Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Les reportages d’ERTV – La manifestation "Fermons les locaux fascistes" à Lyon

Le samedi 26 mai 2018, un « Front uni contre le fascisme » a défilé dans le centre-ville de Lyon avec pour revendication la fermeture du Pavillon Noir, le local du Bastion Social. Les reporters d’ERTV étaient sur place.

 

 

En lien, sur E&R :

À quoi sert l’antifascisme ? Lire chez Kontre Kulture :

Pour soutenir les sections régionales d’Égalité & Réconciliation :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

129 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Groupuscule cagoulés, organisé et protégé par la Police,

    et sous controle oligarchique,

    Ces gens ne se rendent pas même compte qu’ils sont les jouets

    du grand capital.

    Comme par hasard à Lyon, ville du ministre de l’interieur Collomb.

     

    • Tout le monde voit ça maintenant : divagations, mensonges, inversion accusatoire... puis violence car mis face à leurs contradictions, des cerveaux malades, des dingues malhonnêtes qui ne sont que contradictions. Magnifique preuve par les faits. Bravo E&R !


    • #1998618

      Il n y a pas plus abruti qu un antifa. Aucun de ces types n est capable de définir ce qu est le fascisme. Aucun. Ils croient lutter contre quelque chose dont il ignore jusqu’à la définition.
      L antifa est le plus beau produit du capitalisme. L antifa est entièrement endoctriné par le capitalisme.
      L antifa entend le mot "nazi", aussitôt il veut se battre. Comme un chien bave devant de la pâtée.
      L antifa n est pas l idiot utile du capitalisme, il est l abruti final de la société de consommation. Tout son être est au service du capital.


    • @que toute...
      le fascisme vient du socialisme. A l’origine, Il s’agit d’une ligue de faisceaux socialiste de Vérone, si ma mémoire est bonne. Derrière toute forfaiture sournoise, Il y a le capitalisme social traitre dit : socialisme qui permet de faire accroire au petit peuple que son sort est pris en compte et qu’existe un contre pouvoir.


    • ... Participants à certains "défilés" avec la LDJ qui, je le rappelle, est un groupuscule communautaire classé à l’extrême droite !
      Vraiment aussi manipulés à leur insu que l’on pense ?
      Des questions me viennent à l’esprit :
      - y-a-t’il des connexions entre les deux mouvements ?
      - y-a-t’il une communauté (lol) de financement ?
      - que font-ils au quotidien et de quoi vivent ces pauvres cons ?
      - pourquoi ces deux organisations sont tant ménagées par la police ?


  • Ah, purée ! Goblin en intro musicale !
    lol, vous leur faites trop d’honneur.

     

    • Excellent ! J’avais zappé les Goblin (on dirait Pink Floyd à Pompéi) mais j’ai reconnu la musique (le thème) de Suspiria de Dario Argento ! Un truc de ouf, comme ces antifas mais dans un registre un peu plus terre à terre, ce film fantastique.

      Super boulot le reportage. Peut-être un mot à dire sur l’esthétique des encarts de journaux. Sinon, bravo, courage !


  • Elle respire la joie de vivre......vol au dessus d’un nid de cocus rageurs de l’Histoire

     

  • Est-il vraiment utile d’interviewer des sous-m...des au qi de moule au risque de se faire casser la figure ou le matériel, voire les deux ? On n’arrivera pas à convaincre ces gens qui ont un verre d’eau chaude entre les oreilles que la liberté d’expression doit être valable dans les deux sens. Antifas, plus fachos qu’hier et moins que demain......

     

    • Non, on arrivera pas à discuter avec ces bulots, mais au moins ça montre où est la violence.


    • ^VIVACHAVEZ,

      Le but n’est pas de faire entendre raison mais de montrer les incohérences de ces pauvres manipulés à leur insu ! Celui qui veut voir verra alors que celui qui reste enfermé dans ses idées reçues (même si elles se contredisent entre elles) continuera d’avancer aveuglément tout en étant persuadé du contraire.

      En ces temps étrange, il me semble qu’en s’évertuant de marcher le plus droit possible, cela créé une oportunité à l’inconscient du zombi de lui montrer qu’il faut qu’il se réveille ! Au pire, cela pourra faire court circuit pour l’auto-détruire sans avoir a recourir à la force physique comme de parfaits primates.


    • Ces videos sont importantes,elles montrent clairement l’arnaque des antifas


    • @homme_des_forêts
      En terme d’éveil, nous sommes nombreux sur ce site à nous sentir encore marginaux, mais pas de désespoir. Je voudrai ton avis toi l’éveillé particulier sur un sujet. Trouve tu normal que des identitaires affichent le régime avec porc en sous entendant par cette petite recette éliminer les musulmans de l’aide qu’ils apportent ?
      Je crache sur ces identitaires et leurs philosophies, mais ton opinion m’intéresse.


    • @Pitchou,

      Je suis bien navré car je ne suis pas au courant d’identitaires qui affichent un régime de porc dans le but de sous-entendre d’éliminer l’aide qu’apportent les musulmans !
      Il me faudrait plus de détails pour me faire un avis et ensuite pouvoir le partager.

      Mais je peux dire quand même que je suis convaincu que malgré tous nos moyens de communications d’aujourd’hui, paradoxalement les humanoïdes peinent sérieusement à communiquer entre eux pour réellement se comprendre, se respecter, trouver des solutions en communs dans l’intérêt de tous, du moins que chacun puisse y trouver son compte et qu’il n’y ai pas de déséquilibre "privilégiés contre lésés".

      Reste à chacun d’agir avec sa conscience. Si en face, quelqu’un d’inconscient vient poser de sérieux problèmes vitaux, et qu’il ne nous est pas permit de pouvoir le raisonner afin d’arrêter de subir des problèmes qui ne nous regardent pas, je pense qu’il faut être masochiste pour refuser de prendre la hache, de découper, de sécher le corps et de le faire disparaître à la chaux vive ! Ce n’est que mon avis. Après Dieu jugera, ce n’est pas aux humanoïdes de le faire je pense.

      Sinon, tu fais trop d’honneur à mon narcisse en m’appelant « éveillé particulier ». Une chose est sur à mon sens, c’est que l’idolâtrie est une forme de prison de l’esprit.


    • @homme_des_forêts
      Oui, malgré les moyens de communication dont nous disposons il est difficile de se comprendre entre humains. Ceci dit, il y a quelque temps une association génération identitaire a sciemment appeler à n’aider que les SDF de souche et pour être certain des destinataires de leur soupe avec porc, ils l’ont annoncé avec fracas, un sdf est un sdf point. Nous sommes tous anti immigration, la France ne peut pas supporter l’arrivée massive de gens à intégrer dans l’état actuel des choses. Ces identitaires prennent la France pour prétexte pour dézinguer l’islam, ça ne rate jamais, ils ont occupé des mosquées, proférer des menaces contre les musulmans etc...Des idiots utiles tout juste bon à aller pleurnicher chez radio courtoisie. C’est de ceux là dont je voulais te parler, autant nocif que ceux qui beuglent pour les clandestins dans le vidéo


  • Ces mêmes personnes qui luttent au nom des immigrés et des français colorés, mais j’en ai pas vu un seul parmi eux !
    C’est exactement ce qui est décrit chez M Soral, on en arrive à une guéguerre entre les blancs d’extrême gauche contre les blancs d’extrême droite.

    Cher petits camarades de gauches, venez donc "manifester" dans mon quartier à Garges-Les-Gonesse près de la gare du RER D, on vous en fera voir de la liberté d’expression.
    Ces pauvres tâches qui agissent comme de la racaille à 40 contre 1.
    Je me dis dommage, car c’est de l’énergie perdu inutilement. Laissons les pourrir comme des pauvres excréments, et gaffe au jour où le pouvoir reviendra au peuple Français, les traîtres seront doublement châtiés : par Dieu et par le peuple Français


  • Les fascistes antifas veulent occuper la rue comme les sionistes occupent les merdias.
    La liberté de parole et la liberté tout court, sont prises en sandwich entre ces deux tenailles du capitalisme mondialiste immigrationniste prédateur et ultra violent.
    On reconnaît le travail de conscientisation efficace d’E&R à la violence du système mafieu et de ses supplétifs : les ligues fascistes antifas/sionistes.


  • schizophrénie organisée par l’état, les contradictions sont plus que flagrantes, ils n’ont plus que la violence pour avoir raison, c’est à dire qu’ils ont perdu.

     

  • La violence fasciste est de quel côté ?... Hommes cagoulés en noir avec battes de baseball et barres de fer qui cassent tout. Ces comportements sont ils démocratiques ou laïques ?...


  • Le gauchisme fera des ravages encore longtemps parmi les gens qui pensent "émotionnellement" plutôt que "rationnellement".J’ai moi-même été un gauchiste, i.e un trotskyste, durant la période 1977-1980, c’est-à-dire entre 21 et 24 ans.A cet âge là, il n’y a pas mort d’homme.A partir de 30 ans, il faut commencer à penser par soi-même si on ne veut pas finir antifa à 40 ou 50 balais en 2018.
    En fait, ce que je reproche à ces manifestants, ce n’est pas de manifester, mais de manifester contre des ennemis imaginaires : les fachos, les néo-nazis, les hétéros et les hommes en général, les hommes blancs en particulier, les vieux cons, etc. mais je n’ai jamais vu qui que ce soit manifester dans la rue contre les banquiers, les assureurs, les boursicoteurs, le CAC 40, les journalistes stipendiés, les mafias de toutes sortes et de toutes origines, les lobbies dont un totalement "incitable" etc.etc
    Faut arrêter les mecs, on coupe le moteur et on réfléchit si on ne veut pas aller tous pourrir dans l’enfer des goyim !


  • Les "fachos" sont beaucoup moins bien traités en France que des Canaques indépendantistes .


  • E&R devrait arrêter d’interviewer ces antifas. Ce sont des malades mentaux irrécupérables, des psychopathes. Les journalistes prennent des risques pour rien à s’en approcher. Il y a déjà assez de videos qui ont traité de ces déficients mentaux qui n’ont que trois slogans et 4 poings à proposer dans la vie.

     

    • Au contraire, il faut continuer à interpeller ces jeunes perdus, on ne peut pas les laisser comme ça, aussi pénibles ou pitoyables soient certaines séquences... et on doit avoir comme objectif de convaincre tout le monde si on veut au moins en sauver quelques uns, sinon ça reviendrait à baisser les bras. Je ne pense pas qu’il y ait d’alternative à la réconciliation. Et puis au milieu de tout ça ya qd même quelques belles perles !! Autant en rire... Si Soral ou d’autres avant lui, avaient arrêter de discuter avec leurs contemporains en se disant à quoi bon, ce site n’existerait pas et vous n’auriez pas pu poster votre commentaire, et une bonne partie d’entre nous serait encore des idiots utiles... C’est loin d’être inutile


  • Le mec qui n’aime pas qu’on pose "des questions à la con, tu dégages !"
    je ne sais pas si c’est un "anticapitaliste", mais son T-shirt Fred Perry, ’faut compter dans les 85 € pièce, 59, 50 € en soldes.
    https://www.fredperry.com/eu-fr/s18...

     

  • C’est plus des antifaf que des antifas


  • Inversion accusatoire classique, ce sont là les troupes et milices du capital, d’ailleurs les Nazis étaient socialistes comme ces SA-SS d’aujourd’hui. Les syndicalistes sont encore les pires.


  • "Quand on arrive en ville
    On est pas très virils mais on fait peur à voir."
    Balavoine avait déjà tout compris.
    Mais quel est l’intérêt d’aller débusquer leur contradictions et de prendre des coups ?


  • " Le moindre groupuscule de "souchiens identitaires" doit être anéanti sans pitié, il ne faudrait surtout pas qu’ils fassent des petits ! "


  • Ils n’ont rien d’autre à faire de leur peau tous ces bobos gauchos de merde. S’ils veulent vraiment manifester contre les fascistes (les vrais) qu’ils aillent défiler devant l’Élysée et Matignon. Qu’ils consultent donc simplement un dico ces ignares, pour avoir la définition réelle du mot fascisme. Peut-être qu’ils ne savent même pas lire, allez savoir....


  • après l’esprit Charlie , l’esprit Charlot , QI d’huitre et nov langue


  • Insupportables nos racailles blanches, ils ne savent rien faire d’autre que casser, salir et taper sur des boucs émissaires, le tout au sens propre comme au sens figuré...


  • Le Pouvoir envoie tous ses supplétifs dans la rue, étudiants parasites, professeurs grévistes patentés, représentants de minorités quelconque, syndicalistes de tout poils parfaits représentants de la trahison social au profit du capital mondialisé. Bref, les résidus actifs de la société libérale libertaire, sans doute bien encartés et bien surveillés par les officines policières et les groupes de pression divers et pas très variés, communautairement parlant...

    On a une impression de défilé de deuil. Comme s’il fallait encore faire acte de présence, malgré un désenchantement palpable : l’antifascisme n’est plus ce qu’il était. Etrange l’ambiance, non ? Ils sont morts, le Pouvoir le sait et il cherche déjà une fausse alternative, en fabriquant des faux nationalistes, qui le moment venu, balayeront ces résidus et le reliquat sodomisé de la Macronie en marche.

    Bref, rien de nouveau sous le soleil.

    Ils sont la preuve dégoulinante que la "Société de Consommation est le crime parfait" et que l’antifascisme politique d’après 45 est bien pire que le fascisme lui-même. Bien joué les gars.

     

    • J’suis d’accord. Sans doute le résultat d’internet et de travail comme EetR, d’éveil personnel.
      Ceux qui restent sont sans doute les plus cons, qui n’ont plus le support de ceux qui ont avancés dans leurs réflexions.

      Un bloc qui se comporte comme un glaçon, demain se sera aux antiflaques de passer la serpillière.


  • Très courageux. Les anti-sectaires font la preuve du plus grand sectarisme.

    Sinon l’ACIPA, vieille association contre l’aéroport de NDDL, s’est auto dissoute pour ne pas devenir la marionette des antifas.Lien


  • Merci pour ce courageux reportage, où plane l’ombre de V. Lapierre. Mais c’est peut-être mieux que les visages lyonnais restent dans l’ombre, à la vitesse où vont les choses. En tous cas bravo pour votre courage, les gars.

    Sur le fond, et pour ceux qui comprennent l’arnaque de l’antiracisme :

    "L’antifascisme ramène la lutte anticapitaliste à un combat contre l’une des formes politiques du Capital. En posant l’alternative fascisme ou démocratie on ne fait que contraindre la classe à choisir entre deux formes de domination du Capital."
    Guerre de classes, mars 1974
    http://archivesautonomies.org/…/g...


  • Pauvreté, voire absence, des arguments, expression orale du niveau de celle d’un hanouna, violence : bienvenue dans l’antifascisme...


  • Quand tu mets ces crétins devant leurs contradictions ils sont perdus et si tu pousses ils montrent leur intolérance et deviennent violents . C’ est symptomatique de la bêtise et de l’ ignorance crasses de cette sous humanité lobotomisée et manipulée . Ces gens ne pensent pas, trop limités et leur logiciel est obsolète , qu’ ils crèvent .


  • Une vrai manif de fachos.

     

  • Génération Lapierre... La releve est là, maintenant on sait quoi faire ;)


  • Faut il rappeler que les... elites pendant la guerre d espagne ont utilises les patients d hopital psy pour semer encore plus de chaos. Le grand acasquette semble avoir de grave troubles psychatriques.
    Il ya quelques temps on parlait de faire defiler les psychotique dans paris... une gay pride pour fous...


  • Vincent a fait de bons disciples.
    Bravo pour ce reportage : "réconciliation, théorie et pratique", "le fascisme : c’est çui qui dit qui y est ?"


  • Ils font les chauds parce qu’ils sont en groupe... Solo c’est pas la même tout le monde le sait.


  • Je pense que le mot "fascisme" devrait être redéfini, parce que je n’ai pas l’impression qu’il y en est qui connaissent exactement la définition .Dans pratiquement toutes ces manifestations on retrouve la même logique idiote et les mêmes discours de ses gens là complètement à côté de la plaque . Leur degrés d’intelligence est vraiment limité, je dirais même absent . On a affaire à des gens d’un niveau de culture politique inexistante avançant des thèses sur le "nazisme" absolument erroné, répétant toujours la même chose tout en étant d’une intolérance extrême .
    On a affaire à une inversion idéologique totale .Être fasciste sans le savoir, c’est un peu comme l’imbécile heureux .C’est bien la définition d’idiots utiles et en plus ignorants, indécrottable, même en récurant à la paille de fer .

     

    • C’est abrutis " pensent" par slogans. Il ne faut pas leur demander une réflexion autre que les mots d’ordre de leur encadrement trostko-communautaire.
      Biberonnés à la haine de soi, de la repentance et de la biére industrielle, leur cerveau surchauffe dés qu’apparaît un mot de plus de 3 syllabes et un concept inconnu de leur schéma mental ultra simplifié : facho.
      Des paumés manipulables, manipulés frustrés et haineux : bêtes, sales et méchants.


  • Si il y a un truc de sûr c’est qu’avec vous le Fascisme Passaran , il est même là depuis belle lurette
    Vous



    les Antifas, les No Borders, les LGBT, le CRIF, la LDJ, le Betar, LREM, la FI, le NPA, Attali, BHL, RMC, BFM, les banques, Act-Up, Aides, TPMP, ONPC, les Black Bloc, la Racaille de banlieue, les terroristes, NP2C. les dealers, les criminels ,Danièle Obono, la LDNA, les délinquants,Sonia Nour, les toxicos, LR, Laetitia Avia, le Planning Familial ,les Lobbys et j’en passe et des Meyer !




    Contre nous



    les familles , les paysans, les petits patrons, les patriotes




    On est dans le délire le plus total
    On est apparemment toujours le fasciste de quelqu’un, mais une chose est sûre, c’est nous les opprimé depuis bien longtemps !


  • Quand je vois ces gens je sens que c’est perdu d’avance.
    J’ai plus la motivation de lutter, j’ai peur de me faire tabasser par ce genre de foule en colère.
    On essaie de sauver la France alors que la majorité nous chie à la gueule et souhaite notre mort...
    J’ai envie de changer de politique et faire accueillir des migrants par millions pour faire disparaitre la France une bonne fois pour toute. Plus de gauche plus de droite juste la jungle.
    Si on ne peut plus gagner autant que tout le monde perde.

     

  • Papa et Maman à la tête de l’état leur ont indiqué où était le Mal.
    Ces petits poussins fragiles vont tenter de ne pas les décevoir !


  • Belle énième démonstration de leur inculture générale. Mais c’est perdre son temps que de parler avec ces idiots.


  • Je trouve que ça ne pète pas assez fort : j’enverrai tous ces blancs-becs au C.E.F.E. pour se taper un stage d’aguerrissement sur les terres de la gauchiste laxiste nationaliste, en Guyane et, pour les plus branques d’entre eux, se taper un petit Lancero pour savoir s’ils sont au niveau des « vrais » guerilleros marxistes. Ce qui changerait d’être une fiote de quartier aux prises avec une police « confortable » et contenue, version Charlie.


  • C’est vraiment désespérant, depuis combien de temps ER fait le taf, on entend toujours les mêmes confrontations, les mêmes mots, les mêmes anathèmes, ces gens sont irrécupérables, soral a bien raison, c’est cette alliance qu’il faut arriver à créer, ça prendre des décennies
    merci à ER, vous avez une force mentale à toute épreuve et bien du courage de subir ces gens-là


  • Les premiers enfants de Vincent Lapierre. Bravo.

    Jeune type présentable, mammie hystérique à lunettes, cinquantenaire fanés, crétins à bonnet rose. À quoi servent ces gens sur la Terre ?

    Ce que j´aime bien lá-dedans, même si ca changera pas le monde, c´est que ces petits lâches crétins, ont leur visages bien identifiés. Ils vont subir la vraie peine judiciaire, la honte, et rêvons, vont réagir pour quelques-uns.
    On imagine l´éducation de crétins qu´ils ont recu.


  • elle parle bien l’israelienne avec son drapeau CGT à la main .


  • j’imagine qu’en temps de guerre ces valeureux anti-fa seraient les premiers a collaborer, et avec entrain.


  • Si ER a besoin de quelqu’un pour proteger leurs journalistes,, je suis volontaire,, et c’est pas tout ces merdeux qui pourront y faire quelque chose

     

  • Ce qui est dingue, c’est de constater c’est que tous ces gens dans la manife qui prétendent défendre une bonne cause, ne voient pas ou ne veulent pas voir, qu’ils servent de chiens de garde aux pro-sionistes anti-France, véritables commissaires politiques du gouvernement fasciste israelien, dont le but est le mondialisme de la pensée unique dont le but est la déconstruction de l’individu en fourmi vers une entité absolue de masse d’ex humains, sans identité ni passé ni valeur ni structure, ni attachement...mais des corps de viande sans aucune provenance qui enveloppent des âmes perdues !

     

  • Toujours facile de jouer aux petits fachos quand on est plusieurs. Si ce petit ramassis d’idiots utiles, ridicules et fermés au dialogue représente la gauche et "l’antifacisme" (ou plutôt le contraire), alors tout va bien. Car vu le niveau et la conviction, ça va s’envoler au premier coup de mistral venu..
    Mention spéciale aux politiques locaux qui sacrifient et exploitent cette jeunesse paumée sur l’autel ripoublicain.


  • Quel courage ce reporter. Franchement, un héro ! Des questions anodines et logiques sans prétentions ou provocation. Mais impossible de dialoguer. « T’es là pour ER ? », l’hystérie collective est à son comble, les crocs, les aboiements. Je m’excuse. J’ai déjà abandonné.

    Je prie tous les jours pour qu’un événement global, de préférence naturel, remette les compteurs à zero, idéalement un astéroide ou un virus. Je ne suis qu’à un doigt de basculer de l’Autre côté (celui du système sio-dominé), juste dans l’espoir de précipiter tous le monde vers fin. Quitte à tomber, tombons tous ensemble.

     

  • #1998834

    Insupportable mais hilarant. Ils ont l’air d’avoir vachement peur du fascisme. Ils doivent se faire des soirées pyjama avec lampes-torches en jouant à se faire peur pour se motiver, parce que dans le réel, ce sont les "fachos" qui rasent les murs...
    Quant aux agressions supposées qui leur sont attribués, il n’est même pas la peine de leur demander un début de preuve.
    Leur "sentiment" d’insécurité est à mettre en balance avec le soi-disant fantasme d’insécurité pourtant bien réel des Français, mais complètement nié -sauf depuis les attentats-. Bizarre, hein ?
    Pour conclure, il est amusant de constater que la diversité dont ils se revendiquaient est désormais totalement absente de leurs cortèges. Après bien avoir manipulé les musulmans et musulmanes (ben alors, et la parité bordel ?), leur racisme intrinsèque peut enfin remonter sans complexe.
    Ils seraient parfaits dans les pub-diversitude d’Apple et autres multi-culturales (le terme de multinationales n’a plus de sens). D’ailleurs le terme de multi-culturelles est faux également puisqu’ils n’acceptent que ceux qui pensent comme eux. Il n’ y a pas plusieurs cultures chez les anti-fa. Même pas une seule finalement....Seulement un Grand Rien.


  • Ils parlent de dialogues à tout va, mais quand il s’agit d’exposer de vrais arguments, ils excluent, menacent, tabassent ... le vrai fascisme c’est aussi ça . La violence arbitraire.


  • Vous devriez être accompagné de personnes issues de l’immigration ! Cela ferait un bug dans leur logiciel de pensées niveau zéro.

     

    • Quelle tristesse de devoir en arriver là. Ces mecs sont complètement azimutés.

      Mais je crois que c’est déjà le cas avec le cadreur de Vincent Lapierre.

      Mais il l’a sans doute accompagné dans son nouveau projet.


    • Mohamed d’Independenza TV se fait agresser aussi quand il passe avec sa caméra. Si un immigré ne pense pas comme eux, c’est qu’il est corrompu. Et là on voit à quelle point ils sont racistes pacqu’ils ne peuvent accepter que les mecs issues de l’immigration ne pensent pas comme eux et leur échappe. Là ils ne sont pas capable de penser que c’est juste un humain avec ses idées.
      C’est là qu’on voit qui est reellement et profondément raciste. Hein les gauchistes-fasho si vous nous lisez.


    • @Ialioubliou
      Vous devriez être accompagné de personnes issues de l’immigration ,transgenre, coiffés de dreadloks, avec des tee-shirt Che Guevara & voilés ,encarté au NPA !
      La le bug serait total
      Mais ça ne serait plus E&R camarade


  • Bon, je ne vais pas me faire des amis mais je tiens à dire qu’avec l’échantillon de "penseurs (seuses)" qui nous est montré dans ce reportage, ma conviction ne peut que se renforcer, à savoir que la France est en mode gauchiste et internationaliste depuis la dite libération.
    Toutes les élites de (vraie) droite ont été zigouillées lors de l’épuration et on voit ce que cela donne sur trois générations...
    Les bras m’en tombent et si je n’étais catholique, j’aurais envie de dire "qu’ils crèvent !". A ce niveau de bêtise il n’y a plus rien à faire si ce n’est attendre que le Grand Patron vienne mettre un peu d’ordre à la fois dans les sociétés et dans les esprits.
    Vraiment je suis déchiré entre la tristesse et la colère. Quel genre de société peut produire ce genre d’abrutis ? Ai-je déjà répondu à ma question ou avez-vous d’autres idées ?...

    Viktor Von Berg

     


    • Quel genre de société peut produire ce genre d’abrutis ?




      Une société qui a exclu Dieu de son quotidien


    • Le "Grand Patron" (Jésus-Christ) veut que nous mettions de l’ordre nous-mêmes, par la prière et le sacrifice de soi, la Patience et la Persévérance, des vertus tout à fait chrétiennes vous le savez bien j’imagine. Il n’a pas pris les coups, les crachats, la flagellation, l’humiliation, le couronnement d’épine et subit le Calvaire pour venir ensuite intervenir à notre place.

      Que Dieu nous donne les grâces pour y parvenir par nous-mêmes, et alors nous mériterons peut-être le Ciel.

      Amitiés.


    • Je suis entièrement d’accord avec vous. Je partage votre sentiment et ça fait plaisir de vous lire ! Moi-même en tant que chrétien, j’essaye de combattre la bêtise ambiante. Cela commence par un devoir de ré-information au quotidien auprès de ses proches. C’est une tâche ardue et de chaque instant pour éviter l’empoisonnement distillé par les idéologies scabreuses des progressistes libéraux libertaires qui envahissent les cerveaux faibles et paresseux. Une seule alternative : se cultiver.


  • Ce reportage montre une fois de plus l’intolèrance crasse de ces personnes...leur boboïsme aigu..leurs contradictions évidentes..Leur violence..leur inintelligence politique chronique...leur intolèrance...Ce sont les meilleurs alliès du libéralisme le plus sauvage..ILs n’ont aucune réponse plausible aux interviews..et lorsqu’ils se sentent sur la sellette ils font preuve de violence.Moi ce qui me fait glousser c’est l’avenir pour ces pauvres abrutis et leurs progénitures...car avec les personnes qu’ils favorisent quand elles auront le pouvoir politique ou numèrique ils vont déguster..ils seront pris entre deux feux entre les véritables patriotes et les autres soit des délinquants primaires qui vont les dépouiller ou des religieux avec des valeurs spirituelles , morales .qui vont les châtier...car en cotoyant bon nombre de Musulmans qui sont devenus mes amis je peux vous affirmer que si un jour ils ont le pouvoir...ils vont remettre de l’ordre dans notre pays ..et ces traîtres paieront...


  • A priori, si j’ai bien compris, la manif’ est sectorisée, la CGT ici, le NPA là, les antifas derrière, etc...
    Lorsque l’interviewer questionne le clown au masque rose, on doit être dans le "carré NPA" vu les drapeaux tout autour.

    Donc la question est : "vous ne pensez pas que c’est l’ensemble des français qui est oppressé ?"

    La réponse laisse à penser implicitement que c’est non.

    Sacrés Besanceno’s boys, 10 millions de pauvres, 6 au chomedu, libertés en berne, fermetures d’usines, zones de non-droit (assumées d’ailleurs par leurs habitants qui ne demandent rien d’autre que la tranquillité et de pas retrouver leur caisse brûlée quand ils vont prendre leur quart à 4h), mais c’est une question de groupes, l’ensemble, blanc ou non d’ailleurs, des français n’est pas oppressé.

    Le niveau de conscience sociale et politique du zig, ça fait peur.


  • Tenu 4,10 mn, pour écouter le plus beau ramassis de crétins, parfaits idiots utiles du mondialisme. Merci !


  • Ces gens sont à vomir comme d’habitude, la laideur incarnée, physiquement et moralement, ils n’ont aucunes valeurs, ils détestent leur Pays, ce ne sont pas mes frères, ils ne font pas partie de ma patrie, ce sont des erreurs de l’histoire, manipulés, bien dressés et zélés


  • Vous remarquerez que nous sommes les seuls européens à avoir ce genre de gauchistes si délirants et... si puissants. Rien en Europe de l’Est, presque rien en Europe centrale, et à peine en Italie dont ils empruntent quelques chants...

    Voici mon explication :

    1) si ERTV avait existé il y a 110 ans, elle aurait pu filmer les mêmes gauchistes complètement butés. En effet, alors que tous les nationalistes de l’époque (Guérin, Lanoir) intégraient les revendications ouvrières, et que le rad-soc Clemenceau faisait fusiller les grévistes, les manifs de gauche continuaient de s’en prendre... aux "réacs" !

    2) ce gauchisme prospère sur l’athéisme, car à défaut de Dieu, l’égalité leur sert d’ersatz de justice (d’équité). C’est ce qui explique le comportement extrêmement sectaire de ceux en tête de cortège.

    3) à partir de 1) et 2) on peut déduire que le problème de la France, depuis des siècles, c’est d’être spirituellement désunie, ce qui explique que les Français ne se comprennent pas, bavardent en vain, et dispersent leur énergie dans des mini-guerres civiles.

    À ce sujet, il faut remonter non pas à 1789, mais aux années 1570, car on s’apercevra que la France moderne est née des guerres de religion. Autrement dit la France n’est pas née d’un consensus spirituel, mais de la violence étatique !

     

  • On dirait un extrait du livre d’Obertone, Guérilla.... !
    pathétique...


  • Hahaha, j’adore Goblin mais au vu du climat ambiant, une musique d’un des films de Romero eût été plus adéquate :) Lâchez rien les gars, et pensée @Vincent !


  • Dès que les chars russes sont sur les chams Elysées je collabore. Je cacherais deux ou trois antifa dans ma cave pour e cas où le soldat Ryan revienne nous faire chier.

     

  • Quand on lutte contre le "fascisme" en espérant le faire taire par la violence et les interdictions, on n’arrive qu’à une chose c’est de le renforcer, le conforter dans son existence.

    La CGT est en perte de vitesse, ça se vérifie par le nombre décroissant des cotisants. Moi-même j’ai cessé d’y adhérer il y a des années, sentant clairement que leur combat syndicale ne se limitait pas à la défense des ouvriers et des employés (comme il se doit et uniquement dans ce seul but), mais aussi à la défense de l’internationalisme (mondialisme) et la lutte contre le racisme (pour l’immigration de remplacement).. Deux positions antagonistes par ailleurs, car je comprends difficilement comment on peut à la fois défendre l’emploi des Français et leurs acquis sociaux, tout en étant pour l’ouverture des frontières et la régularisation des sans-papiers...

    Ce ramassis de petits fonctionnaires sans cervelle bénéficient de la préférence nationale par leur statut, pourtant quand tu leur sors cette formule (préférence nationale) ils hurlent au racisme.. !! Pourquoi interdisent ils aux employés du secteur privé ce dont ils sont les premier à profiter ??(à juste titre, d’ailleurs)

    Ce qui se passe à Lyon se passe aussi dans d’autres grandes villes, où des groupes identitaires commencent à prendre vie, en réaction légitime à tout ce qu’il se passe (Immigration de masse, terrorisme islamiste, chômage de masse et délocalisations, précarisation de l’emploi, perte des valeurs nationales) à Angers Notamment , où un lieu de réunion appelé "l’Alvarium" est régulièrement tagué et où des groupes antifas viennent provoquer des troubles à l’ordre public dans le but d’alerter la municipalité pour qu’elle procède à la fermeture administrative de ce lieu, qui pourtant, en dehors des agressions antifas, ne pose aucun problème au voisinage..

    « La liberté d’expression vaut non seulement pour les « informations » ou « idées » accueillies avec faveur ou considérées comme inoffensives ou indifférentes, mais aussi pour celles qui heurtent, choquent ou inquiètent : ainsi le veulent le pluralisme, la tolérance et l’esprit d’ouverture sans lesquels, il n’est pas de « société démocratique ». »

    Depuis les parlementaires, en passant par le gouvernement jusqu’aux antifas, cet notion élémentaire de la convention Européenne des droits de l’homme devrait les inspirer davantage..


  • Quand je pense qu’il y a des patriotes assez idiots pour croire que la France Insoumise n’a rien à voir avec les antifas... Regardez un peu les drapeaux, ça crève les yeux. Et pensez pour qui votent ces manifestants lors des élections.
    Trotskistes un jour, trotskistes toujours. D’ailleurs la FI a clairement appelé à manifester contre le Bastion Social.
    Les insoumis ne sont pas plus patriotes que moi je suis évêque.


  • Il ne manque qu’un huissier pour homologuer le truc dans une nouvelle catégorie pour figurer au Guiness Book : plus grosse concentration d’abrutis congénitaux au mètre carré.

     

  • Ces branquignoles me fatiguent.
    Ils déshonorent le combat syndical.

     

    • Ils se déshonorent d’être tout simplement Français. Oui, ils nous fatiguent avec leurs propos dogmatiques à côté des réalités en se consacrant uniquement aux immigrés (bah, oh les pauvres !) et les Français pauvres - SDF chez nous, qu’ils aillent se faire foutre (c’est aussi basique que cela). Par leurs propos, ces gens ont perdu toute réflexion cognitive. C’est à travers ces reportages que l’on constate que l’EN et les médias détruisent le peu de bon sens.

      Il est triste de constater que la réconciliation est une chimère. Nous sommes un peuple irréconciliable avec de tels dogmatiques qui ne savent plus discuter ensemble sauf éructer et vous excluent de facto. Leurs objectifs : offrir leur solidarité aux immigrés au lieu des miséreux blancs qui nécessiteraient aussi leur bienveillance. Mais ce n’est pas "bankable" médiatiquement parlant donc ils se concentrent sur la misère d’ailleurs : du pauvre immigré économique illégal, qui, crachera un jour sur la France et les Français qu’il considère comme un état et des êtres faibles dont il peut obtenir de conséquents avantages auxquels un blanc dans une situation similaire n’a pas accès.


  • Bravo au courage du journaliste pour avoir posé les bonnes question, c’était sur que ça allé finir en agression bas oui ils sont si courageux les antifa.
    Par contre Alain des fois tu dit de la merde le Raptor la prouvé a+b.
    Courage


  • Je suis complètement scandalisé lorsque je vois ces ramassis de bons à rien. Ils n’ont même pas d’arguments et sont incapables d’en avoir car ils ont été formaté depuis la naissance. Ils ne peuvent pas débattre, leurs arguments ne sont jamais cohérent et lorsque quelqu’un les pousse jusqu’au bout, commencent à élever la voix puis à traiter son interlocuteur de fasciste ou nazi.

    Il n’y a aucun espoir mes amis. Comment croire encore en la France lorsque l’on voit le niveau de déliquescence avancé de certaines foules ? Des fois je me demande s’il ne faudrait pas encore plus d’immigration et plus de musulman dans la France et que cela soit un musulman qui dirige la France selon les principes coraniques ? Quitte à ce que la France soit perdue, autant qu’elle le soit aussi pour nos adversaires : fini les gay pride, les nuit debout, les LGBT. Je suis en train de finaliser ma demande de nationalité italienne, je vais faire comme Depardieu et renoncer à ma nationalité française, j’ai honte d’être français et n’appartient plus à ce peuple de dégénéré. Vous pouvez invoquer Dieu pour vous rassurer, évoquer Jésus Christ mais ce sont les puissants qui sont au commande et cela le restera, il suffit de voir le président que l’on a : toujours un pro européen, un pro immigration.

     

    • Ces énergumènes assez disparates ne sont pas "les foules".
      Ils braillent, c’est tout. La plupart des gens ordinaires ne les supportent pas.
      C’est un comité de braillards, du genre qui existe partout. Se défranciser à cause d’eux, c’est leur faire beaucoup d’honneur, et là vous parlez en Italien, pas en Français.
      Les gens ont pris l’habitude de s’écraser dans leur coin. S’exprimer dans la rue ? Les braillards débarquent aussitôt pour "contre-manifester", soutenus par toutes les instances du pouvoir.
      Riposter coûte cher : le pouvoir vous traite en manant. Mais les gens subissent l’injustice, le savent.
      Patience donc. La France marchait, tant que la logique existait. N’oublions pas qu’une économie affaiblie, c’est du profit qui disparaît pour TOUS, y compris donc les profiteurs.
      J’ai honte d’être français". Aucune raison, la France est un vaste concept. J’aurais honte, à la place des braillards. Je ne suis pas à leur place, Dieu merci.


  • (part 2)

    Soyons claire sur ce point, ces gens sont, dans l’ensemble, irrécupérables.

    Certes, une infime partie d’entre eux peut se réveiller, mais le chemin qui se présentera à eux, serra extrêmement périlleux...

    Un bon nombre retournera leurs vestes au moindre danger, non pas qu’ils veuillent trahir, mais l’idée de souffrir de cet effort d’extraction est trop insoutenable... L’idée des copains, des loisirs, les joins et la binouze, même pourris, leur colle a la peau. C’est naturel.

    La France est devenue un mouroir pour consommateurs pauvres, isolés, manipulés, démoralisés, dégénérés (au sens entropologique du terme)

    Cher Lecteurs, ignorer toute forme de conflits physique et direct avec ces gens-là... Ils sont incurables, laissez les mourir, et occupez vous de vos proches. Soyez insensibles à leurs déplorables provocations. Les antifas n’existent que par la confrontation, et le parasitisme.

    Vient le problème des impôts :

    - apprenez à être officiellement insolvable. Le reste, c’est l’instinct et la ré-information qui vous guidera.. Ne vous focalisez pas sur les maghrebins, ils sont dans la même galère que vous !

    Entre la racaille et ces idiots de la classe moyenne, les 2 sont à traiter de la même façon :

    - L’ignorance, et seulement si nécessaire, -Une main ferme, comme nous l’indique clairement le Sur-Homme des Montagnes.


  • Toujours un peu la même rengaine avec ces gens là, ils interdisent la liberté d’expression au nom d’un combat contre l’antifascisme prétendu, à croire qu’en France, on croise quotidiennement crânes rasées et bottes en cuir noir, n’importe quoi.

    Les fachos qu’ils dénoncent ne sont n réalité que des amoureux de leur pays, en souffrance puisqu’ils assistent impuissant à l’évolution inexorable de notre population et de notre culture, chacun a le droit de penser ce qu’il veut de l’immifraction ou autre, le plus drôle dans tout cela c’est ce que ce sont ces gens de « gauche » qui imposent en France leurs idéaux depuis 30 ans et qui se sentent oppressés par « l’extreme-droite ».

    Si seulement, ils pouvaient mettre autant de zèle pour combattre le système financier ultra-libéral et mondialiste, de là à dire qu’ils sont parfois main dans la main, c’est ce qui est le plus drôle, cela me rappelle ce jour où je voyais tous les gens de gauche pleurer sur le Brexit en même temps que les traders inquiets de leur bonus, que c’etait ironique, un délice


  • merci pour cette vidéo, mais je me suis énervée et je criais après ces gens gauchistes, ils luttent contre le racisme et ce sont eux qui sont racistes, moi je suis métisse et je criais sans réfléchir que ce sont leurs parents à ces jeunes qui m’ont fait souffrir et qui sont les plus racistes des français, osais dire qu’ils n’y a pas de noires dans les Epadhs alors que c’est qu’une question d’argent ? combien une famille doit verser par mois pour être dans une maison de retraite, ma grand-mère française de souche est morte chez elle, pas assez riche pour aller en maison de retraite... et ce n’est pas la seule, ces jeunes ouvrent leurs bouches sans connaître le sujet à fond, ils n’ont pas encore vécu pour savoir des choses.....


  • Balaise ces 2 ou 3 braves d’E&R Lyon qui ont été queneliser tout ces tarés, respect, maintenant ils passeront éternellement pour les abrutis qu’ils sont, tout y est, ils se décortiquent tout seul comme des oignons une pelure après l’autre, c’est quand même difficile à regarder des gens avec l’anus aussi large continuer de faire comme si c’était encore des hommes qu’il faudrait craindre alors qu’ils n’ont plus d’autre choix que de se "chier au guèye" h24 quelque soit leur identité de style (lgbt abruti betâ, alocolo punkette a chien, ivrogne rmiste, anti tout sauf anti connerie, ect...) Ils ont tous en commun de porter la niaiserie et la haine d’eux même sur le front... Après tout chacun son étendart hein ! Vous pourrez pas dire qu’on vous aura pas tendu le miroir délicatement et le plus gentilment possible . Merde désolé j’ai du faire péter quelques fusibles...les métaphores ils ont du mal ils comprennent que la lobotomie et les coups sur les gueule ces gens, ils aiment ça on dirait. Ils en ont sûrement pas assez prit gamins je vois que ça.


  • Bonjour Messieurs, Dames,

    Aussi insipides que puissent être leurs arguments et aussi bêtes et mechants qu’ils puissent-être ; nous devons leur reconnaître le fait qu’ils savent se rassembler.

    Au final, les antifa et associés, le NPA, la CGT, etc,. Tout ces groupes représentent quelques faibles pourcents de la population française et, encore une fois aussi niaise et détestable que soir leur idéologie, ils n’hésitent pas à se réunir des quatre coins de la France voir en dehors des frontières française. Dans ma jeunesse, j’ai fréquenté quelques punks à chien en Belgique qui n’hésitaient pas à se rendre à l’étranger (France, Italie, Allemagne,...) pour participer à leur révolution. Vous pensez bien, ils sont assistés par l’État, leur oisiveté leur permet d’être malgré tout réactif pour l’une ou l’autre cause.

    C’est un constat que je trouve assez déplorable. Nous, la majorité silencieuse, nous nous plaignons mais ne savons pas nous bouger le cul et nous laissons la rue à ces tristes sirs qui eux savent faire preuve d’organisation et d’esprit d’engagement et de cohésion !

    Il manque dans le rang des sans-dents une esprit de cohésion et des organismes oeuvrant de concert afin de montrer à l’oligarchie d’un coté et aux crasseux de l’autre que la France n’est pas morte !

    Maintenant, il faut sans doute que nous descendions encore plus dans le malheur et la destruction de la France pour que le peuple sorte de sa léthargie. C’est dommage qu’ils ne puisse se bouger avant mais c’est ainsi...

     

    • Charles Z,

      Ces antifas ne sont pas quelques uns, mais nombreux et soutenus par tous ceux qui votent mélenchon , macron, hollande, sarkozy, et les autres ! ça fait des millions, camarade.
      Ils sont pour le mondialisme, l’immigration massive ne les gêne pas, ils sont pour, donc, ils représentent le Système, le tout fait vraiment beaucoup de gens.

      Les antifas qui manifestent, ce sont juste les idiots utiles du Système, les plus crétins, mais idéologiquement, ils représentent en fait les gens et leurs votes, ni plus, ni moins.

      C’est pour ça que c’est plus grave qu’on le croit.


  • le jeune en maillot à rayures bleus portent des gants en cuir noires à sa ceinture ? il fait chaud c’est l’été ? c’est pour faire quoi ? c’est pour cogner et cela se voit qu’il est violent ! ce sont des abrutis, vraiment stupides ces gens.....ils sont cons, ils sont violents vraiment !


  • Je soupconne le dernier intervenant avec un magnifique masque rose d’etre en realite Thomas VDB le comique. Ecoutez sa facon de parler et sa voix c’est assez cocasse.


  • "Pourtant il y a bien des association qui Aident seulement les migrants" heu heu,
    Elle doit encore être entrain de réfléchir. C’est un bon point pour elle...
    J’ai un cousin qui était allé aider au camp de migrants dans le nord, il triait les vêtements qui arrivaient les distribuait ect… Puis je lui ai demandé pourquoi ses migrants ne le faisait pas eux mêmes… il a beugué pareil pour finir par dire "ba ils ont pas le temps"


  • Bon, en fait, là, on constate que le pays va très mal, c’est des blancs contre blancs, et radicalement, "nombreusement", et définitivement.

    Faisons les comptes de chaque côté :

    les gauchos :

    - ces antifas n’ont pas de cervelle, que des réponse débiles, on a l’habitude

    - le mec dit n’importe quoi sur les ehpads réservés aux blancs, quel bobard !

    - ils sont violents, très nombreux, car les millions de gens qui votent macron, hollande, mélanchon, sont pour eux ! ça représente du peuple !

    le bastion social :

    - ils ne sont pas sur la ligne Soral de gauche du travail, mais ce sont des extrémistes de droite libérale, donc ils n’ont pas à utiliser ce mot "social", c’est mensonger, et ça donne un argument aux antifas.

    - ils font des provoc avec de la charité pour blancs, car même un arabe athée SDF qui viendrait quémander du jambon, ils l’enverraient chier. Donc, on voit bien que ce n’est pas contre l’islam, mais contre les autres races.
    Perso, le concept dur et sans concession au sujet des races, je trouve ca aussi con que le concept anti races, la vérité se situe certainement entre les 2, voir qui fait quoi, et ce qu’il a dans la tronche. Généraliser, c’est de la provoc, comme l’a rappelé ploncard d’assac plusieurs fois.

    - ils sont en apparence moins violents que les antifas, mais ne sont pas des anges non plus, je trouve que ca vole bas quand même.

    Conclusion :

    Une grosse impression de débilité générale, je vous le dis franchement, même si je suis beaucoup plus sur la ligne natio, évidemment.
    mais il y a natio et natio, être dans l’outrance et dans l’injustice, ça ne passera pas dans le peuple, ne pas le comprendre est idiot aussi, c’est une bêtise plus subtile que la grosse connerie antifa, mais c’est une betise quand même, on doit être juste, et chrétien !

    Parce que excusez moi, mais de tous ces bords, que des athées, comme par hasard !!

     

  • La solution : ouvrir une chaîne indépendante avec un autre nom, poser les questions malignes en se faisant passer pour un antifa...

    Et changer le nom de la chaîne entre chaque reportage au besoin.

     


    • poser les questions malignes en se faisant passer pour un antifa...



      Ouai, mais là ? Déjà, t’es repéré :-/

      Un antifa ne pose pas de question, il sait pas faire > Il touche des allocs (su-sucres...) et il aboie sur stimulus binaires... (woof-woof !)

      Son combat, c’est de croire que le 3e Reich est toujours vivant, bien que « Conchita Wurst et Sauver Willy 2 » ont gagné d’affilée l’Eurovision...


  • Vous êtes courageux les reporters... j’espère qu’aucun de vous n’a été blessés.
    Grace à vous, nous voyons exactement ce qu’il en est, si nous avions encore quelques doutes ! Soyez prudents car avec ces individus le cœur remplit de haine et la tête près du bonnet, il est facile de prendre un mauvais coup !
    Je ne vais pas faire de grand discours : à voir et à entendre ces gens, la plupart me semble irrécupérables. Ils ne savent pas articuler une phrase sensée et cohérente. Sur le plan de l’éducation et de la relation humaine, concrètement, c’est nul... en vérité, je me demande s’ils ont suivi un cursus scolaire normal : 300 à 400 mots et que des poncifs...
    Oui, bien sûr qu’il faut aider les SDF blancs ! Nous le savons bien qu’ils sont doublement rejetés du système mondialiste qui préfère les lointains aux prochains... A vue humaine, tout me semble perdu maintenant dans ce Pays notre pauvre pays ancestral ! Mais n’oubliez pas de vivre l’Esprit Saint ; vivre en esprit et en vérité. Suivez votre cœur et écoutez votre conscience... Bon courage et soyez prudents les reporters face à cette horde de sauvage et brutes humaines.
    p.s. je ne suis pas contente de voir ce ramassis de propre à rien qui prend tout l’espace public : c’est eux les fachos. Nous ne sommes que des patriotes qui veulent vivre légitimement chez nous, en paix et en sécurité... Tout est inversé !

     

    • Je veux rajouter une réflexion. Pourquoi ne pas ouvrir un autre local pour les Sans domiciles Fixes de Souche dans un endroit plus excentré ? Nous savons tous maintenant qu’il y a un génocide mis en place pour mélanger ou exterminer les blancs de souche ; il suffit d’observer objectivement les faits.
      Il est inutile de perdre son temps et son énergie vitale pour essayer de dialoguer avec tous ces abrutis de zombis violents... Vous l’avez constaté : ces gens n’ont aucune logique, ni intelligence de la vie. Ils sont totalitaires et ne recherchent que la bagarrent : éliminer tous ceux qui ne pensent pas comme eux. Un ami les appelle : "les traînent savates..."
      Ce sont, hélas, les conséquences de mai 68.


  • Tout ca c’est statistique : un pourcentage de la population est scientifiquement tarreé ou perdu. Ce même pourcentage de retrouve en politique. Il ne faut pas leur en vouloir , c’est la nature qui veut ca.


  • La musique de Suspiria derrière c’est un coup de génie.
    Suspiria de Dario Argento l’un des meilleurs film d’horreur satanique. Je me rappelle d’avoir vu un interview de Dario qui parlait d’une maison en Suisse qu’il avait vu où il se passait des choses extrêmement maléfiques. (impossible de le retrouver hélas).
    Mais en ce qui concerne ces antifas, non ce ne sont pas des zombis. Ce sont des âmes perdues et pour certains des démons.
    Car Satan avec son démon à tout faire Soros dirige ces âmes noires comme leurs vêtements, idiots utiles de l’oligarchie satanique


  • Tellement facile de les mettre en face de leurs contradictions... et quand ils n’ont plus d’arguments, ils tapent ! Le gauchisme est vraiment une maladie infantilisante...


  • #2000663
    le 07/07/2018 par Hooligan pacifiste ,crudivore naturiste et majorette
    Les reportages d’ERTV – La manifestation "Fermons les locaux fascistes" à (...)

    Purée !! jeune j’ai fait deux ou trois conneries, quelques manifs (un peu trop d’ailleurs), visites de squatts , quelques bastons , traîné avec des loustics aussi cons et immatures que moi, j’ai scandé des slogans à la noix, chanté au stade avec des gars, des chants pas catholiques , connu quelques filles que j’ai oublié avec joie, bref j’ai été jeune et con, un peu violent et casse couille, mais faut bien que jeunesse se passe ,non ?
    Que celui qui n’a pas été jeune me jette la première pierre, suivit d’une canette ou deux de bières......... (je déconne)
    J’ai eu la chance d’être jeune avant inter-net et les smartphones
    Les gars aujourd’hui ,on vit éternellement avec ses conneries de jeunesse
    C’est un truc que tu traînes à vie et vu que la devise d’internet c’est
    « Ni Oubli Ni Pardon  »
    Je vous conseille soit la montagne haut très haut ou il n’y a personne, soit les zones blanche , soit d’être irréprochable, soit la chirurgie esthétique
    Mais évitez tant que possible, ce genre d’attroupement d’abrutis
    Il en va de votre situation sociale avenir (boulot, mariage, amis, voisins, enfants , amour propre)
    L’autodafé est impossible avec internet

     

    • Tu conseilles de ne pas regarder le problème en face ? T’as pas changé...

      Par exemple, un attroupement de gauchistes alcoolisés devant mon commerce, je dois les ignorer ? Je fais genre que tout va bien, je me dis "on a qu’une vie, blablabla... et que les coquelicots sont plus beau à regarder" ?


  • Je ne doute pas un instant de la bonne foi de ces simples d’esprit qui défilent sous le drapeau d’une entité dont ils ignorent le nom des trois fondateurs.

    Je ne doute pas non plus que s’ils se renseignaient sur la question, ils finiraient par comprendre que les buts visés par la sus-dite, sont à l’extrême opposé de ceux affichés.

    C’est même d’ailleurs pour cela que les "secrétaires généraux" des "principaux" syndicats qui, est-il nécessaire de le rappeler, ne représentent qu’une infime partie des salariés du secteur privé, sinon tous membres de loges, sont du moins régulièrement invités à leurs convents.

    D’ailleurs, si les "grands" syndicats voient leurs effectifs fondre comme neige au soleil, et ce, malgré l’aide à peine voilée des médias, notamment lors des grèves qui précédent les fermetures définitives des différents centres de production encore sur le sol français, c’est qu’ils en sont les premiers responsables, car tous leurs grands cadres ne songent qu’à leurs intérêts personnels, aux antipodes de ceux du lumpenproletariat qui, comme les rats qui suivent le Joueur de flûte de Hamelin, courent à leur propre perte en écoutant les bonimenteurs (voir la fable de Jean De Lafontaine "Le corbeau et le Renard" dont il est inutile ici, pensé-je, de rappeler la morale).

    Une preuve : je mets au défi quiconque de trouver une seule intervention de ces organisations qui aient empêché de manière durable une fermeture d’usine, tout en ayant préservé la totalité des salariés, avec leurs salaires, avantages et durée du travail, hors fonction publique ou parapublique. Pourtant, le patrimoine de certains syndicats, cgt en tête, aurait pu leur permettre de "sauver" nombre d’entreprises.

    Je pose une question dont j’ignore la réponse : la cgt verse-t’elle une pension ou un capital à la veuve et aux orphelins de ses adhérents, morts en activité ?
    Pour mémoire, je rappelle que c’était le cas des corporations sous la Monarchie de Droit divin, qui, pendant la tristement célèbre nuit du 4 août, ont été supprimées par la classe des "Grands Possédants Révolutionnaires", car considérées comme des privilèges...(Histoire de France vérifiable, à la condition de ne pas se suffire des manuels scolaires).Et aujourd’hui on vous parle d’égalité des Français, comme si les classes dirigeantes ne vivaient pas très loin des "inconvénients", le mot est très très faible, à l’abri que leur offre, pour le moment, leur fortune, en un mot comme en cent, comme des hyper privilégiés


  • Il y a peu de temps, je me suis trouvé à la table d’un café à côté de deux types en blouson de cuir noir et l’un avait un petit écusson "antifa".
    Les 2 n’ont parlé que de voyage en moto en Espagne et puis ils se sont levé et se sont dirigé vers un SUV qui devait couter les yeux de la tête.
    J’ai trouvé cela très parlant.


  • Tout s’explique : quand on est trop paresseux intellectuellement pour faire un travail introspectif, tous les prétextes sont bons pour patauger dans la boue de ses propres contradictions, quitte à se regrouper entre attardés du même acabit pour transformer, sans aucune honte, la devise "Liberté, Égalité, Fraternité", en "Interdiction, Agression, Persécution".
    Si l’on suit la logique antifa, on peut taguer sur les murs "Non aux graffitis", on peut défiler dans la rue en criant "Non aux manifestions", on peut exécuter les partisans de la peine de mort, etc.
    Certes, Bordiga avait raison : " L’Antifascisme est le pire produit du Fascisme", mais il est surtout l’expression la plus affligeante de la connerie humaine.

     

    • @STEF de MARS
      Il y a les mêmes à l’opposé Papacito, Conversano, Hassen Accident, Merkado, Lespingual ,etc...
      Le travail est fait par Soral E&R, Escada Civitas, le Frederic Winkler G.A.R et c’est tout
      Quelques groupes et personnes qui gravitent autour et puis rien (OSRE, AF, Ryssen, L.Cerise, M.Gendre, Rébellion, Collombi, Sigaut, Gabriac )
      Ça fait pas grand monde


  • Le "fascisme", on voit bien dans quel camp il est ! Intolérance, violence, racisme, les gauchistes nous offrent un parfait exemple de ce qu’ils prétendent dénoncer.

    Antifa = SS.


  • 90 pourcents de jeune bobo chez antifa qui a 30 ans seront tous ingénieurs docteur avocat. Les fils d ouvriers n ont pas le temps pour ces conneries car ils sont plongés assez rapidement dans le monde du travail. C est très simple à comprendre. Personnellement étant d un milieu ouvrier j ai compris l arnaque de la gauche à 15 ans. Pour un fils à papa il mettra 10 ans voir 20 ans de plus à le comprendre. Et le bobo blanc croît que tous les blancs sont comme lui car il n a pas vue autre chose que sa petite vie de parasite étudiant longue durée


  • Nous avons là les festival quasi traditionnel de nos jours de l’anti-fascisme. Nous avons à faire à des gens jouant une pièce de théâtre, et qui d’ailleurs le savent très bien. Il n’y a pas de danger fasciste en France, même Jospin l’a admis.
    Tout ceci n’est qu’une mauvaise farce visant à faire taire ce qui peut rester d’opposition véritable. C’est une démonstration de puissance bien que dans leur cas cela soit parfaitement risible.
    Ils sont du bon côté de la matraque et ils le savent.
    Voyez-vous il se trouve que je suis handicapé, je ne dis pas cela pour faire pleurer sous les chaumières, mais plutôt pour mettre les choses en perspective. Il ne me viendrait pas à l’idée d’aller provoquer des nazis, ultra-violents par définition, et qui du reste seraient ravis, si j’en crois ce qu’ont dit d’eux, de me faire la peau. Il me feraient valdinguer en me faisant manger ma chaise roulante. Indigeste. Bien entendu il faudrait que de tels êtres existent, soient légion et soient au pouvoir (quoique...) et qu’il il y ait donc besoin de lutter...
    Maintenant regardez un peu nos chers anti-fascistes : que croyez-vous qu’il adviendrait d’eux si ces "babtous fragiles" tombaient sur du vrai nazi, ou tout simplement sur un caïd de cité et sa bande ?


  • Je suis le gars qui porte une cagoule rose vers la fin de la vidéo. Vu l’unanimité qui règne dans toutes les sections commentaires du site, je m’attend à ce que mon commentaire soit modéré. Cependant, dans l’éventualité où je me tromperai (puisque vous prétendez défendre la liberté d’expression), je vais tacher de mettre ma colère de côté en voyant le montage zapper des parties importantes de l’échange, et essayer d’expliquer ce qui a déclenché cette réaction chez moi.

    Premièrement, le duo de vidéastes qui est venu m’interroger m’a braqué directement la caméra dans la figure, en me demandant "pourquoi tu es masqué ?", ce à quoi j’ai répondu en expliquant les antécédants de violence des groupes dits fascistes et la volonté de me protéger en apparaissant pas à visage découvert sur le web. Je suis certain que les réalisateurs de cette vidéo comprennent, puisqu’ils floutent leurs propres visages. Je leur ai ensuite dit que je ne souhaitais pas être filmé plus longtemps, ils ont insisté et j’ai fini par accepter de répondre à leurs questions, malgré cette approche très intrusive de leur part. Bien entendu, tout ce passage a été coupé au montage...

    Après quelques questions que je sentais de plus en plus orientées, de plus en plus destinées à me destabiliser, et étant conscient de la facilité avec laquelle il est possible de sélectionner des extraits pour décrédibiliser quelqu’un, particulièrement dans un contexte de micro-trottoire, j’ai commencé à être sur mes gardes. Quand j’ai compris que j’étais filmé pour apparaître sur un media que je considérait inclus dans les groupes visés par la manifestation, j’ai compris que mes propos seraient déformés. Je n’avais plus qu’une chose en tête : faire effacer les images.
    J’ai donc rapidement saisi le pied de la camera, dans le but d’éviter qu’il ne la range, et j’ai demandé plusieurs fois au cameraman d’effacer les images. Il a refusé. Quand j’ai compris que j’avais eu une réaction abusive, je me suis calmé, j’ai laché le pied de la camera, et j’ai réitéré beaucoup plus calmement ma demande. Mes souvenirs sont flous mais il me semble même avoir prononcé les mots "s’il te plait". Bien entendu cela aussi a été coupé.

    En conclusion, je reconnais volontiers avoir franchi une limite en devenant physiquement menaçant (pas violent, je n’ai touché ni la camera ni les videastes, seulement le pied de camera). Mais c’était une réaction fondée sur une crainte visiblement justifiée, vu la manière dont a été montée cette vidéo.

     

  • Et comme d’hab, que du blanc ! Même en revisionnant la video plusieurs fois, pas un black, pas un beur. Au mieux, une légère métisse aperçue vaguement au deuxième plan à 2’08.
    Ca se dit anti-raciste, mais ça reste entre soi, entre blancs bien-pensants et ça croit pouvoir donner des leçons de morale et parler pour les absents.
    Toujours les mêmes faiseurs de haine, qui créent du racisme imaginaire pour se donner l’illusion d’exister.
    Seul regret : que le journaliste n’ait pas demandé aux manifestants où était le métissage dans cette manif ?
    Mais bravo ER pour ce reportage sacrément couillu !


Commentaires suivants