivement à des africains, ou sont loués par des africains.. mais c’est quoi les habitants du quartier ?

      Des vieux, beaucoup de colocation de jeunes et d’étudiants ? Beaucoup de logements sociaux ?

      Des hôtels genre marchands de sommeil ? Je ne connais pas bien... mais en passant en voiture je vois beaucoup de bâtiments hausmaniens qui doivent être très chers au mètre carré...


    • #1791745

      Je connais une personne qui passe souvent dans ce quartier. Elle m’a dit que c’était dégueulasse, que ça puait, que les blacks faisaient leurs barbecues dans les rues !! C’est chez eux !
      Pour les provinciaux qui lisent nos commentaires, ils doivent halluciner !
      Mais c’est la réalité, vers chez moi, c’est pareil, un jour où j’allais au marché, quand les insoumis tractaient (présidentielle), j’ai demandé où était les FN (pour faire chier) l’autre insoumise me dit " ils n’osent pas venir". Je lui ai dit, pas besoin de venir, c’est devant vous, il suffit de regarder, la gueule du marché, on se croierait au Caire !!
      J’ai lu que même JM Lepen, disait que c’était trop tard pour l’immigration. Oui je confirme, j’ai la même impression. C’est terrible.


  • #1791406

    L’immigration est voulue :
    - par le grand patronat : importons des pauvres pour que le smic devienne le salaire maximum !
    - par les politiques : importons des idiots pour que le QI général ne dépasse pas 60 !


  • "Aux frontières de l’assimilation", excellent titre... c’est la remarque que je me fais à chaque fois que je passe dans ce style de quartier (et j’y passe souvent, ayant pas mal de famille dans le Nord et l’Est parisiens).

    Ce qui m’insupporte le plus c’est l’hypocrisie de moins en moins dissimulée de certains proches. Entre celle qui met son gamin dans le privé pour fuir la communale ("tu comprends y’a que des petits maliens qui parlent pas français à la maison, il sera pas stimulé...") et celui qui cherche un appart près de la gare du Nord en évitant les rues "habitées que par des blacks ou des indiens"... mais tout ce petit monde à fièrement voté Macron au second tour de la présidentielle (et parfois même au premier !) Parce que "tu comprends, Le Pen elle maîtrise pas son sujet, avec elle ce serait le chaos, c’est un vote pour les beaufs racistes"...

    Au secours...


  • —"Merci qui ? Merci Jacquie et Michel !"

    Le futur Montaigne est arrivé...Cherchez plus !
    La culture Française est sauvée.

     

  • De Gaulle disait "On peut intégrer des individus, on ne peut pas intégrer des peuples. Essayez de mélanger de l’huile et du vinaigre. Agitez la bouteille. Au bout d’un moment, ils se sépareront de nouveau. Vous croyez que le corps français peut absorber dix millions de musulmans, qui demain seront vingt millions et après-demain quarante ?"

    Des quartiers entiers sont déjà en état de sécession culturelle et identitaire. Et même François Hollande le reconnaissait dans "Un président ne devrait pas dire ça" : "Comment peut-on éviter la partition ? Car c’est quand même ça qui est en train de se produire : la partition." Cynisme ou aveu d’impuissance ? Le résultat est le même.


  • Un soutien d’égalité et réconciliation au passage prouve que tout le monde n’est pas émerveillé par ce Paris qui grouille et par le chatoiement des perruques roses et bleues qui scintillent en devanture des "salons" de coiffure.


  • Le fait d’exposer l’immigration comme un retour de bâton du colonialisme lors d’une discussion est fallacieux. Surtout si,comme c’est souvent le cas, pour expliquer à un prolétaire français qu’il mérite un peux de souffrir de l’immigration ce qui sous entend déjà qu’il aurait profité de la colonisation.

    Rappelons à l écumé des choses d’abord que la colonisation a profité à une élite bien identifiée, que la décolonisation lui a profité aussi et que l’immigration profite toujours à cette même élite et qu’en réciproque, durant la colonisation le paysan français essuyait des famine (monopole des grain Turgot),l’exode rural forcé afin de remplir les nouvelles usines de l’exploitation, était mineur de charbon pendant la décolonisation, et est maintenant un prolétaire obligé de vivre avec des gens très différents de lui qui lui reprochent tout leurs malheurs, traité en pestiféré...

    Parler d’élite, de communauté, de peuple classe permet d’incarner un concept sybillin qu’est le capitale.les différent modes de productions amène leur lots de dépossession, de nécessité.
    Rien n’a su être plus fort que la loi du capital jusqu’à présent et on ne peut reprocher à un peuple les malheurs de l esprit du monde qui se révèle à lui même..
    .
    On notera que l’immigration sert au capital comme dumping social, et permet surtout de diluer l’esprit critique insurrectionnelle européen dans une population à temporalité formé plus apte à la soumission aux loi du capital….


  • Début du grand remplacement,même à Bangkok ils ont leur quartier surtout les Nigérians pour le traffic de drogue et aussi les scammers


  • #1792139

    J’habite le quartier.
    La plupart des africains repartent en banlieue ou autres quartiers de Paris à la fermeture des salons. La population qui y habite est plutôt blanche (étudiant, artiste, CSP+) et quelques immeubles insalubres de marchands de sommeil... Pour autant, on ne ressent pas forcément d’agressivité contrairement à la plupart des villes de banlieue ou à Barbès par exemple.
    En parallèle, dans le quartier, se développe tout un tas de resto/bar pseudo branchés hypster vegan que la petite brune doit assidûment fréquenter. Les "bobo" aiment à se dire qu’ils vivent dans le Brooklyn parisien.
    Enfin bon... désolé de vous décevoir mais la France blanche n’existe plus que dans les maisons de retraite, faites un tour devant les collèges/lycées/universités et vous comprendrez que votre combat est malheureusement perdu... Elle n’est plus qu’un souvenir de nos ancêtres et des vieux films en noir et blanc...
    Château d’eau est un bel exemple mais ce reportage aurait pu être fait dans beaucoup d’autres quartiers de Paris ou autres métropoles françaises...
    Peut-être que Vincent nous prépare une longue série ?
    C’était l’instant défaitiste de la journée !

     

    • #1796501
      le 07/09/2017 par envolées_des_incultes
      Les reportages d’ERTV – Aux frontières de l’assimilation

      C’est probablement ce que devait se dire les populations post-glaciation .

      Et quand la glace a subitement recouvert toute l’Europe jusqu’en Afrique du nord, la nature a remis de l’ordre. Ceux qui avaient l’organisme adapté à cet environnement ont survécu.

      Il suffit d’un rien pour que tout bascule .

      Désolé de ne pas partager votre défaitisme. Probablement est-ce dû à une volonté et une connaissance des moyens d’y parvenir plus grande que la votre. C’est la différence entre les ingénieurs sociaux et ceux des sciences "dures" . . .


  • #1792301

    Et c’est pour avoir ça qu’on a viré les allemands  ?! !


  • Personnellement, j’habite en banlieue, je peux me balader tout une après-midi sans croiser de blancs, autant vous dire que je préfère rester chez moi, seul... Nous ne sommes plus chez nous... Que faire ? Sortir dans la.ruz et déglinguer tout le monde ? Évidemment nan... Mais clairement, je ne fais plus partie de ces français qui pensent qu’une vache naissant dans une étable devient cheval. Nous nous faisons bouffer !

     

    • Désolé de te contredire un peu mais vous les français de souches avez cautionné cette immigration massive même si le gouvernement n’a pas demandé votre avis avant.

      Vous avez embrassé la propagande gauchiste depuis les années 70 du style la France n’est pas raciste, terre d’accueil, SOS racisme et toutes les autres conneries visant à inciter les gens à accepter l’immigration.

      Aujourd’hui voilà qu’on vous fait du chantage au racisme, en gros soit vous êtes pour l’accueil des migrants soit vous êtes racistes. Vous pouvez vous en prendre qu’à vous même.


    • @Wayne

      Donc c’est pas de notre faute (on nous a pas demandé notre avis) mais on doit s’en prendre à nous même quand même...
      Vachement logique votre commentaire !


  • Lyon (Bron), Louvain, Clermont-ferrand, Bordeaux, Aix, retour dans le Puy de dôme... 6 déménagements en 13 ans pour raisons pros, et partout j’ai vu en temps réel cette africanisation. Sans aller jusqu’à parler d’inégalité des races (Bien que je suis tout à fait d’accord avec Drac et San Giorgio quant aux travaux de Rushton et Lynn) qu’attendre des mâles noirs dans 99% des cas ?

    Réconciliation oui, mais pas avec n’importe qui. Et là il faudra rée-migrer la quasi totalité des envahisseurs. Jacquie et Marcel ou Hanouna n’excusent pas tout ! Et, dans ce cas, l’Islam n’y est souvent pour rien.

    Un français blanc, hétéro, ni juif, ni pédé.


  • Je connais une personne qui habite là. Son immeuble c’est que des Français qui y habitent. Pendant les 2 mois du ramadan elle a crevé de chaud chez elle faute de pouvoir ouvrir les fenêtres : dans la rue ça battait son plein jusqu’à 3h du mat tous les soirs. Réunion de copropriétaires, personne ne parle du phénomène.

     

    • Pendant la reunion des propriétaires, personne ne parle du phénomène ?

      Il a beau être anormal, le phénomène est sûrement plus ancien que les gens qui ont décidés d’habiter le quartier ? Ils arrivent peut-être avec leur logique les co-proprios ?

      Dans ma campagne, on a le cas typique du citadin qui achète une maison vraiment pas cher à côté d’une famille de gitan puis une fois installé se met à se plaindre du voisinage...

      Ou près d’une ferme et se plaindre de l’odeur du fumier ? Comme si les animaux de la ferme un jour allés chier de l’eau de parfum aux odeurs de musc...

      Je ne doute pas que des investisseurs achètent pas cher dans le quartier en spéculant qu’un jour le côté exotique de la rue finira par disparaître... En attendant, ils ne sont pas naïfs, si ils ont fait une si bonne affaire, ça n’est pas sans des évidents désavantages...

      La rue de Strasbourg Saint-Denis (le haut), la rue de la prostitution ne devait pas coûté chère fut un temps.. Aujourd’hui, ils ont coupé la circulation c’est devenu très bobo et bien plus chère...

      La gentrification, il s’agit d’être patient... avec de l’argent tu peux racheter les appartements des pauvres fdsouche et les envoyer en banlieue à Aubervilliers où vivent les étrangers, comme le dit la ptit’ vielle dans l’exemple du reportage...

      Pas besoin de lire le Kapital quand t’es plus riche qu’un pauvre tu devine comment ça fonctionne....


  • Cela me rappelle à chaque fois les gens qui disait "oui mais si certains n’étaient pas mort à la guerre on parlerait tous allemand"....
    Où est donc la différence entre être envahie d’allemands et être envahie par d’autres peuple ?
    C’est du pareil au même. Une invasion quelle qu’elle soit pour n’importe quel pays n’est pas bon, cela créait des conflits, du clivage et j’en passe.
    Le seul moyen de rassembler des masses et des peuples différents c’est où sous une religion ou bien sous un seul drapeau, comme l’on fait les états unis, et ce n’est pas un hasard, c’est voulu dans un bute précis et certainement pas au nom d’un quelconque altruisme.

     

  • #1793684

    Travail de sape du mondialisme pour ’métissage à marche forcé’ dixit sarko, la mère veil et ses avortement sa belle fille Agnès pour rendre les gamins autistes. autisme+métissage+télé portable+pesticides+malbouffe=baisse drastique de l’intelligence, stérilisation des populations puis extinction, la bêtise crasse empêche les moutons de comprendre la finalité.
    Je me souviens d’un épisode feuilleton dans les années 80, ou des extra terrestres humains étaient venus prévenir les terriens qu’une bactérie préparée par les hostiles d’une autre planète devait détruire tous les terriens mais eux les bons allaient nous donner les vaccins antidotes. Une équipe de héros avertis par une bonne âme, allèrent sur une planète dont les habitants avaient bénéficié du vaccin, plus personne l’antidote les avait tous rendus stériles, chez nous ça prendra 50 ans, ce sera cela la troisième, Sylvie Simon et claire Séverac l’avaient bien compris.


  • Dans 50 ans, les "français" ne sauront plus se servir d’une fourchette.

     

  • Pour éviter les insultes, les suspicions etc...Je parle des anciens Français et des nouveaux Français et cela passe bien ;)


Commentaires suivants