Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Par quels moyens le pouvoir se maintient-il ? – Conférence de Lucien Cerise à Grenoble

L’équipe d’E&R Rhône-Alpes a reçu Lucien Cerise le 28 septembre 2017 à Grenoble pour une conférence intitulée « Présidentielles 2017 : par quels moyens le pouvoir se maintient-il ? ».

 

 


Retrouvez Lucien Cerise
dans le Cycle de formations E&R saison 2018-2019 :

Lucien Cerise – Communication en situation conflictuelle

 

Cliquez sur l’affiche pour télécharger le livret pratique des formations

Retrouvez Lucien Cerise chez Kontre Kulture :

Lucien Cerise sur E&R :

Pour soutenir les sections régionales d’Égalité & Réconciliation :

 






Alerter

62 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • Merci et bravo Lucien pour ce bon moment de lucidité.
    Parfaitement analysé l’art de la guerre !
    J’ai particulièrement apprécié cette remarque :
    "soit tu es déprimé, soit tu es un agent d’influence" ...
    soit un imbécile (ref de Lesquen).
    Je ne manquerai pas de l’utiliser !

     

    Répondre à ce message

  • La vidéo (viande) du début est parfaitement abjecte. Tout à l’image du "marketting". Vide, prétentieux, manipulateur... Malheureusement, Cerise semble impressionné par ces procédés sophistiques. Je le regrette.

     

    Répondre à ce message

  • Le pouvoir sioniste se maintient aussi en truquant les législatives (depuis 1958) par le scrutin majoritaire à deux tours : avec 13,5% des voix, MLP a obtenu 1% des députés ! Aucun des journamerdes des "grands médias" n’en parle, pas vrai Ariane Chemin ?

     

    Répondre à ce message

  • Le vrai pouvoir c’est l’argent : "Sans argent on ne peut rien faire" . Ce sont les sionistes qui ont l’argent, et qui paie commande .

     

    Répondre à ce message

  • Je ne crois pas du tout que le végétarisme et le veganisme soient poussé par le système et au contraire je l’ai toujours vécu comme une contrainte en opposition au système pour la santé, le respect du vivant et des bêtes, aussi le non gaspillage des ressources comme l’eau et les rares forêts primaires subsistant encore. Si une entité malveillante est à dénoncer c’est plutôt du côté du puissant lobby de la bidoche. Très gros consommateurs de bidoche les écossais ont aussi le record absolu de crises cardiaques et les femmes ressemblent à des truies à force d’engloutir des saucisses bien grasses.

     

    Répondre à ce message

    • L’écologie véhicule parfois des dogmes mondialistes, notamment la Deep Ecology : libéralisme libertaire ultra, réduction démographique, antispécisme, véganisme, immigrationnisme, LGBT, transhumanisme, etc. Certaines sources de financement remontent à des fondations privées assez douteuses.

       
    • Parfaitement d’accord avec vous !
      Du fin fond de mon sud-Ouest, je me désole tous les jours, de voir des gens obèses, hommes, femmes, enfants....et jeunes pour beaucoup !
      Des familles d’obèses, le père, la mère, les mômes.....j’ai l’impression de voir en réel, les animations des passagers du vaisseau dans le film Wall-E de Disney, d’il y a quelques années....

      Bien entendu, on les croise essentiellement sur les parkings de supermarchés low cost, les fameuses enseignes allemandes, que je fréquente pour acheter mon PQ et ma lessive, car c’est nettement moins dispendieux que chez les autres enseignes...

      Si je n’y prends que ce genre de produits ( désolé les écolos, mais il faut bien se torcher le fion...j’attends vos éventuelles propositions plus "développement durable,", et je rappelle que la presse est chère, irrite le fion et je la réserve aux cheminées...), ces familles quintal comme je les surnomme, elles sortent avec des caddiers pleins de nourriture industrielles très bas de gamme, et chargées en conservateurs, colorants, exhausteurs de goût et autres joyeusetés.....
      Et vas-y les pizzas, les paquets de gâteaux en pagaille, rarement de fruits (même chez Lidl, c’est trop cher), des paquets de steacks surgelés, de la viande en LS ( eh oui, j’ai eu fréquenté une très jolie responsable de moyenne surface....I speak the limbo) bref tout ce qu’il faut pour mourir jeune, de diabète ou de maladie cardiaque, voire de cancer du pancréas ou des boyaux !

      Je crois que l’intérêt bien cmpris du système fétichiste de la marchandise ( Francis Cousin has all the author’s rights), est de fabriquer à la châine, des individus de ce genre, car :

      1/ Techniquement parlant, ils ont des difficultés à se mouvoir, et ce n’est pas avec des carrures de ce genre, qu’on peut mener une guérilla urbaine !

      2/ Ils sont sous assistance sociale totale : ils se ravitaillent, rentrent chez eux et consomment le ravitaillement...pour le cerveau, c’est lol cats sur Youtube, et TF1 sur l’écran plat !

      3/ Ils sont bons clients des toubibs, et donc de Big Pharma...les pathologies sont nombreuses, un corps humain n’est pas fait pour atteindre de tels poids.

      4/ils se reproduisent, plein de petits obèses tentent maladroitement de suivre les caddies...ils assurent donc la pérennité du système...enfin au moins de Lidl et Aldi.

      Non, je ne crois pas que les délires végan servent le système ; la crétion d’obèses abrutis oui !

      Adishatz

      H/

       
    • Disons qu’il y a les capitalistes obèses, consommateurs de viande pauvre dans les supermarchés. Ils représentent notre système depuis des décennies.
      Et en "opposition" il y a les vegans qui nous poussent à manger des steaks végétarien (? ??) qui en dehors de bonnes paroles comme l’écologie etc ils véhiculent des idéologies égalitaristes extrême mais finalement ils sont discriminatoires et agissent comme des êtres supérieur car eux peuvent modifier leurs habitudes alimentaires pas les animaux. ( que fait on des lions qui mangent de la viande ? On les tue ? ) Une sorte de communiste, de bonnes idées au début mais une pratique forcément mauvaise.
      Ce n’est pas parce-que le capitalisme américain est mauvais qu’il faut foncer des les bras du communisme stalinien et inversement.
      Evidemment, c’est généralisé mais je pense que l’idée est là. Un entre deux à la française bien compris pourra nous sortir de ce régime carnassier ( manger de la viande plusieurs fois par jours c’est sérieux ? ) sans tomber dans une idéologie totalisante et orgueilleuse.

       
  • Merci pour cette conférence très intéressante M. Cerise. Une question me taraude depuis un certain temps déjà : comment servir notre cause de la manière la plus efficace possible lorsque l’on vit dans un pays (limitrophe de la France) où il n’y a pas de section E&R ?

     

    Répondre à ce message

    • Militez ou soutenez toutes les organisations qui prônent la fin de l’UE, principale courroie de transmission du mondialisme en Europe : partis politiques, associations métapolitiques, etc. Il faut faire feu de tout bois, mener le combat sur tous les fronts, de manière circulaire, sans oublier la propagande de proximité, amis, famille, réseaux sociaux.

       


    • Militez ou soutenez toutes les organisations qui prônent la fin de l’UE, principale courroie de transmission du mondialisme en Europe 



      En Wallonie où j’habite, le nationalisme n’existe que sous des formes groupusculaires dont les représentants sont obnubilés par l’islam, et semblent n’avoir cure des questions socio-économiques. Ce sont un peu les Conversano de la politique, autant dire qu’on est très loin de la troisième voie.

      Qui plus est, le petit peuple belge a tendance à se complaire dans un anti-communisme complètement anachronique et caricatural, qui les jette dans les bras des libéraux du MR. Sans doute un héritage des années Gladio...

      Bref, ne me reste plus qu’à entrer en contact avec des sympathisants wallons de l’UPR.

       
  • "Il n’y a pas de vérité au-dessus de la survie" (Lucien Cerise)

    Je crois que tout est dit, et ça explique le rejet naturel que j’ai de cette logique de transformer un moyen en fin et de se compromettre... En gros de s’allier au diable pour combattre ses sbires... oui mais donc le diable a gagné sur tous les tableaux. Non je suis désolé, si nous adoptons cette logique, alors nous méritons de disparaitre, ou plutôt nous ne devons survivre que parce que nous pouvons rester au-dessus de ça. Franchement, viser l’élection d’un candidat FN... C’est petit. J’ai l’impression de me faire manipuler en écoutant une telle conférence, aussi machiavélique. Je préfère créer un mouvement de masse, authentique et ayant soif de vérité et de justice sans arrière-pensée, et influencer Macron en l’obligeant à avoir une certaine politique, plutôt que plonger dans la m... et éteindre tout espoir ce faisant (non pas de "sauver ma peau", ça franchement... par contre "sauver mon âme et mon honneur", qui survivront à ma peau, c’est mieux).

     

    Répondre à ce message

    • "Franchement, viser l’élection d’un candidat FN... C’est petit. J’ai l’impression de me faire manipuler en écoutant une telle conférence, aussi machiavélique. Je préfère créer un mouvement de masse, authentique et ayant soif de vérité et de justice sans arrière-pensée, et influencer Macron en l’obligeant à avoir une certaine politique, plutôt que plonger dans la m... et éteindre tout espoir ce faisant (non pas de "sauver ma peau", ça franchement... par contre "sauver mon âme et mon honneur", qui survivront à ma peau, c’est mieux)."

      - Je vous parle de praxis, vous me répondez en théoricien. Concrètement, dans le monde réel, vous n’allez rien créer du tout, et certainement pas un mouvement de masse, et vous allez continuer à rêver que vous êtes pur, grand et au-dessus de la gadoue. Je suis passé par là où vous passez actuellement, j’ai gaspillé des années de ma vie à combiner des idées abstraites jusqu’à ce que je sois contraint de sauver ma vie littéralement. Alors, tout devient très clair. On sort de cette posture confortable et "bourgeoise" encore trop courante dans ce pays, consistant à estimer qu’on est trop intelligent pour faire de la politique politicienne, et on passe en "mode survie", mais pour de vrai. Dans ces conditions, le calcul d’intérêt bien compris du Français moyen en danger conduit naturellement à rejoindre des mouvements de masse capables de peser au niveau institutionnel et de fabriquer des lois en votre faveur. La méta-politique doit conduire à ça - faire la loi - sinon, ce n’est que de la littérature.

       
    • @Jean c
      j’en suis un mec...
      seule la sortie de cette dictature libérale et antichrétienne sauvera les nations européennes...
      Un liègeois...

       


    • @Jean c
      j’en suis un mec...
      seule la sortie de cette dictature libérale et antichrétienne sauvera les nations européennes...
      Un liègeois...



      Liégeois toi aussi ? Sais tu si on est nombreux ? (je sais que FA avait tenu une conférence par ici mais c’était à l’époque où j’étais encore en France...)
      Je suis bien tenté par une rencontre IRL, j’ai assez "consommé" de e-dissidence comme ça...

       
  • Ces gars qui ne cessent d’interrompre Lucien Cerise sont vraiment pénibles. Ils se croient intéressants mais ils ne sont que pénibles. Quand on veut parler avec un conférencier, on attend la fin de sa conférence. Lucien Cerise a beaucoup de patience

     

    Répondre à ce message

  • à 50mn, Mr Cerise nous dit que pour prendre le pouvoir politique, il faut "être dur à l’intérieur et doux à l’extérieur". Mais il ne précise pas si c’est uniquement la situation Française qu’il nous décrit ? car à moins de me tromper, Trump et Salvini ont été élu en faisant exactement l’inverse récemment. Ils ont tenu un discours dur voir violent (selon les médias..). Poutine, Orban, Erdogan sont réélus en tenant des discours pas très "doux" à l’extérieur. D’où ma question, Mr Cerise décrit-il seulement la stratégie pour prendre le pouvoir en France ?

     

    Répondre à ce message

  • Présidentielles 2022, comment les gagner ?
    Il faut perdre ces futures élections pour pouvoir les gagner la fois suivante ou celle d’après.
    Jamais le FN ne remportera les élections. Ce parti n’est pas un parti moteur. C’est l’expression du désespoir grandissant de la population mais il inspire aussi le retour vers un passé fantasmé par quelques-uns. Et changer son nom ou son leader n’y changera rien. Il faut le laisser mourir avec tout le négatif qui l’accompagne.
    Si l’on considère que la souveraineté, une population cohérente et des valeurs chevaleresques valent d’être défendues, qu’il n’est pas possible de créer un nouveau parti qui soit mûr avant des décennies, il faut accepter la défaite en permettant à Mélenchon de gagner. Bien sûr, il y a l’internationalisme, l’anti-religion, l’immigrationnisme... mais il y aussi pas mal de valeurs communes. Ce serait un premier pas.

    Evidemment, il faudrait avancer masqués et après la défaite du programme de Mélenchon à cause des aspects qui justement nous rebutent (immigration, valeurs chrétiennes (la religion, c’est mort politiquement mais rien n’empêche de changer la présentation), souveraineté), il faudrait récupérer et emmener (avec les anciens FN) une partie importante de la France insoumise toujours dans la même direction mais ancrée dans le réel.
    Beaucoup d’égos devraient renoncer pour permettre cela...

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents